pixel-facebook
logo-flash-matin

Infrastructure : projets, infrastructures région par région

bretagne-pole-naval-cree-2007-essor-entreprises
Economie
Amenagement-du-territoire
Bretagne Pôle Naval, le cluster industriel de l’univers marin

BPN. Ce diminutif se rapporte à l’unique cluster régional français et européen qui traite trois branches à la fois : le naval, les énergies marines renouvelables et l’oil and gas. En entamant sa seconde décennie d’existence, BPN renforce son essor avec plus de 190 entreprises et structures adhérentes. Le cluster est fortement ancré en région Bretagne, où il sait pouvoir compter...

transpod-l-infrastructure-elevee-permet-une-integration-efficace-aux-entrees-des-metropoles
Economie
Infrastructures
TransPod : le transport du futur est à nos portes.

Le concept de voyage rapide, écolo et sécurisé TransPod est sur le point de voir le jour.

Economie
Infrastructures
Proto204 à Saclay : l’innovation et la collaboration en action

Entrepreneurs, étudiants, industriels, chercheurs, porteurs de projet… Tout le monde est le bienvenu au Proto204, un « tiers-lieu » où l’innovation est, chaque jour, en action.

domaparis-domiciliation-incontournable-paris
Economie
Implantation-d-entreprises
Domaparis : la domiciliation d’entreprise au cœur du XVIIe arrondissement

Depuis 2012, Domaparis est l’adresse incontournable du XVIIe arrondissement de Paris où établir le siège de son entreprise. Au cœur du prestigieux quartier d’affaires du nord-ouest parisien, à deux pas du futur tribunal de grande instance, la société offre la possibilité à toutes les entreprises de bénéficier d’une belle adresse et propose de nombreux services annexes. De plus,...

specialiste-en-gestion-et-organisation-d-evenements-professionnels
Economie
Infrastructures
Corpo’Events : une agence événementielle aux compétences transversales

Spécialiste en gestion et organisation d’événements professionnels à forte valeur ajoutée, Corpo’Events propose un éventail de solutions digitales et créatives s’articulant autour du tourisme d’affaires et de l’événementiel. Une agence experte forte de plus de dix ans d’expérience qui vous accompagnera dans la réussite de vos projets les plus ambitieux.

Économie, infrastructures : grands projets et aménagements en région

bretagne-pole-naval-cree-2007-essor-entreprises
20 personnes aiment
Lorient
Bretagne Pôle Naval
Bretagne Pôle Naval, le cluster industriel de l’univers marin
transpod-l-infrastructure-elevee-permet-une-integration-efficace-aux-entrees-des-metropoles
24 personnes aiment
Blagnac
TransPod Inc
TransPod : le transport du futur est à nos portes.
Proto204
19 personnes aiment
Orsay
Proto204
Proto204 à Saclay : l’innovation et la collaboration en action
domaparis-domiciliation-incontournable-paris
22 personnes aiment
Paris
Domaparis
Domaparis : la domiciliation d’entreprise au cœur du XVIIe arrondissement
specialiste-en-gestion-et-organisation-d-evenements-professionnels
21 personnes aiment
Montpellier
Corpo'Events
Corpo’Events : une agence événementielle aux compétences transversales
un-territoire-de-culture-de-traditions-et-de-patrimoine-autant-de-valeurs-qui-contribuent-au-bon-vivre-en-flandre-pays-de-saint-omer
24 personnes aiment
Saint-Omer
Agence de Développement Economique - Sofie
SOFIE : solution dédiée des investisseurs en Flandre Pays de Saint-Omer
Split coworking : un espace de rencontre et de collaboration unique
centre-evenementiel-courbevoie-atrium-mezzanine
23 personnes aiment
Courbevoie
SPL Centre événementiel et culturel - Courbevoie-Event
Centre événementiel de Courbevoie : des espaces à la mesure de vos événements 
wereso-des-bureaux-resolument-confortable
27 personnes aiment
Lille
weréso Lille
weréso : un lieu de rencontre, d’échange et de collaboration pour booster votre business
communication-entreprise-culture-patrimoine
25 personnes aiment
Paris
Opus MI
OPUS MI : faire de l’exception la clé de sa communication d’entreprise
salle-de-commission
21 personnes aiment
Rennes
Centre des Congrès de Rennes Métropole
Le Centre des Congrès de Rennes
métropole sort de terre
centre-de-congres-nancy-lorraine
19 personnes aiment
Nancy Cedex
Grand Nancy Congrès & Evènements
Nancy, ville d’affaires et de congrès
cap-energie
22 personnes aiment
Paris
Coach Form Challenge
Coach Form Challenge : le coaching physique et professionnel au service des entreprises
entreprises-de-nombreuses-opportunites
21 personnes aiment
Maubeuge
Communauté d'Agglomération Maubeuge-Val de Sambre
Communauté d'Agglomération Maubeuge-Val de Sambre : le développement numérique au service de tous
des-lieux-d-exception
24 personnes aiment
Fontainebleau-Avon
Event Success
Event Success : quand le tourisme d’affaires se conjugue à l’émotion
bpn-cluster-industriel
20 personnes aiment
Lorient
Bretagne Pôle Naval
Bretagne Pôle Naval : un acteur majeur pour le dynamisme des entreprises bretonnes

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Le Bassin d’Arcachon terre d’innovation

Un espace de vie doté d’infrastructures neuves : Situé à 60 kilomètres de Bordeaux, le Bassin d’Arcachon et le Val de L’Eyre forment un territoire dynamique et accueillant, très facilement accessible par l’autoroute A660. Notre espace de vie privilégié, situé entre océan et forêt, dispose de nombreuses infrastructures flambant neuves : crèches, écoles, collèges, lycées, équipements sportifs et culturels dont pourra bénéficier l’ensemble de la famille. Un territoire tourné vers les entrepreneurs : Notre agence de développement économique dispose d’un site internet qui recense les disponibilités foncières et immobilières du territoire, à la vente ou à la location. www.ba2e.com Un vrai plus qui fait gagner un temps précieux. En quelques clics, vous cochez vos critères de recherche et vous obtenez instantanément un dossier présentant les terrains et/ou locaux qui peuvent potentiellement correspondre à votre besoin. A la suite de cette recherche, un conseiller entreprise de notre agence de Développement Economique prend contact avec vous et devient votre interlocuteur dédié. Il vous écoute et vous conseille autant que de besoin. D’autres outils sont également à la disposition des jeunes entreprises : pépinières, espaces de coworking, hôtels d’entreprises. De plus, plusieurs clubs d’entreprises créent du lien et contribuent à l’animation économique locale. ...

Clamageran Expositions, votre partenaire idéal en logistique événementielle nationale et internationale : plus de 40 années d’expérience au service de la profession

Depuis 1971, la société Clamageran Expositions accompagne les organisateurs de salons d’envergure nationale et internationale à travers ses solutions de transport et prestations logistiques annexes. Clamageran Expositions est maintenant depuis plusieurs décennies leader dans son domaine et traite plus de 700 salons, congrès, événements internationaux par an, dont le Salon International de l’aéronautique et de l’espace (salon leader au monde, organisé tous les deux ans à Paris-Bourget). Clamageran Expositions a le privilège d’être un prestataire officiel de cet événement prestigieux. Une large gamme de prestations Sous licence transport de la Fédération française des commissionnaires et auxiliaires de transports, les prestations de Clamageran Expositions sont déployées sur plusieurs niveaux, depuis le traitement des formalités douanières, jusqu’au transport en passant par la manutention et le stockage. A travers son double agrément d’agent de fret aérien IATA et transitaire en douane, la société assure la préparation et le transport des marchandises jusqu’au lieu de livraison finale, que ce soit par voie aérienne, terrestre ou maritime. Aussi, sa qualité de transitaire est renforcée par une certification OEA (Opérateur Economique Agréé) lui permettant la simplification des démarches douanières à l’importation et exportation.  « Cet agrément, délivré par la Direction générale des douanes, signifie également que notre chaîne logistique est entièrement sécurisée : l’ensemble de nos circuits, nos bureaux, nos magasins et nos entrepôts », explique Lucien Lawson, Directeur Commercial International et Marketing de la société. «Propriétaire d’une importante flotte d’engins de manutention (chariots-élévateurs etc…) , de tous types de camion , notre présence permanente à l’intérieur des principaux parcs des expositions avec des entrepôts dédiés font que nous sommes le partenaire idéal de vos salons», rajoute-t-il. S’appuyer sur un réseau de partenaires De par son implantation géographique, Clamageran Expositions peut intervenir pratiquement sur tout le territoire français. En effet, elle est implantée en permanence à l’intérieur des parcs des expositions de Paris Expo Porte de Versailles, Paris Nord Villepinte permettant la couverture complète des salons de Paris et la région Parisienne. Les deux autres bases sont installées respectivement à EUREXPO Lyon et au Parc CHANOT à Marseille, des bureaux d’exploitations à Nantes permettant la couverture du Grand Ouest de la France ainsi qu’un bureau implanté dans le Sud de la France pour les salons  de la Côte d’Azur. Dans le souci de concilier les contraintes de temps et l’efficacité, la société collabore également avec d’autres partenaires logistiques spécialisés, triés sur le volet. « Les organisateurs et les prestataires avec qui nous travaillons doivent s’inscrire dans le même niveau de qualité exigé par nos engagements et nos clients », souligne notre interlocuteur. En outre, son statut d’adhérent-associé à l’Union française des métiers de l’événement (UNIMEV) lui accorde la possibilité de développer un réseau de partenaires professionnels dans l’industrie des expositions. Mais l’expertise de Clamageran Expositions s’exporte aussi en dehors de la France. Un département « salon à l’étranger » est entièrement consacré à l’accompagnement logistique des exposants français qui vont exposer en Europe et dans le monde. En tant que membre fondateur d’IELA (International Exhibition Logistics Associates), un réseau de 163 sociétés-membres présentes dans 54 pays constitue un gage de professionnalisme au service de l’industrie des expositions et événements dans le monde. Agrément ISO 20121 Au-delà de ses compétences transversales dans le transport et la manutention, la société souhaite orienter son axe d‘évolution vers le développement durable. En avril 2015, elle a engagé une démar...

Le Parc d’activité des Estuaires, un trait d’union logistique entre Nantes et Rennes

À 45 km de Nantes et de Rennes, à 20 min du futur aéroport international de Notre-Dame-des-Landes, à 45 min du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire, à 3 h de route du port du Havre ! Pas de doute, la position géographique de la communauté de communes du secteur de Derval est idéale pour y développer une activité économique.  C’est en partant de ce constat que les élus communautaires ont créé une zone d’activité, dite route des Estuaires, le long de la quatre-voies RN 137 qui relie Nantes à Rennes et de la transversale Vitré-Vannes. Trente ans plus tard, 50 hectares sont déjà occupés par deux types d’entreprises. Dans l’espace des Échos, on trouve des TPE-PME et des activités artisanales. Dans l’espace du Mortier, ce sont les activités industrielles et logistiques qui ont la cote, avec, par exemple, les Pâtisseries Gourmandes (groupe Roullier), Eiffage Génie Civil, Hervé TP ou encore STAC Ouest (groupe Saint-Gobain), qui en a fait une base logistique sur 33 000 m² et proposera à terme plus de 200 emplois !  Des emplois durables La logistique, un secteur d’avenir pour Jean Louër, président de la communauté de communes, pour développer le territoire : « Nous avons aujourd’hui quatre bases logistiques et entendons continuer à les développer. La logistique permet à notre population locale de trouver de l’emploi ou de relocaliser son emploi ici, ce qui aurait été moins possible avec de la chimie par exemple, où les entreprises seraient venues avec du personnel extérieur. » L’effet a d’ailleurs été probant sur la communauté de communes du secteur de Derval. Rien que pour la commune centre, on compte aujourd’hui 1 600 foyers fiscaux et 4 000 habitants contre 1 200 foyers fiscaux et 2 500 habitants il y a 15 ans ! « Nous nous sommes aussi adaptés avec des services structurants comme un réseau de médiathèques, un multi-accueil/relais assistantes maternelles, un pôle social et emploi et, d’ici à la fin de l’année, un espace aquatique et de loisirs. » Début 2016, il reste 100 hectares de foncier et la communauté de communes ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Aujourd’hui, le parc d’activité, qui va bénéficier d’un accès direct au très haut débit, occupe 400 personnes, le but est d’atteindre les 1 200 emplois. Nous sommes en discussion avec des entreprises intéressées par notre positionnement géographique. » La communauté de communes ne vise pas d’ailleurs que les grandes entreprises, préférant diversifier le tissu économique pour que l’emploi soit durable. Au cœur du Grand Ouest, le parc des Estuaires, nouvelle destination à la mode ? ...

La Maison d’Alfred : réinventer l’art de travailler

Une maison, mille univers. La Maison d’Alfred est un lieu de vie où se côtoient talent, innovation, co-création et synergie. En plus d’offrir un espace de travail, de séminaire et de coworking, elle permet surtout à ses habitants et à ses clients de découvrir une nouvelle manière de collaborer, de se perfectionner et de faire grandir leur projet. Pour la petite histoire Ne serait-ce que pour sa belle façade, cette bâtisse historique mérite qu’on s’y attarde. Édifiée en 1870 par M.Alfred Motte, la propriété se trouve au pied de la zone de passage du tramway du grand boulevard, un projet fou né sous l’impulsion d’Alfred Mongy dans le but de relier Lille-Roubaix-Tourcoing. Dans une volonté d’insuffler une nouvelle dynamique à cette maison bourgeoise roubaisienne, David Duprez décide de la reprendre et d’en faire un univers dédié à la créativité et au travail collaboratif, et cela « avant même l’apparition du concept du coworking en France » indique-t-il. C’est en 2016 que la propriété est officiellement baptisée « La Maison d’Alfred », faisant sans doute référence à l’ingénieur Arts & Métier, Alfred Mongy. Et l’on ne peut s’empêcher de faire le parallèle entre cet homme et l’identité de la maison. Le lieu revendique le même esprit d’innovation et l’ambition de relier les hommes entre eux. Mieux que ça, la Maison d’Alfred se veut être un lieu bienveillant et ouvert, pour que chacun puisse trouver un espace professionnel qui lui ressemble en se sentant comme à la maison. « Une maison qui a une âme », comme aime à le préciser son fondateur. Les habitants de la Maison d’Alfred À la Maison d’Alfred, les habitants donnent vie aux valeurs d’ouverture et de collaboration qui définissent le concept du lieu. Entreprises, start-up, entrepreneurs, freelancers, designers, bloggers, consultants, développeurs et coworkers nomades forment cette communauté. Certains disposent d’un bureau privé en zone franche pour travailler et d’autres partagent l’open space installé au 3e étage, entièrement dédié au cosy coworking. Rénové dans un décor lifestyle très contemporain, cet espace de 200m² se dote d’une installation moderne (bureaux équipés, accès wifi, cadre confortable, etc.) offrant une atmosphère de travail la plus stimulante possible. « D’ailleurs, j’ai carrément fait enlever les toits pour installer les verrières afin d’avoir les lumières du jour », fait savoir le fondateur. La flexibilité de l’offre constitue un autre atout majeur dont profitent les habitants. Ils ont la possibilité d'adapter leur emploi du temps grâce aux différentes formules  proposées : découverte, mixte, nomade ou résident. En outre, la maison a créé le Déj d’Alfred pour dynamiser l’innovation et la collaboration entre habitants. L’objectif ? Faire émerger l’enrichissement mutuel à travers la rencontre des talents, le partage de réussite et la confrontation des idées. Incontournable, ce rendez-vous des plus vibrants est l’occasion idéale de saisir de nouvelles opportunités. En parallèle, plusieurs autres animations et ateliers sont organisés au profit des habitants, toujours dans cette optique d’échange et de collaboration sur fond de convivialité. Parmi eux figurent les Conf' d'Alfred, des réunions de discussion ouvertes à un public extérieur désireux de s'informer et d'échanger sur plusieurs thèmes. Un espace réservé pour les évènements d’entreprise Le temps d’une réunion de travail, d’une session plénière, d’une formation ou d’un séminaire, les entreprises extérieures peuvent également profiter de l’esprit cocooning de la Maison d’Alfred. Imaginées pour accueillir jusqu’à une centaine de collaborateurs, les dix salles mises à disposition des entreprises et grands groupes s’adaptent parfaitement à leurs exigences. « Auchan, Décathlon ou encore Leroy Merlin sont déjà venus découvrir notre concept et sont repartis ave...

Capdel : pionnier de l’événementiel à l’ère du numérique

Agissant en tant que facilitateur d’événements d’entreprises, Capdel est le pionnier des incentives, des team building, des séminaires ou d’autres projets fédérateurs organisés directement via Internet. En accompagnant les entreprises dans toutes les démarches grâce notamment à une expertise inégalée, Capdel garantit la qualité, la réussite et la personnalisation de chaque projet réalisé à travers le numérique. C’est cet aspect unique et révolutionnaire qui caractérise cet acteur engagé dans l’innovation et l’intégration du numérique, une signature qui en fait l'un des fleurons de l’organisation de petits et moyens événements d’entreprises. Surfer sur la vague de la digitalisation  L’évolution du numérique fait qu’aujourd’hui toutes les entreprises se doivent de surfer sur cette vague de digitalisation dominant désormais tous les secteurs. Les stratégies marketing, la veille concurrentielle, les événements d’entreprises… Tout se fait en ligne, grâce au numérique. Les clients sont devenus des internautes, le jargon commercial évolue, les campagnes de publicité se font sur les réseaux sociaux et les ventes, achats ou réservations divers se font à 50 % sur Internet, comme c’est le cas pour l’industrie hôtelière en France. Les entreprises qui tiennent ainsi à survivre dans cette économie en constante mutation doivent suivre cette tendance axée sur la numérisation des activités. Les négociations commerciales en visioconférence, les formations en web séminaires, l’événementiel sur le chat, les manifestations en live… Chaque branche possède une empreinte numérique pratique, rapide et accessible. Afin d’opérer ce changement d’organisation, basculant du système classique vers l’ère de la digitalisation sans affecter la productivité, les entreprises misent sur des événements reflétant cette stratégie. L’innovation et le digital se retrouvent ainsi au cœur de chaque projet événementiel afin d’en imprégner les collaborateurs et faciliter ainsi la transition pratique en entreprise. La technologie au cœur des prestations, l’empreinte digitale de Capdel Outre les team building, séjours incentives ou séminaires que nous connaissons, Capdel propose de nouvelles approches de ces événements et fait de l’originalité votre différence. En effet, avec l’essor des nouvelles technologies, cette agence événementielle s’est donné pour mission d’intégrer ces dernières à chaque manifestation, assurant leur réussite et leur caractère exclusif. Si tous les collaborateurs devaient autrefois être présents physiquement à chaque séminaire, il est désormais possible, grâce à l‘accompagnement de Capdel d’organiser un séminaire digital hybride, durant lequel l’événement sera diffusé en direct sur Internet. Ces webinars fédéreront tous vos collaborateurs où qu’ils soient et vous assureront l’atteinte de vos objectifs, notamment en matière d’audience et de transfert simultané de connaissances. Les assistants, où qu’ils soient, pourront, par ailleurs, suivre le déroulement du séminaire ou de la réunion en ligne, sur une application mobile développée spécialement à cet effet et sur laquelle il sera possible de poser des questions directement aux intervenants. Pour ce qui est du côté festif caractérisant les événements d’entreprises, ces dernières misent désormais sur des animations, des jeux ou des thématiques en lien direct avec la technologie et le digital. Les team building digitaux connaissent ainsi un franc succès avec notamment des rallyes « réalité augmentée » sur tablettes ou des séances plénières animées par des hologrammes, prestations pouvant être assurées par Capdel, notamment par le biais de sa plate-forme en ligne. ...

5 par Cinq : pour vous aider à trouver en vous les réponses aux questions que vous vous posez

De l’ingénierie au coaching professionnel Après avoir exercé le métier d’ingénieur pendant plus de 15 ans, Céline Poloce suit une formation de coach pour créer sa structure et lancer son activité professionnelle. « Je suis quelqu’un de rationnel » précise-t-elle. « Par mon parcours scientifique, mon approche des choses est très analytique. J’ai une vision très systémique et globale des interactions qui existent entre mes clients et leur environnement professionnel ». Pour autant, Céline n’hésite pas à combiner des outils très pragmatiques avec d’autres, moins rationnels. « Ma capacité à actionner une large palette de leviers, très concrets pour certains, plus métaphoriques pour d’autres, me permet de m’adapter rapidement à mes interlocuteurs. Je peux ainsi les aider à répondre efficacement aux questions qu’ils se posent ». Se garder de proposer des réponses à ses clients À la différence d’un consultant, un coach ne conseille pas son client mais permet plutôt à celui-ci de mobiliser les ressources nécessaires pour surmonter les obstacles qui lui barrent la route. En clair, un coach ne saurait se substituer à son client. Céline a donc appris à neutraliser les réflexes qu’elle avait hérités de son ancienne activité professionnelle. « L’une des missions de l’ingénieur consiste à résoudre les problèmes des autres à leur place. On recherche son expertise et son analyse » indique-t-elle. « Au contraire, un coach doit faire en sorte que ce soit son client qui trouve lui-même les réponses les plus adaptées pour atteindre ses objectifs. À moi de l’aider à voir la situation qu’il est en train de vivre d’un autre oeil. Tout n’est bien souvent qu’une question de point de vue. ».  Sortir de sa zone de confort Basée sur la confiance et le respect, la relation qui se noue entre le coach et son client vise à obtenir des résultats concrets et mesurables. Pour y arriver, il peut s’avérer nécessaire de « bousculer » le coaché et de le faire sortir de sa zone de confort. « L’idée » explique Céline, « c’est d’emmener le client là où il n’est jamais allé, hors des sentiers balisés ». En le poussant à oser s’aventurer en « terre inconnue » plutôt qu’en « terrain connu », le coach amènera ainsi son client à l’autonomie. Prendre conscience de son potentiel et comprendre son propre mode de fonctionnement permettra au coaché d’être mieux armé pour affronter les difficultés de son travail quotidien. « Qu’il s’agisse pour un dirigeant de prioriser les actions à mener dans son entreprise, de modifier son leadership, ou encore de s’impliquer différemment en osant lâcher du lest et en confiant davantage d’autonomie à ses équipes ».   ...

Agglo du Saint-Quentinois : la Robonumérique® comme levier d’attractivité

Située dans la région des Hauts-de-France, dans l’Aisne, l’Agglomération du Saint-Quentinois bénéficie de plusieurs atouts majeurs en faveur des entreprises souhaitant s’implanter. À commencer par sa situation géographique avantageuse à proximité des autoroutes et les axes ferroviaires avec notamment la présence de la gare TGV Haute-Picardie qui facilite l’accessibilité. Au-delà, l’agglomération propose un cadre de vie exceptionnel. Riche d’un patrimoine culturel et naturel unique, le Saint-Quentinois abrite une ville art-déco mondialement réputée qui n’est autre que Saint-Quentin. Il comprend également le Parc d’Isle, la plus grande réserve naturelle en milieu urbain drainant annuellement près de 500 000 visiteurs. Les nombreux équipements sportifs et de loisirs à l’instar de la BUL (Base urbaine de loisirs) ou encore le pôle mécanique la Clef des Champs illustrent entre autres cet environnement attractif. Un « Territoire Robonumérique® d’Excellence » « Nous avons une responsabilité, relever ce défi national qui est celui de l’innovation, de l’avenir et de l’emploi. » Telle est l’ambition exprimée par Xavier BERTRAND, Président de l’Agglo du Saint-Quentinois et Président du Conseil Régional Hauts-de-France. Pour ce faire, l'Agglo du Saint-Quentinois s’est engagée comme territoire-pilote de la Robonumérique® (contraction robotique + digital). La démarche initiée en 2012 a pour objectif d’intégrer dans un véritable écosystème cette notion englobant l’ensemble des innovations technologiques de rupture. « Dans les écoles, des actions de sensibilisation permettant aux jeunes de découvrir ce domaine sont organisées. Idem dans l’enseignement supérieur où des formations, ateliers et animations sur ce thème sont mis en place pour éveiller les vocations dans les métiers du numérique et des nouvelles technologies », rapporte Jean-Pierre Ciesielski, directeur du Développement Économique de l’Agglo du Saint-Quentinois. Des leaders mondiaux présents sur le territoire Et si le territoire a développé une sensibilité autour de la Robonumérique®, c’est surtout qu’elle a la chance d’abriter de belles industries dont MBK Yamaha, L’Oréal, Le Creuset ou encore Nestlé. Autant d’entreprises dynamiques que l’agglomération fédère autour d’évènements, de projets ou structures spécifiques : Club Robonumérique, Robonumériques Days, incubateurs et pépinières d’entreprise (Euratechnologie et Créatis)… Au sein de la pépinière d’entreprises de l’espace Créatis, Euratechnologies avec son nouvel incubateur et accélérateur de startups sur 180 m², accueille les talents d’aujourd’hui et de demain afin de les accompagner dans leur démarche d’innovation. Le territoire va encore plus loin dans sa démarche. « Nous ambitionnons d’organiser la Robonumérique® autour d’un cluster et ainsi de développer des entreprises et start-ups autour de ce thème », fait savoir Jean-Pierre Ciesielski. L’on ne peut nier que l'économie, les activités, l’industrie, l’emploi et les métiers sont en totale mutation avec la révolution technologique, c'est pourquoi « dans le Saint-Quentinois, nous voulons faire de ces grands changements une opportunité », fait savoir Frédérique Macarez, Vice-président en charge de l’économie, de la stratégie robonumérique et smart territoire, et de l’enseignement supérieur. « Il faut que cela devienne une chance pour nos habitants et nos secteurs d’activité et que cela constitue des perspectives pour notre jeunesse », rajoute-t-elle. Force est de constater que le territoire n'y va pas de mains mortes dans la concrétisation de cette ambition puisqu'« une politique très volontariste est mise en pratique pour réussir la transition " robonumérique " dans une logique de gagnant-gagnant », souligne encore madame Macarez. Une vision « Smart Territory » « Pour renforcer l’attrait éco...

Algofly : Un comparateur de vol innovant et performant

Fondé en 2015, Algofly est un pure player, un service exclusivement en ligne et entièrement gratuit dont le rôle est de trouver les meilleurs tarifs malgré la fluctuation incessante des prix. Grâce à la création d’alerte, il est capable d’indiquer où et quand acheter afin d’aider ses utilisateurs à accéder aux meilleurs prix. Un moteur de recherche rapide et efficace En un clic, Algofly parvient à comparer l’offre de plusieurs centaines de voyagistes et de compagnies aériennes. Son moteur de recherche rassemble tous les tarifs de la totalité des acteurs du secteur du voyage, ce qui lui permet de trouver un prix à un moment précis. En outre, chaque réponse, à la demande d’information émanant d’un visiteur, s’accompagne d’un conseil d’achat personnalisé permettant à l’internaute de connaitre l’évolution future du prix en question. Par exemple, si l’utilisateur trouve un billet d’avion coutant 500 euros, Algofly le prévient aussi que ce tarif durera 3 semaines avant d’augmenter. La création d’alerte : Une solution novatrice Algofly se distingue des autres comparateurs grâce à son système d’alerte unique en son genre. En effet, le moteur de recherche remplace l’utilisateur dans sa quête en respectant ses critères de recherches et le prévient à l’instant où le billet d’avion atteint le prix demandé. De plus, l’outil crée et met à disposition un graphique de suivi quotidien afin d’analyser les évolutions de prix en temps réel. Enfin, et ce, grâce à son algorithme, le programme intelligent calcule le moment idoine pour acheter les billets et envoie un email afin de prévenir l’acheteur lorsque le prix est statistiquement au plus bas. ...

Wine Tasting In Paris : tout sur le vin français

En plein cœur de Paris, Thierry Givone propose des escapades dans les vignobles français dans l’intimité de sa salle de dégustation. Pour lui, la satisfaction du client passe par un accueil simple et des cours décontractés. « Les gens ne sont pas là pour devenir sommeliers, mais pour apprendre des choses et surtout profiter de leurs vacances », explique-t-il.   Voyage au cœur des régions viticoles Le Wine Tasting In Paris veut avant tout faire découvrir aux touristes étrangers la culture et l’art de vivre à la française. Pour cela, Thierry Givone reçoit de petits groupes d’une douzaine de personnes lors de diverses sessions. Du French Wine Tour aux événements d’entreprise, en passant par la session premium, chaque visiteur a l’occasion de faire un peu plus connaissance avec les régions viticoles les plus emblématiques de France, telles que la Loire, la Bourgogne, Bordeaux, les Côtes-du-rhône ou la Champagne. La particularité des terroirs, les méthodes de fabrication ou encore les différences entre les vignobles sont discutées lors des sessions. Outre cela, les visiteurs sont initiés à l’art de la dégustation du vin : la robe, le nez et la bouche. Le vin : une passion à partager Sa Bourgogne natale et son oncle viticulteur ont transmis à Thierry Givone la passion du vin. Après une carrière internationale de directeur marketing dans l’industrie, il décide de lancer sa propre société, un projet qui lui tenait à cœur. Il crée donc le Wine Tasting In Paris en 2014. « Le choix du vin était assez logique », affirme-t-il. Son passé dans le marketing et sa parfaite maîtrise de l’anglais lui ont facilité la tâche.  ...

MOZAIK : Où travailler autrement

Trois espaces, mille univers Mozaik, c’est trois sites uniques et authentiques dans un cadre pro, une ambiance familiale, et surtout une grande diversité de métiers. Free-lances, start-up ou petites entreprises, graphistes, humoristes ou consultants, tout le monde y trouve sa place, de la formule nomade (temps partiel en open space) aux bureaux fermés. Le concept a vu le jour en 2012 : Charles et Lucas se lancent dans l’aventure Mozaik, et ça marche ! L’ambiance et les formules adaptées aux réalités du quotidien de chaque professionnel ont séduit, puis Mozaik s’est agrandi. Aujourd’hui, plus d'une centaine de coworkers se partagent les trois adresses. Une vraie réussite ! Le plus ? La flexibilité ! « Ici, nos coworkers ont une belle adresse, de beaux locaux design et lumineux pour accueillir leur clientèle et une ambiance agréable et communautaire. Mais la vraie différence, c’est notre système hyper-flexible : la satisfaction du réel besoin de chacun », explique Jeanne, qui s’occupe de la gestion des trois sites. S’il est fréquent de se voir refuser l’accès à son coworking pour avoir oublié son badge ou pour quelques heures de trop effectuées la semaine précédente, ce n’est pas le cas ici. Nous ne facturons pas à la volée, nous trouvons des arrangements. « Il y a des règles de communauté claires, le reste est négociable. S’il nous est possible d’être aussi flexible, c’est parce que nos clients nous le permettent. C’est donnant donnant, nous nous arrangeons mutuellement », ajoute notre interlocutrice. De plus, les locaux sont accessibles 7j/7, 24h/24 : les clients sont totalement libres de la gestion de leur temps de travail… Une tendance colocation Plus qu’un simple espace de travail, les coworkers partagent une vie communautaire. Qu’ils soient organisés par Mozaik ou spontanés, des événements leur permettent de se rencontrer, de discuter et de partager. Petits déjeuners hebdomadaires, co-lunchs réguliers, pots dans notre bar au pied de l’immeuble, les initiatives sont nombreuses pour apporter cet esprit si particulier, et rien n’est obligatoire… Cela génère des synergies, business et amitiés se développent naturellement. L’espace d’un jour, changer d’atmosphère Mozaik propose quatre salles de réunion (7-8 personnes) et une salle de conférences ouvertes aux externes. Équipées, confortables, design et corporates, les salles s’adaptent à tout type de réunion. Nous avons pu découvrir notamment la salle de conférences, qui offre un véritable atout pour des journées brainstorming, workshop, formations, présentations : aérée, lumineuse, spacieuse, atypique et cosy, équipée de fatboys super-confortables, une surface de 40 m2 pour accueillir une bonne dizaine de personnes en formation réunion et une trentaine en formation théâtre. Petit déjeuner ou goûter maison en supplément, un partenaire restauration pour vos lunchs et vos cocktails, Mozaik s’adapte à vos événements. ...

Le Quai St-Malo : Donnez du souffle à vos événements !

Ce centre d’exposition été créé en 1994 à l’initiative de la Chambre de Commerce et d’Industrie. Décliné dans un style brut et industriel, le bâtiment possède une superficie globale de 2400 m2 permettant d’accueillir jusqu’à 2500 personnes. A l’extérieur, un espace de 1000 m2 est disponible pour des expositions ou des animations. En termes de commodité, visiteurs comme organisateurs pourront profiter par exemple d’un parking privé attenant, ou encore un accès gratuit au wi-fi. Jouissant de sa situation exceptionnelle au bord de la mer, le Quai St-Malo accueille des salons publics ou professionnels mais aussi des événements d’entreprise et culturels. Une ville attractive Devenue aujourd’hui une destination très prisée, Saint-Malo est marquée par une forte identité, issue de son histoire et de sa culture entre terre et mer. Avec son riche patrimoine maritime, la ville offre une palette d’activités centrée autour de la mer. En outre, les entreprises ont l’embarras du choix quant aux différentes activités incentives proposées : sorties en hélicoptère, rallyes éco-responsables, balades en gyropode dans la vieille ville, découverte des îles autour de Saint-Malo,…. ...

Coaching Ways France - Devenir coach, l’expérience d’une vie 

Une école où le « savoir-être » prime le « savoir-faire » Organisme de formation au coaching professionnel bénéficiant d’une large implantation sur l’ensemble de l’hexagone, Coaching Ways France propose à ses élèves des formations à la fois sérieuses et certifiées. Mais alors que d’autres établissements se cantonnent à l’accompagnement des personnes, Coaching Ways France propose à ses élèves d’aller plus loin. « Notre but » précise Arnaud Hélard, Directeur Marketing de Coaching Ways France, « c’est que les personnes qui suivent nos formations acquièrent véritablement une posture de coach. Qu’elles soient en mesure d’incarner cette posture. Car c’est précisément cette approche qui permettra à nos élèves, une fois devenus coachs eux-mêmes, de contribuer à faire évoluer les consciences ». Au-delà d’un « savoir-faire », c’est donc un « savoir-être » que Coaching Ways France entend transmettre.  Une approche centrée sur l’humain Fondé en Belgique - en 2005 - par Max Meulemans, Coaching Ways s’est rapidement exporté en France. Sous l’impulsion conjointe de Caroline Pinguet et de Christian Legrand, plusieurs écoles ont ainsi vu le jour à Lille et à Paris dès 2012. Ont suivi Aix-en-Provence en 2013 puis Bordeaux et Strasbourg en 2015 et enfin Nantes qui accueillera une école Coaching Ways France en 2019. Tous ces établissements ont en commun une même approche, à la fois innovante (car prenant en compte les évolutions structurelles, sociétales et comportementales), globale (appréhendé dans son entièreté, l’individu est contextualisé à son environnement et systématiquement replacé dans son écosystème) et centrée sur l’humain (« savoir-faire » et « savoir-être » sont indissociables). « Notre approche contribue, par le biais des formations que nous proposons, à favoriser un développement durable et vertueux des individus » explique Arnaud Hélard. Car la seule, la vraie clé du succès d’une transformation, c’est l’humain. Et tout au long de leur formation, les apprentis-coachs réaliseront que leurs futurs clients auront déjà en eux, sans même le savoir, les réponses à toutes leurs questions. En effet, à la différence d’un consultant, un coach ne se substituera pas à son client. Car « le meilleur outil dont dispose celui-ci n’est autre que… lui-même ! L’idée, ce n’est pas de fidéliser le client mais plutôt de l’aider à s’autonomiser au maximum. Découvrir que la solution vient de lui pérennisera son évolution et lui (re)donnera confiance en ses capacités ». C’est pour toutes ces raisons que l’enseignement prodigué par Coaching Ways France, en accordant une large part au facteur humain et à l’expérience humaine, constitue une réelle expérience de vie.   Mieux vaut une tête bien faite qu’une tête bien pleine À l’image de Montaigne (1533-1592) qui estimait que l’important n’était pas de remplir la tête des étudiants de toutes sortes de connaissances (culturelles, scientifiques, etc.) mais plutôt de les éduquer afin qu’ils soient capables de faire le tri entre les informations qu’ils engrangeaient, Coaching Ways France fait l’emporter la qualité de l’enseignement et des compétences pédagogiques sur le nombre de techniques enseignées. « Lorsqu’ils arrivent, nos nouveaux élèves sont avides de méthodes de coaching, de techniques. Ils sont persuadés qu’un bon coach se doit de connaître le maximum d’outils. Mais c’est davantage la posture qu’ils acquerront progressivement qui comptera que le nombre de techniques qu’ils étudieront. D’une part, parce qu’une fois acquise la posture du coach, l’efficacité des techniques de coaching sera décuplée. D’autre part, parce que ça prend du temps de digérer, d’assimiler et de s’approprier les techniques ...

Béziers Congrès, pour vos événements d’entreprise aux portes de la Méditerranée

À Béziers, retrouvez-vous tantôt à la mer, tantôt en ville, tantôt au milieu des vignes. Emblème de la région du Languedoc, un pôle urbain traversé par le Canal du Midi, idéal pour une descente en bateau, au-dessus des eaux... Farniente, randonnées, découvertes culinaires et activités ludiques se retrouvent dans ce même lieu de vie où l’art de vivre à la française rencontre l’hospitalité et la chaleur du Sud. Un lieu de vie où l’histoire, la richesse de la terre, les infrastructures et l’accessibilité constituent le tremplin pour des manifestations d’entreprise emplies de succès. Béziers propice au tourisme d’affaires À mi-chemin entre la France et l’Espagne, à deux heures de Toulouse ou de Marseille et desservie régulièrement par un réseau routier et aérien reliant la ville aux capitales européennes, Béziers se veut être une destination touristique accessible. Jonglant entre une identité urbaine, marine et viticole, cette ville saura satisfaire tous vos besoins et vos envies en matière de découvertes culturelles, de voyages gustatifs autour du vin ou d’escapades ludiques dans l’arrière-pays. Avec plus de 700 chambres réparties dans des résidences et hôtels étoilés, la ville est fière de son offre hôtelière pouvant s’adapter aux besoins de l’événementiel d’entreprises. Les paysages grandioses, les vignobles à perte de vue, la Méditerranée à l’horizon, les sites historiques et culturels et l’épopée d’une ville datant de l’antiquité font également le charme de cette destination prête à vous révéler tous ses secrets. Activités nautiques, promenades dans les vignes, circuits touristiques, randonnées ou soirées de gala d’exception, tout peut se faire dans cette ville touche-à-tout où le réseau de transports est organisé de façon à faciliter chaque déplacement au cœur de la cité. Que vous souhaitiez ainsi féliciter vos collaborateurs, souder vos équipes, lancer un nouveau produit ou tout simplement remercier vos clients, Béziers s’adaptera à votre projet afin de faire de votre événement une expérience unique organisée sous les auspices de l’excellence.  Des infrastructures dignes de vos événements Forte de son identité historique, poétique et méditerranéenne, Béziers se veut également être le pionnier du tourisme d’affaires dans le Languedoc. En plus de ses hôtels et de son offre importante d’activités ludiques et culturelles, la ville a investi dans des infrastructures pouvant accueillir toute sorte de manifestations, à commencer par les séminaires, les congrès, les conventions ou les réunions d’affaires. Dans le centre-ville, appréciez d’ores et déjà un palais des congrès modulable. D’une capacité de plus de 1 000 personnes et s’étendant sur plus de 2 000 m2, cette immense structure composée notamment d’un amphithéâtre, de salles de réunion, d’un auditorium ou de salles d’exposition, est l’idéal pour vos événements de grande envergure. Si vous souhaitez, par ailleurs, apporter une touche exotique à votre projet, optez pour le Zinga Zanga, un lieu haut en couleur qui assurera l’ambiance festive de vos soirées, conférences ou dîners. Pouvant accueillir plus de 1 000 personnes, cet établissement d’exception figure parmi les incontournables. Pour les amateurs de sport ou de shows, le stade de la Méditerranée fera office de lieu de réception. Idéal pour les activités incentive, ce temple du rugby en ravira plus d’un… À ces établissements de renom viennent s’ajouter les théâtres, les arènes et bien d’autres infrastructures d’accueil qui n’attendent que vous pour dévoiler leur charme. ...

Undici, les pionniers du coaching et de l’intelligence collective en France

Accompagner les personnes et les organisations dans leur développement Véritables pionniers du coaching en France, voilà maintenant plus de dix ans que Michel Moral et Florence Lamy accompagnent leurs clients. « Avec Michel, nous sommes un peu des dinosaures » avoue malicieusement Florence Lamy. S’ils aident les personnes qui font appel à eux à trouver en elles-mêmes les ressources nécessaires pour développer leur potentiel, reprendre confiance, gérer leurs émotions ou encore surmonter les obstacles qui leur barrent la route, Florence et Michel interviennent surtout auprès des organisations : entreprises, collectivités, associations, etc. « Notre approche s’articule autour de la notion d’intelligence collective » précise Florence. « L’idée, dans le cas d’une transformation d’entreprise (restructuration, croissance, fusion), par exemple, c’est de parvenir à (re)créer un équilibre entre le bien-être et la créativité des salariés, d’un côté et la recherche de la performance, de l’autre. De réussir à donner du sens et à préserver les liens entre les salariés ». Pour accompagner leurs clients tout au long de la transformation culturelle de leur entreprise et les aider à gérer le stress pouvant en résulter, Florence et Michel utilisent un outil spécifique, le « cultural transformation tool ». Cet outil permet d’identifier les valeurs positives et celles qu'il faudrait modifier au sein d’une équipe. « Le coaching est un outil d’accompagnement au changement » précise Florence. Entre les mains d’un coach compétent, une équipe pourra ainsi reconsidérer les interactions entre ses membres et en tirer les enseignements nécessaires. De même, un salarié pourra revoir sa manière de collaborer. Voire démarrer une nouvelle carrière ! Des spécialistes de la supervision des coachs De même que l’on se s’improvise pas coach professionnel du jour au lendemain, on ne s’autoproclame pas non plus superviseur. Pour être en mesure d’accompagner efficacement ses clients et de les aider à atteindre leurs objectifs, un coach doit avoir reçu une formation reconnue et s’appuyer sur des règles déontologiques strictes. Mais il est tout aussi important que ce coach ait recours à la supervision. « Michel et moi sommes très axés sur la supervision » précise Florence. « Nous avons même développé un savoir-faire spécifique dans ce domaine. Très tôt, il nous a paru important d’avoir une vision professionnelle de la supervision. Nous avons d’ailleurs été les premiers en France à mettre en place une formation de superviseur ». Définir quelle doit être la posture du superviseur, en établir les principes fondamentaux, mettre en place un référentiel de compétences spécifiques… Autant d’éléments qui sont les garants d’une supervision de qualité. « L’impact bénéfique de la supervision est doublement intéressant car il va cascader non seulement sur les accompagnants mais aussi sur leurs clients » indique Florence. Gage de qualité s’il en est, le programme de formation qu’ont élaboré Florence et Michel s’est vu décerner l’ESQA (European Supervision Quality Award). Ce label, délivré par l’EMCC (European Mentoring and Coaching Council, Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision en VF) atteste de la qualité de l’enseignement dispensé par une école de formation à la supervision du coaching.  Une démarche exigeante fondée sur la complémentarité Tels le Yin et le Yang, Florence et Michel se complètent mutuellement. « Ingénieur de formation, Michel est très cartésien. Son esprit d’analyse et de synthèse est remarquable » indique Florence. « Moi, j’ai une approche plus synergétique, davantage tournée vers l’artistique. L’écriture, le théâtre, la musique ou encore les arts plastiques font partie des outils que j’utilise pour accompagner mes clients. J’ai également été formée à la médecine ...

Oléron :
l’exemple charentais maritime d’une île en plein essor

Ils sont de plus en plus nombreux à emprunter le fameux pont reliant l’île au continent pour venir implanter leur entreprise et y vivre. Avec plus de 21 800 habitants à l’année (plus de 200 000 en haute saison) et 2 600 entreprises, la deuxième île de France métropolitaine, la plus méridionale de l’arc atlantique, concilie durablement qualité de vie et dynamique économique. C’est le fruit d’une politique conduite de longue date par la Communauté de communes conjuguant actions liées à la préservation de son patrimoine naturel et à l’attractivité économique, avec comme ambition, aujourd’hui, de faire émerger de nouveaux projets liés aux téléactivités et favoriser la création d’entreprises issues de l’économie numérique. Une île où il fait bon vivre et travailler à l’année Une île 100% nature, dont 84% de sa surface est classée, qui décline une large palette de loisirs tournés vers la mer et offre un cadre de vie confortable pour la vie quotidienne des familles. Un territoire tout aussi soucieux de préserver la richesse des savoir-faire et la diversité de son tissu économique, soutenant ses filières phares, à l’instar de son industrie nautique présente depuis plus de 60 ans et aujourd’hui considérée comme  l’une des meilleures références françaises voire européennes sur le segment de marché «pêche et croisière 5 à 10 m ». Une île fière de ses activités traditionnelles  Ostréiculture, pêche et agriculture portent haut et fort la notoriété des productions de l’île d’Oléron. Marennes-Oléron, 1er bassin ostréicole d’Europe, a obtenu pour ses huîtres une IGP et deux Label Rouge. Le port de La Cotinière se classe au 8e rang des ports de pêche français avec un CA de 26 M€ en 2014. Sans oublier l’agriculture et le groupement de producteurs locaux « Marennes-Oléron Produits Saveurs » qui œuvrent pour la qualité des produits agricoles ou encore, le « Vignoble de l’île d’Oléron » qui a obtenu le label oenotouristique national Vignobles & Découvertes.   Une île durable par excellence Dès 2010, la CdC s’est dotée d’un Agenda 21 plaçant, dès lors, l’île comme site pilote en termes de développement durable. Récemment lauréate de l’appel à projets «Territoires à énergie positive pour la croissance verte» du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Oléron s’impose comme un territoire de l’excellence environnementale doté d’un programme d’actions global : réduction de la consommation d’énergie dans les bâtiments,  gestion durable des déchets, développement des énergies renouvelables, préservation de la biodiversité… ...

Meet in Alsace : l’événementiel d’entreprises au cœur d’une terre aux mille saveurs

Collectif créé dans le but de promouvoir cette destination en tant que destination d’affaires, Meet in Alsace est une démarche collective ralliant des prestataires ainsi que des professionnels du monde du tourisme d’affaires. Célèbre pour sa route des vins et ses vignobles, sa gastronomie ainsi que sa culture, cette destination reine, idéalement située dans une zone frontalière avec la Suisse et l’Allemagne et à seulement 1h48 de Paris, se veut être l’ambassadrice de l’art de vivre à la française avec trois principales villes attractives, dynamiques et dédiées à l’événementiel d’entreprises : Colmar, Mulhouse et Strasbourg. « Les villes alsaciennes attirent entreprises et organisateurs d’événements grâce à des infrastructures adaptées : qu’on opte pour Strasbourg l’Européenne et son Palais de la Musique et des Congrès entièrement rénové, Colmar l’hédoniste et son Musée Unterlinden, ou Mulhouse l’inventive et son Quartier Gare en pleine expansion, les villes alsaciennes savent répondre aux besoins d’une clientèle d’affaires exigeante.», nous explique Marie-Reine Fischer, Présidente de Destination Régions et 1ère Vice-Présidente de l’Agence d’Attractivité de l’Alsace en charge du tourisme. Découvrir les mille et une saveurs de Colmar Capitale des vins d’Alsace, Colmar se veut être une ville gourmande à l’authenticité préservée. Située sur la mythique route des vins, elle est la promesse d’un congrès, d’un séminaire ou d’un team-building d’exception organisés sous le signe de l’intimité d’une ville à taille humaine. En dehors de son patrimoine historique et culturel digne d’intérêt, inspirant de nombreuses activités extraprofessionnelles, Colmar est idéalement dotée d’un équipement de choix adapté aux événements d’entreprise. Hébergez, par exemple, vos collaborateurs dans une des 4 000 chambres de Colmar, et organisez vos congrès dans des centres dédiés ou au sein du Parc des expositions et de congrès. Avec ses 13 500 m2 de surface, cette infrastructure accueillera les manifestations de toute taille grâce à un espace modulable. Découvrez, entre autres, le fameux musée Unterlinden qui a fait l’objet de rénovations importantes permettant ainsi aux entreprises d’organiser leurs événements au cœur d’un cadre prestigieux, designé par les architectes Herzog & de Meuron, et doté de salles pouvant accueillir de 70 à 400 personnes. Pensez ainsi à Colmar pour vos congrès ou vos séminaires organisés sous le signe gourmand d’une ville axée sur le tourisme vitivinicole et culturel. Mulhouse : un musée à ciel ouvert Pour vos team-building, vos séminaires ou vos voyages incentive, pensez à Mulhouse, ville créative et inspirée d’un patrimoine industriel de renom. Séminaires organisés dans un parc botanique et zoologique avec vue sur le bassin d’ours polaires, team-building en forme d’olympiades ou séjours incentive au cœur de la gastronomie locale… Autant d’activités ludiques et culturelles qui surprendront vos clients et vos collaborateurs. Plongez également ces derniers dans un autre monde à l’occasion d’une visite de la Cité de l’Automobile, un musée unique pouvant accueillir vos congrès, séminaires et dîners de gala organisés au milieu de voitures de collection et de légendes, notamment une collection rare de plusieurs Bugatti. A deux pas, l’Écomusée d’Alsace à Ungersheim est le point d’orgue entre le passé et le présent, il se veut être le témoin d’une Alsace authentique mais mue d’une volonté de raconter une histoire toujours plus vivace, contemporaine et créative. Strasbourg : une ville à la pointe de la technologie Patrimoine d’exception, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son centre-ville et sa Neustadt, troisième ville verte de France et infrastructures de pointe caractérisent Strasbourg en matière de tourisme d’affaires. Avec la rénovation récente du Palais de l...

Que savez-vous (vraiment) du port de Rouen ?

« Situé au cœur de l’Axe Seine qui relie Le Havre à Paris, à 120 kilomètres de la mer, Rouen réalise un trafic maritime de 23,5 millions de tonnes par an et 5 millions de tonnes par an pour le trafic fluvial », aime rappeler Pascal Gabet, président du Directoire et directeur général de Haropa – Port de Rouen (Haropa est la structure qui rassemble les ports du Havre, Rouen et Paris). Entre cinq et six heures d’une navigation aussi technique que splendide sont nécessaires pour remonter le fleuve et ses méandres sillonnant la Normandie. « Afin d'exploiter pleinement cette situation géographique exceptionnelle et nous positionner plus encore comme Hub logistique, nous avons mené d’importants travaux d’amélioration des accès maritimes entre 2012 et 2019 pour un coût de 200 millions d’euros. Désormais, des navires de grande capacité sont accueillis, pouvant dépasser les 11 mètres de tirant d’eau pour 290 mètres de long et 35 mètres de large ». Très concrètement, l’amélioration des accès maritimes permet au Port de Rouen d’accueillir des navires vraquiers de nouvelle génération, avec un tirant d’eau plus important dans des conditions de sécurité nautique optimales. Ce projet répond pleinement aux enjeux environnementaux en favorisant le développement du transport maritime. Les différentes infrastructures portuaires sont par ailleurs directement connectées aux nœuds ferroviaires et routiers qui irriguent le territoire français et le nord de l’Europe. Leur multimodalité est bien entendu renforcée par le fait que la Seine assure une desserte fluviale performante des terminaux rouennais. L’un des 1 ers viviers économiques de France desservi par 32 terminaux portuaires Les quais du Port de Rouen fourmillent d’une activité alimentée par l’économie industrielle et agricole de son territoire étendu. « C’est l’un de nos 1ers atouts différenciant : nous sommes au plus près des zones de production et de consommation. Un port, c’est de l’import-export : cela veut dire que l’on fait venir de la marchandise pour la consommer (en 2019, 8,54 Millions de tonnes importées, essentiellement des vracs liquides), mais également que l’on exporte les productions locales (en 2019, 14,91 millions de tonnes exportées, dont 8,26 Millions de tonnes de céréales). L’intérêt d’un port maritime en fond d’estuaire, à l’intérieur des terres, est là : offrir une chaine logistique compétitive en réduisant le coût du premier (export) ou du dernier (import) kilomètre. Haropa – Port de Rouen, avec ses 32 terminaux portuaires répartis le long de la Seine, est au plus près de son hinterland et des activités économiques : terminaux de Honfleur, terminaux de Port Jérôme et de Radicatel, proches du complexe pétro-chimique d’ExxonMobil à Port Jérôme sur Seine, terminaux de Saint Wandrille et du Trait (utilisé par le groupe TechnipFMC) et bien entendu les terminaux situés sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie. Grenier à blé et Chocolate Valley « Le point fort de Rouen, c’est le trafic de céréales. 50 % des céréales exportées françaises transitent ici, environ 7,5 millions de tonnes par an. Nous sommes idéalement situés près de deux zones de production céréalière très importantes : la Normandie et l’Île de France ». Cette production française de céréales navigue vers différents endroits de la planète, participant de l’approvisionnement alimentaire de ces pays : notamment les pays du Maghreb ou du Moyen-Orient. De façon complémentaire, la présence agro-industrielle locale est également très forte, avec la présence de grands noms. « Qui sait par exemple que nous sommes la Chocolate Valley ? » Chaque année 125 000 tonnes de fèves de cacao arrivent à Rouen et sont transformées par les deux leaders mondiaux dans la fabrication du chocolat : Cargill et Barry Callebaut. Les productions des usines normandes de Ferrero (unique site Europe pour le Nutella et Kinderbueno) transitent depuis Rouen vers le port de Gennevilliers. 3éme région...

Robin Wood and Co : un événement à votre image

Robin Wood and Co, agence événementielle, spécialiste des lieux et scénographies atypiques. Vous vous positionnez sur un créneau complètement différent de ce que peut proposer la concurrence. Pouvez-vous nous expliquer votre concept ? Il est vrai qu’à l’agence, ce pilier "lieux et scénographies atypiques" guide notre créativité. Pour faire simple, nous pensons qu’un client, lorsqu’il fait appel à une agence événementielle, veut se voir proposer un angle de vision différent en vue de marquer fortement les esprits, d’avoir une mise en scène avec des temps forts porteurs de messages, et de trouver des idées venues d’ailleurs. En interne, notre credo consiste à considérer chaque projet événementiel comme quelque chose d’unique, d'introuvable sur Google…  Et c’est ainsi que nous répondons aux attentes de nos clients par rapport à leur besoin de faire appel à une agence événementielle. À titre d’exemple, je citerais la mise en place d’un événement dans une usine, sur un parking, dans une grotte, sur un vieux deux-mâts en Méditerranée… ou au beau milieu des Alpilles ! Ou encore un team building à l’Insep (Institut national du sport, de l’expertise et de la performance) avec une remise des prix orchestrée par Teddy Riner… C’est tout à fait jouable ! L’essentiel est de créer des événements sur lesquels l’entreprise peut compter pour vivre des moments différents et émotionnellement marquants, et d’obtenir des retours positifs. Comment l’événementiel peut-il contribuer au développement d’une entreprise ? Il faut comprendre que l’événementiel est un outil de communication qui permet la vraie rencontre, l’échange, le partage. C’est un espace-temps dans lequel l’auditoire physiquement présent doit être impacté à travers ses cinq sens, mais surtout à travers le sixième, celui que nous possédons tous et qui est également le plus durable : l’émotion. Dans nos vies, le partage d’émotions est un véritable ciment qui forge nos relations, qu’elles soient familiales, amicales ou amoureuses… Dans le monde de l’entreprise, c’est exactement la même chose : le fait de partager des émotions avec vos collaborateurs, vos clients ou vos partenaires économiques vous permettra de tisser et de renforcer les liens, de fluidifier le dialogue et de nourrir l’attachement nécessaire à une longue collaboration, indispensable au développement de l’entreprise. Concrètement, il faut penser "événementiel" pour permettre à votre entreprise de communiquer, de rayonner et de profiter de ses bienfaits et de son retour sur investissement. Aujourd’hui, gérer une « bonne »entreprise, c’est très bien, mais il s’agit surtout de travailler sur son développement et son avenir à long terme. Sachant que ces éléments sont intimement liés à la communication d’entreprise, il faut faire en sorte que celle-ci soit à la fois stratégique et maîtrisée, et nous pouvons vous accompagner dans ce sens. Quelles sont les étapes de l’organisation d’un événement par Robin Wood and Co ? Nous avons un process bien huilé pour répondre à chaque projet. Schématiquement, ce process est le suivant. • Nous commençons par un diagnostic du projet. En clair, cela signifie que nous discutons avec le client de l’objet de l’événement, du public auquel on s’adresse, des objectifs, du timing, des souhaits, afin d’évaluer la cohérence de ce cahier des charges. • Ensuite, nous imaginons un concept événementiel pour répondre au cahier des charges, la scénographie, les moyens humains et techniques, le casting envisagé, le lieu de l’événement, et le budget bien sûr ! À chaque instant, nous recherchons une solution dite "événementielle" pour surprendre, toucher et enchanter les invités à cet événement, et atteindre l’objectif prévu. Tous ces éléments sont alors mis en forme - un croquis visuel, un déroulé, un devis - pour une présentation devant le client. • La ...

Philosophie & Coaching au service du dirigeant

Parce que philosopher c’est trouver son centre de gravité personnel, engager des relations claires avec les autres  et aller à l’essentiel pour ne pas se tromper de combat. Et le coaching, c’est confronter avec bienveillance pour prendre conscience de soi, des autres et agir en conséquence de ce que l’on est / de ce qu’est le collectif. Cette combinaison apporte une puissance d’action inédite et un recentrage sur le sens pour tout dirigeant qui doit faire face aux enjeux de transformation de notre « hyper » société. De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’un programme de développement au service des dirigeants et équipes de direction, qui se déploie en individuel, comme en collectif. Ce programme est animé de façon indissociable par deux professionnels qui représentent respectivement la philosophie et le coaching.  Il s’articule autour de 3 temps forts : Déposer son Armure : une journée intense pour entrer en authenticité et en résonance avec soi et/ou les autres, pour questionner le sens de son action et sa capacité à dialoguer. La Liberté de s’Accomplir (indiv.) ou S’accomplir Ensemble (collect.) : un parcours complet de 8 modules en individuel et de 6 modules en collectif qui se déroule sur plusieurs mois. Chacun des modules avec des objectifs précis, mais globalement, il s’agit de redonner la puissance d’agir avec sens, pour soi-même et pour les autres, durablement. Chemin Faisant : c’est la possibilité de choisir à la carte, un ou plusieurs de ces modules pour avancer à son rythme et selon ses enjeux.  En quoi est-ce bénéfique pour un dirigeant ? Philo&Coaching apporte aux dirigeants :  Une connaissance de soi, de ses limites comme de ses potentiels, de son intelligence sous ses différentes formes;  un entraînement au discernement pour décider et agir en connaissance de cause ; une capacité accrue à entrer en dialogue véritable avec autrui pour convaincre et mobiliser;  un soutien indéniable face à une fonction qui crée l’isolement et génère un sentiment de solitude. Enfin, une aide dans la conduite des projets stratégiques et la tenue ferme du cap face aux aléas. Ayant accompli sa propre transformation, le dirigeant sera à son tour capable d'apporter les transformations qui font sens pour son entreprise et son environnement. ...

Communauté d'Agglomération Maubeuge-Val de Sambre : le développement numérique au service de tous

Le numérique, un levier essentiel pour le développement. C’est partant de ce postulat que la Communauté de l’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre décide de lancer plusieurs projets destinés à dynamiser le tissu économique local. Création d’un portail marketing territorial, déploiement de la fibre optique, ouverture d’une agence de numérique,  développement du pôle de compétences Cybersécurité et Cyberdéfense font partie ainsi des actions menées et considérées comme des clés de l’attractivité territoriale. Une cartographie économique du territoire Dans le cadre de la promotion du territoire, la CAMVS a entamé une démarche de marketing territorial visant à renforcer et développer l’image du territoire par la mise en place d’outils innovants et pertinents. Aujourd’hui, l’agglomération connaît en effet un manque de lisibilité et de visibilité face à ses partenaires et concurrents.  « A partir de plusieurs indicateurs, nous nous sommes rendus compte que l’image de la CAMVS auprès des investisseurs, des acteurs économiques et même une partie de la population locale n’était pas aussi positive qu’on le voudrait. Pour retourner cette image, il fallait avoir une politique très volontariste pour valoriser nos atouts » explique Benjamin Saint-Huile, le Président de l'Agglo. La création d’un portail de marketing territorial a ainsi constitué pour les élus, la réponse la plus pertinente et la plus efficace pour résoudre ce manque de lisibilité. « Cette plateforme a pour objectif premier de valoriser les entreprises du territoire » spécifie notre interlocuteur. Terre de travail et d’innovation, l’agglomération est très prisée des entreprises par la qualité des travailleurs ainsi que par son positionnement stratégique au centre des grandes entités urbaines. Le territoire essentiellement industriel a été choisi par de grands groupes internationaux pour y implanter leurs activités pour ne citer que Vallourec dans le domaine de la métallurgie ou MCA dans le secteur de l’automobile. Le Président fait d’ailleurs savoir « qu’en termes de chiffres, nous sommes le territoire avec la plus forte activité industrielle en Haut de France».   Forte de ses leviers, la CAMVS veut valoriser son tissu économique en développant ses services en direction de potentiels investisseurs. Elle mise sur son nouvel outil numérique pour optimiser son attractivité. « Avec ce nouveau site, notre idée n’est pas seulement de montrer que nous avons du foncier ou des compétences disponibles. Nous voulons aller beaucoup plus loin qu’une simple présentation du tissu économique local. » D’où la mise en place de la notion de « package ». A travers la plateforme, l’agglomération veut présenter toute une offre globale qui donnerait envie aux investisseurs de venir. Elle réunit ainsi de nombreux services et informations autour du logement, des politiques sportives et culturelles, des offres de soins etc. Un important volet consacré à la formation a également été mis en place. Maubeuge est un territoire expérimental sur le sujet puisqu’il est le premier à avoir créé en France un Groupement d’Intérêt Public regroupant au sein d’une même entité, toutes les structures liées à l’emploi, la formation et l’insertion (Maisons de l’emploi, Missions locales etc.). Au sein de cette agence territoriale des ressources humaines, toutes les offres proposées par les entreprises sur ces champs de l’emploi, de la formation et de l’insertion sont disponibles. « Ce portail constitue en définitif  le réceptacle de nos différentes politiques. En tant que notre ambassadeur, il va développer notre attractivité et montrer que notre territoire est connecté » insiste Benjamin Saint-Huile. Agence du numérique et formation sur la cybersécurité Pour faire valoir son statut de « territoire connecté », la CAMVS entame un autre grand projet : celui du déploiement de la fibre optique. « L’objectif est de couvrir l’ensemble du territoire d’ici trois ans...

Marina André-Khvatova, fondatrice d'Alest : le coaching sous toutes ses formes (interculturel, de dirigeants, d'équipes dirigeantes) 

Le coaching pour accompagner les dirigeants dans leur évolution Coach certifiée ICF-PCC (Profesionnal Coach Certified), facilitatrice, formatrice mais aussi créatrice de modules de formation « sur mesure », Marina André-Khvatova, la fondatrice d’Alest, prodigue un accompagnement (individuel ou collectif) adapté aux besoins exprimés par ses clients. Dans le cadre de sa prestation de l’accompagnement humain personnalisé, elle intervient auprès de ses clients - des directeurs généraux, des directeurs des divisions et des services, des directeurs ressources humaines de groupes internationaux dans une large majorité - pour les aider à grandir et à construire ou à progresser dans leurs projets professionnels. « Je leur propose des outils personnalisés et leur permet de mieux se connaître » explique-t-elle. À ce titre, Marina André-Khvatova considère que son métier consiste aussi à «  accompagner les dirigeants en ressources humaines ». Mais comme tout bon coach, Marina se garde bien de se substituer à ceux qu’elle accompagne. « Mon rôle auprès d’eux consiste à leur permettre de développer tout leur potentiel et de trouver en eux la force d’oser relever des défis qu’ils croyaient hors de leur portée ». À la façon d’une photographie argentique dont l’image va apparaître sous l’action d’un révélateur chimique, les talents de ses clients vont ainsi se faire jour grâce à l’intervention de Marina. « La relation coach-coaché doit s’inscrire dans la confiance et le respect mutuels » précise-t-elle. « Le succès du coaching repose en grande partie sur la qualité de cette relation ». Le coaching interculturel pour tirer parti des différences culturelles et améliorer son leadership Si Marina André-Khvatova propose des prestations de coaching « classique », elle a également mis en place une offre de coaching interculturel. « Qu’il s’agisse d’aider le coaché à appréhender des cultures différentes de la sienne ou encore d’accompagner une équipe multiculturelle, le coaching interculturel aura le plus souvent pour objectif de résoudre les éventuelles problématiques interculturelles. En effet, les habitudes et les méthodes de travail peuvent considérablement varier d’un pays à un autre. Sans faire de généralités, des Anglais ne travailleront pas de la même façon que des Français ou que des Américains. Ils fonctionneront différemment » explique Marina André-Khvatova. « Notre offre de coaching interculturel permet justement de mettre en place des stratégies pour gérer efficacement les différences culturelles inhérentes aux équipes internationales ». Si un manager français est amené à devoir encadrer des salariés anglais, allemands ou chinois, Marina André-Khvatova et ses équipes l’aideront à décrypter efficacement les comportements de ses collaborateurs et à tisser avec eux des liens professionnels solides. Pas question ici de tenter de gommer des différences culturelles mais plutôt de « les optimiser et de les harmoniser afin d’opérer un réel rapprochement ». S'il est sensibilisé à leurs cultures et connait leurs codes, un manager saura gérer ses équipes interculturelles sans craindre qu’un incident diplomatique - causé par un malentendu culturel - ne survienne. « Étant moi-même originaire de Russie - je suis arrivée en France il y a 25 ans -,  être expatriée ne m’a pas empêchée de bâtir mon projet professionnel » précise Marina. « Mon vécu contribue d'ailleurs à rassurer mes clients. Étant franco-russe, je sais de quoi je parle. Ce qu’ils vivent, moi aussi, je l’ai vécu ». ...

Team-Building : Choisir un escape game pour consolider ses équipes

A l’occasion d’un team-building, ou pour récompenser de bons résultats, les entreprises s'orientent vers des expériences peu communes à faire vivre aux collaborateurs. Résoudre une enquête à huis-clos, à la fois dans la coopération et l’émulation compétitive, c’est une idée originale mise en scène par Gilles Cormerais, un des fondateurs de Mystery Escape. Elucider un mystère dans un temple Maya Le maître de jeu accueille les équipes et leur explique les missions, et quelles sont les règles du jeu. Il les fait pénétrer dans la salle, l’«escape-room ». Tout a été scénarisé pour aller dans le thème. Le brief : les joueurs sont confrontés à une ancienne prophétie maya : un astéroïde se dirige vers nous, il s’agit de sauver la Terre. Les équipes vont s’introduire dans un vieux un temple enfoncé dans la jungle de Yucatan. L’ambiance, le décor, les têtes Mayas et leurs yeux globuleux qui observent chacun des joueurs leur font complètement oublier qu’ils habitent Paris. Le maître du jeu annonce : « Vous avez maintenant 60 minutes pour résoudre les énigmes proposées,  chercher les indices dans la pièce, mais surtout apporter une logique pour trouver la clé de l’enquête. » Un jeu construit sur l’esprit de cohésion Les joueurs se retrouvent dans les mêmes conditions que pour réaliser une mission en entreprise. Le temps est limité pour accomplir un objectif, quand les personnes trouvent un indice, elles parlent ensemble pour trouver la solution. Le but est d’actionner ces mêmes leviers qui entraînent la réussite d’un projet. Tous les éléments que l’on retrouve dans l’entreprise sont scénarisés sous forme de jeu. Mystery Escape apporte un véritable sas dans le quotidien des salariés. Le jeu offre une expérience ludique au cours de laquelle se construisent ou se renforcent les liens dans l’équipe. Au terme de l’énigme, une énergie positive se dégage et se partage entre les membres qui ont trouvé la clé de l’enquête. Mystery Escape offre également des services traiteurs pour prolonger ce moment de convivialité. Avant de s’adresser aux entreprises, Gilles Cormerais parle à l’être humain. L’enquête proposée est avant tout « un accélérateur de faire travailler ensemble les équipes projets » grâce à une première expérience de collaboration au dehors des bureaux. L’objectif : Développer et renforcer la cohésion d'équipe. ...

L’Afocal : la force d’un réseau mais des formations (BAFA, BAFD) à dimension humaine

Les futurs éducateurs, un précieux vivier d’avenir Les formations (BAFA, BAFD) que dispense l’Afocal visent à développer non seulement les compétences techniques des futurs éducateurs mais aussi leurs valeurs humaines. « Dans un monde où tout le monde aspire à devenir “quelqu’un”, à l’Afocal, nous mettons tout en œuvre pour qu’au sortir de sa formation, un stagiaire soit devenu une “personne” », précise Marc Guidoni, secrétaire général de l’Afocal-IDF. Car indépendamment du bagage technique que procure un diplôme comme le BAFA, ce sont aussi des valeurs (respect, solidarité, acceptation des différences, relation à l’autre…) qui sont transmises lors des sessions de l’Afocal. Et pour cause, dans le cadre de leur activité future d’encadrement, il est essentiel que directeurs et animateurs allient la connaissance (le « savoir » acquis par l’apprentissage), la pratique (le « savoir-faire » issu de l’expérience) et enfin, l’attitude (le « savoir-vivre » qui est la somme des qualités personnelles et comportementales) dans le contexte éducatif mais aussi au-dehors. « Le BAFA fait grandir. Quand nos stagiaires entament la formation, ce sont encore presque des enfants. Et quand ils repartent, ce sont presque des adultes, prêts à passer le relais aux enfants qu’à leur tour, ils auront à encadrer. » Le BAFA, un diplôme à haute valeur ajoutée Bienveillante tout en étant exigeante, la pédagogie déployée par l’Afocal est en prise directe avec son époque. « Pas question d’essayer d’imposer à nos stagiaires un modèle qui serait dépassé. Au contraire, nous mettons un point d’honneur à ce que nos formations soient adaptées au contexte actuel », insiste Marc Guidoni. La pédagogie de l’Afocal a pour autre spécificité de s’articuler autour d’un véritable « contrat de confiance » passé avec le stagiaire. « En contrepartie de l’implication du jeune et de son engagement, l’Afocal, de son côté, s’engage à l’aider à mener à bien son projet… et à décrocher son diplôme ! » Car, pour paraphraser Michel Berger, le BAFA n’est peut-être qu’un détail pour vous, mais pour celui qui l’obtient, ça veut dire beaucoup ! Force est même de constater que le BAFA est loin de n’avoir de valeur qu’aux yeux de celui qui réussit cet examen. En effet, c’est un véritable sésame pour la vie active. Et de nombreux employeurs potentiels y attachent une grande importance dans un CV. Parce qu’il témoigne de la capacité de celui ou celle qui en est titulaire d’agir en équipe de manière à la fois responsable, citoyenne et pédagogique, le BAFA constitue indéniablement un atout précieux dont il serait dommage de se priver… ...

Fondation Terre Solidaire : acteur majeur de la transition écologique, économique et sociale

Quelles sont les actions et missions de la fondation ? L’objectif de la Fondation Terre Solidaire est d’engager, en France et à travers le monde, une transition vers une société qui conçoit  le progrès et le développement économique et social d’une façon respectueuse de la nature, des Hommes et des limites de la Terre. Pour cela, la Fondation Terre Solidaire s’est assignée trois missions étroitement imbriquées : — Soutenir des processus de réflexion et des travaux de recherche qui mettent en lumière de nouveaux concepts et modèles de développement. Par exemple, nous soutenons un collectif international de chercheurs et de penseurs regroupant économistes, sociologues et philosophes issus de différents pays. De la confrontation de leur analyse vont découler des solutions qui peuvent être proposées aux acteurs de terrain. — Appuyer des projets d’expérimentation qui mettent en œuvre ces alternatives de façon concrète. Par exemple, nous soutenons un grand programme impliquant 12 organisations locales dans la promotion de l'agroécologie paysanne en Afrique. Ils démontrent que l’agroécologie est un vecteur de transformation écologique, mais aussi sociale de ces territoires ruraux. — Mobiliser celles et ceux qui souhaitent s’engager à nos côtés sur ces enjeux. Pour cela, la fondation a fait le choix, dès sa création, d’abriter des fondations sous son égide. Grâce à l’animation d’une communauté d’engagement, nous mettons en place un espace ouvert qui permet les échanges de bonnes pratiques et d’analyses. Quels sont les principaux axes stratégiques sur lesquels œuvre la fondation ? Notre soutien se déploie autour de quatre axes stratégiques qui guident nos actions. — Le premier axe porte sur la transition vers des systèmes alimentaires durables. L’agroécologie apparaît comme une réponse innovante pour favoriser le passage à une agriculture durable, nourricière et porteuse de sens. La Fondation Terre Solidaire soutient des expérimentations dans des territoires géographiquement et culturellement variés. Ainsi, elle croise ces expériences au regard des caractéristiques de chaque territoire pour en tirer des enseignements en capacité de faire système à plus grande échelle. — Le second axe concerne l’économie et sa ré-articulation avec nos sociétés. La Fondation Terre Solidaire soutient par exemple le Mouvement SOL qui réunit la plupart des monnaies citoyennes, locales et complémentaires comme le Sol Violette à Toulouse ou l’Eusko au Pays basque. L’enjeu est à la fois d’encourager la recherche et le pluralisme en économie, mais aussi de renforcer les liens entre sciences économiques et enjeux de citoyenneté et de démocratie. — Le troisième axe stratégique important sur lequel nous œuvrons concerne le changement de paradigme énergétique. À l’heure de la décarbonisation, repenser la production, la distribution et la consommation d’énergie à l’échelle des territoires est essentiel. Partageant la même vision, Énergie Partagée (structure proche d’ENERCOOP) a pu ainsi bénéficier du soutien de la fondation. — Le quatrième axe s’attelle à l’émergence et à la promotion de ces alternatives pour les rendre accessibles au plus grand nombre. La crise écologique nous oblige aujourd’hui à inventer de nouvelles manières de faire société afin d’engager le changement. C’est ce que fait le programme R-Urban que nous soutenons, qui permet aux habitants de Bagneux ou Gennevilliers de participer à une expérience unique et collaborative autour de gestes éco-citoyens du quotidien. Pouvez-vous nous en dire plus sur ces fondations abritées ? La Fondation Terre Solidaire propose à celles et à ceux qui souhaitent s’engager durablement sur les enjeux de transition écologique, économique et sociale de créer une fondation abritée. C’est un moyen simple et innovant pour donner corps à ses idées et à sa générosité tout en bénéficiant de l’expertise et de l’accompagnement de la Fondation Terre Solidaire....