Un parcours repensé

Au plan architectural, le musée s’est agrandi et connaît de nombreux embellissements. Le hall d’entrée donne le ton à la visite avec l’une des pièces maîtresses du musée, le carrosse des Vachères, une voiture hippomobile datant du 18e siècle. Il s’agit d’une pièce rare considérée comme un « trésor national ».

Les collections se déploient en quatre grands ensembles, un véritable parcours « encyclopédique ». Au rez-de-chaussée, la galerie historique abrite les collections locales de la préhistoire à la Renaissance. Les visiteurs y découvrent la préhistoire de la Haute-Loire à travers des pièces d’exception, telles que le cavalier de Bas-en-Basset (une statuette en alliage de cuivre datant de l’âge de Bronze) ou les bâtons percés et gravés. Cette galerie met également en perspective le monde méditerranéen antique, notamment avec des cercueils égyptiens et leurs momies ou des productions céramiques de Grande Grèce. Parallèlement, l’époque gallo-romaine et le Moyen Âge se dévoilent à travers toute une série de collections de sculptures. La collection compte deux rares représentations d'arbalètes antiques ! Enfin, les visiteurs pourront admirer des objets d’art de la période médiévale et de la Renaissance exposés dans trois salles différentes. Une chaire en bois aux armes de Polignac, des coffres ou encore des majoliques italiennes figurent parmi les œuvres les plus notables.

La galerie du Velay est dédiée aux pèlerinages et à la dentelle, élément phare du patrimoine de la ville et de la Haute-Loire. Dans cette section, les visiteurs ont tout le loisir d’apprécier le savoir-faire local en matière d’artisanat. Bijoux, verres, volants de dentelle, marqueteries de paille… sont parmi les principales œuvres exposées.

La galerie des beaux-arts suggère avec ses sept salles, un survol de la peinture européenne depuis le Moyen Âge jusqu’au début du 20esiècle. Quelques chefs-d’œuvre s’offrent ainsi aux regards : La Vierge au manteauLa Sainte Famille ou encore le célèbre Vercingétorix devant César. À mi-parcours, la salle du Dôme offre une vue imprenable sur le jardin et la vieille ville.

Enfin, la galerie des Sciences propose d’intéressantes collections de paléontologie, d’histoire naturelle et de mécanique. Les fossiles du mastodonte d’Auvergne et le crâne de la hyène géante de Sainzelles sont les plus connus. La collection de mécaniques regroupe des modèles réduits de l’ingénieur Alexandre Clair qui mettent à l’honneur les inventions et innovations technologiques depuis l’Antiquité jusqu’au 19e siècle. Les plus curieux auront l’occasion de voir de près la première machine à coudre, la machine à vapeur de Watt ou le praxinoscope (l’ancêtre du cinéma).

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.