pixel-facebook
logo-flash-matin

Mention légale

Flash Matin
SARL RCS Paris 412 026 288 00032
Siège social : 88, avenue des Ternes 75017 Paris
Tél : 01 53 11 06 55 – 01 53 11 06 07
Président : Cap Média Communication représentée par Monsieur Jérôme Bultez
Directeur de la publication : Jérôme Bultez

Hébergement

Nom de domaine Flash Matin
1&1 Internet SARL
7, place de la Gare
BP 70109
57201 Sarreguemines Cedex

Hébergement Flash Matin
Online SAS
BP 438
75366 Paris Cedex 08

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Restaurant Sur La Braise : un steakhouse mais autrement

Bienvenue au restaurant Sur la Braise ! Alexandre Sanchez y concocte des mets sans équivalent. Sous les mains magiques de ce jeune chef, les ingrédients prennent des saveurs particulières. Un cadre design, une atmosphère chaleureuse Le temps d’un repas, Sur La Braise invite donc ses convives à un moment de délice, de découverte et d’expérience. Le tout dans un lieu glamour et épuré car côté déco, l’architecte Gill Bill a fait les choses en grand. Les banquettes en cuir et les tables en verre sont singulièrement mises en valeur par la couleur noire intense qui domine le lieu. Et on dirait que l’ambiance cosy qui règne dans la salle est diffusée par les murs de bouteilles illuminées. Une expérience gustative hors du commun Outre le charme de l’endroit, la cuisine sera aussi à la hauteur de vos espérances. Et en plus, vous aurez le choix : se laisser tenter par l’une des 3 formules proposées ou choisir directement à la carte. Dès l’entrée, le l'os à moëlle façon sur la braise ou les Moules braisées Josper sont un avant-goût de ce qui vous attend. Ceci fait, le tour du monde peut commencer à travers les viandes haut de gamme de chez Sur La Braise ! Le Picanha australienne Wagyu aus Farm vous conduira tout droit vers l’autre bout du monde. Sinon, commandez le Cœur de Rumsteak argentin angus ou la Noix d'entrecôte Brésil angus pour découvrir les subtilités de la viande latine. A moins que vous vouliez rester en Europe ? L’Entrecôte de Galice maturée ou  le Faux-filet français Charolais sont faits pour vous. Toutes ces viandes sont tendres, savoureuses avec un goût que l’on retrouve nulle part ailleurs. Le secret ? Le talent du chef et le four à braise Josper qui trône dans la cuisine. « Car ce serait bien dommage de se fournir en prestigieuses viandes issues des 4 coins du monde si c’est pour les préparer n’importe comment » avoue Noam Rolnik. Au dessert, Alexandre Sanchez se plaît à vous concocter des douceurs rythmées par la disponibilité des fruits et produits de saison. La religieuse façon tiramisu ou  les glaces et sorbets de chez Stéphane Vindret seront, entre autres, parfaits pour achever ce délicieux voyage. ...

Hôtel La Dimora : le raffinement aux parfums de l’île de Beauté

L’hôtel La Dimora, où luxe et discrétion sont les mots d’ordre, accueille ses hôtes au cœur même de la route des vins de Patrimonio. Dans un cadre au style oscillant entre modernité et authenticité, l’hôtel se veut être le pionnier du bien-être et de l’hospitalité à la méditerranéenne. Le lieu de vie au charme intemporel plonge les hôtes dans une ambiance tantôt exotique tantôt bucolique. Délices des papilles, relaxation et dépaysement sont au rendez-vous. La Dimora : l’âme corse dans un lieu d’exception Ce lieu de charme qu’est la ferme datant du XVIIIe siècle fut la résidence d’été d’un éminent personnage insulaire issu de la noblesse corse : le Comte de Morlas. Cette âme historique fut précieusement gardée en aménageant chaque recoin du lieu, à l’instar du salon au décor contemporain incrusté dans les anciennes bergeries ou de l'espace petit déjeuner situé sur l’ancien pressoir. Outre ces espaces emblématiques, chaque bâtiment et chacune des chambres de l’hôtel « ont su garder le côté initial de la pierre », selon Carole Leccia, propriétaire de cet établissement étoilé, afin de mettre l’authenticité et l’âme des lieux à l'honneur. Les matières naturelles, telles que la pierre, le calcaire ou le marbre, sont privilégiées afin de créer une belle harmonie entre le confort et la nature. Chaleureusement accueillis suivant la tradition corse, les hôtes profiteront de prestations de qualité alliant professionnalisme et convivialité dans divers aménagements intimistes, à l’instar de ceux situés au bord de la piscine chauffée. Les deux magnifiques villas privées, les suites luxueuses ainsi que les 15 chambres entièrement équipées et décorées suivant l’esprit élégant et discret de la maison deviendront un véritable havre de paix pour leurs occupants qui « auront l’impression d’être seuls au monde », continue Carole. Les férus d’activités en plein air trouveront, quant à eux, leur compte en s’adonnant à la pétanque, aux balades en montagne ou en « déambulant dans les magnifiques villages perchés » bordant l’hôtel. De plus, La Dimora propose un espace bien-être à l’ambiance cocooning et propice à la détente. Un lieu atypique privilégiant le bien-être À deux pas des plus belles plages de l’île de Beauté, les hôtes de La Dimora savoureront leur séjour en l’agrémentant de séances dédiées à la relaxation. Un espace bien-être composé d’un hammam, d’un jacuzzi extérieur et d’une salle de soins est en effet mis à disposition des invités, la détente étant l’une des valeurs sûres de l’établissement. Ceux qui aiment se faire chouchouter peuvent profiter de séances de massages relaxants, de réflexologie plantaire ou de gommages au savon noir : une gamme complète de relaxation pour se ressourcer pleinement. Selon notre interlocutrice, l’espace bien-être, dans le but de rendre hommage à la nature généreuse de la Corse, « privilégie les produits bio locaux, notamment les huiles essentielles à base d’immortelles », une plante emblématique de la région dotée de nombreuses vertus thérapeutiques et adoucissantes. L’hôtel La Dimora se veut également être un lieu d’accueil privilégié lors de séjours de charme, de voyages de noces ou lors de célébrations diverses. Une table riche des saveurs du terroir Dans le cadre exceptionnel de La Dimora, les hôtes se délecteront de plats concoctés avec passion dans le pur respect de la tradition corse. La table de l’établissement propose de belles assiettes gourmandes et raffinées obtenues en « travaillant essentiellement les produits du terroir », nous confie Carole. Le fromage traditionnel corse, la charcuterie artisanale, les fruits et les légumes locaux sont ainsi mis en avant dans la « Carte des petits mets » évolutive au gré des saisons afin de r...

Auberge du Lienz : délices culinaires en altitude

Jolie cadre montagnard situé au cœur d’un environnement privilégié, à 1600 mètres d’altitude au milieu du Pic du Midi de Bigorre et celui de Piquette, l’Auberge du Lienz perpétue une cuisine du terroir pyrénéen, une cuisine gouteuse et légère faite au naturel. Tenue par madame Corret depuis 52 ans aujourd’hui, cette auberge s’est vue décerner sous la direction de celle-ci, la médaille de bronze du tourisme en 2015, et le trophée du tourisme de la Caillere de Midi-Pyrénées. Le voyage dans l’assiette La tradition ici commence aux fourneaux, avec une cuisine magnifiquement orchestrée par le chef Franck. Il utilise majoritairement des produits provenant d’agriculteurs, d’éleveurs et de producteurs locaux. Ce cordon bleu issu de l’Ecole Hôtelière de Bordeaux et doté d’une expérience culinaire riche de ses voyages, met en avant une cuisine dynamique, légère, et respectueuse du terroir. A cet effet, il utilise pour ses assaisonnements, des herbes et fleurs cueillies au petit matin, pour révéler les senteurs de la nature au travers de jolies dressages en assiettes. Comme entrée signature, ventrèche de porc noir sur tartine d’oignons de Trébons grillée, légumes d’été fumés. Pour élaborer ce délice, les aubergines, tomates, et poivrons sont fumés, puis composés en une terrine assemblée avec le jus de cuisson du fumé. Cette entrée est servie avec des tranches de pain toastées, sur lesquelles on étale des oignons de Trébons tombés à la graisse de porc. Au-dessus, de la poitrine de porc séchée recouverte de terrine. Le pain utilisé par l’Auberge du Lienz pour ce succulent bonheur au gout frais, est un pain bio à base d’épeautre et fait maison. Parmi les plats phares de la maison, la garbure complète à la soupe et au jambonneau de porc accompagnée de ses légumes. Plat orchestré avec des jarrets de jambon bouillis dans de l’eau, et où l’on ajoute des oignons, clous de girofle, carottes, pommes de terre, haricots tarbais et choux. L’assaisonnement utilisé pour libérer les senteurs est l’ail écrasé. Les jarrets de jambon sec mis en vedette dans cette préparation vont donner à la garbure son véritable gout traditionnel. Après cuisson, le service se fait dans une soupière contenant le bouillon, les légumes et le jarret de jambon entouré de sa couenne. Ce dernier est moelleux et sa jutosité est libérée dans le bouillon pour le rendre succulent et léger. Autre plat phare de l’auberge, la truite de Lau Balagnas marinée au poivre Sansho, brunoise fraîcheur. Celui-ci est élaboré de plusieurs manières, mais conventionnellement, le filet de truite est assaisonné avec une marinade de poivre Sancho, du gros sel broyé et un peu de sucre. Par la suite, le filet de truite est découpé en carpaccio, et est étalé dans l’assiette accompagné de radis, concombre, pomme verte et un peu de basilic. Juste à côté sa petite vinaigrette à base de tomates cerises, citron et huile d’olive. Un jurançon sec est bien indiqué pour accompagner la dégustation de ce plat. Le dessert phare ici est le tartare de myrtilles. C’est une composition faite à base d’une pâte sablée recouverte d’une crème de vanille, et de myrtilles dans une gelée de vanille. La convivialité et la beauté à l’honneur À l’Auberge du Lienz, la convivialité est mise en avant grâce à la valorisation du terroir pyrénéen, et à travers des préparations qui varient au fil des saisons. Les clients y viennent et reviennent, compte tenu du service de qualité et de l’accueil chaleureux. Entre belles assiettes et tables bien dressées, le décor de bois, la cheminée de pierre, ou encore le parfum de fleurs en terrasse, le lieu impose son penchant pour la beauté et le naturel. A l’extérieur, les hôtes ont l’immense plaisir de profiter de la vue sur le Pic du Midi de Bigorre, le Pic de la Piquette et ses pistes de ski, et même la forêt d’Ayré. Une expérience culinaire au cœur de la nature en altitude, et très accessible avec un ticket moyen de 30 euros. ...

Ferme « la Grange de la Haute Vallée » : perpétuer la tradition fromagère

La ferme est nichée dans un paysage de prairie naturelle, mais se distingue grâce à ses imposants bâtiments en pierre qui abritent la grange et l’étable réaménagée. La salle de traite ainsi que la fromagerie se dotent d’une installation et d’un équipement plus moderne, pour répondre aux exigences du cahier des charges adapté à la production et la transformation laitières. S’engager pour la qualité Idéalement situé à 900 mètres d’altitude, la Ferme la Grange de la Haute Vallée peut se permettre de gâter son cheptel de 40 vaches laitières. « En été, elles jouissent librement de l’herbe fraîche et du pâturage à fertilisation naturelle, et en hiver, elles bénéficient d’une alimentation à base de foin », explique Alain André, le gérant. Ce troupeau de race montbéliarde a été soigneusement sélectionné pour satisfaire les impératifs de qualité et les besoins économiques de l’exploitation. En moyenne, le cheptel bovin parvient à produire 260 000 litres de lait chaque année, dont 90 % sont destinées à la transformation. Afin d’offrir sa typicité propre à chaque fromage, une technologie spéciale ainsi qu'une méthode de fabrication spécifique doivent être observées de façon stricte. Ainsi, les paramètres de fabrication, incluant décaillage et durée d'affinage varient d'un fromage à l'autre. Par ailleurs, le lait cru étant indispensable pour conférer leur onctuosité aux fromages, les normes sanitaires liées à l'hygiène alimentaire et à la conservation sont rigoureusement respectées et contrôlées tout au long du processus. Une gamme de produits gourmands La Ferme la Grange de la Haute Vallée propose des fromages AOP, deux types de fromages fermiers, et du yaourt nature au lait entier. On cite le fromage AOP Salers : « Un fromage saisonnier qui se fabrique uniquement sur la période de pâturage, du mois d’avril jusqu’au mois de novembre, le  lait est réceptionné directement dans une cuve en bois de chataignier qu'on appelle la gerle, obligatoire pour la fabrication du fromage Salers », fait savoir notre interlocuteur. À base de lait cru, ce fromage pressé a un goût corsé et volcanique, à l’image du terroir. L’AOP cantal de son côté se distingue par ses saveurs plus lactiques, qui se bonifient avec une légère note fruitée au fil du temps. Ce fromage se décline en cantal vieux, cantal entre-deux et cantal jeune, qui ont raflé de nombreuses fois la médaille d’or et la médaille d’argent au concours général agricole de Paris depuis l’année 2011. « On essaye de maîtriser la qualité des produits et de la maintenir », souligne le gérant. En outre, le fromage AOP bleu d'Auvergne a une texture à la fois fondante et corpulente, révélant le goût d’un fromage d’antan. Enfin, deux fromages fermiers viennent s’ajouter à l’assortiment, dont le saint-timothée, type tome de montagne et le Pignou, un petit bleu plus typé. ...

La Girafe Voyage : spécialiste du voyage sur mesure

Choisir La Girafe Voyage, c’est l’assurance de pouvoir réaliser un voyage unique avec des circuits personnalisés hors des sentiers battus. Un service sur mesure La Girafe Voyage est une jeune agence qui a ouvert ses portes en octobre 2016. Elle s’est spécialisée dans les voyages sur mesure et les voyages à thème. L’agence se différencie des structures « classiques » à la fois par son approche, et son concept un peu particulier. En effet, elle propose un service personnalisé basé essentiellement sur l’écoute et le conseil auprès des clients. « On passe du temps avec les clients, on essaie de comprendre ce qu’ils aiment faire pendant leur séjour pour leur proposer autre chose par rapport aux autres agences », explique Isabelle Dacquigny, la responsable. Avec La Girafe Voyage, pas question de se servir d’Internet comme seul « interlocuteur », l’échange humain est privilégié au maximum. Pour faire de votre voyage une totale réussite, l’agence adhère à un groupe qui propose des centaines de guides francophones aux quatre coins du monde. Des destinations uniques La Thaïlande, les États-Unis, la Namibie ou encore les pays Baltes, quelle que soit la destination choisie, La Girafe Voyage garantit une expérience inoubliable. Parmi ses destinations phares figure Cuba, l’île aux mille couleurs ! En optant pour un circuit personnalisé, les visiteurs profitent d’un séjour au cours duquel ils pourront découvrir le pays sous toutes ses facettes. Et parce que « voyager, c’est d’abord rencontrer », c’est l’occasion rêvée pour aller à la rencontre d’une population pour le moins surprenante. « Les Cubains ont vraiment une façon de vivre et de voir les choses qui est vraiment différente de la nôtre », souligne Isabelle Dacquigny.  Pour agrémenter ce voyage exceptionnel, un guide cubain francophone accompagnera les visiteurs et leur fera découvrir les secrets de son île. Afin d’aider les visiteurs à créer leur propre séjour, la Girafe Voyage propose quelques idées de circuits. Parmi eux, la traversée de l’île d’ouest en est en partant de la capitale pour rejoindre Santiago, ou encore de la Havane à Vignales et ses mogotes, de Varadero et ses plages sans fin à Trinidad, ville classée au patrimoine mondial de l'humanité. ...

Lutter contre le stress des cadres au travail

Un cadre sur quatre est en situation de stress au travail. Les résultats de l’étude menée par l’AMETRA et trois autres services de santé au travail pendant un an et demi auprès de 500 salariés des TPE et PME des départements du Gard et de l’Hérault permettent de mettre des chiffres sur la souffrance au travail chez cette catégorie socioprofessionnelle. Ce stress touche inégalement les femmes et les hommes : une personne de sexe féminin sur trois déclare cet état de fait contre une sur cinq concernant leurs homologues masculin. D’autres chiffres sont probants : 80% des cadres se disent trop fatigués après leur journée de travail pour effectuer ce qu’ils voudraient dans leur vie privée; un tiers déclare manquer de moyens pour faire du travail de bonne qualité; 49% estiment que le travail affecte leur santé. « Cette étude conduite avec l’Université québécoise permet d’identifier les facteurs de risques liés au métier. Il nous appartient désormais de restituer, de prendre en compte ces problématiques de terrain et de guider au mieux les entreprises. Nos ressources internes sont spécialisées dans ces domaines pour les entreprises et les salariés du secteur tertiaire », décrypte Véronique Demon, directrice de l’AMETRA Diffuser les bonnes pratiques L’AMETRA, qui compte 10 200 entreprises adhérentes pour 105 000 salariés, estime que l’on peut établir de bonnes pratiques pour réduire cette part de stress au travail : « Il faut guider, former et mettre à disposition les moyens et les ressources pour réaliser les attentes, améliorer la reconnaissance pour une meilleure prise en compte du travail de chacun », conseille la directrice. « On peut aussi améliorer les conditions de travail et diffuser les réseaux d’aides en cas de difficulté et de souffrance au travail », ajoute-t-elle. Ce rôle d’aide et d’écoute, l’AMETRA entend le tenir avec d’autres partenaires, en mettant en place des ateliers d’échanges de pratiques autour de situations concrètes et en construisant des outils ainsi que des méthodes d’aide aux managers. ...

Medissimo invente le pilulier de l’observance

Environ 90% des personnes de plus de 65 ans prennent des médicaments de façon régulière. Le taux d’observance est d’environ 50%. Pour tous ces patients avec 5 médicaments ou plus, Medissimo a créé medipac, son pilulier sécurisé, pour sécuriser la prise des médicaments. Les premiers résultats ont montré que le taux d’observance atteignait 98%, dès le premier mois. Le quotidien d’un patient chronique Jeanne, une personne de 77 ans, en affection longue durée (ALD), prend 6 médicaments par jour sur 4 prises. Sa fille Claire, lui fait ses piluliers en plastique quand elle passe.  Mais cette solution est imparfaite et risquée : Chronophage, outre la préparation, il faut aussi assurer le nettoyage quotidien et il n’est pas rare que les médicaments tombent, provoquant ni une bonne hygiène ni le respect du traitement. Elle craint aussi de se tromper en les préparant, ce qui pourrait avoir de graves conséquences pour sa mère. Lorsque sa fille découvre le pilulier medipac, tout change. Elle lui achète chaque trimestre sur internet son set de 12 piluliers pour ses 3 mois de traitement. Au début elle le préparait elle-même, puis elle a décidé de confier cette mission importante à son pharmacien, s’assurant de la bonne préparation des piluliers. Ainsi les médicaments sont bien enfermés dans le pilulier. Grâce à l’application mobile, Claire enregistre l’observance de sa mère quand elle passe. Elle enregistre aussi ses problèmes de tolérance. Et elle peut envoyer le rapport d’observance au pharmacien. Entre deux visites elle s’inquiète moins, elle peut également les espacer. Quant à son pharmacien, il peut suivre l’observance de sa patiente et son médecin peut éventuellement ajuster sa prescription.   ...

Grand Chemin Traiteur : traiteur de grand art

Fondé avec le concept de réception clé en main dans les années 80, Grand Chemin monte au créneau, en 2005, en mettant en avant son expertise de traiteur. Un service irréprochable et empreint de créativité assuré par une équipe en perpétuelle recherche d’excellence constitue le cachet de l'enseigne. ADN de la marque : une créativité sans limites en un temps record  Tout le monde peut être traiteur mais seul Grand Chemin Traiteur sait assaisonner son art d’autant de créativité. Le savoir-faire et l’imagination foisonnante du chef, ancien de Peninsula, imprègnent naturellement son équipe. Un pool de passionnés attachés, sans relâche, à une seule ambition : trouver des concepts de plus en plus innovants, tant dans la scénarisation que dans la combinaison des saveurs. Flower Power, vitaminée, Candy Bar, lumineuse ou écolo, toutes les thématiques qui inspirent le client sont déclinées avec brio par José Morgado et sa suite. Le tout, avec une réactivité imparable. Les demandes de devis tardives, comme à 72 heures de l’événement, peuvent être prises en charge avec, à la sortie, la même authenticité et qualité du rendu. Pour porter cette créativité qui fait la signature de la maison, celle-ci s’est carrément dotée d’un comité Création & Innovation. Une enseigne durable à vocation organique Le développement durable constitue une valeur à laquelle Grand Chemin Traiteur adhère de façon active. Cette conviction commence dans la préférence accordée aux producteurs locaux, du Vexin en l’occurrence, dans la sélection des ingrédients, tous garantis sans OGM. Pour ceux qui ne sont pas disponibles via le canal interne, en tout cas. Il faut savoir, en effet, que la maison exploite 500 ha de terres agricoles qui leur fournissent l’essentiel des besoins en céréales, légumes et fruits. Ayant à cœur d’être un véritable « traiteur organique », l’enseigne entretient également une serre aromatique. ...

Rhum Damoiseau : ode aux saveurs antillaises

Dans le domaine agricole de la famille Damoiseau, les visiteurs sont libres de se promener où ils veulent. Une occasion d’être en lien direct avec les salariés. De cette manière, « ils n’ont pas l’impression de faire une visite guidée et qu’on leur cache certaines choses », explique Hervé Damoiseau, dirigeant actuel de l’usine avec son frère Jean-Luc. Le rhum agricole guadeloupéen Le rhum agricole est issu du pur jus de canne à sucre. Il est principalement produit dans les Antilles françaises. La plantation des cannes est faite par bouturage. Après une année de murissement vient la récolte. La coupe se fait sans brûler la canne ; une façon de préserver sa richesse et sa saveur. Une fois coupées, les cannes sont transportées à la distillerie pour être broyées. Cette opération nécessite une imbibition par eau pure et donne naissance au vesou, qui sera la matière première du rhum, et la bagasse, qui servira à alimenter les chaudières utilisées pour le broyage et la distillation. Les rhums agricoles Damoiseau L’élaboration du rhum agricole Damoiseau se fait dans le respect des traditions des Antilles françaises. C’est du pur jus de canne à sucre (vesou) fermenté et distillé, puis stocké à fort degré pendant 2 à 3 mois dans des foudres de bois qui donneront le rhum blanc, ou « Grappe Blanche ». Un brassage et une aération permettent aux composés volatils de s’évaporer durant la période de maturation. Avant la commercialisation, de l’eau y est ajoutée pour faire passer son degré de  85° à 40°, 50° ou 55°. Parmi la gamme de rhums agricoles Damoiseau se trouvent les rhums blancs. Ti-punch et cocktails seront parfumés d’exotisme grâce à leur équilibre et leur finesse. Leur richesse aromatique est marquée par de fines notes sucrées. Il y a ensuite les rhums agricoles vieux Damoiseau, Les rhums Vieux DAMOISEAU sont majoritairement vieillis dans d’anciens fûts de bourbon, utilisés une seule fois en Bourbon (« single use »). Leur capacité est de 180 à 220 litres. Le rhum devient vieux à partir de 3 ans révolus. La gamme Damoiseau comprend des âges allant de 3 à 12 ans, mais aussi des millésimes (1953, 1989, 1991, 1995, 2005, 2008, 2009). Les rhums non millésimés sont tous en single cask, c’est-à-dire, proviennent du même lot sans assemblage. Les rhums millésimés peuvent faire l’objet, selon les millésimes, d’assemblages subtils.  C’est de cette façon qu’ils acquièrent leur couleur ambrée. Le tableau est complété par les rhums ambrés. Ils sont issus des meilleures sélections de canne à sucre cultivée en Grande-Terre. Ayant séjourné douze mois en fûts de chêne, ils en ressortent avec une robe jaune paille ainsi qu’une richesse et une souplesse en bouche exceptionnelles.       En perpétuelle évolution Ayant vu le jour en 1942, en pleine guerre, la marque Damoiseau connaît des débuts difficiles pour connaitre dans les années 90 un rapide et grand succès. Il domine à plus de 50 % le marché en Guadeloupe. Cela a amené à créer Damoiseau Export, société de distribution. Le rhum agricole Damoiseau se vend donc également en France métropolitaine et dans plus de 40 pays, notamment au Japon et aux USA. Au pays du soleil levant, le Rum Festa permet aux professionnels et particuliers de se rencontrer ; une occasion pour donner plus de visibilité aux rhums des Antilles. Misant sur le haut de gamme, Damoiseau propose aux consommateurs japonais des rhums hors d’âge et millésimés. Le rhum agricole était absent du marché chinois lorsque Damoiseau s’y est aventuré, il a donc fallu séduire en premier les expatriés avec des soirées antillaises. Mais la marque est maintenant référencée dans une centaine d’établissements de l’Empire du Milieu. Pour sa part, la troisième génération de la famille Damoiseau ne cache pas son ambition. En effet, en plus d’avoir modernisé la production et rationalisé le stockage, elle a fait passer le chai de vieillissement de 300 à 3 000 fûts. Mais les d...

Le Refuge des Gourmets : un haut lieu gastronomique de la Haute-Savoie

S’inscrivant dans l’univers de la restauration française depuis vingt-neuf ans, Le Refuge des Gourmets est situé dans le petit village de Machilly, au pied du massif des Voirons, en campagne, à environ dix kilomètres d’Annemasse. Récemment primé d’une étoile par le Guide Michelin, cet établissement familial cossu collabore avec une équipe professionnelle et talentueuse. Un restaurant tout en convivialité Dans un souci de favoriser les relations humaines et le partage, Florence Chanove et son équipe de salle sont au petit soin pour leurs hôtes. Dans un cadre feutré et élégant, elles les accueillent chaleureusement et les invitent à se délecter d’une cuisine fine et surprenante. Avec ses deux salles séparées, dont l’une peut accueillir jusqu’à 30 personnes, le restaurant convient à toutes sortes d’occasions, du repas familial au déjeuner professionnel, en passant par un simple dîner occasionnel.  Ode à la cuisine gastronomique de région Dans les coulisses du restaurant, les chefs Jean-Marie Chanove et son fils Hubert, épaulés par leur brigade, combinent leurs compétences et créativité pour concocter des plats toujours savoureux, gourmands, mais surtout authentiques. La particularité de leur cuisine réside sur « l’utilisation de produits locaux, mais notre restaurant se distingue aussi sur nos cartes qui se renouvellent constamment en fonction des saisons », s’accordent à dire les chefs. Le restaurant travaille principalement avec des fournisseurs locaux : agriculteurs, éleveurs, pêcheurs et cueilleurs de champignons, de fruits, d’herbes sauvages, fleurs, etc. « À partir des produits régionaux et saisonniers comme la framboise, nous proposons une déclinaison de cuisine gastronomique et traditionnelle, tout en inventivité et mélange des saveurs. », spécifient-ils. Au programme : un menu à la carte et un menu carte blanche appelé « Partition gourmande »  qui se décline en sept ou huit partitions. Pour cette saison printanière par exemple, « nous travaillons sur des jeunes herbes mixées avec des infusions hivernales, que ce soit des infusions végétales, de légumes ou de plantes séchées », poursuivent nos interlocuteurs. Au déjeuner, l’omble chevalier est à l’honneur, qui, en cette saison, est un poisson très prisé à la fois par sa délicatesse et la justesse de ses accords. « La garniture, la sauce ou le mode de cuisson de l’omble vont surgir en fonction du temps présent, puisque nous travaillons dans un esprit de spontanéité du moment ». Pour accompagner ses plats, les chefs suggèrent des vins du terroir, notamment ceux de la Haute-Savoie et de la vallée du Rhône, sa région natale. ...

SCEV Monnin-Couvent : des champagnes aux âmes différentes

Sous le ciel ensoleillé de Trélou-sur-Marne, sur la rive droite de la Marne, entre Épernay et Château-Thierry, la maison Couvent Fils prend soin de ses trois hectares de vignes avec la plus grande rigueur. De ce terroir situé dans la vallée de la Marne se développent les trois cépages champenois, dont le pinot Meunier en sera le roi (70 %). Les vignes sont cultivées de façon raisonnée dans une optique de préserver le patrimoine, héritage des générations futures. Des bulles pétillantes Médaillée d'argent lors du Concours Général Agricole auquel la marque participe pour la première fois, la cuvée Empreinte est l’ambassadrice de la maison Couvent Fils. Elle est issue de l’association de trois cépages champenois et a bénéficié d'un vieillissement de 24 à 36 mois dans les caves. Pour satisfaire les amoureux de la gastronomie fine, la maison propose le Plaisir secret. Cette cuvée est élaborée à partir d’un millésimé sélectionné en fonction de sa finesse. Au moment du dégorgement, un dosage en demi-sec est réalisé. À consommer en apéritif, elle révèle aussi toutes les saveurs d’un foie gras et constitue l’allié incontournable des douceurs chocolatées.   À la découverte d’un savoir-faire La maison Couvent Fils invite les touristes à découvrir le champagne à la source. Un parcours durant lequel la visite des caves ou du pressoir est organisée. Après cette balade pédagogique, les vignerons proposent une dégustation à leurs convives. L’occasion d’apprécier les cuvées fabriquées dans le respect des techniques traditionnelles. L’immersion totale au cœur de l’univers champenois s’effectue quant à elle grâce à un séjour complet au sein d’un gîte pour six personnes labellisé Gîte de France (trois épis). ...

Restaurant Cool and the Kitchen : à la découverte de nouveaux délices

Tous les jours au sein du restaurant Cool and The Kitchen, Frédéric et Bénédicte ouvrent à leurs convives des horizons culinaires insoupçonnables à travers des recettes faites maison d’ici et d’ailleurs élaborées avec des produits de saison. « Comme à la maison » La musique décontractée qui résonne dans la salle du restaurant Cool and the Kitchen saura vous mettre à l’aise. « Dans le désir de donner à notre clientèle l’impression d’être comme à la maison, nous essayons d’instaurer une atmosphère assez proche d’eux. Les titres coups de cœur en musique de fond apportent une ambiance détendue », explique Bénédicte. Cet endroit branché, cosy et chaleureux n’est que le prélude de ce voyage culinaire. Garnie d’exotisme, la carte du restaurant change quotidiennement et offre une grande variété de plats. Diverses formules (salades, sandwichs baguettes, sandwichs toastés, soupes, tartes salées, plats chauds) sont proposées ; des formules qui invitent à une escale au Maroc, à un petit périple au Japon, à une évasion en Italie, à une halte au Mexique, à une petite tournée dans les régions françaises et bien d’autres destinations encore. Chaque recette sera une expérience unique. Entre l’Œuf mayonnaise bio (avec une mayonnaise maison), le Mister Croc composé de jambon de Paris, d’emmental et de marmelade de bacon, la Blanquette de veau à la citronnelle ou encore le Saumon avec jus de moule crémé, il n’y a que l’embarras du choix. Et la prédilection de notre chef pour les épices de qualité et sa manière particulière de retravailler les vinaigrettes pour les salades sont d’autres promesses de « gouts authentiques, de saveurs variées et d’exotisme dans sa splendeur », dixit Bénédicte. La Salade Cæsar ou le Bœuf bourguignon à l'épice vietnamienne (cannelle, badiane) qui se sont révélés être de véritables plaisirs des sens en sont la preuve. Des mignardises sucrées ainsi que des desserts « gluten free » sont au rendez-vous, afin d’assurer un atterrissage en douceur après une telle expédition, comme la Tarte au citron déstructurée ou la Mousse au chocolat à la fève de tonka. Service traiteur Cool and the Kitchen fait aussi profiter son expérience et sa bonne cuisine à ceux qui souhaitent organiser des évènements privés ou professionnels. Un service traiteur à l'extérieur est proposé (buffet, cocktail, catering évènementiel) ainsi que des plateaux repas et lunch box pour les entreprises.  ...

Pour vos événements d’entreprise, pensez au Centre National du Football de Clairefontaine.

Tout le monde sait que Clairefontaine est la résidence de l’équipe de France de football. Savez-vous que c’est aussi un lieu de séminaires d’entreprises ? Des événements d’entreprises sur-mesure Il n’y a pas que les équipes de football professionnel et amateur qui se rendent au centre de Clairefontaine pour s’entrainer. Ce lieu historique possède, en effet, l’espace nécessaire pour accueillir tous types d’événements (journée d’étude, séminaire résidentiel, tournois de football…). Profitez d’infrastructures à la pointe pour l’organisation de vos événements. Quel que soit votre projet, l’équipe commerciale du CNF se mobilisera pour trouver une réponse adaptée et sur-mesure à vos besoins. Grâce à des installations modernes et configurables à l’envie, vous avez toutes les clés pour mettre en œuvre des séminaires de grande qualité, des conventions instructives, des lancements de produit réussis ou tout autre type de réception impliquant vos collaborateurs. À savoir : que vous vouliez organiser votre événement sur une demi-journée, une journée ou plusieurs jours, tout est possible. Entre deux réunions, offrez la possibilité aux participants de visiter le centre, profiter de l’intervention de professionnels du football ou prendre part à des activités de team building pour fédérer vos équipes. Ce centre a permis à de nombreux sportifs d’atteindre des sommets. Pourquoi pas vous ? Un centre séminaire moderne en constante évolution Depuis son inauguration, en 1988, le CNF s’est amélioré afin de rester un lieu d’accueil performant. Il possède ainsi assez de ressources pour faire de votre événement une réussite. Premier point fort : son environnement. Situé en pleine nature, dans la forêt de Rambouillet, vous profitez d’un espace calme et reposant offrant un cadre propice à la détente et la réflexion. Parfait pour aider vos collaborateurs à sortir de leur quotidien et à fournir le meilleur d’eux-mêmes. De plus, les nombreux travaux entrepris ont permis au CNF de se moderniser afin de fournir des prestations de grande qualité, répondant aux attentes de toutes les entreprises. À commencer par le CFC proposant 5200 m² répartis sur 4 niveaux. Pour garantir à votre manifestation prestige et excellence, vous profitez de l’espace Jules Rimet de 540 m² reconfigurable et divisible en trois espaces égaux de 180 m². En complément, vous découvrez l’auditorium Georges Boulogne (110 places assises) et l’auditorium Fernand Sastre (254 places assises) ainsi que 5 salles de réunion (sur les 15 du CNF) avec tout le matériel multimédia dont vous avez besoin. Autant d’outils favorisant des sessions de travail studieuses et décontractées, centrées sur le partage et la réussite de vos projets. Compris dans le package, sachez que vous profitez aussi de plusieurs gammes de repas allant du self-service au repas étoilé, en passant par le repas brasserie et gastronomique ainsi que des cocktails debout et finger-food. Installez-vous confortablement dans l’un des 7 salons privatifs, dans le café lounge ou directement au restaurant (250 places) et appréciez une cuisine savoureuse et raffinée. Finalement, si vous avez prévu de rester plusieurs jours, découvrez des résidences aussi confortables que modernes ayant une capacité d’hébergement de 160 lits répartis en chambre twin et single. De la résidence Équipe de France ayant servi de lieu de repos aux plus grands footballeurs (20 chambres singles et 10 twins) à la résidence Espoirs (30 chambres twins) en passant par la résidence Villa ou Élite : vous trouvez facilement l’hébergement adapté. Sans oublier neuf terrains de football (en gazon naturel, en herbe synthétique ou en gazon renforcé Desso GrassMaster) offrant des sensations incroyables. ...

Le Château du Boisniard - La Table du Boisniard : de la gastronomie de luxe en Vendée

Au cours de ces dernières années, la Vendée est devenue la nouvelle destination de la gastronomie. Et pour cause, le département abrite les meilleurs restaurants en Pays de la Loire, dont la Table du Boisniard, le restaurant gastronomique du Château du Boisniard. Une référence en Vendée Depuis son ouverture en 2011, la Table de Boisniard est un restaurant gastronomique de référence en Vendée. Titré « Maître Restaurateur » depuis 2012, il est aussi reconnu comme étant une « Valeur sûre » par le Bottin Gourmand. Et à son actif, il dispose de trois fourchettes et un couvert au guide rouge Michelin. Actuellement, l’établissement convoite l’étoile ! Ce qui ne devrait plus tarder, puisque toutes les cartes sont entre ses mains : un endroit unique et idyllique, alliant l’élégance de ses origines du XVe siècle à la modernité de la décoration contemporaine ; un personnel aussi sympathique que réactif, orchestré par Emmanuelle Gautier ; et un moment d’épicurisme assuré par le jeune et talentueux chef, Valentin Morice. De la gastronomie maîtrisée Selon leurs envies, les convives pourront choisir entre le menu Découverte et le menu Dégustation. À 42 euros, le premier propose une entrée, un plat et un dessert. Quant à la dégustation, un même menu est servi à l’ensemble de la table pour 72 euros. Pour les plus pressés, un menu Affaires à 33 euros est disponible le midi du mercredi au vendredi. Par ailleurs, le chef propose aussi une carte qui évolue au gré des saisons et des produits disponibles sur le marché. Il est à noter que tous les plats et menus proposés par l’établissement sont labellisés « fait maison », y compris le pain. Quant à sa carte de vins, elle met à l’honneur ceux des Pays de la Loire, sans négliger les autres régions. ...

NutriZing : offrir une meilleure santé par les suppléments diététiques

NutriZing se positionne comme le numéro un mondial des suppléments diététiques et des super aliments. Elle propose des produits extrêmement diversifiés, à base d’ingrédients naturels, qui sont formulés pour optimiser la santé et le bien-être des consommateurs. Expertise internationale Une grande variété de vitamines, d’aliments probiotiques, de suppléments pour la perte de poids, d’huiles de poisson enrichies en oméga 3, de poudre de protéines et de collagène compose la gamme de produits NutriZing. Si certains agissent contre le vieillissement et les maladies cardiaques, d’autres aident à maintenir la bonne croissance des articulations et à stimuler le système digestif. Ils sont conçus pour combler et soutenir les besoins fondamentaux en nutrition à chaque stade de la vie. Pour développer ses produits, l’enseigne s’est entourée d’une équipe de nutritionnistes experts dans la formulation des compléments alimentaires. Elle a également mis en place un dispositif de veille scientifique pour rapidement identifier les nouvelles percées de la science et étudier comment les consommateurs pourraient en bénéficier. Grâce à son réseau de collaborateurs répartis dans le monde, elle peut se permettre de procurer des ingrédients authentiques et locaux à travers une démarche simplifiée. Par la suite, le choix d’un fabricant se fait en fonction du savoir-faire de chaque pays en matière de production industrielle. Les produits finaux sont distribués en Europe, États-Unis, Nouvelle-Zélande, Sri Lanka, Inde, Japon, Angleterre, etc. Une sélection de produits Le Vitamin K2 & Vitamin D3 combo pack est un produit à double efficacité, qui combine ses bienfaits pour renforcer la densité osseuse et l’équilibre du calcium dans notre organisme. Les formules de ces produits sont régulièrement revisitées pour apporter de l’innovation à chaque fois. Ainsi, le combo pack contribue également à la récupération des muscles et de l’énergie, tout en favorisant la protection du système cardiovasculaire. Ce produit est fabriqué au Royaume-Uni, élaboré selon les impératifs HACCP. 100 % biologique et naturel, l’Organic PeaProtein Powder est une source alternative de protéines pour ceux qui ne consomment pas de viande ou qui observent un régime particulier. En effet, il contient les huit acides aminés essentiels en plus du calcium, phosphore, zinc et métal. Son efficacité est aussi prouvée dans la perte de poids et il peut être utilisé comme supplément de pré-entraînement. NutriZing offre un livre de recettes pour montrer plusieurs façons de préparer ce produit au quotidien. ...

Partage Formations : « Vers l’ubérisation
de la formation professionnelle »

Plus que jamais, les solutions numériques dédiées à la formation professionnelle ont le vent en poupe. Les nouvelles réformes de la règlementation relative à la formation et à l’apprentissage risquent bien d’amplifier encore plus le phénomène. Dans ce contexte, Innoprev repousse les limites en créant une plateforme collaborative où tout le monde peut trouver, partager, organiser ou demander des formations partout en France. Démocratiser l’accès et le partage de savoirs « Nous voulons lancer une application entièrement flexible, gratuite et accessible à tous, sans exception », introduit Martial David, fondateur d’Innoprev. Ainsi, l’application permet aux salariés, aux étudiants, aux stagiaires ou aux particuliers de réserver instantanément des places de formation disponibles auprès des organisateurs de formation, via une simple inscription en ligne. Ces utilisateurs peuvent comparer et choisir parmi toutes les offres, en se référant aux informations fournies à chaque annonce : thématique, zone géographique, date et durée de formation, nombre de places, tarif, etc. Pour ceux qui expriment des exigences plus spécifiques, Partage Formations leur donne la possibilité d’élaborer une demande de formation sur mesure, qui sera diffusée par la suite sur l’ensemble du réseau. « Il s’agit vraiment d’une mise en relation la plus directe et la plus transparente possible, pour satisfaire entièrement chaque utilisateur », soutient le fondateur. Un outil de communication Inversement, les organisateurs peuvent rentabiliser leurs sessions de formation internes (formation intra-entreprise, interentreprises, MOOC ou e-learning), en proposant les places libres aux particuliers souhaitant y participer. « En plus de conquérir un public extérieur, cela permettra d’obtenir un retour sur investissement de manière très rapide et immédiate », explique notre interlocuteur. Du gagnant-gagnant. D’autres fonctionnalités payantes et plus performantes sont également à leur disposition, dont l’abonnement à la notification personnalisée. « Concrètement, ces organismes de formation reçoivent un message à chaque fois que la plateforme identifie une demande de formation correspondant à leurs critères de notifications. » En outre, Partage Formations assure la promotion marketing des annonces, l’intégration Web du système d’inscription ou encore la gestion des inscriptions reçues. ...

Le Cheval blanc Lembach : l’intimité d’un deux étoiles Michelin à Lembach

L’on peut faire attention à ce que l’on met dans ses plats, tout en goûtant aux fastes de la cuisine gastronomique. C’est notamment le cas quand on s’invite aux tables du Cheval blanc. Dans son cadre feutré et lumineux de la route de Wissembourg, à Lembach, cette adresse conjugue goût et bien-être autour de produits célébrant le local. Trois partitions pour un concerto de saveurs de saison Les plats que l’on sert aux tables du Cheval blanc célèbrent la tradition, tout en se parant de touches inventives et modernes. Au fil de ses trois menus riches en rebondissements, le chef joue la carte de la fraîcheur au rythme des saisons. Sélectionnant ses ingrédients chez les producteurs du voisinage, il les intègre dans des recettes que les papilles découvrent comme un parcours d’exploration. Instant savoureux garanti. Ceux qui préfèrent un guidage en douceur ne manqueront pas d’essayer le « Cannelloni de foie gras poêlé », l'un des incontournables de la maison. Truffe fraîche râpée et sauce aux truffes noires enveloppent le plat d’un grand zeste d’élégance. Dans le même menu, inutile de résister au mariage surprise « Fraise/huile d’olive » pour clore en douceur la fin des réjouissances. Pour les plus connaisseurs, le « Homard bleu rôti en deux services » mêle les notes marines à d’étonnantes touches toniques mariant gingembre, curry doux et poire Williams. Instant suprême de dégustation, réservé aux fins gourmets de souche quand se déploie le menu Épicure. Le filet de bœuf prend des tournures opulentes quand il est servi avec un condiment aux framboises et une légère béarnaise. Le « Grand dessert du Cheval blanc » clôturera en douceur et en grande pompe le service. ...

Melt Consultant : un accompagnement personnalisé pour un épanouissement professionnel réel et durable

Après une carrière bancaire de plus de 20 ans dans le développement de la relation client auprès des grandes entreprises, Marie-Emmanuelle Thomas-Lepetit intervient dans des secteurs variés, avec une expertise plus particulière auprès des collectivités territoriales. Identité, puissance et développement pérenne sont au cœur de son accompagnement auprès des managers, leurs équipes et les organisations. Préparer un terreau favorable à l’épanouissement du capital humain de l’entreprise Bien qu’il ait longtemps été sous-estimé, le facteur humain doit être au cœur de la stratégie de l’entreprise. « Les résultats financiers d’une entreprise sont directement liés au bien-être de ses salariés » explique Marie-Emmanuelle Thomas-Lepetit, fondatrice de Melt Consultant. « Et dans le même temps, le développement d’une organisation mais aussi les limites auxquelles elle peut se heurter sont en lien avec le comportement de son dirigeant ». Ses nombreux clients ont d’ailleurs bien compris le bénéfice qu’ils pouvaient retirer de son coaching. « C’est un levier essentiel pour la réussite d’une entreprise. J’aide mes clients à développer durablement leur leadership mais ils me sollicitent également pour que je les accompagne dans des passages de caps, des prises de décisions importantes, la conduite du changement. Partagés entre l’opérationnel et le stratégique, beaucoup de managers éprouvent des difficultés à prendre de la hauteur ». En fonction de la demande de son client individuel ou équipe, Marie-Emmanuelle l’accompagne en l’aidant à mobiliser ses ressources càd en lui donnant la canne à pêche, soit en lui proposant des pistes, des solutions càd du poisson.  « Mon rôle consiste à préparer un terreau qui soit favorable à l’épanouissement du capital humain au sein de l’entreprise » précise Marie-Emmanuelle. « Je mets en place les conditions pour que la ‘’plante pousse’’. Au final, c’est le dirigeant ou le manager qui décidera mais au préalable. Selon moi, c’est la clé d’un développement qui soit à la fois durable car éthique pour le manger et son équipe ». Aider ses clients à se focaliser davantage sur leurs points forts Parce que ses clients traversent bien souvent des périodes difficiles (contexte de crise, de restructuration, d’incertitude lié au changement au sein de l’organisation), Marie-Emmanuelle axe son approche sur la confiance. « Dans un contexte de transformation, nous avons généralement tendance à rétrécir notre vision, à nous focaliser sur nos faiblesses et à oublier nos points forts. Or, les neurosciences l’ont démontré, il est plus efficace de développer ce que l’on sait bien faire,  nos talents, nos atouts,  que de se concentrer sur ce que l’on maîtrise moins ». En tant que praticienne certifiée MBTI (Myers&Briggs Type Indicator) et DISC (ou « couleurs » pour Dominant Influent Stable Conforme) , Marie-Emmanuelle s’appuie sur la photo que donne  l’analyse des résultats des ces questionnaires pour permettre au manager d’identifier  clairement son comportement de celui de  son équipe. L’objectif pour le manager et l’équipe est de dépasser ses différences pour fonctionner ensemble en complémentarité.  Marie-Emmanuelle accompagne aussi régulièrement des parcours axés sur le leadership auprès des managers-clés et des dirigeants au sein d’entreprises du CAC40. La fondatrice de Melt Consultant développe actuellement des offres auprès des particuliers. Que ceux-ci aient à gérer une transition, à s’adapter à un changement (réorientation professionnelle, reconversion, départ en retraite) ou à surmonter une rupture de vie (divorce, décès, déménagement). « J’ai remarqué que bon nombre de jeunes démissionnaient quelques mois seulement après avoir démarré leur premier emploi » explique Marie-Emmanuelle. « La raison invoquée est qu’ils se sont rendu compte que ce n’était pas leur voie. Le coaching peut a...

Le restaurant du Grand Hôtel de la Plage :
un repas gastronomique les pieds dans l'eau

Situé au bord de la plage de Biscarrosse, le restaurant du Grand Hôtel de la Plage accueille les gourmands en quête d’une cuisine savoureuse à déguster dans un cadre idyllique. Située sur la dune, les pieds dans l’eau, la terrasse en pin des Landes offre une vue imprenable sur l’océan Atlantique.  À l’intérieur, une décoration moderne et authentique donne déjà un aperçu de l’allure raffinée de l’endroit. Les couleurs noir et blanc de la salle témoignent de son élégance et de sa simplicité tandis que les chaises en rose poudre apportent une note apaisante. De son côté, le bar en Corian, qui a été moulé sur place, charme par ses courbes arrondies et plans inclinés donnant forme à une cabine de bateau. Pour couronner le tout, l’éclat des lumières qui ont été intelligemment installées à travers la salle sublime l’ensemble. D’une cuisine de bistrot à une cuisine gastronomique Lieu emblématique de la ville de Biscarrosse, le restaurant du Grand Hôtel de la plage propose une cuisine bistronomique, qui combine parfaitement la convivialité d’un bistrot à l’aspect gastronomique de plats haute couture. Au menu comme à la carte, un large choix est proposé pour satisfaire les envies de chaque convive, même celle des plus exigeants. Se trouvant à proximité de la mer, le restaurant invite à vivre une fusion avec la nature marine et propose plusieurs plats à base de fruits de mer et de poissons, comme le navarin de homard et langoustines, le filet de maigre au beurre d’orange, le filet de bar aux poivrons confits ou les Saint-Jacques snackées et la purée d’artichauts aux agrumes. De même pour les huitres, qui proviennent directement du bassin d’Arcachon. Les amateurs de viandes ne sont pas en reste. Une série de succulentes suggestions les attend : pot-au-feu de canard, escalope de ris de veau façon viennoise, magret à la mangue rôtie, côte de veau bouchère à la crème de morilles. Aux fourneaux, Lionel Ménard, le chef, est loin d’être à court d’imagination. En s’inspirant de la cuisine de sa grand-mère maternelle, il réalise une cuisine traditionnelle savoureuse et simple, où les produits locaux sont à l’honneur. Néanmoins, il n’hésite pas à explorer les différentes saveurs du monde pour faire découvrir de nouveaux horizons culinaires aux plus aventuriers. Au gré des saisons, le chef se réinvente et se surpasse pour proposer des plats aussi audacieux qu’authentiques. Pour Lionel Ménard, la qualité est primordiale. Il préfère surtout s’approvisionner auprès des producteurs locaux afin de garantir la fraicheur des produits. En outre, il s’assure que le mariage met et vin soit bien réussi pour chaque plat. Une occasion pour les convives de découvrir la belle collection de vins, locaux et venus d’ailleurs, du restaurant. Par ailleurs, le bar ouvert convie à la dégustation des cocktails exotiques et originaux (Americano, ti-punch, piña colada…) ou des portagayola, qui sont une boisson issue de la macération de vin rouge, rosé ou blanc, de fruits entiers, d’armagnac et de sucre. Un endroit historique Demeure de charme des années 1930, l’hôtel a rouvert ses portes en 2013. Les travaux de rénovation ont apporté une touche de modernisme et d’authenticité à l’établissement sans que celui-ci perde son âme d’antan. En tout, il propose 33 chambres, dont 5 au rez-de-chaussée, 14 au premier étage et 14 au second, réparties en 5 catégories différentes. Chaque chambre éblouit par sa décoration sobre et chic, gardant le ton « noir et blanc » de l’établissement. De plus, les chambres sont toutes orientées vers l’océan et bénéficient soit d’un balcon, soit d’une terrasse pour que les clients profitent pleinement de ce paysage inédit. Et pour que la détente atteigne son paroxysme, l’hôtel met à disposition une grande piscine à débordement (durant l’été), un jacuzzi et un sauna. ...

Dino’s Park, des dinosaures grandeur nature en Vendée

Dino’s Park, c’est un concept inédit dans l’univers des parcs d’activités pour enfants. Ici, les dinosaures et le monde de la préhistoire sont à l’honneur, le tout agrémenté d’activités et de jeux. Sis à Saint-Hilaire-de-Riez en Vendée, Dino’s Park est ouvert uniquement d’avril à septembre. Avec ses nombreuses activités, ses diverses animations, son aire de pique-nique et même la présence d’un snack pour se restaurer, profiter pleinement du parc demande une bonne demi-journée. Le seul bémol, c’est l’accès difficile du parc pour les personnes à mobilité réduite ainsi que pour les poussettes (un porte-bébé est donc à prévoir). À la découverte des dinosaures et de la paléontologie Dino’s Park recrée le monde des dinosaures avec brio. Au cœur de la forêt, une trentaine de dinosaures robotisés et articulés sont éparpillés. Comme dans un zoo, chacun de ces animaux de l’ère secondaire est présenté à travers un panneau indicatif incluant toutes les informations le concernant. Dino’s Park, c’est aussi un moyen de découvrir les joies de la paléontologie grâce à une zone de fouille entièrement recréée. Les enfants y cherchent des os de squelettes de dinosaures et s’amusent à reconnaître de quelle partie du corps du grand reptile ceux-ci proviennent. Afin de mieux connaître ces créatures issues de l’ère mésozoïque et déclinées en plusieurs espèces, une zone de projection documentaire les concernant est proposée à l’entrée. Un livret jeux est distribué aux enfants également à l'entrée du parc afin d'animer leur visite et la rendre plus ludique.  Et pour encore plus d’animations, des spectacles de marionnettes retraçant l’histoire des dinosaures sont mis en place durant l’été. La préhistoire n’a plus de secrets Avec huit nouveaux décors sur le thème de la préhistoire installés en 2016, le parc a encore plus de choses à faire découvrir à ses visiteurs. La chasse aux mammouths, la pêche au temps des hommes de Neandertal, la découverte du feu font partie des décors recrées. Dans le tunnel de la préhistoire, une zone de projection traitant de ce sujet permet de visionner de courts documentaires pour se familiariser avec l'ère préhistorique. Avec la peinture rupestre, activité ludique dédiée aux enfants, on s’amuse à tremper sa main dans de l’ocre pour ensuite faire des dessins sur une toile, comme le faisaient les hommes de Neandertal. ...

L’enseignement catholique recrute ! Formez-vous !

Des voies d’accès à la profession plus lisibles.  Entre les différentes réformes, il est parfois difficile de s’y retrouver. Quels parcours doivent emprunter les plus jeunes pour devenir professeur ?  Les modes d’accès à la profession se sont simplifiés au fil des années afin d’être plus lisibles. La voie royale reste celle du concours de recrutement. Il est aujourd’hui accessible dès que l’on est inscrit en Master 1, pour une majorité de filières. Les épreuves du concours externe, identiques pour le concours du public et du privé, se déroulent de mars à juin (en fonction du parcours 1er ou 2nd degré).  « Bien que les modalités de recrutement des enseignants soient identiques entre l’enseignement privé et l’enseignement public, le candidat doit effectuer un choix qui sera déterminant pour sa future carrière,  explique Bruno Sébire, directeur de l’Institut de formation pédagogique Nord - Pas-de-Calais à Lille. Si au final, le métier est le même, il faut savoir qu’il n’existe quasiment pas de passerelles entre le public et le privé une fois que l’on devient enseignant. ». Le choix du concours engage donc une carrière au sein de l’enseignement public ou bien de l’enseignement privé, (majoritairement des établissements catholiques d’enseignement). Une fois ce concours obtenu, les étudiants intègrent un Master 2  MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation). Il s’agit d’une année de formation par alternance. En effet, le professeur stagiaire est rémunéré à temps plein, dès cette cinquième année d’étude, pour se former, tandis que l’autre partie du temps est consacrée à enseigner, à mi-temps dans une classe. Chaque étudiant est bien sûr accompagné par deux tuteurs, l’un en établissement, l’autre à l’IFP. D’autres concours dits réservés ou internes existent pour ceux qui n’empruntent pas la voie du Master 2. Ces concours sont notamment ouverts à ceux qui font des remplacements depuis plusieurs années. Prof à 40 ans : et pourquoi pas vous ? On ne naît pas prof, on le devient par la formation et la pratique professionnelle. On peut aussi le devenir au cours de sa carrière professionnelle… même si, jusqu’alors, elle n’avait pas grand-chose à voir avec l’enseignement. C’est un phénomène nouveau observé par Bruno Sébire, directeur de l’Institut de formation pédagogique du Nord-Pas-de-Calais à Lille. Depuis quelques années, un nouveau public s’oriente vers le métier de professeur. « Avant, nous accueillions essentiellement des étudiants. Désormais, on observe de plus en plus de personnes, en reconversion professionnelle, qui souhaitent réorienter leur carrière dans l’enseignement ».  Ceux-là peuvent avoir subi un licenciement, avoir l’impression d’avoir fait le tour de la question dans leur ancien métier et veulent changer d’orientation, ou avoir tout simplement envie de transmettre les compétences acquises durant 10, 20 ou 30 ans. Les métiers de l’enseignement leur sont également accessibles, d’autant plus en cette période « où les demandes de chefs d’établissement pour des remplacements sont importantes ». L’IFP Nord-Pas-de-Calais accueille et accompagne ces personnes en reconversion professionnelle, qui peuvent être suppléants avec un niveau licence. Cet accompagnement se fait en plusieurs étapes : un entretien préalable, pour clarifier les intentions ; un stage d’immersion en collège ou en lycée, pour appréhender les réalités du métier ; une proposition d’entrée en formation et/ou en suppléance (remplacement) ; enfin, une formation professionnelle adaptée. Les professeurs en espagnol, en sciences-physiques, en mathématiques sont très recherchés… Alors, pourquoi pas vous ? Parce que le futur enseignant, professeur des écoles, professeur de mathématiques ou de boulangerie, cela peut bien être vous ! ...

Paradis Plage : nature et bien-être

L’ambiance est calme, propice à la détente, avec la montagne derrière qui surplombe la mer. D’un côté, la nature est incroyable. Elle surgit comme un secret bien gardé. Et de l’autre, il y a l’océan, comme si l’on était ailleurs que sur Terre. Une formule bien-être basée sur la complémentarité des activités La nature est très présente à l’hôtel, déjà par son emplacement et son ancrage mer/montagne. C’est un vrai patrimoine naturel à couper le souffle. Le surf, ce n’est pas un sport comme les autres. Il s’agit d’un sport qui connecte à l’élément naturel. Alors, pour apprendre à surfer ou simplement se laisser guider, les voyageurs découvrent les meilleures vagues de la région en fonction de leur niveau. Grâce à son partenariat Rip Curl ® et ses coachs de surf certifiés, Paradis Plage offre des expériences de surf d'une qualité unique. Pour le spa, il y a toute une partie de soins qui est faite à base d’éléments naturels, comme l’huile d’argan, produite exclusivement dans le sud du Maroc et véritable trésor régional exporté dans le monde entier.  Plusieurs groupes choisissent de venir s’établir quelques semaines pour une retraite yoga, avec une immersion en ambiance feutrée, un peu suspendue. Le yoga shala offre un cadre exceptionnel et permet aux voyageurs de profiter d'une ambiance unique en son genre avec de superbes couchers de soleil. Un quatrième pilier vient s'ajouter à ce trio orienté bien-être, à savoir le fitness, avec entre autres le crossfit, un espace indoor et un outdoor, pour une approche plus ludique de cette expérience qui se veut "nouvelle génération". Aussi, avec les feux de camp, le cinéma en plein air et le zen garden, les voyageurs, des petits aux grands, sont des plus heureux. Découvrir la richesse naturelle et culturelle La richesse locale naturelle et culturelle place l’identité marocaine au centre des soins de détente et de bien-être. La mission de Paradis Plage tourne autour du bien-être du corps et de l’esprit, dans un écrin naturel d’exception. Paradis Plage est l’un des rares hôtels qui est beach front, directement les pieds dans le sable. Il y a un « back country » dans les montagnes, avec des chemins extraordinaires, des trekkings, autant de balades à faire, aussi bien à vélo, qu'en quad ou en buggy. Les équipes de Paradis Plage sélectionnent des activités qui permettent de découvrir la région autrement. La clientèle a tout le loisir de découvrir ce qu’il y a de plus marquant dans la région, des excursions et des balades sur une demi-journée ou sur une journée entière, aussi bien en nature, qu’en visites guidées. ...

Hôtel Viva Wyndham V Samana :
vivre un séjour exotique de rêves

À travers sa formule « All inclusive », l’hôtel Viva Wyndham V Samana, situé en bord de mer et classé 5 étoiles propose des hébergements exceptionnels. L’établissement propose une restauration de qualité mais également un espace bien-être unique, ainsi que des animations et des activités sans cesse renouvelées. Réservé uniquement aux adultes, l’hôtel comblera toutes les attentes des visiteurs à la recherche de calme et de sérénité. Un emplacement privilégié Faisant face à la magnifique plage de Playa Coson, au nord-ouest de la péninsule de Samaná, l’hôtel Viva Wyndham V Samana jouit d’un emplacement de rêve. En effet, ce resort à taille humaine se trouve à 8 km du village de Las Terrenas, soit à une dizaine de minutes en voiture. S’agissant du transport, l’aéroport international El Catey de Samaná n’est qu’à 20 min des lieux tandis que l’aéroport international Las Américas de Saint-Domingue grâce au nouvel accès et nouvelle route n’ est plus qu’ à 1 heure et demie de l’hôtel. Des hébergements exceptionnels En tout, l’hôtel dispose de 178 chambres à la fois spacieuses et lumineuses. Réparties en trois catégories (V Rooms, Vibe Rooms et Bungalows), elles sont dotées de toutes les commodités pour assurer un séjour tout confort.  Chaque chambre « Vibe Room » située en rez de chaussée bénéficie d’une superbe piscine privée, permettant de se relaxer tout en admirant le coucher du soleil et la vue imprenable sur l’ océan. Afin de suggérer de nouvelles expériences de séjour, l’établissement vient récemment d’élargir son offre avec 34 bungalows de haut de gamme. Au cœur d’une végétation tropicale, ces bungalows se déclinent dans un style élégant et épuré, et se dotent de piscines privatives. S’ils le souhaitent, les résidents peuvent également bénéficier de prestations au prestigieux spa de l’établissement situé à proximité. Le Coconut Whispers Spa, véritable temple du bien-être Au cours de leur séjour à l’hôtel, les vacanciers peuvent à tout moment se ressourcer au sein du Coconut Whispers Spa, un spa entièrement dédié aux soins du corps et de l’esprit. En total symbiose avec la Nature environnante, cet espace déploie une offre complète de soins, qui fait la part belle aux produits naturels des Caraïbes. Essences de fleurs, noix de coco, miel, papaye, concombre…, le spa tire le meilleur de chaque produit pour garantir une efficacité optimale. Parmi les formules suggérées, la maison recommande vivement le massage relaxant aux pierres chaudes de la rivière de Samaná. Une expérience incomparable ! Des restaurants pour tous les gouts Les fins gourmets auront l’embarras du choix entre les 4 restaurants de l’établissement (Le Mar y Fuego, le Fusion, le Marché, le Mediterraneas). Tandis que le premier se spécialise dans les viandes et fruits de mer grillés, le second associe, quant à lui, cuisine du monde et cuisine créative. Le Marché sert non seulement des plats plus classiques tels que des salades, pâtes et autres sandwichs mais aussi quelques spécialités locales. Enfin, Le Mediterraneas, situé en bord de plage, propose une cuisine méditerranéenne sublimée par une touche locale. À noter : les résidents n’ont nullement besoin de réserver pour profiter de ces restaurants. Côté rafraichissements, ils ont 3 possibilités : le beach bar Entre Palmas, qui sert un large choix de boissons à siroter tranquillement sur un des transats de la plage ; le Hip-Bar, un bar lounge très branché : ou encore le snack bar Vivaz. De nombreuses activités L’hôtel Viva Wyndham V Samana organise de multiples activités à faire aux alentours. En raison de sa proximité avec la mer, il suggère toute une palette d’activités nautiques, incluant planche à voile, catamaran, stand up paddle, plongée sous-marine ou activités sportives telles que yoga, pilates ou tennis. Pour les amateurs de randonn&eac...

Des vins hors des sentiers battus signés Les Clos des Suds

Le domaine Les Clos des Suds a fait le choix de travailler certains vieux cépages qui font l’identité du Minervois mais qui ne sont pas toujours reconnus par les décrets des syndicats d’appellation.  Conséquence : certaines cuvées sont proposées hors AOC. Cette particularité n’est en rien un handicap. « Avec les cépages classiques, les vins ont tendance à se ressembler et vont vers un même standard. Personnellement, j’aime les cépages qui jouent la carte identitaire », déclare Pierre. Des cuvées uniques À base de terret gris (cépage de raisins gris), la cuvée Note Bleue appartient à cette catégorie de vins hors AOC qui font la fierté du vigneron. Ce blanc très atypique à la fois aérien, discret et élégant affiche un faible degré alcoolique, « ce qui est très demandé aujourd’hui » précise Pierre. Du côté des rouges, 3 cuvées Bagatelle, Nocturne et Cœur de Pierre, chacune singulière, sont complémentaires, « car c'est de nos différences que nous avons à échanger », argumente le vigneron Pierre Aliste pour prôner la belle typicité de ses précieux nectars. A déguster au domaine sur rendez-vous.  ...