Dijon, capitale de la Bourgogne

La capitale de la Bourgogne se visite en déambulant entre le centre historique, deuxième secteur sauvegardé de France après Paris et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle abrite des monuments emblématiques tels que le Palais des Ducs et des nouveaux quartiers où l’architecture moderne laisse libre cours à sa virtuosité en offrant des créations ultramodernes comme l’auditorium, la tour Elythis ou le Consortium. Le Palais des Ducs, surplombé par la Tour Philippe le Bon et hôte du Musée des Beaux-arts, est l’un des témoins du passé fastueux de cette ville qui fut jadis le siège d’un pouvoir plus puissant que celui des rois de France. Sillonnez les rues médiévales de Dijon à l’occasion de balades gourmandes avec quelques stops incontournables : La boutique Mulot et Petitjean, plus ancien producteur de pain d’épices artisanal de Dijon, la toute nouvelle boutique Fallot, dernière moutarderie artisanale de Bourgogne ou encore l’échoppe de L’or des Valois, repère de la truffe grise de Bourgogne à Dijon. Un peu plus loin sur la route des grands crus, un tour à la Fromagerie Gaugry s’impose, pour savourer Epoisses et autre Brillat-Savarin, fleurons des fromages régionaux, avant de passer à la découverte de ces fameux « climats » de Bourgogne inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2015 !

Escapade à Beaune

Derrière ses remparts, Beaune est une ville intime et secrète qui se découvre au gré de ruelles bordées par les façades des hôtels Renaissance et des maisons à pans de bois qui se mêlent harmonieusement à la beauté de l’architecture romane. Dans le centre de la ville, les ruelles pavées vous amènent à la découverte de caves anciennes dont les plus illustres sont Bouchard Père et Fils, Bouchard Ainé et Fils, Patriarche ou le Couvent des cordeliers. Beaune étant capitale des vins de Bourgogne, difficile de passer à côté de la visite du Musée des vins de Bourgogne ou de la Maison des Climats, un lieu incontournable pour tout comprendre de l’histoire, la géographie et les traditions du vignoble bourguignon.

Le charme médiéval de la ville quant à lui, s’apprécie à travers l’incontournable l’Hôtel-Dieu, autrefois édifice médical et religieux, aujourd’hui site touristique d’exception qui est né sous l’impulsion de Nicolas Rolin, homme de guerre, diplomate conseiller personnel de Philippe le Bon, 2eme des quatre puissants ducs de Bourgogne au Moyen-âge.

Réputée pour ses sites touristiques autant que ses vins, Beaune s’illustre également par sa gastronomie. Au rang des adresses les plus incontournables pour apprécier les délices du terroir figurent des restaurants comme Le Charlemagne, Loiseau des Vignes, le Clos du Cèdre ou le Fleury.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.