logo-flash-matin

Enseignement supérieur, l'offre de formation des universités en France

remise-de-diplome-de-margot-a-mcgill-quebec
Formation
Université
Royaume-Uni, États-Unis, Canada : 3 destinations phares pour des études d'excellence

Partir à l’étranger pour suivre des études d’excellence est un choix judicieux pour tout étudiant, surtout quand il a la possibilité de le faire dans des pays tels que le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Canada. Ces 3 destinations offrent aux étudiants la possibilité de suivre les cursus de leurs choix dans les meilleures conditions.

Formation
Université
Poursuivre ses études à l’étranger pour de nouvelles aventures.

Choisir de poursuivre ses études à l'étranger est un véritable challenge pour les étudiants souhaitant sortir de leur zone de confort. Cette aventure enrichissante permet de combiner l'apprentissage académique avec la découverte culturelle, tout en ouvrant de nouvelles perspectives pour l'avenir.

Formation
Université
Bien s’organiser pour suivre des études à l’étranger

Décider de poursuivre ses études à l'international est une décision importante qui nécessite une préparation rigoureuse. Avec Admission Accomplie, vous pouvez bénéficier d'un accompagnement personnalisé pour vous aider à bien préparer cette expérience unique. Que vous soyez à la recherche d'une université renommée, d'un soutien pour constituer votre dossier de candidature ou de...

Formation
Université
Partir à l’étranger pour de nouvelles opportunités universitaires.

Les études à l'étranger offrent depuis longtemps une option efficace pour poursuivre un parcours universitaire. Toutefois, partir étudier dans un pays étranger nécessite une préparation minutieuse afin d'assurer une intégration réussie ainsi qu'un choix optimal.

une-des-premieres-ecoles-a-avoir-deploye-formation-ligne
Formation
Enseignement
Télécom SudParis : avec la formation professionnelle, évoluez et développez vos compétences

La vie professionnelle n’est plus un long fleuve tranquille. Tout au long d’un parcours, nombre de questions se posent. Qu’il s’agisse d’entrer ou de se réinsérer sur le marché du travail, de s’adapter aux évolutions d’un poste, de changer d’orientation, ou encore de gérer une fin de carrière ? La formation professionnelle ou comme on l’appelle aujourd’hui la Formation Tout au ...

Admission accomplie
22 personnes aiment
Maisons-Laffitte
Admission Accomplie
Partir à l’étranger pour de nouvelles opportunités universitaires.
Admission accomplie
23 personnes aiment
Maisons-Laffitte
Admission Accomplie
Bien s’organiser pour suivre des études à l’étranger
Admission accomplie
27 personnes aiment
Maisons-Laffitte
Admission Accomplie
Poursuivre ses études à l’étranger pour de nouvelles aventures.
remise-de-diplome-de-margot-a-mcgill-quebec
23 personnes aiment
Maisons-Laffitte
Admission Accomplie
Royaume-Uni, États-Unis, Canada : 3 destinations phares pour des études d'excellence
vue-aerienne-de-telecom-sudparis
23 personnes aiment
Evry
Télécom SudParis
Télécom SudParis : un institut de choix pour maîtriser les technologies du numérique
une-des-premieres-ecoles-a-avoir-deploye-formation-ligne
19 personnes aiment
Evry
Télécom SudParis
Télécom SudParis : avec la formation professionnelle, évoluez et développez vos compétences
Ecole supérieure des professions immobilières
19 personnes aiment
Paris
Ecole Supérieure des Professions Immobilières
Entretien, Podcast avec Bernard Pinat Directeur Général de ESPI, École Supérieure des Professions Immobilières
bernard-pinat-conference-espi
21 personnes aiment
Paris
Ecole Supérieure des Professions Immobilières
Groupe ESPI, le leader des formations en immobilier en France
simulation
23 personnes aiment
Puteaux
IFSI Institut Hospitalier Franco-Britannique
IFSI Franco-Britannique - Œuvre du Perpétuel Secours
cours-en-amphitheatre
19 personnes aiment
Metz Cedex 01
UFR Droit, économie, administration de l'Université de Lorraine
UFR Droit, économie, administration de l'Université de Lorraine : une université dynamique au service de la réussite des étudiants
Cnrs formation entreprises
23 personnes aiment
Gif-sur-Yvette
CNRS Formation Entreprises
CNRS Formation entreprises : la recherche en faveur de la transmission
Ifsi franco-britannique - Œuvre du perpétuel secours
22 personnes aiment
Puteaux
IFSI Franco-Britannique - Œuvre du Perpétuel Secours
Des formations en santé qui s’inscrivent dans une dynamique pédagogique personnalisée et bienveillante.
isifc-genie-biomedical-a-besancon-une-infrastructure-de-pointe
22 personnes aiment
Besançon
ISIFC - Génie Biomédical
ISIFC génie biomédical : préparer des ingénieurs à être acteurs des innovations technologiques médicales
learning-lab-de-umdpcs
21 personnes aiment
Dijon
UMDPCS – Université de Bourgogne
UMDPCS : des formations professionnelles en santé sous le signe de l’innovation
Esa saint-luc tournai
20 personnes aiment
Paris
ESA Saint-Luc Tournai
École supérieure des Arts Saint-Luc :
l’excellence depuis 1960
une-ecole-d-infirmiers-eres-creee-1958
23 personnes aiment
Puteaux
Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) – Institut hospitalier franco-britannique (IHFB)
Institut de formation en soins infirmiers : former les professionnels infirmiers
et les aides-soignants de demain
Harvard choisit la plateforme d'Immersive Learning d'Uptale.
Sciences po strasbourg (université de strasbourg)
19 personnes aiment
Strasbourg
Sciences Po Strasbourg (Université de Strasbourg)
Sciences Po Strasbourg : l’internationalisation, facteur de différenciation et de performance
LISAA : le leader français des écoles
de design privées
iwips-a-cree-le-premier-escape-game-dedie-a-la-formation-des-managers
19 personnes aiment
Paris
Iwips - Imagine Your World In Progress
Un escape game pédagogique pour accélérer la transformation de vos managers
Langues vivantes
23 personnes aiment
Bruxelles
LANGUES VIVANTES
Langues Vivantes : le leader belge des séjours linguistiques séduit le marché international
iaelyon-school-of-management-a-lyon
22 personnes aiment
Lyon 8
iaelyon School of Management
Venez vous former à l'iaelyon
aujourd-hui-etablissement-accueille-des-filles
21 personnes aiment
Pully
Collège Champittet
Collège Champittet : une école suisse ouverte sur le monde
un-batiment-de-4000m2-ultra-innovant-sur-les-bords-de-seine
93 personnes aiment
Paris
Le Cordon Bleu Paris
Le Cordon Bleu Paris : l’école de l’excellence

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Les métiers de la mer recrutent !

« Il y a de nombreux emplois maritimes dans ces domaines, confirme Alain Pomes, directeur du Centre européen de formation continue maritime (CEFCM). Et ça ne va pas s’arrêter : l’avenir de l’humanité repose sur l’eau, l’énergie et la nourriture. Ces trois éléments, c’est la mer qui les fournira.» Dans l’immédiat, la pêche, l’aquaculture, l’algoculture ou encore les énergies marines renouvelables font également partie des secteurs qui recrutent.  Centre européen de formation continue maritime : 2 700 stagiaires chaque année Pour répondre à la demande, le Centre européen de formation continue maritime accueille 2 700 stagiaires chaque année. Ceux-ci peuvent se former aux métiers d’officier de marine marchande, de matelot, de mécanicien, etc. Un marin français sur deux passe par le CEFCM ! Deux sur trois accèdent à ces métiers par la formation continue. Ces professions sont souvent plébiscitées par des salariés en reconversion. Car les métiers maritimes ne manquent pas d’atouts, notamment en termes de rémunérations : ils sont deux à quatre fois plus payés que des équivalents sur la terre ferme. « L’avancée dans une carrière peut être très rapide, reprend Alain Pomes. De plus, les reconversions sont faciles, la mer est un véritable ascenseur social, les marins, grâce à leur polyvalence, n’ont aucun mal à retrouver un travail à terre.» ...

Études à l'étranger, césure : avantages, reconnaissance des diplômes et retour d'expériences

Dispositif assez récent dans le monde de l’enseignement en France, la césure commence seulement à attirer les étudiants. Outre le fait d’être nouveau pour la plupart des français, le dispositif se heurte aussi à « une vision linéaire de la scolarité » qui oblige les jeunes à intégrer directement un institut supérieur après le bac, à se concentrer sur l’obtention de leurs diplômes puis à trouver un emploi à l’issue de leurs études. Pourtant, la parenthèse que la césure ouvre dans la vie des étudiants leur apporte de nombreux avantages, des atouts que nous allons développer plus loin après avoir expliqué plus en détail ce qu’est une césure. Qu’est-ce que la césure ? La césure est une mesure qui permet aux étudiants d’interrompre leurs études pendant un semestre ou deux afin d’acquérir de nouvelles compétences ou expériences en complément de leur formation. Pendant cette période, le prétendant à la césure maintient son statut d’étudiant et peut reprendre ses études à la fin de son année. Les principes de la césure sont légalement fixés par décret mais sa mise en œuvre est définie par chaque établissement. Certains sont donc favorables à la césure et d’autres non. Pendant la période de césure, l’étudiant peut opter pour un service civique, faire du bénévolat, travailler, monter un projet en tant qu’étudiant-entrepreneur, participer à des projets de volontariat international, faire un stage, suivre une formation ou encore partir en séjour linguistique à l’étranger. Pour obtenir son année de césure, l’étudiant dépose une demande à son établissement scolaire en précisant l’intérêt de cette période pour la formation qu’il va suivre dans l’établissement à son terme. Selon la filière de l’étudiant, il a donc plusieurs choix pour sa césure. Cependant, une option reste valable quelle que soit la formation initiale de l’étudiant : celle de partir à l’étranger pour un stage ou en séjour linguistique. Pourquoi étudier à l’étranger pendant son année de césure L’objectif de la césure est d’enrichir les connaissances et les compétences de l’étudiant dans un domaine connexe à ses études. Pour ce faire, l’idéal est de sortir de sa zone de confort et de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles cultures, de nouveaux savoir-faire. Les études à l’étranger répondent parfaitement à ces critères vu qu’ils obligent l’étudiant à s’adapter à un nouvel environnement et à découvrir un nouveau mode de vie. A l’ère de la globalisation, la maîtrise de l’anglais qui reste la première langue internationale devient par ailleurs indispensable dans tous les domaines d’activités. Il est donc tout à fait pertinent de partir en séjour linguistique dans un pays anglophone pour compléter son cursus et pouvoir se préparer à une carrière à l’international. Si, par exemple, un étudiant suit une formation académique en commerce international, une année de césure passée dans une institution ou une entreprise en pays étranger lui permettra d’avoir un bien meilleur point de vue et de nouvelles connaissances pour mieux avancer dans ses études. Sur le plan personnel, étudier à l’étranger forge le caractère des étudiants. Ceux qui l’ont fait affirment que s’éloigner et découvrir un autre monde les a rendus plus autonomes, plus confiants et plus ouverts ; des qualités qui favorisent en tous points leur employabilité ou leur esprit d’entrepreneur. Avoir un diplôme reconnu au niveau international Quel que soit le domaine d’activité ou la filière de l’étudiant, un stage ou une formation à l’étranger a toujours plus de valeur aux yeux des recruteurs et des éventuels partenaires. Néanmoins, pour avoir un diplôme reconnu au niveau international à l’issue des études à l’étra...

TÉLÉPILOTE : le centre de formation des pilotes de drone civil de référence

TÉLÉPILOTE SAS est née en 2014 d'une volonté pour les fondateurs de diffuser vers un très large horizon cette technologie innovante qu'est le drone civil. Sa pratique professionnelle en France nécessite de connaître parfaitement les règles de sécurité et de la législation Française. Les missions de survol en drone se déroulent pour une grande partie en agglomération, proche du public, un scénario sensible et pointu : le scénario S3. « Venant du terrain et comprenant ces difficultés, il était très important pour nous de transmettre notre expérience dans notre formation» explique Bénédicte Moussier, la co-fondatrice. L'observation aérienne et la réalisation d'images en basse altitude en drone nécessite de savoir piloter parfaitement dans les conditions les plus difficiles et de connaître parfaitement la logistique, la machine, le capteur qui lui est associé ainsi que la réglementation. Côté emplacement, le centre de formation a pris ses quartiers dans les Yvelines et profite d’un environnement favorable à l’apprentissage. « On a deux hangars et des terrains extérieurs qui nous permettent de toujours voler quelle que soit la météo», souligne-t-elle. TÉLÉPILOTE SAS privatise des sites pour entraîner les stagiaires à l'inspection, à la prise de vue ainsi qu'à la modélisation des bâtiments. Par ailleurs, l'enseigne bénéficie également, pour les sessions techniques spécialisées BTP, d'un partenariat avec le CEREF BTP ( le Centre régional de formation du BTP à Bourgtheroulde en Normandie). À propos de la formation TÉLÉPILOTE SAS est spécialisée dans la formation de pilotage de drone civil. Selon leur spécialisation, chaque apprenant a droit à un programme spécifique. Cela illustre bien le fait que le drone embrasse aujourd’hui différents champs d’application. La durée de la formation dépend de la spécialisation en question, mais il faudra compter au minimum trois semaines. Le programme alterne à la fois une partie pratique (réglementée) et une autre théorique (obligatoire). « Au niveau du matériel, nous n’utilisons pas de simulateur puisque, dès le premier jour, les apprenants ont l’occasion de piloter en réel, les commandes en main », rajoute Bénédicte Moussier. En ce qui concerne les formateurs, ils viennent tous du milieu professionnel et utilisent le drone comme leur principal outil de travail. Compétents et expérimentés, ils assurent un apprentissage de qualité. En tant que centre de formation, TÉLÉPILOTE offre aussi des opportunités et de réelles perspectives en termes d’emploi.  Les formations proposées Parmi les nombreuses formations proposées par le centre figure la formation drone BTP. Elle a pour objectif de permettre à l’apprenant, une fois sa formation achevée, d’effectuer des missions dans le cadre d’une activité liée aux métiers du bâtiment et des travaux publics. « On peut par exemple se servir d'un simple drone pour des prises de vue aérienne. Cette technique, la photogrammétrie, est très plebiscitée par les géographes et topographes du fait de son côté pratique pour les travaux de réalisation des plans et cartes topographiques. Toutefois, la photogrammétrie ne se résume pas aux activités cartographiques mais s'étend également à l'environnement, l'urbanisme, le génie civil et bien d'autres domaines... », nous fait savoir notre interlocutrice. La formation de prise de vue dans le milieu de l’audiovisuel est aussi une option intéressante. Le but est d’offrir, après la formation, la possibilité à l’apprenant d’être opérationnel au cadrage aérien en utilisant un drone multirotor pour la télévision et la production audiovisuelle. Outre ces deux types de formation, TÉLÉPILOTE suggère aussi une formation drone intra-entreprise consistant à appuyer les entreprises qui souhaitent évoluer sur le marché du drone. ...

Formez-vous à la médecine chinoise traditionnelle avec l’Ecole Zhong Lì

Vous voulez devenir un spécialiste en médecine chinoise ? Suivez la formation de l’École Zhōng Lì. Des outils modernes au service d’un savoir millénaire Cela fait des millénaires que la médecine chinoise est capable d’apaiser et de soigner des millions de personnes à travers le monde. En se basant sur des pratiques ancestrales (telles que l’acupuncture), elle est de plus en plus appréciée en occident. Ainsi, que vous soyez un salarié ou un étudiant intéressé par la médecine traditionnelle chinoise, l’École Zhōng Lì vous ouvre ses portes en vous proposant une formation complète et exigeante. Pour obtenir votre certificat, préparez-vous à suivre un cursus sur 5 années. Grâce aux 3 premières années, vous obtiendrez les bases indispensables afin de vous orienter vers une professionnalisation. Les deux années suivantes vous permettront de développer vos connaissances et vos compétences afin de devenir un véritable praticien en médecine traditionnelle chinoise.   Les cours en présentiel se déroulent à Aix-en-Provence, une dizaine de week-ends chaque année (du vendredi au dimanche). Ils sont complétés par des cours en ligne. Pendant le cursus, vous alternerez entre cours théoriques, pratiques et stages en cabinet. Sans oublier un stage de 140h en Chine. École Zhong Lì : historique L’École Zhōng Lì a été fondée en 2015 par 3 collègues pratiquant et enseignant la médecine chinoise traditionnelle depuis plus de 10 ans. C’est après la fermeture d’une autre école, où ils enseignaient, qu’ils ont décidé de fonder leur propre organisme de formation. Pour être sûrs d’assurer des cours de qualité, ces 3 enseignants se forment en continu auprès de spécialistes français et internationaux. De plus, ils ont été rejoints par d’autres enseignants (une quinzaine en tout) qui interviennent ponctuellement. Quand on leur demande le point fort de leur école par rapport aux autres structures, ils répondent que c’est le retour vers les textes anciens pratiqués au sein de leur établissement qui fait la différence. En effet, sous l’ère Mao Zedong, la médecine chinoise a été simplifiée, voire dénaturée. Ce qui incite les véritables spécialistes en Chine et partout dans le monde, à se tourner de plus en plus vers les écrits originels, rédigés il y a plusieurs milliers d’années. De ce fait, en suivant les cours de l’École Zhōng Lì, vous êtes assuré de vous rapprocher de la médecine chinoise classique, telle que pratiquée à ses origines. ...

Sciences Po Strasbourg : l’internationalisation, facteur de différenciation et de performance

Créé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale par une ordonnance du 9 octobre 1945 en même temps que l’Ecole Nationale d’Administration et l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris, Sciences Po Strasbourg fait partie des dix IEP de France et représente le plus ancien IEP de région. Il est né d’une volonté de moderniser et rénover l’Etat via un projet de formation des élites administratives, politiques et privées. Cette filière d’excellence a bâti sa notoriété sur la base d’un ancrage régional fort se manifestant par ses relations étroites avec l’Université de Strasbourg. « Nous sommes l’un des rares Sciences Po à être intégré dans une université », fait savoir d’emblée, Gabriel ECKERT, directeur de l’institut. Un statut particulier qui est stratégique pour les étudiants ayant la possibilité notamment de réaliser des doubles-cursus de licence en économie et sciences sociales ou de suivre une formation au Centre universitaire d'enseignement du journalisme (CUEJ) qui est une autre composante de l’Université de Strasbourg. Des cursus pluridisciplinaires Les cursus de Sciences Po Strasbourg reposent sur un schéma identique à celui adopté par les autres instituts d’études politiques. Depuis la réforme LMD (Licence-Master-Doctorat), l’institut propose une formation de cinq ans répartie en deux cycles. Durant les deux premières années du premier cycle, les étudiants acquièrent un socle de connaissances renforçant leur esprit d’analyse et de compréhension des grands enjeux européens. « Le programme est pluridisciplinaire et généraliste car nous voulons que nos étudiants perçoivent tous les problèmes du monde. Ces derniers doivent être abordés aujourd’hui pas seulement sous l’angle d’un technicien spécialisé mais de manière globale et générale», déclare le directeur de l’institut. Les cours sont orientés autour de cinq champs disciplinaires à savoir le droit, l’économie et la gestion, l’histoire contemporaine et les relations internationales, les sciences sociales et la science politique et enfin, les langues.  La troisième année est celle de la mobilité à l’étranger. « Grâce à nos 140 conventions d’échange avec des universités étrangères, nos étudiants passent cette année obligatoire à l’international dans une de nos universités partenaires ». Cette année à l’étranger peut également prendre la forme de stages ou d’activités professionnelles. Le second cycle pour sa part s’organise autour d’une progressive spécialisation. « Si le socle commun de compétences, la transversalité de notre formation et sa pluridisciplinarité sont absolument essentielles dans la carrière et la vie professionnelle de nos étudiants, pour entrer dans une activité professionnelle, il faut une spécialisation. », explique notre interlocuteur. En quatrième année, les étudiants choisissent alors entre l’une des quatre filières : droit et administration publique, économie/entreprise, études européennes, politique et société. Une ouverture sur l’Europe et le monde entier Sciences Po Strasbourg se nourrit d’une forte vocation européenne et internationale. Une orientation qui s’est faite naturellement grâce son emplacement stratégique au cœur de l’Europe, dans une ville frontière abritant les plus importants organismes européens (le Parlement Européen, le Conseil de l’Europe, la Cour Européenne des Droits de l'Homme, le Centre Européen de la Jeunesse etc.). Cette proximité ayant contribué à créer des partenariats avec les plus grandes institutions européennes donne l'opportunité aux étudiants internationaux inscrits au Certificate of European Studies de comprendre l’Europe au cœur de sa capitale. Ce programme enseigné en anglais s’organise chaque semestre et se concentre sur l’Europe dans une perspective globale. L’engagement à l’international se manifeste également par l’adhésion aux éch...

Télécom SudParis : avec la formation professionnelle, évoluez et développez vos compétences

De nos jours, la formation professionnelle est un outil majeur à la disposition de tous : employeurs, salariés, indépendants, chefs d’entreprise, jeunes diplômés désirant poursuivre des études ou demandeurs d’emploi. Elle permet de se former tout au long de sa vie professionnelle, pour développer ses compétences et ainsi accéder à un nouvel emploi ou de nouvelles responsabilités. Télécom SudParis, grande école publique d’ingénieurs du numérique  accompagne également les professionnels dans l’évolution de leur carrière, en plus de former des étudiants aux métiers d’ingénieur. Vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences ?  Télécom SudParis peut vous aider à réaliser votre projet à travers son offre de formations professionnelles : - 4 formations certifiantes reconnues pour acquérir une spécialité à temps partiel sur quelques mois - 1 formation ingénieur réseaux par apprentissage - 2 diplômes Mastère spécialisé bac+6 pour devenir un expert du numérique en architecture réseaux ou en cybersécurité - Un service de VAE pour obtenir un des diplômes ou titres de l’école en validant son expérience - Des MOOC, formations gratuites en ligne pour découvrir, apprendre, progresser et réussir dans les technologies du numérique : télécommunications, réseaux, fibre optique, web, cybersécurité… - Des formations d’accompagnement à la création de start-up numériques au sein de l’incubateur IMT Starter Vous êtes un employeur et souhaitez faire monter en compétences vos collaborateurs Il existe de plus en plus de dispositifs de financement de la formation de vos salariés ou futurs salariés, notamment : - Les financements de votre opérateur de compétences (OPCO) : FNE, apprentissage, contrat de professionnalisation, plan de développement des compétences - Le financement de la Caisse des Dépôts avec un parcours co-construit avec CPF - Le financement des organismes régionaux de Transition pro : le Projet de transition Pro (PTP) et les transitions collectives (Transco) Télécom SudParis propose des formations éligibles à ces dispostifs : - des certifications professionnelles et des diplômes enregistrées par France compétences au RNCP ou au Répertoire spécifique, ouvertes aux salariés de la formation continue, en contrat de professionnalisation ou en apprentissage - Un accompagnement à la VAE des diplômes et titres de l’école - des formations intra-entreprise et sur mesure pour adapter les formations à votre activité ou vos métiers - des formations à l’entreprenariat et à la digitalisation pour accompagner les projets de management de l’innovation et de transformation digitale - des formations à la création d’entreprise Vous avez un projet pour vos collaborateurs ou pour vous-même ? Le service de la formation tout au long de la vie est à vos côtés pour étudier vos besoins et vous proposer le parcours le mieux adapté. ...

Le Cordon Bleu Paris - Institut d’arts culinaires et management hôtelier : leader de la formation en arts culinaires et en management hôtelier depuis plus de 120 ans

C’est en 1895 que le premier Cordon Bleu Paris - Institut d’arts culinaires et management hôtelier s'est établi à Paris dans le but de perpétuer les traditions culinaires françaises au travers de parcours dédiés à l’hôtellerie, au tourisme et à la restauration. Ce leader de l’art culinaire s’exportera au fil des années à l’international en ouvrant des campus aux quatre coins du monde, ceci dans une volonté de faire rayonner la culture française, mais aussi de valoriser le patrimoine culinaire de chaque pays. Allant des professionnels aux particuliers, en passant par les étudiants souhaitant faire carrière dans la gastronomie ou dans l’hôtellerie, « chaque formation sanctionnée par un Diplôme reconnu à l’international est un véritable passeport pour une carrière internationale », nous explique Sylvy Morineau, Directrice académique du Cordon Bleu Paris - Institut d’arts culinaires et management hôtelier. Le renouveau de l’institut parisien L’excellence, la passion, la transmission, la créativité et surtout la modernité constituent les valeurs fondamentales animant le réseau Le Cordon Bleu. Dans cette optique d’harmoniser tradition avec innovation, Le Cordon Bleu Paris - Institut d’arts culinaires et management hôtelier opère un renouveau en s’installant dans son nouveau campus de 4 000 m2 face à la Seine et la statue de la Liberté. De nombreuses salles dédiées à chaque spécialisation, un atelier dédié au public, un espace multimédia ainsi que des salles de démonstrations uniques font la singularité de ce campus prônant l’excellence pédagogique. Une de ses particularités réside dans la présence d’un jardin potager de 800 m2 sur le toit de l’établissement. « Cette végétalisation [véritable fleuron de l’agriculture urbaine] est utilisée comme un jardin pédagogique pour les étudiants en arts culinaires. Ces derniers pourront ainsi apprendre à monter un jardin potager et à reconnaître certains ingrédients pouvant pousser en jardin urbain, c’est-à-dire les herbes aromatiques, les fruits et les légumes », signale Eric Briffard, Chef exécutif et directeur des arts culinaires. À ce lieu, dont les produits sont utilisés dans les cuisines de l’institut parisien, s’ajoutent des ruches dont le miel est utilisé lors des classes pratiques en cuisine. Dans le rang des nouveautés, le campus est également fier de son tandoor (four en terre cuite) et de sa salle dotée de woks. Ces derniers, hommages à la cuisine asiatique, ont été aménagés afin de permettre aux étudiants de revisiter les plats traditionnels français en s’inspirant des succulences de l’Orient. Différents types de parcours C’est en proposant un panel riche et éclectique que Le Cordon Bleu Paris - Institut d’arts culinaires et management hôtelier s’est forgé une réputation solide dans le domaine de la formation. La cuisine, la pâtisserie, les métiers du vin, la boulangerie et le management hôtelier n’auront plus de secrets pour ceux qui auront l’opportunité de suivre des programmes dispensés par des formateurs expérimentés composés de chefs, d'experts internationaux, de professeurs universitaires et de spécialistes intervenant dans le milieu de l’hôtellerie et du tourisme. Des diplômes viendront clore chaque parcours, à l’instar d’un cursus sanctionné par un Bachelor en Management des arts culinaires ainsi que d’un programme débouchant sur un Bachelor en Management Hôtelier International. Chaque parcours sera dédié à la découverte des facettes des métiers liés à la gastronomie, des pratiques managériales et de la gestion d’entreprises spécialisées dans la gastronomie ou dans l’hôtellerie. Ces bachelors, dispensés en anglais, offrant un trimestre d'études à l'étranger dans un des 35 instituts du réseau et complétés par un stage à chaque fin d’année, seront un gage de réussite ouvrant grand les portes de l’emploi. Les étudiants qui ...

IAE CAEN : l’innovation au cœur d’une formation universitaire d’exception

Cette école de Management est intégrée, depuis ses débuts, à l’Université de Caen. « Sa vocation est de former des étudiants et des salariés aux métiers de la gestion et du management tout en développant des activités de recherche en lien avec ces domaines d’expertise », nous explique Patrice Georget, Directeur de l’IAE Caen. Avec le développement en 2011 d’une filière complète par e-learning, cette école se veut être un des pionniers de la formation à distance basée sur une pédagogie interactive qui place l’étudiant au centre de son apprentissage. Excellence et innovation se retrouvent ainsi dans une offre de formation en présentiel ou à distance adaptée à chaque apprenant et surfant sur la vague du progrès technologique. Une formation mixte : identité de l’IAE Avec une identité basée sur une expertise académique et une connaissance accrue du domaine du Management, cette école universitaire s’est forgée une solide réputation dans le domaine de la formation avec ses 40 cursus diplômants proposés en formation initiale ou continue, en présentiel ou à distance. La formation initiale, suivie par plus de 1 300 étudiants chaque année, est dédiée aux jeunes désirant faire carrière dans le management, le commerce ou dans d’autres domaines du secteur tertiaire. Sanctionnée par une Licence ou un Master, chaque formation initiale associe maîtrise académique du management et connaissance pratique du milieu professionnel. La formation continue, quant à elle, est « principalement pensée pour les salariés en entreprises désireux d’obtenir une plus forte mobilité professionnelle, tant dans l’Hexagone qu’à l’étranger, d’avoir une promotion de carrière ou de changer d’orientation professionnelle en reprenant leurs études », poursuit son directeur. Grâce à un large éventail de cursus, l’école propose ainsi des formations continues en management d’entreprises, en finances et en management du social et de la santé. Allant des ressources humaines au management d’établissements de santé en passant par l’ingénierie financière, chaque programme, avec un Master à la clé, est adapté à tous ceux qui souhaitent élargir leur horizon professionnel et saisir de nouvelles opportunités. La gérontologie, les métiers d’agence bancaires, le contrôle de gestion ou le marketing digital, n’auront plus aucun secret pour les apprenants, quelles que soient leurs origines professionnelles. Véritables tremplins, tous les parcours, en formation initiale ou continue, sont conçus et prodigués par des enseignants universitaires, 50 au total, et par près de 350 enseignants issus du monde professionnel « gages de leur qualité et de leur aspect professionnalisant », souligne Patrice Georget. L’innovation toujours au service de la formation Les lettres de recommandation sont aujourd’hui un véritable passeport pour l’emploi. L’IAE Caen l’a bien compris et a ainsi développé un système similaire pouvant être inséré dans son CV : les badges. Ces derniers sont produits en collaboration avec le CEMU (Centre d’enseignement multimédia de l’université de Caen). Leur objectif, toujours selon Patrice Georget, est d’« évaluer le savoir-être de l’étudiant et de révéler qui l’on est et trouver une forme de reconnaissance qui va au-delà du diplôme ». En effet, certains étudiants travaillent de nuit et étudient le jour, dépassent ainsi leurs limites et franchissent des obstacles apparemment infranchissables pour arriver au bout de leurs études. Ces efforts, trop souvent ignorés, sont désormais affichés au grand jour grâce au badge « Battant ». Symbole de persévérance et de détermination, ce badge sera le témoin des difficultés que l’étudiant a su surmonter. À celui qui s’investit dans la représentation de son école à l’occasion, par exemple, de concours d’entreprises, sera décerné le badge « Ambassadeur ». Le badge « Communiquant &raq...

cyboolo : la plateforme qui met les travailleurs indépendants sur les bons rails

Selon les données de l’INSEE, 60% des entreprises françaises employant plus de 50 salariés ont recours aujourd’hui à la sous-traitance. En délocalisant une partie de leurs activités, ces entreprises peuvent ainsi se concentrer davantage sur leur cœur de métier. Si cette tendance se confirme, les offres en free-lance vont très vite connaitre une forte hausse. Le freelancing peut donc s’avérer intéressant d’autant plus que les travailleurs indépendants sont aujourd’hui mieux rémunérés par rapport aux salariés. Les études menées par l’INSEE révèlent une augmentation de 2,9% (2006-2011) des revenus des indépendants contre moins d’1% (début 2008) pour les salariés. Si ces derniers y voient une opportunité leur permettant de compléter leur revenu, les seniors, les personnes en recherche d’emploi ou de reconversion, les salariés et les jeunes étudiants peuvent également se mettre à leur propre compte afin de développer un business en ligne et arrondir leur fin de mois. Cependant, ceux qui souhaitent se lancer doivent faire face à une problématique : quel est le meilleur moyen pour faire connaître ses activités tout en se démarquant de la concurrence et décrocher rapidement ses premiers contrats ? cyboolo est la solution qui répond justement à ces besoins. Valoriser le savoir-faire et les compétences des indépendants cyboolo est une plateforme LMS qui accompagne les indépendants quel que soit leur statut - auto entrepreneur, micro entrepreneur, EI(RL), SASU, EURL -, dans la création de cours en ligne. « Ces cours en ligne constituent un puissant vecteur pour mettre en avant ses compétences professionnelles et sa personnalité », explique Olivier Truc, le fondateur. En effet, les free-lances et les indépendants rencontrent les mêmes problèmes au cours de leur démarrage. L’isolement, l’absence de référence, et de visibilité sur le web pour certains, des moyens financiers limités, manque de temps pour gérer la prospection commerciale et le développement de réseau de clients,... la liste est loin d’être exhaustive. Avec cyboolo, les indépendants accèdent à une plateforme clé en main intégrant un support e-marketing, un outil e-learning et une solution e-commerce grâce notamment à un système de paiement intégré. Vendre une formation en ligne ou tout simplement dénicher des clients ou des missions en suggérant un service gratuit de formation en ligne : la solution répond au besoin spécifique de chaque utilisateur. De multiples avantages L'application cyboolo, accessible depuis un explorateur web, a été conçue pour faciliter la prise en main de ses utilisateurs. Quelques minutes suffisent pour créer son propre site internet, son catalogue de formations en ligne et du contenu multimédias (textes, images et vidéos). A l’image d’un éditeur de texte, l’outil séduit par sa simplicité d’utilisation. Il développe une interface simple et intuitive, fonctionne sur tous supports (ordinateur, tablette ou smartphone) et convient aussi bien à un novice qu’à un expert en informatique. D’ailleurs, la connaissance du code n’est pas requise et l’utilisateur n’a pas non plus à se soucier des contraintes techniques telles que la gestion de base de données ou la création et le stockage de vidéos. « Tout peut se faire depuis la plateforme, et l’utilisateur n’a pas besoin d’un compte associé sur un autre service », fait savoir notre intelocuteur. Générateur de mentions légales, conformité au RGPD, gestion de la franchise en base de la TVA, Chat en ligne et commentaires vidéos viennent compléter la panoplie des fonctionnalités offertes aux utilisateurs. Des utilisateurs, de plus en plus nombreux, qui vont du coach sportif au consultant informatique en passant par le thérapeute ou le photographe freelance. En offrant aux indépendants la possibilité de publier des contenus uniques, essentiels pour exister sur les réseaux sociaux, ainsi qu’une alternative innovante aux blogs souvent chronophages, cyboolo les aide à se démarquer et à renforcer leur image de marque de manière simple, rapide et abordable. ...

Formation continue en santé de l’Université Paris-Dauphine : l’excellence académique au service du management médico-social et sanitaire

Les programmes de formation continue en santé (masters et MBA) de l’Université Paris-Dauphine, tous compatibles avec une activité professionnelle, ont été développés dans le but d’adresser le secteur pointu du Management à la santé. Cet établissement de renom, première université en management, mise sur des formations continues en santé « qui ont été pensées afin de couvrir les besoins de toute la ligne hiérarchique d’encadrement du secteur », souligne Béatrice Fermon, directrice associée de l’Executive MBA Santé et responsable du Master « Économie et gestion de la santé ». L’Executive MBA Santé : le management pour des cadres dirigeants appliqué à la santé Ayant pour objectif de développer les compétences des acteurs du changement dans le domaine de la santé, cette formation de haut niveau s’adresse principalement aux médecins, managers du secteur ou professionnels aspirant à le devenir. Ce programme, alliant des modules théoriques et pratiques, répond à un besoin « de mettre la théorie au service de la décision et de l’action des managers »d’articuler les enseignements académiques avec le monde professionnel », reprend Béatrice Fermon. Ces modules aux dimensions internationales traitent toutes les facettes du management et de la gestion du secteur, en mettant particulièrement l’accent sur la conduite de projets complexes. Le travail sur des situations professionnelles concrètes et les séances individuelles d’accompagnement professionnel favorisent permettent une montée effective en compétences de management. Master Economie et Gestion des Etablissements de Santé : pour une meilleure gestion des structures de santé Dédié aux professionnels des secteurs santé et médico-social ou à ceux en reconversion professionnelle, ce master allie approches sociologiques et économiques et acquisition ou renforcement des compétences managériales. L’objectif est de former des cadres aptes à piloter et à gérer des services grâce à diverses capacités, notamment la compréhension la réalité du monde de la santé pour allier le déploiement stratégique des ressources à la performance. Des compétences de diagnostic de situation, de pilotage de projets, d’innovations managériales et d’arbitrages tenant compte de l’éthique des décisions sont développées dans le cadre de parcours personnalisés.  La mise en pratique des connaissances acquises est assurée par l’expertise reconnue des intervenants universitaires et des professionnels du secteur. Master Management Stratégique des Services et Etablissements pour Personnes Agées : un parcours humain Cette formation spécialisée dans le pilotage managérial de services et d’établissements pour personnes âgées est proposée afin de cerner les différentes méthodes de gestion des activités en rapport avec la gérontologie, la science du vieillissement. Elle s’adresse aux personnes en reconversion ainsi qu’aux futurs dirigeants d’établissements pour personnes âgées. Axé sur la mise en place de stratégies managériales efficaces et une maîtrise de l’environnement de cette science, ce cursus, comme le souligne Béatrice Fermon, « allie savamment éléments cliniques et gestionnaires afin de proposer une formation dédiée à la gestion des structures et des services destinés aux personnes âgées ». Les qualifications du corps enseignant ainsi que la pédagogie basée sur une approche participative font de cette formation un tremplin d’employabilité. Avec des postes dans l’encadrement supérieur à la clé, les cadres diplômés pourront apporter leur expérience et leur expertise dans un secteur en plein essor. ...

Avec ISPA International, partez étudier dans l’une des meilleures universités étrangères.

Depuis plus de 20 ans, ISPA est devenu un acteur majeur dans les séjours diplômant à l’étranger. Il a mis en place plusieurs formules de séjours pour répondre aux divers besoins des élèves ou étudiants. Ainsi il propose principalement des programmes High-School pour les jeunes de 15 à 18 ans et des études dans les campus universitaires pour les étudiants de 17 à 26 ans. Mais aussi des séjours linguistiques pendant les vacances d’été, des séjours en entreprise ou encore des séjours au pair pour les 18-26 ans. Les jeunes auront la possibilité de choisir parmi de nombreuses destinations : USA, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande, Angleterre, Irlande, Espagne, Italie, Amérique du Sud. Pourquoi choisir ISPA ? ISPA permet à tous les jeunes de réaliser des études ou des séjours à l’étranger, quel que soit leur niveau, avec ou sans le Bac. Pour garantir sa réussite, le jeune bénéficie d’un encadrement permanent par une équipe de coachs et de spécialistes. De plus, des questionnaires sont réalisés tout au long de l’année pour un suivi personnalisé. En outre, pour aider le maximum de jeunes à partir, des promotions sont proposées tout au long de l’année. ISPA a également mis au point un nouveau programme exceptionnel d'une Bourse "garantie" dans une Université aux USA. L’ISPA souhaite rester en contact avec ses anciens étudiants, suivre leur évolution et les aider au maximum dans la poursuite de leurs études ou pour leur début professionnel. Certains deviennent ambassadeurs pour partager leur expérience lors de journées d’informations ou de salons par exemple. Quelques exemples d’université Suivant le parcours d’études choisi, l’étudiant pourra se rendre par exemple dans une des universités suivantes : UCLA Extension, University of California UC La Jolla, Cal State East Bay University, University of California UC Berkeley Extension ou Institut de Management de Manhattan. Quelques chiffres Chaque année, ISPA fait voyager plus de 300 jeunes dans le monde. Environ 120 élèves en séjours en lycées à l'étranger, 100 étudiants en universités dans plusieurs pays, 70 collégiens/lycéens/étudiants en séjours linguistiques sur mesure et environ 20 jeunes filles au pair aux États-Unis.  ...

Institut de formation en soins infirmiers : former les professionnels infirmiers
et les aides-soignants de demain

Madame RIGLET, directrice de l’Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) a l’agrément pour former 90 Etudiants en Soins Infirmiers (ESI), 60 élèves Aides-Soignants (AS) et 45 élèves Auxiliaires de Puériculture (AP). Avec ses infrastructures modernes, l’IFSI jouit d’un espace de travail de qualité comprenant 17 salles dont 3 sont dédiées à la pratique des soins et réparties sur deux niveaux. Un pôle simulation avec la reproduction d’une chambre d’hôpital, équipée avec mannequin haute-fidélité   permet aux étudiants et élèves de développer leurs apprentissages et leurs compétences dans un environnement au plus près de la réalité du terrain et de répondre au concept « jamais la première fois sur le patient ». Pour leurs recherches, les étudiants ont accès à  une salle informatique et un centre de documentation informatisé et bénéficient des conseils d’une documentaliste. Leur confort étant aussi une priorité, des infrastructures adaptées ont été conçues pour eux, notamment un « foyer étudiants » donnant sur une terrasse extérieure leur permettant de se restaurer ou de faire des pauses en inter cours. Des formations complètes L’IFSI offre deux départements de formation distincts : un département de formation initiale et un département de formation continue. Dans le cadre de la formation initiale, les étudiants ont la possibilité de faire une expérience de stage à l’étranger, en Europe via le programme Erasmus + ou à l’international dans le cadre d’un projet de stage en santé humanitaire dans des pays comme  l’Inde ou le Népal où un groupe d’étudiants est parti en 2018. « L’équipe de l’institut a à cœur de construire avec les étudiants leur projet et de les accompagner dans toutes leurs démarches et tout au long de leur expérience », souligne Danielle Benali, directrice adjointe. Le département de la formation continue permet de professionnaliser des personnels de santé en les préparant : - Aux concours d’entrée en formation d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture. - Aux diplômes d’Etat d’aide-soignant et d’auxiliaire de puériculture dans le cadre de fomations modulaires. - Au Diplôme d’Etat d’infirmier pour les médecins extracommunautaires. - Au tutorat des étudiants et des nouveaux diplômés - A la première année de formation infirmière afin de fournir aux futurs étudiants en soins infirmiers quelle que soit la filière suivie dans leur parcours scolaire, les outils, les méthodes et les contenus de base indispensables pour réussir une formation universitaire dans les meilleures conditions. - A se présenter devant un jury de la validation des Acquis de l’Expérience pour les métiers du domaine médico-social Un encadrement de qualité Tout au long de son parcours au sein de l’institut, l’équipe pédagogique et administrative met tout en œuvre afin que l’étudiant bénéficie d’un suivi individualisé et personnalisé, assuré par un même référent pédagogique. Cela permet de connaitre les potentialités et les difficultés rencontrées par chaque étudiant et d’adapter ainsi son parcours de formation en fonction de ses attentes et de ses besoins afin qu’il réalise son projet professionnel. Au niveau de l’encadrement, l’équipe pédagogique est composée de 18 formateurs, dont la plupart sont titulaires d’un diplôme de master. Les méthodes pédagogiques pratiquées privilégient l’interactivité, l’analyse des pratiques professionnelles permettant aux futurs professionnels d’être réflexifs, autonomes et responsables. A ce titre et dans l’objectif d’améliorer la qualité des formations, l’IFSI est engagé depuis un an dans une démarche qualité visant à l’obtention de la certification. L’FSI en quelques chiffres : - Diplôme d’Etat en Soins Infirmiers : 80% de réussite - Diplôme d’Etat d’Aide – Soignant : ...

Langues Vivantes : le leader belge des séjours linguistiques séduit le marché international

La toute première clientèle d’Alain Bertholet était un petit groupe d’étudiants envouté par le témoignage de ce grand passionné de voyages. Il a en effet parcouru l’Angleterre, le Canada, le Japon et l’Autriche pendant toute sa jeunesse. Il accepte donc d’organiser leur départ vers l’Angleterre. Une expérience qui l’a poussé plus tard à lancer Langues Vivantes en Belgique, afin d’offrir la même opportunité aux autres. Le succès du concept fut si grand que la structure se développe rapidement à l‘échelle européenne pour jouir aujourd’hui d’une réputation mondiale. Un éventail de formules à la carte Armé de ses 26 années d’expérience, Langues Vivantes a conçu toute une gamme de formules de séjours linguistiques et de programmes académiques à l’étranger, essentiellement à destination d’un jeune public. « Nous recevons beaucoup de demandes pour une intégration scolaire à l’étranger, que ce soit pour quelques semaines, une année entière ou un cycle complet de 2 ans, où les participants peuvent choisir entre un programme d’anglais scolarité ou un programme de langue intensif », explique Alain Bertholet. Les États-Unis, le Canada, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Irlande, l’Espagne ou encore l’Australie sont les destinations préférées des jeunes Français. Au cœur de cette expérience qui s’annonce multiculturelle, les participants peuvent choisir d’être accompagnés par une famille d’accueil « triée sur le volet », précise le fondateur, ou d’être hébergés en résidence. Pour la première formule, ils auront le choix entre un séjour thématique en immersion totale dans le quotidien de la famille et un séjour chez un professeur particulier, idéal pour booster sa capacité linguistique sur une courte durée. En outre, ceux qui aspirent à vivre plus intensément cette aventure à l’étranger peuvent partir en tant que volontaires vers le Costa Rica ou le Cambodge. « Ils vont soutenir une communauté défavorisée à travers des projets sociaux, éducatifs ou environnementaux au service des ONG locales. » Un excellent choix pour développer son âme altruiste et s’enrichir culturellement grâce aux nouvelles rencontres que réserve cette expérience humaine. La culture de l’excellence depuis 30 ans Ne serait-ce que pour sa philosophie, Langues Vivantes se démarque nettement de la concurrence. « Nos agences et nos organismes partenaires à l’international sont tous obligatoirement certifiés du point de vue qualitatif, c’est notre priorité absolue », poursuit le fondateur. Une exigence justifiée dans la mesure où Langues Vivantes est le premier organisme non français à être agréé par l’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques, une association reconnue par le ministère de l’Éducation nationale en France. La structure est également membre du Forum d’associations de voyages éducatifs et linguistiques du monde entier (FELCA), du SYTA basé en Amérique, du réseau Association internationale des centres de langue (IALC) et de l’organisme international ICEF. « Non seulement nous avons fait le choix de l’excellence avec des formules efficaces et sur mesure, mais aussi nous offrons en plus des conditions financières intéressantes pour nos participants. » Un engagement rendu possible grâce à son équipe experte, des partenaires situés partout dans le monde et des nombreuses promotions destinées à récompenser les fidélités. Par ailleurs, Alain Bertholet mise sur la qualité de l’accompagnement aussi bien pendant la préparation que tout au long du séjour, en mettant une place un groupe de contact à chaque destination. ...

Réflexion, formation et synergie stratégique sur la défense

C’est sous l’impulsion de l’amiral Castex que nait en 1936 le Collège des hautes études de défense nationale. Celui-ci devient en 1948 l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN). En 1979, l’institut est officiellement reconnu en tant qu’établissement public administratif, à dimension interministérielle, qui agit sous la tutelle du Premier ministre. Chaque année, grâce à l’IHEDN, ce sont près de 13 000 personnes, auditeurs ou public de tous horizons qui sont formés ou sensibilisés sur les enjeux de la pensée stratégique de défense. Inculquer l’esprit de défense par des formations L’IHEDN s’engage dans deux principales missions : développer l’esprit de défense et sensibiliser les citoyens aux questions stratégiques internationales. Avec un regard ouvert sur le monde, l’institut élargit ses champs d’intervention sur la défense, l'armement et l'économie de défense et la politique étrangère. « Notre pédagogie inductive s’adapte aux hauts cadres de l’État, aux décideurs du secteur privé, civils et militaires, ainsi qu’aux étudiants et aux professionnels », déclare Linda Thisse, conseillère en communication de l’IHEDN. Concrètement, l’IHEDN accomplit sa vocation via ses nombreux programmes de formation. On y trouve aussi, par exemple, des formations à l’intelligence économique. Tandis que les sessions nationales s’orientent davantage vers les décideurs militaires et les hauts responsables civils, les sessions en région irrigent tout le territoire national. D'autres formations, cycles spécialisées et plus courts, s'adressent essentiellement aux acteurs sociaux, aux professionnels, aux jeunes militaires ou encore aux étudiants. En plus de servir de trait d’union entre le monde civil et le monde militaire, l’IHEDN se consacre au rayonnement de la politique de défense française à l’étranger. Les sessions européennes et internationales se focalisent sur la confrontation d’idées et de visions sur le futur de la politique de défense. Sont particulièrement abordées les problématiques actuelles, telles que la sûreté maritime, la cybersécurité et la citoyenneté ou encore la gestion civilo-militaire des crises extérieures. Chaque année, plus d’une centaine de pays dans le monde viennent participer à ces nombreuses rencontres stratégiques. Vecteur de la pensée stratégique de défense Pour promouvoir les initiatives de recherche sur les questions de défense, de sécurité et de relations internationales, l'IHEDN conduit plusieurs programmes annuels. A commencer par l'aide financière et pédagogique attribuée aux doctorants en sciences humaines et sociales. Dans ce cadre, avec le soutien de la Fondation de France, l'institut appuie aussi les jeunes chercheurs dont les thèses s'intéressent aux questions de défense et de la sécurité nationale. En outre, les meilleurs travaux de recherche sont primés par les prix scientifiques de l'IHEDN. Seul ou en partenariat avec des universités et des établissements supérieurs, l'institut participe également à des études, à des recherches et à des publications collectives traitant des sujets de défense. Parallèlement, dans sa mission de sensibilisation, l'IHEDN organise des évènements publics au cours de l 'année, qui se déclient en conférences, débats stratégiques, colloques et rencontres diverses. Le rendez-vous mensuel « Lundi de l'IHedn » réunit notamment un public de connaisseurs autour des sujets d'actualité sur les questions stratégiques de défense et de politique internationale. Toujours dans cette démarche participative, les « Rencontres IHEDN » donnent la parole aux experts, professionnels, organismes et organisations concernés par les enjeux de la défense et de la sécurité nationale.  Enfin, l'IHEDN fédère 43 associations autour de sa mission, où quelques 10 000 adhérents sont mobilisés. « Cette communauté est comme un ambassadeur de l’institut. Elle permet à nos auditeurs de véhiculer et de culti...

EF, Séjours linguistiques : 50 destinations et conseils à découvrir pour apprendre une langue

Dans la vie estudiantine comme dans la vie professionnelle, on entend souvent parler de la barrière de la langue. En effet, il n’est plus possible pour les étudiants, les travailleurs et les entrepreneurs de tous les niveaux de minimiser l’importance des langues étrangères dans ce monde globalisé. Pour suivre l’évolution incessante des échanges aujourd’hui, il faut pouvoir communiquer, comprendre et se faire comprendre à travers les langues. Si plusieurs écoles et institutions proposent déjà des cours de langues actuellement, une méthode se démarque des autres par son efficacité : un séjour linguistique en Irlande ou dans tout autre pays anglophone. Pourquoi apprendre une langue à l’étranger ? Bien qu’internet ait effacé les frontières et qu’il permette aujourd’hui d’apprendre une langue étrangère sans avoir à sortir de chez soi, ou faire un erasmus force est de constater que le résultat est loin d’être le même comparé aux études en immersion. Apprendre une langue ne se résume pas à maîtriser la grammaire et à avoir un vocabulaire de base. C’est aussi une culture à découvrir, une intonation et des nouvelles tournures que l’on ne peut découvrir qu’en côtoyant les natifs. Bref, si vous souhaitez parler l’anglais comme un anglais, il n’y a pas de meilleure façon d’y arriver que d’étudier en Angleterre ou de faire un séjour linguistique dans un pays anglo-saxon. Il en est de même pour toutes les langues étrangères. Afin de permettre à chacun d’apprendre la langue de son choix en immersion, certaines institutions comme EF Education First organise des séjours linguistiques dans différents pays du monde. Elle facilite énormément l’apprentissage pour les étudiants de tous les âges. Un large choix de destinations pour vos séjours linguistiques Si vous souhaitez connaître les subtilités d’une langue étrangère, partez en séjour linguistique dans le pays de cette langue maternelle. Avec l’aide de EF Education First, vous avez le choix entre 50 destinations à travers le monde selon la langue que vous voulez apprendre. Pour l’anglais, EF Education First vous propose des séjours linguistiques aux Etats-Unis, en Angleterre, en Australie, en Irlande, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, à Malte, au Canada et à Singapour. Pour apprendre l’espagnol, partez en Espagne ou à Costa Rica. Avec Education First, voyagez aussi au Japon pour apprendre la langue du pays, en Allemagne pour parler l’allemand et en Italie pour maîtriser l’italien. Découvrez aussi la Corée du Sud tout en apprivoiser le coréen. Dans toutes ces destinations, EF Education First dispose de programmes adaptés aux enfants à partir de 10 ans, aux jeunes, aux adultes et aux entreprises désirant se perfectionner sur une langue étrangère. Afin de permettre aux étudiants de se concentrer sur leurs études, Education First organise des séjours linguistiques tout inclus. Comment réussir votre immersion Si vous êtes parti dans le pays où l’on parle la langue qui vous intéresse, c’est bien pour la pratiquer. Aussi, la première chose à faire est de parler cette langue quel que soit votre niveau de vocabulaire.  Même si vous séjournez avec vos compatriotes, mettez-vous dans la peau d’un natif pour ce moment et vous allez acquérir naturellement tout le vocabulaire qu’il vous manque ! Autant que possible, choisissez de vivre chez l’habitant au cours de votre séjour linguistique pour une immersion totale. Vous pourrez acquérir rapidement l’accent des locaux, l’intonation et même les tournures typiques à la langue. Si vous n’avez pas cette chance, vous allez quand même pouvoir évoluer rapidement avec des spécialistes des séjours linguistiques comme EF Education First. Leur apprentissage est basé sur l’expérience. Vous aurez l’opportunité de rencontrer d’autres élèves ou étudiants du monde entier vu que l’institution possède ses propres écoles dans chacune des destinations qu’elle propose à ses étudiants. Elle organise de nombreuses activités qui vous permettront de dialoguer avec d’autres étudiants telles les...

Venez vous former à l'iaelyon

L’iaelyon est rattaché à l’université Jean Moulin. Cette école de management publique fait partie des 32 écoles universitaires de management qui proposent des Diplômes d'Etat en Management et Gestion. L’école est certifiée Qualicert et bénéficie de l’accréditation internationale EPAS. A l’iaelyon, vous pourrez choisir entre 7 licences générales, 12 licences professionnelles, 13 masters et un programme doctoral. Mais cette école est devenue également un acteur majeur dans la formation continue. Entretien avec Corinne Forgues, directrice du Développement de la Formation Continue Quelle est l’offre de formation continue que propose l’iaelyon ? L’offre est très large, à la fois diplômante avec des diplômes niveau master en français, un MBA en anglais, un Executive Doctorate in Business Administration en partenariat avec BSI, 5 diplômes d’université qui sont positionnés à bac+3 ou à bac+5. Nous avons également une activité d’offres sur-mesure pour les entreprises où nous construisons entièrement des programmes dédiés au public spécifique des entreprises. Nous proposons également des formations courtes, certaines certifiantes. Nous faisons de la VAE (Validation des Acquis par l’Expérience). Ceci sur tous les champs du management et de la gestion. La demande est forte surtout sur les formations intra et sur les formations courtes en management. Nous avons également des formations techniques sur la finance, le marketing, etc. La demande des entreprises pour des formations sur-mesure est en constante augmentation. A qui s’adressent vos formations ? Pour intégrer un master, il faut a priori au minimum un niveau bac+4, mais grâce à la Validation des Acquis par l’Expérience Personnelle et Professionnelle, nous pouvons intégrer des personnes qui ont un niveau d’études initial inférieur à bac+4 au vu de leur expérience professionnelle. Les profils sont très variés. Nous avons des personnes avec des diplômes d’ingénieur, des diplômes de juristes qui viennent parce qu’elles ont besoin à un moment de leur carrière d’une nouvelle dimension managériale et gestion ou des participants qui veulent renforcer leurs compétences métier. Nos participants viennent majoritairement des entreprises, mais également du monde de la santé, du monde des ONG, du monde associatif, du secteur public. Pourquoi choisir l’iaelyon ? L’école se trouve dans la Région Lyonnaise, donc à proximité de nombreuses entreprises dynamiques. Nous avons une offre qui est très large et qui répond aux profils de nombreux professionnels. De plus l’offre est construite pour pouvoir concilier temps professionnel et temps en études. Nous essayons d’adapter au maximum les emplois du temps au rythme professionnel. Par exemple les populations commerciales ont du mal à libérer du temps en semaine, donc nous faisons des formations le vendredi après-midi et le samedi. Les contrôleurs de gestion ont besoin d’être libres en début de mois et en fin de mois, donc ils n’ont jamais de cours à ce moment-là. Avec la modularisation des formations, on peut obtenir un diplôme en 3 ou 4 ans, en choisissant chaque année quelques modules, pour à la fin aller vers le diplôme. ...

Collège Santé de l'Université de Bordeaux

Le collège santé de l'université de Bordeaux met à votre disposition les outils pour répondre à ces défis. Son Unité Mixte de Formation Continue en Santé (UMFCS) propose les formations dispensées par ses différentes composantes dans une approche pluri-professionnelle, médecine, pharmacie, odontologie, santé publique, maïeutique, biologie, sciences infirmières, métiers de la réadaptation... Elle transforme la pédagogie grâce aux apports du numérique et s'appuie sur des équipements innovants tels des salles de télé présence immersive et un centre de simulation en santé. Apprendre devient un jeu.... Découvrez nos formations !  Professeur Jean-Luc Pellegrin, Directeur du collège des sciences de la santé de l'université de Bordeaux ...

Capite Corpus : expert en communication interpersonnelle appliquée

Capite Corpus a été créée en 2003 sous l’impulsion de Laurent Lagarde. L’entreprise est née d’un simple constat : en management, il existe, d’un côté, les concepts et les grandes théories et, de l’autre, la réalité du terrain. « Les apports très conceptuels du management ne permettent pas de résoudre certains aspects plus pragmatiques comme motiver son équipe, la remotiver ou encore la recadrer si nécessaire », explique Chrystel Belvisi, directrice associée. Capite Corpus part du principe que la plupart des gens savent « quoi faire », mais ignorent « comment faire ». Pour cela, l’organisme de formation se veut être un véritable centre d’entrainement, où chaque participant est placé dans des situations professionnelles réalistes pour l’aider à adopter de nouveaux réflexes de communication. « Les participants sont toujours dans une démarche active, participative voire de co-construction de la formation avec le formateur », souligne la directrice. En d’autres termes, la formation se fonde sur la valorisation des bonnes pratiques déjà acquises, en mettant en lumière les expériences de chacun. Des formations sur mesure Doté des certifications « NF Service formation » et « OPQF », Capite Corpus propose des formations sur mesure de qualité, adaptées aux attentes spécifiques des entreprises, sur des thèmes liés au management, au commercial et à la relation client. L’objectif étant d’améliorer le comportement et la communication des managers, des commerciaux ou de toute autre fonction qui autorise des interactions avec le client. « L’idée est de donner aux stagiaires les bons mots au bon moment en fonction de la problématique qu’ils vont rencontrer dans leur quotidien professionnel », nous précise-t-on. Par ailleurs, grâce à des formateurs formés au coaching, les participants sont également mieux accompagnés pour faire face aux difficultés et les dépasser. ...

Collège du Léman : une des meilleures écoles internationales au monde

Le Collège du Léman a été fondé en 1960 à Genève par Francis et Inge Clivaz. À l’époque, de nombreuses sociétés et organisations internationales ont décidé d’installer leur siège dans la ville. De plus en plus de familles ont ainsi demandé l’ouverture d’une école internationale à même d’offrir un enseignement académique d’excellence à des étudiants venant des quatre coins de la planète.  « Nous sommes à la fois un collège international, un internat et un externat », explique Cédric Antonio, le directeur de la communication. Aujourd’hui, l’établissement accueille près de 2 000 étudiants (du préscolaire à la terminale) de 120 nationalités différentes, et âgés de 2 à 18 ans. En 2015, le Collège du Léman intègre le groupe Nord Anglia Education, une organisation qui réunit 55 écoles d’excellence à travers le monde. L’école forme tout simplement la plus grande entité constituant ce groupe. La philosophie d’éducation repose sur trois principes ancrés dans la vie du Collège du Léman : développement personnel, l’excellence académique et citoyenneté. Des infrastructures ultramodernes et haut de gamme Installé sur la rive droite du lac Léman, le campus bénéficie d’un emplacement idéal avec un cadre verdoyant qui s’étend sur huit hectares. Les infrastructures ont été conçues afin d’apporter un environnement accueillant, sécurisé et agréable à vivre pour tous les étudiants. Avec une capacité d’accueil de 250 élèves, l’internat dispose de 15 « Boarding House ». Ces villas illustrent parfaitement le souci d’offrir une grande qualité de vie à tous les pensionnaires et leur donner l’impression d’être comme chez eux. En effet, chaque maison est dotée d’une cuisine équipée, d'un salon avec télévision, wi-fi, espace de détente et de travail. Un programme bilingue et des diplômes variés Dès la maternelle, les élèves peuvent être placés soit dans une section francophone, anglophone ou bilingue. Différents programmes suggérés préparent les étudiants aux diplômes les plus prisés comme le I.B (International Baccalaureate), le Diplôme de fin d’études secondaires américain ou encore le baccalauréat français. Afin d’assurer la réussite scolaire, l’excellence académique est placée au cœur du processus d’apprentissage. Par ailleurs, chaque étudiant bénéficie d’un suivi personnalisé avec un programme qui s’adapte en fonction de ses besoins. Plus de 80 activités extrascolaires Le Collège du Léman suggère à ses étudiants un riche programme extrascolaire incluant notamment des activités sportives (golf, voile, natation, judo, etc.), artistiques (musique, sculpture, peinture…) et sociales (collecte de dons, aides aux personnes nécessiteuses…). Une très grande flexibilité qui fait toute la différence. « Nous sommes à proximité du lac léman et des montagnes, donc on a la possibilité de faire une multitude d’activités… », souligne M. Cédric Antonio. Pour les étudiants, ces activités ont pour objectif de développer la confiance en soi, la capacité d’adaptation et la sociabilité. En outre, les élèves peuvent aussi adhérer au club de leur choix et pratiquer par exemple les jeux d’échecs, la magie ou la méditation. ...

Mine de Savoirs : la digitalisation
des formations en entreprise
pour gagner en agilité

Le digital learning est devenu une composante incontournable dans la mise en place d’un plan de formation. Cependant, le succès d’une telle démarche requiert une implication effective des formateurs. Grâce à une solution innovante, Mine de Savoirs place chaque formateur au cœur du dispositif tout en lui donnant la possibilité de créer et d’animer la formation. Optimiser la formation Implantée à Paris, Mine de Savoirs a été fondée par Alain Commissione en 2015. « J’étais directeur de projet au sein d’une entreprise de formation et de plus en plus de clients exigeaient des solutions innovantes », nous rapporte-t-il. Alain Commissione comprend rapidement que seul le digital peut répondre à ces nouveaux besoins. Il décide alors de lancer sa propre activité en créant Mine de Savoirs, une startup qui propose d’optimiser la formation par le digital. Conseils et accompagnement aux entreprises Mine de Savoirs se spécialise dans l’accompagnement des entreprises dans le cadre de la digitalisation de leurs formations en intervenant essentiellement sur trois axes. Dans un premier temps, il s’agit d’aider l’entreprise à définir une stratégie globale de digitalisation qui tient compte à la fois de ses contraintes et de ses besoins. Afin de mieux cerner ces paramètres, l’entreprise organise des ateliers de design thinking. La deuxième intervention porte sur la formation des formateurs, étape essentielle pour se familiariser avec les nouveaux modes de travail requis par la digitalisation. Enfin, la startup s’illustre dans la conception et la production de contenus pédagogiques interactifs sur mesure. MROD, l’appli Web qui révolutionne les formations Mine de Savoirs ne se contente pas d’accompagner les entreprises puisqu’elle fournit aussi des outils innovants à destination des formateurs. À l’image de la plateforme LXP (Learning eXperience Plateform ) dénommée « MROD ». Cette application accessible via un navigateur permet de créer et de diffuser facilement des supports digitaux de formation. Adapté aux supports mobiles, cet outil fonctionne à peu près à la manière d’un réseau social. Le formateur commence par créer des contenus pédagogiques pour ensuite les partager et animer des groupes d’apprenants via un mur collaboratif. « En quelques clics, il a la possibilité d’interagir sur la plateforme et peut venir déposer toutes sortes de médias comme des vidéos, des images, des quiz, etc. », explique Alain Commissione. Du côté des apprenants, les avantages sont multiples. Cette application leur évite de perdre du temps dans des formations classiques qui peuvent parfois prendre une journée entière. L’apprenant peut, à tout moment et via son mobile, avoir accès à l’information dont il a besoin. De plus, la gamification des contenus pédagogiques permet de susciter plus d’intérêt et plus d’engagement de leur part. Dernier point important, MROD change l’expérience de l’apprentissage en rendant caduque la notion de synchrone et d’asynchrone. « Alors qu’auparavant il fallait utiliser un outil pour la formation présentielle et un autre pour la formation à distance, avec MROD on peut faire les deux, et cela de manière fluide », indique le fondateur. ...

La Formation professionnelle en 2030 : une Formation Nouvelle Génération

1. Des formats de formation inédits ! En 2030, la formation professionnelle sera complètement transformée. Elle replacera systématiquement l’apprenant au cœur de la démarche (« learner centric ») et proposera une approche ludique, plus personnalisée à chacun, selon son niveau, son projet et les compétences à acquérir. Le Rapid Learning (apprentissage rapide), la Gamification (la ludo-pédagogie et le fait d’intégrer le jeu dans les parcours de formation) et l’Adaptative Learning (apprentissage adaptatif – parcours de formation totalement personnalisés) seront démocratisés. L’hologramme le sera également et permettra de se former autrement : en téléportant des formations ou des formateurs sur son smartphone ou dans un lieu à distance, par exemple. Les formats seront principalement inspirés des nouvelles pratiques du digital et de l’innovation pour répondre aux nouveaux modes de consommation de la formation et aux besoins des apprenants. 2.  Se former partout, n’importe quand et depuis n’importe quel support (ATAWAD) L'ATAWAD (Any Time, AnyWhere, Any Device) désigne la possibilité qu'offrent les technologies numériques d'être toujours connecté. Grâce à cette « mobiquité » exacerbée, il sera facile de se former selon sa préférence, d’où on le souhaite, n’importe quand et depuis n’importe quel support (ordinateur, tablette, mobile, lunettes connectées). 3. La formation sera collaborative (social learning) Cette modalité pédagogique crée un véritable cercle vertueux car le principe du social learning est bien d’appliquer des technologies sociales à des fins de formation. Cela peut se formaliser par le biais des plateformes communautaires (réseaux sociaux, forums, wikis, etc.) où les connaissances des uns renforcent les compétences des autres.  La formation de demain se trouvera ainsi enrichie par les formés eux-mêmes, qui proposeront leurs propres contenus et mettront à disposition leur expérience et bonnes pratiques (« reverse mentoring » digitalisé). 4. La puissance du blended learning Dans un contexte où la révolution numérique est omniprésente, prendre le meilleur de l’humain et du digital pour les mettre au service de la formation, cela sera la promesse du blended learning (apprentissage mixte). En 2030 l’humain sera à nos yeux encore plus plébiscité pour deux raisons majeures :  - Les grandes évolutions digitales en matière de formation seront digérées et le sujet ne sera plus une course à la technologie mais bien à la meilleure pédagogie : la meilleure approche et les meilleurs outils pour atteindre des objectifs de montée en compétences et la performance pour les entreprises.  - Les formateurs (parfois en opposition avec le numérique par crainte) auront une maturité différente sur le volet numérique et utiliseront le digital avec beaucoup plus de pertinence dans leurs actions présentielles. Cela deviendra la norme. 5. Les impacts de la formation seront mesurables (ROI) En 2030, la formation professionnelle mesurera l’implication du formé et les impacts dans sa vie professionnelle pour optimiser le retour sur investissement (ROI). Les entreprises auront également accès à un tableau de bord permettant de mesurer avec précision le ROI de leurs actions de formation.  6. L’Intelligence Artificielle au service de la formation et de l’emploi L’intelligence artificielle (IA) va permettre l’automatisation des tâches à faible valeur ajoutée. On peut imaginer qu’en 2030, les apprenants auront des « bots » ou coachs de vie professionnelle. De véritables Assistants personnels intelligents, pour développer sa compétence, son employabilité, se former tout au long de sa vie selon ses envies et ses besoins. Ils proposeront à tous des formations adaptées au marché du travail, aux emplois à pourvoir et à nos compétences parallèles à développer en temps réel. 7. Des labels d’excellence pour entreprises et formateurs Les entreprises devront être éligibles à un label RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) pour la qualité et l’intensité données &...

Institut Delatte : se libérer du blocage émotionnel par la PBA ©

Le manque d’assurance, la difficulté à faire confiance, l’instabilité émotionnelle ou encore la peur d’être abandonné se rejoignent sous une qualification : le blocage émotionnel. Celui-ci explique le comportement renfermé ou excessivement agressif d’un individu, sa façon à lui de construire un mur de défense par rapport à son environnement. Vivre avec un blocage émotionnel est épuisant, psychologiquement mais aussi physiquement. Mais aujourd’hui, grâce aux travaux de recherche de Dr Pierre-Noël Delatte, chacun peut adopter une nouvelle façon de vivre en apprenant à contrôler son énergie émotionnelle. Comprendre la PBA© La psycho-bio-acupressure (PBA©) est une méthode innovatrice développée par Dr Pierre-Noël Delatte vers les années 1990, qui s’inspire de l’acupuncture. Le principe consiste à appuyer fermement, et trois fois de suite, cinq points réflexes qui forment des circuits imprimés selon un ordre bien particulier. Ce protocole précis permet dans un premier temps de rééquilibrer le système énergétique de la personne et d’évacuer, par la suite, le blocage émotionnel accumulé qui fait emprise sur le mental et le subconscient. « La PBA© agit parfaitement dans plusieurs états de mal-être et de pensées négatives, comme le stress, l’angoisse, la colère, la dépression, la peur, l’anxiété, l’hyperémotivité, etc. », explique Fairouz Rouzaud, cofondatrice de l’Institut Delatte, qui assure l'évolution de la méthode depuis le décès du Dr Delatte. Même les blessures plus profondes, notamment les échecs à répétition et les souvenirs douloureux accumulés dans l’enfance, peuvent être libérées grâce à la PBA©. En outre, cette technique présente aussi l’avantage d’être non invasive et totalement adaptée aux femmes enceintes et aux bébés. D’ailleurs, la passion de madame Rouzaud pour la vie intra-utérine, les divers types de naissances et leurs impacts émotionnels sur l'individu l'a amené à développer une thérapie particulière pour soulager ces derniers. En France, il existe environ 150 thérapeutes/praticiens agréés par l’Institut Delatte à proposer des consultations PBA©. Mieux former pour mieux guérir Chacun peut apprendre à gérer ses émotions et son état énergétique via la PBA©, grâce à une initiation de base dispensée par cet institut de référence. L’on y apprend comment identifier les points d’acupressure et maîtriser le protocole fondamental. À partir de là, plusieurs autres niveaux de perfectionnement sont proposés à ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances. Le cursus échelonné s’achève sur une formation à vocation professionnalisante, un parcours exclusif pour devenir praticien homologué, référencé sur l’annuaire officiel des praticiens agréés et régis par un code de déontologie. « Aussi, l’institut organise tout au long de l'année une formation/recyclage et perfectionnement à destination de nos diplômés sortants.» Fairouz Rouzaud elle-même ainsi que trois autres confrères assurent ces formations au sein de l’Institut Delatte. La cofondatrice se déplace également à l’étranger, notamment au Canada, aux États-Unis, en Suisse, à l'Ile de La Réunion, en Nouvelle calédonie et àTahiti pour partager son expertise. En parallèle, le site psycho-bio-acupressure.com reste un portail d’informations de référence pour mieux comprendre la PBA©, l’Institut Delatte et ses missions. La liste des praticiens agréés, le calendrier des stages et des formations y figurent également. ...

Pourquoi les collégiens devraient apprendre l’anglais à l’étranger ?

Aujourd'hui en France, la langue anglaise est enseignée dés le Primaire, Collège, Lycée et Université. Pour cause, elle est considérée comme la langue incontournable de la mondialisation et reste la plus utilisée dans les échanges internationaux. Toutefois, pour connaître toutes les subtilités d’une langue étrangère, un enseignement théorique ne suffit pas. En France, l’apprentissage de l’anglais à l’étranger est désormais encouragé par l’Etat pour les élèves de l’enseignement secondaire mais également par les Parents qui prennent conscience des enjeux de la maîtrise de l'anglais pour leurs enfants. Des changements en faveur de l’apprentissage de l’anglais à l’étranger La nécessité de maitriser l’anglais n’est plus à démontrer. Bien qu’étudié pendant de nombreuses années en collège et lycée, on constate en France que le niveau d'anglais des élèves n’est pas satisfaisant. C'est le constat que démontre le test Ev@lang, un outil 100% en ligne créé par France Éducation international, un organisme certificateur au service de l’évaluation des langues étrangères reconnu pour sa conception et sa diffusion des diplômes du ministère de l’éducation nationale.  Pour redresser la barre, le ministre de l’Education Nationale a récemment pris diverses mesures dont la multiplication des voyages linguistiques. Il n’y a effectivement pas de meilleure façon d’apprendre une langue étrangère que l’immersion totale dans le pays où elle est la langue nationale. C’est la raison pour laquelle de nombreux parents cherchent à envoyer leurs enfants à l’étranger pour apprendre. Les étudiants ont le choix entre plusieurs institutions dans des pays anglophones comme le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l’Australie et le Canada. Il faut néanmoins savoir que pour préparer la candidature d’un élève et pour organiser son séjour à l’étranger, l’accompagnement d’un professionnel s’avère utile. Parmi les organismes spécialisés dans l’apprentissage de l’anglais à l’étranger, Chrismo Consulting travaille entre autres en partenariat avec des écoles canadiennes dont l’International Language Academy of Canada (ILAC), Oxford International Education Group, Bucksmore afin de permettre aux élèves de perfectionner leur anglais. Le Canada : une belle destination pour les collégiens et les lycéens Le Canada est connu comme étant la terre des opportunités. La qualité de vie et son ouverture à tous les citoyens du monde en font une destination idéale aussi bien pour les étudiants que pour les professionnels. Pour ceux qui désirent suivre une formation universitaire au Canada après les études secondaires, un très bon niveau d’anglais est exigé. Aussi, intégrer cet environnement dès leur jeune âge permet aux élèves de s’habituer à cette exigence. Par ailleurs, les écoles et institutions partenaires de Chrismo offrent aux étudiants un environnement propice à l’apprentissage et à la construction de liens sociaux. Avec Chrismo, les jeunes qui intègrent les écoles de langue peuvent séjourner dans une famille d’accueil ou en résidence, ils choisissent leur rythme de travail, leur spécialité et leurs activités. Le Canada est également une destination de premier choix pour les centres de vacances d’été. Ils accueillent des jeunes dès l’âge de 10 ans. Apprendre l’anglais au Canada permet de se familiariser très tôt avec la culture canadienne, découvrir des grands espaces, pratiquer des sports  et  rencontrer d’autres jeunes de tous horizons. Comment préparer son séjour linguistique à l’étranger ? Afin de faire le meilleur choix et de profiter au maximum de son séjour linguistique, la meilleure chose à faire est d’approcher un organisme spécialisé comme Chrismo.  Professionnelle de l’apprentissage de langues à l’étranger, l’équipe de Chrismo a la connaissance et l’expérience nécessaires pour orienter les élèv...

École supérieure des Arts Saint-Luc :
l’excellence depuis 1960

La première école Saint-Luc voit le jour en 1878, à Tournai, en Belgique, près de la frontière française. À l’époque, la gestion est assurée par quatre frères prônant l’idéal des frères des écoles chrétiennes. Depuis sa création, l'établissement ne cesse de se développer au fil des années. C'est en 1960, lors du déménagement de l'école dans ses locaux actuels, que fut créé l'enseignement supérieur des Arts.  Former les étudiants aux métiers de l’art L’école Saint-Luc propose à tous les étudiants, qu’ils soient du secondaire ou du supérieur, de suivre leur formation dans le même esprit humaniste initié par les frères fondateurs. Au sein de l’école supérieure des Arts, les formations dispensées s’étalent sur 3 ans et débouchent sur un diplôme de bachelor. Entre le domaine des Arts Plastiques, des Arts des visuels et Arts de l'espace, les étudiants ont  le choix entre 6 formations : Graphisme, Photographie, Publicité, Création d’intérieurs, Stylisme de Mode et Stylisme de l’Objet. Chaque discipline étant enseignée par des professionnels en activité. Mieux préparer les étudiants au monde professionnel Le but étant de préparer les étudiants à l'insertion professionnelle, l'école mise sur 2 piliers indispensables pour appuyer les formations. Les cours théoriques consistent à les aider à acquérir des bases fondamentales, tandis que la pratique développe leur langage plastique. ESA Saint-Luc Tournai s'emploie ainsi à prodiguer une formation approfondie aux élèves afin de développer leur sens critique tout en respectant la démarche et la singularité de chacun. La formation est ponctuée de conférences, visites culturelles, voyages d’études, workshops, de participation à des concours internationaux et des stages allant de 15 jours à 2 mois. Elle révèle des artistes capables de développer une démarche de création authentique et autonome.  « Ces stages sont réalisés avec des enseignants qui sont tous des professionnels dans le domaine », souligne Pierre-Henri Leman, enseignant. Par ailleurs, l’école est le théâtre d’une effervescence artistique emprunte d’innovations pédagogiques. Une attention toute particulière est apportée à la mobilité internationale et à la recherche artistique. Durant les voyages pédagogiques, les étudiants visitent pendant une semaine une grande ville culturelle. « En ce moment, les étudiants en option publicité sont à New York pour rencontrer les agences publicitaires sur place », précise notre interlocuteur. Autre particularité d'ESA Saint-Luc Tournai est son ouverture aux étudiants de toutes origines. C'est dans ce sens que le Pensionnat Passy-Troyennes accueille plus de 300 élèves issus d’horizons divers et désireux de suivre un parcours artistique. A cette structure s’ajoutent 50 chambres réservées aux étudiants du Supérieur. En pleine mutation, elle ambitionne de créer de nouveaux partenariats pédagogiques et culturelles qui fassent sens pour consolider des liens, créer des ponts utiles et amplifier les synergies artistiques. ...