pixel-facebook

Œnotourisme, spiritourisme : sélection de séjours gourmands...

tourisme-lot-vignoble-a-puy-eveque
Tourisme
Sejours-gastronomique
Excursion dans la vallée du Lot et du Vignoble

Entre Cahors et Bonaguil, suivez la rivière pour découvrir la vallée du Lot et du Vignoble entre paysages de fond de vallée occupés en partie par le vignoble et paysages de causse aux vastes étendues.

tourisme-de-rivesaltes-a-rivesaltes
Tourisme
Sejours-gastronomique
Rivesaltes : entre patrimoine historique et merveilles œnologiques

Endroit vieux de presque un millénaire et demi, Rivesaltes est l’un de ces hauts lieux de l’Histoire : de l’invasion des Sarrazins en 729 jusqu’à la Révolution française, et plus encore... Aujourd’hui, Rivesaltes est riche de prestigieux monuments du patrimoine historique. Mais pas que… Ses caves vinicoles et son abondant terroir font de cette commune une destination incontourn...

montpellier-wine-tour-a-montpellier
Tourisme
Sejours-gastronomique
Montpellier Wine Tour : des escapades dans les vignobles

Visiter, déguster, s’initier : voilà ce que vous propose le Montpellier Wine Tour.

chateau-de-projan-recoit-pour-vos-evenements
Tourisme
Sejours-gastronomique
Château de Projan : entre détente et bonne cuisine 

Ancienne tour médiévale au XIème siècle, puis transformé en hôtel trois étoiles, le château de Projan propose une escapade singulière et mémorable au pays de d’Artagnan.

profitez-piscine-durant-journees-ensoleilees
Tourisme
Sejours-gastronomique
Hôtel des Grottes : découverte de vestiges préhistoriques et cuisine quercynoise

Parfaitement installé au bord de la rivière du Célé, à quelques kilomètres seulement des Grottes Préhistoriques du Pech Merle et du village médiéval de Saint-Cirq Lapopie, l’Hôtel-Restaurant des Grottes promet aux voyageurs une escale agréable où se conjuguent activités nature, découvertes et cuisine traditionnelle quercynoise.

un-succulent-plat-d-escargots
Tourisme
Sejours-gastronomique
Côte-d’Or : le rendez-vous des épicuriens

La Côte-d’Or, fière de son vignoble d’exception, se veut être une terre résolument tournée vers la viticulture. Ce terroir, à travers sa pluralité agricole, est riche d’un patrimoine gastronomique unique, oscillant entre recettes emblématiques et produits typiques fleurant bon les traditions.

viavino-pole-oenotouristique
Tourisme
Sejours-gastronomique
Viavino : une immersion conviviale et inédite dans l’univers du vin

C’est à mi-chemin entre Montpellier et Nîmes, à la confluence de mythiques routes du vin, dans le village de Saint-Christol que Viavino accueille ses hôtes au cœur d’un écrin de verdure lové dans la région languedocienne.

castelnaudary-terre-de-gastronomie-de-terroir-de-culture-et-de-patrimoine
Tourisme
Sejours-gastronomique
Castelnaudary : immersion au cœur du Pays cathare

À mi-chemin entre Toulouse et Carcassonne, Castelnaudary accueille les visiteurs friands de découvertes culturelles et d’escapades gastronomiques. Le patrimoine préservé, l’incontournable cassoulet et les vestiges séculaires caractérisent cette contrée aux paysages colorés, perdue entre terre et mer.

dieulefit-bourdeaux-vieux-village-du-poet-laval-un-des-plus-beaux-villages-de-france
Tourisme
Sejours-touristiques
Le pays de Dieulefit-Bourdeaux : un véritable joyau patrimonial

C’est un pays chargé d’histoire et de tradition, où le charme pittoresque de ses 21 villages se confond parfaitement avec son passé culturel. Dieulefit-Bourdeaux nous ouvre ses portes et dévoile son paysage enchanteur et son patrimoine exceptionnel.

Tourisme
Sejours-gastronomique
Les jardins de la Medina, un hôtel de charme incontournable au cœur de Marrakech

« Les Jardins de la Medina » bénéficie d’un emplacement exceptionnel à l’intérieur des remparts de Marrakech. Il permet surtout de découvrir la médina et les principaux sites touristiques à pied, en calèche ou en « petit taxi ». Alliant le charme d’une maison traditionnelle noble et le confort d’un hôtel moderne, « Les Jardins de la Médina » laisse à ses hôtes le souvenir d’u...

Top 10 des meilleurs séjours gastronomiques en France et ailleurs

champagne-martial-couvreur-indispensable-des-mariages
7 personnes aiment
Rilly-la-Montagne
SAS A&S Couvreur
Champagne Martial-Couvreur : des cuvées alliant qualité et élégance
de-nombreux-concours-organises-par-box-offices-win
10 personnes aiment
Brignoles
Box Office Wines
Box Office Wines : un site-hub dédié aux spiritueux et vins primés
Champagne boutillez marchand
7 personnes aiment
Villers-Marmery
Champagne Boutillez Marchand
Champagne Boutillez Marchand : exprimer la complexité et la richesse du chardonnay
champagne-arnaud-moreau-a-bouzy-cuvee-arrakis-brut-zero
6 personnes aiment
Bouzy
Champagne Arnaud Moreau
Arnaud Moreau : l’expérience d’un bon champagne
Château léoville poyferré
10 personnes aiment
Saint-Julien-Beychevelle
Château Léoville Poyferré
Château Léoville Poyferré : symbole de la tradition viticole médocaine
champagne-c-garnotel-a-rilly-montagne-gamme-de-champagne-de-maison
23 personnes aiment
Rilly La Montagne
Champagne C. Garnotel
Champagne C.Garnotel : de grands champagnes depuis 1899
Champagne legret & fils
Talus-Saint-Prix
Champagne Legret & Fils
Le pionnier de la vitiviniculture durable et du champagne Vegan
plus-grand-territoire-labellise-vignobles-decouvertes-de-france-champagne-dispose-de-8-territoires-representant-plus-de-30-000-hectares
23 personnes aiment
Châlons-en-Champagne
ADT de la Marne
La Champagne, un territoire inoubliable aux multiples saveurs et découvertes
Brasserie de la patinoire
23 personnes aiment
Bruxelles (Belgique)
Brasserie de la Patinoire
La Brasserie de la Patinoire, des plats succulents pour ravir les papilles
champagne-guy-lamoureux-a-riceys-cuvee-d-exception-elaboree-exclusivement-avec-du-pinot-noir
20 personnes aiment
Les Riceys
EARL Champagne Guy Lamoureux
Champagne Guy Lamoureux : un savoir-faire transmis de Père en Fils
Champagne charles clément
21 personnes aiment
Colombé-le-Sec
Champagne Charles Clément
Champagne Charles Clément : des champagnes alliant perfection et naturel
Champagne launois père et fils
16 personnes aiment
LE MESNIL SUR OGER
Champagne Launois Père et Fils
Champagne Launois : témoin vivant du savoir-faire champenois
vendange-champagne
19 personnes aiment
BASLIEUX SOUS CHATILLON
Champagne Eric Taillet
Champagne Éric Taillet : des champagnes nobles pour honorer le cépage meunier
Champagne gremillet
23 personnes aiment
Balnot-sur-Laignes
Champagne Gremillet
Champagne GREMILLET, une grande maison parmi les petites ou l’inverse …?
Champagne billecart-salmon
20 personnes aiment
Mareuil-sur-Aÿ
Champagne Billecart-Salmon
CHAMPAGNE BILLECART-SALMON : l’orfèvre de la Champagne
Association des coteaux sud d’Épernay
22 personnes aiment
Saint-Martin-d'Ablois
Association des Coteaux Sud d’Épernay
Association des Coteaux Sud d’Épernay : dynamiser le tourisme, promouvoir et valoriser les villages qui composent cette petite région au cœur de la Champagne
secrets-d-une-creation-partageons
21 personnes aiment
Vert-Toulon
Champagne Yveline Prat
Champagne Yveline Prat : une riche palette de saveurs élaborées dans le plus pur respect de la tradition
Rue Kléber - Troyes
25 personnes aiment
Troyes
Troyes Champagne Tourisme
La ville médiévale gardienne du « beau XVIe siècle »
passages-couverts
19 personnes aiment
Paris 11
With'Art
Découvrez Paris autrement avec With’Art
tradition-environnement-champagne-delavenne
20 personnes aiment
Bouzy
SCEV Delavenne Père et Fils
Respect de la tradition et de l’environnement pour les Champagne Delavenne

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Le Hamac : pour trouver son coin de paradis en Guadeloupe

La Guadeloupe ne cesse d’émerveiller. Cette île papillon séduit les amoureux de voyage, d’escapade, de l’océan, de montagne, de la nature sauvage, de la culture et de la cuisine antillaise. Véritable écrin de trésors, la Guadeloupe est une destination idyllique qui se savoure intensément et sans limites pour vivre la magie qu’elle a à offrir. C’est pourquoi Jean Nussbaumer a fondé Le Hamac, une centrale de réservation vouée à la satisfaction et au bien-être des voyageurs, pour leur offrir la meilleure expérience qui soit. Offrir du rêve et de l’évasion Forte de ses longues années d’expérience dans le secteur du tourisme, l’équipe a pu développer une connaissance pointue et une maîtrise parfaite de la destination Guadeloupe. « Nous sommes une petite structure à taille humaine, on connaît très bien nos offres et l'on est en mesure de satisfaire personnellement notre clientèle », soutient le fondateur. Le Hamac est un prestataire de location saisonnière de villas privées et bungalows, mais aussi une centrale de réservation de gîtes, d’appartements et d’hôtels. L’agence met à disposition de sa clientèle, particuliers ou professionnels, plus d’une centaine de propriétés privées, soigneusement choisies pour leur emplacement, leur cadre et leur confort. La Kaz Maracudja*** située à Rifflet – Deshaies et installée à 200 m de la plage de la Perle, figure parmi la sélection. Elle est perchée dans les arbres, blottie au cœur d’un jardin tropical aux parfums exotiques enivrants, et se dote d’une grande piscine, d’un spa, d’une terrasse ouverte sur une grande clairière. Seuls le bruit des vagues et les cris d’oiseaux peuvent rompre le silence qui règne dans ce bout de paradis. Non loin de là, la Villa Mangotine **** et la Villa Ti-Pêcheur ***** offrent une autre expérience unique au sein d’un hébergement de luxe. Les hôtes apprécieront l’exclusivité de la vue sur la mer des Caraïbes et l'île de Montserrat tout en profitant du confort moderne de maisons de standing : cuisine entièrement équipée, chambres climatisées, espace séjour avec salle à manger et bar, wi-fi. Les villas, ouvertes sur l’extérieur,  donne un accès direct à la piscine et au transat, pour se prélasser après une longue journée de balade ou d’excursion. Notre interlocuteur fait savoir que « ces propriétés sont dans les plus haut de gamme proposées dans la région ». Les Villas Amazonia et Palmire, outre leur charme et prestations luxueuses, sont idéales pour accueillir les familles plus nombreuses. À préciser que les propriétés s’étendent sur les plus belles plages immaculées de Guadeloupe : Deshaies, Sainte-Rose, Pointe-Noire, Gosier, Sainte-Anne jusqu’à Le Moule. S’entourer des meilleurs collaborateurs Le Hamac étoffe sa gamme de prestations par la location de voitures, en travaillant étroitement avec ses partenaires de choix. Ce sont notamment LASCAR, EUROPCAR  et RENT@CAR, qui partagent tous la même volonté d’assurer un service impeccable à la clientèle. « Ils font preuve de sérieux et proposent un accompagnement vraiment personnalisé. Cela apporte une valeur ajoutée à l’ensemble de nos offres. » Les voyageurs seraient plus sereins de savoir que cette centrale de réservation s’associe également avec un partenaire d’assurance APRIL VOYAGES, l’allié des professionnels du tourisme. D’autres prestataires locaux rejoignent aussi la liste, tels Les Balades de Keila, Bleu Blanc Vert, ou encore des partenaires sélectionnés qui offrent des massages bien-être à domicile, tous sont à même d’enrichir encore plus votre séjour. En outre, Le Hamac est actuellement membre à l’Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST). ...

Une remise en forme 100 %  Méditerranée

Environnement béni des Dieux ! C’est avec ce « poids sur la conscience »,   c’est à dire la préservation d’un cadre naturel exceptionnel, que s’est construit le projet de ce complexe hôtelier de luxe. Bâti en granit, la roche  insulaire, L’Hôtel & Spa des Pêcheurs est la seule structure réceptive de l’ïle avec de nombreuses propositions compatibles avec cet esprit (tennis, golf, plongée, yoga, plage, excursion en bateau, location de voiturette électrique) et est très apprécié aussi pour la qualité de son restaurant. Pour y séjourner, l’endroit saura séduire par l’élégance des suites et chambres avec vue panoramique sur la mer, à la décoration subtile, sobre et raffinée et bercées par le ronronnement délicat du flux et du reflux.  On ne pourra qu’étre séduit aussi par son jardin aux milles et une fleurs. À chaque instant, les odeurs de myrte, de laurier, de genièvre, de chèvrefeuilles, et de tant d’autres espéces, viennent se méler aux senteurs marines.  Ces effluves remontent jusqu’au bar, situé sur l’une des plages de l’Hôtel. où la qualité de l’accueil et une pétillante carte sont la garantie d’apéros, de pauses roboratives ou de soirées conviales, festives et réussies.  Un thermalisme du plus haut niveau Afin d’être en harmonie avec l’exceptionnel contexte naturel, la méthode thérapeutique thermale a été priviligié. Elle a vocation à un remise en forme et en beauté globale du corps et de l’esprit. Les bains sont à base d’eau fossile “Salso Bromo Iodica” de Salso Maggiore Terme en Italie, reconnu pour ses propriétés osmotiques et drainantes, bénéfiques pour le système lymphatique, circulatoire et pour le renouvellement cellulaire. Les synergies des huiles et essences florales et les  disciplines ancestrales de massages orientaux sont mises en avant via des formules de bien-être adaptées aux sensibilités et aux besoins de chacun. Les thématiques sont mûrement réfléchie et visent au bien-être total. Les techniques de massages thaïlandaises, tibétaines, japonaises, indiennes et aryuvédiques, polynésiennes, de l’ïle de Bali, hawaïenne et même suédoise, qui traitent l’ensemble du corps, sont dispensées par des maîtres en la matière et en adéquation avec les supports aromathérapeutiques. Par exemple, on trouve à la carte : des rituels à l’Immortelle de Corse,  bien connue pour ses vertus exceptionnelles en matière de regénérescence cellulaire, des rituels à la rose, à la menthe, aux fleurs d’orangers et de jasmins ; l’utilisation des pierres chaudes de Cavallo pour dénouer les tensions musculaires du sportif ; des séances de yoga et de pilate le tout s’accompagnant des services classiques d’esthétisme (manucure pédicure, épilation, etc.).  Et si notre prochaine cure, ne le ferions-nous pas à Cavallo ? ...

Le spa des Jardins de la Médina, un espace de bien-être dans la pure tradition orientale

Le spa des jardins de la Medina été aménagé sur l’une des principales terrasses de l’hôtel et domine le grand jardin luxuriant et sa piscine chauffée en hiver. Il permet aux hôtes de l’hôtel de découvrir ou redécouvrir la tradition ancestrale des soins du corps. Le hammam, élément incontournable de l’art de vivre marocain Invitation à la relaxation, le hammam est un excellent moyen de se détendre, de faire le vide et d'oublier ses soucis. On en ressort avec une véritable sensation de bien-être. Il est impensable de séjourner au Maroc sans expérimenter cette pratique incontournable de l’art de vivre marocain. Ce plus ancien rite de beauté relaxe les muscles, libère les toxines et purifie la peau, surtout lorsqu'il est associé à un gommage au savon noir parfumé à l'eucalyptus. L’art du massage Le massage est l’une des plus anciennes formes de thérapie populaire au monde. Il était pratiqué déjà près de 3000 ans avant J-C.  Les médecins de l’antiquité grecque et romaine les utilisaient pour soulager et guérir.  Et les orientaux, dont les turcs ont prolongé et adapté ces pratiques à leur propre usage. Les soins délivrés aux Jardins de la Médina sont inspirés des rituels orientaux. Ils s’adaptent à vos envies et/ou besoins du moment : Relaxation, décontraction, tonification. La thérapeute spécialement formée est à votre écoute pour faire de ces soins une parenthèse de bien-être personnalisée. Un barbier authentique et chic Le barbier est installé dans un petit salon authentique et chic. Il œuvre tous les jours sur rendez-vous et propose  à sa clientèle masculine différents soins raffinés au choix comme le rasage, les soins de la barbe et du visage et, bien entendu la coupe de cheveux. ...

Venez découvrir le patrimoine historique et culturel de La Roche-sur-Yon

La Roche-sur-Yon est une ville construite sur l’ordre de Napoléon en 1804 pour apaiser les guerres de Vendée. Sa principale particularité réside dans un tracé géométrique avec des rues à angle droit et des bâtiments de style néo-classique. Pour y séjourner et parcourir les sites touristiques de la ville, de nombreux hébergements de dimension humaine sauront vous accueillir avec chaleur. Les principaux atouts de la ville Pour le bicentenaire de la création de cette ville nouvelle, la place Napoléon (2,6 hectares) en plein centre-ville a été transformée avec plus de 50.000 végétaux et des bassins qui accueillent un étonnant bestiaire créé par François Delarozière de la compagnie « La Machine ». Tous ces étonnants animaux, où crocodile du Nil, dromadaire, ibis sacré, hippopotame et bien d’autres se côtoient, peuvent être actionnés par le public avec manettes et leviers mis à leur disposition. Cette attraction ravira petits et grands grâce à son côté ludique et interactif. Vous pourrez également vous rendre au haras national, situé dans un parc arboré, qui propose de  nombreuses animations pendant le temps estival : ateliers pédagogiques, démonstrations équestres ou balades en attelage. La découverte de la ville Pour une découverte plus générale de la ville, offrez-vous une des visites proposées comme une visite accompagnée d’un guide, une visite par audio-guide sous forme de parcours, ou une balade ludique dans l’esprit d’un jeu de piste où chaque point (monument, site, …) est expliqué par des contenus audio ou vidéo sur votre smartphone. Différents circuits sont possibles pour mieux comprendre le développement de La Roche-sur-Yon au cours des siècles : la découverte de la ville avant Napoléon avec le quartier de la vieille horloge, la ville napoléonienne ainsi qu’un parcours autour de la gare. L’évocation de personnalités illustres vous feront voyager dans un passé proche : Benjamin Rabier rendu célèbre par son dessin de La vache qui rit ou son canard Gédéon, ou René Couzinet, ingénieur aéro-technicien et père de l’Arc-en-ciel, ce trimoteur qui effectua la traversée aller-retour de l’Atlantique sud. Pour parcourir la ville en toute tranquillité, vous pourrez opter pour une visite d’une vingtaine de minutes en calèche. La vallée de l’Yon Vous pourrez aussi profiter d’un environnement naturel exceptionnel avec la vallée de l’Yon, rivière parcourant toute la région du nord au sud. Le long de cette rivière, plusieurs chemins de randonnée vous emmèneront dans des lieux préservant une belle biodiversité tels que la maison des libellules ; les jardins des agrions ; le moulin de Rambourg, un moulin à eau où vous pourrez apprendre tous les secrets de la farine ; ou encore le chaos du Piquet, un chaos granitique avec de gros blocs qui constitue un lieu de promenade très agréable où s’est développée toute une mythologie puisque si vous avez de la chance vous pourrez y croiser des elfes ou des farfadets. ...

Finlande Tourisme d’affaires : une destination pleine de ressources

La Finlande a accueilli, en 2016, plus de 650 congrès internationaux. La moyenne de 600 événements professionnels annuels draine dans ce pays de contrastes – véritable passerelle entre l’Orient et l’Occident – quelque 70 000 congressistes. La qualité premium des prestations, l’expertise locale en matière d’organisation d’événements et l’hospitalité légendaire des habitants ont contribué à hisser le pays au rang des destinations offrant les expériences de voyages d’affaires les plus enrichissantes. Dans un cadre naturel d’exception, le pays de Häkkinen met à disposition un répertoire d’infrastructures où innovation et confort des usagers sont au cœur des préoccupations. Embarquement immédiat Une croyance populaire associe la Finlande à une destination très sélective, difficile à atteindre. La réalité est que le pays est plus qu’accessible : en témoignent les quelque 200 vols internationaux que draine quotidiennement le principal aéroport finlandais. En plus de Helsinki-Vantaa, six autres aéroports à travers le pays sont habilités pour l’accueil des trafics internationaux. Au départ de Paris, la capitale finlandaise n’est qu’à 3 h de vol par la compagnie Finnair (en co-operé par Air France) qui assure les vols directs. Les autres compagnies comme Lufthansa assure la desserte mais avec un escale en Allemagne. Les tour-opérateurs spécialisés ne manquent pas, pour les démarches en amont du voyage. Une fois sur place, les déplacements n’occasionnent pratiquement aucun souci, étant donné la variété des moyens disponibles – bateaux à vapeur, voitures, autocars, trains – et la fluidité des circulations en ville. Aucun risque de froisser vos collaborateurs par un quelconque retard au rendez-vous. D’autant que les locaux sont très rigoureux sur la ponctualité.  Des événements pros en Finlande, pourquoi ? Dépaysement et bien-être. Quoi de mieux pour se concentrer sur le cœur de ses affaires ? De ce côté, la Finlande rafle tous les bons points parmi ses voisins européens. Nous ne parlons pas seulement d’étendues mais également d’intégrité de l’environnement et des époustouflants contrastes dont la nature a nanti le pays. Les petites îles foisonnent, se comptant par dizaines de milliers, idem pour les lacs. Ces parenthèses d’escapades sont directement accessibles depuis les grands centres urbains. Sans compter les expériences uniques comme le soleil de minuit – deux mois sans que l’astre ne se couche – et les aurores boréales. Par ailleurs, le grand dynamisme des villes, en matière de programmations culturelles, offre l’opportunité d’associer ses événements à des moments festifs inoubliables. Sanna Tuononen, du Finland Convention Bureau, attire ainsi l’attention sur l’émergence d’événements culturels axés sur la gastronomie. « C’est assez actif, surtout à Helsinki. Les séminaristes ou autres sortes de groupes MICE peuvent partager des cours de cuisine, ou différentes sortes d’expériences autour de la gastronomie finlandaise. » Ensuite, toute la féerie de l’hiver finlandais se déroule dans un cadre d’exception en Laponie. Destinations affaires Quatre destinations se démarquent, dans le répertoire des possibilités, pour ce qui est de l’accueil des événements professionnels. La capitale Helsinki tient naturellement la tête de peloton avec ses allures de ville moderne très dynamique que viennent rafraîchir les espaces verts et les îles qui l’entourent. Alors que la ville rassemble tous les arguments technologiques et infrastructurels nécessaires, elle garde une dimension humaine. Le Radisson Blu Plaza constitue un bel exemple des adresses d’accueil adaptées aux voyageurs d’affaires. Les quartiers finnois de la chaîne très haute de gamme disposent d’un espace affaires composé d’un hall d’exposition et de cinq salles de réunion d’une capacité individuelle de 8 à 80 personnes. Le Finlandia Hall offre, de son côté, une gamme de solutions spécialisées.   Turku accueille également de nombreux suffrages, gr&a...

Meung-sur-Loire :
un écrin riche de nombreux trésors

Meung-sur-Loire est une petite commune abritant 6 000 âmes, rattachée au département du Loiret, qui lui-même se trouve dans la région Centre-Val de Loire. Elle est localisée à une vingtaine de kilomètres d’Orléans et à 145 km de Paris. De Magdunum à Meung-sur-Loire Les origines de Meung-sur-Loire remontent à l’époque gallo-romaine, où Magdunum n’était alors qu’un village perdu dans une région marécageuse. Vers 520, Saint-Liphard, cousin du roi Clovis, s’y installa et assécha les marais en canalisant les cours d’eau. Il y fit construire une chapelle, qui devint par la suite un monastère. Un peu plus tard, au XVe siècle, Jeanne d’Arc vint s’y recueillir. La ville fut également marquée par le passage des réfugiés espagnols en 1939. Meung-sur-Loire accueillit femmes et enfants fuyant la répression des troupes du régime de Franco. Un patrimoine historique pléthorique Malgré sa modeste superficie, Meung-sur-Loire est une ville qui regorge de sites historiques qui ont marqué l’histoire de la région et de la France au fil des siècles. Son histoire est intimement liée à deux bâtisses que sont le château et la collégiale Saint-Liphard. Âgée de plus de 1 000 ans, cette dernière a été le témoin privilégié de l’histoire de la ville. Cet édifice religieux abrite en son sein un clocher et un orgue de 18 jeux, tous deux très anciens. La ville abrite également un Musée municipal dédié à Gaston Couté et à François Quatrehomme qui lui a légué sa fabuleuse collection archéologique et paléontologique, l’arboretum des Prés des Culands et les jardins de Roquelin labellisés « Jardin remarquable » et, bien évidemment, les mauves, ces cours d’eau et leurs moulins (au nombre de 29) qui sillonnent leurs rives. Même le dédale de ses vieilles rues aux maisons ornées de sculptures délicates ou aux jardins fleuris possède un charme extraordinaire. Un petit tour par la Porte d’Amont s’impose également aux visiteurs qui font un tour dans la cité. Il s’agit de l’unique vestige encore debout des anciennes fortifications qui ont jadis entouré la ville. Datant de 1629, la Porte d’Amont comporte une horloge pour le moins surprenante car dotée d’un cadran qui compte 61 minutes. Alexandre Dumas et Georges Simenon ne s’y sont pas trompés en citant Meung-sur-Loire dans leurs romans respectifs Les Trois Mousquetaires et le cultissime Commissaire Maigret. Depuis le 30 novembre 2000, la ville est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO comme paysage naturel, au même titre que la région du Val de Loire dans son ensemble. Une ville dynamique Toute l’année, la vie des Magdunois et des Magdunoises est rythmée par de nombreuses manifestations culturelles et festivités qu’offrent les théâtres, les expositions, les cinémas, les musées, les concerts ou encore les spectacles organisés au château. Le « Printemps des poètes » ouvre le calendrier des festivités en mars, suivi de Festicolor en mai. L’été est ponctué par les « Contes au jardin » en juillet et la « Fête du pont » et les « Échappées de la Loire à vélo » fin août. En septembre, « Ciné nuits d’automne » est un festival de films musicaux. Novembre est un mois chargé avec la traditionnelle « Foire de la Saint Martin », qui transforme la ville en vide-grenier le temps d’une journée, et le « Festival Petites Formes mouvantes et émouvantes », des spectacles de marionnettes présentés par des compagnies des quatre coins de la France et du monde. Tout cela sans compter les nombreuses animations culturelles et sportives organisées par les différentes associations de la ville. ...

Emoovio : se laisser embarquer vers l’inconnu

« Le bonheur est parfois caché dans l’inconnu », Victor Hugo ne croit pas si bien dire. Et rien de tel qu’un voyage mystère pour comprendre le sens de cette citation. Entre découvertes et émotions, le client va de surprise en surprise lors de son voyage, dépassant même parfois ses attentes. Le tout en confiant l’ensemble de l’organisation entre les mains d’une équipe professionnelle. Bref, c’est une expérience inédite à s’offrir ou à partager avec les autres ! Une aventure pas comme les autres Pour créer le concept, Corentin Thumerelle, le cofondateur, s’est inspiré de l’émission « Rendez-vous en terre inconnue » et le scénario du film The Game : « On s’est dit que l’on allait mixer les deux et les rendre accessibles au plus grand nombre », soutient-il. Aujourd’hui à la tête d’un pool d’aventuriers, qu’il appelle les « agents mystères », celui-ci dirige son agence avec beaucoup de passion et de créativité pour satisfaire chaque client. Tout commence par la création d’une base de prestations comprenant notamment des hébergements, des restaurants, des prestataires d’activités diverses de toute nature jusqu’à obtenir une belle panoplie de choix à proposer. La part du client est de répondre à une série de questions en ligne afin d’établir son profil et déterminer vers quelle thématique sera orienté le voyage : gastronomie, art et culture, histoire et découverte, etc. C’est lors de cette étape également que le budget et la disponibilité du client seront communiqués, ensuite « l’agence va  étudier et construire une proposition personnalisée vers une destination surprise ». C’est grâce aux éléments fournis par le client qu’Emoovio va pouvoir monter une expérience unique et sur mesure qui correspond à la personnalité du client. Celui-ci n’aura qu’à choisir entre les propositions soumises, annoncées sous un titre sans dévoiler la destination, valider celle qui lui parle le plus, et aller préparer ses valises ! Le compte à rebours commence, et aussi un tourbillon d’émotions et d’impatience avec. Pour jouer le jeu, Emoovio va créer toute une mise en scène pour mettre le client au parfum de son voyage. « On va concevoir un carnet mystère contenant des indices que l’on va faire livrer chez le client au fur et à mesure que la date de départ approche », explique notre interlocuteur. Les offres packagées Ce sont des thématiques préalablement étudiées et proposées directement aux clients. Ces destinations inconnues sont très prisées lors d’une virée citadine le temps d’un week-end pour explorer l’Europe sous l’angle d’un séjour Bohême et Romance, Modernité et Culture ibérique, Gourmandise et Historia ou encore d’Immersion ensoleillée sur la côte atlantique. Des idées originales pour une journée en famille ont été également sélectionnées pour cette catégorie, dont Une Chasse au trésor au musée, le Street Art à Paris ou Un crime au château. ...

Transmettre une identité culturelle par la valorisation du patrimoine de la Guadeloupe

L’OVAP se trouve dans le bâtiment de la mairie de Saint-Claude en Île Basse-Terre, lui-même une propriété coloniale historique auparavant gérée par le camp Jacob qui est aujourd’hui remplacé par l’université des Antilles-Guyane. L’OVAP se veut être un espace d’échange et de rencontre dont l’objectif est de promouvoir les patrimoines matériels et immatériels de Guadeloupe en tant que potentiel pour le développement d’un tourisme durable. Dynamiser les patrimoines historiques et culturels locaux Accueillir, informer, animer, soutenir, promouvoir sont autant de missions que s’est imposées l’OVAP, créée sous l’impulsion de Jean-Claude Dermonsir, l’actuel président. Toutes les activités culturelles et tous les programmes touristiques présentés au cours de l’année s’adressent aussi bien aux locaux, pour leur « permettre de s’approprier leur patrimoine et de mieux comprendre leur identité », qu'aux visiteurs et touristes de passage sur le territoire. « Nous voulons populariser cet espace afin que chacun puisse trouver toutes les informations qui les intéressent : randonnées, concerts, théâtres, expositions, plages, sources thermales, parc national, musées et bien d’autres encore », explique Arnaud Boa, qui fait partie de l’équipe. Par ailleurs, l’OVAP se dote de deux salles d’exposition destinées à faire connaître les jeunes artistes et futurs talents de la scène artistique de Guadeloupe. Vernissage de peinture-sculpture, expositions de photos, collections d’objets d’art et objets anciens, expositions de vêtements traditionnels indiens et bien d’autres événements y sont organisés régulièrement. Depuis quelque temps, ce lieu invite également à vivre des expériences gourmandes en mettant à l’honneur les spécialités culinaires typiques de la Guadeloupe, notamment à travers la journée du colombo et la foire aux marinades. Sans oublier l’organisation d’excursion à la découverte des attraits touristiques majeurs de la ville, à commencer par une promenade au parc paysager de l’OVAP, particulièrement riche de centaines de plantes médicinales, jusqu’à une randonnée pédestre vers le volcan La Soufrière. Tourisme en Guadeloupe Le contraste frappant entre ses deux terres (Basse-Terre et Grande-Terre) illustré par son histoire coloniale fait de la Guadeloupe une destination unique en son genre. La découverte de l’archipel peut être fractionnée sous plusieurs angles pour ainsi souligner sa richesse patrimoniale et culturelle ainsi que le lien qui existe entre les deux. Du côté des musées et sites historiques, Le Mémorial ACTe ou le premier mémorial de la traite et de l’esclavage, situé à Pointe-à-Pitre est un incontournable. « Il s’agit d’un lieu symbolique fort, qui retrace l’histoire de l’humanité, un témoignage vivant de notre passé commun », renchérit fièrement Arnaud Boa. Terre de nature, la Guadeloupe est bordée par des magnifiques plages immaculées et des eaux turquoise sur la Grande-Terre, qui conserve jalousement la troisième plus belle baie du monde, la baie des Saintes. Ce décor paradisiaque est surplombé par des montagnes volcaniques offrant une source thermale au pouvoir guérissant, de belles cascades et chutes naturelles à l’abri des forêts verdoyantes de la Basse-Terre. Une visite du parc national de la Guadeloupe s’impose également pour découvrir les faunes et flores endémiques à l’archipel. Le séjour ne serait pas complet sans avoir goûté à l’effervescence d’une soirée à l’ambiance locale, pour siroter le fameux rhum vieux si typique au terroir, et bouger au rythme du gweko, la musique traditionnelle guadeloupéenne. ...

Valberg, une station unique et pour tous !

Quatre-vingt ans ! C’est l’âge vénérable que la station de Valberg, au coeur des Alpes du Sud et aux portes du Parc National du Mercantour, fêtera à partir de l’été 2016.  C’est en effet en 1936 que le premier « monte-pente » des Alpes-Maritimes a été installé ici. D’une longueur de trois cents mètres, il fonctionnait de 8h du matin jusqu’à la tombée de la nuit ! Huit décennies plus tard, Valberg n’a pas pris une ride. La station est une destination incontournable des Alpes-Maritimes. Station-village de charme, authentique et conviviale, elle dispose d’une situation idéale : seulement 1h15 la sépare  du littoral méditerranéen. Sous le soleil azuréen - 300 jours d’ensoleillement par an ! -,  l’ambiance est chaleureuse dans un décor bucolique, avec des maisons de village, des fermes typiques et des hébergements modernes. 90 kilomètres de pistes Valberg est prisée par les skieurs débutant et chevronnés. Elle dispose de 90 kilomètres de pistes, situées entre 1500 et 2066 mètres d’altitude. On trouve sur les cinquante-six pistes (douze vertes, dix bleues, vingt-huit rouges, six noires), vingt-trois remontées mécaniques, permettant un débit global de 26 400 personnes par heure. Valberg peut aussi compter sur ses zones ludiques : le Family Park avec différents parcours amusants pour tous, le Big Air Bag, un matelas gonflable géant qui permet de s’exercer au freestyle en toute sécurité, le Vidéo Maton qui filme vos exploits si vous le souhaitez… Et quand l’heure n’est plus au ski, Valberg propose bien d’autres activités :  une baignade au cœur du manteau neigeux, dans la piscine couverte et chauffée avec vue sur les pistes ; des sentiers raquettes balisés pour le plaisir de tous, au cœur de la station ou sur les hauteurs afin de profiter d’une vue imprenable sur le village ; une patinoire, des balades à cheval, des motos neige, de nombreuses animations pour tous les âges. Et vous, où irez-vous cet hiver ? ...

KayFlô : vivre dans le plus grand confort à bord d’une maison-bateau

Si ce modèle de maison-bateau séduit de plus en plus les particuliers, le porteur du projet aspire surtout à investir l’industrie hôtelière : « La Maison KayFlô permet de créer un hôtel à flot dans des espaces naturels ou à quai au cœur des plus belles villes avec une offre de standing en location saisonnière ou à la nuitée» précise-t-il. Voilà maintenant une dizaine d’années que Jean-Marc Salpetrier, ingénieur en génie civil et urbanisme, cogite sur la concrétisation de ce projet initié avec le coup de crayon originel de Gildas Plessis. La Maison KayFlô a été révélée pour la première fois au Nautic de Paris en décembre 2016. Le lancement de la 1ere série est programmé fin 2018 avec la réalisation du premier hôtel à flot en mer dans la baie du Marin à la Martinique. Avec cette maison flottante, une innovation s’opère : L’urbain s’étend en mer et le touriste « terrien » investit l’espace littoral. Nul besoin d’un permis de navigation ou d’un permis de construire, pour bénéficier de son « chez-soi » sur la mer, oui c’est possible ! Une maison-bateau « éconologique » : économique et écologique Cette maison-bateau, signée KayFlô, peut se déplacer pour une exploitation à flot ou à quai. À bord, sa structure monocoque-catamaran brevetée lui permet de gagner considérablement en espace, en volume et aussi de mieux s’intégrer dans l’environnement littoral. « L’espace de vie de la maison-bateau KayFlô est de 100 m² environ, répartis sur 3 niveaux : un niveau chambres et toilettes, un espace de vie avec vue à 360 degrés avec un salon surélevé, une cuisine fonctionnelle, une grande véranda et enfin un niveau haut avec une terrasse panoramique ».Il est possible d’y aménager un jacuzzi, un spa, un coin grillade, une piscine de mer et bénéficier de tout le confort d’une maison moderne. Et grâce à sa conception à deux coques latérales similaires à un catamaran, la maison-bateau KayFlô jouit en plus d’une grande stabilité. Mieux encore, elle peut être totalement autonome grâce à l’installation de 20 m² de panneaux solaires, de deux éoliennes, son système de récupération d’eau pluviale et son traitement des eaux usées. Enfin, investir dans une maison-bateau KayFlô est financièrement avantageux, car elle est proposée à partir de 3 000 euros le mètre carré, soit trois fois moins que le prix moyen du mètre carré à Paris ! « Le fait que le projet soit conçu avec une dimension industrielle nous permet d’offrir la solution au meilleur coût pour s’adresser à l’industrie touristique internationale et aussi aux particuliers. ». Par ailleurs, en France, nul besoin de payer des taxes foncières et d’habitation, une taxe de francisation liée à l’immatriculation du navire suffit. Une expertise 100 % française   Afin de satisfaire ce marché à forte exigence de qualité, le concepteur s’est entouré de professionnels de la mer avec notamment un spécialiste dans l’architecture et la construction navale et un designer de renommée internationale. Il s’agit entre autres de Yacht Concept et du Chantier de l’Arsenal dirigés par Laurent Da Rold tous deux sis à La Rochelle, et du designer Franck Darnet à Nantes. Par ailleurs, le projet KayFlô a également bénéficié d’un soutien inébranlable du CMT Comité Martiniquais du Tourisme, de la Technopole Cacem, de l’Office de l’Eau, de l'ADEME Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie et la BPI Banque Publique d’Investissement. Pour en savoir plus et contacter KAYFLO, rendez-vous sur le site internet www.kayflo.com ...

Flandre : une destination de pointe pour organiser ses congrès

À l’échelle internationale, c’est la Belgique entière qui s’est forgé une image de destination de pointe pour les congrès et les réunions d’affaires. Les infrastructures dont disposent les villes flamandes de Gand, de Bruges et d'Anvers y contribuent largement. Le secteur des professionnels de l’évènementiel en Flandre montre d’ailleurs beaucoup de dynamisme dans la rénovation et la création de nouveaux dispositifs. Un large choix de sites de congrès « Après l’ouverture du tout nouveau centre des congrès d’Anvers, c’est au tour de Bruges de se lancer dans la construction d’infrastructures adaptées à ce marché, tandis que Gand, déjà bien positionnée dans l’accueil de grands évènements internationaux, compte rénover son principal site », déclare Pascale Schuddings, Directrice pour l’Europe Francophone de VISITFLANDERS, l’office de tourisme de Flandre et Bruxelles. Il est vrai que la Flandre détient un palmarès fourni, en matière de lieux d’accueil de congrès et d’événements professionnels. Ils se déclinent dans un large panel de styles pour une adéquation parfaite avec les recherches de la clientèle. Avant-garde ou Art nouveau, contemporain ou médiéval, moderne ou historique, classique ou plus décalé, chaque lieu garantit de répondre à toutes les gammes d’attente. Avec, à chaque fois, la possibilité d’investir un espace à la taille de son événement : plus grand, plus intime ou modulable. Le Flanders Meeting and Convention Center à Anvers Le FMCCA illustre parfaitement la haute technicité des infrastructures que la Flandre peut proposer. Il bénéficie d’une situation privilégiée à quelques minutes du centre-ville, dans une zone de basses émissions, de surcroît. Anvers est elle-même avantageusement desservie par le réseau ferroviaire depuis Cologne, Amsterdam, Londres et Paris. Le centre allie à la perfection technologie et authenticité historique. Les 2 100 m² de l’atrium ouvrent, au rez-de-chaussée, sur une vingtaine de salles de réunion incrustées dans une structure d’une beauté architecturale saisissante. La salle de réunion VIP Bugatti Hall est, ainsi, rehaussée des œuvres du fameux sculpteur éponyme. Les autres niveaux de cet immense complexe comptent bien d’autres espaces – près de 20 000 m² en tout –, certains récemment aménagés selon les exigences les plus pointues de notre époque. Matériaux durables et dispositifs d’efficacité énergétique à la clé. Le tourisme de congrès à l’honneur à Bruges En tant que destination de congrès, Bruges affiche une affinité particulière avec quelques secteurs en croissance. Médecine, culture et tourisme, port et logistique, mécatronique et TIC sont les spécialités prioritairement ciblées par les établissements réceptifs. Le nouveau centre de congrès, dont le démarrage du chantier est prévu en 2018, mobilisera le talent d’architectes de gabarit international. Avec une capacité prévue pour 600 personnes, il abritera 4 500 m² d’espaces d’exposition. En attendant, la ville déploie déjà une large offre de lieux modulables selon les besoins de chaque événement. Avec des références comme le VIVES Campus Brugge ou le Congrescentrum Oud Sint-Jan. Gand et son centre de congrès international Le plus important établissement d’accueil de congrès de Gand profite d’un emplacement unique au sein du parc de la Citadelle. Cet ensemble de 17 000 m² aménagé dans un écrin de verdure peut accueillir jusqu’à 5 000 personnes dans ses 25 salles polyvalentes. Les organisations ayant à cœur de mettre en avant leur engagement pour l’environnement trouveront ici l’endroit idéal pour faire écho à leur conviction. Énergie renouvelable pour l’alimentation des moyens de communication et autres solutions vertes dans l’organisation des événements constituent la signature de l’adresse. ...

Le pays de Dieulefit-Bourdeaux : un véritable joyau patrimonial

Le pays de Dieulefit-Bourdeaux, blotti entre le Dauphiné et la Provence, se situe dans la région touristique de la Drôme Provençale. Le doux parfum des lavandes mêlé aux premiers oliviers et vignobles plane dans cet environnement exceptionnel et protégé, riche de ses paysages de moyenne montagne. Au sein de cette terre d’accueil, des réfugiés des guerres de religion et de la Seconde Guerre mondiale, les villages souvent perchés ont su conserver leur caractère et architecture médiévale hérités pour quelques uns des Hospitaliers de St Jean de Jérusalem. Longtemps considérée comme une région de repos qui procure le bien-vivre, le pays de Dieulefit-Bourdeaux est habité par une longue tradition d'hospitalité et de générosité de ses habitants. Destination patrimoine Véritables empreintes de l’histoire du pays, les sites historiques et les musées sont répartis un peu partout, du Poët-Laval à Comps en passant par Bourdeaux et Rochebaudin. Classé parmi les plus beaux villages de France. Le Poët-Laval abrite un site médiéval, perché sur une colline, qui fut bâti à la fin du XIIe siècle. Ce lieu historique renferme une chapelle et une forteresse née sous l’ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem. On se laisse aussi séduire par Dieulefit, labellisée « Ville et métiers d’art ». Effectivement, la réputation du pays en termes de savoir-faire potier n’est plus à démontrer. Le patrimoine potier de Dieulefit est mis en valeur à la Maison de la céramique. Une tradition qui fait d'ailleurs partie intégrante du pays depuis l’époque gallo-romaine, et que les artisans potiers d’aujourd’hui continuent de perpétuer avec talent. Au passage, depuis la tour de l’Horloge, l’église Saint Pierre, la fontaine du Terron ou encore la place des Boulevards, vous pouvez admirer la ville d’en haut. Entre les ruines des deux châteaux du XIIe siècle et la Maison Renaissance, site classé, Bourdeaux qui conserve son allure de village intime n’a rien à envier aux autres. Pour couronner les visites, impossible de faire l’impasse sur l’imposante église romane qui trône fièrement sur Comps, construite au XIIe siècle, entièrement restaurée et classée monument historique. Activités nature Bénéficiant d’un climat doux et tempéré au sein d’une région touristique singulière, le pays de Dieulefit-Bourdeaux possède tout le potentiel pour pérenniser l’écotourisme. Dieulefit, estampillé « Station verte », et le pays propose diverses activités de plein air et de loisirs. Randonnées et  excursions sur la montagne Saint-Maurice, promenade à vélo, escalade, vol libre en parapente, et un Espace Sport d’orientation attendent les amoureux de la nature. Pour ceux qui veulent plutôt se détendre, le pays de Dieulefit-Bourdeaux regorge de sites de bien-être et de relaxation, offrant des soins en réflexologie, en ostéopathie, en sophrologie et esthétiques. En outre, l’Office de Tourisme de Dieulefit-Bourdeaux organise des séjours "clé en main" déclinés en plusieurs thématiques, pour découvrir les incontournables du pays. Les séjours poterie, lavande, truffe, bien-être et vitalité, ainsi que les formules week-end bio & terroir et week-end glamping sont autant de choix possibles s’adressant aux familles, couples, ou groupes qui veulent explorer le pays à leur rythme.  ...

Hôtel La Dimora : le raffinement aux parfums de l’île de Beauté

L’hôtel La Dimora, où luxe et discrétion sont les mots d’ordre, accueille ses hôtes au cœur même de la route des vins de Patrimonio. Dans un cadre au style oscillant entre modernité et authenticité, l’hôtel se veut être le pionnier du bien-être et de l’hospitalité à la méditerranéenne. Le lieu de vie au charme intemporel plonge les hôtes dans une ambiance tantôt exotique tantôt bucolique. Délices des papilles, relaxation et dépaysement sont au rendez-vous. La Dimora : l’âme corse dans un lieu d’exception Ce lieu de charme qu’est la ferme datant du XVIIIe siècle fut la résidence d’été d’un éminent personnage insulaire issu de la noblesse corse : le Comte de Morlas. Cette âme historique fut précieusement gardée en aménageant chaque recoin du lieu, à l’instar du salon au décor contemporain incrusté dans les anciennes bergeries ou de l'espace petit déjeuner situé sur l’ancien pressoir. Outre ces espaces emblématiques, chaque bâtiment et chacune des chambres de l’hôtel « ont su garder le côté initial de la pierre », selon Carole Leccia, propriétaire de cet établissement étoilé, afin de mettre l’authenticité et l’âme des lieux à l'honneur. Les matières naturelles, telles que la pierre, le calcaire ou le marbre, sont privilégiées afin de créer une belle harmonie entre le confort et la nature. Chaleureusement accueillis suivant la tradition corse, les hôtes profiteront de prestations de qualité alliant professionnalisme et convivialité dans divers aménagements intimistes, à l’instar de ceux situés au bord de la piscine chauffée. Les deux magnifiques villas privées, les suites luxueuses ainsi que les 15 chambres entièrement équipées et décorées suivant l’esprit élégant et discret de la maison deviendront un véritable havre de paix pour leurs occupants qui « auront l’impression d’être seuls au monde », continue Carole. Les férus d’activités en plein air trouveront, quant à eux, leur compte en s’adonnant à la pétanque, aux balades en montagne ou en « déambulant dans les magnifiques villages perchés » bordant l’hôtel. De plus, La Dimora propose un espace bien-être à l’ambiance cocooning et propice à la détente. Un lieu atypique privilégiant le bien-être À deux pas des plus belles plages de l’île de Beauté, les hôtes de La Dimora savoureront leur séjour en l’agrémentant de séances dédiées à la relaxation. Un espace bien-être composé d’un hammam, d’un jacuzzi extérieur et d’une salle de soins est en effet mis à disposition des invités, la détente étant l’une des valeurs sûres de l’établissement. Ceux qui aiment se faire chouchouter peuvent profiter de séances de massages relaxants, de réflexologie plantaire ou de gommages au savon noir : une gamme complète de relaxation pour se ressourcer pleinement. Selon notre interlocutrice, l’espace bien-être, dans le but de rendre hommage à la nature généreuse de la Corse, « privilégie les produits bio locaux, notamment les huiles essentielles à base d’immortelles », une plante emblématique de la région dotée de nombreuses vertus thérapeutiques et adoucissantes. L’hôtel La Dimora se veut également être un lieu d’accueil privilégié lors de séjours de charme, de voyages de noces ou lors de célébrations diverses. Une table riche des saveurs du terroir Dans le cadre exceptionnel de La Dimora, les hôtes se délecteront de plats concoctés avec passion dans le pur respect de la tradition corse. La table de l’établissement propose de belles assiettes gourmandes et raffinées obtenues en « travaillant essentiellement les produits du terroir », nous confie Carole. Le fromage traditionnel corse, la charcuterie artisanale, les fruits et les légumes locaux sont ainsi mis en avant dans la « Carte des petits mets » évolutive au gré des saisons afin de r...

Un havre de paix aux multiples possibilités

Au cœur de l’Avesnois, territoire ayant su conserver toute la beauté de son environnement, se trouve la station touristique du Valjoly. Créée en 2008, ce lieu est ouvert toute l’année et adapte son offre aux saisons en proposant différents type d'hébergement (Cottage, Chalet, camping et centre d'Hébergement de groupe), ainsi qu’un large choix de services et d’activités. Faisant partie de l’une des zones les plus riches de la région Hauts-de-France, en matière de biodiversité, l’Avesnois est surtout une nature bocagère triomphante et revigorante permettant de nombreuses découvertes mais aussi la pratique de sports, de loisirs et de balades. Ce patrimoine préservé est l’endroit où l’on peut apprécier des savoir-faire vivants comme la fabrication de la bière mais aussi découvrir des musées avec démonstration  ( Ecomusée, MUSVERRE, ... ). Un large choix d’hébergements La station touristique du Valjoly dispose de plusieurs sites d’hébergements en milieu naturel. Au nombre de 180, les cottages sont idéalement situés au cœur d’un espace boisé et calme et possèdent une vue sur le lac ou la forêt. Aménagés pour 2 à 8 personnes, ces petites maisons offrent un grand confort, grâce à la télévision (en option), un lave-vaisselle, une plaque vitro-céramique et une hotte aspirante, un micro-onde, un réfrigérateur, une poêle à bois (à partir de 3 pièces) ainsi qu’une terrasse équipée. Afin d’approfondir l’harmonie avec la nature, la station touristique du Valjoly donne également la possibilité à ses visiteurs de dormir dans des yourtes, en camping ou dans des chalets. Sans oublier, La Héronnière, un établissement offrant des prestations d’hébergement et de restauration intégrées ou non à des formules d’activités. Une rue commerçante La station touristique du Valjoly ne se contente pas d’héberger ses visiteurs mais présente également des commerces intéressants. Ainsi, on retrouve notamment des restaurants et des bars. En premier lieu, « Fresh Up », un bar à pates proposant de la restauration rapide à consommer sur place ou à emporter. Ensuite, « Coté Sud »un établissement offrant de nombreuses recettes gourmandes, tout particulièrement des grillades et des pizzas. « L’Estaminet » est un endroit où l’on peut découvrir ou redécouvrir les meilleurs plats du nord de la France et de Belgique. L’imposant « Restaurant du Lac » offre une magnifique vue panoramique sur le lac. Et l’opportunité de  déguster des plats à base de produits frais de la région. Enfin, l’irish pub « O’Maley’s » donne l’occasion de boire un verre entre amis, mais aussi de jouer au baby-foot, aux fléchettes ou encore au 421. Ajoutons à cela, le salon de thé, les boutiques de vêtements, du terroir et de souvenirs du lac, une épicerie, ainsi qu’un magasin de verre, présentant la faculté d’être également un atelier, où l’on peut s’initier au thermoformage. ...

Le Petit Palais d’Aglaé : un havre de paix à Gordes

Perchée en hauteur, la propriété s’étend sur 680m² et est bordée par un paysage magnifique avec vue sur les monts du Luberon, sur les Alpilles et sur le village de Roussillon. Le Petit Palais d’Aglaé, nom inspiré de l’une des déesses de la mythologie grecque, évoque la splendeur, le bien-être et la beauté. Le culte de perfection L’espace extérieur aménagé autour d’un remarquable jardin, d’une grande piscine et d’un salon agréable invite à la détente et à la méditation. L’émerveillement se poursuit jusqu’à l’intérieur au moment de découvrir le style renaissance italienne, si affirmé et si élégant, qui habille le hall d’accueil. Celui-ci mène ensuite vers les 16 chambres proposées déclinées en chambre classique, chambre classique jardin, chambre deluxe, chambre deluxe terrasse et en chambre familiale. « Toutes les chambres sont dotées de toutes les commodités modernes, comme le wifi, une salle de bain privative, une télévision à écran plat et la climatisation » nous fait savoir Sarah Lauferon, la gérante du lieu. Le choix des meubles, des matières, des luminaires, des couleurs à attribuer à chaque chambre révèle un goût du travail soigné. Au réveil, les hôtes commencent la journée par un petit déjeuner diététique à la française ou aux couleurs provençales, servi en salle ou dans le jardin. Le buffet comprend des boissons chaudes, des jus de fruits frais, des mini-viennoiseries, des cocktails sucrés et salés et un assortiment de fruits. Par ailleurs, le restaurant Les tables d’Euphrosyne est ouvert tous les jours pour égayer le palais de ceux en quête d’une cuisine « bionomique » et créative. S’évader et se divertir Un moment de douceur et de relaxation au Thalie Spa s’impose lors du passage dans l’établissement. Cet espace bien-être prône les bienfaits de l’aromathérapie et travaille avec la marque Decléor pour assurer l’excellence à ses clients. À la demande, ces derniers peuvent également profiter d’une séance de yoga, individuelle ou en groupe. La piscine chauffée, le bar en terrasse et les lieux de sieste cachés sont autant de choix pour se prélasser. En outre, une excursion en ville est suggérée pour découvrir les incontournables de Gordes : le château renaissance, le village des bories, l’abbaye cistercienne de Sénanque, le marché du dimanche et les galeries d’art et de poteries. ...

Yeti Rafting : à la découverte des sensations fortes dans les gorges du Verdon

Yeti Rafting, situé à Castellane, est une agence de loisirs spécialisée dans les activités d’eaux vives. Depuis 2004, l’équipe accompagne les aventuriers à travers les sentiers de la rivière Verdon, à bord d’un radeau pneumatique, d’un canoë ou d’un kayak. Ces activités sportives et divertissantes se passent dans la bonne humeur, sous l’encadrement d’un guide diplômé d’État. Des sports d’eaux vives de tous niveaux et à tous les goûts Yeti Rafting propose des formules adaptées à chaque profil de rafteurs. La Découverte est dédiée aux plus jeunes ou aux débutants. Ceux qui n’ont plus besoin d’une première approche peuvent opter pour la Descente, où les sauts et les nages sont permis. L’Intégrale, conseillée aux intrépides, offre la plus belle descente vers le grand canyon, en passant par de magnifiques paysages. Les amoureux de la nature et de grands espaces peuvent aussi se laisser tenter par l’aqua-rando. Au sein du Grand Canyon, les participants s'adonnent à des sauts, au floating ou la nage. Cette activité se pratique dans le lit de la rivière.  Une autre activité à sensation qui fait la réputation de Yéti Rafting est le canyoning. Réalisée dans les cours d'eau situés aux environs, cette discipline consiste à suivre le court de la rivière à la nage, en marchant, par des sauts ou durant des descentes en rappel. Pour toutes les activités proposées, il est essentiel de savoir nager. Les participants doivent aussi prévoir un maillot de bain, une paire de chaussures de sport, une bouteille d’eau et une serviette. Le reste de l’équipement est fourni par Yeti Rafting. ...

Séjour estival dans la Vallée d’Aulps 

Situé à la limite de la frontière franco-suisse, la rivière de la Dranse prend sa source sous le col de Bossetant pour ensuite creuser des gorges profondes dans une grande barre calcaire, qui ont jusqu’ici conservé toute leur magie. Classées site naturel en 1929, les Gorges du Pont du Diable engrangent chaque année près de 50 000 personnes. Au fil de vos découvertes, tous vos sens seront notamment en éveil ! Au cours de votre périple, n’oubliez pas de faire une halte dans le fameux village des chèvres, un petit bout de paradis où il est permis d’apprécier l’authenticité des lieux avec de véritables hameaux et d’authentiques chalets en bois. Baptisé « village des chèvres » par sa généreuse population caprine, qui jouit d’une entière liberté tout au long de l’été, Les Lindarets sont un magnifique lieu qui séduit petits et grands. Autre site incontournable de la Vallée d’Aulps : le lac de Montriond, troisième plan d’eau de Haute Savoie.  Ce lac unique en son genre, encaissé entre la falaise d’Avoriaz et une grande forêt conifère, est d’un spectacle saisissant. Ce petit coin de paradis fonctionne en été comme un véritable parc attractif où est proposée une très grande diversité d’activités. On peut y pratiquer la baignade, le  farniente, la balade à dos de poneys et aussi des circuits en canoë…  mais surtout, une halte gourmande en terrasse dans l’un  des restaurants situés en bordure du lac.  Terminez la découverte de la vallée par un passage au sein de l’Abbaye d’Aulps qui a été classé Monument historique en 1902. C’est un lieu chargé d’histoire au glorieux passé qui a accueilli 700 ans de vie monastique et aussi, un site cistercien de la Haute-Savoie partiellement détruit en 1823.  Installé dans la ferme monastique restaurée en 2007,  le Domaine de découverte de la Vallée d’Aulps lève un pan de voile sur le quotidien des moines…  700m2 d’exposition, vont vous permettre de tout savoir sur leurs fonctions au sein de la communauté jusqu’aux rapports existant entre l’abbaye d’Aulps et la Savoie, en passant par la surprenante histoire de la destruction de l’abbaye et les mystères qui entourent les plantes médicinales, et ce, de manière tout à fait ludique et à la portée d’un public de tout âge. La Vallée d’Aulps, idéale pour les sensations fortes Tous les éléments sont réunis pour de magnifiques escalades à partir des cinq sites majeures d’escalade de la vallée d’Aulps, situés entre le Biot, Saint-Jean-d’Aulps et la Côte-d’Arbroz.  Si les amateurs de sensations fortes se régaleront des dalles et des surplombs des falaises du Foron, de l’Arblay ou du Pas-de-l’Ours, les plus prudents pourront s’élancer sur le secteur de la Touvière ou sur les voies du rocher de la Chaux.  Par ailleurs, découvrez  deux itinéraires aériens aménagés sur le rocher de la Chaux, chasse-gardée de la via-ferrata, à pratiquer en parfaite autonomie (sous réserve de connaissances suffisantes) ou en mode accompagné. Les experts pourront  ainsi satisfaire leur quête de sensations fortes et d’adrénaline sur La voie de l’œil, l’une des via-ferratas les plus engagées de France, pour un itinéraire athlétique soutenu et aérien de plus de 270 mètres de dénivelé positif. La vue de l’impressionnant panorama sur Saint-Jean-d’Aulps, le Roc d’Enfer et le Mont-Blanc constitue le summum de ce parcours classé voie noire (cotations TD+ à ED) après environ 1h30 d’efforts. Pour les moins expérimentés, la voie de la Tête de l’Éléphant, atteint le même pic que celui de l’œil en empruntant un parcours moins difficile mais toujours aux accents aériens dans une inoubliable expérience. La vallée d'Aulps , une montagne pour tous ! La Vallée d’Aulps permet également de naviguer en toute sécurité sur les torrents alpins pour découvrir des paysages d’une beauté sauvage. Les lieux se prêtent d’ailleurs merv...

Zoo Safari de Thoiry : aventure nature

Le parc zoologique de Thoiry se situe aux portes de Paris, dans le département des Yvelines, à seulement 40 minutes de la capitale. C’est en 1968, que Paul de La Panouse, l’héritier du domaine de Thoiry, a fait le choix d’ouvrir un parc animalier et le rendre accessible au grand public. Ce parc s’étale sur 150 hectares, et abrite environ 800 animaux en tout genre qui vivent dans leur élément naturel. Classé parmi les cinq plus grands zoos en France, il accueille quelque 400 000 visiteurs chaque année.. Le safari Le safari constitue l’attraction phare du parc. Au cours de la visite, les visiteurs seront « mis en cage » et vont observer, à bord de leur voiture, le comportement naturel des animaux. Au milieu des troupeaux de zèbres, de girafes, de lions, d'éléphants d’Afrique, de rhinocéros blanc et de dromadaires, ils se frayent un chemin et plongent dans un monde animalier sauvage.  Le parc propose l’option « Camion Safari », une visite guidée conçue pour les familles ou groupes de personnes qui souhaitent vivre pleinement l’aventure safari.  Le zoo  Les visites du zoo se font à pied, pour se rapprocher des félins, des primates et des autres espèces d’animaux. Et pour aller encore plus loin dans l’immersion, enfants et adultes peuvent passer sous les tunnels en verre pour observer de très près les lions et les tigres dans leur environnement. Grâce à des passerelles, les visiteurs pourront parcourir l’habitat naturel des guépards, des lynx et des léopards des neiges. C’est également l’occasion d’explorer les îles de primates, les fascinants dragons de Komodo, les bongos et bien d’autres encore. Des jeux pédagogiques et activités ludiques sont proposés aux enfants pour les impliquer dans la découverte des animaux, dont certains sont endémiques. Le château de Thoiry Le château de Thoiry a été construit en 1559 et figure sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1973. À l’origine, comme toutes les architectures de la Renaissance, deux pavillons rectangulaires ont été rattachés au corps de logis, le tout bâti en briques et moellon enduit. Des travaux ont été effectués depuis le début du XVIIIe siècle pour donner au château un style plus contemporain : des pavillons à étage, rhabillage en pierre, décor plus modernisé, et aménagement du zoo. Jusqu’à ce jour, les héritiers du château prennent soin à préserver et, en même temps, à partager cet héritage avec les visiteurs du domaine. En visite libre, seuls les salons du rez-de-chaussée et la salle des archives sont accessibles au public, avec éventuellement le livret-jeu fourni à la demande.  ...

Vallée d'Aulps, à chacun sa montagne !

Ce havre de paix au décor de carte postale invite à l’activité physique. Tout est mis en œuvre pour que chaque passage en couple ou en famille devienne un moment de ski « sur mesure » dans les deux stations-villages du territoire : Saint-Jean-d’Aulps-Domaine Roc d’Enfer et Montriond - Domaine d’Avoriaz. De plus, les professionnels de la montagne proposent des alternatives pour satisfaire une clientèle qui en redemande. Le paradis des skieurs La première station-village est le village de Saint-Jean d’Aulps, avec son domaine « ski grandeur Nature » du Roc d’Enfer. Ce domaine offre des espaces débutants, qui, loin de la foule des grands domaines skiables, permettent aux novices et aux enfants de pratiquer un ski tranquille et itinérant. Parallèlement, petits et grands de tous les niveaux peuvent trouver leur bonheur sur les 50 kilomètres de pistes du domaine. Pour les déplacements, des navettes Skibus assurent gratuitement la liaison entre les villages et les stations durant toute la saison d’hiver. Mais les amateurs de balade détente et revigorante seront aussi tentés par le circuit de plus de 20 kilomètres qui serpente en forêt. De leur côté, le village de Montriond et le domaine d’Avoriaz offrent une expérience de rêve grâce à leur accès direct aux Portes du Soleil. Ce domaine skiable franco-suisse est l’un des plus grands du monde avec ses 650 kilomètres de pistes. Pour leur part, les 77 kilomètres de pistes du domaine d’Avoriaz donnent la possibilité de visiter le village des Lindarets, village des chèvres en été, enfoui sous un manteau neigeux. Un immense terrain de jeu Des activités innovantes et insolites sont aussi à découvrir. La plongée sous glace au lac de Montriond est ouverte à tous sous l’encadrement de professionnels. Pour les amateurs de sensations fortes, il serait dommage de rater le speed riding (parapente et ski) ou le Yooner. Des jeux compétitifs peuvent aussi être mis en place, notamment le Raquett’arc. Les stations-villages possèdent des écoles qui proposent des cours d’apprentissage ou de perfectionnement pour la plupart des activités. Les nombreux restaurants d’altitude restent ouverts pour de petites pauses gustatives. Et à la fin d’une intense journée, rien de tel qu’un lit douillet dans l’hébergement de votre choix pour vous reposer et vous ressourcer avant de reprendre cette intense expérience le lendemain.  ...

Bol d’air : un univers de sensations intenses

Idéalement situé dans les Vosges, à La Bresse, Bol d’air s’étend sur un domaine de cinq hectares entouré de montagnes et de rivières. Fêtant, en 2017, ses 30 ans d’activité, le parc a été fondé par Régis  Laurent et son épouse Jocelyne, des passionnés de la montagne et de sensations fortes. À ses débuts, le parc accueillait quelques apprentis du parapente, mais au fil des années, d’autres activités se sont développées. Aujourd’hui, les formules proposées s’adaptent aux envies de chaque type de client, particuliers ou entreprises, en été comme en hiver. Aventures dans les airs Le Fantasticable est l’une des attractions phares du parc. Les participants vont littéralement voler et planer au-dessus des belles vallées de La Bresse, sur un câble qui fait 1,35 km de long. « On descend en position allongée, la tête la première, avec une vitesse maximale de 110 km/h », explique Laurent Mougel, le responsable communication de Bol d’air. Cette activité peut se pratiquer en mode solo ou duo en accompagnant votre enfant pendant le parcours. Et pour encore plus de sensations, un masque de réalité virtuelle (VR) peut être fourni à la demande du client. Montée d’adrénaline assurée ! La grande tyrolienne Bol d’air Line, la première dans son genre en Europe, est réservée pour les plus audacieux. Suspendu dans le vide, le participant va voler à grande vitesse, en traversant des loops, des droops, des virages jusqu’à 720 degrés sur un parcours de 900 mètres. Une expérience inédite ! Séjour à La Clairière aux cabanes Au cœur de la forêt, le parc accueille ses clients qui veulent rester pour la nuit, dans ses treize cabanes insolites. Perchée dans les arbres ou installée sur sol, chaque cabane représente un univers différent, avec des décorations pittoresques. « Les clients peuvent venir 13 fois de suite sans jamais vivre le même séjour », reprend Laurent Mougel. Des cabanes indoor, des cabanes de standing, en passant par des cabanes style chalet, tout le monde peut trouver son cocon à lui. ...

Le Connoisseur : expériences exceptionnelles au cœur du Paris des initiés

À hôtes particuliers, prestations particulières. Qu’il s’agisse de partenaires d’affaires à impressionner ou de relations personnelles de marque, certaines personnes méritent simplement qu’on leur propose ce qu’il y a de mieux. Et le mieux, c’est toujours l’exceptionnel, créneau dans lequel Le Connoisseur est passé maître grâce à son carnet d’adresses élégamment fourni. Le mot d’ordre : créer des émotions mémorables en faisant faire des rencontres uniques. Donner accès aux merveilles insoupçonnées de Paris  « Des accès privilégiés dans des lieux uniques », ce sont les termes qu’utilise Olga Vincent, première muse chez Le Connoisseur pour résumer ce à quoi sa clientèle est en droit de s’attendre. Une approche d’exclusivité qui fait la signature et la force de cette agence spécialisée dans la création de séjours d’exception à Paris. L’idée de cette enseigne est née de la longue expertise de sa fondatrice dans l’organisation d’événements dans la ville lumière. Sous cette appellation, l’enseigne compose des idées de circuits et de séjours sur mesure dans la capitale, en mettant l’accent sur le luxe. Les clients ont la possibilité de commander la totalité du séjour ou juste une visite privée. Ces séjours ou expériences célèbrent tantôt la mode, tantôt la gastronomie, ou encore la culture. Au final, le même objectif : donner au visiteur des souvenirs de Paris qui dépassent les clichés et les expériences de masse, même les plus magnifiques. De Connoisseur à connaisseurs : un partage d’expériences authentiques à la carte Express ou de plus longue durée, chaque passage à Paris constitue un prétexte suffisant pour découvrir les facettes les plus intimes de la ville. Le Connoisseur détient les clés pour ouvrir aux adeptes les antres les plus secrets de la mode, à travers son fashion tour. Cette expérience exclusive dévoilera les coulisses d’un artisan de luxe ou d’un créateur célèbre avec lequel la marque développe des collaborations. De Saint-Honoré à l’avenue Montaigne, en passant par le Marais, le client s’adonnera ensuite à une virée shopping comme il n’en expérimentera pas ailleurs. Place Vendôme, l’émerveillement s’enveloppe de touches éclatantes lorsque l’un des hauts joailliers de cet endroit mythique ouvrira ses portes pour un accueil personnalisé. Œnologue par passion, qui croit tout savoir des crus du pays ? Paris détient encore quelques secrets que l’on perce à jour lors d’une visite privée dans un domaine familial implanté à l’ouest de la ville. Des collaborateurs et des clients hautement impressionnés Un partenaire à accueillir ou un collaborateur à récompenser ? Le Connoisseur joue plus que jamais la carte de la création d’émotions intenses dans ses offres dédiées entreprises. Les responsables de l’organisation de journées incentive peuvent naturellement demander des séjours personnalisés et des visites à la carte. Au programme :  - sortie de service, soirée ou animation en relation avec le métier de l’entreprise cliente dans des musées peu connus et autres lieux confidentiels; - dîner animé par un expert: artisan, joaillier, bottier, qui présentent leur savoir-faire unique et invitent les participants à faire sa propre création ludique; - invitation privilégiée dans l’univers d’une marque de luxe, cocktail dans un salon de la marque. La gastronomie à l'honneur Pourquoi ne pas booster la cohésion de groupe en les mettant autour d’une même table pour préparer un plat illustre de la gastronomie française. Un chef étoilé pourra tout à fait être de la partie pour rendre l’expérience encore plus constructive et mémorable. Il est encore possible de pousser le mariage de l’utile à l’agréable jusqu’à  l’extase de l’instant où tout le monde goûtera le chocolat créé spécialement et fabriqué avec un ma...

Retz-en-Valois : pour un city break intensément authentique

La forêt de Retz et ses trésors cachés Le territoire Retz-en-Valois est dominé par la forêt de Retz, classée 6e plus grande forêt domaniale en France. Elle offre 13 300 hectares de paysages et une trentaine d’arbres remarquables y sont recensés. Loin du stress de la ville, de jolies découvertes vous attendent avec plus de 600 km de routes, chemins et laies forestières pour pratiquer la randonnée. Plusieurs circuits, à pied et/ou à vélo sont proposés que ce soit pour s’attarder sur le patrimoine mémoriel de la Grande Guerre ou s’offrir une véritable immersion en terres royales. En effet, la forêt abrite des trésors cachés et un patrimoine naturel remarquable. Vous pourrez peut-être y croiser des espèces rares, aujourd’hui protégées, comme la salamandre, le pic noir et le petit rhinolophe (espèce de chauve-souris), ou des espèces plus communes comme le cerf, animal emblématique des chasses royales. Surnommée «la forêt des rois », c’est un endroit intimement lié au royaume des comtes de Valois dès le XIIe siècle et au règne de François 1er. Ce dernier y a fait construire son château à Villers-Cotterêts, et a fait de ce domaine son territoire de chasse. Elle est ensuite devenue la  propriété de la famille d’Orléans jusqu’en 1848 où elle a pris le titre de domaine privé de l’État. Plus tard, durant la Première Guerre mondiale, la forêt de Retz a permis aux armées Mangin et Degoutte de remporter la victoire face à l'ennemi. C’est à cette période que la tour d'observation du général Mangin fut construite. Véritable symbole de la contre-offensive victorieuse du 18 juillet 1918, sa reconstruction qui a eu lieu en 2017 sera mise à l'honneur lors de la commémoration du centenaire, organisée par la Communauté de Communes Retz-en-Valois le 22 juillet 2018. Sur les traces de personnages illustres Alexandre Dumas, Jean Racine ou encore Pauline Bonaparte sont des personnages étroitement liés à l'Histoire de Retz-en-Valois. Natifs ou ayant vécu sur le territoire, leurs noms et leurs œuvres sont restés gravés dans de nombreux musées et châteaux qui leur sont dédiés, de Villers-Cotterêts à La Ferté-Milon en passant par Montgobert. D’autres monuments historiques, châteaux, églises, pavillons, abbayes font également partie du patrimoine de Longpont, Vic-sur-Aisne ou Haramont. Ces bâtisses séduisent par leur architecture variée : gothique ou classique. Les lieux de mémoire sont aussi des incontournables lors d’un séjour en Retz-en-Valois et dans l’Aisne. Le monument aux fusillés de Vingré, la nécropole militaire du Bois Robert à Ambleny, ou le cimetière militaire de Villers-Cotterêts figurent parmi les endroits les plus marquants de la Grande Guerre. Le pleins d’idées pour bouger et se divertir Dans les airs, sur terre ou dans l’eau, choisissez l’activité qui vous ressemble. Accrobranche, équitation, paintball, vélo, ou piscine : des activités pour tous et pour tous les goûts vous sont proposées. En quête d’une parenthèse détente au sein d’une nature préservée ? De magnifiques parcs, jardins et sites naturels s’offrent à vous ! Des ateliers créatifs peuvent également vous accueillir pour une initiation à la poterie ou à l’art de la mosaïque. Pas de place pour l’ennui, vous pouvez ensuite poursuivre votre périple avec la découverte gastronomique du pays. En effet, terre gourmande, Retz-en-Valois compte beaucoup de fermes et d’exploitations agricoles familiales à visiter en groupe ou en famille. Le territoire regorge ainsi de restaurants et d’adresses sympathiques qui concoctent des délicieuses recettes du terroir, prêtes à égayer vos papilles. Sur une terre où on ne l’attendait pas, vous pourrez par exemple découvrir la culture du safran de Retz, un ingrédient aromatique de prédilection sur le territoire, qui se marie aussi bien avec les plats salés que sucrés. ...

Bienvenue en Aveyron !

Un territoire où la nature est reine. Géographes et géologues en herbe observeront les reliefs et défilés encaissés – l’origine occitane des Raspes – qui dessinent les paysages façonnés par le temps et les éléments. Plus paisible, la vallée de la Muse, terroir de cultures et de bocages, semée de villages typiques inondés de soleil. Et dont les noms fleurent bon la tradition et la vie d’antan du pays d’Oc. Nous sommes au cœur du parc naturel régional des Grands Causses. Paysages et villages Le belvédère du Roc Saint-Jean offre un panorama unique et grandiose sur le détroit des Raspes. Il est le point de départ de randonnées pédestres. Ce pays est celui des églises romanes mais aussi gothiques et des monuments historiques édifiés avec la pierre de grès rose, dont la taille est ici un art multiséculaire. Des lieux chargés d’Histoire tels que Notre-Dame-du-Désert, perchée sur un promontoire avec le Tarn à ses pieds ! Castelnau-Pégayrols compte pas moins de cinq monuments historiques classés. Les amateurs de beaux villages apprécieront Brousse-le-Château, classé parmi les plus beaux villages de France, et son castel féodal qui domine la vallée. Ici une chapelle romane ou les vestiges de remparts, là une tour de guet ou un dolmen, un prieuré, un lavoir.  Difficile d’énumérer toutes les richesses patrimoniales et architecturales d’une terre de confluence des arts et des cultures. Mais le pays des gorges des Raspes et la vallée de la Muse combleront les plus exigeants. Au loin, les Cévennes et la montagne Noire, le viaduc de Millau, les gorges du Tarn, la Méditerranée à moins de 100 km… Pour tous les goûts Le pays des gorges des Raspes et la vallée de la Muse, classé Natura 2000, est au rendez-vous. Celui des randonneurs à pied, à vélo et à cheval, pêcheurs, gastronomes et œnologues, gourmets de produits locaux – le berceau du roquefort ou la maison de la châtaigne –, activités nautiques, plages au bord du Tarn, escalade et canyoning, le pays regorge de curiosités et de découvertes. Sportifs et moins sportifs y trouveront leur compte. Amateurs de cuisine du terroir et de mets simples ou raffinés ne s’y tromperont pas. Le petit train des Raspes… Beaucoup plus qu’un gadget folklorique, une authentique invitation à un voyage féerique est proposée avec le petit train des Raspes, qui serpente sur le sentier des pierres au cœur d’un écosystème protégé. Une heure de promenade au milieu des traditions, des contes et des légendes du cru et au rythme d’une nature préservée. Et des paysages à couper le souffle ! … et le Héron des Raspes C’est un bateau de promenade qui emmène le promeneur à bord d’une croisière fluviale pour découvrir cette fameuse vallée des Raspes, âpre et sauvage, qui gagne tant à être connue. Sous l’œil perçant d’un rapace ou avec la compagnie d’une espèce protégée. Cascade, chaos rocheux et sites naturels insoupçonnés sont au menu. Un privilège. ...

Château de la Roche : entre patrimoine et plaisir

Le château de la Roche est une étonnante bâtisse qui se dresse au bord de la Loire, sur la commune de Saint-Priest-la-Roche. Une maison fortifiée dont les premières pierres ont été posées dans la seconde moitié du XIIIe siècle, à une époque tourmentée. Le château a été construit au milieu des gorges pour être protégé des éventuels envahisseurs. Il servit de point de péage et de surveillance pour les voyageurs et les commerçants qui circulaient le long du fleuve en direction de Roanne. Pendant plus de six siècles, les propriétaires successifs vont être confrontés aux violentes crues de la Loire. Le bâtiment n’y résistera pas et devra être reconstruit à plusieurs reprises, mais le plus grand bouleversement va être celui subi par le paysage il y a une trentaine d’années. En 1982, EDF va construire le barrage de Villerest, qui se trouve à une vingtaine de kilomètres. Le lac de retenue, créé simultanément, va inonder les gorges où se trouve le château. Depuis, il semble être posé sur l’eau. Pendant ces travaux, le château reste à l’abandon et va être pillé de nombreuses fois. Il était voué à la destruction. Mais grâce à une association de défense du site créée par les habitants locaux, le château va retrouver son apparence d’autrefois, à partir d’iconographies du XVIe siècle. Des visites théâtralisées … Des guides en tenue d’époque font découvrir à tous les visiteurs l’histoire de ce château, ainsi que tous ses coins et ses recoins. Ils sont secondés par plusieurs fantômes des anciens occupants, qui font revivre les grandes heures du château, mais aussi les plus sombres. … ou libres À l’aide d’un audioguide, le visiteur peut parcourir librement et à son propre rythme les différentes salles du château. Là aussi, d’anciens habitants viennent chuchoter quelques histoires pour agrémenter la visite. Un anniversaire au château Les enfants seront ravis de fêter leur anniversaire entourés de leurs copains au château de la Roche, le mercredi ou le samedi. Avec Dame Perrine, ils vivront des aventures exceptionnelles, comme les princesses ou les chevaliers de l’époque. De nombreuses animations Tout au long de l’année, de nombreuses animations sont organisées : chasse aux œufs pour Pâques, nuit des musées le 20 mai, journées du patrimoine en septembre et Halloween pendant les vacances de la Toussaint. Mais aussi des apéro-concerts les vendredis et certains samedis soirs en juillet et août. ...