Cet ancien pavillon de chasse est repris par Félix et Élisabeth Milhard en 1870, qui décident de créer une exploitation viticole sur la propriété et de produire leur propre vin. Après la succession de quatre générations, c’est aujourd’hui Jérémie qui reprend le flambeau. Outre la production de vins, la famille Milhard-Bessard ouvre ses portes pour une visite classique, une visite prestige et une visite atelier. Le domaine bénéficie de nombreux labels qui garantissent la qualité de ses services touristiques. Il est, par exemple, reconnu par le « Best of Wine Tourisme » en 2014.

Le domaine

La propriété se trouve dans la commune de Petit-Palais-et-Cornemps, à 50 km de Bordeaux et à 12 km du village de Saint-Émilion. Plus précisément, elle est située à la limite de l’appellation Lussac-Saint-Émilion. Les caractéristiques du climat océanique, doux et pluvieux en hiver et frais et humide en été, s’allient avec le sol limoneux-argileux pour un développement optimal des vignes. Les cépages ont en moyenne 45 ans. Ils sont cultivés sur 10 hectares, dont 9 en rouge, composés de 70 % de merlot et 30 % de cabernet franc et 1 en blanc, exclusivement du sémillon. Le respect de l’environnement et des saisons font partie des valeurs de la famille Milhard-Bessard depuis 1870. Les méthodes ancestrales encore utilisées aujourd’hui ne nécessitent aucun produit et désherbant chimique. De simples gestes comme la taille bordelaise avec ébourgeonnage et l’effeuillage manuel à la fin de la floraison et avant les vendanges permettent à la famille Milhard-Bessard de conduire à maturité des raisins naturellement sains  Et dans un souci de valoriser l’expression du terroir et de préserver la biodiversité et l’écologie, le Château Vieux Mougnac produit en bio et bénéficie d’une certification Agriculture biologique (AB) depuis 2012.

Château Vieux Mougnac : la vidéo

Image Video

La vinification

Les vins sont vinifiés dans des cuves en béton, dont les volumes correspondent aux parcelles. Les températures de fermentation sont contrôlées attentivement lors de l’extraction des arômes et des composants phénoliques naturels. Le pressurage est toujours effectué avec le vieux pressoir hydraulique vertical des années 1940. Les vins vieillissent pendant 2 ans en cuves en béton, sauf les cuvées qui sont élevées 1 an en cuve et ensuite 12 mois en barriques neuves de chêne français. Les vins, quant à eux, sont mis en bouteille au château après clarification et stockés dans leur chai avant d'être commercialisés.

Bordeaux Supérieur 2010

La teinte sombre et carminée de ce rouge reflète sa richesse au nez, un ensemble d’arômes de mure, prunelle et raisins noirs. Il a une bouche charnue et concentrée avec des tanins denses et mûrs. En 2014, ce vin, médaillé d’or au Concours des vignerons indépendants, s’inscrit dans le guide Gilbert & Gaillard avec une note de 86/100 et reçoit une étoile au guide Hachette des vins

Bordeaux Blanc Moelleux 2014 
Sous sa jolie robe dorée aux reflets d’argent, ce vin dévoile des senteurs intenses, où se mêlent des arômes de fruits et de fleurs séchées de garrigue. Une sensation fraiche et perlante se fait sentir en bouche, avec une belle sucrosité en finale. Foie gras et amuse-bouches sucrés-salés s’allient à merveille avec ce vin.

Bordeaux Rosé 2014
Ce rosé est habillé d’une couleur groseille aux reflets de litchi. Au nez, des arômes de framboises fraiches le rendent vif et frais. Il a une bonne attaque en bouche, également fraiche, et un final sur une note de bonbon anglais.