Profitant de tous les atouts du terroir, les champagnes Philippe Martin incarnent différents assemblages rigoureusement sélectionnés, élaborés avec les meilleurs cépages de la région. L’exploitation s’ouvre à de nouvelles possibilités pour améliorer la production et renforcer la notoriété de la maison.

Élargir les horizons, un principe de la maison

Derrière les initiales MR, ou Martin-Robert, se cache une histoire vieille de deux siècles, qui est née en 1892, lorsque Martin-Robert, aïeul de Philippe Martin, découvre sa passion pour le vin et crée la maison avec ses initiales sur son fronton. Un magnifique terroir de 4,5 hectares a alors permis d’élaborer des vins de prestige jusqu’en 1970, date à laquelle l’exploitation s’est vue agrandir sur 10 hectares. Grâce à cet agrandissement, la maison arrive à produire 65 000 bouteilles de champagne par an. Les changements opèrent également sur les formules d’assemblage pour enrichir les cuvées. De fait, l’effort est concentré sur l’innovation et la séduction des palais avertis. Flatter l’œil, enivrer l’odorat, c’est le jeu du plaisir des sens.

À la rencontre du terroir 

En alliant l’inédit à la magnificence du paysage champenois, la Maison suggère aux passionnés une promenade distrayante à bord d’une 2CV, ceci afin de leur permettre de découvrir allègrement le terroir et ses vastes coteaux de 10 hectares se déversant à perte de vue sur la vallée de la Marne. L’expédition est ponctuée par la visite de castes et du musée du terroir, tout en se délectant des meilleures cuvées de la maison. L’oenotourisme constitue l’activité de la maison, qui réunit ses amateurs et renforce les liens.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.