Le numérique, un levier essentiel pour le développement. C’est partant de ce postulat que la Communauté de l’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre décide de lancer plusieurs projets destinés à dynamiser le tissu économique local. Création d’un portail marketing territorial, déploiement de la fibre optique, ouverture d’une agence de numérique,  développement du pôle de compétences Cybersécurité et Cyberdéfense font partie ainsi des actions menées et considérées comme des clés de l’attractivité territoriale.

Une cartographie économique du territoire

Dans le cadre de la promotion du territoire, la CAMVS a entamé une démarche de marketing territorial visant à renforcer et développer l’image du territoire par la mise en place d’outils innovants et pertinents. Aujourd’hui, l’agglomération connaît en effet un manque de lisibilité et de visibilité face à ses partenaires et concurrents.  « A partir de plusieurs indicateurs, nous nous sommes rendus compte que l’image de la CAMVS auprès des investisseurs, des acteurs économiques et même une partie de la population locale n’était pas aussi positive qu’on le voudrait. Pour retourner cette image, il fallait avoir une politique très volontariste pour valoriser nos atouts » explique Benjamin Saint-Huile, le Président de l'Agglo. La création d’un portail de marketing territorial a ainsi constitué pour les élus, la réponse la plus pertinente et la plus efficace pour résoudre ce manque de lisibilité.

« Cette plateforme a pour objectif premier de valoriser les entreprises du territoire » spécifie notre interlocuteur. Terre de travail et d’innovation, l’agglomération est très prisée des entreprises par la qualité des travailleurs ainsi que par son positionnement stratégique au centre des grandes entités urbaines. Le territoire essentiellement industriel a été choisi par de grands groupes internationaux pour y implanter leurs activités pour ne citer que Vallourec dans le domaine de la métallurgie ou MCA dans le secteur de l’automobile. Le Président fait d’ailleurs savoir « qu’en termes de chiffres, nous sommes le territoire avec la plus forte activité industrielle en Haut de France».  

Forte de ses leviers, la CAMVS veut valoriser son tissu économique en développant ses services en direction de potentiels investisseurs. Elle mise sur son nouvel outil numérique pour optimiser son attractivité. « Avec ce nouveau site, notre idée n’est pas seulement de montrer que nous avons du foncier ou des compétences disponibles. Nous voulons aller beaucoup plus loin qu’une simple présentation du tissu économique local. » D’où la mise en place de la notion de « package ». A travers la plateforme, l’agglomération veut présenter toute une offre globale qui donnerait envie aux investisseurs de venir. Elle réunit ainsi de nombreux services et informations autour du logement, des politiques sportives et culturelles, des offres de soins etc. Un important volet consacré à la formation a également été mis en place. Maubeuge est un territoire expérimental sur le sujet puisqu’il est le premier à avoir créé en France un Groupement d’Intérêt Public regroupant au sein d’une même entité, toutes les structures liées à l’emploi, la formation et l’insertion (Maisons de l’emploi, Missions locales etc.). Au sein de cette agence territoriale des ressources humaines, toutes les offres proposées par les entreprises sur ces champs de l’emploi, de la formation et de l’insertion sont disponibles.

« Ce portail constitue en définitif  le réceptacle de nos différentes politiques. En tant que notre ambassadeur, il va développer notre attractivité et montrer que notre territoire est connecté » insiste Benjamin Saint-Huile.

Agence du numérique et formation sur la cybersécurité

Pour faire valoir son statut de « territoire connecté », la CAMVS entame un autre grand projet : celui du déploiement de la fibre optique. « L’objectif est de couvrir l’ensemble du territoire d’ici trois ans » informe le Président. Dans le sillage de cette initiative, l’agglomération envisage d’ouvrir également une Agence Numérique et Cyberdéfense d’ici la fin de l’année 2017.  Au lancement de tel projet comme la fibre, il est important d’accompagner les acteurs économiques et la population sur la sécurité informatique par rapport au développement du numérique. Comme la Communauté d’Agglomération de Maubeuge Val-de-Sambre possède l’une des formations en cybersécurité les plus pointues en France et reconnues à l’international. « Notre agence sera identifiée principalement sur cette thématique ».

Différentes offres à destination de plusieurs cibles vont être mises en place. L’un des premiers volets sera les formations « gestion de la sécurité des systèmes d’information » qui seront davantage orientées Infrastructures, Réseaux et Cybersécurité des Systèmes d’Information, objets connectés. Une formation labellisée « Grande Ecole du Numérique » sera aussi disponible pour des publics spécifiques. L’agence prévoit un accompagnement envers les publics en précarité numérique. Les commerçants, artisans et autres PME profiteront de même d’un coaching pour réussir leur transition digitale.  

De nombreux Tiers-Lieux seront ouverts également comme les Fab Lab professionnels qui viendront développer les forces locales en matière de matériaux céramiques notamment. Des espaces de coworking favorisant le travail collaboratif, un centre de télétravail dédié aux professionnels qui travaillent depuis leur lieu de résidence ainsi qu’un hackerspace cybersécurité consacré à la création de produits et de services en mode collaboratif et liés principalement à la Sécurité des systèmes d'informations et la sécurité des systèmes industriels (SCADA) et des objets connectés seront mis en place.

L’un des plus grands défis de la CAMVS sera aussi de permettre aux étudiants qui sont sur l’antenne universitaire de créer leur start-up sur le territoire. « Nous avons constaté qu’après avoir fini leurs études, les étudiants partaient du territoire pour ouvrir leurs entreprises où ils sont embauchés par les grands groupes. Notre territoire ne bénéficiait pas de ces personnes qui avaient de nombreuses compétences et expertises.  A travers cette agence, nous allons créer des conditions de façon à les maintenir sur notre territoire et de développer de l’emploi. » Pour accompagner l’émergence de ces jeunes pousses, l’agence du numérique va les aider dans la recherche de financements et va leur proposer également l’hébergement adapté dans des locaux mutualisés et sur le territoire.

En projet également, l’organisation d’un certain nombre d’évènements à l’instar de la Mosaïque Contest, un concours ouvert aux entrepreneurs numériques qui devront présenter un projet devant un jury composé de structures d’accompagnement et financeurs.

Tout cet éventail d'initiatives et de services fait la force de ce territoire dont le développement économique est savamment guidé par une communauté représentée par des commissions et un conseil communautaire, travaillant en étroite collaboration avec des partenaires, des institutions économiques et des entreprises de renom, à l’instar de VALLOUREC ou de Renault.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.