Les Grenoblois n’ont certainement pas manqué l’émergence d’une nouvelle façade, cours Jean-Jaurès. Le bordeaux franc du numéro 2 titille résolument la curiosité. L’enseigne, se détachant en blanc, rehaussée d’une mystérieuse clé, la pousse à l’extrême. L’on s’approche pour découvrir un début d’indice quant à l’activité de la maison : « Jeu d’aventure ».

Une escape room remise au goût du jour

Par définition, une escape room est un espace fermé dont il faut s’échapper en retrouvant la clé à l’aide d’indices et de défis divers. Au fil du dédale est fortement inspiré de cette acception, mais veut développer sa propre signature. Point n’est besoin d’être enfermé dans la vision de la maison. Exit donc les classiques clés qui ouvrent les traditionnels cadenas. Place à « d’autres choses beaucoup plus surprenantes pour avancer dans le jeu », dixit Lise Richard, Présidente et seule associée salariée de la société. Contournant les codes communs des jeux d’évasion, le style du label est au concentré de subterfuges technologiques qui n’enlèvent rien au cachet immersif.

Meurtre à la Nouvelle Orléans

Une ingénieuse idée pour consolider son groupe

Marinés longuement dans le meilleur cru d’aventure et saupoudrés d’une bonne dose de mystère, les scénarios développés dans les deux premiers univers de la salle sont hautement recommandables comme activité de team building. Esprit de logique et souci du détail sont sollicités dans « Meurtre à La Nouvelle-Orléans », une expérience qui nécessite fouille et logique et fait appel au raisonnement. Il faut bien que l’on sache qui a commis ce meurtre avant que le FBI arrive ! L'autre univers « Cambriolage au musée » nécessite de la logique et du temps pour déjouer un système de sécurité d’une redoutable efficacité. 

L’enseigne prévoit une offre dédiée aux entreprises qui veulent offrir cette expérience à leurs collaborateurs. En plus des deux salles de jeu, privatisables à l’occasion, une salle de réunion modulable et équipée du wifi est accessible à l’étage. Paperboard, vidéoprojecteur et machine à café sont à la disposition du groupe qui peut choisir entre une formule à la journée, la demi-journée ou à l’heure.

Le concept de la maison s’aligne naturellement aux besoins des groupes recherchant des idées d’incentive originales. Au fil du dédale s’associe à quelques adresses de proximité pour proposer des offres ludiques/gourmandes. En semaine, la partie d’escape game peut être assortie d’un menu du marché à l’Exception avec un tarif préférentiel dès deux personnes. Le Magic Candy Bar, autre restaurant du coin, a concocté un menu Dédale assez sympathique et décontracté pour les familles qui font un tour à la salle de jeux. La combinaison d’une partie avec les douceurs glacées de cette dernière adresse est accessible l’après-midi.

Créateur d’événements particuliers

Les packs spécifiques existent également pour faciliter l’organisation d’événements festifs comme les goûters d’anniversaire. Ils incluent la privatisation de la salle à l’étage, boissons et douceurs à volonté en plus des parties. Le maître du jeu rejoindra les enfants dans la salle pour pourvoir les guider au mieux durant leur partie.

Les personnes voulant organiser le dernier jour de célibat d’un proche s’en donneront à cœur joie, avec la complicité de l’équipe de la maison. Les salles et le déroulement dans le temps du passage peuvent être adaptés aux besoins et à l’esprit de l’événement. Et enfin, parce que le plaisir du jeu est un bonheur à partager, l’enseigne offrira bientôt, via son site, la possibilité d’offrir une partie par bon cadeau.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.