pixel-facebook
logo-flash-matin

Mention légale

Flash Matin
SARL RCS Paris 412 026 288 00032
Siège social : 88, avenue des Ternes 75017 Paris
Tél : 01 53 11 06 55 – 01 53 11 06 07
Président : Cap Média Communication représentée par Monsieur Jérôme Bultez
Directeur de la publication : Jérôme Bultez

Hébergement

Nom de domaine Flash Matin
1&1 Internet SARL
7, place de la Gare
BP 70109
57201 Sarreguemines Cedex

Hébergement Flash Matin
Online SAS
BP 438
75366 Paris Cedex 08

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Intelligence Coaching : vous rendre autonome afin d’améliorer vos performances

Aider le coaché à mobiliser des ressources sous-exploitées Contrairement à la formation ou encore au conseil, le coaching implique que le professionnel s’abstienne de proposer des réponses à son client pour l’aider à résoudre son problème ou à atteindre un objectif. Et pour cause, un bon coach ne doit en aucun cas se substituer à la personne qu’il accompagne. Comme le précise le fondateur d’Intelligence Coaching, « dans le cadre d’une prestation de coaching, je pars systématiquement du principe que c'est le coaché qui sait ce qu'il faut faire et non le coach. Mon rôle, c’est de tout mettre en œuvre pour que cette personne (re)devienne autonome. Qu’elle puise en elle-même les ressources dont elle croyait manquer et qu’elle les développe. Un coach n’est pas là pour conseiller, orienter ni même influencer son client mais pour faire en sorte que celui-ci trouve ses propres solutions ». À la question de savoir quelle serait la finalité du coaching, l'équipe d'Intelligence Coaching répond qu’il s’agit d’une démarche visant à « révéler chez quelqu’un des talents et des capacités. Que ceux-ci aient été oubliés, que le coaché les ait sous-exploités ou encore qu’ils aient fait leur apparition ». Un (bon) coach ne serait donc non ni plus ni moins qu’un révélateur. Et il agirait sur son client à la façon d’un produit contrastant, cette substance utilisée en imagerie médicale et qui, une fois administrée au patient, permet de visualiser une structure organique qu’en temps normal, on ne saurait distinguer des tissus voisins… Un coaching de qualité pour se démarquer dans un contexte très concurrentiel « Le coaching ne s’improvise pas. Il est essentiel de se former et d’adopter une posture professionnelle ». Pour marquer sa différence avec les autres coachs (« c’est devenu une véritable jungle où tout le monde s’auto-proclame coach »), l'équipe d'Intelligence Coaching a choisi de miser sur la qualité et l'excellence. « Nous nous positionnons sur une très haute qualité d’accompagnement. C’est un réel engagement que nous prenons envers nos clients, celui de les accompagner de la meilleure manière qui soit. Et de les amener à atteindre leurs objectifs. Pour un manager, cela pourra consister à surmonter les conflits qu’il pourrait éventuellement rencontrer ou à mieux encadrer ses équipes. Nos collaborateurs sont qualifiés au plus haut niveau de compétence. Nous nous appuyons sur une formation et une expérience solides. De plus, nous obéissons à des règles déontologiques strictes ». En effet, un coach compétent se doit d’être attentif aux techniques qu’il utilise. « Notre job, c’est de faire prendre conscience à nos clients de certaines choses qu’ils pourraient refuser de voir. De leur dire des vérités parfois "chocs" mais qui les feront avancer ». Toute nécessaire qu’elle soit, la bienveillance dont le coach doit faire preuve ne doit donc pas virer à la complaisance. Une autre spécificité d’Intelligence Coaching consiste à proposer un coaching spécialement adapté aux personnes qui préparent concours, examens et autres entretiens. Au menu de cette préparation spécifique, des techniques permettant de gérer son stress et de rester motivé(e) tout au long des révisions, des exercices de prise de parole en public, des mises en situation et des simulations.  ...

BOWO : réinventer l’expérience voyageur dans l’hôtellerie

La naissance de BOWO est étroitement liée à l’expérience personnelle de son fondateur Jonathan Chénière. Ayant eu l'occasion de profiter de séjours hôteliers lors de ses nombreux voyages, il a pu dresser le constat que les services hôteliers étaient très difficilement réservables, voire carrément invisibles : « au cours de mes nombreux voyages, je n'ai jamais utilisé les services proposés par l'hôtel, faute de visibilité, de barrière de la langue ou simplement par manque de simplicité. J'ai très certainement loupé de nombreuses occasions de profiter davantage de mon séjour ou encore de découvrir les villes grâce à des conseils avisés », nous confie-t-il. Jonathan Chénière décide alors de mettre à profit ses compétences techniques pour « dépoussiérer » les outils de communication utilisés dans le secteur hôtelier. Il rencontre à ce moment-là Romain Catajar, directeur technique, et ils co-fondent ensemble BOWO. BOWO, c'est toute l'expérience d'un séjour touristique dans une solution en chambre. Une technologie à la pointe BOWO a été pensé et conçu pour les « hôtels indépendants, chaînés ou grands groupes en s'adaptant aux besoins des hôteliers », précise Alysée Flaut, responsable de la communication de la startup. BOWO propose une solution clé en main composée d'une tablette et son application design et ergonomique. La solution est un savant mélange d'esthétisme et de technologie au service de l'hôtel et du client. Elle a été pensée pour et avec les professionnels de l'industrie. Entièrement personnalisable et disponible en plusieurs langues, l'application permet au voyageur d'accéder à toutes les offres de services additionnels de l'hôtel. Le voyageur gagne en autonomie et en simplicité lors de la réservation ou l'achat. Quant à l'hôtel, il gagne en visibilité, en satisfaction et redevient prescripteur du voyage de ses clients.  Les fonctionnalités « Enrichir le séjour du client mais également faire en sorte que l'hôtelier puisse dégager davantage de chiffre d'affaires » sont, pour résumer, les objectifs  principaux de BOWO, selon les propos d'Alysée Flaut. En effet, BOWO offre au voyageur la possibilité de bénéficier d'un riche catalogue de services : room service, conciergerie, réservation spa ou restaurant, blanchisserie, offres spéciales personnalisées, chauffeurs privés, babysitters, etc... En parallèle, BOWO fournit un éventail de services externes à forte valeur ajoutée qui sont proposées par ses partenaires commerciaux comme des coiffeurs à domicile, des services événementiels d'exception, des coachs sportifs ou des escapades touristiques. BOWO « remet l'hôtelerie au centre du voyage », faisant de la chambre le point de départ vers des expériences incontournables et inoubliables, qui enrichiront les souvenirs du voyage. ...

Domaine Rouge des Prés : pour la défense d’une qualité de viande centenaire

L’idée de départ était d’améliorer les troupeaux français en les croisant avec des têtes issues du cheptel anglais. Le système d’exploitation appliqué en Anjou, à cette époque, a favorisé le succès de l’expérience. Aujourd’hui, ce croisement de taureaux Durham à la Mancelle génère des viandes de haute qualité bouchère, réclamées par les connaisseurs. La plus anglaise des races françaises Reconnaissable à son allure longiligne, son fort gabarit et la pie rouge foncé de sa robe, la Rouge des prés était d’abord baptisée de la désignation Maine-Anjou. Elle portera ce nom jusqu’en 2004. « Longtemps, cette race qui est née au XIXe siècle a été exploitée de façon mixte, avec une production laitière relativement importante », précise M. Albéric VALAIS, le DG du Domaine rouge des prés. Aujourd’hui, elle s’aligne exclusivement dans les troupeaux allaitants, étant plus volontiers recherchée pour les riches caractères gustatifs de ses viandes. Un savoir-faire pointu pour l’élevage Question de terroir, les Pays de la Loire sont demeurés le site d’élevage de prédilection de cette race. C’est en tout cas la zone de couverture de l’appellation d’origine protégée. Ensuite, quelques troupeaux sont retrouvés au nord des Deux-Sèvres et en bordure de l’Ille-et-Vilaine. Des contextes particuliers définissent naturellement cette répartition des zones d’élevage. La race s’adapte à des facteurs pédoclimatiques doux. « Cette douceur angevine, elle cadence un petit peu notre année. C’est-à-dire que l'on a la chance chez nous d’avoir un printemps plus précoce. Ça permet de sortir les animaux à l’herbe très tôt. Au mois de mars, une bonne partie des troupeaux sont déjà arrivés en pâture », se réjouit Albéric Valais. Dans ces conditions, les bêtes jouissent alors d’une période d’alimentation à l’herbe très faste. Celle-ci se poursuit jusqu’en juin, voire au-delà. La douceur de l’automne permet de rattraper la « disette estivale » et de reprendre de l’état en perspective de l’hiver. Cette spécificité climatique offre aux éleveurs la possibilité de valoriser leurs prairies de façon optimale, alternant le recours aux prairies de fond de vallée ou de bord de ruisseau à l’exploitation des prairies sèches, à bon escient. La viande d’appellation Maine-Anjou Attribuée en 2004, l’AOC Maine-Anjou marque la consécration de la viande issue des Rouges des prés. Celle-ci se reconnaît d’emblée par sa couleur rouge intense, se distinguant tout de suite lorsque confrontée à des morceaux coupés dans d’autres races. Côté goût, ce sont les notes persillées du gras qui signent son originalité. La jutosité et la saveur de la chair sont typiques et très recherchées par les gourmets. Les néophytes en la matière peuvent toujours essayer la technique de la « mastication prolongée ». Loin du rendu granuleux qui se produit avec d’autres viandes, celle-ci a « une attaque en bouche onctueuse qui va rester même si vous mâchez longtemps ».  Principalement découpés dans les quartiers arrière, les morceaux se déclinent en bourguignon, côtes, faux-filets, entrecôtes et rosbifs. D’excellentes pièces destinées au pot-au-feu ou aux recettes de fondues sont également proposées. Pour en arriver à ces produits de qualité éminemment courus, il a fallu respecter un cahier des charges rigoureux. L’homogénéisation des systèmes de production – « une vache et sa suite pour 1 hectare d’herbe » – et les conditions de finition des animaux sont parmi les priorités des éleveurs de cette appellation. Pour les dernières, le mot d’ordre est « matières premières mélangées et non OGM ».  ...

Hôtel-restaurant Le Rhul : le charme de la tradition marseillaise

Le Rhul en est aujourd’hui à sa quatrième génération. À sa tête : Gabrielle Galligani et sa sœur Christine Fabre, petites-filles de monsieur Galligani. Passionnée par la restauration, la famille Galligani a su marquer l’histoire de la cuisine en participant à la création de la charte de la bouillabaisse, cette dernière étant le plat traditionnel marseillais à ne surtout pas manquer ! Un cadre idyllique Hôtel trois étoiles entièrement rénové en 2016, Le Rhul possède des chambres au grand confort dotées de terrasses et de balcons, qui donnent vue sur la mer, où se dévoile toute la beauté du sud de la France. « Un lieu propice pour les amoureux, les familles ou les professionnels en déplacement, en quête d’un havre de paix », déclare Gabrielle Galligani. Le Rhul, c’est ensuite une salle de réception, qui donne vue sur la mer face aux îles du Frioul et qui peut accueillir jusqu’à 30 personnes, avec, bien sûr, un menu personnalisé selon les besoins de chacun. Le Rhul, c’est enfin et surtout, un restaurant de qualité au charme atypique dont l’intérieur « ressemble vaguement aux restaurants présents dans les bateaux de croisière ». Très calme et très soignée, la maison propose un cadre épuré et élégant dans lequel chaque convive pourra apprécier un repas avec, pour toile de fond, ce magnifique panorama. La gastronomie méditerranéenne Fort de sa notoriété, Le Rhul est présent dans le guide Michelin. Et ce n’est pas uniquement grâce à la gentillesse de ses employés « dont certains sont là depuis plus d’une vingtaine d’années », nous souffle-t-on. La maison doit sa réputation à sa cuisine ensoleillée. Une carte complète où la haute gastronomie du Sud se présente sous différents aspects, sans oublier la carte des vins qui, représentant les grandes régions de France, contribue à faire la différence. Le menu parfait commence par une assiette de supions frits à la provençale, avant de continuer sur la fameuse bouillabaisse, spécialité de la maison, et finir par le chariot de pâtisseries maison (baba au rhum, mille-feuille maison, gâteau au chocolat blanc et spéculos…). ...

La Champagne, un territoire inoubliable aux multiples saveurs et découvertes

Accessible puisque située à 45 minutes de TGV de Paris, à 2 heures de Lille et 3 heures de Lyon, la Marne se distingue par son importance historique. En effet, ce territoire est intimement lié à la grande histoire française grâce notamment au sacre de 35 rois de France. Ce lieu s’est aussi bâti dans la souffrance, celle de 4 batailles de la première guerre mondiale, chacun des ses sites, conservant une trace indélébile. Au fil du temps, de nombreuses personnalités, telles que Victor Hugo, Blaise Cendrars ou encore Robert Hossein, ont pu gouter aux saveurs de la Champagne tout en profitant de ses beaux et longs espaces. Un Vignoble sans pareil La Route touristique du Champagne propose à ses visiteurs près de 400 kilomètres de trajets dédiés à l’art complexe du mariage des cépages ou des cuvées offrant une infinie variété de goûts. Plus grand territoire labellisé « Vignobles & Découvertes » de France, la Champagne dispose de 8 territoires représentant plus de 30 000 hectares. Une garantie de qualité d’accueil sur plus de 500 prestations oenotouristiques. Et la possibilité de découvrir des maisons prestigieuses comme celle de Reims ou de la célèbre « Avenue de Champagne » d’Epernay, en-dessous desquelles se trouvent des centaines de kilomètres de caves creusées dans la pierre renfermant précieusement des millions de bouteilles. Une gastronomie gourmande et raffinée La Champagne promet aussi une halte gastronomique avec ses plaisirs gourmands et ses tables raffinées. Les restaurants étoilés servent des produits locaux travaillés avec amour et créativité. La cuisine champenoise se compose d’ingrédients traditionnels comme les choux, du gibier et des céréales. Cependant, la Marne apporte d’autres saveurs comme les « lentillons de Champagne » d’aspect plus fin et d’une couleur plus rosée. Assaisonné au champagne, le « jambon de Reims » est moulé et chapeluré. Tandis que le pied de cochon à la « Sainte-Menou » est longuement mijoté puis pané. Même si peu de fromages agrémentent les tables marnaises, on peut toutefois retrouver quelques petits chèvres fermiers absolument délicieux. De grands espaces naturels riches et variés La Champagne possède de grands et beaux espaces pouvant combler les esprits curieux et les âmes sportives. Parmi eux, se distingue Le Lac du Der, un des plus grands lacs artificiels d’Europe, avec sa réserve ornithologique d’exception en passant par les faux de Verzy dont les sources d’émerveillement sont nombreuses. La Marne présente plus de 2 000 kms de sentiers de randonnées balisés, flirtant avec le vignoble et nous entrainant sur les traces de l’histoire de la Grande Guerre au cœur des profondes forêts d’Argonne. Un bonheur pour les amateurs de vélos grâce aux pistes cyclables et aux nombreux circuits. Avec ses 176 communes labellisées de 1 à 4 fleurs (dont 11 communes disposant du label 4 fleurs au niveau national), la Marne est le premier département fleuri de France. Lieu incontournable pour les passionnés de fleurs et de jardins, ce territoire est l’endroit ou la flore fait partie intégrante de l’art de vivre. Afin de le découvrir, il suffit d’emprunter l’une des « balade fleurie » authentiques circuits pédestres thématiques se situant au cœur des villes et des villages. Enfin, les parcs et jardins de la Marne comblent de plaisir les yeux et les sens révélant ses petits coins de nature tout comme certains de ses secrets. ...

Marina André-Khvatova, fondatrice d'Alest : le coaching sous toutes ses formes (interculturel, de dirigeants, d'équipes dirigeantes) 

Le coaching pour accompagner les dirigeants dans leur évolution Coach certifiée ICF-PCC (Profesionnal Coach Certified), facilitatrice, formatrice mais aussi créatrice de modules de formation « sur mesure », Marina André-Khvatova, la fondatrice d’Alest, prodigue un accompagnement (individuel ou collectif) adapté aux besoins exprimés par ses clients. Dans le cadre de sa prestation de l’accompagnement humain personnalisé, elle intervient auprès de ses clients - des directeurs généraux, des directeurs des divisions et des services, des directeurs ressources humaines de groupes internationaux dans une large majorité - pour les aider à grandir et à construire ou à progresser dans leurs projets professionnels. « Je leur propose des outils personnalisés et leur permet de mieux se connaître » explique-t-elle. À ce titre, Marina André-Khvatova considère que son métier consiste aussi à «  accompagner les dirigeants en ressources humaines ». Mais comme tout bon coach, Marina se garde bien de se substituer à ceux qu’elle accompagne. « Mon rôle auprès d’eux consiste à leur permettre de développer tout leur potentiel et de trouver en eux la force d’oser relever des défis qu’ils croyaient hors de leur portée ». À la façon d’une photographie argentique dont l’image va apparaître sous l’action d’un révélateur chimique, les talents de ses clients vont ainsi se faire jour grâce à l’intervention de Marina. « La relation coach-coaché doit s’inscrire dans la confiance et le respect mutuels » précise-t-elle. « Le succès du coaching repose en grande partie sur la qualité de cette relation ». Le coaching interculturel pour tirer parti des différences culturelles et améliorer son leadership Si Marina André-Khvatova propose des prestations de coaching « classique », elle a également mis en place une offre de coaching interculturel. « Qu’il s’agisse d’aider le coaché à appréhender des cultures différentes de la sienne ou encore d’accompagner une équipe multiculturelle, le coaching interculturel aura le plus souvent pour objectif de résoudre les éventuelles problématiques interculturelles. En effet, les habitudes et les méthodes de travail peuvent considérablement varier d’un pays à un autre. Sans faire de généralités, des Anglais ne travailleront pas de la même façon que des Français ou que des Américains. Ils fonctionneront différemment » explique Marina André-Khvatova. « Notre offre de coaching interculturel permet justement de mettre en place des stratégies pour gérer efficacement les différences culturelles inhérentes aux équipes internationales ». Si un manager français est amené à devoir encadrer des salariés anglais, allemands ou chinois, Marina André-Khvatova et ses équipes l’aideront à décrypter efficacement les comportements de ses collaborateurs et à tisser avec eux des liens professionnels solides. Pas question ici de tenter de gommer des différences culturelles mais plutôt de « les optimiser et de les harmoniser afin d’opérer un réel rapprochement ». S'il est sensibilisé à leurs cultures et connait leurs codes, un manager saura gérer ses équipes interculturelles sans craindre qu’un incident diplomatique - causé par un malentendu culturel - ne survienne. « Étant moi-même originaire de Russie - je suis arrivée en France il y a 25 ans -,  être expatriée ne m’a pas empêchée de bâtir mon projet professionnel » précise Marina. « Mon vécu contribue d'ailleurs à rassurer mes clients. Étant franco-russe, je sais de quoi je parle. Ce qu’ils vivent, moi aussi, je l’ai vécu ». ...

L’Étale : une adresse incontournable à Morzine

Depuis 40 ans, L’Etale a réussi le pari de surprendre à chaque fois ses convives en proposant une cuisine traditionnelle alliant à merveille fraîcheur, goût et générosité.  L'institution de Morzine L’Etale est un établissement familial qui s’est transmis d’une génération à l’autre. En 1977, les grands-parents avaient commencé par un restaurant et, aujourd’hui, c’est Vincent Baud, le petit-fils qui tient les rênes. Le restaurant n’a pas subi beaucoup de changements mais les gens l’apprécient justement pour cela. Ce côté authentique que les propriétaires ont su fièrement préserver. L’Etale c’est l’endroit où aiment se retrouver les morzinois, tout comme les vacanciers ou les saisonniers. Certains sont même devenus de grands habitués, voire des amis de la famille. Un client nous souligne que «  L’Etale, c’est un endroit chaleureux et très animé ».  Pour ceux qui viennent en groupe, pas de panique ! A L’Etale, il y a de la place pour tous : la plage horaire étendue et le service continu permettant de manger à toute heure dans la rue la plus animée de Morzine. Une vraie brasserie de montagne Malgré un débit très important, l’Etale met un point d’honneur sur la qualité des produits. La cuisine épluche, émulsionne, taille les légumes, poche, déglace, blanchit, poêle, goûte, dresse. Ils se plaisent à dire « A L’Etale on cuisine ! ». D’ailleurs, le fait maison est le maître mot, même pour les pâtisseries. Avec ce restaurant éclectique, vous pouvez y aller pour un repas sur le pouce le midi comme pour un festin tard le soir. Et bien évidemment, tous les budgets et les palais s’y retrouvent. C’est également démontré par la carte de vin éclectique de l’enseigne. Par ailleurs, L’Etale n’oublie pas les végétariens ni les intolérances au gluten. Ici, vous avez la possibilité de déguster une fondue ou pizza sans gluten, ce qui en ravira plus d’un. Les grands classiques français comme la soupe à l’oignon ou encore les escargots de Bourgogne sont bien évidemment sur la carte. Les viandes sont de qualité et d’une traçabilité irréprochable. Ce sont des viandes provenant des races Montbéliarde, Charolaise, Limousine ou comme la Black Angus d’Argentine et qui ont reçu le label Grass-fed, prouvant que les bovins ont été nourri exclusivement d’herbes. Les spécialités de fromages et de viandes sont également à la carte et proposées à volonté comme la potence qui est un produit phare de la maison, de la viande de bœuf flambée au whisky, le tout exécuté sous les yeux conquis des invités. Un voyage gustatif s’offre à vous grâce à des plats venus des quatre coins du monde que ce soit du Japon, d’Inde ou encore du Cambodge, et ceci au gré des envies et des inspirations du chef. En toute fin de soirée, le restaurant change souvent de visage, il devient alors très festif et régulièrement tout le monde finit par danser autour du bar. Le chef barman, est quant à lui un personnage charismatique, expert autant en mixologie qu’en chauffeur de salle. Vous l’aurez compris, l’Etale est l’endroit à ne pas louper sur Morzine. Ses maîtres mots sont Rapidité, Qualité, Authenticité et Convivialité. ...

La Grange aux dîmes : une ode à la gastronomie, un voyage dans le temps

Avec ses magnifiques poutres bicentenaires, sa salle de 180 m2, ses tables grandement espacées et ses 12 m sous plafond, cette magnifique grange au nom évocateur séduit par sa cheminée centrale. Telle une capsule dans le temps, elle abrite par ailleurs un petit coin de paradis d’une autre époque, tant au niveau du luxe que celui du décor.   Dans une ambiance chaleureuse et romantique où le temps date d’une autre époque, La Grange aux dîmes propose une cuisine moderne au gout du jour, tout le temps revisitée… Une cuisine gastronomique plus que traditionnelle, où de petites notes exotiques s’ajoutent au terroir français.  Souhaitant être le plus proche possible des producteurs, l’enseigne aime travailler frais et acheter local, en sélectionnant des matières premières de qualité, tout en essayant vraiment de chercher le côté original des produits. Un menu unique, clin d’œil aux produits locaux Découvrez son menu à 38 € du midi et du soir, composé de 2 entrées, 2 plats et 2 desserts au choix. À goûter absolument, ses Coquilles Saint-Jacques au panais et jus de barbe poêlées juste comme il faut pour en faire ressortir le gout, son délicieux Filet de Bavière au caviar de courgettes et aux pommes fondantes, préparé avec de la viande de Bavière maturée pendant plusieurs semaines, son Croquant de noisettes à la mousse de châtaignes et petites meringuettes ou son dessert tout chocolat aux kumquats confits. Une mention particulière également pour la cuisson toujours parfaite et à la nacre du chef pour le Thon saisi et sa variété de choux, une de ses plus belles signatures.    Pour accompagner chacun de vos repas, La Grange aux dîmes dispose d’une très belle carte des vins, qui met en avant tant les grandes appellations que les petits propriétaires. Des grands bordeaux aux champagnes, une riche sélection vous attend. Le Domaine Reignard, le Pouilly Fumé La Doucette ou encore la Maison Joseph Drouhin sont quelques références phares proposées par le restaurant. ...

Codesna : deux minutes d’évaluation pour prévenir le stress chronique

Le stress est une réponse naturelle de notre cerveau face aux dangers qui nous menacent au quotidien dans notre environnement. En soi, le stress est un élément positif dans le sens où il permet de déclencher la réaction appropriée de notre système nerveux autonome (SNA) et de réagir devant les stimuli externes. Mais très souvent, l’explosion de ces stimuli externes crée un déséquilibre, à cause de la multiplication des stress « répétitifs » qui nous entourent. C’est ce déséquilibre persistant sur le long terme qui conduit vers le stress chronique et des pathologies associées, pouvant affaiblir notre organisme. Codesna en apporte une solution innovante. Un protocole de mesure non invasif La technologie brevetée par Codesna est à double performance : à la fois scientifique et rapide. En effet, l’appareil permet de chiffrer, de façon très précise et réaliste, des marqueurs d’équilibre et risque de stress chronique de la personne à travers une analyse de 2 minutes. « Cette solution rapide et innovante a été permise grâce à de nouveaux modèles mathématiques brevetés d’analyse du Système Nerveux Autonome et de ses branches orthosympathique et parasympathique que nous avons développé », explique Marc Latouche, directeur général de la start-up ».Concrètement, cette méthode non invasive consiste à placer aux poignets le capteur et à suivre un protocole respiratoire de deux minutes. La tablette affiche par la suite quatre marqueurs permettant de visualiser son niveau éventuel de stress prolongé et sa capacité d’adaptation au stress ainsi que des commentaires pour aider l’utilisateur à mieux comprendre son état. « L’innovation de notre produit réside dans la rapidité du test, 2 minutes, la robustesse des résultats et la facilité de lecture » La version PHYSIONER Cette technologie brevetée en France et à l’international a déjà été validée par deux études scientifiques indépendantes dans le milieu hospitalier. La certification CE dispositif médical atteste encore plus de la conformité de l’appareil aux impératifs de sécurité et de sûreté exigés par les directives européennes. Armé de ces arguments, Codesna a conçu PHYSIONER, une version pro à destination des entreprises et des institutions. « Nous avons développé ce produit dans le but d’offrir un système de prévention du risque de stress chronique pour améliorer le bien-être et la performance au travail ». L’accès de Physioner, installé dans l’entreprise, permet au collaborateur de s’auto-évaluer de manière rapide, anonyme et confidentielle. Les marqueurs fournis lui permettent d’objectiver son état, par rapport à une notion de stress qui peut paraitre « complexe ». Cette conscientisation est la clé pour permettre au collaborateur de devenir moteur et acteur de l’amélioration de son bien-être. En outre, différentes solutions peuvent par la suite être proposées pour aider chacun à améliorer son équilibre, par exemple la méditation, le yoga, la réflexologie, la gestion de stress, le sport, un coaching personnalisé, etc. et suivre l’amélioration de ses marqueurs physiologiques dans le temps.  ...

L’organisation d’incentive façon Selman Marrakech

Marrakech, ville au patrimoine historique d’exception, se distingue par sa place Jemaa El Fna, son jardin Majorelle, son Palais de la Bahia, sa Koutoubia, sa Ménara, son palais El Badi, sa Palmeraie… Le décor de rêve Avec les feux de camp, les lumières tamisées et les chandelles, derrière les remparts et les portes en arcades, l’environnement autour de la piscine, Selman Marrakech se prête à toutes les envies. Cosy, ébloui par des lumières dans un cadre des plus idylliques, à trois heures dix de vol de Paris, le Selman Marrakech offre un emplacement privilégié pour les manifestations d’entreprise et les fêtes. L’établissement séduit par son harmonie intemporelle et éveille l’imaginaire orientaliste, pour inspirer des instants purement inoubliables. Les team-building ou fêtes, l’escapade à proximité Au Selman Marrakech, tous les aménagements ont été réalisés pour offrir un confort optimal lors des événements. L’écrin naturel, baigné en toile de fond par l’Atlas, vaut le détour. La flexibilité unique des espaces intérieurs et extérieurs du Selman Marrakech permet d’organiser tous types d’événements. Le décor se prête au moindre désir des convives. Pour un dîner de gala, un anniversaire, un enterrement de vie de jeune fille, un mariage, une soirée de lancement ou événementielle, un team building ou une réunion d’affaires, le Selman Marrakech incarne le raffinement et l’excellence du service et fait de tout événement un moment des plus exceptionnels. Pour les manifestations professionnelles, type team-building, ou pour les fêtes, l’environnement naturel ouvert sur les montagnes de l’Atlas et la présence du haras avec ses pur-sang arabes du Selman Arabians. Les jardins, avec leurs cinq paddocks entourés de baldaquins, la magnificence des lieux et les chevaux lâchés en liberté raniment les passions pour le plus grand plaisir des hôtes. Pour des team-building des plus impressionnants, le ballet magnifique des étalons donne tout son sens et sa magie au Selman Marrakech, où tout est pensé pour faire vivre aux hôtes une expérience unique au monde. ...

Champagne Le Brun de Neuville : honneur au Chardonnay

Tout en restant fidèle à la tradition champenoise, la Maison a su adopter une agriculture respectant l’environnement. Dans ce sens, elle favorise une viticulture raisonnée en réduisant insecticides et herbicides. Le vignoble et le terroir La Maison Le Brun de Neuville possède aujourd’hui 150 hectares de vignes, répartis sur sept villages différents. Sur un terroir crayeux et de forte porosité, le vignoble bénéficie d’une quantité suffisante d’eau et d’énergie solaire. Au niveau des cépages, les viticulteurs utilisent du Pinot Noir, du Meunier et surtout, à 90 %, du Chardonnay. Privilégier ce cépage idéal pour le vieillissement des vins permet à la Maison d’élaborer des champagnes « blanc de blancs », connus pour leur délicatesse, leurs notes florales et d’agrume, et, parfois, minérales. Une riche sélection de cuvées La Maison met à l’honneur le Chardonnay dans sa gamme traditionnelle. Ses cuvées expriment toute la fraîcheur de ce cépage et la minéralité du terroir. La gamme Authentique propose des champagnes qui ont vieilli sous liège pendant cinq ans. Le bouchon de liège « permet une micro-oxygénation des vins et des échanges entre l’extérieur et l’intérieur de la bouteille », explique Justine Boxler. Les champagnes Lady de N. ne sont pas en reste pour ce qui est de l’élégance et de l’originalité. C’est la gamme parfaite pour les tables gastronomes. ...

Un restaurant végétarien et responsable

Créé, il y a près de 12 ans, par Mathieu et Sophie Dommange, Soline est le pionnier lyonnais de la cuisine internationale responsable, sans chimie ni OGM, et végétarienne, tenant compte des allergies au gluten et au lactose. Ce restaurant à service rapide est labellisé «Lyon, ville équitable et durable», mention 3 feuilles, pour la deuxième fois et a obtenu la mention «Nature & Progrès»  garantissant une cuisine maison, un approvisionnement local de préférence, de saison, avec des produits issus d'une agriculture respectueuse de l'environnement. De plus, Soline filtre son eau avec un système performant Eauriginelle, la purifiant et lui donnant un goût meilleur. Un concept original et une offre cohérente Soline propose une alimentation fraîche, de qualité et variée tous les jours, élaborée à partir de produits responsables suivant scrupuleusement le cahier des charges de Nature & progrès. L’établissement attache énormément d’importance à la saveur et à la fraicheur de ses produits, dont certains sont issus du commerce équitable. Les plats proposés se présentent sous forme d’assiettes complètes assorties de salade, crudités ou soupes à composer à son gré. A la carte, on retrouve également, des "solinettes" à découvrir, sans oublier la soupe du chef, et pour terminer, pour les plus gourmands, l'incontournable dessert chocolaté maison et d’autres desserts (très variés mais aussi sans gluten et sans caséine). Ces repas sont de véritables apports en protéines, vitamines et minéraux. Tout ce que la nature peut apporter en termes de variété et de richesse. Ce restaurant est un lieu convivial et coloré où chacun peut trouver un endroit de repos, de découverte et de partage, où l'on se ressource efficacement et quotidiennement. On y trouve également un salon de thé, où l'on peut déguster des thés de qualité, accompagnés de pâtisseries et de friandises maison, aux recettes originales et naturelles. Ainsi qu’un espace de détente permettant de méditer, de se revigorer et de lire. Soline offre aussi la possibilité d’organiser des soirées festives ou de travail en groupe, sur réservation. L’enseignement de la cuisine ayurvédique En plus de sa gastronomie, Soline anime des ateliers par l’intermédiaire de son chef cuisinier, co-fondateur et co-gérant, Matthieu Dommange. Il y enseigne notamment l’art de la cuisine ayurvédique, cette dernière parvenant à démontrer que cuisiner une nourriture saine et savoureuse peut être facile et ludique.  L’atelier sur l’art de la cuisine ayurvédique permet de découvrir des bases faciles pour cuisiner des plats savoureux ou bien enrichir sa créativité en matière de recettes végétariennes équilibrées. Mais avant de participer à ce cycle de cours de cuisine, une introduction est proposée  où les principes de base de l’ayurvéda (science de la vie, en sanscrit, issue de la tradition indienne) sont présentées. La cuisine ayurvédique est idéale lorsque l’on désire apprendre à cuisiner de délicieux plats végétariens et à améliorer son bien être. Et découvrir comment l'utilisation d'une grande variété d'herbes et d'épices améliore non seulement le goût et la couleur de ses plats mais permet aussi d'apporter une plus grande harmonie entre le corps et l'esprit. Cet atelier de cuisine se déroule sur 5 heures le samedi et 3 heures le mardi, durant lesquelles les principes de l’ayurvéda sont largement approfondis afin que les participants puissent facilement adapter et améliorer leurs habitudes culinaires en fonction de leur constitution personnelle. L'atelier a lieu le samedi de 10h à 15h dans la grande et belle cuisine de Soline, spécialement adaptée pour accueillir des groupes. En fin de session, un repas sera partagé dans le cadre convivial et coloré de l’établissement. Les prochaines séances se dérouleront les 17 mars, 26 mai et 30 juin prochains.      ...

StreamVision : un check-up médical en 7 minutes sur fauteuil intelligent

Propulsé par le Concours mondial de l’innovation 2014, StreamVision renforce son positionnement de spécialiste dans la conception et développement de solutions de stations d’aide au diagnostic non invasif. La société déploie son expertise sur plusieurs champs d’application, aussi bien dans les médias, l’hôtellerie de luxe, le résidentiel, l’éducation que dans la télémédecine. « Depuis 2010, nous avons engagé une réflexion sur un moyen de récupérer et de traiter des signaux sur un corps humain, et le projet de fauteuil d’aide au diagnostic médical rapide est né », explique Mohamed REBIAI, PDG de StreamVision. Des résultats fiables en temps réel Le Check@Flash a été conçu pour prévenir les maladies chroniques et assurer un suivi médical, à travers un bilan de santé complet et immédiat en 7 minutes chrono. « Ce fauteuil au design ergonomique est équipé de roulettes pour que ce soit l’appareil qui se déplace vers la personne et non l’inverse », nous indique le PDG. Celui-ci se dote d’une dizaine de capteurs dont le capteur de poids et taille, de température, d’électrocardiogramme, de maladies pulmonaires, de capacités respiratoires et de tension artérielle, qui s’activent une fois que le patient est assis ou allongé. Grâce à un connecteur wi-fi, une webcam et un lecteur clé USB intégrés, les informations affichées sur l’écran tactile de visualisation peuvent être transmises instantanément aux professionnels de la santé : médecin traitant ou hôpital le plus proche. « Notre logiciel de corrélation permet de fédérer et de synthétiser toutes les données captées pour obtenir un bilan plus précis et plus évolué. »En tout, ce fauteuil intelligent peut détecter jusqu’à une soixantaine de pathologies différentes (infarctus du myocarde, hypertrophie ventriculaire, maladies pulmonaires obstructives chroniques, obésité, surpoids, insuffisance pondérale, insuffisance rénale chronique…) en seulement quelques minutes d’évaluation, en exploitant les combinaisons de données collectées. Une diffusion multidimensionnelle Outre l’avantage de la mobilité et de la rapidité d’analyse, le Check@Flash se révèle être une solution de diagnostic accessible à tous : grand public, professionnels de la santé, collectivités et institutions de santé. « L’appareil a été pensé pour répondre à un certain nombre d’exigences, notamment au niveau de la facilité de manipulation pour attribuer une certaine autonomie à l’utilisateur. » Ainsi, cette solution signée StreamVision est déjà en phase d’expérimentation dans quatre EPHAD en France. Elle va permettre d’offrir un suivi médical régulier et personnalisé aux résidents, sans avoir besoin d’une assistance médicale en permanence. En outre, l’équipe s’intéresse également aux hôpitaux, aux lieux publics et complexes touristiques, aux centres médicaux des entreprises, aux médecins indépendants et aux dispensaires qui se situent dans les déserts médicaux. Le Check@Flash veut réduire considérablement le parcours patient et les frais d’urgence, tout en favorisant la continuité des soins et la qualité de la prise en charge sur toute la France. ...

Dans la bulle de la famille Loriot

Ici, le champagne se réinvente. Grâce à la richesse du terroir associée au talent et à la créativité des vignerons, les champagnes Xavier Loriot révèlent un style inimitable, une onctuosité enchanteresse qui sublime les plus beaux instants. Champagne Xavier Loriot : inventivité et avant-gardisme en héritage L’histoire de la maison Xavier Loriot remonte à 120 ans. L’arriere Grand pere de Xavier Loriot,  un vigneron ambitieux, a commencé à cultiver une petite parcelle de vignes à Binson-et-Orquigny. La propriété et les savoir-faire furent ensuite transmis  de fille en fils . Au fil des décennies, l’aspiration du fondateur a continué à inspirer et guider ses descendants. La maison a ainsi prospéré, les terres se sont élargies, les outils sont devenus de plus en plus modernes. Aujourd’hui, c’est Charlène Loriot qui est à la tête de cette exploitation familiale avec ses 10,5 ha de vignes. Première Femme de la maison a travailler le vin, et qui est toujours sous l’œil vigilant de son père Xavier, afin de préserver ce précieux héritage. L’objectif actuel est de préserver l’aspect environnemental et d'orienter ses méthodes vers l’agriculture raisonnée. Et Charlène soutient son père Xavier Loriot dans le travail des vignes. Authentiquement Loriot Au domaine Xavier Loriot, l’anticonformisme se reflète dans chacune des 8 cuvées : Collision Meunier, O Dosage, 100S- Sans Sulfites Ajoutés, Hypnotic Brut, Collision Meunier Rosé, Fragment de Noirs, Insaisissable Brut, Millésime Brut. La cuvée Collision Meunier illustre à merveille l’esprit de la maison. Contenant uniquement du pinot meunier, elle dévoile des arômes puissants. C’est la plus honnête expression de ce fabuleux terroir de champagne  au sol crayeux. L’hypnotic Brut, lui, est un harmonieux assemblage entre 40 % de chardonnay, 30 % de pinot noir et 30 % de pinot meunier. Vin complexe et expressif, son intensité fait découvrir l’âme du champagne et conduit au cœur du terroir.   Les cuvées 100 S- Sans Sulfites Ajoutés et  0 Dosage, quant à elles, sont les emblèmes suprêmes des pensées créatrices de la maison Xavier Loriot. Elles repoussent les normes, défient le classicisme champenois pour ne révéler que les plus précieux : des arômes et des saveurs dans leurs formes les plus pures et les plus nobles. ...

Roc Alto : une expérience culinaire au sommet

Destination idéale pour tutoyer les cimes entre France et Italie, Saint-Véran attire autant l’hiver que l’été. Réputé pour sa beauté et ses 2.040 mètres d’altitude, le village abrite l’hôtel l’Alta Peyra à l’architecture remarquable alliant luxe et authenticité. Tout y est pour passer un moment d’évasion exceptionnel: des chambres chaleureuses, un paysage de rêve, un personnel attentif sans oublier la touche gastronomique proposée par le jeune chef Alexandre Lechêne, issu de l’école Ducasse, et développant sa première grande table avec le Roc Alto. L’élégance à l’honneur Le Roc Alto est situé au dernier étage d'un des chalets qui composent l’Alta Peyra. Tout comme l’hôtel, il allie parfaitement l’élégance à la sobriété. Dès la porte franchie, l’atmosphère sereine et intime de la salle se ressent. La décoration combine des matériaux nobles et naturels qui s’intègrent parfaitement à l’esprit du village de Saint-Véran. Ainsi, le mobilier contemporain de Ligne Roset contraste à la perfection avec le parquet de vieux bois qui couvre le sol. Dans cette ambiance feutrée, l’ancienne  cheminée dénichée auprès de l’antiquaire Zunino apporte un brin de romantisme à l’ensemble. Mais le restaurant n’a pas fini de surprendre. Il propose grâce à sa cuisine ouverte aux yeux des convives, un spectacle inédit où le chef et sa brigade en sont les talentueux artistes. Pour couronner le tout, le Roc Alto jouit d’une vue imprenable sur les sommets alpins du Queyras. Une escalade du plaisir gourmand Tout comme le lieu, l’authenticité de la cuisine proposée allie les plus grandes exigences. Des grands classiques méditerranéens en passant par les incontournables spécialités italiennes, le restaurant met à l’honneur la beauté et le goût des produits du terroir. La carte et les menus évoluent au rythme des saisons et des produits du marché. La carte propose trois entrées, quatre plats (poisson ou viande) et trois desserts au choix. Quant aux menus, les convives auront droit à un voyage culinaire décliné en trois étapes pour 58 €, ils se laisseront surprendre par la cuisine du marché et l’inspiration du chef avec le menu « Grands espaces ». Pour 78€, le menu « Les Contrepentes de l’Estoilies » reprend, quant-à-lui, les plats phares de la carte. En entrée, le choix s’annonce cornélien entre le fameux Petit épeautre de Lazer, le caviar des céréales typique de la Haute-Provence ou une nouvelle version du risotto accompagné d’asperges vertes de Roques-Hautes et de son jus. En plats, deux options se présentent : côté viande, la savoureuse côte de cochon des Hautes-Alpes accompagnée de radicchio et oignons rouges braisés au vinaigre balsamique démontre l’alliance maitrisée des saveurs et des textures. Côté poisson, le saumon de Fontaine du Rabious ravira par son goût délicieux, relevé par la sauce d’oignon Topea qui l’accompagne. En dessert, le citron en sucre soufflé accompagné d’agrumes épate les papilles par sa douceur et sa simplicité. Un chef passionné et passionnant Derrière ces œuvres culinaires aux accents méditerranéens se cache un chef aussi créatif que talentueux : Alexandre Lechêne. Après un parcours brillant dans les établissements d’Alain Ducasse,  « Le Louis XV » et « La Trattoria » à Monaco, « Aux Lyonnais » à Paris, Alexandre décide de se poser à l’Alta Peyra où il met en exergue son savoir-faire et à sa créativité depuis 2012. Petit à petit, il affine son empreinte culinaire en sélectionnant rigoureusement les meilleurs produits proposés, d’artisans et de petits producteurs de la région, créant ainsi une cuisine sublimée par le travail des herbes de montagnes. Une confiance mutuelle s’est ainsi installée entre Alexandre et ses partenaires sans qui, rien ne serait possible. ...

Restaurant Le Vauban : le meilleur de l’Alsace à votre table à Huningue    

Situé dans la ville d’Huningue, le restaurant Le Vauban est un lieu privilégié qui gagnerait à être connu. Se trouvant à 150 m de la passerelle piétonne des trois pays menant vers l’Allemagne et à 2 km à peine de la Suisse, ce petit coin de paradis bien connu de l’Alsace est loin d’avoir livré tous ses secrets, vous laissant ainsi la surprise de la découverte.  Un lieu chargé d’histoire Édifiée à l’époque des fortifications de Vauban, la bâtisse qui abrite le restaurant est vieille de plus de trois cents ans. Depuis plus d’un siècle, l’établissement a baigné dans l’hôtellerie-restauration à travers différents décors en passant du stade d’hôtel à celui de restaurant et de bar avant de se transformer en cette charmante « brasserie sans prétention » décrite par l’actuelle propriétaire, Isabelle Godhbane, qui d’ailleurs, tient à garder ce côté familial. C’est un lieu chargé d’histoire qui a su garder un côté rustique et moderne à la fois. Le plaisir et la satisfaction s’y conjuguent au présent. La surprise de la découverte aidant, le lieu attire de nombreux visiteurs qui n’ont qu’une hâte : celle d’y retourner !      Une cuisine entre tradition et modernité La cuisine du restaurant se veut traditionnelle avec toutefois une légère pointe de modernité dont seul le Chef connaît le secret. Travaillés avec le maximum de produits frais, les plats sont  goûteux et particulièrement généreux. Ce qui donne, selon Isabelle Godhbane, le sentiment d’être  «|comme à la maison mais avec le petit plus qui va donner envie de sortir ». Alliant cuisine du terroir et cuisine plus moderne, l’établissement reste cependant dans le registre du traditionnel français et fait de ses spécialités alsaciennes ses meilleurs plats d’hiver. Les tartes flambées restent ses produits phares dont la plus appréciée est la forestière gratinée à laquelle viennent s’ajouter ses tartes flambées végétariennes qui font un vrai tabac. Travaillant sur les groupes et les réservations, l’établissement a depuis longtemps supprimé les menus de son ardoise. Les choix se font uniquement sur la carte avec aussi des plats sur commande, le tout à juste prix et à la portée de toutes les bourses.      Le vin d’Alsace à l’honneur La carte des vins de l’établissement est riche de près de 25 références avec une forte proportion de vins alsaciens. Situé au cœur des trois frontières, à 200 m de la frontière allemande et à 350 m de celle de la Suisse, le carrefour international de Bâle astreint le restaurant à aligner le plus grand nombre de vins alsaciens reconnus d’ailleurs pour leur finesse et leur élégance, et ce, pour tous les cépages. En dépit de cette préférence, il convient de noter que l’ensemble des vins du restaurant reste bien français avec tous les trois mois des vins différents. Tous les vins sont par ailleurs proposés aussi bien au verre qu’en pichet, en quart et en demi. Parmi les best-sellers figure le puissant et très aromatique gewurztraminer, une très belle référence alsacienne. Le petit plus qui fait la différence Pour remercier ses clients de leur fidélité, le restaurant Le Vauban a une façon bien particulière de le montrer. Loin de l’idée de se faire juste de la publicité, il tient particulièrement à cœur d’organiser  des petits concerts réguliers, notamment en été, pour apporter un plus à la clientèle. C’est aussi pour la maison, une manière de leur dire « merci d’être là toute l’année ». On y retourne pour le plaisir et aussi pour la qualité de la cuisine et du service. Et c’est ce qui fait toute la différence ! ...

Equimov : le Airbnb du monde de cheval

Alors que la filière équine tendait à s’éteindre sous le coup des réformes gouvernementales, Equimov rallume l’espoir. Surnommé « Airbnb du cheval et du cavalier », ce site, lancé en janvier 2017, a pour ambition de promouvoir le secteur équestre, en facilitant les contacts entre les structures d’accueil et les cavaliers en recherche d’hébergement pour eux et leur cheval. Un nouveau modèle de revenus et de visibilité La réforme du rythme scolaire, en 2014, ampute de nombreuses fédérations sportives, notamment équestres, de leurs élèves. L’augmentation de la TVA à 20 % sur les activités hippiques achève de mettre à terre plusieurs écuries, lesquelles ne rentrent plus dans leurs frais. En parallèle, si certains haras peuvent se permettre de posséder un site, avec un administrateur dédié, ce n’est pas le cas de tous. Ces laissés-pour-compte voient leur rentabilité s’enliser. Dans ce contexte, Clémence Petit imagine Equimov qui « vient en renfort pour aider les structures équestres à développer un nouveau modèle de revenus et à augmenter leur visibilité ». En effet, la plateforme Web veut faciliter les déplacements du cavalier et de son cheval, que ce soit pour un concours, un entraînement, des vacances, des ballades ou du tourisme équestre. Elle permet au cavalier de trouver un hébergement sûr sur le plan sanitaire et sécuritaire pour sa monture, voire pour lui-même. Par la même occasion, les structures d’accueil peuvent se faire connaitre. « C’est l’occasion pour elles d’optimiser le remplissage de leurs installations et donc de rentabiliser leurs affaires », explique la fondatrice et gérante d’Equimov. Un vaste choix sur un site Web innovant À ce jour, la plateforme Web référence et géolocalise 1 600 structures d’accueil sur 11 pays européens. La « simplicité », telle est la qualification la plus pertinente qui pourrait servir à la définir. Sur ce site au style innovant mais épuré, l’internaute comprend immédiatement le concept. D’une part, un cavalier peut trouver la structure d’accueil adaptée à ses besoins, mais également réserver et payer de façon sécurisée. En quelques clics, il a à sa disposition un vaste choix de box, de paddox, de pensions, de pâtures, au bord de l’eau ou au sein d’un lieu insolite ou d’un gîte équestre. La qualité des infrastructures et des services est évaluée par les internautes qui laissent leurs avis sur la plateforme afin de permettre aux autres visiteurs de se faire une idée. D’autre part, la structure d’accueil peut proposer ses services (après vérification) et espérer accroître sa notoriété grâce aux avis recueillis. De nouveaux services Bien que le succès soit déjà au rendez-vous, la société Equimov ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Grâce aux 750 000 € levés récemment auprès de la Bpifrance et d’investisseurs privés, cette startup développera de nouveaux services, notamment la réservation d’activités (stage équestre, randonnée…). Par ailleurs, elle s’étendra à l’international « pour que les professionnels du secteur équestre soient réellement mis en avant et soutenus », souligne notre interlocutrice. ...

Hameau des Baux : un nouveau concept hôtelier où il fait bon vivre

Situé à Paradou à vingt kilomètres d’Arles, le Hameau des Baux se présente comme un petit village provençal au cœur de la nature, où place, fontaine, allées, bosquets, mas, participent au charme de l’endroit. Il a été imaginé comme un lieu de vie et de partage où chaque client peut venir se ressourcer dans l’univers hôtelier, mais aussi profiter des espaces restauration et culturels présents sur le site ou participer à divers événements. Il est ouvert du 15 Mars au 2 Janvier. L’hébergement La partie hébergement propose 21 suites et chambres spacieuses, allant de 35 à 65 m², à des tarifs de 205 € à 710 €. Celles-ci sont réparties dans deux bâtiments (la Bastide et la Grange) ou dans des mazets indépendants, et même dans la chapelle. Un soin particulier a été apporté à la décoration de chaque chambre par les créateurs d’intérieur d’Esprit XXe. Chaque chambre a été conçue comme un écrin avec des couleurs apaisantes et du mobilier vintage haut de gamme des années 1950 à 1990. Par exemple, dans la chambre « La Bugadière », murs blanc et bleu côtoient des rideaux en lin bleu pétrole ainsi que des sièges des années 1950 comme les fauteuils en rotin de Franco Alibi ou la chaise de René-Jean Caillette. Un peu à l’écart de l’hôtel, le mas privatisable de 500 m² peut accueillir jusqu’à 13 personnes. Il dispose de six chambres avec salle de bains. Il est particulièrement demandé pour des événements privés ou professionnels mais est également utilisé lors d’organisation de séjours détox ou d’ateliers cuisine. Il est notamment équipé d’une piscine de 12m longueur * 5m largeur et d’une salle de gym. Lieu ouvert aux arts et à la culture Le Hameau des Baux est aussi un univers ouvert sur les arts et la culture. Tous les meubles vintage présents dans les différentes chambres de l’espace hébergement peuvent être achetés ainsi que ceux des autres espaces. Ainsi, 300 pièces nouvelles sont à découvrir chaque année, des chaises aux tables basses en passant par les miroirs, mais aussi des luminaires, sélectionnés par Emmanuelle Vidal d'Esprit XXe.  Tout au long de l’année, de nombreuses œuvres d’art sont exposées dans tous lieux du site. Photographies, peintures, sculptures ou céramiques sont ainsi mises en avant pour le plaisir des yeux et pour susciter l’émerveillement et l’émotion. Le Hameau de Baux accueille également des artistes en résidence. La littérature est aussi présente avec une librairie Actes Sud où sont disponibles plus de 300 références regroupant de nombreuses thématiques : polar, roman, BD, livres jeunesse, nature, bien-être, etc. Sur la place du village, on vient prendre un verre ou dîner. Des soirées guinguettes y sont organisées. Durant la période de l’Estival du Hameau en août, tous les mardis soirs, projection d’une séance de cinéma sous les étoiles avec des films cultes du cinéma français. Tous ces espaces, ouverts aux les résidents comme aux non-résidents, font du Hameau des Baux un lieu de vie unique ! Cabriolets de collection Grâce à la flotte de cabriolets de collection du Hameau des Baux, il est possible de visiter la région cheveux aux vents ! Arpenter les routes des Alpilles, et pourquoi pas se rendre à bord d’une Ford Mustang jusqu’aux Calanques : quoi de mieux qu’une balade en cabriolet pour profiter de la beauté des paysages, de la douceur de l’air et des multiples senteurs d’une nature préservée ? Les toits s’ouvrent sur des tableaux vivants qui ont inspiré les plus grands artistes dont Van Gogh. Sensations garanties ! Location à la demi-journée, à la journée ou en semaine à partir de 130 € la demi journée, selon le modèle choisi. ...

Cave à Huile : voyagez autour du monde avec leur sélection d'huiles d'olive

L’huile d’olive vierge extra haut de gamme a maintenant son site de vente sur Internet avec Cave à Huile. Ce site sélectionne avec beaucoup de soins les huiles d’olive vierge extra qu’il vous propose à la vente. D’ailleurs toutes ont déjà été récompensées au niveau international. Elles proviennent principalement de France, d’Italie, d’Espagne, et de Croatie mais aussi de Grèce ou de Tunisie. Toutefois, l’Amérique du Sud n’est pas oubliée avec des huiles d’olive originaires d’Argentine et d’Uruguay. Sur chaque bouteille, vous trouverez inscrits le pays d’origine, le nom et l’adresse du producteur, la contenance ainsi que la date d’utilisation optimum, pour une transparence optimale sur leur origine. Toutes les huiles d’olive sont à conserver dans un endroit frais, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Les caractéristiques des huiles d’olive vierge extra Une huile d’olive vierge extra se caractérise par son intensité. Le fruité vert caractérise les huiles issues d’olives récoltées avant leur maturité.  Le goût est doux avec des arômes d’artichaut, de banane, de tomate verte ou d’herbe coupée. Il présente une légère amertume. Ces huiles sont riches en polyphénols. Pour le fruité medium, les olives sont récoltées mûres. Leur saveur est plus prononcée, peu amère. Des notes prononcées d’amande, de pomme, ananas, fruit rouge sont souvent présentes. Elles contiennent un maximum de vitamines et d’antioxydants. Quant au fruité noir, il résulte d’olives arrivées à pleine maturité et d’une fermentation contrôlée. Ces huiles d’olive ont une longueur en bouche caractéristique pour délivrer des arômes de confiture, champignon et cacao. Mais le sol et le climat ont également une grande influence sur le goût des huiles d’olive. Les huiles d’olive offrent donc une palette gustative très diversifiée. Il est donc conseillé de choisir son huile d’olive comme vous pourriez choisir un vin. Cave à huile organise sur demande des dégustations pour des groupes. Quelques exemples Variez les saveurs de vos plats en utilisant les différentes huiles d’olives proposées par Cave à Huile. En effet il existe une huile d’olive pour chaque palet et plat. Commençons par un fruité vert léger avec l’huile d’olive Pied d’Eve, une huile d’olive bio produite dans le sud de la France. Certes elle s’offre à vous dans une bouteille en verre opaque mais une fois versée, elle dévoile une robe verte avec des reflets dorés et vous envoûte avec ses saveurs végétales et son bouquet intensément frais. Cette huile d’olive accompagnera à la perfection vos viandes blanches et régalera les papilles simplement en filet sur un fromage de chèvre frais. Si vous aimez les huiles légèrement amères et piquantes, choisissez par exemple la Ol Istria Pendolino, une huile d'olive provenant de la Croatie. Jaune dorée, elle offre des arômes d’artichaut et d’herbes fraîches. Elle exalte particulièrement la venaison. Pour vous évader à l’autre bout de la planète, vous n’avez qu’à goûter la Colinas de Garzon bi-variétale, originaire d’Uruguay, elle vous enchantera par son parfum délicat de pomme verte. Elle saura accompagner à merveille vos plats de poissons et de légumes. ...

Saveurs De Nos Fermes : des produits fermiers frais et locaux  

Tenu et géré par un groupe de producteurs associés, Saveurs De Nos Fermes propose une grande diversité de produits frais provenant directement des exploitations. Un réel bonheur pour les consommateurs à la recherche de produits à la fois sains et de qualité! Les débuts d’une belle aventure Tout a commencé lorsqu’un groupe de producteurs décide de vendre leurs produits autrement que sur les étals du marché local. Très vite, l’idée de créer un magasin en commun a séduit plus d’un. Après trois années de collaboration Saveurs De Nos Fermes ouvre pour la première fois ses portes en 2008.  Aujourd’hui, ils ne sont pas moins de 10 producteurs-associés à œuvrer ensemble pour assurer la bonne marche du magasin. Une large gamme de produits variés Pour assurer l’approvisionnement du magasin, les producteurs livrent régulièrement des produits frais issus de leurs exploitations. Miels et confitures, compotes, vins, jus de fruits, charcuteries, viandes, volailles, fruits et légumes, escargots et poissons, produits laitiers… il y en a pour tous les goûts et les budgets ! Et pour offrir plus de choix, Saveurs De Nos Fermes peut compter également sur ses 30 dépôts vendeurs pour étoffer les produits proposés dans le magasin. Parmi tous ces produits, les fromages sont également très appréciés des consommateurs. Qu’il s’agisse de fromages de vache, de chèvre ou de brebis, Saveurs De Nos Fermes bénéficie du savoir-faire incomparable de ses fromagers au nombre de sept dont trois producteurs-associés et le reste opérant en tant que dépôts-vendeurs. Sept producteurs de fromage  Le magasin propose à ses clients ce qui se fait de mieux en matière de fromage. Des produits avec une qualité exceptionnelle à l’instar des fromages affinés tels que le PrazVechin, d’excellents fromages blancs en faisselle, des tommettes natures ou au carvi. Ils proviennent d’une exploitation dans le Val d’Arly qui compte un cheptel d’une soixantaine d’animaux. Ces derniers pâturent de l’herbe en extérieur durant la majeure partie de l’année. Ce qui explique en partie la qualité des fromages obtenus. Aux Saveurs De Nos Fermes, les clients ont également l’occasion de déguster des produits rares. En effet grâce au savoir-faire de l’un des producteurs du magasin, les consommateurs ont la chance de trouver du bleu de Termignon au rayon fromagerie. Pour offrir davantage de choix, un autre producteur apporte du beaufort d’Alpage tandis qu’un autre propose d’excellents reblochons et de la raclette. Des tomes des Bauges et des tomes au marc sont aussi disponibles. Par ailleurs, le magasin propose à ses clients de délicieux fromages de chèvres.  Ils viennent d’une exploitation située en montagne (à 600 m d’altitude). Là, une cinquantaine de chèvres de race alpine chamoisée profite d’une herbe fraiche et abondante. De leur lait naissent de délicieux fromages blancs, des crottins et briques crémeuses, différentes sortes de tomes, du sérac… Autant de plaisirs gustatifs que les consommateurs peuvent retrouver dans le magasin. Pour finir : le fromage de brebis qui vient d’une exploitation située sur la commune de Chamoux au creux du Val Gelon, à 350m d’altitude. Grâce à un procédé artisanal et un savoir-faire unique, les producteurs y élaborent de très bons fromages. ...

Grandes Distilleries Peureux :
l’art de l’excellence

Si les Grandes Distilleries Peureux ont acquis une notoriété planétaire, elles la doivent en grande partie aux Griottines. Cette marque, qui porte l’empreinte de Pierre Baud, a fait entrer l’entreprise dans une nouvelle ère. Son fils Bernard Baud, l’actuel PDG, s’inspire des codes de la cosmétique et a ensuite donné une très forte identité à ce produit, en lui offrant un bel écrin rouge. Un acteur majeur dans son domaine Créées en 1864 par Auguste Peureux, les Grandes Distilleries Peureux sont une entreprise familiale implantée à Fougerolles (Bourgogne-Franche-Comté). Dès le début, cette distillerie se démarque par la qualité de ses eaux-de-vie, spiritueux et autres liqueurs. Un siècle et demi plus tard, la maison poursuit sa quête de l’excellence pour s’imposer aujourd’hui comme le leader mondial de la macération de fruits et premier producteur d’eaux-de-vie de fruits au monde. Un produit phare Toujours à l’affût des évolutions et des tendances de consommation, l’entreprise a misé sur un produit unique : la cerise griotte. « Ce produit a fait l’objet de recherches dans les années 1960, puisqu’il a fallu trouver une cerise qui pouvait se maintenir intacte dans l’alcool et qu’on pouvait facilement dénoyauter sans risquer de l’abimer », relate Élodie Naslin, directrice marketing et communication du groupe Peureux. Parce que cette variété de cerises ne pousse qu’en Serbie, l’entreprise y possède ses propres vergers et effectue donc la cueillette sur place. Une fois récoltés, les fruits sont acheminés à Fougerolles. De ces cerises, la maison a créé LE produit emblématique qui a fait sa renommée dans le monde entier, à savoir les Griottines. Ces petites griottes sont macérées dans un sirop léger à la liqueur et au kirsch. Elles sont idéales pour apporter une touche glamour et sublimer toutes les recettes. En effet, avec quelques Griottines, tapas, cocktails et champagne offriront une autre expérience gustative et visuelle. Simples et faciles à cuisiner, les Griottines accompagnent à merveille le fromage, le foie gras et le jambon. Il n’en fallait pas plus pour convaincre des chefs tels que François Lachaux, meilleur ouvrier de France cuisine, ou Jean-Michel Perruchon, meilleur ouvrier de France pâtissier, pour les inclure définitivement dans leurs recettes. Damier Griottines, une recette emblématique Création signée par Sébastien Chevallier, meilleur ouvrier de France boulanger, le Damier Griottines permet d’apprécier toutes les subtilités de ce produit avec, à la clé, du peps, du croquant et du gout ! « Nous ne sommes pas des fabricants de gâteaux. Mais, à travers cette recette, nous souhaitons guider et inspirer les boulangers et les pâtissiers », nous indique-t-on. Véritable tropézienne revisitée à la façon franc-comtoise, cette nouvelle pâtisserie plaira à tous les gourmets cherchant simplicité et saveurs.  ...

Le coaching sportif pour booster les performances en entreprise

SportPleizh développe ses services autour de trois pôles : l’encadrement de stage d’apnée en mer et piscine, l’entraînement sportif pour les particuliers et le coaching sportif en entreprise. Le champion d’apnée Christian VOGLER s’accompagne d’un pool de spécialistes sport santé et d'experts constitués d’une autre championne d’apnée, d’un plongeur professionnel, d’encadrants et d’instructeurs spécialisés,  pour prodiguer des services à la pointe. Le challenge ? Optimiser le potentiel de chacun, aussi bien dans la pratique sportive que dans la vie professionnelle. Des prestations modulables Entraîneur de l’équipe de France d’apnée, Christian VOGLER a décidé de capitaliser ses expériences et ses connaissances dans le domaine du sport-santé au service des entreprises et des organisations. Ce consultant-expert intervient sur plusieurs axes de formation, selon la demande formulée par les clients : prévention TMS et RPS, gestion de stress et des émotions, réduction des risques d’accidents au travail,  gestion du sommeil, etc. Mais les résultats obtenus vont bien au-delà de ces thématiques, car l’ambition des coachings est d’abord d’augmenter la performance et la productivité au travail. En effet, réaliser de simples exercices de respiration et de relaxation ou adopter la bonne position ergonomique permet d’améliorer considérablement le bien-être au travail et réduit le taux d’absentéisme pour cause de maladie. Ainsi, le temps d’une séance flash de remise en forme d’une durée de trente minutes, Christian VOGLER donne de précieux outils et conseils à appliquer au quotidien pour évacuer la pression et le stress du travail. Par ailleurs, l’offre coaching d’entreprise de SportPleizh cible particulièrement les métiers exposés à un plus grand risque professionnel sur le lieu de travail, du fait des horaires de nuit ou d'un environnement plus technique nécessitant plus de concentration. À noter que la SNCF, ou encore l’aéroport de Brest, a déjà sollicité l’expertise de ce consultant, comme il en témoigne : « Je suis resté une semaine auprès des agents de la SNCF pour briefer sur la réduction des risques d’accident au travail à travers l’ergonomie du poste de travail, l’échauffement et l’entraînement physique, mais aussi sur la nutrition et la gestion du sommeil. » Événements d’entreprise SportPleizh organise également des séminaires d’émulation et des séances de team building qui visent à renforcer la cohésion des groupes, l’esprit d’appartenance et de leadership au sein d’une équipe. À travers les activités physiques, les compétitions diverses, les ateliers et séances de coaching, les participants verront leur sens de communication affiné, leur confiance en soi affermie, et leur motivation boostée ! En prime, ce type d’activité a l’avantage de créer un lien émotionnel entre les collaborateurs, et ainsi de positiver l’ambiance au travail. ...

Entreprise M.G.O : la passion du bois

Dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence ainsi que dans toute la région PACA, professionnels et particuliers peuvent faire appel au savoir-faire artisanal de l’équipe M.G.O. Les prestations de MGO De la charpente à l’ossature, en passant par la rénovation énergétique jusqu’à l’isolation, tout ce qui touche l’univers du bois et du bâtiment est du ressort de l’entreprise M.G.O. Elle offre également ses services dans le domaine de la zinguerie et la couverture. Petite structure à taille humaine, M.G.O est à même de garantir la qualité à tous les projets qui lui sont confiés. « Nous fournissons des prestations à la carte et accompagnons nos clients sur la hauteur d’intervention qu’ils désirent. Nous pouvons proposer du préfabriqué pour les autos constructeurs, jusqu’à la maison clé en main » précise Grégory Obara. Une équipe de professionnels et de passionnés Dès le lancement de son entreprise, Grégory Obara a appris à s’entourer de personnes qualifiées et impliquées dans leur travail. « Mon équipe est composée de passionnés par et pour le travail du bois », raconte-t-il. Le sur mesure est également un point sur lequel il met un accent particulier : « Nous fabriquons tout, tant que c’est possible. Nous évitons la sous-traitance et l’achat d’éléments préfabriqués. De l’ossature à la charpente, tout est réalisé en interne » poursuit-il. ...

La Pergola : rendez-vous gourmand dans la Ville rose

Au moment d’évoquer La Pergola, on est rapidement tenté de multiplier les superlatifs. Décoration chaleureuse, cuisine savoureuse et généreuse, accueil agréable et service efficace… En réalité, il n’existe pas d’autres moyens de la décrire. Dès que l’on y met un pied, on ressent rapidement toute la convivialité et l’atmosphère sereine qui garantissent de bons moments. La cuisine gouteuse et gourmande du chef Éric Terret vient encore renforcer le sentiment épicurien qui nous envahit. Ambiance à l’esprit convivial La Pergola attire la foule déjà par sa grande terrasse accueillant jusqu’à 150 personnes. Durant l’arrivée des beaux jours, les clients s’y donnent rendez-vous pour prendre le temps de respirer et de profiter du grand air. Le grand tilleul bicentenaire trône majestueusement au sein de cet espace extérieur décoré en toute simplicité, où des tonneaux qui font office de tables procurent une ambiance originale. L’intérieur est tout aussi accueillant. Rien de superflu, tout est fait pour assurer le confort et le bien-être des clients. On est dans les couleurs rouges, qui donnent beaucoup de dynamique à la salle, avec une prédominance de bois et de briques pour la touche traditionnelle. Une cuisine copieuse et gouteuse C’est dans ce cadre chaleureux d’inspiration brasserie que le chef Éric Terret vous invite à découvrir sa cuisine traditionnelle aux couleurs du Sud-Ouest. Parmi les spécialités les plus recherchées figurent les grillades au feu de bois. Avis aux gourmands et aux gourmets : les assiettes sont particulièrement copieuses, de quoi assouvir les plus grandes faims. Pour un déjeuner à deux, vous vous laisserez tenter par la fameuse côte de bœuf d’environ 1,2 kg. Le restaurant est aussi le seul à proposer dans la région une côte de veau de 500 g par assiette, qui sera servie avec une purée « maison ». Un pur bonheur culinaire. Pour finir en beauté, vous prendrez bien un moelleux au chocolat Valrhona « maison » avec sa boule de glace vanille ou un financier aux agrumes, crème de citron et bâton de meringue.  La carte, quant à elle, est renouvelée deux fois par an et évolue selon la saisonnalité et la disponibilité des produits. Il y a aussi les ardoises, qui sont élaborées en fonction des produits disponibles sur le marché. Vous l’aurez compris : à La Pergola, la politique culinaire repose sur une constante recherche d’ingrédients de qualité dans une démarche globale pour l’agriculture locale et le développement durable. Une belle carte des vins La carte des vins se dote d’une belle composition. Dès la première lecture, l’intitulé « sélection Compagnie des pergos » vous intriguera. On y propose une liste de sélections spéciales, dont la cuvée des Pergos « Marc Penavayre » bio et produite à Fronton. Les vins régionaux sont avantagés, mais vous retrouverez aussi de nombreuses autres références comme les côtes-du-rhône (Parallèle 45, Les Jalets…). L’équipe vous guide dans le choix des meilleurs accords afin de sublimer ce moment gourmand tarifé à prix doux. Les menus coutent aux environs de 28 €. Les formules du midi incluant une entrée, un plat et un dessert du jour sont aux alentours de 15 € et celles qui sont constituées d’une entrée et d’un plat ou d’un plat et d’un dessert sont à 13 €. ...