pixel-facebook

    Costières de Nîmes

    AOC - AOP Costières de Nîmes rouge

    Après un hiver bien arrosé, le printemps a débuté sur les chapeaux de roues. La floraison s'est passée sans encombre laissant envisager, à ce moment, des records en terme de précocité. Juin s'est achevé avec des températures particulièrement élévées et un vent de secteur sud qui a demandé une grande vigilance pour conserver le bon état sanitaire des raisins. Les pluies de la fin du mois d'août ont eu raison des pronostics et ont laissé place à une séquence de récolte classique, avec la vendange des Syrahs le 21 septembre, pour finir le 28 septembre avec les Grenaches.

    0

    Vin

    Costières de Nîmes

    10.30 €/TTC
    COMMANDEZ

    Costières de Nîmes

    AOC - AOP Costières de Nîmes rosé

    Une année particulièrement chaude avec un hiver très doux et sec suivi d'un printemps un peu plus humide et d'une période d'intense chaleur durant tout l'été jusqu'aux vendanges. La floraison s'est parfaitement déroulée grâce au flux de nord de la fin juin. Les plantes ont pu garder un feuillage efficace pendant les périodes les plus chaudes offrant de bonnes conditions pour la fin de maturation.

    Récolte le 31 août 2016 pour les Syrahs et le 6 septembre 2016 pour les Grenaches.

    0

    Vin

    Costières de Nîmes

    10.30 €/TTC
    COMMANDEZ

    Gigondas

    AOC - AOP Gigondas rouge

    Après un hiver très pluvieux, le printemps a été particulièrement sec et chaud. Le cycle végétatif s’est accéleré d’un coup, présageant des vendanges précoces. Puis l’été est arrivé avec beaucoup de pluie et des températures relativement fraîches, engendrant une forte pression phytosanitaire. Finalement, la chaleur est arrivée fin août et l’été indien de début septembre a permis un bon développement des maturités. Globalement, la récolte a été généreuse, notamment en Grenache. Les vendanges ont débuté le 12 septembre 2014 avec les syrahs.

    0

    Vin

    Gigondas

    22.40 €/TTC
    COMMANDEZ

    Châteauneuf-du-Pape

    AOC - AOP Châteauneuf-du-Pape rouge

    Marqué par plusieurs épisodes de fortes chaleurs et quelques orages arrivés à point nommé, le millésime 2015 à Châteauneuf-du-Pape peut être qualifié de généreux dans tous les sens du terme. Généreux en couleur, en structure et en maturité. A un printemps plutôt dans les normales saisonnières en terme de pluviométrie (170 mm), succéda un été sec et chaud, avec des températures qui ont plusieurs fois dépassé les 37°C. Ces conditions météorologiques favorables ont abouti à ce que la récolte 2015 parvienne à maturité dans de bonnes conditions, les orages de la mi-septembre n’ayant en rien affecté la qualité d’un millésime qui s’annonçait sous les meilleurs auspices.

    0

    Vin

    Châteauneuf-du-Pape

    37.30 €/TTC
    COMMANDEZ

    Cuvée Tradition Brut et demi-sec

    AOC - AOP Champagne blanc

    Un champagne de plaisir, frais, fruité et rond.
    La grande finesse et la structure de nos Pinots noirs sont soulignées par la rondeur et la fraîcheur du très rare Pinot blanc.
    Ses arômes d'agrumes et de fruits blancs frais sont un plaisir de tous les instants.

    0

    Champagne

    Cuvée Tradition Brut et demi-sec

    Cœur de canne

    AOC Martinique

    Une sélection particulière de nos cannes, une fermentation lente et rigoureuse, une distillation en colonne créole dans la plus pur tradition antillaise, pour un concentré de douceur… Des arômes de canne fraîche, de fleurs blanches, pour un apéritif réussi ! A déguster sec, ou en ti punch, accompagné d’un peu de sucre de canne, et d’un zeste de citron vert.

    0

    Spiritueux

    Cœur de canne

    Cœur de canne

    AOC Martinique

    Un conditionnement idéal :
    -pratique & écologique !!

    0

    Spiritueux

    Cœur de canne

    Cœur de rhum

    AOC Martinique

    Un vieillissement de 4 ans en fût de chêne apporte à ce rhum vieux la douceur d’arômes torréfiés, de notes vanillées. Des tannins devenus souples lui confèrent rondeur et complexité. A déguster en punch vieux, planteur, ou digestif

    0

    Spiritueux

    Cœur de rhum

    Cœur de rhum

    AOC Martinique
    0

    Spiritueux

    Cœur de rhum

    Cuvée Noire Spéciale Millésimée

    AOC - AOP Champagne blanc

    "La vendange 2009 : très bonne maturité, état sanitaire parfait."

    Nous retrouvons ces caractéristiques dans la Cuvée Noire Spéciale Millésime 2009. Le nez est riche, aux odeurs de fruits secs, de miel et de petits fruits rouges. En le laissant se tempérer et s’ouvrir un peu, il exhale des odeurs de fruits jaunes et de viennoiseries. En bouche, il est tendu, structuré et long. Il révèle des arômes de fruits secs et fruits rouges. Une aération prolongée offre des arômes gourmands de viennoiseries. C’est un Millésime complexe, riche et structuré, arrivé rapidement à maturité mais qui saura vieillir encore de nombreuses années.

    Pour profiter pleinement de l’expérience qui vous est proposée, servez-le à une température de 10°C dans des verres à dégustation. Goûtez régulièrement afin de suivre son évolution et ainsi, apprécier toutes les facettes de ce champagne de gastronome. Assemblage : Tête de cuvée de vieilles vignes de Pinot Noir.

    0

    Champagne

    Cuvée Noire Spéciale Millésimée

      LES ARTICLES LES PLUS LUS

      Le Dit Vin : les saveurs du Sud

      Près de la Tour de Constance et du centre des monuments nationaux, dans la Rue du 4 septembre de la cité d’Aigues Mortes, le restaurant Le Dit Vin reçoit les locaux et voyageurs de passage. C’est dans une ambiance chaleureuse et conviviale que le personnel de l’établissement accueille les convives au bar, dans les salles ou dans le patio. Grâce à une jeune équipe aux fourneaux, la carte évolue au gré des saisons. Une partie vitrée du plancher du rez-de-chaussée laisse entrevoir l’impressionnante collection de vins qui est bien gardée entre les murs de pierres anciennes de la cave.    Bar à tapas Pour une journée gastronomique bien remplie chez Le Dit Vin, on a le choix de savourer des tapas autour du comptoir ou déguster un menu selon les suggestions de la Carte et de le savourer autour d’une belle table. Un large choix de tapas froids, chauds, salés et sucrés ainsi que de fromages et mini-desserts figurent à l’ardoise. Pour 12 euros, une proposition constituée de 5 mini-brochettes de bœuf ou de gambas est proposée. Et pour moins que cela, il est possible de déguster 6 croquettes de jambon ou un bol de frites maison. Si les préférences penchent pour les tapas froids, la Bûche et pâté Landais, le Tartare de Daurade aux agrumes et mangue ainsi que les huîtres de Bouzigues sont disponibles.  Du Muscat, une coupe de Champagne ou un Américano maison peuvent s’accorder à ces amuse-bouches ainsi qu’une sélection maison de vins au verre issus de différents domaines de Languedoc comme l’Ermitage du Pic Saint Loup et le Château Puech-Haut, de Condrieu comme le Château Mont de Lys ou de Beaujolais tel que Marcel Lapierre. A la carte figurent plus de 100 références dont une majorité venant de la région. Une nouvelle formule, « la Carte OFF » a été élaborée récemment pour y présenter quelques flacons de renom, à découvrir sur place.   La carte et les formules du restaurant Selon les envies, chacun peut composer son propre menu en choisissant à la carte qui change chaque saison. Parmi les entrées, du Foie gras de canards élevés en plein air mi-cuit maison ou poêlé en croquette et du Nem de taureau accompagné de purée de maïs et d’aïoli au Wasabi. Ensuite, le choix est ouvert entre une assiette de poisson comme la Lotte marinée au lait de coco et gingembre, en wok de nouilles chinoises ou un plat de viande accompagné de garniture de saison comme l’Epaule d’agneau cuite 7h au four, jus de cuisson, ail et échalotes. Pour clore le repas en beauté, l’Assiette gourmande de la pâtissière du restaurant est simplement divine.   Accueil des groupes Le restaurant a la chance de bénéficier de plusieurs espaces aménagés parmi lesquels figure le coin bar, la terrasse, le patio et le rez-de-chaussée. Son agencement facilite l’accueil des groupes ou d’événements privés.  A l’étage se trouve une grande salle dans laquelle de nombreux professionnels organisent des réunions, des séminaires ou des assemblées générales. L’équipe en place se charge de s’occuper de tout selon les besoins des clients. ...

      Le Rucher de l’Ours :
      la douceur du miel au cœur des Pyrénées

      Situé sur la route des stations de skis des Pyrénées, au croisement des départements de l’Aude, de l’Ariège et des Pyrénées Orientales, le Rucher de l’Ours s’est implanté dans un environnement idéal pour les abeilles. Ainsi, ses 300 ruches peuvent être déposées au rythme des saisons et des floraisons près du littoral méditerranéen, dans les garrigues ou plus haut dans les montagnes. Tous les miels sont ensuite récoltés dans le plus pur respect de la tradition apicole. Une grande diversité de miels Les 5000 clients réguliers savourent toujours avec autant de plaisir les miels produits par le Rucher de l’Ours. Outre les classiques miels d’acacia, de sapin ou de châtaignier, vous pourrez découvrir par exemple le miel de rhododendron, un miel clair légèrement parfumé, le miel de bruyère blanche au gout typique de caramel, le miel de lavande stoechas aux arômes puissants, ou encore le miel de garrigue-thym, un miel toutes fleurs à dominante de thym. Mais aussi des miels produits en plus petite quantité : le miel d’arbousier et le miel de sarrasin. En tout, le rucher de l’Ours propose 22 sortes de miels différents. Les autres produits de la ruche Bien d’autres produits de la ruche sont disponibles au Rucher de l’Ours, comme le pollen de fleurs, la gelée royale ou encore le propolis. Ainsi que des produits transformés tels l’hydromel un apéritif vieilli en fut de chêne, des bonbons, des savons, du nougat et 8 sortes de pains d’épices. Visite et vente Vous pouvez visiter la miellerie tout au long de l’année. Vous y découvrirez leurs différents produits. Mais vous pouvez également les commander via leur site Internet. Votre commande sera traitée avec beaucoup de soin et vous sera envoyée très rapidement. Voua avez également une chance de les rencontrer sur les marchés de Noël de la Défense, d’Amiens, de Neuilly, de Perpignan, de Toulouse ou encore de Montpellier. ...

      Fédération Enfants Cancers Santé : un engagement pour la lutte contre le cancer de l’enfant et de l’adolescent

      La Fédération Enfants Cancers Santé fait partie des principaux acteurs engagés dans cette lutte acharnée contre les cancers des enfants en finançant les programmes de recherche clinique, biologique et thérapeutique en cancérologie pédiatrique menés sur le sol français et européen. Travaillant en étroite collaboration avec de nombreux partenaires, à l’instar de la Société française de lutte contre les cancers et les leucémies de l’enfant et de l’adolescent (SFCE) et de l’Institut national du cancer (INCa), la Fédération ECS s'est donnée pour mission d'aider la recherche à trouver des solutions adaptées aux problèmes rencontrés au cours du traitement des enfants et des adolescents atteints de cancer, tout en permettant une guérison avec le moins de séquelles possible ainsi qu'une meilleure prise en charge lors des rechutes. Ses campagnes de sensibilisation sont orientées vers le grand public, son coeur de cible dans la collecte de dons. Sa présence active auprès des équipes de chercheurs ainsi que ses actions menées auprès des parlementaires tant français qu'européens ont abouti à la refonte du protocole pédiatrique européen arrivé à terme, introduisant l'autorisation d'appliquer les nouvelles molécules en faveur de jeunes patients en rechute pour lesquels il n'y a plus de solution alors que ces nouveaux traitements étaient initialement réservés pour les cancers des adultes.. Une fédération de soutien aux actions de recherche sur le cancer des enfants La Fédération Enfants Cancers Santé œuvre principalement pour soutenir les actions de recherche visant à améliorer les résultats des traitements octroyés aux enfants et adolescents souffrant de leucémie ou d’autres pathologies tumorales. Chez ces patients, dont l’âge est compris entre 0 et 20 ans, il existe soixante types de cancer, contre une dizaine seulement chez l’adulte. L’évolution de ces tumeurs reste incontrôlée et aucune prévention n’est possible. La prise en charge de ces malades reste ainsi compliquée sans compter le fait que le traitement des cancers d’adultes soit favorisé au profit de retombées commerciales plus conséquentes, le nombre d’adultes atteints du cancer étant bien plus élevé. Les moyens donnés aux médecins et aux praticiens chargés de soigner ces jeunes patients restent ainsi infimes et nécessitent une mobilisation collective, aujourd’hui amorcée par les efforts de la fédération regroupant une centaine de bénévoles sur tout le territoire français. Au cours des dernières années, elle a, en effet, financé plus de 130 recherches biologiques, cliniques et essais thérapeutiques, tout en donnant aux 47 centres de cancérologie pédiatrique, aux professionnels de la santé et aux chercheurs spécialisés en cancérologie pédiatrique les moyens de fédérer leurs efforts et leurs connaissances en la matière. C’est ainsi que, suivant les Plans Cancer et grâce aux donations, la Fédération Enfants Cancers Santé a financé la création d’une plate-forme de communication par visioconférence, permettant aux médecins d’organiser des réunions bimensuelles en vue de rapprocher et de partager les résultats de leur étude diagnostique des tumeurs infantiles et de leur traitement. La plupart de ces résultats associés à ceux des instituts de recherche seront ensuite confinés dans une bibliothèque en ligne, la tumorothèque virtuelle nationale des cancers pédiatriques, toujours financée par la Fédération. Enfin, Enfants Cancers Santé a créé, au sein de la SFCE, des postes en relation directe avec son domaine d’intervention, à savoir la recherche. Les postes clés d’attachés de recherche clinique et biologique et de médecin coordonnateur scientifique ont ainsi contribué à structurer la SFCE et à donner les mêmes chances de guérison à tous les enfants et les adolescents souffrant du cancer. SFCE et Enfants Cancers Santé : un partenariat pour les traitements de demain La Société française de lutte contre les cancers et...

      Champagne Klepka Sausse : l'exigence de la qualité, devise de la maison

      C’est au cœur de la côte des Blancs, à Oger, que la maison Klepka Sausse, du nom des époux Klepka et Sausse, fondateurs de la marque en 1976, produit le meilleur du terroir. Les Grands crus de la marque sont issus d’un vignoble au sous-sol crayeux dédié exclusivement à la culture du Chardonnay. Laurent Klepka, héritier de cette marque prestigieuse, nous emmène dans un voyage au cœur de l’excellence champenoise. La qualité et l’excellence comme maîtres-mots Priorisant la bonne qualité des vignes et du raisin, la maison Klepka Sausse est le pionnier du champagne de haute gastronomie. La marque, maintes fois récompensée, perpétue l’art et la tradition champenoise dans le but de concevoir des cuvées de qualité. En étant « dans la mouvance de la viticulture durable », selon Laurent, elle privilégie la production de cuvées respectueuses de l’environnement, authentiques et exquises de par la conservation des arômes et des saveurs du terroir. À la découverte du métier La famille Klepka accueille ses hôtes dans un cadre enchanteur et authentique appelant au partage et à la découverte de leur riche héritage passionnant. En partenariat avec l’office de tourisme d’Épernay, la maison Klepka Sausse propose des « visites de cave, des visites parcellaires ainsi que des visites du vignoble », selon Laurent. Une immersion dans le métier est également proposée au travers d’activités diverses ayant pour but, toujours selon le vigneron, de faire « glisser les visiteurs dans la peau d’un vigneron champenois ». Les hôtes s’attèleront ainsi au travail viti-vinicole et pourront même parrainer un plant de vigne qu'ils mettront en terre eux-mêmes. À la suite des séances de dégustation, « un diplôme non officiel attestant de leur participation à cette Viti Vini Expérience » leur sera, par la suite, distribué par Laurent lui-même. Un reportage photo fera également partie des cadeaux offerts à l’issue de cette expérience authentique et inoubliable. ...

      Paléo Toi-même : intensément gourmands, infiniment bien-être…

      Paléo Toi-même propose une solution unique et originale : des en-cas sains, gourmands et nutritifs. Si à l’origine le concept était destiné aux femmes actives, reines du grignotage mais qui tiennent à leur ligne, ces petites gourmandises à forte teneur en nutriments et en bonne graisse conviennent tout aussi bien aux enfants qu’aux adultes. Un concept novateur Partant du principe que les oléagineux et les fruits séchés recèlent de trésors pour la santé, Pascal Baup, le fondateur de Paléo Toi-même a saisi cette opportunité pour en faire un concept novateur : des en-cas anti-grignotage car selon lui, « s’il faut grignoter en cas de petits creux, autant le faire intelligemment ». C’est ainsi qu’il se lance dans cette aventure, épaulé par Laurence Salomon, chef culinaire et naturopathe de profession qui lui fait part de ses précieux conseils pour assortir les produits de façon à optimiser les apports nutritifs et informer sur leurs vertus à travers des fiches nutritionnelles. Forte de ses 13 ans d’expérience au sein de son restaurant Nature & Saveur à Annecy, elle propose aussi des idées recettes à base de leurs produits. Des produits gourmands et pleins de ressources empreints d’un retour à la vie saine A l’image des snacks, barres de céréales et autres gâteaux préparés, ce ne sont pas les propositions qui manquent sur le marché. Pourtant, c’est Paléo Toi-même qui a pensé à allier gourmandise, santé et bien-être. Avec sa large gamme d'en-cas gastronomiques à base de fruits séchés et d’oléagineux, de chocolat cru, de baies, de muesli… les plaisirs sont variés et tout le monde y trouve facilement son bonheur.  Les produits sont issus de la culture biologique, non transformés, exempts de conservateurs, pesticides, herbicides et autres perturbateurs endocriniens à effets délétères sur la santé. De plus, ils sont vegan et sans lactose avec des valeurs nutritives intenses qui ne sont plus à vanter. Contrairement aux goûters industriels, les offres de Paléo Toi-même sont dépourvues de sucres rapides, facteurs de prise de poids et de maladies. « On a l’offre la plus diversifiée » souligne Pascal Baup. Plus de 100 choix sont proposés. Ils sont disponibles sur la boutique en ligne et sur abonnement avec des box personnalisables au gré de toutes les envies car « les goûts des uns et des autres doivent être pris en compte », se plaît à dire notre interlocuteur. Impossible de les citer tous, mais à titre d’exemples, des produits atypiques comme les figues zagros bio, le Fenelar offrent des expériences gustatives à part. Des fruits séchés bio comme les bananes, litchis, fraises, des baies de goji qualifiées de super-aliment grâce à leur forte teneur en fibre et en nutriments ravissent également les épicuriens. Les Blissballs, fibreux et à effet coupe-faim, composés de canneberges, dattes, amandes crues, noix de cajou crues, raisins sultanine, noix de coco, baies d'acaï  sont très plébiscités. Leurs apports combinés font de ce produit une collation idéale pour les enfants en pleine croissance. Paléo Toi-même propose aussi des coffrets de poche  pratiques et non encombrants. Des petites boites réalisées avec du fer blanc et barquette en APET, des matériaux fiables qui se glissent facilement dans tous les sacs à main et les cartables, pour transporter ces collations d’exception. ...

      L'Auberge d'Ayze, un restaurant traditionnel et savoyard

      Auvergne-Rhône-Alpes, une région gastronomique Des beignets de pommes de terre aux filets de perches en passant par la fondue savoyarde et les diots au vin blanc, la cuisine traditionnelle savoyarde est une des spécialités qui fait le charme de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ces plats s’accordent avec des vins locaux comme le Chignin Bergeron, la Mondeuse et le Seyssel. Les produits du terroir font partie du patrimoine culturel de la région. On y trouve de délicieux plats typiques comme la tartiflette, un gratin de pommes de terre et des crozets, un féculent préparé avec de la farine de sarrasin. Les spécialités régionales sont composées de charcuterie, comme la pormonaise et les attriaux, et de fromages, comme l’abondance, le beaufort, le reblochon et la tomme de Savoie. L'Auvergne-Rhône-Alpes, c’est aussi le vignoble mondialement connu du Beaujolais, qui compte 12 Appellations d’Origine Protégée. Ce sont aussi les trois AOC de la Savoie : le vin de Savoie, la Roussette de Savoie et le Seyssel. L’Auberge d’Ayze, la rencontre des spécialités savoyardes L’Auberge d’Ayze propose des plats savoyards et d’autres mets mis à l'honneur par Jean-Marc Herchelbout, le maître restaurateur qui fait valoir ses quarante années de métier. Sa femme nous conseille de les savourer avec des vins savoyards. Quelques plats  La matouille est une des recettes de tommette fondue servie avec de la salade verte et de la charcuterie. Elle peut être accompagnée de vin blanc comme du Chignin Bergeron. Le gratin de filets de perches est idéal pour les clients qui ne veulent pas consommer de viande. C’est une sauce crémée, composée de queues d’écrevisses et de morilles. Il s’accorde parfaitement avec du Chignin Bergeron et du Seyssel ou de l'Ayze tranquille. Des plats principaux « L’andouillette en camisole est un des plats phares de mon mari » insiste Mme Herchelbout. C’est une recette composée d’andouillette tranchée, de beaufort, de paillasson de pommes de terre et servie avec une salade verte. Il est parfait avec une bouteille de Mondeuse. Quatre différentes fondues composent le menu, elles s’accordent toutes avec du vin blanc. La fondue suisse est servie avec de la charcuterie, la fondue aux morilles avec de la salade verte, la fondue à la tomate s’accompagne de pommes de terre et la fondue de l’Anaïs est servie avec de la salade verte. Toutes les fondues sont à l'Ayze pétillant. Le gigotin d’agneau est une cuisson de souris d’agneau servie avec un gratin de crozets. Ce plat est conseillé aux clients qui veulent savourer de la viande. Les points forts de l’Auberge d’Ayze L’accès wifi est gratuit. A l’extérieur, on trouve un parking réservé exclusivement aux clients et une terrasse ombragée, entourée de fleurs. La salle à manger est magnifiquement décorée de couleur rouge et blanc. L’Auberge d’Ayze, c’est aussi une ambiance de campagne bien contrôlée et conviviale entre les clients et les restaurateurs. « On a pu fidéliser des chefs d’entreprise, des ouvriers, des gens du village et de la région grâce à la qualité de nos produits, de notre amour du travail, de notre sincérité et notre sourire. Les touristes y viennent aussi pour savourer des spécialités culinaires locales. 60 % des repas se font sur réservation » nous explique Mme Herchelbout. ...

      La ferme de Gennetay : du bon fromage artisanal d’Angers 

      Pour le couple Doris et Renaud Gruyer, être fromager est avant tout un art. Un art qui exige savoir-faire, talent et passion. Ils se sont lancés dans l’aventure de la ferme de Gennetay, il y a sept ans de cela en reprenant une fromagerie existante depuis treize ans, avec l’ambition d’honorer une riche tradition fromagère du terroir angevin. Aujourd’hui, cette petite entreprise familiale développe une identité porteuse de valeur et d’engagement. Protéger une méthode artisanale Depuis sa création, la ferme de Gennetay fabrique une gamme de fromages frais élaborés exclusivement avec du lait de vache cru soigneusement sélectionné. Plus tard, elle s’est tournée vers des produits plus traditionnels tels que les fromages affinés pour faire un clin d’œil à la typicité du terroir. Le fournisseur exclusif de la fromagerie, le GAEC écoferme du Gennetay, n’est autre que sa ferme voisine implantée sur le même site. Une proximité qui garantit une meilleure traçabilité et un meilleur contrôle sur la qualité des matières premières. « Notre lait est issu d’une ferme qui applique l’agriculture raisonnée et évolue dans une démarche de conservation de sol, qui consiste notamment à éliminer le labour de la terre et à minimiser le traitement phytosanitaire », explique-t-il. Dans cette continuité, il décide aussi de cultiver lui-même ses levains et d’opter pour un emprésurage naturel afin de conserver la palette aromatique de chaque produit. Les étapes qui s’enchaînent par la suite sont toutes réalisées à la main, respectant la méthode de fabrication d’antan : le moulage, l’étalage, l’aromatisation séchage, le retournement et le conditionnement. « Si nous avons choisi de tout faire à la main, c’est uniquement pour obtenir le meilleur produit fromager qui soit, en apportant tout le soin du travail fait main. Ce n’est pas pour folklore », nous confie Renaud Gruyer. La promesse d’une belle expérience gustative Les tomes « La Grise d’Anjou » déclinées en quatre produits, figurent parmi la grande spécialité de la ferme de Gennetay. Ce fromage à la texture à la fois fondante et moelleuse sera déposé sur des planches d'épicéa et placé pour l'affinage en troglodyte, pendant une durée comprise entre quatre et six semaines. « La phase d’affinage lui confère sa particularité, car les troglodytes nous permettent d’obtenir un équilibre parfait et constant entre la température et l’hygrométrie. » A noter que toutes les tomes sont fabriquées en chaudron cuivre. La gamme s’étoffe par une sélection de délicieux fromages frais de fabrication artisanale : fromage sans sel, nature ou agrémenté d’ail et fines herbes, oignon, échalote et ciboulette, aux trois poivres, cendré, et fromage pempa (poivron, échalote, graine de moutarde, poivre et ail). Une mention spéciale pour Le Crêmet d’Anjou, la star du concours international des fromages et produits laitiers 2013. Petite douceur authentiquement angevine, ce dessert est fabriqué à base de crème, de blanc d'oeuf et de sucre. Mais la Ferme fabrique aussi Le Crêmet d'Angers, qui lui, est à base de fromage blanc, crème, blanc d'oeuf et sucre. D’autres créations maison sont également à découvrir, à l’instar des bûches, pâtes à tartiner, fromages blancs et faisselles. Possibilité d’achat direct à la fromagerie et livraison dans le département du Maine-et-Loire et à 100 km autour de la fromagerie ( Maine et Loire, Indre et Loire et Sarthe) et par prestataire en dehors de ces départements.  ...

      Crêperie Ty Gwechall : au royaume des crêpes faites maison

      Pierre Petit et son épouse Béatrice (Pierrot et Béa), ont repris, il y a sept ans, cette bâtisse historique datant de 1650. De l’extérieur, l’on est attiré par le charme à l’ancienne du bâti, fait de pierres. Une fois à l’intérieur, accueilli par le très chaleureux Pierre Petit lui-même, l’on ressent un air de convivialité qui se répand dans toute la maison. Le soir d’hiver, le feu de la grande cheminée vient réchauffer l’ambiance intimiste du lieu. Les propositions de la maison Purement crêperie depuis 1938, Ty Gwechall  suggère des crêpes salées et sucrées préparées à la commande, des plus classiques aux plus originales. Sur la carte figurent les traditionnelles crêpes jambon-fromage, crêpes au beurre-sucre, crêpes au chocolat, ou crêpes à la confiture. « Les spécialités de l’établissement sont composées de garnitures plus élaborées », explique Pierre Petit. La crêpe Kastel, par exemple, est à base de pommes de terre, accompagnées de fromage raclette, de lardons, d’une crème et d’une petite salade verte. L’équilibre des saveurs et la justesse des assaisonnements font de cette spécialité un vrai régal pour les clients. Au dessert, le propriétaire recommande la crêpe sucrée avec des pommes caramélisées au beurre salé agrémentée d’une boule de glace à la vanille et de crème chantilly, le tout fait maison. Côté boisson, la maison propose du cidre brut et du cidre fermier pour rehausser les saveurs de ses crêpes. Le cidre brut à la pression est particulièrement sympathique par son côté légèrement fruité. La crêperie possède également sa propre bière maison qui porte le nom de l’établissement, et est fabriquée par Les Fous, microbrasserie située à Carnoët. « Ce produit a déjà remporté la médaille d’argent au concours régional des bières de Bretagne en 2015 », nous souffle notre interlocuteur. Des produits frais et locaux « On est en 100 % local, on ne travaille qu’avec des producteurs locaux, souvent des petits producteurs, pour nous fournir en produits frais », reprend Pierre Petit. Il coopère notamment avec Les 4 Saisons à Huelgoat pour les confitures, la charcuterie d’Arzur d'Ahes primée pour ses saucisses, ou encore Les Saveurs d’HerOuet à Plouhinec pour les légumes. Certains sont bio, d’autres non, mais le propriétaire prend le soin de sélectionner les meilleurs ingrédients pour sa cuisine. ...

      Château Léoube :
      à la découverte des meilleurs crus de Côtes de Provence

      Construit vers le XIVe siècle sur la commune de Bormes-les-Mimosas, dans le Var, l’imposant Château Léoube a été racheté en 1997 puis complètement restauré par l’industriel anglais Lord Anthony Bamford. Le domaine est situé sur l’un des plus beaux sites protégés d’Europe, au cap Bénat, près de Saint-Tropez, et s’étend sur quatre kilomètres de littoral sauvage. À lui seul, il couvre 560 hectares, dont 68 hectares dédiés à la culture de vignes et 23 hectares à l’olivier. Un domaine viticole exceptionnel Bénéficiant d’une situation géographique exceptionnelle, avec un ensoleillement optimal et une terre ocre-argileuse très généreuse, « le vignoble génère une production annuelle de 450 000 bouteilles de vins blancs, rouges et principalement des rosés, tous certifiés biologiques par le label Ecocert depuis 2011 », rapporte Jean Dubille - Directeur général du Château Léoube. Outre son terroir d'exception, le Château Léoube véhicule des valeurs humaines qui contribuent à son succès. Une équipe de 80 personnes assure le bon fonctionnement des activités de l'exploitation. Parmi elles, figure l’œnologue Romain Ott qui affirme son savoir-faire et sa passion du vin à travers ses cuvées aussi fruitées qu’équilibrées. Des vins rosés dignes des tables gastronomiques Romain Ott et son équipe élaborent une variété des meilleurs crus de Côtes de Provence grâce à un processus de fabrication rigoureux et respectueux de l’environnement. Le Château Léoube se distingue particulièrement par ses vins rosés qui se déclinent sous quatre gammes, à savoir le Rosé de Léoube, le Sparkling de Léoube (rosé pétillant), le Léoube La Londe et le Secret de Léoube, la cuvée emblématique du domaine. Ces deux derniers produits sont des « vins rosés de gastronomie », note Romain Ott. Par ailleurs, même si le vignoble est implanté sur la terre de prédilection de vins rosés qu’est la Provence, il produit merveilleusement des vins rouges structurés et puissants et aussi des vins blancs élégants à déguster avec délectation. Une offre œnotouristique séduisante en bord de mer Le château propose dans sa boutique des dégustations de vins toute l’année et des visites de caves. Cerise sur le gâteau : la plage naturelle du Pellegrin qui se trouve à quelques mètres du domaine est accessible à tous les visiteurs par un parking payant. Là, les parasols du Café de Léoube n’attendent que les vacanciers, avec au menu des produits biologiques locaux, sans oublier les vins de la maison servis sur place. ...

      APPIA : voyager responsable pour une expérience immersive dans la région des Pouilles

      APPIA est une association fondée en 2012, qui a pour mission de promouvoir le tourisme durable dans Les Pouilles (Puglia en italien). Elle se positionne comme une vraie spécialiste des voyages responsables vers cette destination située au sud de l’Italie, et s’engage à offrir une expérience authentique au plus près de l’homme et de l’environnement. Terre d’histoire et de patrimoine Les Pouilles, la seconde région la plus ancienne de l’Italie, sont une destination d’une prodigieuse beauté, où les monuments, les villages, le peuple et le paysage sont intimement liés à son histoire. Une histoire traversée par plusieurs époques, depuis la Grande Grèce jusqu’à la gloire du baroque, en passant par l’ère impériale et la Renaissance. L'architecture baroque de Lecce, les édifices historiques et les maisons blanches qui dominent Martina, Grottaglie ville de la céramique, Alberobello qui se distingue par ses Trulli classés au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, ou encore Ostuni « la ville blanche », sacré un des plus beaux bourgs d’Italie sont autant de joyaux à explorer. Sans oublier Bari, la ville de Saint-Nicolas, orné par le Castello Normanno de Frédéric II de Souabe, ce château légendaire. Au milieu de cette mosaïque architecturale et de ce patrimoine authentique, Les Pouilles sont également réputées pour les côtes sauvages, les eaux cristallines à perte de vue, les grottes rupestres situées dans les ravins. En longeant encore plus loin, la région révèle une autre facette : un paysage champêtre, une flore luxuriante, des champs de vignes et d’amandiers qui invitent à découvrir un village paisible et intimiste, abritant les prestigieuses fermes nobles, les Masserie. « Ces magnifiques bâtisses, construites autour des années 1600, sont l’emblème de la civilisation paysanne dans Les Pouilles », nous souffle Luisia D'Urso, la fondatrice de l’association. Autour d’elles se dressent des oliviers millénaires, témoignant de la tradition ancestrale de la culture d’oliviers qui fut la principale activité de la région. Plus respectueux de la nature En imaginant une solution sur mesure pour chacun de ses voyageurs, APPIA offre une expérience personnalisée, authentique et exclusive vers la destination. Tout au long du séjour, les visiteurs peuvent explorer davantage le patrimoine environnemental, historique et culturel de la région à travers des excursions, des balades proposées à la carte et des visites guidées par des professeurs de l'histoire de l'art. APPIA pousse son concept plus loin, comme le fait savoir notre interlocutrice : « Nous prônons des valeurs écoresponsables, et chaque voyage est réalisé dans le plus grand respect de l’environnement et de l’économie locale ». Ainsi, l’association a sélectionné des anciennes fermes nobles labélisées tourisme responsable et solidaire pour héberger ses clients. « Ces propriétés se situent souvent dans des parcs protégés et certaines d’entre elles produisent jusqu’à ce jour de l’huile d’olive extra-vierge et biologique. » Le séjour est donc ponctué par la découverte de ces « monuments verts », et s’enchaîne sur un atelier de dégustation d’huile d’olive, de produits bio du terroir et de recettes italiennes. En outre, quelques habitants locaux triés sur le volet sont en mesure d’héberger aussi les visiteurs dans certaines villes, pour les plonger dans le charme irrésistible de ces villages d’antan. ...

      Le Pré Catelan Lenôtre : le raffinement culinaire par excellence

      Bienvenue dans un univers magique ! Un majestueux palais fleurant bon la cuisine d’exception. Là où l’art, dans toute sa splendeur, règne en maître, les chefs-d’œuvre architecturaux contrastant élégamment avec une décoration contemporaine aiguisent l’appétit des hôtes friands de délices. Exaltation des sens et succulences raffinées viennent embellir ce lieu dédié à la perfection. Une cuisine expressive et prestigieuse Un déjeuner ou un plat à la carte, la cuisine délectable du Pré Catelan Lenôtre s’apprécie sans modération. Ici, la haute gastronomie se conjugue avec des produits maniés avec délicatesse et savamment révélés par une équipe passionnée et maîtrisant l’art de l’effluve culinaire. Allant du ris de veau, au goût flatteur, à la langoustine, audacieuse et succulente, chaque plat est une invitation à l’extase gustative. L’essence des assiettes revêt la forme d’une mosaïque de saveurs excitant les papilles. Idéalement accompagné d’un spiritueux d’une prestigieuse cave à vins et à champagnes aux mille références, chaque menu s’en trouve sublimé. Christelle Brua, pâtissière de renom et ambassadrice de l’excellence gastronomique au féminin, vient magnifier les assiettes de délices sucrés élaborés avec créativité et raffinement, à l’image d’un paris-brest onctueusement préparé pour illustrer l’élégance. Cette table prestigieuse, fière de sa réputation forgée sur plus d’un siècle au service de l’excellence, est l’expression même de la quintessence gastronomique. ...

      Traiteur Cuillère d'Argent : ambassadrice de la cuisine du Roi-Soleil

      La volonté d’honorer une cuisine solennelle et raffinée est au cœur de toutes les prestations de ce traiteur parisien. Livraison des plateaux-repas dignes des plus grands restaurants étoilés ou organisation d’un buffet, cocktail, petit déjeuner ou brunch forment les principales offres destinées aux entreprises et aux particuliers, avides de découvrir les subtilités de la cuisine Grand Siècle. Honneur au Potager du Roi Cuillère d'Argent ne cesse d’innover pour répondre aux exigences de ses clients friands de produits frais, locaux et, surtout, authentiques. Ainsi, dans une volonté de s’inscrire dans une démarche éthique et écoresponsable, l’artisan créateur gastronomique a signé un partenariat avec l'ENSP Potager du Roi. Construit entre 1678 et 1683 par Jean-Baptiste La Quintinie pour le compte de Louis XIV, ce site classé jardin remarquable et monument historique est enrichi d’une grande diversité de fruits et légumes qui subliment les repas concoctés par Cuillère d'Argent. Le service traiteur et le Potager du Roi s’engagent dans une collaboration qui s’efforce à conserver ce site de culture historique. « La Maison mécène le Potager du Roi, accompagne les jardiniers dans l’amélioration du site  de culture », explique Gaëlle POGGIALE, présidente de la société.  « Deux fois par an, je travaille avec mes chefs artisans et les jardiniers du Potager du Roi sur de nouvelles recettes, toujours basées sur la cuisine Grand Siècle », continue-t-elle. Documentation, recherche historique, briefing sont nécessaires pour finaliser la carte des menus. Un travail de longue haleine que l’équipe réalise néanmoins avec passion. Partager l’art de vivre à la française Cuillère d'Argent a bâti sa réputation autour de ses plateaux-repas élaborés selon un savoir-faire culinaire artisanal. Très appréciés au moment des repas d’affaires, les plateaux-repas Luxe représentent le produit phare de la maison. Plusieurs choix sont proposés par le traiteur parmi lesquels figure le « Romarin du Levant ». Le festin commence par du canard du Sud-Ouest. En plat de résistance, les cuisses de véritable poulet locavore de ferme du Luteau farcies aux champignons feront le bonheur des gourmets. Et pour clôturer le tout, rien de tel qu’une tarte à la chair de poire du Roi-Soleil. Le plateau-repas « Combawa du Potager du Roi », lui, est composé de saumon écossais issu d’une aquaculture responsable, du beurre cru du fromager-crémier Beillevaire, accompagné des végétaux du Potager du Roi. « On a cette volonté de travailler avec des ingrédients vraiment de très belle qualité », explique Gaëlle POGGIALE, en présentant fièrement ses produits. Les plats sont ensuite présentés dans un joli coffret fabriqué à partir d’assiettes en bois clair naturelles et biodégradables et de carton élaboré avec du bois issu d’une démarche responsable de gestion durable de forêt. À l’intérieur, on découvre un set de couverts de style Louis XV avec un verre lustré et élégant, et de la lingette rafraîchissante à la lavande royale. "Nous défendons les valeurs de la fabrication française : le coffret est fabriqué en France, le verre vient du Nord Pas de Calais vient de Cristal d’Arc et les couverts de Normandie" reprend notre interlocutrice.  À côté de la préparation et de la livraison des plateaux-repas, Cuillère d'Argent développe aussi une expertise dans l’organisation des réceptions. Des menus pétillants entre tradition et modernité et élaborés toujours selon les préceptes de la cuisine Grand Siècle sont à l’honneur. « Nous privilégions les ingrédients de saison, locaux et aussi de qualité remarquable », ajoute Gaëlle POGGIALE. Petit déjeuner, pause-café, brunch et snack-chic, cocktail déjeunatoire, buffet, repas servis à l’assiette, Cuillère d’Argent témoigne d’une grande polyvalence, au service de particuliers et d'entreprises. ...

      Dans la bulle de la famille Loriot

      Ici, le champagne se réinvente. Grâce à la richesse du terroir associée au talent et à la créativité des vignerons, les champagnes Xavier Loriot révèlent un style inimitable, une onctuosité enchanteresse qui sublime les plus beaux instants. Champagne Xavier Loriot : inventivité et avant-gardisme en héritage L’histoire de la maison Xavier Loriot remonte à 120 ans quand George Jobert, un vigneron ambitieux, a commencé à cultiver une petite parcelle de vignes à Binson-et-Orquigny. La propriété et les savoir-faire furent ensuite transmis de père en fille, de fille en fille, de fille en fils et de fils en filles. Au fil des décennies, l’aspiration du fondateur a continué à inspirer et guider ses descendants. La maison a ainsi prospéré, les terres se sont élargies, les outils sont devenus de plus en plus modernes. Aujourd’hui, ce sont les sœurs Charlène et Marine Loriot qui sont à la tête de cette exploitation familiale avec ses 10,5ha de vignes. Afin de préserver ce précieux héritage, Marine Loriot s’occupe de l’aspect environnemental des activités et oriente ses méthodes vers l’agriculture raisonnée. Et Charlène soutient leur père Xavier Loriot dans le travail des vignes. Authentiquement Loriot Au domaine Xavier Loriot, l’anticonformisme se reflète dans chacune des 8 cuvées : Collision Brut, O Dosage, 100S- Sans Sulfites Ajoutés, Hypnotic Brut, Collision Rosé, Fragment Brut, Insaisissable Brut, Millésime Brut. La cuvée Collision Brut illustre à merveille l’esprit de la maison. Contenant uniquement du pinot meunier, elle dévoile des arômes puissants. C’est la plus honnête expression de ce fabuleux terroir de champagne  au sol crayeux. L’hypnotic Brut, lui, est un harmonieux assemblage entre 40 % de chardonnay, 30 % de pinot noir et 30 % de pinot meunier. Vin complexe et expressif, son intensité fait découvrir l’âme du champagne et conduit au cœur du terroir.   Les cuvées 100 S- Sans Sulfites Ajoutés et  0 Dosage, quant à elles, sont les emblèmes suprêmes des pensées créatrices de la maison Xavier Loriot. Elles repoussent les normes, défient le classicisme champenois pour ne révéler que les plus précieux : des arômes et des saveurs dans leurs formes les plus pures et les plus nobles. ...

      Restaurant Pavillon Colbert :
      une escale gourmande dans un cadre historique

      Ancienne résidence d’Édouard Colbert, marquis de Villacerf et homme de cour du roi Louis XIV, le Pavillon Colbert jouit d’un décor hors des sentiers battus. Les tables en bois sombre et les canapés rouges concilient confort et élégance. L’architecture de l’époque, les lustres en cristal, les immenses miroirs et les dorures extravagantes, eux, imprègnent dans la salle une ambiance presque magique menant vers une autre époque. Celle où le Pavillon Colbert recevait l’aristocratie française pour de grands bals. Des mets à la hauteur du prestige du lieu Digne héritier de cette demeure historique, le Pavillon Colbert propose une cuisine traditionnelle française raffinée et diverses spécialités autour des produits marins. Aux fourneaux, le chef Renaud Burel s’affaire avec passion pour concocter des mets à la hauteur du prestige de l’endroit. Ses œuvres suivent le rythme de la saison et de l’arrivage quotidien. Car, oui, Renaud Burel met un point d’honneur à servir des produits frais de qualité. À partir d’une belle carte bien réfléchie, les convives composent leur propre formule : le menu Colbert (plat et boisson) à 18 € ou le menu Versailles (entrée, plat et dessert) à 39 €. Les richesses de la mer dans les assiettes Pour commencer, le foie gras de canard, chutney aux figues et le velouté de potimarron, saucisse de Morteau et petits croûtons envoûtent les sens. Les noix de Saint-Jacques en persillade et la sole meunière au citron confit sont de purs délices qui se marient parfaitement avec l’un des accompagnements : épinards frais sautés à cru ou purée au beurre demi-sel. La côte de cochon rôtie, jus corsé ou l’entrecôte charolaise, sauce marchand de vin, s’accompagnent, quant à elles, de pommes de terre grenailles ou de légumes confits pour faire le bonheur des amateurs de viande. La touche finale sucrée est assurée par des glaces ou le baba au rhum ambré, crème à la vanille Bourbon. Mais si vous êtes venu exprès pour les fruits de mer, il n’y a que l’embarras du choix. Le plateau royal, l’assiette du pêcheur, l’assiette de l'écailler et le plateau de dégustation et autres assortiments de fruits de mer comblent toutes les envies. Et, pour couronner le tout, le chef élabore des menus personnalisés pour les réservations à partir de huit personnes. ...

      PandaLab : une solution de messagerie instantanée et sécurisée pour les professionnels de la santé

      Le domaine de la santé avance à grands pas vers l’ère numérique. On parle de plus en plus de santé mobile et des solutions technologiques qui servent à modifier considérablement notre connaissance et notre comportement vis-à-vis de l’e-santé. PandaLab est l’une d’entre elles, et se veut être un outil qui révolutionne l’interaction et l’échange entre les établissements de santé et divers services au sein de ceux-ci, en alliant performance, rapidité, et sécurité en une seule application. Une mission de vecteur d’informations On peut envoyer et recevoir des messages, des photos ou des fichiers contenant des informations médicales ou non, avec cette application. « Le but c’est de pouvoir communiquer avec les collaborateurs avec qui l'on travaille tous les jours », explique l’initiateur du projet PandaLab. Bien que ces actions puissent se faire à l’aide du smartphone, l’application apporte en plus des mesures de confidentialité, un cadre formalisé et des fonctionnalités supplémentaires pour rendre l’échange plus riche. La fonction messagerie permet d’avoir une discussion privée ou en groupe en temps réel avec divers intervenants au sein des différents services de soin. « Le secrétariat peut transmettre un fichier médical à un médecin traitant qui va envoyer un résultat d’analyses à un confrère d’un autre service annexe par exemple », détaille notre interlocuteur. Grâce à la fonction intégrée de lecteur radiographique, il est également possible de lire les résultats directement dans la messagerie et de les partager avec les autres. En outre, les médecins peuvent générer en quelques clics des modèles d’ordonnances classiques et créer de nouvelles prescriptions, toujours avec la même application sur smartphone ou sur tout autre support. « On a voulu centraliser tous les outils que nous utilisons au quotidien dans un objet qui rentre dans notre poche », explique le Dr. Aurélien Lambert pour résumer le concept. Respect strict la politique de confidentialité Vu l’enjeu et l’importance des informations qui circulent sur PandaLab, le Dr. Aurélien Lambert mise tout sur la sécurité de son outil, à commencer par le choix d’un hébergement de données hautement sécurisé en France. La messagerie chiffrée de l’application permet de « verrouiller » les  messages et les fichiers échangés pour qu’ils ne puissent pas être interceptés par d’autres personnes. Aussi, pour se connecter, l’utilisateur va devoir passer par une double authentification, d’abord avec son mot de passe et ensuite avec un code de validation, pour vérifier l’identité de la personne. L’application a été également créée selon le Référentiel de bonnes pratiques sur les applications et les objets connectés en santé, imposé par la Haute Autorité de la santé. Ajouté à cela une validation obtenue par le label européen mHealth Quality délivré par DMD Santé, PandaLab observe à la lettre les normes exigées lorsqu’il s’agit d’un sujet délicat telle la confidentialité des informations dans le domaine médical. « On essaye de proposer une offre professionnelle d’une grande qualité, mais qui reste tout de même accessible et facile d’utilisation », soutient notre interlocuteur. Plus de temps perdu, plus de gaspillage Une fois que la question de sécurité est abordée, les utilisateurs peuvent profiter librement des avantages offerts par cette application. À part l’accès rapide aux informations, PandaLab élimine les contraintes liées à la « paperasserie » et les erreurs éventuelles dans le traitement de document papier pour faire gagner en temps de production. D’après une étude préliminaire effectuée, l’utilisation de l’application économise 30 minutes de temps par jour à un médecin et jusqu’à 30 % du temps d’un(e) secrétaire gaspillé en téléphone, en fax et en aller-retour de service en service. En pratique, l’application veut rendre ce la...

      Miss Carrington : se délecter de toute la beauté de la Corse et la Sardaigne

      Affectueusement surnommée « Lady Rose », Dorothy Carrington fut une écrivaine anglaise tombée amoureuse de la Corse dès son arrivée sur l’île en 1948. C’est en hommage à sa passion pour ce bout de terre que les deux comparses, fortes de nombreuses années d’expérience dans le domaine du tourisme, décident de baptiser leur agence de son nom. Aujourd’hui, Sabrina et Christelle élaborent avec soin des séjours sur mesure de découverte ou de bien-être conçus pour les groupes d’amis, les couples ou les familles souhaitant découvrir le meilleur de ces deux contrées insulaires. Allant de l’hébergement aux itinéraires, tous les détails sont méticuleusement préparés selon votre budget, afin de faire de chaque voyage une expérience unique placée sous le signe du succès et de l’émerveillement. À la découverte d’îles aux trésors La Corse, une destination de rêve prestigieuse où se côtoient plages paradisiaques et paysages du maquis. Baignée dans une mer de bleu d’azur, propice aux sports et activités nautiques, l’île de Beauté abrite un riche patrimoine culturel préservé par une population hospitalière et attachante. Les vestiges du passage des Grecs, des Phéniciens ou des Byzantins embellissent encore les ruelles des villages pittoresques, ponctuées ici et là d’auberges et de restaurants proposant des plats fleurant bon les produits du terroir. Les saveurs de la châtaigne, de l’olive, du fromage corse ou des agrumes de l’île se retrouvent, en effet, dans chaque recette emplie de traditions, véritables fleurons de la gastronomie corse.  Enchanteresse et envoûtante, l’île séduit, transporte et force le respect. Dans la même ambiance magique, la Sardaigne vous emmène dans un voyage dans le temps et dans l’espace au cœur de grandes civilisations antiques allant du néolithique à l’ère nuragique. Ces siècles de grandeur ont laissé pour héritage des constructions mégalithiques, telles que des maisons, des tombes de géants ou les dolmens classés au patrimoine mondial de l’Unesco. À ces vestiges du passé viennent s’ajouter les trésors du présent, pour ne citer que les paysages à couper le souffle, un artisanat réputé au-delà des mers  ainsi qu’une gastronomie unique marquée par une cuisine à forte résonance méditerranéenne. Viande grillée, pâtes locales, fromages ou poissons font partie intégrante de cet art gourmand faisant la fierté de l’île. Les mythes, légendes et savoir-faire ancestraux formant la culture de la Sardaigne sont également célébrés à l’occasion de festivals ou d’événements organisés annuellement. Chaque voyage organisé par l’agence Miss Carrington sera ainsi l’occasion de s’imprégner de la richesse de ces deux îles à l’âme singulière où le passé côtoie le présent et où les traditions tutoient la modernité.   ...

      Vitaline, une nouvelle génération de repas pour une nutrition optimale

      Le concept Vitaline naît dans l’esprit de deux comparses férus de sport et soucieux de toujours bien s’alimenter. Ces scientifiques tentaient de trouver des alternatives aux offres d’aliments prêts à consommer, présentant toujours ici et là quelques failles pour ces perfectionnistes. Contre la pauvreté en micronutriments de formules pourtant équilibrées en macronutriments, ils mettent sur le marché des repas optimisés nutritionnellement, affichant un sans-faute côté apport. Des repas à boire différents parce qu'optimisés « Vitaline contient beaucoup de produits pointus en ingrédients qui sont totalement absents du reste du secteur […] que nous sommes les seuls en Europe à proposer », se félicite Sébastien Worms, l’un des fondateurs de la marque. Concrètement, la ligne contient entre autre des phytonutriments – notamment phénols et polyphénols – et des probiotiques de qualité, que l’on peut retrouver dans des compléments alimentaires, mais qu’aucun autre acteur des repas à boire ne propose. Question apport protéinique, dans le secteur, on retrouve souvent des quantités élevées de protéines mais de faible qualité. Les formules de la marque intègrent des protéines de sources diversifiées et d'ingrédients entiers. L'aminogramme performant joue un rôle important dans la construction et l'entretien musculaire, ainsi que pour la forme en général. Des repas digestes pour une forme optimale « Quand on veut être en forme, la digestion c’est essentiel », rappelle notre interlocuteur qui pointe ainsi la biodisponibilité optimale et le travail sur la digestion. Cela permet d’éviter notamment les crashs d’énergie et autres inconforts post-repas. Avec un indice de 2211 sur l’échelle ORAC, les repas sont riches en antioxydants, notamment ceux issus des super-aliments comme l’açaï, la spiruline, la chlorella et la maca. Des repas en bouteille rigoureusement conçus et prêts à consommer  Les produits sont travaillés pour s'appuyer sur la pointe des connaissances scientifiques en nutrition. Ils sont ensuite préparés avec des ingrédients bio soumis à un sourcing rigoureux. La ligne lancée en 2015 permet aujourd’hui, de jouir des bienfaits de repas complets dans des formats simples, prêts en une minute. Consommer simple et  mobiliser sa performance à 100 % est au cœur de l’ambition de Vitaline. Les produits sont vendus uniquement sur le web et l’achat peut se faire par bouteille de 400 kcal (500 ml) ou en sachet de 6 repas de 660 kcal. Pour faire découvrir toutes les versions, Vitaline propose un pack découverte contenant 3 bouteilles de chaque goûts.  La qualité de ses produits a amené Vitaline à gagner de nombreux prix et à être suivi par les médias nationaux : JT de 20h de TF1, France Inter, Marianne ... Les spécialistes du secteur aussi ne s'y trompent pas : "On le voit, chaque détail de chaque ingrédient a fait l’objet d’attentions, d’analyses et de choix réfléchis."(Nicolas Robaux, auteur de repasenpoudre.com). En outre, janvier 2018 signe le lancement de la gamme Catalyst, destinée à cibler des besoins spécifiques. Vitaline Ignite, le premier produit de la gamme est conçu pour optimiser votre séance de sport et procurer  force, endurance et énergie. Ensuite Vitaline Focus, (favoriser la concentration et répondre au stress intellectuel), Recover (maximiser la récupération post-sport) et Recharge (permettre le repos et la détente) sortiront successivement au cours de 2018. ...

      La Balaguère : plus de 30 ans de randonnées des Pyrènées au bout du monde

      Fondée il y a 32 ans par Vincent Fonvieille, La Balaguère tire son nom d’un vent chaud  venu d’Espagne voire de bien plus loin. Spécialiste de la randonnée dans les Pyrénées, le tour opérateur est très fortement engagé dans le développement durable de ce territoire. Acteur reconnu et impliqué, il intervient à différents niveaux de la vie locale et régionale. Tout d’abord, en tant qu’agent économique, car le tourisme développé est solidaire et concerne beaucoup d’autres acteurs tels que les  accompagnateurs, les commerçants, les hébergeurs ou encore les transporteurs. Mais il remplit également un rôle d’animation, de formation, social, en participant à la vie locale, dans sa vallée, son département et surtout à l’échelle du massif pyrénéen. Le rôle majeur de La Balaguère dans les Pyrénées est surtout d’initier et de réaliser des projets, des regroupements, des événements, dont Eldorando, le festival International de la randonnée.    Un engagement labellisé en faveur du tourisme responsable Membre fondateur d’"Agir pour un Tourisme Responsable" (ATR), La Balaguère a été la première entreprise à se mobiliser pour tenter d’obtenir ce nouveau label, ce qu’elle a brillamment réussi au début du mois de Mars 2016. Grâce à quatre engagements majeurs pris. En premier lieu, elle fournit au client une information claire et transparente, le sensibilise au tourisme responsable, (diffusion de la charte éthique du voyageur), l'informe sur le respect de l'environnement, du patrimoine, des cultures locales, et prend en compte ses observations à ce sujet. Ensuite, dans le pays de destination, la société a privilégié le recrutement local, formé et sensibilisé les équipes au tourisme responsable, s'engage envers les prestataires dans une relation durable, et soutient activement et financièrement le développement local. Le troisième point concerne les prestataires au niveau local : sur le plan social, La Balaguère respecte des conditions de travail correctes pour les employés, et met en place une politique de gestion des déchets et des ressources naturelles. Enfin, elle applique ces règles au sein même de l'entreprise, en formant le personnel au tourisme responsable, en manageant par la communication, en ayant un système de partage de la valeur ajoutée et en appliquant une politique de gestion environnementale. Une offre complète, variée et adaptée  La Balaguère définit la qualité de son offre de randonnées par l’ancrage au territoire mais aussi par la découverte respectueuse à pied ou à vélo d’un massif ou d’un pays. Ainsi, le tour opérateur constitue des petits groupes de 5 à 15 personnes et a mis en place des guides locaux et une organisation locale dans chaque pays.  En somme, des prestations et un service de qualité fournis en échange de prix justes, permettant une rémunération équitable de la chaîne des acteurs. Le service proposé par La Balaguère se distingue aussi par une forte tendance à l’innovation et à l’originalité. Notamment, en ralentissant la cadence de la marche et en donner du sens à l’itinérance. Fidèle à son ancrage, La Balaguère est fortement spécialisée sur le massif des Pyrénées, mais s’est aussi porté sur d’autres destinations de cœur sans logique précise, comme le Maroc, la Mauritanie, le Mali, l’ile de Madère, les Canaries, le Cap Vert, le Sri Lanka, le Liban, Jordanie, la Colombie, le  Cambodge, l’Inde, le Népal, la Tanzanie, la Thailande ou encore le Vietnam. ...

      Chai Alex and Co : les spécialités bistrotières à l'honneur

      Petite commune tranquille de l’Aveyron en région Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Onet-le-château abrite une perle de la cuisine bourguignonne. Le restaurant d’Alex et Corinne est décidément réputé pour l’accueil agréable et courtois qu’il réserve à ses convives sans parler de sa cuisine fine et soignée où les produits frais et locaux sont à l’honneur. Etape gourmande en Aveyron Pour y aller, rendez-vous aux portes de Rodez, puis direction le rond-point Saint-Marc, route d’Espalion. A l’accueil, Corinne reçoit avec le sourire, histoire de détendre et mettre à l’aise ses convives. Une fois ceux-ci bien installés, les choses sérieuses commencent. Du mardi midi au vendredi midi, des menus entre 16 et 20 euros sont proposés avec au choix quatre entrées, quatre plats et quatre desserts. On choisit ses plats à la carte le jeudi et vendredi soir ainsi que le week-end. La carte comprend plusieurs entrées entre 6 à 10 euros, des plats entre 16 à 24 euros et des desserts entre 6 et 7 euros.  « Chez nous pas de carte fixe, nous établissons un tableau qui change tous les jours, selon les saisons » raconte Corinne. Le chef prend plaisir à concocter de succulentes spécialités bourguignonnes qui sortent des sentiers battus. Avec sa maîtrise et sa rigueur, il sait satisfaire les palais les plus exigeants. Pour ses réalisations, il mise sur son amour du produit mais aussi sur son expérience.  Le couple met désormais à profit leur talent et leur savoir-faire dans leur restaurant Chai Alex and Co. Des plats classiques mais revisités Les suggestions du chef sont aussi attrayantes les unes des autres. Elles sont tirées de recettes traditionnelles mais retravaillées selon son humeur et  son inspiration. Parmi les plats signatures figurent les œufs meurettes, des incontournables quand on parle de cuisine bourguignonne. Cette recette à base d’œufs pochés est généralement accompagnée d’une sauce bourguignonne ou d’une sauce meurette faite traditionnellement avec du vin rouge, des oignons, des lardons, et des échalotes. Autre plat phare : le tablier du sapeur, une spécialité lyonnaise à base de bonnet nid d’abeille ou gras-double cuit au bouillon puis plongé dans une marinade à base de vin blanc. La viande est ensuite panée et frite puis servie avec des pommes de terre ou une sauce gribiche, selon les envies. Les succulentes propositions du chef ne s’arrêtent pas là. Ne manquez pas aussi les andouillettes en chemise grillées, couvertes de moutarde à l’ancienne, de jambon de pays et d’une crêpe. Une adresse décidément dédiée aux  vins L’établissement fait honneur à l’univers du vin. Les couleurs choisies rappellent celles de ce précieux breuvage avec ses tons roses-mauves. Le parquet au sol donne une note conviviale à la salle ainsi que les larges banquettes qui sont synonymes de confort. En plus de la présence des nombreux luminaires incrustés au plafond, le restaurant est baigné par la lumière grâce aux immenses baies vitrées. La partie carrelée de la salle donnant sur l’espace extérieur offre une jolie vue. Elle est constituée d’une grande table pouvant accueillir 12 personnes. La pièce maîtresse du restaurant est certainement cette cave à vins vitrée trônant majestueusement au coin de la salle, définissant aussi l’expression « chai » en référence au nom de l’établissement. Pour compléter cette ambiance chic et ce décor épuré, une musique jazz en fond sonore. Que demander de plus ? ...

      La photographie au cœur des Bretons

      De 3… à plus de 77 ans ! Il y en a pour tous les âges avec le Centre Atlantique de la Photographie (Cap), qui propose des ateliers photos aux scolaires comme aux adultes. « Dans le cadre scolaire, nous allons de la maternelle jusqu’au lycée, avec 10 à 15 heures d’intervention en lien avec le professeur », présente François-Nicolas L’Hardy, directeur de la structure. « C’est vraiment un projet pédagogique de classe qui s’adapte aux volontés des enseignants. Nous proposons également des workshops photo pour pros et amateurs », précise-t-il. Centre Atlantique de la Photographie : expositions et projets pédagogiques Le Cap, c’est aussi une galerie d'exposition, située au Quartz, scène nationale de Brest. Ses 250 mètres carrés et 90 mètres linéaires d’affichage permettent de produire ou de coproduire cinq ou six expositions par an. Cette année, du 11 mars au 14 mai, « La Vague#3 » met en avant sept jeunes photographes en lien avec Brest et la Bretagne. « L’idée est de faire émerger les nouveaux noms de la photographie qui ont des manières de travailler différentes », est-il annoncé. En automne, c’est un professionnel confirmé, membre de l’agence Magnum, qui occupera les murs de la galerie : Guy Le Querrec photographie depuis 1970 la Bretagne au gré de ses pérégrinations.  Des visites commentées ouvertes à tous sont possibles pour ces expositions. ...

      SymbioSanté : un acteur au service de l’e-Santé

      SymbioSanté est une start-up créée en 2015 par quatre cofondateurs : Erwan Lavarec, Jean-Marc Dupuy, Jean-Yves Deleuze et Jérôme Saint-Léger. Elle est le fruit de la rencontre de deux projets : celui d’Erwann et celui de Jean-Marc. À l’époque, Erwann venait d’obtenir un diplôme universitaire en télémédecine et cherchait à produire une plate-forme de distribution de weblogiciels. De son côté, Jean-Marc souhaitait proposer une solution numérique concernant un certain nombre de problèmes auxquels  sont confrontés quotidiennement les professionnels de santé. Grâce à leur expérience respective, ils ont décidé d’unir leurs efforts dans un projet commun. Ils ont été rapidement rejoints dans l’aventure par deux autres amis proches. Cette start-up a pour objectif de simplifier l’usage des outils numériques pour les professionnels de santé mais aussi pour les patients. Pour cela, elle a créé des plates-formes web et mobiles qui sont très pratiques et peuvent fonctionner parfaitement en synergie entre elles. « Que ce soit pour les patients ou les professionnels, l’objectif est d’avoir une seule place numérique pour toutes les données ainsi qu’un accès simplifié à tous les outils disponibles sur la plate-forme; tout ceci en n’utilisant qu’un seul système d’authentification »,  explique Erwann Lavarec, PDG et cofondateur. En ce qui concerne les données en question, les technologies innovantes de SymbioSanté offrent la possibilité pour les professionnels de santé de pouvoir les stocker durablement et en toute sécurité. Médikae : un outil spécialement élaboré pour les professionnels Médikae est considéré comme le produit principal de la société. Il s’agit d’une plate-forme qui rassemble, distribue et fait fonctionner, via un navigateur web, une tablette ou un smartphone, tous les outils numériques indispensables à l’exercice des professions médicales libérales. « Médikae s'utilise à peu près comme un logiciel ERP, habituellement utilisée en entreprise et apporte ce confort numérique, existant déjà dans les hôpitaux et cliniques, aux petites et moyennes structures médicales constituées par les indépendants libéraux des professionnels de la santé  », souligne Jérôme. Elle permet entre autres de gérer automatiquement les tâches quotidiennes du professionnel de santé comme la gestion de la salle d’attente, la gestion du suivi et du parcours médical des patients, le planning des trajets pour les consultations à domicile, la coordination des différents acteurs spécialisés dans un parcours de soin... Bref, cette plate-forme comporte différents logiciels complémentaires entre eux et abordant des aspects spécifiques du métier. Il permet aux praticiens de bénéficier d’un gain de temps considérable ! En effet, l’automatisation des tâches quotidiennes réduit les nombreuses saisies de données similaires, la paperasse et le temps affecté pour les démarches administratives. En outre, la plate-forme procure de nombreux autres avantages. « Tous les professionnels de santé, quelles que soient leurs spécialités pourront s’inscrire gratuitement sur Médikae et bénéficier de services gratuits tels que le service d’informations métier ou le service dédié aux prises de rendez-vous, par exemple, tandis que d'autres services seront payants par abonnement », développe Jean-Marc. En ayant recours à Médikae, les professionnels ont en fait accès à des logiciels Saas (Software as a service) produits par d'autres éditeurs logiciels : chacun spécialisé dans leur domaine respectif. Ces derniers sont accessibles à distance par le biais d’un navigateur web et la facturation des éditeurs tiers s’effectue sous forme d’abonnement. « SymbioSanté a un rôle de facilitateur et facture directement aux professionnels, toutes les consommations des weblogiciels des éditeurs tiers utilisés via Médikae avec une facture mensuelle unique », ajoute Jean-Yves. Professionnelsant&eac...

      Restaurant Il Fico : un beau voyage culinaire en Sardaigne

      Des restaurants italiens ? On en compte pléthore à Paris. Certains se démarquent par les saveurs inattendues de leurs plats et la qualité exceptionnelle de leurs produits. C’est le cas d’Il Fico. Véritable ambassadeur de la cuisine sarde, le restaurant est géré d’une main de maître par Nicola Pisu et un pool de passionnés qui, ensemble, ont largement tenu leur promesse en proposant le meilleur de la cuisine traditionnelle sarde. Immersion Le restaurant se trouve rue Coquillière, l’une des plus anciennes rues du Ier arrondissement. Le bâtiment arbore de grosses pierres de couleur neutre, rappelant le charme d’une trattoria à l’ancienne. La grande baie vitrée, au style très industriel, vient s’ajouter à la façade pour renforcer le cachet du restaurant, laissant entrevoir l’ambiance intimiste et chaleureuse de la salle. Une fois à l’intérieur, toujours dans la continuité de ce charme rustique, quelques cadres ici et là embellissent les murs en pierre et les poutres apparentes. Des meubles modernes aux lignes épurées apportent un côté plus contemporain et rehaussent la décoration de table déjà bien soignée. Un concept innovant Le restaurant s’articule autour de deux concepts : « Un concept gastronomique et à la fois bistro », décrit le chef Nicola Pisu. Lui et son équipe travaillent des plats représentatifs des saveurs de la cuisine sarde à base de poissons et de fruits de mer en provenance des côtes de l’île. « La particularité de la cuisine sarde, c’est qu’il y a beaucoup de poissons, et ils sont cuisinés très frais », continue le chef. Viennent s’ajouter les viandes, champignons, fruits et légumes témoignant la richesse de ses terres. La carte sort de l’ordinaire et propose un panel de suggestions surtout orientées vers les produits marins, comme une salade de poulpe à la méditerranéenne en guise d’entrée, de la linguine aux langoustes et sauce tomate ou encore de l’espadon grillé saisi à l'huile aux herbes et ses légumes. L’on y retrouve aussi des plats typiquement italiens à l’image de l’antipasto, généreusement enrichi de mozzarella et de la charcuterie italienne. Au dessert, la panna cotta à la vanille avec poires caramélisées au romarin est un incontournable. Une carte qui suit la saisonnalité Des ingrédients frais et de saison sont les produits de prédilection de Nicola Pisu, et la carte va dans ce sens. « On a une belle équipe en cuisine, on est plus motivé, on cherche toujours de nouveaux produits et on imprime une carte sur mesure selon le marché », explique notre interlocuteur. Le chef travaille directement avec des producteurs locaux de Sardaigne et s’approvisionne auprès des producteurs français pour acquérir la meilleure matière première. Il s’inspire ensuite des produits sur le marché pour concocter de nouvelles recettes, ou pour revisiter certains plats afin de les adapter à la saison. Côté vins, le restaurant privilégie les vins de Sardaigne, et développe une quarantaine de références, qui évolue régulièrement. En rouge, notre interlocuteur cite le Giba Carignano 2012 en provenance du sud de Sardaigne, et aussi l’Olianas Cannonau 2014, un vin biologique très frais, idéal au moment de l’apéritif. La carte propose aussi du blanc, comme le Giba Vermentino 2014, ainsi qu’une intéressante sélection de vins rosés. ...

      Capdel : pionnier de l’événementiel à l’ère du numérique

      Agissant en tant que facilitateur d’événements d’entreprises, Capdel est le pionnier des incentives, des team building, des séminaires ou d’autres projets fédérateurs organisés directement via Internet. En accompagnant les entreprises dans toutes les démarches grâce notamment à une expertise inégalée, Capdel garantit la qualité, la réussite et la personnalisation de chaque projet réalisé à travers le numérique. C’est cet aspect unique et révolutionnaire qui caractérise cet acteur engagé dans l’innovation et l’intégration du numérique, une signature qui en fait l'un des fleurons de l’organisation de petits et moyens événements d’entreprises. Surfer sur la vague de la digitalisation  L’évolution du numérique fait qu’aujourd’hui toutes les entreprises se doivent de surfer sur cette vague de digitalisation dominant désormais tous les secteurs. Les stratégies marketing, la veille concurrentielle, les événements d’entreprises… Tout se fait en ligne, grâce au numérique. Les clients sont devenus des internautes, le jargon commercial évolue, les campagnes de publicité se font sur les réseaux sociaux et les ventes, achats ou réservations divers se font à 50 % sur Internet, comme c’est le cas pour l’industrie hôtelière en France. Les entreprises qui tiennent ainsi à survivre dans cette économie en constante mutation doivent suivre cette tendance axée sur la numérisation des activités. Les négociations commerciales en visioconférence, les formations en web séminaires, l’événementiel sur le chat, les manifestations en live… Chaque branche possède une empreinte numérique pratique, rapide et accessible. Afin d’opérer ce changement d’organisation, basculant du système classique vers l’ère de la digitalisation sans affecter la productivité, les entreprises misent sur des événements reflétant cette stratégie. L’innovation et le digital se retrouvent ainsi au cœur de chaque projet événementiel afin d’en imprégner les collaborateurs et faciliter ainsi la transition pratique en entreprise. La technologie au cœur des prestations, l’empreinte digitale de Capdel Outre les team building, séjours incentives ou séminaires que nous connaissons, Capdel propose de nouvelles approches de ces événements et fait de l’originalité votre différence. En effet, avec l’essor des nouvelles technologies, cette agence événementielle s’est donné pour mission d’intégrer ces dernières à chaque manifestation, assurant leur réussite et leur caractère exclusif. Si tous les collaborateurs devaient autrefois être présents physiquement à chaque séminaire, il est désormais possible, grâce à l‘accompagnement de Capdel d’organiser un séminaire digital hybride, durant lequel l’événement sera diffusé en direct sur Internet. Ces webinars fédéreront tous vos collaborateurs où qu’ils soient et vous assureront l’atteinte de vos objectifs, notamment en matière d’audience et de transfert simultané de connaissances. Les assistants, où qu’ils soient, pourront, par ailleurs, suivre le déroulement du séminaire ou de la réunion en ligne, sur une application mobile développée spécialement à cet effet et sur laquelle il sera possible de poser des questions directement aux intervenants. Pour ce qui est du côté festif caractérisant les événements d’entreprises, ces dernières misent désormais sur des animations, des jeux ou des thématiques en lien direct avec la technologie et le digital. Les team building digitaux connaissent ainsi un franc succès avec notamment des rallyes « réalité augmentée » sur tablettes ou des séances plénières animées par des hologrammes, prestations pouvant être assurées par Capdel, notamment par le biais de sa plate-forme en ligne. ...

      Avec le Centre PMAtlantique, la procréation médicalement assistée en relation avec les patients

      Le Centre de Procréation Médicalement Assistée PMAtlantique est l’un des établissements français les plus importants. Plus d’un millier de ponctions sont pratiquées chaque année. Le volume n’empêche pas la proximité et la personnalisation. Un centre où l’on peut être suivi de A à Z Chaque patient est suivi tout le long de son parcours par un seul et même clinicien. Dès que le besoin s’en fait sentir, celui-ci est disponible pour répondre aux questions ou faire la synthèse sur le plan médical. Autre particularité, l’ensemble des étapes nécessaires à cette prise en charge peut être réalisé sur place : consultations en gynécologie, échographies, dosages hormonaux, inséminations intra-utérines, transferts embryonnaires, le parcours complet est possible jusqu’à la grossesse et l’accouchement si la patiente le souhaite. « On peut vraiment aller de A jusqu’à Z », confirment les gynécologues-obstétriciens.   Un centre certifié Dans un domaine médical où l’exigence des patients est encore plus forte, c’est un gage de sérieux et de qualité. Le centre PMAtlantique s’est engagé dans une démarche qualité, validée par une certification ISO 9001 en 2011 pour l’ensemble de ses activités cliniques et biologiques. « Les 3 axes de notre politique qualité sont la satisfaction des patients, d’une part, l’amélioration des résultats et l’harmonisation des pratiques, d’autre part, ainsi que la formation et le développement continu des compétences », fait-on valoir.  Le centre est régulièrement audité chaque année, tandis qu'un grand oral doit être repassé tous les 3 ans pour renouveler la certification ISO 9001 (il a été renouvelé en 2014) Un centre humain En 3 décennies d’existence, le Centre PMAtlantique a fait évoluer ses pratiques. Depuis 3 ans, l’un des axes de travail mis en place concerne l’accompagnement des patients. Cela démarre dès l’accueil où une coordinatrice leur est dédiée. Elle est susceptible de répondre à toutes les questions suscitées par ce parcours de procréation médicalement assistée. « C’est un domaine dans lequel il y a beaucoup d’anxiété, de demandes. C’est à nous de nous adapter pour y répondre au mieux », est-il souligné. Pour le confort des patients, le centre a également développé des groupes de parole et des réunions publiques. Animés par des psychologues, ces groupes de parole permettent aux couples d’échanger sur leurs difficultés. Des consultations individuelles sont également possibles.  « Nous savons également que les patients se tournent vers des thérapeutiques complémentaires, comme l'acupuncture et la sophrologie, l'ostéopathie », ajoute l’équipe médicale. « Nous avons ainsi identifié un réseau de professionnels de qualité, qui connaissent les problèmes d’infertilité. Et nous communiquons leurs coordonnées aux patients si ces derniers les désirent. »  De plus, ces même professionnels participent à une journée annuelle organisé par le centre, pour exposer aux couples « l’intérêt mais aussi les limites de leur pratique dans le domaine de la fertilité ». Un centre qui a des résultats Le Centre PMAtlantique réalise un peu plus d’un millier de ponctions par an. En 2014, sur 1 130 ponctions, 1,5 embryon était transféré en moyenne pour un taux de grossesse de 36,3 %, le taux de grossesse gémellaire étant de 8,9 %. Cette année-là, 368 enfants sont nés. Sur les 10 dernières années, plus de 2 500 bébés ont vu le jour, à la suite de l’intervention de l’équipe du Centre PMAtlantique. ...