pixel-facebook
logo-flash-matin

Flash Matin Carnet d'adresses
et Bons Plans près de chez vous

isifc-genie-biomedical-a-besancon-une-infrastructure-de-pointe
Formation
Université
ISIFC génie biomédical : préparer des ingénieurs à être acteurs des innovations technologiques médicales

Chaque année, ISIFC forme près de 50 ingénieurs biomédicaux et une vingtaine d’étudiants au master international. Labellisée EUR-ACE, cette école d’ingénieurs universitaire de Besançon renouvelle constamment sa pédagogie pour se conformer aux réalités du terrain et accélérer l’insertion professionnelle de ses ingénieurs.

cave-a-whisky
Gastronomie
Vins-Alcools-Domaine
Private Whisky Society : passionnément whisky

Private Whisky Society, l'expert whisky sur internet vous fait découvrir le whisky avec l’aide de deux passionnés avides de partager leurs connaissances. Slainte !

sop-events-concocte-meilleures-animations-evenementielles-ici-robotique-est-a-honneur
Economie
Incentive-seminaire-congres
SOP Events : des évènements B to B de haute voltige depuis 10 ans

SOP Events se positionne comme un acteur majeur du secteur de l’évènementiel. Initialement spécialisée dans le sud-ouest de la France, l’agence se déploie désormais à l’international dans l’organisation d’incentives, de team buildings, de séminaires, de conventions ou de congrès.

destination-ideale-pour-tourisme-d-affaires
Tourisme
Tourisme-d-affaires-Incentive
Le meilleur de la Bourgogne-Franche-Comté au service du tourisme d’affaires

Référence vinicole d’exception, patrimoine historique et haut-lieu de la gastronomie française: la Bourgogne-Franche-Comté inspire et fait rêver. Bourgogne-Franche-Comté Séminaires & Events vous fait découvrir tous les avantages de cette destination pour vos évènements, team building, congrès, séminaires et autres rendez-vous business.

Gastronomie
Vins-Alcools-Domaine
Champagne Carbon : dress code sur le thème du luxe et du prestige

Bousculer les codes en jouant la carte de l’audace et de l’avant-gardisme. Telle est l’ambition exprimée par cette maison de champagne dirigée par Alexandre Mea. Champagne Carbon est synonyme de luxe, de goût et de constance sur la qualité. Incursion.

gagnez-des-invitations-restaurants-notre-selection-gourmandeadresses-de-traiteur-epicerie-fine-region-par-region-en-france

Restaurants, traiteurs :
les meilleures adresses de la semaine

Restaurants
La Table de La Butte

À Plouider

La Table de La Butte

Véritable invitation à la détente et au repos, l’enseigne attire la sympathie par son ambiance intimiste et chaleureuse, que l’on prend plaisir à savourer et qui procure de purs moments de bien-être. La Butte s’inspire de son environnement naturel et renvoie à l’image de la côte et de tout le littoral pour donner un cadre contemporain avec des dominantes de beige et de gris.   À travers une cuisine particulièrement lisible et authentique, où les produits du terroir sont essentiellement à l’honneur, on s’y rend pour le plaisir de (re)découvrir ou retrouver des plats aux goûts très francs, avec d’agréables et incroyables explosions en bouche. Un repas savoureux Ne passez pas à côté de son homard poché, poêlé au beurre noisette et cru à cœur, qui garde vraiment sa saveur, servi avec des asperges ou des légumes du moment, ou tout autre accompagnement selon la saison. Poursuivez l’aventure avec son délicieux ormeau poêlé au beurre, accompagné de vermicelles et de jus de volaille sur un lit d’algues rouges (Dulse). Finissez en beauté avec son Mingaux à base de gros lait fermier, une spécialité bretonne qui ne manquera pas de vous plaire. La Table de La Butte, c’est aussi, une très belle carte de vins riche de près de 350 références, avec de très bons Bordeaux et des cuvées exceptionnelles de la maison Trimbach par exemple. Quel que soit le vin choisi, la satisfaction et le plaisir seront toujours au rendez-vous. ...

Restaurants
Manoir de Kerhuel

À Plonéour-Lanvern

Manoir de Kerhuel

Au cœur de la campagne du Finistère, situé près de la mer, le Manoir du Kerhuel offre des chambres spacieuses et confortables, une restauration créative et raffinée ainsi que de multiples activités sportives et de loisirs. Un endroit de rêve pour un séjour dépaysant, des escapades en amoureux, des évènements familiaux et même des séminaires grâce à des équipements audio-vidéos up to date. Une cuisine gastronomique, inventive et raffinée Au cœur de cette verdure à perte de vue, le Manoir du Kerhuel propose une cuisine gastronomique dans son restaurant où les produits locaux issus de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche sont à l’honneur. Le Chef Mathieu Menguy trouve ses fournisseurs dans un rayon de 35 km, ce qui garantit la fraîcheur de ses ingrédients. Les menus changent suivant les saisons et la cuisine est fait-maison : de l’entrée au dessert. La créativité et le raffinement des plats font la joie des yeux et des papilles. Le restaurant possède trois menus différents qui sont tout aussi tentants les uns que les autres. Le menu marché dépend des trouvailles du Chef. On peut alors y commander une interprétation de la « tartiflette, oignons de Roscoff », suivie d’un « Merlu de ligne rôti, chou-fleur grillé, coques et encre de seiche » et enfin de la « Crème de marrons et meringuettes, clémentine aux épices, sorbet impériale ». Dans le menu gourmand proposé en 5 notes, on retrouve le « Saint Jacques des Glénan, céleri rave aux amandes, jus au kari gosse », le « Lieu de ligne rôti, poireau grillé, crème d’héliantis, sabayon au citron » ou encore le remarquable « Filet de canette mi-fumé salsifis caramélisés et butternut, jus au miel de châtaignier ». Enfin, le menu dégustation se décline en 7 suggestions dont la « Langoustine Royale, effluve de sous- bois, émulsion d’agrumes », le « Foie gras grillé, gnocchi, bouillon de pomme de terre » ou les délicieuses « Nuances chocolatées, mandarine et Earl Grey ». Toutes ces saveurs sont rehaussées par un choix judicieux de vins. Pour établir sa carte, le Manoir travaille également avec une cinquantaine de vignerons. Un Manoir multi-activités Outre son environnement naturel, le Manoir du Kerhuel présente à l’intérieur de ses murs de pierres multi séculaires un style contemporain, avec une décoration sobre et élégante. Le restaurant Preti bénéficie d’une belle luminosité grâce à la grande baie vitrée qui ouvre sur la terrasse dotée d’une capacité d’accueil de 70 personnes. L’établissement est aussi constitué d’un service d’hôtellerie 3 étoiles. Il possède divers types de chambres dont la simple, la supérieure, le confort, la familiale et le cottage. Les couples en quête d’un lieu insolite pourront investir la chambre nommée le « pigeonnier » qui est située entre le Manoir et la piscine et qui bénéficie d’un cadre intimiste et calme avec notamment une baignoire ronde en pierre.            Outre son décor pittoresque et ses vocations principales d’hébergement et de restauration, le Manoir du Kerhuel offre un riche éventail d’activités. A côté de la salle du restaurant, un bar dans lequel s’entretient une ambiance chaleureuse est ouvert jusqu’à minuit. Deux salles de jeux sont également disponibles avec billard, baby-foot et flipper. Pour les soirées festives, la salle Orangerie offre une scène de Karaoké et une piste de danse. Un sauna est également à disposition pour un instant de détente et de bien-être. A l’extérieur, le Manoir est doté d’une grande piscine chauffée qui reste ouverte de 8 à 22 heures et un court de tennis pour les plus sportifs. ...

Restaurants
Villa Tri Men

À Combrit

Villa Tri Men

Tenu par le chef Frédéric Claquin et son équipe, le restaurant Les Trois Rochers vous propose une cuisine centrée sur les plaisirs de la mer. Un restaurant étoilé proposant une cuisine fine et généreuse En 2016, le restaurant Les Trois Rochers de la Villa Tri Men a obtenu sa première étoile au Guide Michelin. Quand on découvre le savoir-faire du chef Frédérique Claquin, on se rend compte que cette récompense est largement méritée. Si vous aimez les produits de la mer, vous avez toutes les raisons de vous arrêter dans ce restaurant au cadre idyllique. Vous découvrez une pièce décorée avec goût, avec vue sur l’Odet. Que vous soyez en salle ou sur la terrasse, vous appréciez son environnement calme et son atmosphère chaleureuse. À noter : les tables en bois (sans nappe) ont été réalisées par un ébéniste de la région. Une volonté assumée de faire travailler les artisans et producteurs de la région qui se ressent jusque dans votre assiette. Des produits frais et une carte qui évolue durant la saison Pour réaliser ses recettes étonnantes, le chef aime se rapprocher des producteurs locaux afin de se procurer des ingrédients frais qu’il travaille avec amour. De plus, il apprécie de marier les poissons de la région avec des épices du monde entier pour en sublimer le goût. À ce titre, nous vous recommandons chaudement les ravioles de langoustines du Guilvinec qui sont la spécialité du restaurant. Un exemple parfait de la créativité du chef. On sent qu’il s’amuse à revisiter les plats à sa façon et les amateurs de gastronomie en redemandent. Il suffit de demander leurs avis aux différents clients pour se rendre compte de la qualité des plats proposés. Si vous aimez les saveurs de la mer et que vous êtes de passage dans le Finistère Sud, c’est un arrêt incontournable. Attention toutefois : le restaurant n’ouvre que le soir. ...

Restaurants
Villa Tri Men

À Sainte-Marine

Villa Tri Men

Dans le Finistère-Sud, à Sainte-Marine, la villa Tri Men est un véritable havre de paix. En bordure de l’Odet, la demeure de caractère séduit par son élégance et son originalité. À l’extérieur, un impressionnant parc verdoyant s’ouvre au-dessus du port pour accueillir les convives. Dès la porte franchie, une ambiance cosy et chaleureuse se dégage du salon, où une large baie se présente comme un tableau vivant. Maison de famille revisitée, l’établissement propose aujourd’hui un hébergement dans son hôtel quatre étoiles et une pause gourmande dans son restaurant gastronomique, Les trois rochers. Une escapade gustative inédite À l’image du lieu, Les trois rochers incarnent la douceur de vivre en Cornouaille. Le restaurant est d’ailleurs salué par tous les guides et figure parmi les 200 tables recommandées par le Carnet gourmand de Châteaux et Hôtels Collection. Et en janvier 2016, il a été récompensé par une étoile au Guide Michelin pour son rapport qualité/prix. À la tête de ce succès, le chef Frédéric Claquin surfe sur les saveurs des saisons pour proposer une carte courte mais bien maîtrisée. Dans l’assiette, les produits de la mer et du terroir breton se marient à la perfection aux parfums des voyages lointains. L’occasion pour les convives de déguster le nouveau goût des ravioles de langoustines du Guilvinec, les ormeaux poêlés, le Saint-Pierre à la patate douce, sans oublier les poissons… mélangés à des fruits, racines, épices et féculents du monde. Pour les nouveaux venus, le menu Découverte est la meilleure approche pour connaître la cuisine du chef Frédéric. Pour les épicuriens, quoi de mieux que le menu Plaisir ? Et pour les gourmands curieux, le chef leur concocte un succulent menu dégustation. À savourer en salle ou sur la terrasse, qui offre une vue imprenable sur Bénodet. ...

Restaurants
Restaurant Belle Vue

À Fouesnant

Restaurant Belle Vue

Que vous soyez de passage pour une nuit ou pour un séjour plus long, arrêtez-vous au restaurant de l’hôtel Belle Vue, à Fouesnant. Ouvert tous les jours pour les pensionnaires et du mercredi au dimanche pour les gastronomes de passage, apprêtez-vous à découvrir des plats originaux et délicieux. Le cadre et l’emplacement : une bonne raison de manger au restaurant Belle-Vue Que vous soyez adepte de randonnée ou en visite dans la région, vous tomberez sous le charme du cadre idyllique de ce restaurant. En effet, vous vous trouvez en bord de mer. Ce qui vous permet de profiter d’une magnifique vue panoramique sur la baie de Forêt-Fouesnant. De ce fait, c’est tout l’Océan Atlantique qui s’offre à vous pendant votre déjeuner (accueil de 12 h 30 à 13 h 30) ou diner (accueil de 19 h 30 à 21 h). Idéal pour se mettre en appétit avant de savourer des mets variés et gourmands. À savoir : la salle du restaurant se trouve face à la mer. De plus, il est possible de déjeuner en terrasse (en fonction de la météo et de la période de l’année). Les visiteurs apprécieront la vue imprenable sur la baie de la Forêt-Fouesnant. Que ce soit pour un diner en amoureux, un repas familial ou entre amis ou bien un déjeuner d’affaires, vous apprécierez tout autant le décor chaleureux que le service. Attention toutefois : il vaut mieux réserver pour être sûr d’avoir une table. Les propriétaires préférant accueillir moins de monde afin de prendre le temps de s’occuper de tous leurs clients. C’est grâce à tout cela que le restaurant a obtenu les récompenses 3 cocottes au guide des Logis et 2 fourchettes au guide Michelin.  Restaurant Belle Vue : des produits frais et une carte évolutive Après avoir profité du paysage unique qui s’offre à vous, il ne vous reste qu’à goûter les plats proposés par l’établissement. Attention : explosion de saveurs en perspective ! En effet, le chef étant curieux de nature, il aime tout autant utiliser des produits frais qu’il s’est procurés auprès de producteurs locaux que réaliser des associations originales entre éléments de la région et produits extérieurs. Ainsi, en règle générale, la carte change quatre ou cinq fois durant la saison, en fonction des arrivages. Évidemment, en vous arrêtant dans ce restaurant, vous trouverez du poisson et des fruits de mer (véritable spécialité du coin grâce aux nombreux ports de pêche environnants), mais aussi quelques créations intéressantes qui démontrent l’originalité du chef et son talent. Nous vous conseillons la volaille récupérée chez le volailler local et le fromage breton. Un vrai régal ! Si vous aimez prendre un verre de vin avec votre plat, vous apprécierez la carte étoffée et les bouteilles sélectionnées avec attention auprès de producteurs régionaux. À noter : Anne et Yves Kervénez proposent aussi des repas de famille commandés et vous accueillent pour des anniversaires, des communions ou des mariages. L’occasion de célébrer un heureux événement tout en profitant du bon rapport qualité/prix de ce restaurant.  Yves Kervénez : un chef surprenant et généreux En plus d’être cogérant de l’établissement familial, Yves Kervénez en est aussi le chef. Ainsi, chaque fois que vous vous rendez au restaurant Belle Vue, ce sont ses plats que vous prenez plaisir à déguster. Vous apprécierez tout autant son côté curieux qui se ressent dans sa cuisine que sa façon de travailler les produits frais à sa disposition. Son talent : créer des recettes originales sans dénaturer le produit tout en restant autant attentif à leurs saveurs qu’à leurs présentations. Ce qui démontre chez lui une volonté de bien faire et une grande générosité. Midi et soir, tout au long de l’année, il se démène avec son équipe en cuisine pour satisfaire les envies et les goûts de chaque visiteur. Ce n’est pas pour rien que de nombreux clients fidèles du coin s’y rendent souvent ! Surtout que les maitres des lieux font leur possible pour venir discuter avec leurs visiteurs (réguliers ou non) et prendre le temps de mieux les connaitre. Ainsi, si vous passez dans la région, n’hésitez pas à venir vous attabler au restaurant Belle Vue. Vous ne serez pas déçu. ...

Restaurants
CREPERIE TY GWECHALL

À CARHAIX PLOUGUER

CREPERIE TY GWECHALL

Pierre Petit et son épouse Béatrice (Pierrot et Béa), ont repris, il y a sept ans, cette bâtisse historique datant de 1650. De l’extérieur, l’on est attiré par le charme à l’ancienne du bâti, fait de pierres. Une fois à l’intérieur, accueilli par le très chaleureux Pierre Petit lui-même, l’on ressent un air de convivialité qui se répand dans toute la maison. Le soir d’hiver, le feu de la grande cheminée vient réchauffer l’ambiance intimiste du lieu. Les propositions de la maison Purement crêperie depuis 1938, Ty Gwechall  suggère des crêpes salées et sucrées préparées à la commande, des plus classiques aux plus originales. Sur la carte figurent les traditionnelles crêpes jambon-fromage, crêpes au beurre-sucre, crêpes au chocolat, ou crêpes à la confiture. « Les spécialités de l’établissement sont composées de garnitures plus élaborées », explique Pierre Petit. La crêpe Kastel, par exemple, est à base de pommes de terre, accompagnées de fromage raclette, de lardons, d’une crème et d’une petite salade verte. L’équilibre des saveurs et la justesse des assaisonnements font de cette spécialité un vrai régal pour les clients. Au dessert, le propriétaire recommande la crêpe sucrée avec des pommes caramélisées au beurre salé agrémentée d’une boule de glace à la vanille et de crème chantilly, le tout fait maison. Côté boisson, la maison propose du cidre brut et du cidre fermier pour rehausser les saveurs de ses crêpes. Le cidre brut à la pression est particulièrement sympathique par son côté légèrement fruité. La crêperie possède également sa propre bière maison qui porte le nom de l’établissement, et est fabriquée par Les Fous, microbrasserie située à Carnoët. « Ce produit a déjà remporté la médaille d’argent au concours régional des bières de Bretagne en 2015 », nous souffle notre interlocuteur. Des produits frais et locaux « On est en 100 % local, on ne travaille qu’avec des producteurs locaux, souvent des petits producteurs, pour nous fournir en produits frais », reprend Pierre Petit. Il coopère notamment avec Les 4 Saisons à Huelgoat pour les confitures, la charcuterie d’Arzur d'Ahes primée pour ses saucisses, ou encore Les Saveurs d’HerOuet à Plouhinec pour les légumes. Certains sont bio, d’autres non, mais le propriétaire prend le soin de sélectionner les meilleurs ingrédients pour sa cuisine. ...

Restaurants
Ar men du

À Névez

Ar men du

Aujourd’hui, nombre de consommateurs font attention à ce qu’ils mettent dans leur assiette. La volonté de manger des plats sains et légers, bénéfiques pour la santé, prend le dessus. Implanté à Névez, dans le Finistère, en Bretagne, le restaurant gastronomique Ar Men Du est conscient de cette nouvelle exigence. C’est pourquoi il propose une invitation tout à la fois à la gourmandise et aux menus bio : deux concepts qui se marient à merveille ! Un restaurant étoilé Michelin au cadre idyllique Pierre-Yves Roué, propriétaire des lieux, a su choisir un emplacement au cadre idyllique pour son restaurant. Le sens du service y trouve toute sa signification avec une équipe efficace et à l’écoute pour répondre au plus près aux demandes de la clientèle. Les prestations incluent également un service de petit déjeuner majoritairement fait maison, un luxe que les clients peuvent se permettre sur les lieux ! Dans un décor intimiste à l’ambiance élégante, le restaurant Ar Men Du offre une vue imprenable sur la mer. Au fil de leurs découvertes gastronomiques, les clients n’ont qu’une envie : celle d’y retourner pour retrouver des plaisirs gustatifs oubliés ou découvrir de nouvelles saveurs insoupçonnées, qui font rêver et voyager.  L’esprit de famille à l’honneur, dans un tandem gagnant  Dans les coulisses de l’Ar Men Du interviennent un talent culinaire : Jean-Marie Le Guen, ancien second de cuisine qui a pris la relève et remplace désormais son père Patrick Le Guen, une figure bien connue du carré des 3 toques Gault & Millau. Bien qu’il ait aujourd’hui laissé sa place à son fils, Patrick reste malgré tout présent en cuisine. Dans un bel esprit de famille, le duo travaille de concert pour proposer une cuisine raffinée, à la cuisson légère, où les légumes faits à la minute trouvent naturellement leur place. Ces ingrédients sont associés à la valeur sûre des produits de terre et de mer bretons, dans un concept résolument bio. Une pause gustative au cœur de la Bretagne Le chef s’est bâti une réputation dans l’art de préparer des plats aux saveurs authentiques et raffinées. Pour une halte gourmande au cœur de la Bretagne, l’Ar Men Du propose une carte riche en produits du terroir, fournis directement par des producteurs locaux. C’est aussi la garantie d’une qualité bio, exigée par le métier. Poitrine de porc aux ormeaux, turbot au jus de viande, tartares de bar de ligne et sashimis bretons font partie des plats signatures qui font la réputation de la maison, sans oublier le subtil ris de veau et le dessert d’agrumes raffiné. Une cave à vins d’exception Pierre-Yves Roué peut s’enorgueillir d’avoir réussi le défi de constituer une cave à vins particulièrement bien fournie, qui n’a rien à envier à celle d’autres établissements. En effet, le restaurant Ar Men Du est aujourd’hui en mesure de proposer une carte de près de 600 références, privilégiant deux régions phares réputées pour leurs vignobles, qui sont notamment les Pays de la Loire et la Bourgogne. La passion du métier aidant, toute l’équipe de l’Ar Men Du se fera un plaisir de servir des vins d’exception, qui accompagneront différents repas de famille ou de fête. ...

Restaurants
Ty Krampouz

À Paimpol

Ty Krampouz

Situé à Paimpol, place du Matray en centre-ville, l’établissement est entièrement construit en grosses pierres apparentes lui permettant de garder son charme d’antan. Ce style à l’ancienne se poursuit jusqu’au bar à l’intérieur, où là l’ambiance devient plus chaleureuse, rappelant celle d’une brasserie. Que ce soit en salle, à l’étage ou sur la grande terrasse ensoleillée, les clients sont sûrs de passer un moment agréable, dans une atmosphère propice à la détente. Crêpes et plats du jour La maison propose une carte assez riche, et représentative de la région : crêpes, galettes, moules, salades, desserts, autant de choix pour faire plaisir aux petits et aux grands. En matière de crêpes et galettes, les recettes classiques sont légèrement revisitées façon bretonne : « On a la galette Saint-Riom à base de noix de Saint-Jacques avec une sauce et une petite salade, qui marche très bien », confie Dominique Henry. L’on recommande aussi la galette Kerloury, avec en garniture de l’andouille de Guémené et des champignons, accompagnés d’une sauce moutarde. En dessert, les clients ne peuvent pas passer à côté de la crêpe arrosée de caramel au beurre salé bien onctueux, entièrement fait maison. D’autres desserts sont aussi à découvrir sur place, tels le classique far breton ou la crêpe maison avec sa boule de glace : « On réalise beaucoup de desserts nous-mêmes, et on essaye de les varier pour accompagner notre café gourmand », continue le propriétaire. Quotidiennement, l’établissement suggère des menus à base de spécialités locales : de la salade de truite de Trieux en guise d’entrée ou noix de st jacques baie st brieuc au coco de paimpol en résistance. Des produits frais et locaux  La carte s’inspire des saisons ainsi que de la disponibilité des produits de la pêche, qui sont abondants dans la région. « On ne travaille qu’avec les producteurs locaux et avec des produits frais : les huîtres viennent de Paimpol et la viande est d’origine bretonne », continue notre interlocuteur. Côté boisson, une sélection de bières locales et de cidre artisanal de Paimpol est proposée pour égayer les plats, à l’image du cidre brut Val de Rance, médaille d’argent Concours général agricole Paris 2017. ...

Restaurants
Le Via Costa

À Étables-sur-Mer

Le Via Costa

A Etables-sur-Mer, une cité balnéaire des Côtes d’Armor, se trouve le restaurant Via Costa. On quitte la Bretagne pour un dépaysement total : décor exotique, ambiance d’ailleurs, mer turquoise, sable fin. L’endroit semble sorti tout droit d’une carte postale d’une plage de Bali. A l’entrée, se dresse un imposant portique orné de motifs végétaux indiens. A l’intérieur, murs en bois exotiques, paillotes, palmiers, bouddhas en pierre et transats plantent le décor : le visiteur semble pénétrer dans un de ces lieux surprenants perdus au bout du monde. Idéal pour un après-midi de détente. Le visiteur prolonge volontiers son escale au Via Costa pour le restant de la soirée. Cocktails et farniente L’après-midi est encore chaud. Il est temps de s’attabler à la terrasse du Via Costa. La carte propose des idées originales autour du cocktail. Le barman vous sert un de ces breuvages traditionnels aux vacances ensoleillées : Mojito, Cosmopolitan, Margarita. Pour des sensations plus intenses, il confectionne pour vous une des spécialités de la maison : un Daïquiri frais et acidulé, ou un Pina Colada, une mixture glacée à base de coco et ananas. Il existe également des versions sans alcool : milkshake à la vanille ou au chocolat. Les hôtes expérimentent un moment totalement zen : siroter un cocktail glacé devant une mer d’azur, avec en arrière-fond, des sons de musiques du monde. Excursion gourmande Côté assiette, le chef emmène les hôtes explorer le continent asiatique. Les ingrédients sont locaux : poisson frais breton. Les mets du terroir côtoient les plats des îles. Au départ, au choix : une cuisine tout en fraîcheur comme le tartare de Saint-Jacques de la baie et saumon fumé, ou bien des plats exotiques : accras de morue et salade de poulet Tandoori. Le voyage des papilles se poursuit avec de nouvelles surprises. La spécialité du chef ici, c’est le carpaccio. Les lamelles de bœuf marinées sont préparées et arrangées à toutes les sauces. Chaque plat est une invitation à découvrir le mariage de nouvelles saveurs. Le convive découvre des inspirations méditerranéennes : le carpaccio aux copeaux de chèvre, noix et tomates confites, ou bien le carpaccio à la mozarella di buffala et pignons de pins. Et d’autres inspirations inattendues : le carpaccio façon thaï, aux oignons rouges, pousses de soja fraîches, sésame, gingembre et coriandre. Côté lagon, les amateurs des fruits de mer retrouvent des produits frais et des saveurs totalement exotiques : wok de gambas marinées au gingembre et à la coriandre ou dos de cabillaud rôti au crumble de chorizo. Le dépaysement est assuré côté sable. Les spécialités culinaires du chef sont innovantes : tajine berbère d’agneau aux abricots et poulet Massalé à la réunionnaise. Pour le dessert, le chef suggère de gouter à des horizons lointains : traverser l’Atlantique et dévorer un véritable cheesecake new-yorkais, ou bien s’arrêter au milieu de la mer et tenter une exotic island, une ile flottante à la noix de coco et aux zestes de citron vert. Ceux qui préfèrent les charmes du pays, savoureront la douceur d’une tarte fine aux pommes, et son coulis de caramel au beurre salé. Ambiance caliente ! Pas question de rentrer chez soi pour le moment. L’équipe du Via Costa propose aux convives un large éventail d'activités, histoire de s’attarder après le repas. Des événements sont régulièrement organisés pour animer la soirée. Les convives peuvent s’initier à de nouveaux pas de danse, zumba et salsa, à l’ombre d’une paillote. A la nuit tombante, les visiteurs se laissent entraîner au rythme de la musique. DJ et groupes animent la soirée dans un climat décontracté. La programmation musicale est variée et répond à tous les goûts : jazz, reggae, musique du monde, etc. Tout le monde doit s’amuser ! Le Via Costa organise à la demande des séminaires et réceptions pour les groupes pour un minimum de 20 personnes. Les menus, à partir de 35€, permettent de se régaler dans un environnement atypique. A l’ordre du jour : un moment exotique dans un cadre décontracté. ...

Restaurants
Restaurant Robic

À Pontivy

Restaurant Robic

Datant de 1923, cet établissement se trouve au cœur de la Bretagne, à Pontivy, plus précisément au bord du Blavet. Odile et Philippe Berland ont un coup de cœur pour cet endroit chargé d’Histoire et décide de le reprendre en août 2009, à la suite de la cession par la famille Robic. Le couple apprécie la bonne cuisine de ce restaurant, si bien qu’il décide de garder le nom des anciens propriétaires. Cette initiative contribue aussi à préserver l’âme des lieux et à faire connaitre son riche passé. « Le fils de la famille Robic nous a donné tous les descriptifs historiques du bâtiment », déclare avec fierté Philippe Berland. Un cadre chic et spacieux Le restaurant affiche trois espaces pour savourer pleinement les petits plats bretons : une salle de 50 couverts, une autre à 35 places ainsi qu’une terrasse qui peut accueillir 25 personnes. Les différents espaces révèlent une décoration moderne avec une prédominance de couleur sobre. Effectivement, les chaises en résine tressée révèlent une élégance tout à fait particulière. Les murs sont habillés de tableaux faisant référence à la nature. Le tout forme une belle harmonie et confère une ambiance intimiste et agréable. Des saveurs aux milles senteurs Pendant qu’Odile est à l’accueil et au service, Philippe est aux fourneaux, prêt à préparer de succulents mets. « Je suis du métier » raconte-t-il. Ce chef passionné dispose d’un CAP en cuisine et a également suivi une formation en pâtisserie. Il a ensuite évolué dans divers milieux relatifs à l’univers de la gastronomie. Sa riche expérience lui a permis de lancer sa première affaire à Vannes. Ayant eu envie de changer d’horizon, il déménage à Pontivy pour continuer à vivre de sa passion dans ce lieu historique. Le chef se plait à proposer une cuisine simple, préparée à base de produits frais. Il travaille en étroite collaboration avec les producteurs locaux, afin de garantir la qualité de ses mets qui rendent hommage à la richesse du terroir breton. Des spécialités bretonnes Avec des prix abordables, la carte est relativement courte afin que la maison puisse privilégier le fait maison à base de produits bruts. Savoureuse et gourmande, elle est enrichie de plats classiques appréciés de tous. En entrée, rien de tel qu’une grande salade côté terre, composée de pomme de terre, salade, avocat, blanc de volaille, foie gras, magret et tomate. Une autre déclinaison côté mer est aussi proposée. En plat de résistance, les gourmands se laissent tenter par le hamburger maison ou par une entrecôte XL de 300 g accompagnée de salade et de frites maison. Assez éclectique, la carte de vins, quant à elle, privilégie les Coteaux-de-Languedoc comme l’Ermitage du Pic Tour Saint-Loup et le Mas Bruguière. « Nos vins sont sélectionnés par un caviste qui travaille directement avec de nombreux vignerons. On lui fait entièrement confiance », explique Philippe. Menu à découvrir La maison Robic concocte une formule du Boucher, composée d’un plat et d’un dessert à 16 €. Pour répondre aux envies de chacun, trois choix de plats sont proposés : une pièce de bœuf poêlée, un tartare de bœuf minute ou un carpaccio de bœuf à volonté, le tout avec frites et salade. En dessert, une crème brûlée ou une salade de fruits apporte la touche douce et sucrée qu’il fallait pour clore en beauté ce repas. ...

Restaurants
Restaurant l'Atlantique

À Quiberon

Restaurant l'Atlantique

C’est en février 2014 que Soufiane Rachouque, le gérant, ouvre l’Atlantique. Il y propose une cuisine bistronomique dans un cadre aux allures de bateau qui invite à une croisière, à la découverte des saveurs du monde. Les grands esprits se rencontrent Soufiane effectue ses études en hôtellerie à Lausanne.  Il fait ses premières armes à l’Hôtel InterContinental à Genève pour ensuite devenir maître d’hôtel pendant trois ans pour le compte d’une grande famille. Après avoir notamment exercé durant 4 ans au Sofitel puis à l’issue d’un long séjour à Londres, il a l’idée de lancer son propre restaurant. Dans cette optique, il revient sur la presqu’ile et tombe sur ce charmant restaurant qu’il s’empressa d’acquérir. Il vivra cette aventure aux côtés de Nicolas Schmitz, un chef passionné et dynamique à qui Soufiane attribuera toute sa confiance. L’impressionnant parcours de ce jeune chef parle de lui-même. Alain Ducasse, Michel Guérard, Antoine Westermann… Nicolas a travaillé au côté des plus grands noms de la gastronomie française. Son expérience se reflète au travers de sa cuisine à la fois gourmande, savoureuse et maîtrisée. Une cuisine du terroir Le chef n’utilise que des produits locaux fournis par les petits producteurs de la région et des environs. Tout est frais et fait-maison, une exigence que Nicolas met un point d’honneur à mettre en avant. Puisque le restaurant est spécialisé dans la préparation de poissons et de fruits de mer, il s’approvisionne auprès des pêcheurs du coin qui apportent quotidiennement leurs trouvailles. Pour l’acquisition des fruits et légumes, le chef travaille en étroite collaboration avec une maraîchère qui veille à sélectionner ses meilleurs produits. Sinon, il se rend sur les marchés du Port-Haliguen, de Saint-Pierre-Quiberon et de Quiberon en compagnie de son second. Le fromage et les viandes issus de la région de Bretagne illustrent leur attachement au terroir. Une carte à multi-facettes A la carte, le tartare de saumon en mille-feuille d’ananas relevé au gingembre et citron vert, le tout assaisonné d’une vinaigrette mangue et passion, est un délice pour les papilles. En plat de résistance, le pavé de cabillaud en croûte d’herbes, tombée de chou vert et jambon Serrano fait partie des quatre suggestions disponibles. Pour clore le repas, la crème brulée à la vanille Bourbon apporte une note de douceur et de gourmandise. Dans la gamme des menus à ne pas rater figure la formule « Libre ». Elle est créée selon l’humeur et l’inspiration du chef qui invite les convives à vivre un instant culinaire des plus délectables. Servi à l’ensemble de la table, ce menu surprise laisse transparaître tout le talent et la créativité de Nicolas. Côté vin, la cave est constituée essentiellement de vins blancs notamment de Loire, parfaits pour accompagner les fruits de mer. Parmi les suggestions de la maison figure notamment le Mersault AOC Bourgogne 2013 du domaine des Champs-Lins. Dans la gamme des vins rouges, le Château La Nerthe du domaine Châteauneuf-du-Pape de la Vallée du Rhône-Sud fait voltiger les papilles. Cadre chic et chaleureux Dès l’entrée, la terrasse en teck offrant une vue sur le vieux port de Haliguen attire toutes les attentions. Durant l’arrivée des beaux jours, elle promet des moments de convivialité pour un apéro entre amis ou un dîner romantique en amoureux. L’intérieur de la salle affiche une décoration marine avec une prédominance de couleurs gaies et sophistiquées, le tout baignant dans une belle luminosité grâce à la présence de la grande baie vitrée. Le soir, les pianistes dans l'âme sont conviés à prendre place au piano pour partager leur talent avec l'ensemble de la salle.  ...

Restaurants
Restaurant Terre Mer

À Auray

Restaurant Terre Mer

Auray est un bourg dynamique morbihannais dont le paysage change au gré des marées. La beauté et le calme du port de Saint-Goustan imprègnent les promeneurs venus sillonner les berges pour trouver un moment de sérénité. L'église de Saint-Gildas classée monument historique tout comme l'hôtel de ville datant du XVIIIème siècle, les maisons à colombage, le pont Saint-Goustan, le Vallon du Reclus, La Petite Forêt forment le riche patrimoine architectural, historique et naturel de la ville. Au-delà des sites et monuments, Auray a la chance d'abriter l'une des meilleures tables de la région. Au restaurant Terre Mer, on cultive l'excellence dans l'assiette mais aussi dans l'accueil. Anthony Jehanno, globe-trotter et artisan du goût Le goût pour la cuisine, Anthony Jehanno l’a acquis dès sa plus tendre enfance. Adolescent, il obtient son BEP à Sainte-Anne-d’Auray. Sa passion et ses talents le conduiront rapidement vers les plus hautes marches de ce métier d’exception où l’attend sa première place de chef à Montmartre, au sein de l’établissement Moulin de la Galette. Telle une locomotive, plus rien alors ne l’arrête. Il est sollicité par le groupe Ducasse pour l’ouverture d’un nouveau restaurant situé sur les Champs-Elysées. Après avoir sillonné Londres et les Etats-Unis où il a exercé comme consultant, ce globe-trotter choisit de déposer définitivement ses valises dans le Morbihan, sa terre d’origine. De là commence une merveilleuse et nouvelle aventure qu’il vivra aux côtés de son épouse, Anne-Sophie Jehanno. Ensemble, le duo complice façonnera leur nouvel établissement à leur image. Ici, rien de trop guindé. La charmante maison de granit livre une décoration chic et raffinée, juste ce qu’il faut. Premier détail qui focalise l’attention : les murs en pierre et les poutres apparentes qui confèrent tout son charme à la salle. Une cuisine actuelle Dans cette atmosphère élégante et cosy, Anthony Jehanno et sa brigade œuvrent pour flatter vos papilles. Les produits du terroir et de la mer de la région sont à l’honneur. Le jeune chef Morbihannais travaille en étroite collaboration avec plusieurs petits producteurs afin de sublimer à sa manière les trésors locaux et de saison. Le produit est en majesté. Cela débute par un foie gras poêlé qui se décline en de multiples accompagnements selon la saisonnalité. Mais cette fois-ci, vous le dégusterez bien avec du kiwi jaune et de l’ail noir. Enchaînez ensuite avec un dos de chevreuil amandes airelles ou un filet de Saint-Pierre salsifis champignons et « cazette ». Au dessert, laissez-vous tenter par les tartelettes du chef dont l’expérience en pâtisserie transparaît avec brio dans l’assiette. Les saveurs de cette cuisine actuelle, équilibrée et goûteuse sont sublimées par une puissante carte de vins. Bien que les propriétaires expriment une préférence pour les vins de Bourgogne, la cave se compose d’autres belles références issues de l’Alsace, de Bordeaux, de Gascogne, de la Loire, du Rhône. ...

Restaurants
Restaurant Le Gavrinis

À Badens

Restaurant Le Gavrinis

Dans un environnement fascinant, le Restaurant Hôtel Gavrinis se présente comme un lieu de repos incontournable où l’on peut se ressourcer tout en dégustant les succulents plats concoctés par Christopher Le Coq en collaboration avec le maître des lieux Serge Lignières. Un esprit maison de famille  Après sa reprise par Serge et Quyen Lignières en 2004, le Gavrinis affiche un décor allégé. Il se trouve au cœur d’un environnement calme et harmonieux qui vous invite à la détente après une partie de golf dans un des 4 parcours à proximité ou des activités nautiques. Le cadre cosy et raffiné ne fera qu’accentuer le charme de sa cuisine gastronomique.  Le décor intérieur de la maison s’inspire de l’environnement du golfe du Morbihan. La grande salle à manger baigne dans la lumière grâce à une ouverture sur la terrasse. La décoration reste dans un style naturel et épuré qui rappelle l’atmosphère bord de mer : galets, corde, raphia… Décidément, un air de vacances plane dans ce joli établissement. Une gastronomie audacieuse Issu de la gastronomie de luxe, Serge Lignières apporte innovation et raffinement à la cuisine traditionnelle bretonne. En cuisine Christopher Le Coq et son équipe misent davantage sur les poissons et fruits de mer. Pour l’étonnement et le plaisir de vos papilles, des saveurs exotiques et mélanges audacieux sont associées pour relever l’authenticité des saveurs locales. Le Chef adapte ses plats aux saisons, les poissons et crustacés sont choisis en fonction de la pêche et la majorité des légumes sont cultivés biologiquement sur Baden. Les saisons, les inspirations et les rencontres orientent l’évolution de la carte du restaurant Gavrinis. La cuisine est « fait-maison », même le pain. Vos papilles se délecteront des plats proposés dans les menus « saison de la truffe », « inspiration terroir », ou encore « esprit d’équipe ». La « Noix de coquille saint jacques tièdes farcie de truffes noir mélanosporum Salade maraichère et heliantis à l’huile de truffe », ou le « FOIE GRAS DE CANARD en terrine fait maison, servi avec un chutney du moment » raviront les gourmets. Ces succulentes suggestions se dégustent dans une ambiance de douceur et de bien-être. En travaillant avec des viticulteurs indépendants et majoritairement bios, la maison offre une sélection de vins de qualité qui s’accordent harmonieusement aux mets. Petit bonus : il vous convie également à choisir un thé issu de la gamme subtile de la Maison des Trois Thés, « le plus grand cave à thés au monde », créé par le maitre Tseng dans le respect ancestrale de la tradition chinoise.    Un service attentif et rigoureux En quête permanente de satisfaction pour lui et pour ses convives, Serge Lignières s’est fixé des objectifs de qualité et de rigueur. Cette exigence l’a poussé à confier les fourneaux à Christopher Le Coq pour garantir, finesse, saveurs et régularité des mets servis. Le Chef aime particulièrement approcher ses clients en toute discrétion et convivialité pour leur faire part de sa passion des associations mets et vins étonnantes où le thé peut y trouver sa place très élégamment. Cette rigueur de service est étalée à l’ensemble de l’établissement. Ayant une forte expérience en tant que gouvernante générale auprès de nombreux hôtels de luxe à Paris, la maîtresse des lieux Quyen Lignières utilise aujourd’hui ses compétences pour rendre le Gavrinis accueillant, chaleureux et convivial. Elle s’occupe personnellement de l’accueil et de la gestion de l’hôtel. ...

Restaurants
Côté Patio

À Vannes

Côté Patio

Vannes a bâti sa réputation autour de ses sites etpaysages historiques comme la fameuse cité médiévale, le célèbre Palais des arts, les maisons datant du XVe siècle, les quais bordés d’arbres et le célèbre port de plaisance. Cette ville abrite la plus belle baie du monde alliant terre et mer : le golfe du Morbihan. C’est dans ce cadre paradisiaque que s’est installé l’hôtel 4 étoiles Best Western Plus Centre Vannes au sein duquel se trouve le restaurant Côté Patio. Un chef jeune et créatif Au sein durestaurant Côté Patio, le nouveau chef Keveen Gac surprend ses convives par sa créativité et la justesse de sa cuisine. « Ce jeune passionné est quelqu’un de très humble mais qui a énormément de talents », relate Quentin Coisne, responsable du restaurant. Keveen Gac a débuté son apprentissage en 2007 dès son brevet professionnel en poche. Il a commencé à exercer au sein au restaurant l’Angélique à Versailles, puis a continué son parcours à La table du président d'EADS à Paris, dans le 16e. Il exerce ensuite ses talents dans de nombreuses brasseries autour de la capitale. Il aime surprendre et se plait à élaborer une cuisine simple. « Mettre en valeur nos produits locaux, cuisiner du frais et du fait maison, voilà quelque chose qui lui tient à cœur », affirme toujours Quentin Coisne. Le charme au cœur de Vannes Le Côté Patio offre une atmosphère à la fois cosy et décontractée. « La décoration est dans un esprit contemporain », décrit le responsable. L’intérieur affiche une élégance à la française. Pour le mobilier, les matériaux naturels ont été privilégiés. Les couleurs sobres dominent pour conférer un style résolument raffiné à la salle.À l’extérieur, les hôtes profitent d’un cadre ensoleillé et reposant sur la terrasse. Du jardin aromatique situé en faceémanent des senteurs estivales agréablesqui procurent du bien-être. Une cuisine gourmande aux saveurs locales Le chef concocte des plats innovants. Dans cette optique, il utilise des produits frais et locaux qui surprennent les fins gourmets. Sa carte évolue au rythme des saisons. « Notre  souris d’agneau confite est une vraie spécialité du chef que les clients apprécient. Le restaurant propose aussi des plats originaux avec une petite touche sucrée-salée qui plait beaucoup», spécifie Quentin Coisne. En entrée, le tartare de lieu à l'huile d'argan régale les papilles. En plat de résistance, la souris  d’agneau confite ou le cabillaud en croûte de sésame et pavot, crème de carottes jaunes au cumbawa révèlent une science des produits et leur vraie nature. Le fraisier breton ou le financier et panna cotta pina colada sont pleines de saveurs gourmandes. La maison dispose d’un menu nommé « Menu Patio ». Il est composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert à sélectionner dans la carte. Le chef propose aussi une formule intitulée « Inspiration du moment », concoctée selon son humeur et la disponibilité des produits. ...

Restaurants
Saveurs de l'Inde

À Vannes

Saveurs de l'Inde

Après plusieurs expériences réussies dans la restauration notamment dans de nombreux restaurants indiens, Julia et Sanjeev Kumar ont choisi de s’installer à Vannes. Ce sympathique couple de restaurateurs accueille ses convives du mardi au dimanche soir, dans son nouveau restaurant indien Les Saveurs de l’Inde, situé rue Thiers. L’établissement séduit par l’authenticité des goûts et les senteurs de ses plats, en plus d’offrir un cadre chaleureux et une fourchette de prix plus que raisonnable avec « un ticket moyen abordable de 16 à 20 € par personne », nous souffle-t-on. Familles, couples et groupes d’amis aiment s’y retrouver pour partager un repas en toute convivialité.   Une authentique cuisine indienne Aux Saveurs de l’Inde, « c’est surtout les plats du Nord et la cuisine traditionnelle indienne avec des plats végétariens et d’autres avec de la viande », décrit Julia Kumar. Pour conserver la nature des aliments et en relever le goût, les produits et épices utilisés en cuisine (riz basmati, principales épices…) sont pour la plupart « directement importés de l’Inde », tient-elle à préciser, avec toutefois quelques infimes produits du marché, mais toujours préparés selon les principes de la tradition indienne. Les plats de viande sont majoritairement composés de poulet et d’agneau, mais on y sert aussi des fruits de mer. Avec ses 7 plats végétariens et ses formules pour végétaliens, Les Saveurs de l’Inde accordent toutefois une attention particulière à tous ceux qui ne sont pas friands de viande.   Une carte des desserts variée La carte des desserts du restaurant est aussi riche que rafraichissante, avec un large choix de mangomastani, de coupes maharani à la mangue fraiche (la spécialité de la maison), de glaces maison aux pistaches (kulfi) et de gajarhalua (gâteau de carotte au cœur d’amande)… Un vrai délice pour les palais. Le restaurant propose également une longue liste de délicieuses boissons atypiques de l’Inde pour accompagner idéalement les repas, allant d’une ribambelle de thés variés aux liqueurs de mangue, en passant par des bières et vins d’origine indienne, particulièrement appréciés des clients.   L’art de la culture indienne en tableaux Le restaurant Les Saveurs de l’Inde aime aussi faire découvrir à ses clients et visiteurs de passage la beauté de la culture indienne et ses particularités. Pendant deux mois ont été exposés des tableaux de peinture inspirés de la culture indienne (mandalas) et autres œuvres photographiques de la talentueuse Yona Colette Pruvot, une artiste locale et professionnelle de la danse traditionnelle indienne. Un évènement qui a particulièrement marqué les esprits par son originalité et son authenticité. ...

Restaurants
Yobo (Restraurant Rive Gauche)

À Vannes

Yobo (Restraurant Rive Gauche)

Idéalement situé sur le port de Vannes, ce restaurant « bistrot chic » a tout juste re-ouvert le 31 janvier  2016, après d’importants travaux de rénovation. La décoration, entièrement refaite, révèle une tendance contemporaine agrémentée de touches asiatiques ; en témoignent les tableaux d’un grand maitre malaisien qui égayent les murs et la tapisserie aux motifs de fleurs japonaises. La salle dispose de 10 tables pour 30 places. Le service de qualité, les produits frais et l’accueil chaleureux forment le socle contribuant au succès du restaurant Rive Gauche. Une cuisine d’inspiration Après avoir passé plusieurs dizaines d’années en Asie, Dominique Blais a finalement décidé de se poser et d’ouvrir un restaurant à son propre compte. « Le Rive Gauche met en avant la cuisine française, revisitée avec une touche personnelle à tendance asiatique et des saveurs du monde», présente-t-il. C’est un chef qui fait une cuisine libre et un peu rebelle. Compte tenu de l’emplacement idéal du restaurant, sur le port de Vannes, celui-ci privilégie le poisson, les fruits de mer et les coquillages, sans toutefois délaisser les viandes et les volailles. Tous les produits utilisés en cuisine sont issus du terroir de la Bretagne et du Morbihan et proviennent des marchés locaux. Grâce à son inventivité et à son inspiration hors du commun, le chef parvient à sublimer ces ingrédients pour que ceux-ci livrent leur plus belle expression. Récemment, il a surpris ses convives en proposant sa papillote de fruits de mer et poissons nobles, servie avec une sauce aigre-douce à la mangue et aux agrumes, cuite et servie dans une feuille de banane. À la carte et à la cave Le restaurant Rive Gauche propose différentes formules. À 19 € et 25 €, les deux formules du midi offrent un rapport qualité-prix plus que satisfaisant. Elles sont composées de deux entrées au choix, de deux plats principaux avec une viande ou un poisson et de deux desserts. Dans la gamme des plats principaux, la papillotte de bar curry coco, mangue font le bonheur des fins gourmets. La carte du soir, à 36 € et à 42 €, se compose de trois formules différentes, avec trois entrées, trois plats principaux et trois desserts au choix. Parmi les plats les plus prisés figurent le croustillant de crevettes à l’avocat, la déclinaison au goût Asiatique. Rive Gauche étant un bistrot, la carte des vins se doit d’être en adéquation avec les suggestions culinaires. Elle est éclectique bien qu’elle privilégie davantage les cuvées de la région et des Pays de la Loire. La maison a surtout une préférence pour les vins bio ou produits par des petits vignerons passionnés. Le maitre Cuisiniers de France et la sommelière / Maitre d’hotel de Rive Gauche parcourent les salons consacrés aux vins pour sélectionner les cuvées dignes de la maison. Le parcours de Dominique Blais « La passion et le travail devraient former un seul tout », selon Dominique Blais. Le maitre Cuisinier a passé toute sa vie active à exercer dans le milieu de la restauration et de l’univers culinaire. Cela fait 30 ans qu’il parcourt l’Asie et le monde aux services de grands hôtels 5 étoiles de renommée internationale comme Starwood, Ritz ou Hyatt, où il a tenu le rôle d’Executive chef et de créateur de concept restaurant. En pratique, son travail consistait à concilier le domaine de la gastronomie de haut standing à celui du marketing. Fort de ses expériences, Dominique Blais n’a pas hésité à sauter le pas et à se mettre à son propre compte pour ouvrir Rive Gauche. ...

Restaurants
Restaurant Le Coude à Coude

À Saint-Malo

Restaurant Le Coude à Coude

Parfaitement installé au bout du Sillon, la plus grande plage de sable de Saint-Malo, Le Coude à Coude est une invitation au voyage et au plaisir de la cuisine bistronomique. Dans ce petit établissement contemporain créé en 2009, l’accueil chaleureux de Karine Cordeau accompagné de musique discrète et des plats cuisinés divinement par le restaurateur, ne laissent pas indifférents les visiteurs de passage en Bretagne. L’atout majeur du restaurant, « c’est sa petite taille, sa cuisine ouverte ainsi que les jolis produits issus du terroir breton », souligne le propriétaire et chef Nicolas Bourdon. Une cuisine instinctive et traditionnelle Outre les crêpes, la cuisine bretonne cache plusieurs autres particularités et spécialités. Au Coude à Coude, le chef privilégie les produits du terroir, les fruits de mer, et plus particulièrement les poissons. Ces derniers sont sublimés par un accompagnement singulier (fenouil confit, émulsion de moules au curry) et une cuisson soignée. Pas uniquement ibère, ni seulement bretonne mais parfois un peu des deux, le style culinaire du restaurant mélange les produits frais locaux pour en faire une cuisine inventive à part entière à travers laquelle « les plats sont ancrés dans la tradition et la cuisine de grand-mère », explique notre interlocuteur. Une carte inventive et authentique Le Coude à Coude se distingue aussi par la créativité de son chef qui innove en permanence dans ses préparations. Sa « cuisine du marché » où tout est réalisé devant les convives flatte les palais les plus exigeants. Composée d’une entrée, d’un plat et d’un dessert, la formule du jour servie chaque midi est renouvelée régulièrement pour justement garantir cette notion de « fraîcheur et de qualité »... Le soir, les convives pourront choisir les plats sur l'ardoise de produits frais. Quant aux amateurs de bons vins, plus de 150 références sont mises à leur disposition pour leur plus grand plaisir. La carte est constituée par Nicolas, aidé de ses deux conseillers Christophe Péroux et Thierry Duchêne. La sélection créée notamment avec la collaboration de la Cave de l'abbaye St Jean vous fait voyager dans les plus beaux vignobles de France.  ...

Restaurants
Brasserie La Gaëlle

À Gaël

Brasserie La Gaëlle

La brasserie La Gaëlle ouvre ses portes aux amateurs de bière le vendredi et le samedi soir. Pour promouvoir ses produits, Christophe Hordé propose de la restauration sur réservation, des soirées ou une visite de la brasserie. Un bar-brasserie La Gaëlle produit des bières 100 % céréales « avec un peu plus de houblon que des bières classiques », précise Christophe. Outre la blonde de base, La Gaëlle sert une blonde dite d’automne pour son côté fruité et sa longueur en bouche qui est plus importante. Il y a ensuite la cuvée Judicaël, la rousse et la bière ambrée, qui a permis à la brasserie de remporter la médaille de bronze au concours régional des bières de Bretagne. Enfin, la maison produit trois brunes : la normale, celle d’été et une plus épicée, qui sort à Noël.   La cuvée Judicaël  Liée à l’histoire de la commune, la cuvée Judicaël a un franc succès auprès des visiteurs. Historiquement, la bière a toujours été brassée par les moines. C’était le cas au royaume de la Domnenet, l'un des quatre royaumes bretons au 7e siècle. Le prince Judicaël, qui s’était retiré au monastère de Saint-Jean-de-Gaël, après avoir été écarté du trône, y a découvert un breuvage fermenté et il introduit dans cette recette le houblon, plante connue pour ses vertus médicinales. Cette bière révélait un goût fruité, très original à l’époque. Une fois arrivé à la tête du royaume, Judicaël inventa une bière baptisée La cervoise d’or. Cette dernière était servie à chaque événement de sa vie. Judicaël l’aurait également présentée au roi Dagobert, connu pour avoir développé la production de bière en France par l’intermédiaire des abbayes. La brasserie La Gaëlle fidèle à cette tradition a créé une bière blonde, la Judicaël, conçue avec une levure belge trappiste. ...

< >
vins-champagne-spiritueux-palmares-des-vins-oenotourismechampagne-oenotourisme-visite-de-beaux-domaines-viticolesles-bonnes-adresses-de-brasseries-et-bieres-artisanalesalcools-vins-et-spiritueux-notre-selection-de-distilleries

Vins, œnotourisme, champagne, cavistes :
notre sélection région par région

Vin
Office de tourisme Cap d’Agde Méditerranée

À Autour du Cap d'Agde

Office de tourisme Cap d’Agde Méditerranée

Des plages de sable fin aux villages circulaires millénaires, des espaces naturels aux pinèdes exhalant les senteurs de garrigue, le cadre est enchanteur. Molière, Boby LAPOINTE et Pierre-Paul RIQUET, le constructeur du Canal du Midi, y ont laissé des marques indélébiles. Mais ce qui constitue avant tout l’âme de ce pays, c’est la vigne. L’histoire, les paysages, l’architecture, l’archéologie, la géologie, la sociologie et même la gastronomie ne sont que les reflets du travail et des fruits de la vigne depuis si longtemps qu’il n’est pas possible de trouver une pierre qui n’ait servi à construire un mazet ou un muret, un homme qui n’ait taillé, vendangé ou vinifié, une maison, un château ou une cave qui n’ait servi à cette activité. Des vues imprenables mêlant étang, mer et vigne sont visibles vers Pinet, la capitale du Picpoul, non loin de l’ancienne voie romaine ; plus surprenantes, les terres rouges près de Montagnac et Castelnau-de-Guers, composant l’étendoir des fées ! Pinèdes, garrigues, statues monumentales entrent dans cette mosaïque singulière de sols et de paysages ô combien attachante. Saviez-vous que la bauxite, le basalte, les cailloutis villafranchiens se rencontrent au gré des parcelles et donnent au vigneron une palette de vins peu commune ? Pour le promeneur, ce sont les couleurs de la terre qui surprennent le plus : rouge, ocres… Un tableau de Cézanne ! Des domaines prestigieux dressent leurs silhouettes majestueuses en haut de collines ou au cœur de bois et de parcs. Des murailles moyenâgeuses de Vias aux seigneuries et châteaux de Pézenas, l’amateur trouvera des écrins à la hauteur des vins produits. Si l’envie vous prend, vous pourrez convoler en justes noces dans l’une des chapelles médiévales de ces demeures. L’architecture contemporaine a su trouver sa place dans le traditionnel Languedoc : des bâtiments basse consommation, des caveaux ultra-modernes en béton ciré, un espace d’interprétation du vin avec bornes oeno-thématiques ou un concept intégrant restaurant, caveau, hébergement, le tout décoré d’œuvres contemporaines et d’objets de designers et artisans d’art locaux. Longtemps le vin a été l’apanage des hommes, vignerons de père en fils. Aujourd’hui, de plus en plus de femmes sont à la tête d’exploitations viticoles et les dirigent avec bonheur : Cécile, Christine, Sabine, Anaïs, Sophie, Gersende, Anne, Fabienne, Cathy sont la nouvelle génération de vigneronnes, engagées et passionnées tout autant que leurs prédécesseurs. Dans ce Languedoc qui demeure le plus grand vignoble de France, vous êtes au cœur de trésors bien gardés. Là c’est tout un terroir viticole puissant qui s’investit logiquement dans la bonification de ses produits et le respect de l’environnement, l’embellissement et la restauration de son patrimoine et pour votre plus grand plaisir l’organisation de séjours œnotouristiques.  Des expériences de plus en plus immersives !   Un terroir diversifié et riche d’AOP et d’IGP Situé plein sud, le terroir Hérault Méditerranée repose sur une variété de sols composés en grande partie de schiste, d’argile et de silice. Bercés par des influences maritimes, les vignobles du littoral, font la part belle aux cépages locaux tels que le picpoul et le marselan. Au fur et à mesure que l’on s’éloigne de la mer, les cépages plus familiers du Languedoc, comme le mourvèdre, le grenache et la syrah, font leur apparition dans le paysage viticole. « Nous avons une belle complémentarité au niveau de nos terroirs », nous rapporte-t-on. En effet, tandis que les vins du littoral sont plus déclinés en rosé et en blanc, ceux de l’arrière-pays sont plutôt sur du rouge. En tout, le terroir compte 3 appellations d’origine contrôlée (AOC Picpoul-de-Pinet, AOC Languedoc et AOC Clairette) et 5 indications géographiques protégées (IGP Côtes-de-Thau, IGP Côtes de Thongue, IGP Coteaux du Libron, IGP Vicomté d’Aumelas et IGP Pays d’Hérault). Parmi les vins les plus emblématiques figurent le Languedoc-Pézenas, les Coteaux-de-Béziers, la Clairette d’Adissan, le Picpoul-de-Pinet, les Côtes-de-Thau… L’AOC Picpoul-de-Pinet a pris définitivement son envol en se détachant de l’AOC Languedoc en 2013. Elle confirme ainsi une identité qui lui est propre, largement influencée par la mer. En bordure de l’étang de Thau et face à la Méditerranée, l’appellation s’étend sur 1 500 hectares. Elle a bâti sa notoriété autour de la production d’un des plus grands vins blancs du Languedoc. Un blanc à la fois léger et vif, présentant des notes d’agrumes et de fleurs blanches. Pour ce qui est de l’AOC Languedoc, deux terroirs se distinguent du lot : le terroir de Pézenas et les Grès de Montpellier. Les vins rouges de Pézenas présentent un bouquet aromatique dominé par des arômes méditerranéens de fruits noirs, de garrigue, d’aromates et d’épices. C’est sur ce terroir que s’établit un domaine prestigieux du nom de Saint-Jean de Bébian. Celui-ci fait partie du cercle fermé des plus anciens domaines du Languedoc, puisqu’il...

Vin
Domaine Alary

À Cairanne

Domaine Alary

Propriété familiale depuis 1692, le domaine Alary s’est transmis de père en fils. Jean Étienne Alary, onzième génération, assure aujourd’hui la gestion de l’exploitation. Chaque année, ce dernier n’hésite pas à faire preuve d’audace, en expérimentant de nouvelles techniques, pour le plus grand plaisir des œnophiles. Des terroirs d’exception Ce vignoble de 29 ha mené en agriculture bio repose sur différents terroirs. Il bénéficie ainsi d’une grande diversité de sols : un plateau présentant un sous-sol d’argile blanche et rouge, des sols de garrigues et des demi-coteaux constitués d’argile blanche et rouge. « La combinaison de ces terroirs nous permet de produire des vins empreints à la fois d’élégance, de fraicheur et de finesse », souligne Jean Étienne Alary. Sur ces sols propices à la vigne s’épanouissent une belle variété de cépages. En rouge, on trouve en cépages principaux le grenache, la syrah et le mourvèdre. Ceux-ci peuvent être complétés par du carignan, du cinsault ou du picpoul. En blanc, la clairette, la roussanne et le grenache blanc sont majoritaires, suivis des cépages accessoires tels que le viognier et le bourboulenc. « Grâce à cette diversité, nous pouvons élaborer des vins très différents », nous indique-t-on. À côté des classiques, le domaine Alary s’attache à faire revivre des cépages oubliés comme la counoise, le picpoul noir et le picpoul blanc. « Ils sont plus fins, moins riches en alcool et procurent une meilleure acidité », rapporte notre interlocuteur. Innover encore et toujours Afin d’améliorer la qualité de ses vins, le domaine Alary ne cesse d’expérimenter de nouvelles techniques. Pour 2019, la maison prévoit une vinification en chapeau immergé. « Le principe est de faire passer le jus par-dessus le chapeau de marc », explique Jean Étienne Alary. Ici, l’objectif est de procéder à une extraction plus fine dans le but d’éviter d’avoir des tanins grossiers. Enfin, pour préserver l’authenticité de ses vins, le domaine délaisse volontiers les cuves en bois au profit des cuves en inox et en béton.  Des vins reconnus Parmi les spécialités de la maison, deux cuvées se démarquent nettement des autres : la cuvée Jean de Verde et l’Estevennas, toutes deux issues de sélection parcellaire. Obtenue à partir de l’assemblage de grenache et de carignan, la cuvée Jean de Verde se démarque par une explosion de fruits noirs, de chocolat et d’épices douces. Ce nectar n’a rien à envier aux grands vins de la vallée du Rhône en termes de puissance, de finesse et d’élégance. Notée 96/100 par le Wine Advocate, il remporte la meilleure note jamais attribuée sur un cairanne. Quant à l’Estevennas, il s’agit d’un vin complexe avec une sucrosité en bouche très intéressante. Il est doté d’une grande qualité de tanins qui lui confère toute sa puissance. Noté 95/100. ...

Vin
Domaine Jaume

À Vinsobres

Domaine Jaume

Issue d’une lignée de viticulteurs de père en fils, le Domaine Jaume s’attache à accorder un soin particulier à sa terre et à ses vignes voilà maintenant plus d’un siècle. Animée par la même passion, elle s’efforce aujourd’hui de valoriser la typicité de son terroir dans le respect de l’environnement et de la tradition. Un vignoble, deux terroirs Vinsobres est le premier cru des côtes-du-rhône de la Drôme provençale. C’est là que le Domaine Jaume a choisi de cultiver ses vignes sur une superficie totale de 92 ha. Le vignoble repose sur deux terroirs : le coteau et les collines. Tandis que le premier est constitué d’un sol argilo-calcaire présentant des strates de calcaire assez profondes, le second est plutôt sablonneux avec une présence en quantité égale de limons et d’argiles. Sur ces différents sols poussent une belle palette de cépages composée de grenache, de syrah et de mourvèdre, utilisés pour l’élaboration des vins rouges, ainsi que des roussanne, marsanne, clairette, grenache blanc et viognier pour les vins blancs. Vinéa Natura, la charte écologique propre au Domaine Jaume Soucieuse de préserver l’équilibre naturel du sol, la famille Jaume privilégie depuis 20 ans une viticulture responsable et met en place des pratiques culturales respectueuses de l’environnement. De génération en génération, le domaine a su préserver et perfectionner une méthode de travail qui lui est propre. Celle-ci est désormais inscrite dans une charte environnementale appelée Vinéa Natura. « À travers notre charte, nous souhaitons montrer aux gens notre façon de travailler et leur expliquer qu’il y a d’autres solutions alternatives qui fonctionnent très bien en dehors du bio », souligne Anthony Jaume, responsable commercial. Labour traditionnel, apport d’engrais organiques, désherbage naturel, enherbement avec des céréales et des légumineuses, confusion sexuelle pour protéger les vignes contre les insectes… Ici, tout est fait pour que la culture soit en harmonie avec la Nature. « Ce qui nous importe le plus, c’est que nos vins soient exempts de tous résidus», rapporte notre interlocuteur. Côté vinification, celle-ci se fait dans le plus pur respect de la tradition. « Nous faisons presque tout à la main », spécifie Anthony Jaume. Ainsi, le pigeage et le remontage sont réalisés manuellement. La maison accorde une importance particulière à la phase d’élevage et procède chaque année à de nombreuses expériences afin de déterminer le contenant le mieux adapté pour ses vins. Des vins exceptionnels Le domaine élabore des cuvées d’exception qui sauront, à coup sûr, ravir le palais des consommateurs, qu’ils soient amateurs ou avertis. Parmi les spécialités de la maison, la cuvée « Altitude 420 » est, à juste titre, la plus représentative. Elle est obtenue à partir de l’assemblage de 60 % de grenache et 40 % de syrah. Au nez, ce vin dévoile des notes de fruits rouges et une belle ampleur sur les fruits frais comme la groseille et le cassis. Afin de préserver les arômes et les tanins fondus, cette cuvée a été partiellement élevée en foudre. Au niveau des accords, elle est la complice idéale pour accompagner des viandes rouges grillées. ...

Vin
Maison Gabriel Meffre

À Gigondas

Maison Gabriel Meffre

Depuis l’enseigne de négociant-vinificateur implantée par le fondateur éponyme à Gigondas en 1936, la Maison Gabriel Meffre n’a pas cessé un seul jour d’entretenir son amour pour le vin. Aujourd’hui, elle est propriétaire de 70 ha de vignes (Domaine de Longue Toque & Château Grand-Escalion) et travaille en étroite collaboration avec une trentaine de vignerons partenaires en vallée du Rhône et dans le sud de la France. La maison accueille au caveau et toute l'année les particuliers et les professionnels pour des dégustations, des visites, et des ateliers ludiques et enrichissants... De Gigondas et d’ailleurs C’est dans le petit village de Gigondas, dans le Vaucluse, que le père fondateur de la Maison lance son affaire avec son épouse Juliette. Nous sommes au milieu des années trente. Spécialisée dans la vinification et le négoce, cette enseigne va se déployer au fil des années, gagnant d’autres compétences pour s’imposer aujourd’hui comme une référence en tant que producteur et négociant-éleveur dans la vallée du Rhône méridionale. Forte du savoir-faire acquis le long de son parcours, la Maison élabore de nombreux crus recouvrant toutes les appellations de sa région d’implantation. Gigondas du Domaine de Longue Toque : la cuvée emblématique de la Maison Meffre L’on relèvera notamment le gigondas du Domaine de Longue Toque (28ha), cuvée emblématique de la Maison. Ce vin soyeux et élégant est issu d’un terroir d'éboulis calcaire et d’anciennes terrasses alluviales où grenache et syrah s’épanouissent pleinement. Le millésime 2015 de ce cru livre en bouche mille explosions de sensations, entre notes de réglisse et arômes d’épices grillées, fruits rouges mûrs et tanins veloutés. Les 44 ha du Château Grand-Escalion, autre propriété de la Maison, lui valent une présence sur l’AOP costières-de-nîmes. Les œnologues de la Maison déclinent dans la cuvée « Safranée » tous les talents du grenache à relever le caractère de la syrah. L’expression la plus fine du savoir-faire de ces mêmes œnologues se retrouve pareillement dans la gamme de sélections parcellaires Laurus, rassemblant des  vins de garde et de caractère développés avec des vignerons partenaires. L’élégance et l’harmonie du vacqueyras 2014 convaincront ceux qui découvrent, pour la première fois, les crus de cette gamme. Des notes de petits fruits noirs clôturent en beauté les arômes juteux de mûres et de framboises qu’enveloppent les senteurs parfumées de la vanille et de la lavande. Son grand caractère a d’ailleurs valu à cette référence de nombreuses distinctions.   ...

Vin
Domaine de la Brunely

À Sarrians

Domaine de la Brunely

Situées sur un plateau de garrigues argilo-calcaires dans le Vaucluse, les vignes du domaine de la Brunely plongent leurs racines loin dans la terre pour puiser l’eau. « Cette particularité du sol nous donne des vins qui sont assez puissants et assez riches », souligne Edouard Carichon, responsable commercial et fils de Charles Carichon, propriétaire. Le domaine s’étend sur 80 hectares, dont 35 en appellation Vacqueyras. Concernant les cépages, les plus typiques de la vallée du Rhône sont privilégiés comme le grenache, la syrah, le mourvèdre ou encore le carignan. La vinification, une philosophie « On fait tout nous-mêmes. On s’attache à suivre tous les processus. C’est notre philosophie depuis le début pour offrir le meilleur du terroir et respecter la vigne et son environnement », explique Mr Carichon. Car, à défaut d’adopter une viticulture raisonnée, le domaine de la Brunely applique la méthode dite raisonnable. Pour preuve, il n’utilise aucun désherbant et va jusqu’à embaucher des saisonniers pour piocher les mauvaises herbes dans les cas extrêmes. La vinification, quant à elle, se fait main dans la main avec un œnologue-conseil, selon les techniques traditionnelles : vendange à maturité optimale, utilisation de levure naturelle, etc. Modernité oblige, les vins sont élevés dans des cuves en inox et en béton. Une cuvée, une appellation Le domaine de la Brunely propose une gamme très variée des grands crus de la vallée du Rhône : Vacqueyras, Gigondas, Châteauneuf-du-Pape, Côtes-du-Rhône et Ventoux. Cependant, ici, on ne produit qu’une seule cuvée par appellation. Régulièrement récompensée lors de divers concours, comme le Gigondas « Les Rocassières 2009 » coup de cœur du Guide Hachette 2012, la cuvée Châteauneuf-du-Pape est de celle qui fait la fierté du domaine : « C’est le seul vin qu’on élève en barriques. Il est très structuré, avec des tannins assez fins mais puissants. » ...

Vin
Domaine de Coyeux

À Beaumes-de-Venise

Domaine de Coyeux

Les premières vignes du Domaine de Coyeux ont été plantées dans les années 1950. En 2013, Hugues de Feraudy, séduit par la beauté et la potentialité des lieux, décide de faire l’acquisition de l’exploitation. Cet industriel à la retraite est épaulé dans ses tâches par son frère Jean. Actuellement, la maison travaille sur un vignoble s’étendant en totalité sur 112 ha d’un seul tenant, chose assez rare dans le domaine viticole. Un terroir très particulier Nichées à 300m d’altitude, les vignes profitent des échanges d’air et des écarts de températures qui sont propices à leur santé. « Après les pluies, le mistral contribue à assécher les vignes empêchant de cette manière le développement de maladies », explique Nathalie Fuselier, la responsable œnotourisme. Ici, les cépages muscat petits grains, grenache, syrah et mourvèdre s’épanouissent sur des sols de type Trias. Ce dernier a la particularité de retenir l’eau durant les périodes de pluie pour la restituer ensuite aux vignes lors des grandes chaleurs. En outre, les terres du Trias procurent les minéraux indispensables au développement aromatique des raisins. « Cette typicité apporte à nos vins une fraicheur aromatique incomparable », nous indique-t-on. Respect de la Nature Afin de maintenir le vignoble en parfaite santé, l’exploitation privilégie des méthodes culturales respectueuses de l’environnement. Ainsi, la viticulture y est menée en lutte raisonnée, avec une utilisation minimale de produits de synthèse. À cela s’ajoutent un enherbement naturel et des soins particuliers apportés au niveau du sol. « Nous avons recours à des amendements organiques, afin de favoriser  la vie microbienne et d’​avoir à cet effet des sols sains et vivants », rapporte notre interlocutrice. Dans ses efforts pour préserver la Nature, le domaine envisage pour les années à venir de s’engager sur la voie de l’agriculture biologique. La qualité comme seul mot d’ordre Comme tout le monde le sait, un bon vin se fait à la vigne ! Le Domaine de Coyeux chouchoute donc particulièrement ses vignes à tous les stades de leur développement. Dans le but de mieux maitriser le rendement, la maison pratique l’ébourgeonnage. Grâce à cette technique, le nombre  de grappes par souche   est volontairement réduit,  de façon à concentrer plus encore  les  sucres et arômes contenus dans les baies. Au printemps, le domaine procède également à l’épamprage. Une opération visant à aérer les souches et à favoriser la maturation des branches fruitières porteuses de raisin. Dans les semaines qui précèdent les vendanges, chaque parcelle fait l’objet d’un suivi rigoureux en vue d’une sélection parcellaire. Les vendanges ne commencent finalement que lorsque les raisins atteignent leur maturité optimale. « Nous réalisons des vendanges manuelles et nous sélectionnons les meilleures grappes », souligne la responsable. Pour éviter tout écrasement des baies, celles-ci sont placées dans des petites caisses qui seront ensuite vidées une à une. Les grappes passent ensuite sur deux tables de tri successives pour ne conserver que les meilleures. Une vinification maitrisée de bout en bout En matière de vinification, le Domaine de Coyeux dispose d’équipements et de matériels de pointe lui permettant de réaliser des techniques spécifiques. En effet, grâce à ses cuves en acier inoxydable thermorégulées, la maison opère une macération pré fermentaire à froid, qui lui permet d’extraire le maximum d’arômes. Tout au long de la fermentation, les jus sont soumis à un suivi quotidien assuré conjointement par le maitre de chais, et l’œnologue du domaine. « L’objectif est d’évaluer l’évolution du vin et son degré d’aboutissement », nous confie-t-on. Pendant la fermentation, la maison veille à ce que les  mouts  ne puissent pas entrer en contact avec l’oxygène. En agissant ainsi, elle limite considérablement l’utilisation de sulfite. Résultat, les vins conservent toute leur finesse aromatique. Autre particularité, la transformation alcoolique se fait avec les levures indigènes, qui donnent aux vins les caractéristiques uniques des vins de Coyeux. Des vins d’exception Le Domaine de Coyeux produit essentiellement  des crus  des  Côtes du Rhône méridionales : Gigondas  et Beaumes de Venise (rouge et vin doux naturel) mais également des vins IGP Méditerranée (mono cépage rouge, blanc et rosé). En tout, la maison élabore 13 cuvées réparties sur différentes gammes. Parmi toutes ces saveurs, ce sont bel et bien les vins doux naturels qui occupent une place de choix. « Cette gamme a largement contribué à asseoir notre réputation », fait remarquer Nathalie Fuselier. À commencer par la cuvée « Alégrio » (millésime 2014) ! Celle-ci s’habille d’une robe or pâle et séduit par ses notes d’agrumes un peu citronnées ainsi que par des arômes de fruits exotiques (litchi, ananas) et de fruits blancs (poire). En bouche, on trouve de la fraicheur et une belle minéralité. Idéal pour accompagner du foie gras, des coquilles Saint-Jacques ou un ...

Vin
Château Grand Callamand

À Pertuis

Château Grand Callamand

Le Château Grand Callamand est, depuis 2004, la propriété de la famille Souzan-Delagrave. Actuellement, l’exploitation est dirigée par Nathalie Souzan. Sous sa supervision, le domaine familial poursuit sa double vocation : la production de vins et les séjours œnotouristiques. Pour ces derniers, il faut dire que le cadre s’y prête à merveille ! Respect de l’environnement Ce vignoble de 22 ha est mené en lutte raisonnée avec un souci permanent pour l’environnement. L’utilisation de produits est donc limitée au strict minimum et la maison se sert exclusivement d’engrais organiques bio. En outre, la vie sauvage est ici préservée grâce à la présence d’une forêt entourant le domaine. Un cadre enchanteur Implanté au cœur du parc national du Luberon, le Château Grand Callamand profite pleinement du calme et de la quiétude de la campagne. Dans ce cadre privilégié, une belle bâtisse du XVIe siècle, construite par François Malherbes, accueille les visiteurs souhaitant séjourner dans le domaine. Des chambres d’hôtes confortables et spacieuses sont mises à leur disposition. Pour ceux qui désirent organiser des évènements privés ou professionnels, différents espaces du domaine sont privatisables. La cuvée phare Tandis que la beauté des lieux laisse rêveur, les vins qui y sont élaborés risquent de réserver quelques surprises. À commencer par la cuvée « Le Vin noir », qui est présentée comme une curiosité à même d’offrir une expérience sensorielle originale. Issue d’une vendange tardive, cette cuvée spéciale 100 % alicante a été élevée 6 ans en barrique de chêne français. Ce vin séduit par ses arômes de griotte, de menthe, de chocolat et d’épices. Il développe un palais ample et structuré, avec de la rondeur et de la sucrosité. Idéal pour accompagner un gibier ou un dessert au chocolat noir. ...

Vin
Le Jardin d'Edouard

À Château-Thébaud

Le Jardin d'Edouard

Situé à quelques kilomètres de Nantes, la commune de Château-Thébaud, le " Jardin d'Edouard " est établi en plein cœur de l'appellation " Muscadet Sèvre-et-Maine ". Riche de cinq terroirs différenciés sur des îlots nommés Hucheloup, Fief de Brairon, l'Hermitage, Les Jaris ou Clos de la Vieille Chaussée. Le domaine est membre du réseau des Caves Touristiques du Val de Loire, promu au niveau  " Excellence " grâce à la qualité de l'accueil et de ses locaux ainsi que de son professionnalisme.    Des vins de plaisir S'étalant sur une superficie de 17 hectares, le Jardin d'Edouard produit les cépages blancs Melon de Bourgogne et Folle Blanche ; les rouges Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc et Gamay, sur un terroir du massif armoricain de la rive gauche nantaise. Il est à préciser que le cépage " Melon de Bourgogne " est cultivé essentiellement dans le Muscadet, seule appellation monocépage au monde produisant du ''Melon''. Pour préserver la spécificité du terroir et garder l’authenticité de ses vins, Edouard Massart associe les pratiques ancestrales avec les techniques modernes. La majorité des vins blancs bénéficie de l'appellation AOC et les rouges et rosés celui de l'IGP Val de Loire qui se déclinent en 17 cuvées différentes.  Le haut de gamme « Trésor » est la pépite du domaine en blanc. Elevé durant 24 mois et voire plus, le Cru " Château-Thébaud " reste la référence dans les vins de terroir. Le " Clos de la Vieille Chaussée ", " l'Hermitage ", le rouge " Passion " ou les fines bulles " Délices " figurent aussi parmi les incontournables de la maison.    L’adoption d’une viticulture raisonnée En vue d'une future reconversion vers une agriculture biologique, Edouard Massart pratique la viticulture raisonnée. Dans les faits, il limite au strict minimum les apports et traitements chimiques et respecte des doses minimisées et rigoureusement sélectionnées qui préservent au maximum le terroir et l’environnement. Le travail du sol s’effectue certes avec des engins mécaniques modernes mais continue de s’inspirer des méthodes traditionnelles.   Côté palmarès Grâce à leur authenticité et à leur qualité, les vins du domaine ont été primés à plusieurs reprises dans différents concours locaux, nationaux et internationaux ainsi que dans plusieurs revues spécialisées. Pour cette année 2016, L'Hermitage 2014 a été encore récompensé par une médaile d'Or au Concours international Decanter, L'Hermitage 2015 a reçu la médaille d'Or au concours des Grands Vins de France de Mâcon. Le Cru Château-Thébaud 2012 a été couronné de la médaille d'or et de la médaille d'argent respectivement lors du Concours des vignerons indépendants de France et du Concours Général Agricole de Paris. En 2015, le guide Hachette des Vins a décerné deux étoiles à L'Hermitage 2012. Le Cru Château-Thébaud 2012 quant à lui a obtenu une note de 16/20 par la revue Le Point (Jacques Dupont). Cinq cuvées ont par ailleurs été médaillées aux concours des Vins de Loire d'Angers et celui des Vins du Val de Loire-Nantes. Un véritable florilège de prix qui récompensent la rigueur de travail au sein du domaine. ...

Vin
Domaine d'Héloïse et Abelard

À Le Pallet

Domaine d'Héloïse et Abelard

Animé depuis toujours par la passion du vin, Didier Duplouy décide de se reconvertir vigneron à l'âge de 57 ans. Il reprend les vignes du Pallet en fermage le 1er janvier 2014 et créé dans la foulée sa propre entreprise. A son installation, il est aidé par plusieurs amis vignerons retraités qui lui inculquent leur savoir-faire familial. Il commence par construire un bâtiment pour entreposer ses matériels. Cette année, Didier en est à sa troisième récolte. Il se fixe comme objectif de pérenniser son entreprise et de transmettre son concept de domaine breton aux notes d'amour. Un domaine respectueux de l’environnement Le domaine d'Héloïse et Abélard est une petite exploitation viticole de 6,6 hectares. Ses parcelles sont cultivées de Melon de Bourgogne pour le Sèvre-et-Maine et Cabernet Franc pour son rosé, qui donnent en moyenne 220 hectolitres de vins. Dans un souci de considération et de respect pour la nature, Didier Duplouy mène une politique d'agriculture raisonnée. Il envisage même dans les années à venir de se reconvertir à l'agriculture biologique. Un coffret pour deux cuvées Le Domaine d'Héloïse et Abélard produit uniquement deux cuvées. Le " Muscadet Sèvre-et-Maine sur Lie " AOC, est une cuvée premium issue de raisins récoltés à pleine maturité. Elle est élevée 11 mois sur lie avec une vinification maîtrisée de bout en bout avant d'être mise en bouteille. Parée d'une robe jaune dorée, elle possède des notes de fruits compotés et miellés avec une pointe vanillée. Ce vin propose une rondeur et un bel équilibre en bouche avec une finale aux notes anisées. A table, il accompagne les fruits de mer ou les viandes blanches. Le " Rosé Cabernet Franc " IGP Val de Loire est une cuvée à la robe rosée aux reflets tuilés. On distingue au nez des notes poivrées et de petits fruits rouges. Son attaque est souple et harmonieuse sur des notes de cassis et cerise. Elle se déguste avec des crudités, salades composées ainsi que des viandes blanches et rouges. Ces deux vins sont présentés et commercialisés ensemble dans un seul coffret qui véhicule 3 concepts novateurs. Et d'un, il représente le produit breton typique, avec le blason du Pallet sur le devant avec en fond, une croix médiévale composée d’hermines bretonnes. Et de deux, il symbolise l'amour des amants célèbres Héloise et Abélard. Cette histoire est racontée en français et en anglais au dos du coffret. Et pour finir, son design a été pensé pour que le coffret soit idéal à offrir en cadeau. ...

Vin
Aubron Jean

À Vallet

Aubron Jean

Ancienne seigneurie et juridiction, le domaine Jean Aubron L’Audigère est imprégné d’Histoire. Tout commence en 1678 avec la Maison de l’Audigère, un ensemble de bâtis servant notamment de celliers ou encore de pressoirs. Les premiers propriétaires furent les seigneurs des Rames. Puis la famille de Sévigné acquit éphémèrement le domaine, qui passe ensuite aux mains du comte de Montbel. En 1843, la famille Aubron reprend l’exploitation. Depuis, quatre générations se sont succédé et ont réussi, au fil des années, à renforcer la notoriété du domaine dans le paysage viticole de Loire-Atlantique. Terroir et renommée De 48 hectares à ses débuts, en 1843, le domaine s'étend aujourd'hui sur 84 hectares de muscadet. L’exploitation est située sur les meilleures terres de gabbros, dans le pays nantais, en Val de Loire. Influencé par le climat de l’océan Atlantique, cet illustre terroir du muscadet est composé de roches éruptives et métamorphiques caractéristiques du Massif armoricain, recouvert de sable ligérien. Cette typicité est à l’origine de son arôme unique de fleurs blanches, de fruits blancs avec des notes minérales. Vinification du Muscadet Le melon de Bourgogne est un cépage blanc provenant du vignoble de Bourgogne, délaissé dans sa région d’origine et qui s’est imposé principalement en Loire-Atlantique où il couvre actuellement une surface de 8 500 hectares et donne des vins équilibrés, secs, frais et fruités. C’est le cépage unique pour l’appellation d’origine contrôlée Muscadet. Pour obtenir un Muscadet sur lie digne de ce nom, Jean-Pascal Aubron applique une technique traditionnelle extrêmement pointilleuse et rigoureuse. Les vendanges, très précoces, se font autour de mi-septembre. Vient ensuite un pressurage sur pressoirs pneumatiques, afin d’obtenir un moût délicat, suivi d’un débourbage systématique qui élimine les matières grossières, causes d’alourdissement des expressions olfactives. Les vins sont stabilisés par précipitation tartrique par le froid après la fermentation qui se fait à une température comprise entre 18 °C et 20 °C. L’étape finale est celle de la conservation, qui s’effectue soit en cuve souterraine, soit en cuve aérienne en inox. Des vins d’exception Le muscadet est un vin qui se pare d’une robe jaune or, avec des notes de fruits blancs et de fruits secs comme l’amande et la noisette. Il est velouté, suave et complexe en bouche avec des touches briochées du fait de son élevage sur lies. La maison Jean Aubron L’Audigère possède quatre cuvées ambassadrices : le « Grand Fief de l’Audigère », qui s’accorde harmonieusement avec le ravioli de sardines crues crème d’artichaut ;  la cuvée « Elégance 2014 », qui est idéale avec une crème de petits pois à la menthe ; la « Haute Expression 2013 », qui est une merveille avec un saumon ; et le « Grand Fief de l’Audigère Vieilles Vignes 2005 », qui rehausse les saveurs d’une dorade snackée ou d’une asperge verte amande et réglisse. ...

Vin
Château du Cléray - Maison Sauvion

À Vallet

Château du Cléray - Maison Sauvion

Propriété vitivinicole depuis 1935, le Château du Cléray s’est transmis de génération en génération dans la famille Sauvion. Avec ses vieilles caves voutées, celui-ci compte parmi les plus anciennes propriétés du Pays Nantais. Aujourd’hui, c’est au tour de Pierre-Jean Sauvion, 4e génération, de s’atteler à la tâche et de façonner les vins de la maison. Honneur au muscadet Depuis sa création, le domaine a mis tout en œuvre pour donner au cépage Melon de Bourgogne ses lettres de noblesse. « C’est tout simplement l’un des plus grands cépages blancs au monde et il pousse uniquement dans notre région », explique Pierre-Jean Sauvion, œnologue et directeur technique. Ceci expliquant cela, le Melon de Bourgogne occupe aujourd’hui les deux tiers de l’encépagement de ce vignoble de 100 ha. Le reste se compose de chardonnay, de sauvignon et de folle-blanche (le cépage du gros plant). Les vignes du domaine sont plantées sur un sol silico-argileux, traversé par une veine de schiste qui apporte aux vins une complexité aromatique avec une belle minéralité accompagnée d’une touche saline. « De cette typicité naissent des vins avec une expression plus tardive. » Respect de la vigne et de la Nature Le domaine adopte des pratiques culturales qui respectent la Nature et s'est donc tout naturellement engagé dans une certification HVE (Haute Valeur Environnementale.) « Mon outil de travail, c’est la vigne. Donc je fais tout pour la préserver afin de la léguer un jour aux générations futures », plaide notre interlocuteur. Cependant, pour Pierre-Jean Sauvion, la démarche importe peu, qu’elle soit biologique, raisonnée ou organique. Pour lui, l’objectif reste le même : faire en sorte d’obtenir une qualité optimale. Et cette recherche de la qualité commence dans les vignes. « Nous sommes à l’écoute de la Nature. Et en fonction de cela, nous faisons ce qui est le mieux pour nos vignes. »  Côté vinification, le domaine suit un schéma classique. Cependant, toutes les opérations sont effectuées sous gaz inerte pour éviter l’oxydation. Des façonneurs de plaisir Apporter du plaisir et le partager aux autres. C’est en quelque sorte la philosophie qui a animé la famille Sauvion depuis maintenant 4 générations. Ainsi, elle se définit volontiers comme « des façonneurs de plaisir », qui, chaque année, se plait à présenter de nouvelles saveurs aux œnophiles. Parmi les références de la maison, la gamme haute culture mérite une attention particulière. Issues des meilleurs terroirs et des vieilles vignes de la propriété, ces cuvées représentent le summum du savoir-faire du Château du Cléray. À commencer par le « Muscadet Sèvre et Maine sur Lie 2017 Château de Cléray » ! Un 100 % muscadet qui exhale des arômes de citron, de tilleul, de menthe et de pomme verte. En bouche, on retrouve une grande fraîcheur et une belle finesse. Ce vin accompagnera parfaitement un plateau de fruits de mer ou une mousseline de Saint-Jacques. ...

Bière
Bière Saint Graal

À Azé

Bière Saint Graal

Saint-Graal est une création originale d’Alexis Briol, élu meilleur brasseur de l’année 2012 en Belgique. Elle est brassée par la brasserie Saint Feuillien, une référence et une icône en la matière en Belgique, réputée pour la qualité exceptionnelle de ses produits. Une bière blonde authentique La Saint-Graal est une bière blonde dite de triple fermentation conçue pour la dégustation. Sa robe est blond pâle, légèrement voilée. Ses bulles sont fines et sa mousse à flocons moyens tient bien, tout en offrant une légère texture crémeuse au centre. Au nez, elle propose des arômes donnant sur des fruits exotiques (pamplemousse et agrume) et floraux conférés par le houblon SAAZ. En bouche, elle est ronde, souple et maltée, avec des arômes orientés sur les épices. A la dégustation, elle offre une amertume fine et délicate qui se marie harmonieusement avec son goût très prononcé sur les fruits. Cette sublime complexité lui a valu une médaille de bronze France lors du dernier World Beer Awards. Un packaging pour sortir de l’ordinaire La bière Saint-Graal est conditionnée dans une bouteille classique de 33 centilitres, mais ce qui en fait sa particularité, à part ses saveurs spécifiques bien entendu, est son conditionnement très original. En effet, elle est présentée sous forme de coffret prestige « édition limitée » comprenant quatre bouteilles accompagnées d’un verre en bois du type calice, spécialement conçu pour sa dégustation. Elle est également disponible en cagette de bois composée de huit bouteilles. La bière Saint-Graal est disponible à la vente dans 120 points en France ainsi qu’en ligne sur le site minutevin.fr. ...

Vin
SCEA La Cavellerie ‒ Père Gontran

À Bonneville-la-Louvet

SCEA La Cavellerie ‒ Père Gontran

Située près des plages de la Côte fleurie, en Pays d’Auge, La Cavellerie est une propriété cidricole de 50 hectares, dont 40 % sont couverts de pommiers de différentes variétés. Son propriétaire Gontran Dondain est également propriétaire du Mas Roc de Bô, en Minervois, et du Château Cabezac.   Les pommes du Père Gontran Le domaine de La Cavellerie est constitué d’un verger de 20 hectares sur lequel se développent 26 variétés différentes de pommiers dites de hautes tiges et adaptées à la fabrication de cidre et de calvados. Les pommes livrent des saveurs douces, amères, aigres et douces-amères. Parmi les plus connues et les plus représentatives du Pays d’Auge, il y a la Fréquin Rouge, la Rambault, la Moulin à Vent, la Cimetière de Blangy, la Marie Ménard ou la Douce Coët Ligné. Variant selon les caprices météorologiques, la récolte se fait au plus tôt à la mi-octobre et au plus tard vers fin novembre, avec un tonnage pouvant aller de 80 à 150 tonnes. Ce rendement est doublé lorsque les pommiers de La Cavellerie atteigneront leur pleine maturité d’ici à quelques années.   De la pomme au cidre Après leur récolte, les pommes sont d’abord stockées plusieurs jours afin qu’elles puissent développer leur degré en sucre, nécessaire à la bonne teneur en alcool. Elles passent ensuite par la laveuse avant d’être réduites en morceaux par une broyeuse. La répartition des morceaux obtenus sur la machine à presse est la seule étape où le travail manuel est nécessaire. Enveloppée de toiles de jute, cette presse classique garantit la douceur et la constance du jus obtenu sans en altérer la qualité. Finalement, après 3 mois passés dans des cuves de fermentation, le jus de pommes est transformé en cidre. Il faut remarquer qu’à la Cavellerie cette étape de fermentation s’effectue selon les méthodes traditionnelles, avec fermentation et prise de mousse naturelle. Une partie du cidre obtenu est conditionnée et mise en bouteilles sous le doux nom de « Père Gontran Cidre Brut » en appellation AOC Pays d’Auge. Ce cidre possède un caractère fruité et généreux et accompagne à merveille les plats traditionnels comme le lapin au cidre ou le poulet vallée d’Auge.  Quant au reste de la production, elle doit encore suivre quelques étapes de transformation avant de devenir un produit plus noble, typique du Pays d’Auge.   Du cidre au calvados Le calvados s’obtient après une double distillation du cidre. Mais, avant, le cidre doit encore patienter 6 mois en cuve. Vers le mois de juin ou de juillet survient la première distillation dont est issu un produit dit « petite eau » ou « bouillis », qui deviendra le calvados. Celui-ci est alors élevé en futs de chêne, dans un chai de vieillissement, durant 3 ans au minimum avant d’être mis en bouteille. À 3 ans, un calvados sera dit « fin » ; à 4 ans, « réserve » ; à 5 ans, « vieille réserve » ; à 6 ans, « VSOP » ; et à partir de 7 ans, il est appelé « hors d’âge ».  La collection de calvados de La Cavellerie se décline en 8 cuvées en appellation AOC Pays d’Auge, classées selon leur âge, dont les plus fameuses sont le « Père Gontran Fine » de 3 ans, se caractérisant par des arômes de pommes fraiches et de fruits rouges et élaboré avec une seule cuvée. Autre produit incontournable : le « Père Gontran hors d’âge 7 ans », élaboré avec une seule cuvée et livrant un nez vif et puissant aux notes boisées et fruitées. Le « Père Gontran hors d’âge 24 ans », assemblage des millésimes 1989 et 1991 aux notes végétales puis boisées et caramélisées, figure, quant à lui, au panthéon des meilleurs produits du domaine. ...

Vin
Château de Fesles

À Thouarcé

Château de Fesles

Depuis sa construction en 1070 jusqu’à nos jours, le Château de Fesles a toujours été intimement lié au vin. Après presque un millénaire aux mains d’aristocrates et de vignerons passionnés du vin, la famille Helfrich, propriétaire depuis 2008, continue à œuvrer pour tirer le meilleur parti de ce terroir. Un terroir particulier La superficie du vignoble du Château de Fesles fait en totalité 37 hectares. Une partie des vignes occupe les hauts coteaux du village, à 85 m d’altitude, et domine la rivière Layon. Elles sont installées sur un terroir siliceux, recouvert de cailloux, de schistes décomposés et d’argiles bleutées et rouges, très propices au chenin blanc. Il est l’unique cépage qui entre dans la fabrication du Bonnezeaux et de l’Anjou Blanc. Le domaine possède également des parcelles de cabernet franc et cabernet sauvignon, réparties sur le plateau pour ses autres cuvées. Le domaine est conduit en agriculture raisonnée en limitant au minimum les intrants. Le « Bonnezeaux » Le Château de Fesles produit 6 types de vins : l’« Anjou Blanc », l’« Anjou Rouge », l’« Anjou Villages Rouge », le « Rosé d’Anjou », le « Cabernet d’Anjou » et le « Bonnezeaux ». Ce dernier fait la renommée et surtout la fierté du Château. Il est issu à 100 % du cépage Chenin, qui lui confère un caractère unique qui allie concentration, finesse et élégance. La qualité du Bonnezeaux résulte d’une vendange manuelle bien spécifique dont le secret relève d’une alchimie entre terroir, conditions climatiques particulières, surmaturation des raisins atteints de « pourritures nobles », rigueur extrême dans le tri et travail de l’homme. Après une fermentation longue et lente, le mout naturellement concentré en sucre grâce à cette « pourriture noble » se transformera en un vin couleur d’or et patientera en futs pour être mis en bouteille au printemps de l’année suivante. Agréable dès sa mise en bouche par sa fraicheur, il dégagera un parfum d’une extrême finesse et s’épanouira dans la bouche comme un bouquet de fleurs. On dit qu’il fait « la queue de paon ». Pour en tirer le meilleur parti, il est recommandé de le savourer avec des desserts au chocolat noir ou des fromages à pâte persillée. Ce vin de garde peut patienter et se bonifier en cave jusqu’à une vingtaine d’années. ...

Vin
Domaine de La Gachère

À Saint Pierre A Champ

Domaine de La Gachère

Sur la commune de Saint-Pierre-à-champ, située à l’extrême nord des Deux-Sèvres (79), et juste en limite du Maine-et-Loire, se trouve le domaine de la famille Lemoine. L’exploitation, aujourd’hui dirigée par les frères jumeaux, Alain et Gilles Lemoine, représente la troisième génération de vigneron sur ce domaine d’Anjou. Lutte raisonnée sur le Domaine de la Gachère Dans le plus grand respect de leur terroir, Alain et Gilles Lemoine ont opté pour la conduite de leur vignoble en lutte raisonnée. Objectif : Zéro désherbage. Soucieux de trouver des solutions alternatives au désherbage chimique, les rangs sont cultivés ou enherbés et depuis deux ans des essais de paillages sur cavaillons sont réalisés. « Cette terre, ne nous appartient pas, elle est l’héritage des générations à venir, nous devons la préserver » souligne Alain et Gilles. Qualité et authenticité reconnues Par une implication permanente, l’équipe du Domaine de la Gachère, se voit régulièrement reconnue par ses pères lors des concours. Le concours général agricole de Paris récompense régulièrement les cuvées du Domaine et notamment les rouges : cuvée « Alexia » et la cuvée « les jumeaux ». La crème des Crémants Cette année, les crémants de Loire du domaine sont mis à l’honneur. Le concours national des Crémants de Loire 2017 qui se déroulait à Chambéry a permis à Gilles et Alain de décrocher de bien belles récompenses. Une médaille d’Or pour leur Crémant de Loire blanc 2015 et une médaille d’ Argent pour leur Crémant de Loire Rosé 2015. Pour couronner le tout, La presse nationale et européenne présente à ce concours décerne « le Prix de la presse » au Crémant de Loire blanc 2015 de la Gachère. Suite à ce concours, le directeur de la fédération des producteurs et élaborateurs de Crémant, Mr Olivier Sohler, rappelle« le concours national des Crémants permet de distinguer la crème des Crémants et est un vecteur de haute qualité du produit ». Les blancs secs du domaine Chardonnay, Sauvignon (médaille d’Argent au concours des vignerons indépendants), sans oublier le cépage « GROLLEAU GRIS » idéal avec les huitres. ...

< >
chocolat-boutique-gourmande-affaires-a-decouvrir-en-france

Viandes, poissons, fromages, produits d'exception,...
Spécial belles et bonnes choses

Produits gourmands
Markar

À CLAMART

Markar

Véritable portail de la gastronomie orientale, Markar invite les plus curieux à un voyage inédit au cœur des saveurs arméniennes, libanaises, turques ou encore grecques. Une épicerie fine orientale Créée en 1990 par Kirkor Markarian, la maison Markar suggère une variété de produits qui réserveront des surprises à tous les palais. Pour un apéritif original, l’épicerie regorge de fruits secs, biscuits salés, mezze et charcuterie. Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion d’y goûter, la charcuterie arménienne est absolument à découvrir. Markar invite à déguster ses deux spécialités faites maison. Le Pasterma qui est une viande séchée de bœuf enrobée d’une pâte d’épice, et le Soudjouk, un saucisson de bœuf préparé à partir de viande hachée et de boyau naturel. « Pour la viande, on a un rayon boucherie et on utilise de la charolaise, c’est une des meilleures viandes racées françaises », explique Massis Markarian, le fils de Kirkor, qui co-gère la boutique familiale. En guise d'accompagnement de ce plateau de charcuterie, l’épicerie propose des vins d’Arménie aux qualités surprenantes. A découvrir : des vins rouges médaillés d’argent aux concours Mundus Vini en Allemagne comme le Karas ou le Takar ou encore un vin récompensé de la grande médaille d’or à Bruxelles, le Kataro. En parallèle, Markar dispose également de produits exceptionnels tels que le brandy. En effet, l’épicerie suggère à ses clients les brandys les plus raffinés comme le brandy ARARAT VASPURAKAN (15 ans d’âge) ou le brandy ARARAT NAÏRI (20 ans). « Ils sont quasiment introuvables en France, on est le seul à en avoir », souligne Massis Markarian. Au rayon des condiments, les épices indispensables à la cuisine orientale : cumin, piment, thym... mais aussi des huiles d’olive venant de Grèce sont à ne pas manquer. Côté douceurs, fruits secs, confiseries (loukoums, halva, kourabiedes) et pâtisseries orientales sont aussi disponibles. Markar suggère également des produits traiteur. Tout est fait maison ! Du houmous (à base de purée de pois chiches et tahini) en passant par le tzatziki (mezze grec et turc),  le tarama (mezze à base d’œufs de poisson, lait, jus de citron et mie de pain) ou le ktipiti (amuse-bouche à base de feta, yaourt et poivron rouge). Enfin, l'une des spécialités de la maison : les feuilles de vigne farcies au riz, les Dolma. À ne surtout pas rater ! « On a des clients qui viennent de loin spécialement pour ces produits », raconte le gérant. ...

Produits gourmands
Alaska Seafood Marketing Institute

À Bonn

Alaska Seafood Marketing Institute

Redécouvrir le fameux colin d’Alaska Quand on pense au colin d’Alaska, viennent vite à l’esprit les souvenirs de ces petits bâtonnets servis dans toutes les cantines de France, souvent accompagnés de légumes vapeur ou de frites. Panés et ensuite frits, ils ont fait le bonheur et remplissent les ventres de plusieurs générations de têtes blondes. Cette espèce emblématique de la région est pêchée dans les eaux limpides du Pacifique nord, bien au large, loin de toute activité humaine. C’est dans cette vaste étendue d’océan sauvage, l'une des zones les plus propres et les plus préservées du monde, que des hommes et des femmes bravent les éléments afin de remonter dans leurs filets ce poisson noble et délicieux. Fileté et surgelé immédiatement après sa capture, le colin d’Alaska conserve ainsi cette saveur douce si particulière, et surtout ses vitamines et ses minéraux tout au long de son voyage jusqu’à l’assiette du consommateur. On le retrouve alors prêt à l’emploi dans les rayons surgelés de l’hexagone et servi sur les meilleures tables des plus grands restaurants. Accompagné d’une sauce à l’oseille, avec un zeste de citron, en papillote, ou simplement passé quelques minutes au four, il existe une infinité de façons de redécouvrir ce poisson tout en se faisant plaisir. Des pêcheries durables pour garder une nature intacte et sauvage L’engagement de l’Alaska pour une pêche durable est inscrit dans les gènes de cet État du nord des États-Unis depuis des décennies. Ce modèle de gestion des ressources de poissons sauvages est même gravé dans le texte de la Constitution de l’État depuis 1959. La durabilité porte également sur des aspects sociaux et économiques et est citée en exemple partout dans le monde. L’Alaska est ainsi le porte-étendard d’une pêche responsable, soucieuse d’assurer aux générations futures d’importantes réserves de poissons sauvages et de qualité supérieure. Pour y parvenir, les autorités mesurent chaque année les niveaux des stocks des différentes espèces de poissons et fixent des limites de capture qui ne mettent pas en péril ces ressources naturelles. Cette politique assure ainsi la pérennité des stocks au fil des ans et garantit des revenus durables aux communautés locales qui sont souvent engagées dans les activités de pêche depuis plusieurs générations. Une nourriture saine Le programme national nutrition santé, ou PNNS, recommande de manger du poisson au moins deux fois par semaine, en variant les espèces. Mais attention, toutes les espèces de poissons ne se valent pas. Les qualités gustatives et nutritionnelles du produit final vont dépendre, non seulement de l’espèce, mais aussi de l’environnement dans lequel elle évolue. Dans les eaux de l’Alaska, pures et cristallines, les poissons trouvent toutes les conditions pour se développer à un rythme lent, leur permettant de produire des protéines de qualité supérieure et des graisses riches en oméga 3. Manger régulièrement du poisson d’Alaska est l’assurance d’une alimentation riche et saine, respectueuse des Hommes et de l’environnement. ...

Produits gourmands
BioBleud

À Ploudaniel

BioBleud

Implantée dans le Nord Finistère, Biobleud est une entreprise qui existe depuis 25 ans. A l’origine, Michel, à la fois traiteur et restaurateur végétarien, a l’idée de monter une structure 100% bio. À cette époque, le concept était alors plus que novateur. Au fil du temps, l'entreprise a grandi et Michel a fait appel à Vefa et Emmanuelle afin de l’aider à mieux gérer l’entreprise. Aujourd’hui, Biobleud est une structure à taille humaine qui dispose d’une équipe composée d’une quinzaine de salariés. Des produits d'une grande qualité gustative Qu’elles soient feuilletées, sablées, ou brisées ou depuis peu sans gluten, les pâtes Biobleud ont toutes un point commun : leur goût incomparable ! Le secret ? Des matières premières sélectionnées de manière très rigoureuse. En outre, les ingrédients utilisés sont naturels et ne contiennent ni arômes ni conservateurs. Résultat : des produits avec une saveur et une texture uniques. Biobleud réalise en tout six types de pâtes prêtes à dérouler, avec comme nouveauté une gamme sans gluten, et bientôt, une gamme de pâtes à dérouler aux céréales complètes. Elle propose également des plaques de pâtes pâtissières surgelées dédiées à la restauration collective et commerciale. Les pâtes à dérouler Biobleud sont des aides culinaires incontournables et faciles à mettre en œuvre. La pâte à pizza à dérouler en est la parfaite illustration. En effet, il suffit de dérouler, d'ajouter les garnitures et d’enfourner. Il ne reste plus qu’à déguster ! En plus de sa gamme de pâtes à dérouler, Biobleud commercialise une gamme de crêpes et de galettes élaborées par une entreprise partenaire bretonne. Disponibles dans les réseaux de magasins biologiques, les produits Biobleud sont reconnus pour leurs qualités exceptionnelles. Une démarche durable au sens large Depuis sa création en 1991, Biobleud s'est donnée pour mission de se développer de manière durable et de progresser simultanément sur les trois composantes du développement durable : l'économie, le social et l'environnement. D'un côté, l'entreprise, à travers une série de mesures, s'efforce d'être respectueuse de l'environnement. En premier lieu, Biobleud a toujours eu à cœur de transformer exclusivement des produits issus de l'agriculture biologique et elle est engagée auprès d'Ecocert pour la certification de ses produits. En ce qui concerne les emballages, Biobleud utilise par exemple du papier de cuisson kraft naturel biodégradable ayant reçu la certification PEFC. Toute production utilise de l'énergie. L'entreprise a choisi de diminuer son impact environnemental à ce niveau en utilisant une centrale de réfrigération qui utilise comme fluide de refroidissement le CO2, un agent non toxique reconnu pour être l'unique réfrigérant écologique naturel. Un système de récupération de chaleur est couplé à la centrale de réfrigération et permet de chauffer l'eau chaude pour le nettoyage et le chauffage des locaux sociaux. Ensuite, le tri et la valorisation des déchets figurent parmi les mesures écologiques adoptées au sein de la société. L'engagement écologique de Biobleud s'est concrétisé en 2015 par la construction d'un nouveau bâtiment de production plus durable. Par exemple, les murs des locaux sociaux ont été construit avec du bois d'Epicea de Sitka issu de forêts bretonnes gérées durablement en raison de son faible impact carbone. D’un autre côté, chez Biobleud, développement durable rime avec respect de l’humain. C’est la raison pour laquelle l’entreprise s’est efforcée d’apporter à ses salariés les meilleures conditions de travail. Que ce soit par la mise à disposition d’espaces de travail plus ergonomiques, l’octroi d’outils visant à faciliter la manutention, la lumière naturelle en production ou l’amélioration de la qualité de l’air à l’intérieur des locaux, tout est fait pour procurer aux salariés un véritable bien-être sur leur lieu de travail. ...

Produits gourmands
Global Seafood

À Plougasnou

Global Seafood

Les produits de la mer surfent désormais sur la vague de la vente en ligne. C’est du moins le pari qui a conduit Erwan Corre et Pierre-Yves Bizien à créer poissonnerie.com, un site exclusivement dédié à la vente de poissons, coquillages et crustacés en très grand majorité en provenance de Bretagne. En priorisant un approvisionnement en circuit court et un service de livraison en température contrôlée, poissonnerie.com vous permet donc de recevoir dès le lendemain des produits de la mer ultra frais et au meilleur prix, chez vous ou bureau (les emballages sont sans odeurs, ne coulent pas, et peuvent tenir 24h à température ambiante, ce qui vous permet même de les faire livrer sur votre lieu de travail et de les ramener le soir chez vous). Le plus court chemin de la mer à l’assiette « Notre mission est de livrer à domicile les produits de la mer frais, de qualité et à prix compétitif, en seulement 24 h », dixit Pierre-Yves Bizien. Pour ce faire, l’entreprise a noué des contacts directs avec des pêcheurs et des bateaux qui vont se fournir essentiellement au large des côtes bretonnes : plus de 95% des produits sont sourcés dans un rayon de moins de 100 km autour de Plougasnou, où sont préparées les commandes et où se trouvent les plus grands viviers d’Europe, les Viviers de la Méloine, récemment acquis par l’entreprise. Les produits de cette pêche, notamment les homards, les Saint-Jacques ou les huîtres, seront, par la suite, remis en bassin dans le but d’être stockés dans des conditions idéales et purifiés. Sur le site, des explications sur les spécificités et particularités des produits, en termes de saveurs notamment, sont proposées avec, en prime, quelques idées de recettes simples accessibles à tous, pour une dégustation des plus gourmandes. Lorsque le consommateur finalise sa commande en ligne, il peut choisir sa date de livraison. Les équipes de poissonnerie.com prépare les commandes le jour même de l’expédition et les colis sont ensuite acheminés par Chronofresh, un service de Chronopost qui se charge du transport de marchandises en garantissant un parfait respect de la chaîne du froid, avec une température contrôlée qui reste ainsi dans la fourchette des 0 - 4 °C. La commande est ensuite livrée partout en France, avec un service alliant ainsi rapidité et efficacité afin de garder toute la fraîcheur des produits et donc de préserver toute leur qualité. ...

Produits gourmands
Paimpolaise Conserverie

À PAIMPOL

Paimpolaise Conserverie

C’est à Paimpol, au cœur de la Bretagne, que cette conserverie élabore des recettes succulentes tartinables destinées à sublimer les apéritifs. À déguster entre amis, en famille ou entre collègues, « ces tartines artisanales à vocation gastronomique apportent un vrai plaisir en bouche », nous explique Yann Trébaol, propriétaire de la conserverie. S’exportant, entre autres, à l’international, la Paimpolaise s’affiche aujourd’hui parmi les meilleurs de son domaine avec des nouveautés tous les ans et, en prime, des coffrets cadeaux disponibles tout au long de l’année. Des tartines ambassadrices du terroir Perdue entre terre et mer, la Bretagne reste une région riche de ses traditions, de son histoire et de sa gastronomie. La Paimpolaise Conserverie tient ainsi à révéler ce que cette région a de meilleur à offrir grâce à un éventail de produits artisanaux, allant des tartinables aux soupes, en passant par les tapas disponibles en plusieurs formats. « Élaborées de A à Z dans nos ateliers, les tartinables sont faites à base de poissons, de coquillages et de crustacés, afin d’animer les apéros », reprend le gérant. Fumés ou cuits, assaisonnés ou nature, ces fruits de mer, allant des moules au thon, sont savamment mariés à des produits de la terre tels que le gingembre, le citron, le champignon ou la coriandre. Ces mariages ingénieux, fidèles à l’identité tantôt marine tantôt terrestre de la Bretagne, révèlent toute la fraîcheur et la subtilité des produits de la mer ainsi que la douceur des herbes et des condiments. Agrémentez ainsi vos instants gourmands de tartines de rigadell et aile de raie à la coriandre. Accompagnés de vins, ces toasts allient harmonieusement fraîcheur marine et saveurs propres au terroir. « Les tartinables de haute qualité que nous produisons valorisent la Bretagne et rehaussent l’économie de toute la région », continue notre interlocuteur en précisant le fait que toute la chaîne de production est approvisionnée de produits locaux. Découvertes culinaires inédites, extase gustative et plaisirs du palais se retrouvent ainsi dans chaque bouchée des tartinables de cette conserverie dont la réputation est acquise au-delà des mers. Tapas et soupes : autant de recettes artisanales à découvrir Mis à part les tartinables, la conserverie de Paimpol mise également sur des produits emblématiques tels que les tapas ou les soupes. Les tapas apéritives, déclinées en plusieurs recettes s’adaptant à tous les goûts, s’apprécient autour d’un verre à l’occasion de vos instants conviviaux appelant à la gourmandise. Faisant le bonheur des gastronomes, des amateurs de bonne cuisine et des amoureux des délices de la mer, chaque portion de tapas, notamment celle en format 100 g, révélera ce côté « ensoleillé » et quelque peu fougueux de la Bretagne. Pour ce qui est des soupes, ces dernières sont concoctées de manière artisanale, toujours fidèles à l’identité authentique de la gamme de produits de la Paimpolaise Conserverie. Allant des traditions typiquement bretonnes, à l’instar de la fameuse soupe de poisson, aux innovations gastronomiques, pour ne citer que les veloutés de coquillages et les soupes sont ici l’affaire gourmande de tous ceux qui aiment allier goût du vrai et innovation culinaire. ...

Produits gourmands
Yvon jean Noel et Tifenn

À Locoal-Mendon

Yvon jean Noel et Tifenn

Dans le domaine de l’ostréiculture, la côte bretonne a toujours été associée à une production de qualité. Déjà à l’époque de l’Empire romain, les huîtres d’Armorique jouissaient d’une excellente réputation et étaient très prisées de la noblesse romaine. Aujourd’hui, la renommée des huîtres de la baie de Quiberon et de l’huître de Cancale n’a pas pris une seule ride et dépasse largement les frontières de l’Hexagone. Les huîtres bretonnes Qu’elles soient plates ou creuses, les huîtres de Bretagne ont une saveur incomparable. Cela s’explique notamment par une forte teneur en iode ainsi qu’à un équilibre parfait entre le sucré et le salé. Il faut dire que, dans la région, les huîtres bénéficient de conditions d’élevage optimales. Un environnement sauvage et préservé allié à un savoir-faire presque « ancestral » des ostréiculteurs de la région fait des huîtres bretonnes les meilleures au monde. Bien que l’on se dirige actuellement vers une tendance à la modernisation de la filière, certains ostréiculteurs restent farouchement attachés à des valeurs plus traditionnelles. C’est le cas de Jean-Noël et Tifenn YVON. Les établissements Yvon, des huîtres naturelles de qualité Installée à Listrec depuis les années 50, l’entreprise a été reprise par l’actuel producteur en 1989. De père en fils, la famille a su faire perdurer sa passion pour les huîtres tout en maintenant un degré de qualité élevé. En vue de garantir cette qualité sur le long terme, l’entreprise a adhéré au réseau Cohérence et se plie rigoureusement à un cahier des charges très strict. Privilégiant une exploitation rationnelle, elle adopte une démarche reposant totalement sur le respect du cycle naturel de l’huître. Les huîtres poussent en mer sur 14 ha du domaine public maritime avec une partie en élevage au sol et l'autre dans des poches (8 000 environ). Une exploitation à petite échelle si l’on se réfère à la structure de production autorisée. Ce respect du produit et de l’environnement s’inscrit parfaitement dans le cadre du mouvement Slow Food auquel adhère l’entreprise. Elle est devenue d’ailleurs sentinelle Slow Food depuis 2009. Créé en 1986 par l’Italien Carlo Petrini, ce mouvement se veut garant du bien manger avec une nourriture de qualité en opposition au concept de fast-food. ...

Produits gourmands
Les secrets de l'huitre

À La Trinité-sur-Mer

Les secrets de l'huitre

L’ostréiculture est une des principales activités économiques maritimes de la Bretagne et en particulier dans le golfe du Morbihan. Chaque année, près de 10 000 tonnes d’huitres sortent des bassins des exploitants locaux à destination des tables de France, d’Europe et en bien de pays du monde. Les deux variétés d’huitres, la creuse et la plate, sont exploitées dans la péninsule. Toutefois, les professionnels privilégient surtout l’huitre plate, espèce indigène d’Europe peu charnue et à la saveur douce au goût de noisette.   Histoire de l’ostréiculture bretonne À l’époque de l’Empire romain, les huitres armoricaines faisaient déjà partie des mets les plus recherchés. Ces huitres, encore sauvages, étaient destinées aux familles puissantes et riches des grandes villes. Les débuts de l’ostréiculture ne sont pas précis, la première mention remonte au IVe siècle, lorsqu’un poète de l’époque en fait l’éloge dans ses écrits. Au XVIIIe siècle, la ville de Cancale s’est imposée comme étant la capitale de l’huitre française.L’ostréiculture moderne, elle, a débuté sous Napoléon III, avec le naturaliste Victor Coste. Les premières unions locales ne se créèrent que durant l’entre-deux-guerres, idem pour les premiers syndicats. En 1920, une épizootie détruit 90% de la population ostréicole, puis une autre encore dans les années 1970. Une nouvelle variété originaire du Japon a dû être réintroduite dans la baie pour repeupler les parcs de la région.Actuellement, la filière est strictement encadrée par les législations régionales, nationales et européennes,qui garantissent sa pérennité.   Les activités d’Istrenn Passion Dans le golfe du Morbihan, à Saint-Philibert, face à la Trinité-sur-Mer, se trouve Istrenn Passion, dirigé par Gildas Mourier. Un des rares à faire partie de ceux qui continuent à perpétuer l’art de l’ostréiculture traditionelle. Ce passionné a repris ce chantier trois ans auparavant et s’en occupe personnellement avec l’aide d’un ouvrier. Sa principale activité est la production d’huitres naturelles, c’est-à-dire issues de reproduction en mer, sur un parc aquatique de 3 hectares. Istrenn Passion vend au détail et sur place ses huitres et autres fruits de la mer comme les coquillages et les crustacés.Restaurateurs locaux et grandes surfaces forment le réseau de clients d’Istrenn Passion.L’entreprise effectue aussi des expéditions dans toute la France et l’Europe. Une petite partie de la production est destinée à l’exportation.Toute l’année, 7 jours sur 7, Istrenn Passion accueille les visiteurs sur le chantier installé au bord de l’eau ; celui-ci offre une vue imprenable face à la Trinité-sur-Mer. Des séances de dégustations d’huitres, de coquillages et de crustacés directement issus de la pêche y sont organisées. Des visites guidées invitant à la découverte du métier de l’ostréiculture au travers d’un parcours ludique et pédagogique sont également proposées. Au cours de cette activité, les visiteurs enrichissent leurs connaissances sur l’histoire de l’huitre, de la naissance à la consommation, ou sur la manière de les ouvrir. Il est par ailleurs possible de recevoir des groupes pour des évènements familiaux ou professionnels. L’exploitation travaille en étroite collaboration avec les organismes locaux tels que les offices de tourisme de Saint-Philibert, de Crach, de Locqmariaquer et de la Trinité-sur-Mer ainsi que le Comité départemental du Morbihan pour développer ses activités touristiques. ...

Produits gourmands
NutriZing

À London

NutriZing

NutriZing se positionne comme le numéro un mondial des suppléments diététiques et des super aliments. Elle propose des produits extrêmement diversifiés, à base d’ingrédients naturels, qui sont formulés pour optimiser la santé et le bien-être des consommateurs. Expertise internationale Une grande variété de vitamines, d’aliments probiotiques, de suppléments pour la perte de poids, d’huiles de poisson enrichies en oméga 3, de poudre de protéines et de collagène compose la gamme de produits NutriZing. Si certains agissent contre le vieillissement et les maladies cardiaques, d’autres aident à maintenir la bonne croissance des articulations et à stimuler le système digestif. Ils sont conçus pour combler et soutenir les besoins fondamentaux en nutrition à chaque stade de la vie. Pour développer ses produits, l’enseigne s’est entourée d’une équipe de nutritionnistes experts dans la formulation des compléments alimentaires. Elle a également mis en place un dispositif de veille scientifique pour rapidement identifier les nouvelles percées de la science et étudier comment les consommateurs pourraient en bénéficier. Grâce à son réseau de collaborateurs répartis dans le monde, elle peut se permettre de procurer des ingrédients authentiques et locaux à travers une démarche simplifiée. Par la suite, le choix d’un fabricant se fait en fonction du savoir-faire de chaque pays en matière de production industrielle. Les produits finaux sont distribués en Europe, États-Unis, Nouvelle-Zélande, Sri Lanka, Inde, Japon, Angleterre, etc. Une sélection de produits Le Vitamin K2 & Vitamin D3 combo pack est un produit à double efficacité, qui combine ses bienfaits pour renforcer la densité osseuse et l’équilibre du calcium dans notre organisme. Les formules de ces produits sont régulièrement revisitées pour apporter de l’innovation à chaque fois. Ainsi, le combo pack contribue également à la récupération des muscles et de l’énergie, tout en favorisant la protection du système cardiovasculaire. Ce produit est fabriqué au Royaume-Uni, élaboré selon les impératifs HACCP. 100 % biologique et naturel, l’Organic PeaProtein Powder est une source alternative de protéines pour ceux qui ne consomment pas de viande ou qui observent un régime particulier. En effet, il contient les huit acides aminés essentiels en plus du calcium, phosphore, zinc et métal. Son efficacité est aussi prouvée dans la perte de poids et il peut être utilisé comme supplément de pré-entraînement. NutriZing offre un livre de recettes pour montrer plusieurs façons de préparer ce produit au quotidien. ...

Produits gourmands
L’Amante Verte

À Sixt-sur-Aff

L’Amante Verte

Dans leurs champs bio de quelques hectares, ces jeunes paysans d’un genre nouveau rayonnent. « Cette vie, nous l’avons choisie, par conviction, par passion », déclarent-ils. Leur crédo : l’agriculture biologique, le travail à la main, l’attention au climat, au terroir. Adrien l’affirme : « les plantes ont du goût, la palette aromatique de la nature est immense, nous soignons les plantes pour restituer ces saveurs ». Tout est produit sur place et séché dans un séchoir suisse de technologie CFT. « C’est le garant d’un résultat optimal. Infusée, la plante est comme fraîche, simplement réhydratée, elle reprend vie. » L’infusion, un produit gastronomique Claire parle de ce projet un peu fou : « Nous voulions sortir l’infusion de son carcan médicinal. La tisane de mamie, c’est fini. Aujourd’hui, les plantes offrent leur saveur pour le plus grand plaisir des gourmets ». Et les chefs ne s’y trompent pas, à la carte du Plazza Athénée by Alain Ducasse, au Clover Shop de Jean-François Piège pour leur camomille romaine ou dans les restaurants du très nature Éric Guérin, on peut retrouver les plantes et les créations des jeunes Bretons. Les épiceries fines aussi s’arrachent leur production très limitée… gage de qualité ! Prolonger l’expérience à table… En 2017, l’Amante Verte a ouvert sa table. « Nous souhaitions proposer aux amateurs de prolonger l’expérience de la dégustation des infusions », fait savoir le couple. Ils rénovent la vieille étable pour créer un lieu atypique. Un café-librairie nature orné d’un très beau jardin en permaculture, où se déroulent des balades botaniques sensorielles et autres ateliers de cuisine sauvage. Un stage permet même de créer son infusion sur mesure ! ...

Produits gourmands
Coopérative Isigny Sainte-Mère

À Isigny-sur-Mer

Coopérative Isigny Sainte-Mère

Héritiers d’une tradition qui remonte au 16e siècle, les produits Isigny Sainte-Mère sont issus d’un lait collecté auprès d’éleveurs respectueux de leur terroir, dans une zone géographique de 35 km dans le Cotentin et le Bessin autour d’Isigny-sur-Mer, en Normandie. Le climat océanique tempéré assure une pousse de l’herbe exceptionnelle, et le sol d’argile et de limons riche en sédiments donne au lait des vaches une richesse en sels minéraux, oligo-éléments et acides gras oléiques unique. La Coopérative Isigny Sainte-Mère rassemble 630 producteurs de lait au sein de ce bocage normand qui offre une terre de pâture d’une qualité rare. Chaque ferme suit un cahier des charges exigeant, assurant une parfaite sécurité sanitaire et traçabilité pour le consommateur. L’excellence de ce lait fait des produits Isigny Sainte-Mère des incontournables de la gastronomie française, qui rayonnent dans le monde entier ! Des produits de grande qualité ... Tous les laits collectés ont moins de 48 heures et sont transformés de façon traditionnelle, dès réception, en beurre (Beurre doux, Beurre salé, Beurre de baratte, Beurre de tourage), en crème (Crème fraiche, Crème liquide, Crème fouettée), en fromage (Camembert, Pont-l’Evêque, Mimolette), en fromage frais ou lait écrémé. Au respect de la tradition s’ajoute un grand soin apporté tout au long du processus de fabrication pour répondre à de hauts standards de sécurité, de qualité et de traçabilité. ... et innovants Au cours de ces dernières années, la Coopérative a continué d'innover pour répondre aux nouvelles tendances des consommateurs. Lancée en 2016, la Fondue Normande est une fondue prête à l’emploi, composée de Camembert, Livarot et Pont-l’Evêque. De nombreuses récompenses La Coopérative Isigny Sainte-Mère a été distinguée par le label Entreprise du Patrimoine Vivant en juin 2015. Ce label d’Etat français distingue des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence, assurant le rayonnement, tant économique que culturel, du pays. La Coopérative est également la plus médaillée au Concours Général Agricole dans la catégorie « Produits Laitiers », avec plus de 300 médailles sur ces 25 dernières années. Chaque année, les produits Isigny Sainte-Mère figurent au palmarès. Gage de qualité, de savoir-faire et de traçabilité, l’obtention d’une médaille est un signe incontestable d’excellence reconnu en France et à l’international. Au-delà des produits, les médailles récompensent également l’exigence et le savoir-faire des producteurs et des salariés d’Isigny Sainte-Mère, dont le travail garantit l’excellence des beurres, crèmes et fromages qui font la renommée de la Coopérative. ...

Produits gourmands
Comité Interprofessionnel du canard à rôtir

À Rennes

Comité Interprofessionnel du canard à rôtir

On raconte que même le Prince de Galles raffolait de la fameuse recette du canard à la presse au XIXe siècle. Des petits plats à déguster en amoureux jusqu’aux illustres menus festifs, le canard à rôtir séduit les gourmets pour devenir un produit d’exception présent sur toutes les tables. L’excellence est à l’honneur Promu et défendu par le CICAR, le canard à rôtir a davantage gagné en qualité. Grâce aux initiatives de ce comité interprofessionnel réunissant les différentes familles de la filière canard, l’ensemble de sa chaîne de production est de plus en plus amélioré. Des agriculteurs aux abattoirs, en passant par l’alimentation des animaux, tout a été pensé de manière à mettre en valeur la noblesse de cette viande. Des procédés rigoureux qui garantissent une viande tendre, au goût unique un peu musqué et irrésistiblement savoureux. Mais, de nos jours, la saveur ne suffit plus. Manger équilibré est quasiment la norme. Et pour cela, les vertus nutritionnelles du canard à rôtir sont inégalables. Riche en nutriments, vitamines, fer, phosphore, sélénium, cuivre et acides gras mono-insaturés, il confère une belle alliance du bon et du sain. Un produit à cuisiner à toutes les sauces L’autre atout du canard à rôtir réside dans la facilité de sa préparation. Cette viande se marie parfaitement avec plusieurs sortes de produits : légumes, fruits secs, morilles, épices..., ce qui permet de la cuisiner au gré des inspirations. En entrée ou en apéritif (comme le sushi de filet de canard ou les tapas d’aiguillette), elle met l’eau à la bouche. En plat, quelle que soit la saison (comme les aiguillettes de canard à la sauce soja et riz à la cannelle ou le tournedos de canard et sa poêlée de légumes minute), elle fait valser les sens. De surcroît, le comité CICAR a fait en sorte que les découpes du canard à rôtir soient les plus variées possible, afin que les attentes et besoins de tout un chacun soient satisfaits. On cite par exemple les aiguillettes, la cuisse, le filet ou le tournedos. Il n’y a aucun doute que le canard à rôtir a déjà gagné ses lettres de noblesse. Il a même charmé la clientèle de l’éminent restaurant La Tour d'Argent à Paris, avec la fameuse recette du canard au sang. Les grandes étoiles de la gastronomie ne tarissent pas d’éloges sur ce produit. « L’aiguillette a une texture très fondante, très moelleuse », s’exclame la célèbre chef Soizic Rescamp. Le chef renommé et conseiller culinaire Tugdual Debethune raconte pour sa part : « … Je reviens un peu sur le fameux canard à l’orange. Pourquoi cette recette est-elle devenue emblématique ? C’est parce que les saveurs se marient bien. Le canard aime tout ce qui va être miellé, sucré, acidulé, ainsi que tout autre arôme un peu floral. » ...

Produits gourmands
Frais Émincés

À Pontchâteau

Frais Émincés

Frais Émincés, c’est avant tout une entreprise à taille humaine, employant une quarantaine d’employés. « Chez nous, la valeur familiale est très ancrée dans notre culture du travail », renchérit Marc Pajotin, le directeur de l’enseigne. Cette dimension humaine pousse l’entreprise  à privilégier une démarche locavore, non seulement pour honorer les produits de la région Loire-Atlantique mais surtout pour avoir la garantie d’obtenir des produits frais à tout moment. Du producteur à notre assiette La fraîcheur et la qualité constituent l’ADN de Frais Émincés. L’entreprise s’approvisionne directement et quotidiennement auprès des maraîchers régionaux travaillant en agriculture raisonnée. « On vérifie à la réception la bonne qualité des fruits et légumes, car on a des critères exigeants sur le choix de matières premières », explique notre interlocuteur. Les produits sont alors épluchés, débactérisés et lavés avant d’être découpés sous plusieurs formes : en rondelle, en émincé, en julienne, en cube, en lanière… À partir de là, des procédés variés permettent alors de réaliser différents types de produits, soit par simple mélange pour les apéritifs et snacking, soit par une technologie à haute pression afin de conserver plus longtemps la fraîcheur, soit par des méthodes de découpe particulières pour répondre aux demandes spécifiques des clients de la restauration. Les produits sont alors prêts à être conditionnés et sont envoyés à la livraison. Et toutes ces étapes sont réalisées en un temps record, pour relever le défi de « livrer dans la journée toute commande reçue le matin et ainsi ne pas altérer la fraîcheur ». Une gamme de fruits et légumes prête à l’emploi et prête à la consommation « À la base, notre idée était de fournir des produits super frais prêts à l’emploi aux restaurateurs pour leur faire gagner du temps », reprend Marc Pajotin pour expliquer le concept. En effet, les légumes et fruits découpés présentent un double avantage pour les restaurateurs, aussi bien sur la rapidité de la préparation que sur la qualité de la présentation des plats, pour être à la hauteur des exigences de leurs clients. Toujours avec cette même expertise, Frais Émincés a décidé d’adapter ses offres à une demande plus large et pour un usage quotidien, en essayant de varier les recettes et le mode de cuisson. En 2005, donc, elle a lancé le plateau apéro qui se compose de bâtonnets de carottes, de céleris et de courgettes accompagnés d’une petite sauce pour manger sainement tout au long de la journée. De savoureux shakers de fruits ont été également introduits quelques années plus tard au sein des rayons frais des fruits et légumes en Grande Distribution. C'est la société Frais Emincés qui récemment a lancé les spaghettis de légumes ou une nouvelle gamme de fraîche découpe bio que l'on retrouve dans les rayons frais des Fruits et Légumes en Grande Distribution. « Il est important pour nous de proposer un large choix de produits de qualité et surtout des produits qui ont du goût », termine-t-il. ...

Chocolatier
Chevaliers d'Argouges

À Moyon

Chevaliers d'Argouges

L’appellation de Chevaliers d’Argouges a été adoptée en référence aux locataires du château de Gratot. C’est dans cette commune de la Manche que l’enseigne a fait ses premiers pas en 1991. Relogée à Moyon, cette entreprise familiale garde, aujourd’hui encore, le concept d’un chocolat fabriqué par de vrais artisans. Du chocolat essentiellement normand, traditionnellement gourmand De la sélection des matières premières jusqu’aux ballotins et tablettes, les Chevaliers d’Argouges nourrissent une jalousie non dissimulée pour les traditions de leur art. Ici, ganaches et pralinés – toujours fabriqués à la main – continuent d’être couchés sur tables en marbre et découpés à la guitare. Déployant toute l’inventivité de la Normandie, la marque distille des recettes variées s’adressant à toutes les gammes de préférence. Les essences des précieuses fèves de la Guinée, du Venezuela, de l’Équateur et d’ailleurs s’emmêlent gaiement à des notes d’orange, d’amande ou de raisin pour submerger les papilles de notes exquises. Finesse et légèreté sont au rendez-vous dans les illustres tuiles au chocolat. Éclats de caramel, de noisettes hachées-grillées ou d’orange, toutes les fantaisies sont permises avec ces doux péchés parmi les plus appréciés de la maison. Aux grandes occasions, place aux découvertes singulières dont l’enseigne a le secret. À l’instar des ganaches pâtissières mises à l’honneur en 2017. En une seule bouchée, gourmands et gourmets partent pour un voyage combiné entre le fondant des brownies, des tiramisus et des cheese-cakes et l’opulence de la classique ganache. ...

Actualité gourmande
Commune de Port-en-Bessin-Huppain

À Port-en-Bessin-Huppain

Commune de Port-en-Bessin-Huppain

Situé dans le département du Calvados, sur le littoral de la Manche, Port-en-Bessin-Huppain est réputé pour son port de pêche. Chaque année, plus de 2000 tonnes de coquilles Saint-Jacques sont ramassées par les 150 marins pêcheurs de la commune. En 2004, Port-en-Bessin-Huppain crée une manifestation autour de la coquille Saint-Jacques baptisée le Gout du Large. Pendant un week-end de novembre, de nombreuses animations sont proposées aux visiteurs. Des animations tout au long du week-end Chaque matin, le retour de pêche est fêté en ouvrant la criée habituellement réservée aux professionnels à tous les visiteurs. Coquilles Saint-Jacques et autres produits de la mer peuvent être achetés pour un moment unique à vivre. Des cours de cuisine ainsi que des démonstrations culinaires vous dévoileront comment mettre la coquille Saint-Jacques à toutes les sauces, pour le plaisir des papilles des grands comme des plus petits. Vous pouvez également profiter de ce week-end pour découvrir le port de pêche grâce aux visites guidées. Au cours de celles-ci, vous en apprendrez plus sur les différentes techniques de pêches. Si vous êtes amateur de beaux gréements, vous pourrez en admirer quelques-uns comme la Jolie Brise. Démonstrations de sauvetage en mer, démonstration de savoir faire des ramendeurs ou comment réparer les filets de pêche, exposition de maquettes de bateaux, conférence sur l'histoire de l'activité portuaire et exposition de peintures viennent compléter les diverses activités présentées pendant le « Gout du Large ». En parallèle, le festival « Musique sous les embruns » Pour que la fête soit parfaite, les spectateurs pourront retrouver une ambiance festive autour de musiciens et de musiques évoquant l’océan et les voyages. ...

Produits gourmands
 Jeannette 1850

À Démouville

Jeannette 1850

La madeleine est une gourmandise intemporelle. Dans la biscuiterie Jeannette, on révèle son goût raffiné depuis 1850. Dans la banlieue de Caen, elle est produite avec des ingrédients nobles : de beaux produits de la région, le savoir-faire d’un meilleur ouvrier de France, et surtout la détermination et la patience de son repreneur, Georges Viana et de ses équipes.   L’excellence au service d’un beau produit.  Une madeleine d’exception se confectionne tout d’abord avec de beaux produits : des oeufs de poule élevées en plein air, des farines normandes et du beurre AOP d’Isigny, l’un des deux seuls beurres AOP de France. Mais il faut aussi les idées et la maîtrise des gestes d’un meilleur ouvrier de France et champion du monde des desserts : Philippe Parc.  Ce chef reconnu a également développé pour Jeannette la gamme J aux saveurs d’ailleurs. Des madeleines à la rose de Damas au parfum subtil et délicat. Les madeleines « soleil levant » un plaisir équilibré d’agrumes asiatiques et d’autres créations toute en finesse comme les madeleines à la vanille, au chocolat, ou à la noisette.  Privilégier la qualité à la quantité : un véritable engagement Quelle que soit la recette, la biscuiterie Jeannette recherche avant tout la qualité. C’est aussi une démarche socio-économique. Pour Georges Viana, le repreneur, c’est un état d’esprit. Produire de beaux produits, est certes un peu plus cher, mais cela permet de créer des emplois en France, et de se faire réellement plaisir quand on les consomme. Et le pari est gagnant : la biscuiterie emploie aujourd’hui 30 salariés dans son usine. Et 40 salariés en situations de handicap en ESAT (établissement et service d’aide par le travail) qui mettent les madeleines dans les packagings. Une biscuiterie artisanale qui a su renaître de ses cendres.  Il aura fallu beaucoup de ténacité et d’engagement pour faire revivre la marque Jeannette, la plus vieille biscuiterie de Normandie. Depuis 1850, elles confectionnait des biscuits secs, mais surtout des madeleines qu’elle vendait partout en France. Ses madeleines avaient même remporté la médaille d’argent au concours de Paris en 1900. A la belle époque, des années 70 à 80, la biscuiterie représentait 80% du marché français et avait jusqu’à 400 employés.   Mais Jeannette n’a pas vu arriver les grandes surfaces et tous les changements qu’elles apportaient avec elle. La biscuiterie est donc vendue à une entreprise qui reprend la majorité de ses recettes et ne laisse à Caen que la fabrication des madeleines. Mais d’années en années, l’activité décline. Après plusieurs redressements judiciaires successifs, l’entreprise est finalement liquidée définitivement en décembre 2013. En 2014, le matériel est donc mis aux enchères. Mais de nombreux employés vont se battre pour essayer de le récupérer. Ils occupent l’usine et réussissent à empêcher la vente. La bataille aura aussi le mérite d’alerter les médias. C’est de cette façon que Georges Viana entendra parler de la biscuiterie Jeannette et surtout de ses salariés prêts à se battre pour elle. La situation était complexe, puisque juridiquement, l’entreprise n’existait plus. Georges Viana devait donc trouver, dans un premier temps, un moyen de récupérer la marque. Après avoir mis au point un plan d’action, il était temps de le faire financer. Mais les banques de la région ne voulaient plus avoir à faire avec la biscuiterie. Chacune avait eu à faire avec l’un des redressements judiciaires successifs. Le repreneur décide donc de se tourner vers le financement participatif.  Aller là où on ne l’attend pas. Quand il contacte la plateforme de financement participatif pour fixer son objectif à 50 000€, ses interlocuteurs sont plutôt sceptiques. A l’époque, personne n’a jamais dépassé une levée de fond de plus de 20 000 euros sur leur site. Mais Georges Viana s’obstine. A raison. Puisqu’il obtiendra finalement plus de 100 000€ grâce à la mobilisation des internautes normands. Le tribunal de commerce lui attribut alors la marque « Biscuiterie Jeannette », les recettes, mais pas la reprise de la société. Une nouvelle entité légale est créée. Jeannette vient de renaître de ses cendres. Elle doit maintenant se remettre debout. L’entité juridique et la marque sont acquis, mais l’usine et le matériel sont quasiment or d’usage. Il faut recommencer à zéro. Encore une fois, Georges Viana retourne voir les banquiers, mais cette fois, avec le soutien des chiffres de sa campagne de crowdfunding. Mais encore une fois, les banques refusent de le suivre. Il lance alors une deuxième campagne de financement participatif. Cette fois, il propose aux participants d’investir directement dans l’entreprise. Et il lève plus de 550 000 €. Pour la deuxième fois, les internautes ont décidé de le suivre et d’aider à relancer cette biscuiterie emblématique de la région Normande.  Placer l’humain au coeur de la démarche.  Depuis, Georges Viana et la biscuiterie Jeannette ont fait de la dimension sociale le coeur de leur...

Produits gourmands
Patrelle

À Houlgate

Patrelle

Située sur la côte normande, à faible distance de Deauville, cette société emblématique a gagné ses lettres de noblesse avec un seul et unique produit « le Saveur des Potages », plus connu sous l’appellation « Arôme Patrelle » qu’elle doit à Louis Salve Patrelle, le premier du nom. Il s'agit d'un colorant alimentaire à base de glucose destiné à permettre le fonçage de sauces, marinades, potages, gratins,… Il permet également la couverture des préparations de viandes, comme le jambon, ou de volailles grillées (poulet, escalopes). Enfin, il s'utilise pour colorer les gélatines nécessaires à la préparation des charcuteries ou dans la liaison des sauces. Bref, un incontournable en cuisine. Grâce au Saveur des Potages®, chaque plat livre ses meilleurs atouts. Le succès d’une marque au fil du temps Fort du succès de la marque qui a autant séduit que fidélisé les consommateurs pendant près d’un siècle, Patrelle prend son envol en 1961 avec la partie confiserie et produit ses premiers délices aux saveurs sucrées : la boule coco (une meringue fantaisie enrobée de noix de coco râpée) et le roudoudou (le célèbre coquillage avec une sucette à l’intérieur). L’incroyable odyssée d’un authentique patrimoine familial     Sous la direction de Laurent Patrelle (de la cinquième génération) depuis 1987, la société Patrelle continue à se développer et à innover dans sa palette de goûts et de couleurs avec la création en 1993 des lignes de production des P’tits Top (goûter avec gressins et pâte à tartiner) et des bâtons à congeler, suivie dix ans plus tard par la ligne de production du Trio Top (goûter avec gressins, pâte à tartiner et boisson). En 2001, Patrelle marque sa présence à l’échelle internationale en matière de confiserie, notamment en Europe (Belgique, Allemagne, Portugal, Pologne et Roumanie), mais aussi aux Émirats arabes unis et en Nouvelle-Calédonie, puis récemment en Russie et au Sénégal. L’année 2013 voit, quant à elle, la commercialisation de trois nouveaux arômes Patrelle sur le marché, à savoir les arômes Patrelle balsamique, bœuf et barbecue. En 2016, la gamme snacking sucrée et salée entre, elle aussi, dans la danse avec de nouvelles saveurs telles que le spéculoos, le beurre de cacahuètes, et aussi les sauces ketchup, Barbecue et tex-mex. Et le petit dernier le « P’tite Pomme ». En effet, fort de son expérience dans le snacking pour enfants, la société Patrelle vient de lancer ce nouveau concept : des biscuits Petits-beurre et une spécialité de pomme pour offrir un goûter plus sain et équilibré. Vous pourrez découvrir tous ces produits dans leur magasin d’usine. ...

Produits gourmands
SICA Domaine Rouge des prés

À Chenillé-Changé

SICA Domaine Rouge des prés

L’idée de départ était d’améliorer les troupeaux français en les croisant avec des têtes issues du cheptel anglais. Le système d’exploitation appliqué en Anjou, à cette époque, a favorisé le succès de l’expérience. Aujourd’hui, ce croisement de taureaux Durham à la Mancelle génère des viandes de haute qualité bouchère, réclamées par les connaisseurs. La plus anglaise des races françaises Reconnaissable à son allure longiligne, son fort gabarit et la pie rouge foncé de sa robe, la Rouge des prés était d’abord baptisée de la désignation Maine-Anjou. Elle portera ce nom jusqu’en 2004. « Longtemps, cette race qui est née au XIXe siècle a été exploitée de façon mixte, avec une production laitière relativement importante », précise M. Albéric VALAIS, le DG du Domaine rouge des prés. Aujourd’hui, elle s’aligne exclusivement dans les troupeaux allaitants, étant plus volontiers recherchée pour les riches caractères gustatifs de ses viandes. Un savoir-faire pointu pour l’élevage Question de terroir, les Pays de la Loire sont demeurés le site d’élevage de prédilection de cette race. C’est en tout cas la zone de couverture de l’appellation d’origine protégée. Ensuite, quelques troupeaux sont retrouvés au nord des Deux-Sèvres et en bordure de l’Ille-et-Vilaine. Des contextes particuliers définissent naturellement cette répartition des zones d’élevage. La race s’adapte à des facteurs pédoclimatiques doux. « Cette douceur angevine, elle cadence un petit peu notre année. C’est-à-dire que l'on a la chance chez nous d’avoir un printemps plus précoce. Ça permet de sortir les animaux à l’herbe très tôt. Au mois de mars, une bonne partie des troupeaux sont déjà arrivés en pâture », se réjouit Albéric Valais. Dans ces conditions, les bêtes jouissent alors d’une période d’alimentation à l’herbe très faste. Celle-ci se poursuit jusqu’en juin, voire au-delà. La douceur de l’automne permet de rattraper la « disette estivale » et de reprendre de l’état en perspective de l’hiver. Cette spécificité climatique offre aux éleveurs la possibilité de valoriser leurs prairies de façon optimale, alternant le recours aux prairies de fond de vallée ou de bord de ruisseau à l’exploitation des prairies sèches, à bon escient. La viande d’appellation Maine-Anjou Attribuée en 2004, l’AOC Maine-Anjou marque la consécration de la viande issue des Rouges des prés. Celle-ci se reconnaît d’emblée par sa couleur rouge intense, se distinguant tout de suite lorsque confrontée à des morceaux coupés dans d’autres races. Côté goût, ce sont les notes persillées du gras qui signent son originalité. La jutosité et la saveur de la chair sont typiques et très recherchées par les gourmets. Les néophytes en la matière peuvent toujours essayer la technique de la « mastication prolongée ». Loin du rendu granuleux qui se produit avec d’autres viandes, celle-ci a « une attaque en bouche onctueuse qui va rester même si vous mâchez longtemps ».  Principalement découpés dans les quartiers arrière, les morceaux se déclinent en bourguignon, côtes, faux-filets, entrecôtes et rosbifs. D’excellentes pièces destinées au pot-au-feu ou aux recettes de fondues sont également proposées. Pour en arriver à ces produits de qualité éminemment courus, il a fallu respecter un cahier des charges rigoureux. L’homogénéisation des systèmes de production – « une vache et sa suite pour 1 hectare d’herbe » – et les conditions de finition des animaux sont parmi les priorités des éleveurs de cette appellation. Pour les dernières, le mot d’ordre est « matières premières mélangées et non OGM ».  ...

Produits gourmands
Cailleau Herboristerie

À Anjou

Cailleau Herboristerie

Installée dans des bâtiments neufs à la sortie de l’autoroute à Chemillé-en-Anjou dans le département du Maine-et-Loire, l’herboristerie Cailleau bénéficie de 4.500 m² pour recevoir, transformer, conditionner et expédier en respectant les dernières normes de production. Elle regroupe 2 secteurs d’activité : la vente aux détaillants comme les herboristeries, les coiffeurs, les magasins diététiques ou les pharmaciens et la vente aux industriels comme les brasseurs de bières, les industries agroalimentaires et cosmétiques La société ayant reçu son agrément pharmaceutique depuis un an maintenant, elle peut désormais vendre les plantes du domaine pharmacopée aux pharmacies. Aujourd’hui, l’Herboristerie Cailleau emploie 30 salariés à temps plein. Un catalogue de plus de 800 références Son catalogue contient plus de 800 plantes déclinées sous différentes formes : feuilles, fleurs, sommités fleuries, racines, coupées, entières, poudre… L’Herboristerie mise sur l’excellence botanique de ses produits et sur le savoir-faire de ses fournisseurs, pour procurer des plantes de haute qualité à ses clients. Elle en garantit l’identité botanique. Avec son pharmacien, la société analyse et contrôle chaque réception pour garantir in fine la sécurité des consommateurs. Elle se fournit au plus proche, favorisant les circuits courts et les producteurs locaux. Mais certaines plantes ne sont pas cultivées dans la région. Ainsi par exemple la lavande arrive du sud, le génépi des Alpes. D’autres doivent être importées, particulièrement de Pologne, Hongrie, Lituanie, Espagne, Portugal, Maroc, Tunisie ou encore Brésil. Elle s’est également engagée dans une démarche bio pour répondre à une demande de plus en plus importante. Actuellement les plantes bio représentent 25% du catalogue. Les plantes sont préparées sous toute forme (coupée, pulvérisée), transformées (gélule, macérât aqueux, huile essentielle, infusette) et conditionnées (de 250 g à 2,5 T) dans les locaux de la société, suivant les besoins et les demandes des clients. Plus de 2000 clients lui font déjà confiance. La qualité de ses produits est également reconnue à l’étranger puisque l’Herboristerie Cailleau réalise 15% de son chiffre d’affaires à l’export. Depuis 1 an l’herboristerie a aussi ouvert un site de ventes en ligne dédié aux particuliers, répondant ainsi à l’ensemble des demandes de ses clients. ...

< >

Exposition
Fondation Clément

À Le François

Fondation Clément

Les origines d’une vision L’idée de la Fondation Clément trouve ses germes dans les années 80 suite au rachat par le groupe martiniquais GBH de l'entreprise les Héritiers H. Clément. Le groupe s’est investi dès le départ dans la restauration de la maison ancienne qui était sur le domaine, jetant là les bases d’une longue série de projets. Toute l’activité culturelle du site va débuter par la préservation du patrimoine bâti et l'ouverture au public. Des projets annexes sont développés, telles des restaurations de jardins. En 2005, GBH décide de développer des programmes culturels en créant in fine la Fondation Clément. Elle a pour but de valoriser l'art contemporain martiniquais, préserver le patrimoine bâti et conserver des fonds documentaires. Conserver pour diffuser auprès du public Trois axes de travail se dégagent rapidement pour mener à bien cette action. Premièrement, le patrimoine bâti avec la gestion et la préservation de trois sites de la Martinique : l’Habitation Clément, l’Habitation la Sucrerie et l’Habitation Pécoul. L'Habitation Clément est classée au titre des Monuments historiques de France depuis 1996. Elle est ouverte tous les jours de l'année de 9 h à 18 h 30. L'Habitation Pécoul et l'Habitation Sucrerie sont des lieux ouverts au public de façon ponctuelle pour les journées européennes du patrimoine en septembre chaque année. La deuxième action concerne le patrimoine documentaire. « Nous collectons et nous conservons des archives anciennes sur l’histoire de la Martinique et de la Caraïbe, plus généralement. Ce sont des archives privées que nous mettons à la disposition du public et des chercheurs. Les archives comprennent des textes anciens bien entendu, mais aussi toute une série de documents iconographiques comme des photographies, des cartes géographiques anciennes et même des cartes postales », nous explique Florent Plasse, en charge du patrimoine à la Fondation Clément. Cette bibliothèque est nourrie des acquisitions faites auprès de particuliers soucieux de garder l’esprit originel de leur collection, à l’intérêt pour le territoire hors du commun, mais aussi d’éviter le démantèlement hors de l’île de celles-ci. La bibliothèque compte aujourd’hui près de 10 000 ouvrages, 500 œuvres d’art et pas moins de 200 mètres linéaires. Le troisième volet, sûrement le plus visible, est l’action en direction de l’art contemporain. Une histoire qui se construit au fil du temps La Fondation Clément produit des expositions d’artistes en lien avec la Caraïbe depuis plus d’une dizaine d’années. Cette production trouve un écho particulier aujourd'hui grâce à l’accueil de ce programme d’exposition sur la commune du François, terre originelle des Rhums Clément, dans un bâtiment inauguré en janvier 2016 et signé de la main de l’architecte Bernard Reichen. « C’est une chance de pouvoir travailler sur un contexte aussi riche. On aurait pu fabriquer un musée complément autonome, sans lien avec l’histoire. Mais le défi a été de trouver la réponse juste par rapport à une situation déjà longue et à la place d’un site, installer des éléments contemporains dans une histoire qui s’est construite au fil du temps. », raconte l’architecte. Les conditions d’exposition répondant aux différentes normes internationales permettent d’accueillir chaque année un projet d’exposition en lien avec une grande institution nationale. Dernièrement, c’est le Centre Pompidou qui a vu son exposition « Le Geste et la matière », réalisée en partenariat avec la Fondation Clément et consacrée à la peinture parisienne allant des années 1945 à 1965, accueillie au sein des murs de la Fondation. À ce moment-là, nous ne sommes pas dans de l’art concernant la Caraïbe, mais dans l’idée de pouvoir permettre à un public martiniquais d’accéder aux mêmes expositions que celle de la métropole. On participe à la décentralisation de la culture, au désenclavement dans ce domaine de la Martinique. À partir de janvier 2018, le site hébergera une importante exposition de la Fondation Dapper, qui ouvrira un dialogue entre l’art africain et l’art des Caraïbes. En plus de cette principale exposition d’une durée de trois mois, plusieurs autres événements se succèdent toutes les huit semaines dans les différentes salles du centre d'art contemporain. ...

Concert
Festival Radio France Occitanie Montpellier

À Montpellier Cedex 2

Festival Radio France Occitanie Montpellier

Quel est le concept du festival Radio France Occitanie Montpellier ? Sa vocation, ses origines, son histoire ? Les initiateurs de l’évènement sont Georges Frêche, le maire de la ville de Montpellier en 1985, et Jean-Noël Jeanneney, PDG de Radio France à l’époque. L’idée de départ était de créer un festival dans le sud de la France, essentiellement de musique classique et de jazz qui servirait aussi de vitrine aux antennes et aux formations musicales de Radio France. On parle beaucoup de démocratisation culturelle aujourd’hui, mais le Festival a été un véritable précurseur. Et cela n’a pas changé depuis. Nous ouvrons la voie aux jeunes talents, aux œuvres rares, aux répertoires et partitions inconnus ou laissés dans l’ombre, aux nouveaux langages musicaux. Tout tourne autour de la découverte et de la création. Le Festival Radio France est accessible au plus grand nombre étant donné que 85% des manifestations organisées sont gratuites. Je suis directeur du festival depuis maintenant quatre ans et je m'inscris complètement dans cette continuité. On ne change pas une formule qui gagne ! Pourquoi la ville de Montpellier et la région Occitanie ? Le Festival est né à Montpellier mais assez vite s'est développé d'abord dans les communes alentour (qui forment aujourd'hui la Métropole) et la région Languedoc-Roussillon. Depuis 2016, le Festival s'est étendu à toute la grande région Occitanie - qui est le premier et principal soutien du Festival -. Mais le Festival reste bien ancré à Montpellier et le restera, pour des raisons historiques… et d’ordre technique. Il faut en réalité une grosse infrastructure pour organiser 180 concerts et accueillir plus de 100 000 spectateurs en moins de 3 semaines. Montpellier possède, plus qu'aucune autre ville de la région, les lieux, les salles de concerts, le domaine d'O maintenant, nécessaires à la réalisation du Festival. Ainsi sur 180 événements cet été, une centaine a lieu à Montpellier et dans sa métropole. Pour cette édition 2018 qui a lieu du 9 au 27 juillet 2018, quels sont les temps forts de la programmation ? « Douce France » constitue le générique de cette saison 2018. Beaucoup de moments forts et de nouveautés vont marquer l’évènement dont la recréation de trois ouvrages du passé, issus d’un répertoire datant du 18e et du 19esiècle. L’une d’elles intitulée Les Cris de Paris  revivra grâce à la participation de l’Orchestre Symphonique et l’Harmonie de la Garde Républicaine. C'est vraiment une œuvre inédite, signée de Jean-Georges Kastner, un contemporain de Berlioz et Sous-titrée "grande symphonie humoristique". La direction du projet est assurée par Hervé Niquet, ça promet d’être mémorable. Je mentionnerai aussi notre contribution au 20ème anniversaire de l'inscription des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle au patrimoine mondial : le 25 juillet 2018, nous proposons simultanément six concerts dans six hauts-lieux différents qui se trouvent sur l’itinéraire des Chemins de Saint-Jacques en Occitanie. L’année 2018 marque également deux centenaires la naissance de Leonard Bernstein le 25 aout 1918 et la mort de Debussy le 25 mars 1918. À Montpellier, ce centenaire sera commémoré notamment par la projection de documentaires exceptionnels sur Bernstein chef, pédagogue, inventeur des "Young People's Concerts". En outre, nous aurons un spectacle orchestré autour des grands classiques de la chanson française, intitulé Douce France avec Isabelle Georges, Roland Romanelli - l'accordéoniste mythique de Barbara, l'orchestre de Pau, etc. Vous programmez une première mondiale avec l'intégrale des 555 de Domenico Scarlatti en 35 concerts du 14 au 23 juillet. Pouvez-vous nous en parler ? C’est un défi qui est parti d’un rêve partagé avec Marc Voinchet, le directeur de France Musique. Scott Ross a été le premier et le seul à avoir enregistré l’intégrale au disque de ces sonates de Scarlatti. Il a achevé cette colossale entreprise en 1988, il y a 30 ans, au château d'Assas, près de Montpellier. Cette fois, c'est une première mondiale, 30 clavecinistes vont donner en 35 concerts l'intégrale de ces sonates, en 13 lieux prestigieux de Montpellier et d'Occitanie.  Les lecteurs peuvent se demander ce qui passe dans les coulisses de l’évènement. Vous qui êtes Directeur du Festival depuis 2004, vous avez surement quelques anecdotes à nous raconter. C’est certain, il y a eu de nombreuses anecdotes ! Je me souviens de la première fois que nous avons invité la soprano star Sonya Yoncheva au festival 2016. Beaucoup pensaient qu'elle annulerait. Moi j'étais sûr du contraire, parce que je l'avais invitée avec son mari, le chef d'orchestre Domingo Hindoyan. Elle a adoré son séjour : « Montpellier pour moi rime avec détente incroyable, je me retrouve dans un lieu magnifique, je suis apaisée et entourée de ma famille » nous a-t-elle déclaré. Alors en 2017, quand nous avons programmé un opéra en lien avec ...

Festival
Festival Interceltique de Lorient

À Lorient

Festival Interceltique de Lorient

Pour l’histoire, le Festival de Lorient est né du championnat national des Bagadou (compétition musicale rassemblant les bagadoù), organisé grâce aux formations bretonnes, qui associent à l’époque les bombardes et les binious des instruments typiques écossais. C’est durant le XXème siècle, dans les années 1930, que la musique écossaise incorpore la formation musicale bretonne après des échanges entre les deux communautés. Vient ensuite le premier concours qui se déroule principalement à Brest, juste après la guerre. C’est seulement en 1971 que la Fédération des Sonneurs breton prend contact avec les comités des fêtes populaires de Lorient, qui décide alors d’accueillir les Championnats. Les Championnats nationaux des Bagadou voient dès leurs débuts, accueillir des invités venant de différents pays celtiques qui évoluent d’abord au Festival International de Cornemuse Lorient, qui devient ensuite le Festival Interceltique de Lorient en 1976. Le Festival sera rejoint en 1985 par huit régions de racine celtique comme l’Espagne, l’Ecosse, l’Irlande, la Bretagne, les Pays Bas, Cornouilles, Ile de Man et qui évoluent vers une amplitude d’échange musicale, artistique et social. Au début des années 1990, le Festival prône l’ouverture vers les grandes villes en emmenant avec lui ses musiques et ses traditions populaires, ce qui fait venir rapidement des groupes d’autres pays comme les Etats-Unis, les Amériques Latines, le Vietnam, l’Australie, la Nouvelle-Zélande... Dans les années 2000, le Festival est devenu planétaire et continue les échanges ainsi que l’ouverture au monde de la tradition celtique. Lorient, capitale celtique « Le Rendez-vous des expressions contemporaines des pays celtiques », telle est la définition du Festival Interceltique. Touchant toutes les formes musicales des pays celtiques ainsi que le jazz, le rock, le folk ou encore les œuvres symphoniques, cet évènement est une vitrine vivante s’ouvrant sur le monde et qui offre une place de choix aux créations et aux métissages. Il est aussi un carrefour où se rencontrent d’autres disciplines comme la littérature, la danse, l’art plastique, le cinéma ou la lutherie. Les 10 jours de festivité, seront l’occasion pour eux, de montrer et partager toute une culture. Des échanges et des débats se feront autour de leur histoire, suivi des ateliers de musique, des défilés, des concours de cornemuse, de gaita, d’accordéon, de harpe celtique, des concours de danse et de chant. Du sport comme les courses de voiles, du golf, du gouren ou des jeux athlétiques bretons sont également au programme. L’un des points d’orgue de l’évènement est la Grande Parade des Nations Celtes. A l’occasion, 3500 artistes vêtus de tenues traditionnelles défilent sur le thème « celtique » dans les rues de Lorient. Outre cette parade assistée par des dizaines de milliers de spectateurs, La Triomphe des sonneurs est aussi un immanquable. Ce défilé regroupant des centaines de musiciens se déroule le même jour à 19h. Autre incontournable : le Highlands Games, où tous les habitués attendent le fameux lancer de troncs et les face-à-face entre lutteurs. Hommes, femmes de tout âge participent à ces « olympiades » qui dureront plus d’une semaine. A noter que l’organisation de ce Festival Interceltique de Lorient se fait grâce à la bonne volonté des habitants, mais aussi des amateurs de la communauté celte venant d’autres pays.  Le Festival aux mille histoires Pour l’année 2017, le Festival Interceltique de Lorient célèbre l’Année de l’Ecosse, avec comme slogan « Fort caractère, cœur battant, esprit universel ». Pilier de l’histoire celtique, l’Ecosse reste fidèle au festival depuis sa création à ce jour, et ne cesse d’émerveiller le monde à travers ses paysages époustouflants, son accueil chaleureux, son riche patrimoine et surtout sa scène culturelle constamment en évolution. L’Ecosse compte prendre les devants de la scène pour cette nouvelle édition du festival avec pas moins de 100 artistes à son actif. Des grands noms comme Capercaillie, mondialement connu pour sa musique traditionnelle écossaise feront partie des premiers à ouvrir la célébration de l’Ecosse à Lorient. Les Elephant Sessions, un groupe jeune associant électro, funk et jazz avec la musique traditionnelle celte seront aussi de la partie. Coté Breton, Fest-Noz, patrimoine mondiale de l’UNESCO depuis 5 ans, va apporter au festival sa propre touche à travers l’Orchestre Symphonique de Bretagne dirigé par Didier Benetti et accompagné par la talentueuse Annie Ebrel. La finale du Championnat national des Bagadou, organisé par l’assemblée des sonneurs de Bretagne depuis 1949 est aussi au programme de cette édition 2017.  Un autre des évènements majeurs du festival reste la Nuit Interceltique, où durant 3 heures, lumières, sons et vidéos accompagnent près de 500 artistes qui se succèdent sur la scène, avec pour clou du spectacle : un feu d’artifice. Transports, hébergements, restaurations ont été déjà prévus pour l’accueil d...

Exposition
Le Carton voyageur - Musée de la carte postale

À Baud

Le Carton voyageur - Musée de la carte postale

Un voyage dans l’Histoire de la Bretagne : voilà ce que vous propose le musée de la Carte postale, récemment installé au sein du Quatro, nouveau centre culturel de la ville de Baud, dans le Morbihan. Une visite qui vaut le détour, ne serait-ce que pour découvrir une collection de plusieurs milliers de cartes postales qui replonge le visiteur dans l’ambiance de la région à la fin du XIXe et tout au long du XXe siècle.  Musée de la Carte postale de Baud​ : entre passé et présent Sur 240 m2 d’exposition, le curieux pourra y admirer les images figées des paysages, des villes et villages mais aussi se pencher sur les correspondances échangées par nos aïeux avec ces petites écritures serrées… La nouvelle scénographie du « Carton voyageur », contemporaine et interactive, mêle à la fois photographies anciennes et diaporamas, films d’époque et dessins, objets et musique, tout en explorant les multiples facettes du quotidien des Bretons au siècle dernier.  Le parcours permanent, baptisé « Bretagne recto-verso », propose un va-et-vient entre passé et présent et souligne une culture bretonne créative et vivante. Il se prolonge par une exposition temporaire consacrée en 2016 aux carnets de croquis de l’artiste peintre Charles Homualk.  Que l’on soit seul ou en famille, plusieurs parcours de visite sont proposés pour suivre un thème particulier ou picorer selon ses envies. À ne surtout pas manquer : la 3D des années 1900 et le studio photo. ...

Exposition
Association Beaux-Arts etc!

À Dol-de-Bretagne

Association Beaux-Arts etc!

L’association est installée à la Halle aux Grains, place Chateaubriand à Dol, en Bretagne, à l’endroit même où se tenait l’ancien marché de Dol. La Halle est ouverte au public sept jours sur sept d’avril à fin octobre. La raison d’être de l’association « Le but véritable de l’association est de présenter les artisans, leur métier et leur savoir-faire au grand public. De les faire travailler devant les gens » explique Elisabeth Pellissier, trésorière de l’association et artisan verrier. Cela se fait par le biais d’ateliers temporaires, expositions et toute autre action culturelle et éducative. L’association Beaux-Arts, etc. ! donne aussi ponctuellement des initiations à la poterie, à l’illustration, en fonction de l’artiste qui présente ses œuvres à la Halle. Une association pluridisciplinaire Actuellement, elle dénombre 32 artistes adhérents qui sont dans des domaines artistiques aussi divers que variés. « Ces artistes peuvent travailler sous les Halles pour une période variant de trois jours à huit mois », toujours selon les explications d’Elisabeth Pellissier. A titre d’exemple, l’association compte dans ses rangs un potier et un maquettiste de bateaux qui ont résidé sous les Halles durant huit mois. Un tisserand s’est installé quinze jours durant pour montrer aux visiteurs son savoir-faire. Des peintres, des photographes, des couturières, des céramistes, des verriers, une feutrière, des mosaïstes, des brodeuses talentueuses ou une bijoutière qui travaille les graines de son pays natal, à savoir le Brésil, sont également déjà passés sous la Halle. La plupart des membres de l’association sont en général des artistes locaux même si sa porte reste grande ouverte pour les artistes de tous horizons. Une association qui se bouge A tout juste un an, l’entité bénéficie déjà d’une importante notoriété. Elle participe et organise de nombreux évènements culturels en Bretagne dans le but de promouvoir ses artistes. Ainsi du 1er au 3 avril dernier, ses adhérents ont participé aux JEMA ou Journées Européennes des Métiers d’Arts, avec trente-trois artisans d’arts et artistes qui exposèrent. Dans la même foulée, ils ont participé au mois de la photo, en mai, organisé au niveau de la Bretagne. « Lors de cette manifestation qui a été organisée à l’intérieur des Halles, on a fait une exposition off. On a invité et on a fait participer d’autres photographes, amateurs ou professionnels… Entre autres, des élèves qui sont encore à l’école ou qui sont en fin de parcours » déclare Elisabeth. Les artistes de l’association vont également être présents à la « Fête du Rouget de Dol », un évènement autour de la pomme durant lesquels ils vont réaliser des expositions. Pour les fêtes de fin d’année, du 14 au 31 décembre, l’association organisera une vente où les œuvres de ses adhérents seront à l’honneur. Fin décembre, une exposition-vente des artistes et des artisans est attendue. ...

Festival
Maison des Cultures du Monde - Centre Français du Patrimoine Culturel Immatériel

À Vitré

Maison des Cultures du Monde - Centre Français du Patrimoine Culturel Immatériel

Grâce à l’organisation d’événements culturels et de formations, la Maison des Cultures du Monde — CFPCI valorise et facilite l’accès au patrimoine immatériel de l’humanité. Missions et actions de la Maison des Cultures du Monde La Maison des Cultures du Monde doit sa fondation à Chérif Khaznadar, poète et metteur en scène syrien, et Françoise Gründ, écrivaine, artiste et ethnoscénologue. Depuis sa création en 1982, elle contribue à valoriser et enrichir la connaissance des diverses formes du patrimoine culturel immatériel à travers des publications, des colloques, des expositions et également un événement majeur, le Festival de l’Imaginaire. ONG accréditée auprès du Comité intergouvernemental de l’Unesco pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (PCI), la Maison des Cultures du Monde s’est donné comme objectif d’explorer, de partager, de conseiller et de former. Missions de prospection en partenariat avec des professionnels et le monde universitaire, accompagnement d’acteurs du PCI, conception de formations sur-mesure, la Maison des Cultures du Monde est reconnue pour son savoir-faire unique en matière de recherche et de conseil sur le PCI. Le Centre français du patrimoine culturel immatériel En 2005, à Vitré, dans les Marches de Bretagne, la Maison des Cultures du Monde a inauguré un centre de ressources documentaires afin d’abriter les archives et les objets collectés lors des missions de terrain. Les 60 000 références de ce fonds alimentent une base de données accessible en ligne, certains objets, comme les instruments de musique, sont exposés de façon permanente tandis que d’autres sont prêtés ou montrés lors d’expositions temporaires. Ouvert au public toute l’année, le centre dispose d’une médiathèque consacrée au patrimoine culturel immatériel. En 2011, désigné « organisme compétent pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel » par le ministère de la Culture, en application de la Convention  adoptée par l’Unesco en 2003 et ratifiée par la France en 2006, celui-ci est devenu officiellement Centre français du patrimoine culturel immatériel. En 2016, le CFPCI a été labellisé ethnopôle et missionné pour être l’interface entre le ministère de la Culture et de Communication, le public et les acteurs du PCI. Le Festival de l’Imaginaire, un événement unique Réalisé avec l’appui de partenaires nationaux et internationaux, le Festival de l’Imaginaire offre une scène ouverte aux peuples et civilisations du monde contemporain, dans l’envie de partager avec le public l’étonnante richesse des formes d’expression de l'humanité. Une rare occasion de découvrir grands maîtres de la tradition et jeunes artistes dans les domaines de la musique, de la danse et des performances rituelles. Rencontres et ateliers autour de la programmation permettent de s’adresser à tous les publics. Colloques, tables rondes et conférences interrogent nos repères et élargissent notre vision du monde. ...

Exposition
Grand Patrimone du Loire Atlantique

À Nantes

Grand Patrimone du Loire Atlantique

Au château de Clisson : l’art militaire médiéval Forteresse du Moyen Âge, le château de Clisson est situé « sur les marches de la Bretagne » qui constituent « la frontière entre le duché de Bretagne et le royaume de France avant le début du XVIe siècle », évoque Pierre Fardel, directeur adjoint de Grand Patrimoine de Loire-Atlantique et responsable des publics. Grâce à sa position stratégique, cette forteresse permettait de contrôler un territoire complexe à la jonction de la Bretagne, de l’Anjou et du Poitou. La famille Clisson s’y établit dès la seconde moitié du XIe siècle. Le château devient ensuite la résidence du dernier duc de Bretagne, François II, qui renforce son dispositif militaire et lui donne son allure imposante. Le jeune sculpteur François-Frédéric Lemot le transforme en ruine romantique à partir de 1807. Le château de Clisson a conservé de nombreux exemples d’éléments de défense d’un château fort tels que les archères, les canonnières ou les assommoirs. Aux beaux jours, le château de Clisson propose une programmation culturelle riche et gratuite : reconstitutions historiques et spectacles vivants. Ainsi, les 16 et 17 juillet prochains, des troupes de reconstitution historique investiront le site pour faire revivre le quotidien dans un château du XIe siècle. Le château de Clisson est classé monument historique. Il est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10 h 30 à 18 h (de mai à septembre). Droits d’entrée : 3 € (plein tarif) ; 2 € (tarif réduit) ; gratuit pour les moins de 14 ans. À la Garenne Lemot : architecture et création artistique Patrimoine végétal et patrimoine monumental se mêlent dans ce paysage de 13 hectares que constitue le domaine de la Garenne Lemot. Le patrimoine monumental rassemble des fabriques. « Il s’agit de petites constructions qui permettent de décorer le paysage : temples, statues antiques, grotte dédiée à Héloïse et à Abélard, rochers gravés de citations et de poèmes, tombeau… », décrit le directeur adjoint. Une maison de style rustique à l’italienne et une villa néoclassique complètent le tableau. Au début du XIXe siècle, c’est dans l’imaginaire de François-Frédéric Lemot, sculpteur de Napoléon, que nait ce magnifique décor. Inspiré par ses séjours en Italie, l’artiste recompose des motifs proches des paysages qui l’ont tant impressionné. Il introduit notamment le pin parasol dès 1809. Dans ce cadre propice à la rêverie, des spectacles vivants sont organisés tout l'été. Le 31 juillet, un concert flottant, Le Piano du lac, se produira sur la Sèvre. Les musiciens joueront sur l’eau pendant que le public appréciera le spectacle depuis la berge. Et, chaque année, une exposition temporaire ouvre ses portes à la villa Lemot. Pour les spectacles comme pour l'exposition, l'entrée est gratuite. Ce domaine est classé monument historique. Le parc de la Garenne Lemot est en accès libre et gratuit, de 9 h à 20 h (de mai à septembre). Vivez le patrimoine ! ...

Théâtre
Théâtre Beaulieu

À Nantes

Théâtre Beaulieu

Après avoir fondé la compagnie Même Pas Cap, à Nantes, en 2001, le comédien Olivier Collin dépose le nom du Théâtre Beaulieu. Cette dénomination remplace celle de la salle Sémaphore lorsque la troupe la loue afin d’assurer ses représentations. Un concept intelligent et porteur Le concept de Même Pas Cap est de monter des pièces de théâtre de boulevard et des comédies, ayant eu un écho ou un grand succès à Paris, comme c’est le cas pour « Toc Toc » de Laurent Baffie, « Le père noël est une ordure » du Splendid ou encore « Oscar » incarné autrefois par Louis de Funès. L’idée est d’augmenter la période des représentations, chaque pièce étant jouée 60 fois, soit deux pièces par saison. La salle contient 280 places et a enregistré pour toute la durée de production du grand succès « Le Noir te va si bien » plus de 16 000 entrées (40 guichets fermés sur 60). L’an passé, « Thé à la menthe ou t’es citron » comédie primé aux Molières  en 2011 a été mise en scène par son auteur Patrick Haudecoeur au théâtre Beaulieu. La fréquentation du théâtre Beaulieu s’accentue de saison en saison, passant de 5000 à 16 000 spectateurs (par pièce) de ses débuts en 2009 à aujourd’hui, dans la salle Sémaphore. De plus, la troupe nantaise a rarement vu son affluence baissé la barre des 30 000 spectateurs par saison. La construction d’un nouveau théâtre en 2019 En septembre 2019, sera construit le théâtre Beaulieu, d’une capacité de 320 places à 800 mètres de la salle Sémaphore, lieu ou se produit actuellement la compagnie Même Pas Cap. Et ce, en raison d’une réussite progressive dépassant les limites de l’enceinte qu’occupe actuellement la troupe nantaise. D’ailleurs, le projet sera financé par la billetterie, sans la moindre subvention. ...

Exposition
Musée du Vignoble Nantais

À Le Pallet

Musée du Vignoble Nantais

Le vin, cette identité nantaise et expression exquise des délices d’un terroir d’exception. Le musée du Vignoble nantais se veut être l’ambassadeur de toute cette richesse au travers d’une collection riche, rappelant chaque étape de cet art gourmand emblématique. Chaque objet exposé raconte une histoire, celle d’une culture émérite, d’un héritage précieux transmis de génération en génération et du patrimoine naturel des paysages de cet élixir des dieux… Un musée empreint d’émotions Situé en plein cœur du vignoble nantais, dans la commune du Pallet, ce musée, créé en 1980 par l’association culturelle Pierre Abélard, vous emmène dans un voyage passionnant à la découverte d’un terroir et du savoir-faire traditionnel unique de vignerons attachés à leur terre. D’emblée, les visiteurs pénètrent dans une bâtisse à l’architecture géométrique résolument moderne, un savant mélange de matières naturelles empli de couleurs et généreusement éclairé. De nombreux objets, de véritables œuvres d’art pour certains, dévoilent alors leurs secrets, leurs utilisations dans le processus vitivinicole ainsi que leur évolution au fil des siècles. Musée du Vignoble nantais : un lieu d'exposition  sur  1 000 m2 Ces objets exposés sur 1 000 m2 sont présentés de manière originale, impliquant parfois l’usage de tous nos sens, gage du côté ludique de ce détour inédit. Découvrez, par exemple, le tracteur enjambeur de Marcel Brégeon, le vigneron à l’origine de ce prototype unique et sur mesure conçu pour s’adapter au vignoble nantais, un véritable chef-d’œuvre d’antan… Allant de cette exposition permanente aux mille facettes au laboratoire d’analyse entièrement dédié au vin, en passant par la boutique dédiée aux succulences du terroir, la visite, libre ou guidée, de ce musée vous réserve d’innombrables surprises savoureuses placées sous le signe de l’œnologie nantaise. ...

Exposition
Palais Bénédictine

À Fécamp

Palais Bénédictine

À Fécamp, à 2h15 de Paris et à 1h de Deauville se dresse un majestueux palais du XIXe siècle. Derrière sa façade à l’allure irrésistible, œuvre de l’architecte Camille Albert, se cachent des espaces consacrés à l’art, à l’Abbaye de Fécamp et à Bénédictine ainsi que la distillerie et les caves dans lesquelles repose la célèbre liqueur. Composée de 27 plantes et épices, sa recette fut redécouverte par Alexandre Le Grand. Ce grand visionnaire donnera à Bénédictine une renommée mondiale. Tout commence par un vieux grimoire… Entre le XVIe et le XVIIIe siècles, des moines ont créé d’innombrables élixirs en usant de techniques spécifiques de distillation et en faisant appel à leurs connaissances autour des épices et des plantes. Les moines bénédictins de l’Abbaye de Fécamp n’ont pas dérogé à cette tradition. Au sein de ce monastère, un des moines répondant au nom de Dom Bernardo Vincelli s’illustre par son haut savoir. Adepte de l’alchimie et de l’herboristerie, le personnage s’intéresse de très près aux méthodes de distillation et aux plantes, ce qui l’amène à créer un élixir de santé naturel en 1510. Ce précieux breuvage fut produit jusqu’en 1789. La Révolution française a tout ravagé sur son passage et a entraîné dans son sillage la perte d’un savoir-faire. Quant au manuscrit contenant la recette originale, il a été, par chance, préservé par un des derniers moines de l’Abbaye qui l’a confié au grand-père d’Alexandre Le Grand. En 1863, au détour de sa bibliothèque, ce négociant en vins de Fécamp retrouve ce vieux grimoire, qui retient toute son attention. Il y découvre l’intrigante recette qu’il veut à tout prix reconstituer, et y parvient après plus d’une année de travail. De là renaît l’élixir, devenu liqueur, et baptisé Bénédictine. On sait que celle-ci est composée de 27 plantes et épices dont la myrrhe, l’hysope, l’angélique, le safran, la noix de muscade ou encore le clou de girofle, mais la recette complète est tenue secrète. Pour contenir Bénédictine, pas question pour Alexandre Le Grand de choisir une quelconque bouteille. Il crée ainsi un flacon résolument élégant aux proportions et à l’allure si parfaite qu’il inspire de nombreux artistes pour ne citer que Paul Gauguin, Douanier Rousseau, Wesley Webber… Haut lieu de l’art et de l’industrie Mais créer une bouteille unique ne suffit pas. Alexandre Le Grand voit plus grand encore pour sa précieuse liqueur et décide de construire en son honneur un palais-usine. Il mène ce projet aux côtés de l’architecte Camille Albert, spécialiste du néo-gothique, et de nombreux artisants d’art, dont Marrou, génie des ferronneries et des faîtages. D’inspiration gothique et Renaissance, ce chef-d’œuvre architectural devient le lieu de production de Bénédictine ainsi qu’un musée. Il abrite effectivement une impressionante collection d'art formée par Alexandre Le Grand et composée d’un riche ensemble de peintures, ferronneries, ivoires, émaux sans oublier la bibliothèque de plus d’un millier d’ouvrages dont la plupart rédigés par des moines bénédictins. Bien entendu, une grande partie de ce sanctuaire sera consacrée à Bénédictine et à ses 500 ans d’histoire. Une salle retraçant son historique est à découvrir, exposant, entre autres, une partie des 1000 contrefaçons de Bénédictine retrouvées dans le monde. Car, oui, la liqueur attise toutes les convoitises par sa renommée mondiale et ses saveurs subtiles. Une salle des épices exposant les ingrédients composant Bénédictine est également ouverte au public. La visite continue dans la distillerie où sont entreposés les alambics en cuivre martelé dont certains datent de la fin du XIXe siècle et qui servent encore aujourd’hui à élaborer la liqueur. À savoir que le Palais en est le seul et unique lieu de production au monde. Après la découverte des caves situées sous le bâtiment et abritant des foudres de chêne centenaires dédiés au vieillissement, le périple mène à la salle d’exposition où sont présentées des œuvres d’art contemporain, avant de s’achever dans l’espace dégustation pour découvrir Bénédictine sous l’une de ses trois Expressions. Bénédictine et ses différentes Expressions La naissance de Bénédictine s’effectue sous l’œil vigilant du Maître de Distillation dans le plus pur respect de la tradition et de la recette originelle. Après l'association des plantes et des épices, et suite à un processus de distillation réalisé dans les alambics de cuivre, quatre préparations appelées « Esprits » sont obtenues. Celles-ci sont assemblées puis vieillies en foudres de chêne pendant huit mois. L’étape finale de fabrication consiste à rajouter du miel et du safran qui confèrent sa belle robe ambrée à la liqueur. L’harmonie entre les plantes et les  épices lui apporte des arômes d’épices et d’agrûmes ponctués d’une note de fraîcheur. Sa texture riche invite à une sensation de mœlleux en bouche qui la rend unique. Bénédictine se décline aujourd’hui en trois Expressions. La « recette traditionnelle » reste bien sûr la plus...

Festival
Le Crotoy Animation Culture

À Le Crotoy

Le Crotoy Animation Culture

Le Crotoy est une ville portuaire de la baie de Somme dans les Hauts-de-France. Aujourd’hui station balnéaire, elle se fait connaître pour son port, sa plage, son site protégé, sa réserve naturelle ainsi que le parc de Marquenterre. La ville affiche également une importante dynamique autour de la culture dont la valorisation est assurée par Le Crotoy Animation Culture. Animations culturelles festives et rythmiques Chaque année, le Crotoy Animation Culture organise plusieurs grands événements culturels dont le Festival du jazz, le Salon du livre et le Festival du rock en Baie. « Les trois quarts des animations culturelles qui se déroulent au Crotoy sont mis en place par notre service », nous fait savoir Stéphanie Willmann, responsable de la structure. Véritable caisse de résonance de la musique de jazz, le Festival du jazz de Crotoy contribue à renforcer l’âme artistique et festive de cette ville.  Au programme : des concerts animés par des artistes de renom. Pour cette année 2017, la 8e édition a vu la participation de Didier LOCKWOOD mais aussi de Red Fish and Chips qui s’inscrit dans des mélodies variées comme le blues, le swing et le latino a aussi fait honneur de sa présence. Idem pour Maxiswing, avec son style musical dixieland et New-Orléans, qui présente une ambiance jazzy des années 50 : Ellington, Basie et Hampton. Christian Escoudé Trio qui met à l’honneur un style de guitare jazz bop caractérisé par des tempos rapides et des phrases dynamiques a enflammé le public. D’autres artistes ont également répondu présents comme Thierry ELIEZ, Middle Access Quartet, Camille Berthault Quartet, French Flair Trio et Passport to Swing. La prochaine édition aura lieu du 10 au 13 mai 2018. Pour les amoureux de la lecture, les professionnels de l’édition et les particuliers, Crotoy Animation Culture a lancé pour l’année 2017 la première édition du festival « Lire en Baie » qui s’est déroulé en juin 2017. Cette fête du livre a été axée sur le thème « Picardie d’hier et d’aujourd’hui ». Un salon a été réservé aux auteurs ayant écrit sur la région Hauts-de-France, la Wallonie picarde ainsi qu’aux éditeurs du même territoire. Des animations pour petits et grands sur le même thème ont été proposées dont des ateliers d’écriture, de lecture, des séances de dédicace et des petits spectacles. Un nouveau concept local appelé Livres-service gratuit qui est une bourse d’échange de livres a aussi été mis en place. Une ville rattachée à son histoire Le Crotoy étant une station balnéaire, la ville n’a pas voulu faire l’impasse sur la création d’un événement sur le thème de la mer, d’où l’organisation de la « Fête de la mer ». « Le Crotoy est une ville très attachée à son ancienne activité qu’est la pêche », nous rappelle Stéphanie Willmann. Et les Crotellois portent un vif intérêt à leur port situé dans la baie de Somme. La fête de la mer rend ainsi hommage aux pêcheurs et marins disparus en mer. Des animations, des concerts et une procession en costumes traditionnels sont organisés à l'occasion avec un dépôt de gerbe et une bénédiction des bateaux de pêche et de plaisance. ...

< >

Loisirs
Altermove

À Bondues

Altermove

Avec 14 magasins présents dans des grandes villes de France (Paris, Lille, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Orléans …), Altermove est le leader français du vélo électrique (vélo de ville, VTC , VTT, vélo pliant, vélo 45 km/h) et de la mobilité douce (trottinette électrique, hoverboard, gyroroue, skate électrique, vélo pliant, vélo cargo...). Altermove: le premier réseau 100% électrique​ Créé en 2010 par Mobivia (Norauto, Midas, ATU) et accompagné par Via ID, accélérateur de startups dans les nouvelles mobilités (Smoove, Drivy, Heetch ...), Altermove, l’enseigne lilloise, a eu le nez creux en se spécialisant dans la mobilité électrique. Au fil des années, Altermove s’est constitué une équipe d’experts offrant un conseil personnalisé qui s’adapte à l’usage de son utilisateur. La diversité de l’offre Altermove permet de répondre à l’ensemble des besoins de mobilité: trajet maison-travail, loisir, multimodal,… L’enseigne se différencie aussi par les services qu’elle propose à ses clients (essai gratuit, leasing, click and collect, 1ère révision offerte, livraison à domicile …) et par la qualité de l’entretien dans ses ateliers. « L'enjeu pour les acheteurs aujourd'hui est de pouvoir faire le tri entre les nombreux acteurs, qui s'engouffrent dans le marché de l'électrique, flairant le bon filon, explique Guillaume Caroni, Directeur Général du réseau Altermove. A titre d'exemple, le nombre de revendeurs de vélo électrique sur Paris est passé de 5 à plus de 90 depuis 2008. Pour autant, ce métier demande une vraie expertise dans la sélection des produits et la capacité d'assurer l'entretien, des véhicules vendus, dans ses ateliers. Avec Altermove, nos clients ont l'assurance de rencontrer la force d'un réseau national, constitué d'une équipe de spécialistes de la mobilité électrique, sérieux et enthousiastes. Nous sélectionnons​, testons et trions toutes les nouveautés pour, au final, proposer des produits innovants et fiables avec des partenaires sérieux ». L'offre Altermove: "le plaisir de rouler en plein air avec la force de l'électrique"​ Altermove propose une offre unique centrée sur la mobilité électrique en partenariat avec les marques leaders du marché (Kalkhoff, O2Feel, Focus, Gazelle, Matra, Lapierre, Wayscral, Etwow, Inmotion, Micro…). Altermove apporte une réponse à une tendance sociétale visant à une meilleure qualité de vie. Le vélo électrique et les micro-mobilités douces amènent du plaisir et de la liberté dans les déplacements, en maitrisant, grâce à l’assistance électrique, les efforts qu’il faut fournir. En passant le cap des 200 000 ventes par an, le marché du vélo électrique progresse de plus de 30% par an depuis 4 ans. Les 500 000 français actifs qui vont au travail à vélo viennent gonfler les rangs des séniors qui ont été les premiers à adopter ce nouveau moyen de mobilité. L’engouement généré par le vélo électrique se répand sur d’autres véhicules de micro-mobilité électrique. C’est le cas notamment de la trottinette électrique qui double ses ventes chaque année, elle a quitté la catégorie loisir pour devenir un vrai moyen de mobilité. ...

Séjour étranger
 Conventions Malta - Convention bureau de Malte

À Paris

Conventions Malta - Convention bureau de Malte

À seulement 2h30 de vol de Paris se trouve Malte, bel archipel de trois îles au cœur de la Méditerranée,possédant tous les atouts pour garantir le succès de vos évènements : une météo agréable toute l’année, des infrastructures modernes, un riche patrimoine historique et des professionnels engagés dans une exigeante démarche de qualité. Malte est sous les feux des projecteurs en 2018, grâce à sa capitale La Valette, Capitale européenne de la culture dont le fil conducteur des différents événements sera la fameuse « Festa », la fête maltaise. C’est l’occasion de redécouvrir l’archipel méditerranéen à seulement 2h30 de Paris. Le pays le plus au sud de l'Union Européenne, avec sa petite taille (316 km²), offre un cadre exceptionnel pour les groupes MICE. Doté d'un patrimoine historique très riche allant de la préhistoire à nos jours en passant par l'époque des Chevaliers de l'Ordre de St Jean, Malte connaît un renouveau grâce à la désignation de La Valette, Capitale européenne de la culture en 2018. La création de musées et de lieux de réceptions ainsi que la restauration des sites historiques et les ouvertures de nouveaux établissements ont renouvelé l'offre des îles de Malte, Gozo et Comino. Avec des temps de transfert courts, un climat doux toute l'année et la variété de lieux à disposition des événements, l'archipel maltais est un terrain de jeu formidable pour tous les organisateurs événementiels. La Valette, Capitale européenne de la culture Entrée dans l’Union européenne en 2004 avec un grand enthousiasme, Malte n’en finit plus de célébrer l’Europe. Après avoir assuré la Présidence tournante de l’Union Européenne au premier semestre 2017, le pays voit capitale La Valette nommée capitale européenne de la culture durant toute l’année 2018. Avec notamment des festivals de musique, de design, de littérature, des concerts, des opéras et des expositions, ce sont plus de 400 événements culturels qui sont programmés pour cette année exceptionnelle. Afin de préparer cet événement, la ville a su se renouveler : l’entrée de la ville a complètement été réaménagée. Son bâtiment le plus remarquable est le nouveau parlement conçu par l’architecte italien Renzo Piano. Moderne tout en s’intégrant totalement à la ville, le ton est donné et rappelle que La Valette est une ville historique mais résolument tournée vers le futur. Les édifices historiques, tels que le Fort St Elme à la pointe de La Valette ou le Fort St Angelo dans le Grand Port, ont été restaurés et aménagés. Au-delà de leurs parcours muséographiques, les espaces ont aussi été pensés dans un cadre événementiel avec une grande partie privatisable. La prochaine ouverture importante mi-2018 est le MUŻA, le Musée des Arts de Malte, qui prendra ses quartiers dans l’Auberge d’Italie, un des plus beaux palais de la ville. De nombreux et somptueux hôtels L’offre hôtelière de Malte surprend toujours par sa quantité et sa qualité. En effet, elle propose 15 hôtels 5 étoiles dont 13 sont équipés de centres de conférences et 41 hôtels 4 étoiles dont une bonne partie possède les infrastructures nécessaires pour accueillir des séminaires. Ainsi, Malte parvient à s’adapter à tous les budgets. St Julian’s, ville de bord de mer se situant à 15 minutes de La Valette, concentre la plus grande offre d’hôtels 5 étoiles, appartenant à de grandes chaînes internationales, ou des hôtels indépendants et des boutique-hôtels. Ces établissements sont à une distance de quelques minutes à pied les uns des autres, ce qui a permis d’accueillir de grandes conventions de plusieurs milliers de personnes. St Julian’s est aussi le cœur battant de la nuit maltaise. Bars et restaurants en nombre permettent aux visiteurs de profiter pleinement de la fête à deux pas de leur hébergement. Avec deux hôtels de cinq étoiles, La Valette est tout aussi accueillante pour les groupes. L’hôtel Phoenicia est l’un des plus remarquables de l’île. Construit en 1947, cet établissement situé au bas des remparts de la cité fortifiée fait partie de l’histoire de Malte en devenant le premier hôtel 5 étoiles de l’île. Il a même reçu le privilège et l’honneur d’accueillir la Reine Elisabeth II d’Angleterre. Des infrastructures idéales pour les conférences et les séminaires Les plus grands hôtels peuvent accueillir plus de 1 700 personnes pour les séances plénières, mais disposent aussi de nombreuses salles de sous-commission pour les petites réunions. Deux des plus grands centres de congrès sont situés dans les hôtels Hilton et Intercontinental. Le Centre de Conférence Méditerranéen de La Valette fut l’ancien hôpital des Chevaliers de l’Ordre de Malte. Datant du XVIème siècle, il comprend aujourd’hui un auditorium principal capable de recevoir 1400 personnes, une salle de banquets pouvant réceptionner jusqu’à 900 personnes et une foule d'espaces modernes et équipés des dernières technologies pour des expositions, des réceptions, des conférences et des séminaires. Le com...

Séjour France
Office de tourisme intercommunal du Pays de Saint-Yrieix

À Saint-Yrieix-la-Perche

Office de tourisme intercommunal du Pays de Saint-Yrieix

Le pays arédien doit son nom à un évangélisateur chrétien du VIe siècle, Aredius.  Villages et paysages à découvrir Longeant la rivière du Couchou, la cité médiévale de Saint-Yrieix enchante flâneurs et curieux avec ses ruelles pittoresques dallées, bordées de beaux hôtels particuliers en pierres et pans de bois. Au cœur de cette cité réaménagée et embellie, se dresse la vaste collégiale bâtie par des chanoines ambitieux, qui avoisine la Tour du Plô, un donjon médiéval des Vicomtes de Limoges. La ville qui accueille un Centre des Livres d’Artistes (lieu de conservation et de collection unique en France de livres, affiches, CD et DVD d’artistes) est aussi le berceau de la porcelaine de Limoges grâce au kaolin (argile blanche) découvert par Jean-Baptiste Darnet en 1768. Le site archéologique de Marcognac témoigne encore de cette formidable aventure industrielle. Exploité pendant 200 ans, le lieu évoque l’extraction du kaolin des carrières et la vie ouvrière. Les logements, les séchoirs, la forge, l'écurie… en sont encore les témoins. La Maison du Patrimoine propose un espace découverte : les clefs du Parc naturel régional Périgord-Limousin sur les thèmes du kaolin et de la porcelaine de Saint-Yrieix que l’on peut toujours acheter en ville et aux alentours. Non loin de là, la charmante cité de Ségur-le-Château est dominée par les imposants vestiges de son château. Lové dans les méandres de l’Auvézère, ce site corrézien est classé parmi « Les Plus Beaux Villages de France » et a récemment rejoint le « Pays d’Art et d’Histoire Vézère Ardoise ».  A quelques encablures de là, s’élève le château de la Brégère magnifiquement restauré ou bien encore le château de Bonneval (XII au XVIIIe siècle) avec ses galeries, salons, chambres Henri IV,  qui offre un véritable  écrin pour une collection d’exception : œuvres d’art, meubles et tapisseries de grands ateliers. Incontournable sur la « Route Richard Cœur de Lion », le village médiéval du Chalard est des plus pittoresques. Ses ruelles sont jalonnées de vieilles maisons restaurées avec passion. L’église romane construite au XIe siècle et fortifiée au cours de la guerre de 100 ans est remarquable ainsi que son surprenant cimetière des moines. Au cœur du village, la maison de l’or évoque 2 500 ans de ruée vers l’or de l’époque gauloise aux mines contemporaines : vidéo, objets, maquettes et photos évoquent autant la géologie que la prospection et l’exploitation minière. Ici, aux portes du Parc naturel régional du Périgord Limousin, les amateurs de loisirs, nature et détente sont comblés : randonnées, circuits géocaching, complexe Villa Sport  (fitness, espaces aqua-récréatif et bien-être),  pêche, équitation... sont autant de propositions pour apprécier toute la douceur de vivre locale. Pour des moments d’émotion et de partage Côté gastronomie,  les papilles ne restent jamais sur leur faim : les madeleines y sont savoureuses, le cochon cul-noir et le veau de Saint-Yrieix se dégustent à toutes les sauces et la pomme golden AOP se croque à toute heure. Le pays de Saint-Yrieix est aussi une belle invitation à d’agréables moments de partage, boutiques « éphémères rues des arts », marchés festifs,  concerts, salon international de l’aquarelle, festival musical de musiques classiques, expositions, rallye automobile, salons des métiers d’art et de la madeleine, marchés de Noël, … De l’automne au printemps, le Centre Culturel JP Fabrègue de Saint-Yrieix propose de nombreux spectacles vivants (théâtre, musique, danse, contes, marionnettes, cirque…), expositions et ateliers de créations. A chaque vacance, l’Office de Tourisme propose des RENDEZ-VOUS DÉCOUVERTE pour partager de bons moments et des expériences en famille ou entre amis ! ...

Séjour France
Millevista

À Lyon

Millevista

L’année 2016 a été marquée par un rebranding du site à la suite de l’introduction de nouvelles catégories d’établissements. Si au départ, l’on y recensait que des hôtels avec vue panoramique, aujourd’hui Millevista regroupe aussi des restaurants et des villas qui s’inscrivent dans le même concept. Il existe maintenant plus de 600 adresses inscrites sur le site et réparties dans 18 pays essentiellement en Europe (France, Italie, Espagne, etc.), mais aussi dans des destinations de rêve comme la Polynésie française ou les îles Maldives. Mille et une vues à offrir « On a tous ce réflexe-là une fois que l’on arrive dans un établissement : vouloir admirer la vue, car rien que la vue est déjà une évasion, et ça fait toujours rêver. » Chacun de nous peut confirmer ces propos de Caroline Magliano, la chargée de communication de l’enseigne. Et peu importe le panorama recherché :  mer, montagne, nature, ville et monument ou lac et cours d’eau, Millevista peut procurer ce plaisir. Les établissements sont ainsi regroupés par lieu géographique, par catégorie, et bien évidemment par le type de vue qu’ils ont à offrir. Grâce à son moteur de recherche interne, le site gagne en efficacité et en rapidité pour trouver des correspondances aux demandes spécifiques des clients. Chaque résultat affiché est accompagné d’une fiche de présentation rédigée spécialement par l’équipe elle-même, en plus de visuels ultra-soignés pour mettre en avant le cadre idyllique. « Sur cette fiche, nous ajoutons les activités possibles à faire, des petits conseils pour les clients et d’autres informations utiles sur l’établissement », explique-t-elle pour ainsi souligner la présentation de qualité et sur mesure réalisée pour chaque hôtel, restaurant et villa. La sélection des établissements Si « avoir une belle vue » est le critère principal pour sélectionner les établissements, ce n’est pas pour autant le seul. En effet, Millevista veut garantir tout d’abord des prestations de qualité à ses clients et passe au crible les avis des internautes avant d’intégrer un établissement dans son répertoire. Un détail important : le site ne présente pas que des hôtels de luxe ou des restaurants gastronomiques. « Nous avons aussi des hôtels de charme de 2 étoiles, car ils peuvent proposer un service de qualité tout en offrant cette sensation d’évasion recherchée par nos clients », termine notre interlocutrice. Les professionnels souhaitant rejoindre le site peuvent choisir librement entre deux modèles d’abonnement : soit un abonnement annuel avec un coût fixe, soit un abonnement à la commission. ...

Séjour France
Amarok l'esprit nature

À Saint-Pierre-de-Chérennes

Amarok l'esprit nature

Amarok a été lancée en 2008 par trois amis qui partagent la même passion et l’amour pour la nature. Régis Biron, Bertrand Carrier et Mathieu Kruker sont convaincus qu’il est aujourd’hui vital de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation de la planète. Partant de la logique que les personnes ne respectent que ce qu’elles aiment, les trois compères ont créé Amarok pour amener l’individu à s’émerveiller et respecter ainsi la nature. La meilleure manière d’y parvenir est d’offrir à chacun la possibilité de prendre le temps d’explorer, de comprendre et de s’imprégner des richesses de cette nature. Des voyages au cœur de la nature Les voyages proposés par Amarok sont classés en fonction de leurs thématiques. À commencer par les voyages photo qui se déclinent en photographie animalière, ornithologique et naturaliste. « Ces séjours sont encadrés par un photographe professionnel », explique Tiphaine Deschaux, responsable de production. En effet, ces voyages photo vont permettre aux participants de s’initier ou de se perfectionner aux différentes techniques afin d’obtenir les meilleurs clichés possibles. Par ailleurs, afin d’avoir une bonne lecture du terrain, un accompagnateur se charge d’apporter sa connaissance de l’écosystème tout en veillant à ne pas déranger les animaux. « Le respect du milieu fait partie de notre éthique, nous n’irons jamais faire un cliché au détriment des espèces », souligne la responsable. Ensuite, les voyages aventure sont l’occasion de découvrir en « semi-autonomie » des territoires reculés et encore sauvages. Ces circuits bénéficient de l’encadrement de professionnels tels que des guides naturalistes, botanistes ou écologues. Pour ceux qui souhaitent s’initier à la vie sauvage, rien ne vaut l’expérience des séjours immersion et vie sauvage ! Là, les plus curieux apprendront quelques techniques de pleines natures : par exemple, comment allumer un feu, construire un abri, ou encore installer un campement. Les hébergements proposés ici sont typiques mais confortables. En outre, les voyages découverte incluent par exemple des séjours rencontres et savoir-faire où les participants sont inscrits dans une démarche d’écocitoyenneté. « Sur ce type de séjour, ils vont découvrir un territoire et, en même temps, les acteurs locaux qui font vivre ce territoire », précise Tiphaine Deschaux. Avec les séjours plantes sauvages, l’idée est d’apprendre aux aventuriers à reconnaître et à tirer parti des plantes sauvages. Enfin, Amarok c'est aussi des séjours treks et randonnées à pied, en raquette ou en ski au cœur des  plus belle zones nordiques en passant par les plus beaux déserts de la planète ! ...

Séjour France
Viva Wyndham V Samana

À Santo Domingo

Viva Wyndham V Samana

À travers sa formule « All inclusive », l’hôtel Viva Wyndham V Samana, situé en bord de mer et classé 5 étoiles propose des hébergements exceptionnels. L’établissement propose une restauration de qualité mais également un espace bien-être unique, ainsi que des animations et des activités sans cesse renouvelées. Réservé uniquement aux adultes, l’hôtel comblera toutes les attentes des visiteurs à la recherche de calme et de sérénité. Un emplacement privilégié Faisant face à la magnifique plage de Playa Coson, au nord-ouest de la péninsule de Samaná, l’hôtel Viva Wyndham V Samana jouit d’un emplacement de rêve. En effet, ce resort à taille humaine se trouve à 8 km du village de Las Terrenas, soit à une dizaine de minutes en voiture. S’agissant du transport, l’aéroport international El Catey de Samaná n’est qu’à 20 min des lieux tandis que l’aéroport international Las Américas de Saint-Domingue grâce au nouvel accès et nouvelle route n’ est plus qu’ à 1 heure et demie de l’hôtel. Des hébergements exceptionnels En tout, l’hôtel dispose de 178 chambres à la fois spacieuses et lumineuses. Réparties en trois catégories (V Rooms, Vibe Rooms et Bungalows), elles sont dotées de toutes les commodités pour assurer un séjour tout confort.  Chaque chambre « Vibe Room » située en rez de chaussée bénéficie d’une superbe piscine privée, permettant de se relaxer tout en admirant le coucher du soleil et la vue imprenable sur l’ océan. Afin de suggérer de nouvelles expériences de séjour, l’établissement vient récemment d’élargir son offre avec 34 bungalows de haut de gamme. Au cœur d’une végétation tropicale, ces bungalows se déclinent dans un style élégant et épuré, et se dotent de piscines privatives. S’ils le souhaitent, les résidents peuvent également bénéficier de prestations au prestigieux spa de l’établissement situé à proximité. Le Coconut Whispers Spa, véritable temple du bien-être Au cours de leur séjour à l’hôtel, les vacanciers peuvent à tout moment se ressourcer au sein du Coconut Whispers Spa, un spa entièrement dédié aux soins du corps et de l’esprit. En total symbiose avec la Nature environnante, cet espace déploie une offre complète de soins, qui fait la part belle aux produits naturels des Caraïbes. Essences de fleurs, noix de coco, miel, papaye, concombre…, le spa tire le meilleur de chaque produit pour garantir une efficacité optimale. Parmi les formules suggérées, la maison recommande vivement le massage relaxant aux pierres chaudes de la rivière de Samaná. Une expérience incomparable ! Des restaurants pour tous les gouts Les fins gourmets auront l’embarras du choix entre les 4 restaurants de l’établissement (Le Mar y Fuego, le Fusion, le Marché, le Mediterraneas). Tandis que le premier se spécialise dans les viandes et fruits de mer grillés, le second associe, quant à lui, cuisine du monde et cuisine créative. Le Marché sert non seulement des plats plus classiques tels que des salades, pâtes et autres sandwichs mais aussi quelques spécialités locales. Enfin, Le Mediterraneas, situé en bord de plage, propose une cuisine méditerranéenne sublimée par une touche locale. À noter : les résidents n’ont nullement besoin de réserver pour profiter de ces restaurants. Côté rafraichissements, ils ont 3 possibilités : le beach bar Entre Palmas, qui sert un large choix de boissons à siroter tranquillement sur un des transats de la plage ; le Hip-Bar, un bar lounge très branché : ou encore le snack bar Vivaz. De nombreuses activités L’hôtel Viva Wyndham V Samana organise de multiples activités à faire aux alentours. En raison de sa proximité avec la mer, il suggère toute une palette d’activités nautiques, incluant planche à voile, catamaran, stand up paddle, plongée sous-marine ou activités sportives telles que yoga, pilates ou tennis. Pour les amateurs de randonnées à pied, quad ou cheval, des sites incontournables telles que le Parc National de los Haitises ou les fameuses chutes d’eau d’El Limon méritent le détour. De janvier à mars, les vacanciers ont aussi la possibilité d’aller observer les baleines dans la baie de Samaná. La visite du village de Las Terrenas et  ses plages Playa Bonita ou Punta Popy sont la promesse de dépaysements caribéens inoubliables. ...

Séjour étranger
Viva Wyndham Resorts

À Santo Domingo

Viva Wyndham Resorts

Des plages et un environnement exotique, des hébergements de qualité offrant un confort optimal, une large gamme de services complets, des animations et des activités variées… Le groupe hôtelier Viva Wyndham Resorts se distingue par trois décennies de savoir-faire et d’innovations au profit d’une clientèle toujours plus nombreuse et diversifiée.  Viva Wyndham Tangerine Le groupe compte 5 hôtels en République dominicaine. Situé à Cabarete, un des meilleurs spots de kite surf au monde, l’hôtel Viva Wyndham Tangerine est le meilleur choix pour un séjour en famille et destiné aux sports nautiques. Entièrement rénové en 2016, cet établissement s’est doté d’une nouvelle catégorie de chambres pouvant accueillir jusqu’à 5 personnes. En tout, il dispose de 314 chambres confortables, de 4 restaurants et de 3 bars. Côté activités, les amoureux des sports nautiques seront comblés, en particulier avec le kitesurf, paddle et planche à voile. Côté relaxation, ce complexe touristique met à disposition son spa Kelive. Viva Wyndham Dominicus Beach L’établissement Viva Wyndham Dominicus Beach se trouve, quant à lui, sur la côte sud-est du pays, plus précisément à Bayahibe. Les 670 chambres de l’hôtel sont à la fois spacieuses et accueillantes. Les fins gourmets profitent de 6 restaurants, dont 4 avec dîners à thème ainsi qu’une pizzeria. Outre les nombreuses activités sportives proposées, la visite du parc national de Cotubanamá, appelé parc national de l’Este jusqu’en 2014 et les navigations aux Iles Saona et Catalina restent incontournables. Des excursions plongée sous-marine au sein du club Reef oasis sont aussi proposées sur site. Viva Wyndham Dominicus Palace A  proximité du Viva Wyndham Dominicus Beach et partageant la même plage, le Viva Wyndham Dominicus Palace propose 403 chambres et 9 restaurants, dont le Palito de Coco qui propose un menu 100 % dominicain. C’est l’ adresse idéale des visiteurs en quête de détente et de tranquillité et désireux d'explorer la côte de Bayahibe. Grâce à sa grande salle de conférences et à ses nombreuses offres incentives, l’hôtel attire également les professionnels à la recherche d’un cadre propice à leurs évènements. Après une séance de travail bien remplie, le spa Metamorphosis est là pour offrir des moments d’évasion et de relaxation. La V Collection, une marque dédiée aux adultes Depuis plus de 3 ans, le groupe groupe Viva Wynhdam Resorts a lancé une nouvelle collection dénommée « V Collection ». Celle-ci se compose de deux resorts classés 5 étoiles, implantés en République dominicaine : le Viva Wyndham V Heavens (à côté du golf de Playa Dorada) et le Viva Wyndham V Samaná (à Las Terrenas). Réservés exclusivement aux adultes, ces établissements sont parfaits pour des séjours alliant calme, sérénité et confort. Le premier est doté de 190 chambres, de 5 restaurants, d’un bar, d’une piscine de plage, d’un théâtre et d’une discothèque. Les amateurs de golf seront comblés puisque, à proximité de l’hôtel, se trouve un parcours 18 trous signé par l'architecte Robert Trent Jones. Quant au Wyndham V Samaná, ce dernier jouit de sa situation privilégiée en face de la belle plage de Playa Coson. En tout, ce complexe possède 178 chambres spacieuses incluant les 34 nouveaux bungalows de haut de gamme situés au cœur d’une végétation luxuriante. Le spa Coconut Whispers Spa est une véritable ode à la Nature, offrant des soins naturels et organiques selon les senteurs cocos des Caraibes Viva Wyndham Maya Le groupe est aussi présent au Mexique via deux établissements que sont le Viva Wyndham Maya et le Viva Wyndham Azteca. Se trouvant sur la fameuse Riviera Maya, à environ 3 km de Playa del Carmen, le Viva Wyndham Maya met à disposition ses 604 chambres, 5 restaurants, 3 bars et son spa Renova. Après avoir visité les anciens sites mayas implantés dans la région et autres parcs naturels, les explorateurs en herbe pourront s’y ressourcer en faisant le plein d’énergie ou de sérénité, selon leurs envies. Viva Wyndham Azteca À seulement 300 m du Viva Wyndham Maya, le Viva Wyndham Azteca séduit avant tout par sa plage bien dégagée et incroyablement préservée. Les résidents bénéficient d’hébergements de qualité (335 chambres) avec vue sur l’océan. En raison de sa taille modeste, le Viva Wyndham Azteca convient parfaitement aux couples qui souhaitent profiter d’une escapade romantique au sein d’un cadre idyllique. Viva Wyndham Fortuna Beach Aux Bahamas, sur l’ile de Grand Bahama Island, située à 88 km de la côte de Floride, se niche le Viva Wyndham Fortuna Beach. Avec son immense plage de sable blanc, c’est l’endroit rêvé pour les adeptes du farniente, relaxation et exploration de l’île. Ses 274 chambres, 4 restaurants, 3 bars et sa piscine offrant une vue sur l’océan permettent aux vacanciers de bénéficier d’un réel confort. Un nouveau Spa ouvert en 2019 comblera tous les désirs de bien être et relaxation du corps et esprit. Au niveau des activités, les visiteurs ont droit à des ...

Séjour France
Le Hamac

À Deshaies

Le Hamac

La Guadeloupe ne cesse d’émerveiller. Cette île papillon séduit les amoureux de voyage, d’escapade, de l’océan, de montagne, de la nature sauvage, de la culture et de la cuisine antillaise. Véritable écrin de trésors, la Guadeloupe est une destination idyllique qui se savoure intensément et sans limites pour vivre la magie qu’elle a à offrir. C’est pourquoi Jean Nussbaumer a fondé Le Hamac, une centrale de réservation vouée à la satisfaction et au bien-être des voyageurs, pour leur offrir la meilleure expérience qui soit. Offrir du rêve et de l’évasion Forte de ses longues années d’expérience dans le secteur du tourisme, l’équipe a pu développer une connaissance pointue et une maîtrise parfaite de la destination Guadeloupe. « Nous sommes une petite structure à taille humaine, on connaît très bien nos offres et l'on est en mesure de satisfaire personnellement notre clientèle », soutient le fondateur. Le Hamac est un prestataire de location saisonnière de villas privées et bungalows, mais aussi une centrale de réservation de gîtes, d’appartements et d’hôtels. L’agence met à disposition de sa clientèle, particuliers ou professionnels, plus d’une centaine de propriétés privées, soigneusement choisies pour leur emplacement, leur cadre et leur confort. La Kaz Maracudja*** située à Rifflet – Deshaies et installée à 200 m de la plage de la Perle, figure parmi la sélection. Elle est perchée dans les arbres, blottie au cœur d’un jardin tropical aux parfums exotiques enivrants, et se dote d’une grande piscine, d’un spa, d’une terrasse ouverte sur une grande clairière. Seuls le bruit des vagues et les cris d’oiseaux peuvent rompre le silence qui règne dans ce bout de paradis. Non loin de là, la Villa Mangotine **** et la Villa Ti-Pêcheur ***** offrent une autre expérience unique au sein d’un hébergement de luxe. Les hôtes apprécieront l’exclusivité de la vue sur la mer des Caraïbes et l'île de Montserrat tout en profitant du confort moderne de maisons de standing : cuisine entièrement équipée, chambres climatisées, espace séjour avec salle à manger et bar, wi-fi. Les villas, ouvertes sur l’extérieur,  donne un accès direct à la piscine et au transat, pour se prélasser après une longue journée de balade ou d’excursion. Notre interlocuteur fait savoir que « ces propriétés sont dans les plus haut de gamme proposées dans la région ». Les Villas Amazonia et Palmire, outre leur charme et prestations luxueuses, sont idéales pour accueillir les familles plus nombreuses. À préciser que les propriétés s’étendent sur les plus belles plages immaculées de Guadeloupe : Deshaies, Sainte-Rose, Pointe-Noire, Gosier, Sainte-Anne jusqu’à Le Moule. S’entourer des meilleurs collaborateurs Le Hamac étoffe sa gamme de prestations par la location de voitures, en travaillant étroitement avec ses partenaires de choix. Ce sont notamment LASCAR, EUROPCAR  et RENT@CAR, qui partagent tous la même volonté d’assurer un service impeccable à la clientèle. « Ils font preuve de sérieux et proposent un accompagnement vraiment personnalisé. Cela apporte une valeur ajoutée à l’ensemble de nos offres. » Les voyageurs seraient plus sereins de savoir que cette centrale de réservation s’associe également avec un partenaire d’assurance APRIL VOYAGES, l’allié des professionnels du tourisme. D’autres prestataires locaux rejoignent aussi la liste, tels Les Balades de Keila, Bleu Blanc Vert, ou encore des partenaires sélectionnés qui offrent des massages bien-être à domicile, tous sont à même d’enrichir encore plus votre séjour. En outre, Le Hamac est actuellement membre à l’Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST). ...

Séjour France
Parc Naturel de Martinique

À Fort-de-France cedex

Parc Naturel de Martinique

Baignée dans la mer des Caraïbes, la Martinique est un véritable joyau géologique et naturel. Surnommée « l’île aux fleurs », elle dispose d’un patrimoine faunistique et floristique unique au monde. Le premier parc naturel dans une île dotée de climat tropical Le Parc Naturel de Martinique (PNM) permet notamment de découvrir toute l’étendue de la richesse à la fois naturelle et culturelle de l’île. Créé en 1976, le PNM répond à la volonté d’allier développement économique et préservation du patrimoine. Actuellement, le parc s’étend sur environ 63 000 ha et couvre les 2/3 de l’île. Il compte quatre sites et trois réserves naturelles qui abritent une biodiversité remarquable. La découverte commence par le domaine d’Émeraude. Situé dans la commune du Morne-Rouge, ce site d’exception a été conçu par le parc. C’est l’endroit idéal pour observer une nature intacte et encore sauvage. À travers 4 km de sentiers de promenade, les visiteurs évoluent au cœur d’une forêt tropicale abritant plus d’une centaine d’espèces indigènes. Dans ce cadre naturel de rêve, les plus grands tout comme les plus petits ont l’opportunité de vivre une véritable expérience des sens. Un pavillon d’exploration installé à l’intérieur du site permet aux visiteurs d’aller à la rencontre de l’histoire naturelle de la Martinique. L’essentiel du paysage de l’île (la flore, les sols, la mangrove…) y est présenté de manière ludique et pédagogique. À travers un espace interactif, cette présentation s’accompagne de proverbes, de citations et d'autres charmantes poésies régionales. Ensuite, la découverte culturelle peut débuter par le moulin de Val d’Or situé à Sainte-Anne. Construit au XVIIe siècle, il s’agit de l’unique moulin à bête en état de fonctionnement dans toute la Caraïbe. Ce site classé « monument historique » rappelle le passé douloureux du sud de la Martinique à l’époque de l’esclavagisme. Les visiteurs enchaînent leur exploration dans la commune de Trinité avec le château Dubuc (monument historique) qui abrite une ancienne habitation sucrière et caféière du XVIIIe siècle. Depuis 2004, le PNM a pris en main la restauration des ruines et assure aujourd’hui la gestion du site. Un petit musée permet aux visiteurs de se faire une idée sur l’histoire du château et de ses occupants. En se promenant, ils découvrent quelques vestiges tels que les chambres fortes, le four à chaux, les citernes ou encore la case à eau. Enfin, la visite s’achève avec le relais du parc à Saint-Pierre. Ce dernier se définit avant tout comme un espace d’information et de valorisation des patrimoines. Sa boutique met en avant de nombreux produits artisanaux issus des savoir-faire locaux. Des randonnées et des visites commentées de la ville de Saint-Pierre peuvent également être organisées sur place. Des réserves naturelles uniques Le PNM dispose de trois réserves naturelles d’exception. À commencer par la réserve de la Caravelle qui est établie sur la presqu’île de la Caravelle. S’étendant sur une superficie de 388 ha, elle se distingue par la variété de ses paysages et une multitude d’habitats naturels abritant une riche biodiversité. Le patrimoine floristique enregistre plus de 150 espèces végétales typiques des Petites Antilles. Au niveau de la faune, la réserve accueille de nombreux oiseaux dont deux sont endémiques : la gorge blanche (Ramphocinclus brachyurus) et le carouge (Ictérus bonana). L’exploration se poursuit ensuite dans la réserve naturelle des îlets de Saint-Anne située à la pointe sud de l’île. Elle s’étend sur 5,7 ha et se compose de quatre îlets : Hardy, Percé, Burgaux et Poirier. Ces îlets ont la particularité d’accueillir une espèce végétale rare et endémique des Petites Antilles : l’« Euphorbia balbisi ». La réserve comprend aussi une importante zone de reproduction d’oiseaux marins avec cinq espèces endémiques recensées. De mars à décembre, ces oiseaux rejoignent la réserve pour s’y reproduire. D’un point de vue géologique, les îlets sont formés par des calcaires coralliens qui datent d’environ 17 millions d’années. Enfin, la réserve naturelle marine territoriale Albert FALCO s'étale sur 603 hectares. Elle abrite une très riche biodiversité marine incluant au passage des espèces rares et protégés. La Martinique, Hotspot mondial de la biodiversité est une vraie invitation à la découverte... de ses patrimoines naturels et culturels et de son authenticité. Les stratégies de valorisation et de protection des réserves naturelles et des sites d'exception à la charge du Parc Naturel de Martinique sont une priorité pour Louis BOUTRIN, Président, et pour l'ensemble des élus de cette institution car elles contribuent au développement durable et touristique de la Martinique,  une réelle opportunité pour celle île exceptionnelle. En quête d'une destination de rêve ? Embarquez-vous pour La Martinique et ses différents sites du parc naturel pour un séjour nature et découverte hors des sentiers battus ! ...

Hôtels & Hébergements
Hôtel Bambou

À Trois-Îlets

Hôtel Bambou

À la recherche de farniente et de dépaysement, l’Hôtel Bambou vous attend. Idéalement implanté au cœur d’une commune réputée haut lieu du tourisme, Les Trois-Îlets, l’établissement a élu domicile sur la plage de l’Anse-Mitan. L’accueil y est à l’image du doux climat qui règne sur l’île et tout semble avoir été pensé pour que confort et exotisme cohabitent dans les 193 chambres de l’Hôtel, dont 40 supérieures et 8 mini-suites, 22 labellisées tourisme et handicap, des bungalows en jardin où trônent bananiers et bougainvilliers... Leur agencement a été opéré de telle sorte que chacun puisse se plonger dans une thématique particulière, au gré de ses envies : Musique et traditions, Terre de rhum, Mer des Caraïbes, Culture créole... L’histoire avait pourtant commencé avec seulement une capacité d’accueil de six chambres. C’était en 1960 et l’entreprise, créée par Ginette et André Rivéti, s’appelait alors Miami Plage. En 1983, leur fils a repris l’affaire familiale et l’Hôtel Bambou a vu le jour. Les années passant, l’établissement a acquis ses lettres de noblesse et, du haut de ses 2 étoiles décrochées en 2008, il est, depuis 2015, triplement labellisé : un label qualité, un label écologique et un label tourisme et handicap. Déguster un plat les pieds dans l’eau Côté cuisine, l’Hôtel Bambou éveille vos papilles en vous proposant d’apprécier, les pieds dans l’eau, des saveurs métissées avec, en vedette, des langoustes grillées et du colombo de poulet. Ou alors de la cuisine française mais toujours agrémentée d’une petite pointe créole, tel un magret de canard nappé d’une sauce tamarin. Pour étancher sa soif, deux bars sont également à votre disposition.   Et s’il vous prenait une envie d’aventures, tout un assortiment d’activités s’offre à vous : initiation à la plongée, aquagym, animations musicales, ballet traditionnel… Sinon, aux alentours, vous pourrez vous enivrer de la visite du musée de la Canne, ou encore de la Savane des Esclaves. Enfin, l’Hôtel Bambou peut aussi accueillir des événements professionnels (séminaires, formations…) et familiaux  (mariages, baptêmes…) et y dédie même une équipe pour accompagner leur réalisation. ...

INCENTIVE
Brest'aim Events

À Brest

Brest'aim Events

Fort de son savoir-faire et de l’expertise de ses collaborateurs, la structure prend en charge vos projets, de la préparation à la réalisation, à travers un service de qualité clé en main. En plus de vous faire profiter d’un large choix de sites d’événements aussi exceptionnels les uns que les autres, Brest’aim Events est également en mesure de vous conseiller efficacement pour le choix du lieu le plus adapté pour accueillir l’événement que vous souhaitez organiser, en se positionnant en tant qu’interlocuteur unique, disponible et à l’écoute. Une solution complète pour un événement particulièrement réussi Grâce à des espaces d’accueil parfaitement modulables, Brest’aim Events met en œuvre tout un dispositif de logistique maîtrisé pour que votre événement soit une réussite. Offrant un service personnalisé à toute occasion, Brest’aim Events vous fait vivre une expérience authentique et hors du commun qui se traduit par une forte créativité et une très bonne capacité à réagir. Alliant sécurité, respect des délais et des budgets, elle vous assiste dans les différentes étapes de votre projet allant de la préparation à l’organisation tout en veillant au bon déroulement de l’événement. Salons, congrès, événements d’entreprise Brest accueille chaque année plus de 30 congrès et 40 000 participants. Rodé à la réception d’événements professionnels de toute envergure, Brest’aim Events s’appuie sur sa riche expérience en matière d’organisation de congrès à caractères scientifiques, technologiques, associatifs ou encore institutionnels et médicaux tant à l’échelle nationale qu’internationale. À travers la mise en place de plus de 400 événements d’entreprises chaque année, Brest’aim Events a maintes fois démontré son professionnalisme. Congrès, réunions, conventions, séminaires, assemblées générales ou encore workshops font partie de son quotidien. N’hésitez pas à lui faire part de vos projets et laissez-vous surprendre par la qualité de ses prestations qui vont au-delà du simple service d’organisation. 8 sites d’exception et d’infrastructures à votre disposition Pour offrir à votre événement un cadre à la hauteur de son prestige et de son envergure, Brest’aim Events dispose de 8 lieux d’accueil exceptionnels où des équipes dédiées prennent le relais et s’activent à tout mettre en œuvre pour la bonne réalisation de l’organisation. Grâce à son emplacement privilégié et aux infrastructures qu’il comporte, chaque équipement est complémentaire aux autres, ce qui permet aux organisateurs de choisir de commencer un événement dans un premier site pour le clôturer dans un autre. À travers un service de conseil personnalisé, Brest’aim Events vous aide à faire le bon choix entre Brest Arena, Brest Expo, La Recouvrance, Le Quartz Congrès, La Marina du Château, La Marina du Moulin Blanc, sans oublier Océanopolis ou encore Le Rïnkla Stadium qui profitent chacun de leurs atouts. Concevoir des événements autrement… Laissez-vous guider dans des parcours atypiques, où opère en permanence la magie des lieux, et où la satisfaction sera toujours au rendez-vous. L’équipe de Brest’aim Events déploie tout son savoir-faire pour organiser des événements corporate hors du commun dans des espaces d’exception où s’allient à la perfection inventivité et originalité. Que diriez-vous d’une sortie en mer sur une superbe goélette pour assister au spectacle saisissant du coucher du soleil, d’un dîner au milieu d’un décor d’aquariums avec des requins pour voisins, d’un mémorable cocktail dînatoire sur glace ou d’une réception dans une salle offrant un incomparable panorama sur la rade de Brest ? Brest, un haut lieu de tourisme pour les rendez-vous d’affaires La mer constitue le pôle d'excellence de Brest. Cette particularité lui permet de profiter de nombreux atouts : les paysages somptueux, la gastronomie avec la mise en avant des produits de la mer et de la gastronomie riche de la Bretagne, de multiples activités teambuilding en lien avec le nautisme ( paddle ou jet ski dans la rade de Brest), des lieux de réceptions avec une vue sur mer, un dîner de gala parmi les requins… Par ailleurs, à l'inverse de ce qu'on a tendance à penser, Brest reste une destination facile d'accès tant au niveau national qu’international. En 2017, elle sera accessible à 3h25 de Paris en TGV. Brest, c’est aussi 11 liaisons quotidiennes de Paris et des vols directs vers 15 villes de France (Bordeaux, Lille, Marseille, Nice, Montpellier…) et 12 villes à l’international. ...

Séjour France
Salaün Holidays

À Pont-de-Buis-lès-Quimerch

Salaün Holidays

Ayant son siège social à Pont de Buis dans le Finistère, le groupe Salaün  est à la fois tour opérateur, réseau d’agences de voyage et autocariste. Fort de plus d’un demi-siècle d’expérience dans l’organisation de voyages, le groupe propose une expérience inédite placée sous le signe de la rencontre. Il était une fois en Bretagne... L’aventure Salaün Holidays est intimement liée à l’histoire d’un homme : Michel Salaün, le fondateur. En 1927, Michel part rejoindre les Etats-Unis pour tenter sa chance et y travaille pendant 5 ans. A son retour en France en 1932, l’idée lui est venue de faire l’acquisition d’une ferme. Après de nombreuses visites, aucune ne correspondait à ses attentes. Sur le conseil de ses amis, il décide alors d’acheter un car. « A l’époque, il y avait une réelle demande car les gens avaient besoin d’un moyen de transport pour se rendre au bal le dimanche soir, aller aux foires, aux marchés ou encore faire des excursions » témoigne Michel, le petit-fils du fondateur et Président actuel du groupe. Après le décès de son père en 1964, Yves Salaün a repris les rênes de la société familiale. Lorsqu’il était à la tête de l’entreprise, Yves a assuré la croissance interne en développant non seulement le nombre de cars mais également en allant à la conquête d’une nouvelle clientèle. En 1982, c’est au tour de Michel de faire ses preuves. « J’ai intégré l’entreprise après avoir décroché un BAC D et un DUT en transport logistique et j’ai débuté ma carrière au volant d’un car » partage-t-il. Passionné par le monde de l’autocar, Michel est tombé dedans étant petit. En effet, pendant ses vacances scolaires, il ne rate aucune occasion pour accompagner son père. Reprendre l’entreprise familiale était donc pour lui une évidence.  Voyager autrement avec Salaün Holidays Faire confiance à Salaün Holidays, c’est la garantie de bénéficier d’un certain nombre d’avantages qui font toute la différence. En ce qui concerne ses équipes, le groupe privilégie une démarche basée sur la proximité et l’engagement envers tous ses clients. A chaque étape du voyage, des professionnels sont disponibles pour répondre à n’importe quelle demande. Au niveau du service, la qualité est au rendez-vous avec un savoir-faire maintes fois éprouvé tout au long de ces 85 ans d’existence. Satisfaire les voyageurs reste la priorité du tour opérateur. C’est pourquoi des milliers de « globe-trotters » l’ont choisi et n’hésitent pas à renouveler leur confiance pour vivre des voyages toujours plus enrichissants. Chaque séjour est unique que ce soit aux portes de l'Europe comme le Portugal et la Croatie ou des destinations lointaines telles que les Etats-Unis, la Thaïlande, l'Inde, le Vietnam ou l'Afrique Australe. Chez Salaün Holidays, confiance rime avec sérénité. En effet, les destinations sont rigoureusement élaborées tandis que les prestations font l’objet d’une étude très poussée. Pour ceux qui ont besoin d’être rassurés, pas de panique ! Ils ont la possibilité de souscrire une assurance voyage auprès des services de l'entreprise. Celle-ci peut inclure une assurance assistance rapatriement, une assurance annulations et bagages ou encore la garantie « fermeture d’aéroport ». Côté tarifs, les voyageurs ont droit à des conditions de prix très attractives. Qu’il s’agisse de voyages en autocar ou circuits en avion, Salaün Holidays est particulièrement reconnu pour la compétitivité de sa politique tarifaire.   Un accompagnement privilégié Afin d’offrir une expérience unique aux voyageurs, la société a choisi de travailler avec les meilleurs guide-accompagnateurs francophones à travers le monde. Il s’agit de professionnels aguerris qui disposent tous d’une grande expérience du terrain et de la destination. Véritables passerelles entre une culture d’origine et un pays d’accueil, les guide-accompagnateurs constituent un élément essentiel dans la réussite d’un voyage. De leurs prestations naîtra ce déclic qui fera d’un voyage, un souvenir immuable. Et pour que la magie s’opère naturellement, chaque guide-accompagnateur connait parfaitement le pays d’accueil. Salaün Holidays collabore également avec des guides locaux pour une découverte encore plus enrichie des lieux de visite. Outre leurs connaissances des lieux, de la culture et de la population, ces guides maitrisent parfaitement la langue française, ce qui est à la fois pratique et rassurant pour les voyageurs. Au summum du confort à bord des autocars Royal Class Véritables vitrines roulantes du savoir-faire européen, les autocars Royal Class constituent la marque de fabrique de Salaün Holidays. Ces autocars de dernière génération bénéficient d’équipements ultramodernes (climatisation, liseuse individuelle, écran de télévision, suivi du parcours GPS…) et des fameux fauteuils « Royal Class » : des sièges inclinables jusqu’à 65°, équipés de repose mollet tel que nous voyons à bord des avions première classe et un espace minimum de 0,95 cm entre les sièges.  Le nombre de siège ...

Séjour France
Salaün Holidays

À Pont-de-Buis-lès-Quimerch

Salaün Holidays

Nous sommes en 1932, Michel Salaün revient en Bretagne après cinq années passées aux États-Unis, et achète son premier autocar. Il va créer son entreprise familiale de transports en commun de voyageurs et son fils Yves Salaün lui succède en 1964. Quelques années plus tard, le petit-fils du fondateur reprend l’aventure et lance l’agence de voyages Salaün Evasion qui sera la première des 128 agences en propriété reparties aux quatre coins du monde. Aujourd’hui, le groupe Salaün regroupe près de 600 collaborateurs français et internationaux qui font voyager plus de 220 000 personnes chaque année. Partir dans un esprit de liberté Spécialisée dans les circuits accompagnés, l’équipe de Salaün Holidays renouvelle sans cesse ses offres en imaginant des formules différentes avec des privilèges exclusifs. Chaque aventure, que ce soit à destination du Portugal, de la Croatie, d’Angleterre, de la Belgique ou d’Allemagne, est créée par des conseillers experts en voyage, par des guides-accompagnateurs expérimentés et des guides locaux francophones soigneusement sélectionnés. Et puisque Michel Salaün, l’actuel président, ne sait faire dans la demi-mesure, il a introduit une nouvelle flotte d’autocar Royal Class, le summum du luxe et du confort, parmi ses offres sur le marché européen et américain. « Nous sommes le premier tour opérateur français à avoir exporté le concept d’autocar Royal Class aux États-Unis » témoigne-t-il. Toujours en quête de l’excellence, le T.O s’est développé à l’international à travers ses marques phares spécialisées dans les circuits et les séjours. Celles-ci conduisent à la découverte des destinations lointaines comme la Russie, les Pays Baltes, l'Asie centrale, les pays scandinaves, les États-Unis et le Canada en proposant des voyages privatisés et hors des sentiers battus. Pour réussir en toute sérénité le pari d’une expérience intense, Salaün Holidays s’entoure des meilleurs partenaires voyage : les plus grandes compagnies aériennes, hôtels et hébergements haut de gamme, filiales réceptives déployées dans le monde, prestataires de transport professionnel, etc. De plus, ce tour opérateur s’engage à développer des offres au juste prix, grâce notamment à sa force de négociation vis-à-vis de son puissant réseau de collaborateurs. Les offres phares de Salaün Holidays Chez Salaün Holidays, le printemps est la saison idéale pour explorer de nouvelles destinations et voir le monde sous un nouveau jour. Les offres Phares sont des offres exclusives permettant de bénéficier d’importantes réductions sur les circuits. Cette année, ce sont les Etats-Unis et les pays asiatiques qui sont mis particulièrement en avant. Plus de 100 destinations en moyen-long courrier sont sélectionnées, répertoriées dans un magazine dédié spécialement à la saison printanière. Le tour opérateur, via les 3200 agences de voyages partenaires et 116 agences en France, fait profiter d’une réduction entre 50€ et 200€ par personne sur les circuits réservés jusqu’au 30 juin 2018. Élaborées sous forme de pension complète, les offres phares s’accompagnent d’un service de transfert domicile-aéroport ou ville-aéroport inclus dans le tarif. Sans oublier la promesse de proximité et de satisfaction que l’équipe de l’assistance client s’engage à tenir. Mais Salaün Holidays n’est pas uniquement une fenêtre sur le monde. Il s’impose également comme un acteur engagé dans le tourisme solidaire et responsable. Les voyages en Inde, au Vietnam, à Madagascar, en Ouzbékistan, au Pérou ou encore en Afrique du Sud permettent aux voyageurs de laisser un impact positif sur l’environnement, l’éducation, la santé ou l’économie locale. Cela se concrétise par la visite des communautés, de divers projets solidaires et associations locales qui militent pour une société plus équitable. ...

Séjour France
Salaün Holidays

À Pont-de-Buis-lès-Quimerch

Salaün Holidays

Pouchkine Tours, la Russie et l'Asie centrale à l’honneur Pouchkine Tours sillonne depuis 18 ans d’immenses contrées lointaines et fait découvrir aux visiteurs tout le charme et la beauté de la Russie, des pays de l’est, en passant par les pays baltes et l’Asie centrale. « Un de nos atouts majeurs est d’avoir un bureau en Russie » communique Olga Trineeva, la responsable. Emprunter la mythique route de la soie, aller à la rencontre d’une famille nomade dans les steppes verdoyantes de Mongolie ou percer les secrets cachés de l’Arménie, Pouchkine Tours déploie un large éventail de circuits destinés à offrir une expérience unique à tous ses clients. Parmi ses offres incontournables, ce voyagiste propose de découvrir la Russie à travers une croisière fluviale ralliant deux villes emblématiques : Moscou et Saint-Pétersbourg. Durant 12 jours, les croisiéristes auront l’occasion d’explorer, au fil de l’eau, une Russie majestueuse qui se livre à eux sous sa plus belle facette. Pouchkine Tours suggère également des traversées en train, et pas n’importe lesquelles ! L’agence offre tout simplement la possibilité aux voyageurs de vivre la légende transsibérienne à l’occasion de la Grande Croisière Routière Atlantique Pacifique. Cette célèbre ligne reliant Moscou à Pékin (environ 8000 km) est considérée comme  le « must » pour les amateurs de grands voyages. Une formidable aventure marquée par des paysages exceptionnels (les forêts de Sibérie, le lac Baïkal, le désert de Gobi, etc.) et de rencontres inoubliables attendent les visiteurs. Ce voyage en autocar Royal Class de Brest à Vladivostock représente au total 49 jours de voyage, 16 000 km, 8 fuseaux horaire, dont deux parcours à bord du Transsibérien et une escapade en Mongolie. Mais au cas où les pays baltes et l’Asie centrale ne séduiraient pas forcément les aventuriers, ils peuvent confier leur voyage à Nordiska. Nordiska, le spécialiste de la Scandinavie Opérant sur les terres nordiques depuis 1996, « Nordiska est une marque spécialiste du Groupe Salaün qui propose un certain nombre de circuits répartis sur l’ensemble des pays de la Scandinavie » rapporte Michel Salaün. Les « globe-trotters » trouvent leur bonheur parmi plus d’une quinzaine de circuits proposés. A commencer par la Norvège où les visiteurs profitent d’un circuit de 14 jours pour explorer les plus belles régions, les magnifiques Fjords de la côte Ouest ainsi que les fascinantes îles Lofoten.  « Nous organisons depuis plus de 20 ans, des circuits au Cap Nord, un départ d’Oslo en Autocar Royal Class, la visite des Lofoten, la croisière à bord de l’Express Côtier et l’arrivée au Cap Nord pour admirer le soleil de minuit » explique en détail le Président. Nordiska vous emmène également à la découverte de la magie du grand Nord et les panoramas fabuleux de l’Islande, de Finlande et de Suède. Salaün Holidays est aussi présent en Amérique du Nord par l’intermédiaire de HUGH!, sa marque spécialiste des USA et du Canada. HUGH!, bienvenue en Amérique Forte de ses 25 années d’expérience, HUGH! élabore des circuits exceptionnels pour tous les amateurs de grands espaces. Parmi une trentaine de circuits disponibles, « De Montréal à New York » allie merveilleusement bien le charme de la côte-est américaine et le panorama canadien. Ce circuit comprend la visite de sites mondialement connus tels que les chutes du Niagara, une croisière sur le fleuve Saint-Laurent et une traversée en ferry avec vue sur la Statue de la Liberté. De son côté, « Le Grand Tour des USA d’Est en Ouest » offre une découverte complète des Etats-Unis d’Est en Ouest à la rencontre des villes mythiques comme Los Angeles, Las Vegas ou San Francisco. A travers sa formule sur-mesure, HUGH! donne la possibilité aux visiteurs de personnaliser leur voyage selon leurs attentes. Pour garantir les meilleures expériences, la marque mise sur la qualité de ses destinations mais également de ses prestations. Chaque nouveauté est préalablement étudiée, testée et approuvée par une équipe de professionnels. Enfin, pour ceux qui souhaitent construire un voyage qui leur ressemble, Salaün Holidays leur conseille de s’adresser à son service Entre Nous. Entre Nous, l’expert en voyages privatifs Exclusivement dédiée aux voyages privatifs, ce service composé de producteurs dédiés crée des voyages sur-mesure en fonction des envies et des budgets de chacun. Que ce soit en couple, en famille ou en groupe d’amis, les visiteurs ont le choix parmi de nombreuses destinations en Amérique, Europe, Proche Orient, Asie, Océanie et Afrique. Avec Entre Nous, les voyages se déclinent sous différentes thématiques : insolites, en toute liberté, voyages de fêtes, escapades... Totalement personnalisables, ces offres incluent la prestation d’un guide et d’un chauffeur privés. Et pour que les visiteurs puissent profiter au maximum de leur séjour, l’équipe d’Entre Nous s’occupe de tout : navettes et transfert, réservations et autres formalités administratives. ...

Séjour France
Villa Tri Men

À Combrit

Villa Tri Men

Ancienne demeure de caractère transformée en étoile 4 étoiles, la Villa Tri Men est un établissement qui sait accueillir ses visiteurs. La Villa Tri Men : un lieu pour se ressourcer Construite au début du 20e siècle, la Villa Tri Men était la demeure d’un amiral Breton. Après être devenue une colonie de vacances dans les années 1950, elle fut transformée en hôtel de charme au début des années 2000. Cette année l’établissement a connu une large rénovation afin de conserver une décoration moderne… sans pour autant oublier ses racines. Les travaux ont été réalisés avec les conseils de l’agence Artefak dirigée par Vincent Bastie, architecte spécialiste des hôtels.   En effet, en poussant les portes de la Villa, vous découvrez une décoration épurée comprenant, entre autres, des tableaux du peintre breton Lionel Floch. On s’y sent tout de suite à son aise. Proposant 16 chambres (Confort, Supérieure ou Deluxe) et 3 Cottages, chaque visiteur fatigué peut s’y reposer en toute sérénité. L’équipe se plie en quatre pour satisfaire les envies et besoins de tous leurs clients afin de leur permettre de passer un agréable moment dans ce petit coin de paradis. Situé dans l’estuaire de l’Odet, vous avez la mer d’un côté et un parc de pins et de chênes de l’autre. Parfait pour se laisser aller à la détente. Un petit coin de paradis qui fait le bonheur des amoureux de la Bretagne Si vous aimez vous promener au bord de mer, sachez que de nombreuses balades attendent les marcheurs qui apprécient l’air marin. Il est aussi possible de se rendre au club nautique et de louer un bateau pour prendre le large. Nous vous recommandons aussi de vous rendre à Pont-Aven et à Quimper. Vous y découvrez des villes charmantes qui ont su conserver un caractère authentique. Sans oublier le port du Guilvinec où vous ne devez pas louper le retour des bateaux en fin d’après-midi et le déchargement des poissons et crustacés. À savoir : bien que l’hôtel ne se catégorise pas comme un établissement business, certaines entreprises choisissent d’en faire leur lieu de séminaire. C’est aussi un lieu apprécié pour les mariages en petit comité. ...

Hôtels & Hébergements
Hôtel-Restaurant Belle Vue

À Fouesnant

Hôtel-Restaurant Belle Vue

Si vous vous apprêtez à visiter la Bretagne du Sud, vous ne pouvez passer à côté de l’hôtel Belle Vue (ouvert du 1er mars au 31 octobre). Tenue depuis 3 générations par la même famille, cette maison centenaire (en 2019) sait faire le bonheur des voyageurs fatigués ou des touristes français et étrangers. L’hôtel Belle Vue : un établissement familial et presque centenaire L’histoire de l’hôtel Belle Vue commence en 1919. À cette époque, Mademoiselle Marie-Jeanne Le Meur achète une maison au Cap-Coz afin de la transformer en un espace de détente comprenant une épicerie, une buvette et un restaurant. Puis, avec le temps et quelques agrandissements, l’hôtel était né. Quelques années plus tard, en 1968, elle passe le flambeau à sa nièce, Yvonne Kernévez. Celle-ci réalise de nombreux aménagements afin d’améliorer le confort de cet hôtel de séjour. Finalement, en 1996, ce sont les enfants Kernévez (Anne et Yves) qui en deviennent les cogérants. De nombreux travaux de rénovation sont entrepris dès 2010/2011 afin de moderniser cet établissement. Cela lui permettra de devenir accessible aux personnes handicapées et de passer en catégorie 3 étoiles. L’hôtel Belle Vue : une étape obligatoire pour tous les amoureux de la Bretagne Tous les clients qui s’arrêtent dans cet hôtel sont unanimes : l’accueil y est chaleureux et les chambres agréables. En effet, d’après la cogérante, Anne Kernévez, l’équipe fait très attention à satisfaire les attentes de chaque visiteur qui vient pousser les portes d’entrée de l’établissement. La meilleure récompense pour elle : entendre ses clients dire qu’ils se sentent comme chez eux. D’ailleurs, cet hôtel à taille humaine fait son possible pour fournir des prestations et des services appréciés de tous les types de clientèle (familles, séniors, couples, homme d’affaires, etc.). En plus du parking et du joli jardin, le voyageur qui s’y arrête profite d’une terrasse aménagée avec chaises longues, d’un jacuzzi ainsi que d’un terrain de boule, de badminton et de mölkky. À cela, vous rajoutez une vue imprenable sur une plage de sable fin et l’Océan Atlantique. Ce n’est pas pour rien qu’il est référencé au Guide Michelin. À savoir : en plus de posséder un excellent rapport qualité/prix (d’après de nombreux avis clients), la maison offre l’hébergement pour les moins de 8 ans. Les familles avec jeunes enfants y sont donc bienvenues pour une étape ou un séjour plus long (avec possibilité de profiter du restaurant à la carte ou en forfait séjour). Hôtel Belle Vue : le lieu parfait pour découvrir la beauté de la Bretagne du Sud Localisé à Fouesnant, en plein cœur de la Riviera bretonne, le rayonnement de l’hôtel profite à tous les amoureux de ce petit coin de paradis. En effet, vous vous trouvez à une vingtaine de kilomètres de Quimper et de la ville close de Concarneau (classée au titre des monuments historiques). Vous n’êtes pas loin non plus de Locronan (qui possède les titres de « petite cité de caractère » et de « plus beau village de France »). Le voyageur averti l’aura compris : l’hôtel Belle Vue dispose d’une excellente position centrale pour visiter la Cornouaille de Bretagne. Pêle-mêle, voici quelques lieux à découvrir dans la région : l’impressionnant port La Forêt (port d’attache des navigateurs Jean Le Cam et Michel Desjoyeaux disposant d’un centre d’entrainement réputé), le magnifique port de pêche du Guilvinec (3e port français et 1er port de pêche artisanale), l’emblématique pointe du Raz (30 minutes de voiture environ) ou encore la commune de Pont Aven (appelée « la cité des peintres »). Sans oublier le GR34 qui passe au pied de l’hôtel. Ainsi, les randonneurs épuisés par leur longue journée de marche à pied aiment s’y arrêter pour se détendre (pour une nuit ou plus longtemps). À savoir : l’hôtel propose aussi une billetterie afin de vous aider à réserver vos excursions et sorties nature. De plus, pour les adeptes de massages et de SPA, vous trouvez des thalassos à Concarneau et Bénodet qui valent le détour. Ainsi, si vous cherchez un petit hôtel qui aime prendre soin de ses clients, n’hésitez pas à réserver une chambre dès maintenant. ...

Séjour France
Océans Evasion

À Lorient

Océans Evasion

L’origine d’Océans Évasion remonte à 1992, quand Antoine GUYOMAR et son père ont créé la société SPI Location à Lorient, spécialisée dans la location de voiliers habitables en Bretagne Sud. Leader sur le marché français, la société a multiplié son réseau d’armateurs en même temps que les destinations proposées avant de devenir Océans Évasion, en 2006. Aujourd’hui, elle enregistre environ 1 000 réservations par an et accompagne plus de 6 000 personnes dans leur aventure en mer vers les plus belles zones de navigation aux quatre coins du monde. Un savoir-faire axé sur la qualité En tant qu’agence de conseils en location de bateaux, Océans Évasion s’est entouré de conseillers spécialistes pour organiser les croisières de ses clients. « Nous sommes une agence intermédiaire qui se situe entre nos clients et notre réseau de loueurs répartis partout dans le monde », explique le cofondateur et gérant Antoine GUYOMAR. Contrairement aux portails web qui proposent le même service, l’équipe sélectionne en amont une flotte de 5 500 voiliers monocoques et de catamarans à proposer aux clients. Ces bateaux, essentiellement construits par des chantiers navals français, sont triés sur le volet selon certains critères établis en avance tels la qualité de l’accueil, la maintenance, l’équipement des voiliers et même la solidité financière des armateurs. « Notre mission est d’offrir l’excellence à nos clients et de garantir leur satisfaction », reprend-il. Chose faite, car le taux de satisfaction des clients est maintenu à 94 %. Océans Évasion déploie son expertise sur plus de 75 destinations, depuis la Croatie jusqu’aux destinations lointaines comme la Polynésie française et la Thaïlande. La Méditerranée entretient toujours sa magie et reste un choix par excellence en période estivale. Grèce, Croatie, Sardaigne, Corse, Baléares, Turquie sont les plus prisées et se prêtent parfaitement à une croisière en bateau privatisé. En outre, d’autres destinations plus exotiques, à l’instar des îles Seychelles, les Caraïbes et les îles Grenadines commencent aussi à séduire. À la demande, des programmes de navigation vers les îles Britanniques, la Norvège ou les Açores sont également envisageables. Une approche humaine au cœur des prestations En attribuant un spécialiste pour chaque destination, l’agence veut s’assurer que les exigences des navigateurs soient respectées aux détails près. Si certains sont plutôt autonomes et choisissent de mener eux-mêmes leurs itinéraires, d’autres demandent à être accompagnés par un skipper et éventuellement d’un équipage complet pendant le voyage. « Notre service peut s’étendre jusqu’à une prestation hôtelière à bord selon les demandes des clients. »Depuis la réservation jusqu’à l’embarquement, les plaisanciers peuvent s’adresser directement à l’interlocuteur chargé de leur projet pour toutes les questions d’organisation. Par ailleurs, ces conseillers sont aussi joignables à toute heure grâce à un dispositif multicanal de service client disponible 7j/7. ...

Hôtels & Hébergements
Gîtes de France - Côtes d’Armor

À Plérin

Gîtes de France - Côtes d’Armor

Côtes dArmor : des sites d’exceptions 1. On y trouve des sites d’exceptions comme… la côte de granit rose, les Sept-Îles, la plus grande réserve ornithologique de France, l’île de Bréhat et sa réserve de plantes tropicales en plein air, le cap Fréhel, le Fort-la-Latte. Sans oublier les richesses architecturales des villes médiévales comme Dinan ou Moncontour. 2. Les grandes marées exceptionnelles permettent de voir émerger de multiples îles le long de la côte. Ces grandes marées donnent lieu à des randonnées insolites, notamment dans la baie de Saint-Brieuc où la mer peut reculer jusqu’à 7 km ! Une excellente occasion de pêcher à pied. 3. La gastronomie ne vous coupera jamais l’appétit ! Pensez aux fameuses coquilles Saint-Jacques tout juste sorties de l’eau, à l’huître, à la moule de bouchot. Sans oublier la galette de blé noir ou le far breton. Bon appétit ! Côtes dArmor : terre de randonnée 4. Les Côtes-d’Armor sont une terre de randonnée… pour toute la famille. Sur le littoral ou à l’intérieur des terres, chacun trouve son chemin de nature, ce qui fait du département un immense terrain de jeu à ciel ouvert ! 5. Aller dans les Côtes-d’Armor, c’est aussi vibrer au son de la musique… Traditionnelle avec les bagads, mais pas seulement : les villes comme Saint-Brieuc ont des bars-concerts, tandis qu’à la belle saison les festivals se bousculent à l’agenda ! 6. Une autre bonne raison, ce sont bien sûr les Costarmoricains eux-mêmes. Ils sont les ambassadeurs de leur territoire. Accueillants et ouverts, ils sauront vous indiquer tous les bons plans ! 7. Septième bonne raison : les Côtes-d’Armor sont une destination très accessible. À moins de 2 heures de chez vous ! En route ? ...

< >

Bien-être
Sacrée nature et Bio

À Quimperlé

Sacrée nature et Bio

Sacrée Nature Bio se situe à Quimperlé, au quartier Saint-Michel haute Ville, en Bretagne Sud. La propriétaire Martine Louboutin, qui a longtemps évolué dans le métier des thérapies du bien-être, s’est entourée de professionnels dans le milieu afin d’offrir une véritable expertise aux clients. Via son concept, elle met un point d’honneur à valoriser des produits naturels rigoureusement sélectionnés et riches en principes actifs. À la découverte des produits Le magasin possède un large choix de produits bio : des compléments alimentaires, des fleurs de Bach, des huiles essentielles, de la cosmétique, des infusions et également des bijoux en pierres naturelles et argent 925. Ayant notamment pour vertu de tonifier le système immunitaire, les compléments alimentaires sont à base de plantes. Toute une palette de produits atypiques, tels que les élixirs floraux de Bach utilisés dans la phytothérapie, est également à découvrir dans le magasin. « Les fleurs de Bach permettent d’harmoniser nos émotions et transforment les sentiments négatifs comme la peur, la colère, le manque de confiance en soi », nous explique la propriétaire. À côté, Sacrée Nature Bio propose aussi une vingtaine de choix d’huiles essentielles dont celles à base de basilic bio, de cannelle de Ceylan bio, d’eucalyptus radiata ou de lavande aspic bio, des plantes médicinales rares reconnues pour leurs innombrables bienfaits. Dans une volonté de promouvoir la richesse des produits français, le magasin travaille avec différentes marques de produits naturels, dont la très grande majorité est originaire du pays. En herboristerie par exemple, Sacrée Nature Bio privilégie les infusions de  la marque La Vie en herbes installée à Marcoussis, une référence en plantes aromatiques et médicinales sèches. Un espace thérapeute Au sein de cet espace, trois intervenants, à savoir une iridologue, une bio-énergéticienne et une naturopathe, assurent en alternance les rendez-vous afin d’offrir des conseils aux clients pour améliorer leur bien-être. La propriétaire apporte aussi son expertise. « J’ai réalisé une formation en réflexologie plantaire et je pratique toujours, et puis j’ai repris les études de diététique afin de proposer bientôt des consultations sur la nutrition », nous indique-t-elle. ...

E-santé
 e-TakesCare

À Versailles

e-TakesCare

Antonin Bougerol, ingénieur dans l’aéronautique, est aussi l’heureux papa d’une petite fille. Il a connu ces nuits interminables où l’on doit se réveiller toutes les trois heures pour vérifier la température de son enfant, en perturbant le sommeil de tout le monde dans la maison. Cette expérience l’a alors conduit à réfléchir à une solution plus efficiente, plus ingénieuse et surtout beaucoup plus simple qui va apaiser les inquiétudes des parents face aux fortes fièvres.  Créer une solution dédiée aux parents Tucky se présente sous forme d’un patch à fixer sous l’aisselle de l’enfant. Il est fin et souple, très confortable, doté d’une bande adhésive double face hypoallergénique et biocompatible. Sa petite taille et sa souplesse ne gêne en rien la liberté de mouvement chez le bébé ou l’enfant. « Les parents peuvent laisser Tucky pendant la nuit, pendant 24 heures, ou voire plus, et toutes les minutes, une information sur la température du bébé sera transmise sur leur téléphone ou tablette », explique Antonin Bougerol. Ainsi, sa technologie fonctionne grâce à des mini-capteurs de température intégrés, extrêmement performants pour obtenir une évaluation fiable instantanément. Il est particulièrement utile lorsque les parents soupçonnent un épisode de fièvre, ou veulent être alertés si la température dépasse un certain seuil, comme dans le cas de convulsions fébriles. L’application dédiée à ce dispositif leur envoie en effet une alerte (signal audio et texto) quand la température dépasse le seuil d’alarme programmé préalablement. En ayant sous les yeux une courbe indiquant l’évolution de la température corporelle de leur bébé, les parents peuvent également mesurer l’efficacité d’un médicament et contrôler le traitement. Par ailleurs, « Tucky est également un moniteur de position, utile en particulier pour les nourrissons. Grâce à des capteurs de mouvements, il détecte leur position de sommeil, et prévient les parents si l’enfant se retourne et n’est plus dans la position recommandée par les pédiatres », précise-t-il. Viser le marché hospitalier et l'international « Certifié Dispositif Médical de classe IIa par l’organisme notifié Bureau Veritas et fabriqué en France, notre produit est entièrement contrôlé, respectant les normes médicales exigées par la réglementation européenne », nous confie l’équipe. Aucun danger au niveau des ondes, Tucky transmet les informations en Bluetooth Low Energy avec une émission d’onde 250 fois moins puissante qu’un babyphone et jusqu’à 2 000 fois plus faible que celui d’un téléphone portable. Les données de santé sont également très sécurisées car elles sont stockées chez un hébergeur santé agréé HADS qui garantit la confidentialité et l’anonymat total des informations. Le niveau de qualité de cette innovation 100 % made in France a permis à Tucky d’être sélectionné par l’AP-HP dans le cadre de plusieurs projets dont le Digital Medical Hub. Présentée au CES de Las Vegas en 2016, soutenue par BPI France et appuyée par différents acteurs de l’innovation et de la santé connectée, la start-up aspire aujourd’hui à conquérir le marché à l’international, comme le fait savoir le fondateur : « Nous sommes en train de développer des partenariats pour distribuer notre solution, et ainsi confirmer notre ambition d’être leader sur le marché européen et dans le monde. ». En attendant, ce thermomètre bébé est en vente dans les pharmacies, les chaînes de magasins de puériculture et disponible sur le site officiel de e-TakesCare. ...

Bien-être
Kitchendiet

À Neuilly-sur-Seine

Kitchendiet

Quand d’autres méthodes font l’apologie de la restriction pour favoriser la perte de poids, Kitchendiet prend le parti de réinvestir le plaisir dans un repas minceur. Élaborés par un chef étoilé à partir de produits frais, ils préservent la saveur et le croquant de ces derniers grâce à une cuisson sous vide à basse température. Des calories réparties de façon rationnelle et le choix entre des recettes variées renforcent la motivation de maintenir le cap sur son objectif poids. Quand faire un régime devient une partie de plaisir « Renouveler l’offre de repas diététiques en proposant des aliments bien construits, bien cuisinés et qui puissent être livrés de manière souple à domicile. » C’est dans un tel esprit que l’enseigne fondée par Vincent Guillet, en 2009, accompagne au quotidien les personnes désireuses de retrouver la ligne. Au cœur de la démarche, le plaisir reprend ses droits à travers une gamme de repas aux apports caloriques contrôlés sans exagération et déclinée en de bonnes recettes concoctées par un deux-étoiles Michelin. Un programme bien structuré, imaginé avec l’éclairage d’une équipe médicale, garantit l’efficacité de la méthode dans la durée. Une gamme de repas minceur pour une vraie prise en charge pondérale Ce qui est bien avec Kitchendiet, c’est que le programme va bien au-delà de la seule problématique de poids. Les recettes et produits proposés prennent en compte des particularités comme les soucis de cholestérol. En quatre, huit ou douze semaines, chacun avance donc, sans prise de tête, vers l’acquisition de nouvelles habitudes alimentaires en accédant à une sélection large de petits déjeuners, plats frais, pains, desserts et collations. Des produits laitiers et une ligne dédiée détox enrichissent l’offre de la maison. En cours de programme, les consultations personnalisées avec une diététicienne permettent l’ancrage du client dans son projet de perte de poids. ...

Bien-être
 K-SANTE (KITCHENDIET)

À Neuilly-sur-Seine

K-SANTE (KITCHENDIET)

Rétablir la balance après les repas de fête, requinquer son niveau d’énergie après un coup de fatigue ou de stress, ou simplement chouchouter son organisme en lui apportant le meilleur des fruits et légumes. Les motifs pour commencer une cure detox sont variés. Kitchendiet fait de la démarche un jeu d’enfant en livrant chez soi des jus frais dont le mélange de saveurs a bénéficié de la touche du chef Mauro Colagreco. Accorder un break à son estomac « Ces cures ont pour objectif d’éviter à l’estomac de surfonctionner. L’idée c’est de s’affranchir de tout ce qui est protéique et de tout ce qui est céréales, gluten, etc., pour vraiment avoir des apports uniquement de fruits et légumes », rappelle Vincent Guillet, sur le principe de la détox. Dans ces conditions, une cure permet, en même temps, de faciliter la purification naturelle de l’organisme sans trop solliciter le foie. L’ensemble du corps profite alors d’une sorte de mise en vert qui lui est bénéfique à bien des égards. Le maximum de fruits et de légumes dans des jus frais Les jus détox Kitchenbreak apportent à l’organisme tous les bienfaits des légumes et des fruits à travers des préparations centrifugées desquelles on extrait le jus. Celui-ci est directement conditionné, sans aucun rajout. Les recettes disponibles sous le label de la maison bénéficient, en plus, d’intéressantes associations de saveurs signées par un chef doublement étoilé. « Selon le moment de la journée, on aura des jus soit un peu plus énergétiques, soit un petit peu moins énergétiques », précise le fondateur de l’enseigne pour souligner les avantages nutritionnels de cette gamme de produits. Selon les besoins, le client pourra s’orienter vers une cure « PURE JUICE » de 1, 3 ou 5 jours post fêtes ou stress ou vers une cure « FULL DETOX » de 4, 8 ou 12 jours. Cette dernière mélange des jus et des plats et se présente comme une excellente alternative pour les personnes souhaitant étendre les effets de la détox à un objectif de perte de poids. Vous pourrez également vous orienter en complément d’une alimentation saine (voire vegan pour les experts) vers une cure de thé détox à vocation énergisante ou relaxante en choisissant respectivement les formules d’infusions VITALIZE ME ou KEEP CALM sur une période de 14 ou 28 jours. ...

E-santé
ma-residence.fr

À Levallois-Perret

ma-residence.fr

Avec l’arrivée des réseaux sociaux de proximité, on avance à grands pas vers l’idéal de smart city ou de la ville connectée. La révolution s’opère progressivement à l’échelle de notre immeuble ou de notre quartier, en interagissant intelligemment avec nos voisins. La plate-forme ma-residence.fr est le leader français qui a introduit ce concept dès 2007. Et aujourd’hui, elle pousse encore plus loin sa vision, en offrant les moyens de favoriser la cohésion sociale et d’entreprendre des actions solidaires à travers son site web et son application. Remettre l’humain au cœur des interactions L’inscription s’effectue directement et gratuitement sur le site ou en téléchargeant  l’application sur un smartphone. Les utilisateurs sont des habitants, des associations ou des commerçants qui souhaitent partager des informations locales, se rendre service, faire connaissance ou se rencontrer autour de centres d’intérêt communs. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, ce réseau social permet de faciliter l’entraide entre voisins et les échanges au sein de son immeuble, de son quartier ou de sa ville. Que ce soit pour un coup de main pour du bricolage, du baby-sitting, un emprunt de livre ou de matériel, ou une offre de covoiturage, les membres peuvent librement publier sur le site ou utiliser le service de messagerie privée. Il est aussi possible de proposer des évènements et bons plans dans le quartier, d'échanger autour de centres d’intérêt, d'organiser ou de participer à des actions civiques (nettoyage du parc du quartier, collecte de vêtements ou de nourriture pour les plus démunis, etc…). Par ailleurs, ma-residence.fr propose aussi un écran dynamique, le Hall’Numeric, à installer dans les halls d’immeuble ou les lieux publiques où s’affichent les dernières actualiés locales et échanges dans l’immeuble ou le quartier. Bref, ma-residence.fr doit sa réussite à une collaboration participative de ses utilisateurs pour créer une nouvelle forme de bon voisinage et de vivre-ensemble. Solidar’IT pour soutenir les personnes âgées isolées Ce réseau social de proximité veut inciter les voisins à créer de la solidarité dans leur communauté. Agréée Service numérique et citoyen, elle s’intéresse plus particulièrement aux personnes âgées, et a lancé le projet Solidar’IT avec un pilote, en partenariat avec la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, mis en place dès 2015 dans une dizaine de villes d’Ile-de-France. Grâce à Solidar’IT, le Centre Communal d’Action Sociale d’une ville peut piloter la solidarité sur le territoire en mobilisant des voisins volontaires pour venir en aide à des seniors isolés dans leur quartier ou de leur immeuble et faciliter leur quotidien (changer une ampoule, faire quelques courses, accompagner pour une balade, discuter autour d’un café, etc.). Suite à ce pilote, ce sont près de 15 % des utilisateurs qui se sont montrés intéressés pour venir en aide aux seniors de leur ville qui vivent souvent seuls  et ont besoin de petits coups de main. Grâce à cet outil, ma-residence.fr accompagne pas à pas les collectivités désireuses de répondre aux enjeux d’isolement et de fracture numérique en permettant à chacun d’entre nous de faire preuve de solidarité au quotidien. ...

recherche
eVeDrug

À Paris

eVeDrug

La start-up eVeDrug en quelques mots Le constat : une législation qui confère au patient le droit de déclarer lui-même ses propres effets indésirables (depuis 2011) mais où le taux de déclaration patients ne dépasse guère 5%. Cela remet en cause l’efficacité du système de pharmacovigilance classique (la notification spontanée), d’autant plus que les patients se tournent de plus en plus vers les réseaux sociaux et les forums de discussion pour s’exprimer. La solution d’eVeDrug : une application qui permet aux patients et professionnels de déclarer les effets indésirables d’un médicament depuis tout type de support numérique (téléphone, tablette etc... ) et depuis tout pays de l'Union Européenne. Une transmission en temps réel vers les autorités de santé. L’innovation prend tout son sens : l’e-santé revisite la voie classique de la notification en prônant une voix plus rapide, fiable et sécurisée. My eReport : une interface entre les acteurs de la pharmacovigilance À la croisée des « enjeux de santé publique, commerciaux et concurrentiels », l'application My eReport, première application européenne à avoir été créée en 2013, joue le rôle d'un outil collaboratif permettant de collecter les effets indésirables à grande échelle. Traduite en sept langues, utilisable dans tous les pays de la zone européenne,  l’application permet, sur la base de la localisation géographique fournie par le patient ou le professionnel de santé, l'envoi de la déclaration à l'autorité de santé concernée. En contrepartie de sa déclaration, le déclarant bénéficie d'un retour d'information lui indiquant, d'une manière très pédagogique (sans remettre en cause la qualité du médicament ni celle du traitement concerné), le nombre de personnes ayant présenté  les mêmes effets secondaires déclarés avec les mêmes médicaments. L'application lui renvoie également l'adresse mail exacte du service auquel sa déclaration a été envoyée et propose, dans le cas d'une déclaration patient, l'envoi d'une copie au médecin traitant. Le patient désireux d'être recontacté par une autorité de santé peut s'authentifier, mais l'anonymisation est proposée par défaut (Toutes les études montrent qu'un patient obligé de s'authentifier ne déclarera jamais rien... la peur de mal faire. À l'heure du Patient expert, il faut respecter le choix du patient et prendre en compte les déclarations anonymes... D'ailleurs, les déclarations anonymes sont tout aussi pertinentes sur le fond que les autres).  À noter que le système est le seul à proposer un retour d'information en temps réel (pour l'utilisateur de l'application, à la fin de sa déclaration... ou pour tous, par  l'intermédiaire du site en ligne myereport.eu) Patients et professionnels ont donc tout intérêt à déclarer. Cette déclaration se fait uniquement vers les autorités de santé. À terme, il faudrait que ces données puissent être également utilisées rapidement par l’industrie pharmaceutique afin que celle-ci puisse mieux anticiper les risques liés à ses produits. « les circuits de déclaration sont à revoir afin de sortir des stéréotypes du style gentils Institutionnels (qui contrôlent les médicaments) contre méchants industriels (qui les fabriquent). Peut-être alors arrivera-t-on à parler de pharmacovigilance véritablement citoyenne où patients, professionnels de santé, laboratoires et autorités de santé travailleraient vraiment ensemble pour le bien des patients ».     * Source ...

Bien-être
Laboratoire Claripharm

À Saint-Alban

Laboratoire Claripharm

Une coque souple de protection pour soulager les douleurs post-accouchement C’est suite à son accouchement, en 2012, que l’idée est venue à Clarisse Le Court de mettre au point une coque de protection en silicone pour les femmes ayant des plaies aux parties intimes. « Je n’ai pas eu d’épisiotomie. En revanche, j’ai souffert d’une déchirure du périnée. Je souffrais tellement qu’il m’était devenu impossible de m’asseoir pour allaiter mon bébé » se souvient elle. « J’ai eu beau chercher, il n’y avait sur le marché aucun dispositif permettant de prendre en charge efficacement les douleurs, qu’elles soient post-accouchement ou post-opératoires, liées aux points de suture sur les parties intimes… Un véritable désert médical ! J’ai donc dû inventer moi-même un système capable de soulager non seulement ma douleur. Mais aussi celles de toutes les autres femmes qui se trouvaient dans ma situation ». Clarisse qui travaille dans le milieu des dispositifs médicaux depuis une quinzaine d’années s’entoure alors des meilleurs spécialistes (chirurgiens, gynécologues, spécialistes en biomatériaux, etc.) et ne tarde pas à créer une start-up : Claripharm. Elle met également au point Claricare, une coque de protection brevetée en silicone médical biocompatible à la fois pratique, discrète et efficace.   L’hygiène menstruelle est encore trop méconnue Les règles et l’hygiène menstruelle constituent l’autre cheval de bataille de Claripharm. Et pour cause, en matière de protections féminines, la réglementation européenne serait trop laxiste. Bon nombre d’industriels s’appuient d’ailleurs sur le statut non médical des tampons pour rester évasifs quant à la fabrication et la composition de leurs produits… « Dans certains produits commercialisés par nos concurrents, on trouve des colorants alimentaires ! En France, les protections hygiéniques ne sont pas plus réglementées qu’un stylo Bic ! C’est pourtant un produit que toutes les femmes utilisent cinq jours par mois, pendant 30 ans de leur vie » constate Clarisse. Il est d’ailleurs intéressant de souligner que des tests menés récemment révèlent que les coupes menstruelles que commercialise Claripharm ne contiennent pas de Bisphénol A ni de métaux lourds. Sans oublier le syndrome du « choc toxique » (SCT) qui a fait sa réapparition depuis quelques années. Victime de ce syndrome, un mannequin a d’ailleurs dû subir une amputation… Prenant à contre-pied l’opacité ambiante, Clarisse mise, au contraire, sur la transparence pour briser les tabous et faire bouger les lignes. « Avant de les commercialiser, nous faisons subir à nos coupes menstruelles toute une batterie de tests afin de nous assurer de leur totale innocuité. Leur composition exacte apparaît clairement sur tous nos produits. Et nous prenons soin d’expliquer à nos clientes comment les utiliser, combien de temps les garder, de quelle façon les nettoyer… La transparence, c’est inscrit dans notre ADN ». Et Clarisse de regretter que la menstruation souffre d’un déficit de communication. « La gestion de l’hygiène menstruelle et les bonnes pratiques devraient être davantage enseignées à l’école. Il est important que les pouvoirs publics agissent ». De même, les effets du microbiote vaginal (l’ensemble des bactéries qui sont présentes dans le vagin et le protègent, Ndlr) sur le staphylocoque doré paraissent largement sous-estimés et gagneraient à faire l’objet d’études scientifiques plus poussées.  Une gamme de produits qui ne cesse de s’élargir Loin de se reposer sur le succès de ses produits (coque de protection, gel douche intime, coupe menstruelle), Claripharm innove constamment. Sont ainsi attendus un complément alimentaire destiné à soulager les règles douloureuses, une mini coupe menstruelle pour les adolescentes, un gel douche intime à la composition la plus neutre, un biofilm avec applicateur pour lutter contre les symptômes de la ménopause et même des produits à destination des hommes (et de leurs prostates !). « Nos recherches ne se limitent pas aux femmes. Nous avons toutes des maris, des pères, des frères auxquels nous tenons. Et que nous voulons garder en bonne santé. Il y a une vraie demande ».  Tous ces dispositifs seront disponibles en pharmacie ou pourront être achetés directement sur le site web de Claripharm. ...

Bien-être
AlgoSource

À Saint-Nazaire

AlgoSource

Implantée sur trois sites (Saint-Nazaire, Guérande et Assérac), AlgoSource s’est dotée dès 1993 d’une branche de production principalement dédiée à la spiruline, Alpha Biotech. C’est ainsi la plus ancienne société de production de cette microalgue, mondialement réputée comme superaliment, pour sa teneur exceptionnelle en protéine, en fer et en d’autres minéraux marins. Des vertus redécouvertes et ré-exploitées, à raison, par nos contemporains après avoir profité à nos ascendants de l’époque antique.   De la spiruline et plus encore La spiruline en tant que telle représente déjà de grands potentiels dans l’équilibre alimentaire des personnes affiliées à une façon de se nourrir particulière. Par exemple, les vegans peuvent parfaitement l’intégrer dans leur régime pour couvrir les besoins en protéines et en vitamines essentielles comme la B12. « Il y a à peu près quinze ans, nous avons commencé à travailler sur l'extraction de molécules d'intérêt de cette spiruline », retrace Jean-Michel Pommet, Directeur Innovation et Développement, pour évoquer la genèse de l’un des produits phares de la maison. Le Spirulysat® se reconnaît à sa pigmentation caractéristique bleu roi que lui confère la phycocyanine. L’enseigne a beaucoup investi dans des études cliniques pour démontrer les vertus santé de cette molécule. Un usage particulier et professionnel en expansion Durant les trois à cinq dernières années, l'engouement pour la spiruline a augmenté, tant pour les particuliers que les professionnels. Avec sa forme liquide particulière (95% de la spiruline est consommée en forme sèche), le Spirulysat ®, le groupe se développe de façon exponentielle et couvre aujourd'hui un réseau de quelques 500 points de vente sur le territoire national et hors frontières.  Un liquide bleu qui nous veut beaucoup de bien « Le meilleur aliment du XXIe siècle », c’est ainsi que la Conférence des Nations unies pour l’alimentation décrit la spiruline. Sous l’appellation de Spirulysat®, AlgoSource commercialise la sienne en ciblant des publics de plus en plus préoccupés à puiser dans la nature ce qu’il leur faut pour entretenir leur bien-être. La molécule à pigment bleu affiche un grand potentiel de revitalisation qui en fait un complice des sujets appelés à fournir des efforts physiques ou intellectuels soutenus. Les préparations à base de ce composé pourraient rapidement concurrencer les boissons énergisantes chimiques pourtant bien implantées. La marque est d’ailleurs estampillée Sport Protect, comme le souligne notre interlocuteur, compte tenu des témoignages consommateurs sur leurs performances. De la même manière, de nombreuses personnes en convalescence ont témoigné d'un rétablissement plus rapide avec ce produit. La société AlgoSource poursuit ses investissements dans la démonstration clinique des bienfaits santé de son produit riche en phycocyanine afin d'obtenir des allégations santé reconnues d'un point de vue règlementaire au niveau européen auprès de l'Agence Européenne de Sécurité Alimentaire, l'EFSA. ...

Établissements de santé
Centre PMatlantique

À Saint-Herblain

Centre PMatlantique

Le Centre de Procréation Médicalement Assistée PMAtlantique est l’un des établissements français les plus importants. Plus d’un millier de ponctions sont pratiquées chaque année. Le volume n’empêche pas la proximité et la personnalisation. Un centre où l’on peut être suivi de A à Z Chaque patient est suivi tout le long de son parcours par un seul et même clinicien. Dès que le besoin s’en fait sentir, celui-ci est disponible pour répondre aux questions ou faire la synthèse sur le plan médical. Autre particularité, l’ensemble des étapes nécessaires à cette prise en charge peut être réalisé sur place : consultations en gynécologie, échographies, dosages hormonaux, inséminations intra-utérines, transferts embryonnaires, le parcours complet est possible jusqu’à la grossesse et l’accouchement si la patiente le souhaite. « On peut vraiment aller de A jusqu’à Z », confirment les gynécologues-obstétriciens.   Un centre certifié Dans un domaine médical où l’exigence des patients est encore plus forte, c’est un gage de sérieux et de qualité. Le centre PMAtlantique s’est engagé dans une démarche qualité, validée par une certification ISO 9001 en 2011 pour l’ensemble de ses activités cliniques et biologiques. « Les 3 axes de notre politique qualité sont la satisfaction des patients, d’une part, l’amélioration des résultats et l’harmonisation des pratiques, d’autre part, ainsi que la formation et le développement continu des compétences », fait-on valoir.  Le centre est régulièrement audité chaque année, tandis qu'un grand oral doit être repassé tous les 3 ans pour renouveler la certification ISO 9001 (il a été renouvelé en 2014) Un centre humain En 3 décennies d’existence, le Centre PMAtlantique a fait évoluer ses pratiques. Depuis 3 ans, l’un des axes de travail mis en place concerne l’accompagnement des patients. Cela démarre dès l’accueil où une coordinatrice leur est dédiée. Elle est susceptible de répondre à toutes les questions suscitées par ce parcours de procréation médicalement assistée. « C’est un domaine dans lequel il y a beaucoup d’anxiété, de demandes. C’est à nous de nous adapter pour y répondre au mieux », est-il souligné. Pour le confort des patients, le centre a également développé des groupes de parole et des réunions publiques. Animés par des psychologues, ces groupes de parole permettent aux couples d’échanger sur leurs difficultés. Des consultations individuelles sont également possibles.  « Nous savons également que les patients se tournent vers des thérapeutiques complémentaires, comme l'acupuncture et la sophrologie, l'ostéopathie », ajoute l’équipe médicale. « Nous avons ainsi identifié un réseau de professionnels de qualité, qui connaissent les problèmes d’infertilité. Et nous communiquons leurs coordonnées aux patients si ces derniers les désirent. »  De plus, ces même professionnels participent à une journée annuelle organisé par le centre, pour exposer aux couples « l’intérêt mais aussi les limites de leur pratique dans le domaine de la fertilité ». Un centre qui a des résultats Le Centre PMAtlantique réalise un peu plus d’un millier de ponctions par an. En 2014, sur 1 130 ponctions, 1,5 embryon était transféré en moyenne pour un taux de grossesse de 36,3 %, le taux de grossesse gémellaire étant de 8,9 %. Cette année-là, 368 enfants sont nés. Sur les 10 dernières années, plus de 2 500 bébés ont vu le jour, à la suite de l’intervention de l’équipe du Centre PMAtlantique. ...

recherche
Onomatopée Conseils!

À NANTES

Onomatopée Conseils!

Pragmatique, une onomatopée en dit souvent plus qu’une longue phrase. Marine DAUPHIN, fondatrice d’Onomatopée Conseils!, savoure particulièrement le moment du déclic, souvent ponctué par une onomatopée, qui marque le développement d’une personne ou d’une équipe. Les débuts d’Onomatopée Conseils! « Ah ! », « Oh ! », « Waouh ! », voilà les réactions perçues par Marine DAUPHIN, au moment où ses coachés ressentent un changement ou une prise de conscience. Ce constat l’a inspirée lorsqu’elle a voulu monter sa propre affaire. Marine DAUPHIN a travaillé durant quinze ans dans les ressources humaines en occupant des postes généralistes en industries. « En tant que RH, j’ai conduit plusieurs changements d’organisation en développant les équipes et les individus mais, à un moment donné, j’avais envie d’aller plus loin dans leur accompagnement », nous dévoile-t-elle. Marine décide alors de se former au coaching et, plus tard, elle crée sa propre société qu’elle nomme Onomatopée Conseils!.« J’ai tendance à m’exprimer avec des onomatopées, je trouve que c’est pragmatique et c’est souvent une onomatopée qui sort lorsque les personnes prennent conscience de quelque chose », renchérit Marine. Former, accompagner, conseiller et partager Onomatopée Conseils! propose différentes prestations incluant par exemple des formations par l’action, un accompagnement au changement par le coaching, ou encore des conseils sur les problématiques RH. Pour le volet formation, les programmes appelés « Form’Actions » sont élaborés par Marine en tant que Coach. De courtes durées, ces formations sont pragmatiques et se basent essentiellement sur l’action. « Recruter en toute sérénité », « Trouver le bonheur au travail », « S’outiller pour changer de boulot »… en fonction des attentes et des besoins, les Form’Actions s’adressent à des profils différents que ce soit des managers, des dirigeants d’entreprise ou toutes personnes de l’organisation. En ce qui concerne l’accompagnement par le coaching, celui-ci se fait soit en individuel ou en équipe. En coaching individuel, la démarche adoptée par Marine DAUPHIN consiste dans un premier temps à décrire le problème. Puis la coach propose un moyen pour aider la personne à explorer la problématique en profondeur. « L’objectif est que le coaché trouve lui-même la solution », précise la fondatrice. Pour le coaching collectif, Marine commence par consulter l’équipe individuellement. À l’issue de ces entretiens individuels, elle expose au dirigeant de l’entreprise les points forts ainsi que les axes de développement de son équipe. Sur la base de ces informations, la coach construit un séminaire sur mesure pendant lequel le dirigeant est inclu en tant que participant. Lorsqu’elle intervient sur la cohésion d’équipe, Marine a parfois recours à un concept original qu’est le yoga du rire. Inventée en Inde, cette technique consiste à provoquer le rire chez les participants pour pouvoir jouir de ses avantages à la fois physiologiques et psychologiques. Onomatopée Conseils! intervient aussi dans les problématiques RH. Elle accompagne les entreprises en leur suggérant des solutions adaptées portant sur des domaines variés : recrutement, développement, fidélisation, formation, etc. Enfin, la société offre aux entreprises la possibilité de bénéficier des services et compétences d’un RRH généraliste pour gérer efficacement leurs ressources humaines. ...

recherche
Association Microphtalmie

À Angers

Association Microphtalmie

Pouvez-vous nous présenter Association Microphtalmie France ? Reconnue d’intérêt général et agréée par le Ministère de la Santé, Association Microphtalmie France accompagne les personnes atteintes de microphtalmie, une malformation qui se manifeste par un oeil plus petit que la normale. Et dans son degré le plus sévère, le globe oculaire est absent. On parle alors d’anophtalmie. Ce sont des malformations rares mais très sévères et incurables de l’oeil. Elles touchent environ 1 naissance sur 10 000 dans le cas de la microphtalmie et 1 sur 100 000  pour l’anophtalmie. En dehors des ophtalmologues pédiatriques spécialisés dans les pathologies graves, la plupart des médecins ne connaissent pas cette maladie. Or, faute d’une prise en charge adaptée, une asymétrie de l’oeil risque d’entraîner une asymétrie du visage de l’enfant. Le temps est donc compté. Or les délais pour obtenir un rendez-vous d’ophtalmologie et démarrer une prise en charge adaptée sont longs. Et les spécialistes peu nombreux.  Dans quelles circonstances votre association a-t-elle vu le jour ? Ma fille est atteinte d’anophtalmie. Mais à l’époque, en 2011, c’était le désert. Pas de sites web, pas d’associations, pas de communauté… Alors que l’oeil joue un rôle majeur, aussi bien socialement que dans sa fonction visuelle, mon mari et moi nous heurtions quotidiennement à l’étonnement, voire à l’incompréhension des professionnels de santé. Nous manquions aussi cruellement d’informations sur la façon d’accompagner notre enfant et de lui prodiguer des soins adaptés. Avec d’autres parents que j’avais connus sur un forum de familles, de bébés et de jeunes adultes concernés par la microphtalmie, nous nous sommes alors regroupés. Et puisque rien n’existait, nous avons décidé de créer une structure. Association Microphtalmie France était née. D’un peu plus de 75 familles contactées la première année, nous sommes passés à 500 aujourd’hui.  Quel rôle joue-t-elle ? Association Microphtalmie France accompagne les enfants atteints de microphtalmie ainsi que leurs parents. On constate malheureusement une grande solitude des familles. Chacun « reste dans son coin », ce qui ne fait avancer ni l’état des connaissances ni les bonnes pratiques. Suite au diagnostic de leur enfant, les parents font face à de nombreuses difficultés : que faire ? Qui contacter ?  Quel avenir pour mon enfant ? C’est pourquoi il est essentiel d’accompagner les familles et d’être présents à leurs côtés. Non seulement au moment du diagnostic mais aussi tout au long de la prise en charge de la maladie. Nous les orientons dans le système de santé, nous les conseillons sur la prise en charge, nous leur facilitons certaines démarches administratives, par exemple en les aidant face à d’éventuels refus de prise en charge (soins, frais de transport ou d’hébergement). Les associations sont souvent un intermédiaire indispensable pour alerter sur les éventuelles anomalies que rencontrent les patients et leurs familles. Via les réseaux sociaux et nos espaces de discussion en ligne, nous facilitons également les échanges entre les familles d’enfants atteints de microphtalmie et les aidons ainsi à rompre leur isolement.  Pensez-vous que les maladies rares souffrent d’un défaut de visibilité ? Tout à fait. Une autre des missions de l’association consiste d’ailleurs à tout mettre en oeuvre pour faire connaître la microphtalmie. Il est indispensable de diffuser l’information auprès du grand public et des professionnels mais aussi de partager les retours d’expérience des parents/patients. Dans le cadre de cette démarche informative, nous avons récemment édité le Guide du Petit Oeil. Il s’agit d’un support d’accompagnement qui permet de rassurer les enfants en leur expliquant simplement la malformation dont ils sont atteints et les soins qu’on leur donne. Car même si c’est pour son bien, certains soins impliquent de devoir faire vivre des choses pas évidentes à son enfant… Il est donc essentiel de l’aider à grandir sereinement, à s’épanouir et à s’accepter. Enfin, nous nous efforçons d’améliorer les prises en charge des patients en représentant les malades souffrant de microphtalmie au sein des filières de santé mais aussi en soutenant, voire en initiant différents projets de recherche (sociologie, psychologie de l’enfant, etc.). En effet, la grande diversité des microphtalmies fait que le parcours de soins est très complexe et quasi spécifique à chaque patient. À cela vient s’ajouter l’absence d’études mesurant l’efficacité des soins et des accompagnements mis en place, tant sur le plan esthétique que psychologique ou évaluant l’impact de la maladie sur sur la qualité de vie de l’enfant mais aussi sur sa famille. Un mot sur l’action des filières de santé des maladies rares ? La mise en place de ces filières qui réunissent associations de malades, chercheurs, centres experts classés par grands secteurs, laboratoires, professionnels de santé et du secteur médico-social, a permis de faciliter le parco...

Établissements de santé
Institut de Cancérologie de l’Ouest

À Angers

Institut de Cancérologie de l’Ouest

Déployé à Nantes et à Angers, cet institut prodigue des soins complets aux malades atteints de pathologies cancéreuses et qui sont à la recherche de traitements innovants. Ici, chaque patient bénéficie d’un parcours de soins personnalisé et d’un suivi thérapeutique complet. Mis à part cette prise en charge globale de qualité, l’institut accueille également les chercheurs ainsi que les professionnels de santé pouvant apporter leur contribution à cette lutte humaine grâce à leurs connaissances et à leurs expériences. Radiothérapeutes, oncologues médicaux, chirurgiens, anatopathologistes ou mêmes infirmières s’adonnent  main dans la main à des activités de recherche entamées avec un partenariat solide entre le centre, le CRCINA (Centre de recherche en cancérologie et immunologie Nantes, Angers, regroupant des laboratoires INSERM et CNRS), les CHU de Nantes et d’Angers (centres hospitaliers universitaires) et d’autres institutions travaillant pour la même cause. Ainsi, l’ICO teste des molécules innovantes, adapte chaque traitement à la résistance des tumeurs, améliore les protocoles de traitement par radiothérapie et les protocoles de chirurgie, s’investit dans la médecine nucléaire et se focalise sur une thérapie de précisiontout en assurant un lien effectif entre la recherche fondamentale et la recherche clinique. Il en découle une expertise reconnue tant au niveau régional qu’au niveau national, une renommée qui fait la force de ce pôle d’excellence dans la lutte contre le cancer. Un pôle d’excellence composé d’équipes pluridisciplinaires « Ici, chaque discipline est organisée de manière à pouvoir effectuer des recherches dans plusieurs domaines à la fois », explique le Professeur Mario Campone. « La recherche est menée avec des spécialistes de ce type de pathologies, mais aussi et surtout avec des médecins et des infirmières, afin de maximiser la collecte de données cliniques et favoriser la transition entre la recherche clinique et la recherche fondamentale. » Les essais cliniques sont d’ailleurs conduits suivant une politique de qualité au niveau de chaque salarié du centre, une politique qui a valu au centre d’obtenir en 2017 la certification ISO 9001-V2015 pour son département de Recherche Clinique. Ce label de qualité garantit pour les laboratoires pharmaceutiques le savoir-faire et des résultats de haute qualité produits par l’ICO. Toujours suivant cette politique de l’excellence, le centre participe à l’évaluation des futurs nouveaux médicaments. Les équipes chargées d’effectuer les tests axent leurs essais non seulement sur l’efficacité de ces médicaments, mais également sur leur capacité à contrer la résistance des cellules tumorales aux précédents traitements. Le centre est également le premier centre français de radiothérapie et est doté d’un parc de onze accélérateurs comprenant un accélérateur peropératoire.  Le perfectionnement de la radiothérapie figure d’ailleurs parmi les priorités du centre, qui voit en cette technique la technologie curative de demain. Les radiothérapeutes ont pour priorité de rendre leurs interventions efficaces tout en préservant les cellules saines non touchées par les tumeurs. Les chirurgiens, de leur côté, œuvrent également pour améliorer le traitement chirurgical de chaque patient, en misant par exemple sur des recherches en robotique. Des soins d’accompagnement psychologique, esthétiques et même kinésithérapeutiques sont également prodigués au sein de l’ICO. La prise en charge de chaque patient est de ce fait assurée par une équipe pluridisciplinaire, dont les membres s’appliquent à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de mener à bien la lutte contre le cancer et de proposer des traitements adaptés à chaque individu, allant du diagnostic au traitement. La recherche pour sauver le plus de patients Allant de la recherche fondamentale à la recherche clinique, en passant par la recherche dite de transfert, l’ICO multiplie ses pôles d’intervention en travaillant en partenariat avec des équipes de recherche fondamentale du CRCINA. « Le centre étudie notamment la résistance des tumeurs aux traitements, la plasticité tumorale, la suppression des défenses immunitaires, la radiothérapie et bien d’autres domaines », affirme le Docteur Philippe Juin, qui occupe le poste de directeur scientifique. Les études moléculaires sont menées jusqu’au niveau de la cellule unique. En effet, aucune tumeur n’est semblable, et chacune est composée d’éléments disparates. « Cette hétérogénéité des cancers contribue à leur résistance aux traitements », continue Philippe Juin. Il est ainsi important de comprendre le fonctionnement, le métabolisme de chaque cellule composant une tumeur pour la comprendre comme un écosystème. Les recherches fondamentales effectuées sont axées sur cet objectif tout en assurant le caractère applicable des résultats d’une recherche de pointe. Ces actions permettent ainsi d’élaborer un parcours de soins axé sur une « médecine de précision qui, basée sur des informa...

Établissements de santé
Centre de Santé Mentale Angevin (CESAME)

À Sainte-Gemmes-sur-Loire

Centre de Santé Mentale Angevin (CESAME)

Implanté à Sainte-Gemmes-sur-Loire depuis plus de 160 ans, le Centre de Santé Mentale Angevin (CESAME), centre hospitalier spécialisé en psychiatrie générale et en psychiatrie infanto-juvénile, prend en charge la population du département du Maine-et-Loire à l’exception des arrondissements de Cholet et de Saumur. Des soins dispensés dans un souci de proximité Les services du CESAME sont regroupés en 7 secteurs adultes et 2 intersecteurs infanto-juvéniles, d’après un découpage territorial. Chaque secteur dispose de l’ensemble des structures permettant de dispenser des soins au plus près de la population : des Centres Médico-Psychologiques (CMP), des Centres de jour, des Centres d’Accueil Thérapeutiques à Temps Partiel (CATTP), des appartements thérapeutiques. Ces lieux d’accueil et de soins sont implantés dans de nombreux lieux du département et de la ville d’Angers. À ce réseau extra-hospitalier de proximité s’ajoutent des lits d’hospitalisation complète sur le site du CESAME, si la situation de la personne en souffrance le justifie.  Un établissement tourné vers l’innovation Les missions dévolues au CESAME sont variées et recouvrent aussi bien les actions de prévention, de diagnostic, de soins que celles de réadaptation et de réinsertion sociale. Le nouveau centre de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent Roger Mises, localisé au nord du CHU d’Angers, au cœur de la cité, regroupe les activités ambulatoires, les lits d’hospitalisation pour tout le département ainsi que le nouveau CATTP « pour et autour du bébé ». Le service de Soins Intensifs Psychiatriques à Domicile (SIPAD) offre de nouvelles modalités de prise en charge en lien avec les secteurs, afin de permettre à des patients de bénéficier de soins intensifs tout en restant dans leur environnement familial et social. L’Unité de Réadaptation Psychosociale est une structure d’hospitalisation complète qui vise à préparer la sortie de patients dont l’état nécessite un accompagnement plus structuré à la réappropriation des compétences sociales.  Le CESAME dispose également d’une Unité Psychiatrique d’Accueil et d’Orientation, qui est avant tout une unité d’accueil pour des personnes traversant une crise psychiatrique, où une équipe soignante et médicale prend en charge les patients et leurs familles. L’évaluation psychiatrique réalisée vise à proposer l’orientation la plus adaptée aux besoins du patient.  L’établissement s’inscrit dans une dynamique de développement de son activité autour des alternatives à l’hospitalisation, afin d’élargir la palette d’offres de soins pour répondre de la manière la plus adaptée aux besoins individualisés des patients. Des partenariats variés Le CESAME est au cœur d’un maillage territorial étoffé et travaille en partenariat étroit avec de nombreux établissements sanitaires et médico-sociaux sur les territoires couverts par ses secteurs. Le CESAME a signé plus d’une centaine de conventions de coopération : des médecins, infirmiers et psychologues se déplacent chaque jour dans des établissements partenaires (maisons de retraite, établissements pour adultes handicapés, etc.) pour y apporter un soutien quand un avis psychiatrique est nécessaire. Élaboration d’un nouveau projet d’établissement Le CESAME élabore cette année son projet d’établissement 2016-2020 et vient de valider le projet médical. Tout en se situant dans la continuité des précédents, le projet médical renforce l’offre de soins ambulatoires et d’expertise avec l’ambition, entre autres, de fluidifier les parcours de soins des patients, de s’inscrire dans un cercle plus large de partenaires et de participer à construire une réelle dynamique territoriale. ...

recherche
EUREKAM

À La Rochelle

EUREKAM

EUREKAM a réussi à percer le marché européen grâce à son dispositif DRUGCAM, aujourd’hui installé dans une trentaine de centres hospitaliers en France. Créée en 2012, la startup rochelaise est éditrice de systèmes de contrôle numérique pour la sécurisation et la continuité des soins. Ses deux cofondateurs, des passionnés de l’innovation technologique, ont pour ambition de révolutionner le métier de la santé, grâce à des machines capables de prévenir les erreurs médicamenteuses. En combinant intelligence artificielle et savoir-faire technique, l’équipe crée de nouvelles solutions pour mieux soigner. Une technologie innovante Injection d’un produit au lieu d’un autre, préparation de médicament avec une posologie incorrecte, erreur de voie d’administration…, les erreurs médicamenteuses peuvent survenir à n’importe quel instant dans un établissement de santé. En France, ce fléau est à l’origine de 70 000 EIG (évènements indésirables graves) par an, soit environ un cas toutes les demi-journées d’hospitalisation (étude nationale de 2005). « Pour le moment, nous n’avons que la vérification humaine pour éviter ces erreurs. Et encore, cette étape est souvent négligée », se désespère Loïc Tamarelle, président d’EUREKAM. La société était, à l’origine, spécialisée dans la sécurisation des préparations de la chimiothérapie. Aujourd’hui elle s’attache au protocole des praticiens du service anesthésie. « Ce service manipule continuellement des médicaments puissants, relativement à risque, tels les curares, des narcotiques ou de l’adrenaline », fait comprendre l’équipe. Dans la plupart des cas, la préparation reste encore manuelle. Ainsi, le danger auquel s’exposent les patients s’avère immédiat si jamais une erreur médicamenteuse a lieu. Contacté par un grand CHU de la France, EUREKAM accepte alors de développer une technologie innovante permettant de sécuriser le process des préparations médicamenteuses en anesthésie. Sécurité et intégrité Le détrompeur d’EUREKAM est une machine fonctionnant sur la base d’analyses d’images. Grâce à cette technologie, celle-ci est capable de détecter, de reconnaitre et de vérifier l’étiquetage d’un flacon ou d’une ampoule. « La machine va d’abord scanner le texte. Ensuite, elle lit à haute voix les informations écrites », explique le dirigeant de l’entreprise. La synthèse vocale a l’avantage d’offrir beaucoup plus de précisions par rapport à la lecture visuelle, qui, elle, peut être troublée par plusieurs facteurs (fatigue, confusion ou illisibilité, lumière inadaptée, etc.). En plus d’identifier la molécule, elle peut en même temps informer sur sa concentration. « Autrement dit, la machine alerte tout le bloc opératoire s’il s’agit effectivement du bon médicament administré avec le bon dosage. » Toutes les actions entreprises par le médecin ou l’infirmier anesthésiste sont par la suite stockées sur un horodatage numérique. Cette traçabilité médicale entre en jeu quand ils ont besoin de s’assurer de la conformité de leurs actes à la bonne pratique. Une autre façon d’honorer la sécurité, l’intégrité et la valeur éthique exigée par le métier. En outre, l’horodatage est également autorisé en guise de preuve médico-légale.  Le détrompeur, nouvelle solution Le Salon SFAR 2018 (Société française d’anesthésie et de réanimation) va accueillir en grande première le lancement de cette nouvelle solution. « Ce détrompeur en est à sa première génération. Vont suivre d’autres versions plus perfectionnées qui iront plus loin encore », assure Loïc Tamarelle. La startup prévoit la version commercialisable pour janvier 2019. En attendant, elle cogite déjà sur la possibilité d’utiliser cette technologie en service de pédiatrie. À suivre de près. ...

recherche
EUREKAM

À LA ROCHELLE

EUREKAM

Réduire à 50 % les préjudices causés par les erreurs médicamenteuses est l’un des défis mondiaux de l’Organisation mondiale de la santé pour ces cinq prochaines années. À l’ère du tout numérique, le processus de préparation médicamenteuse repose encore sur des contrôles visuels, « avec une intervention humaine et possibilité d’erreurs humaines », comme l’a souligné Loïc TAMARELLE, cofondateur et président d’EUREKAM. Plus un préparateur augmente sa productivité en une journée, plus grand est le risque de faille lié à la manipulation de la molécule, du volume ou l’étiquetage du moyen d’administration. Face à ce danger qui s’expose aux patients et au personnel médical, la start-up lance DRUGCAM®pour assister et fiabiliser l’ensemble des étapes de la fabrication anticancéreuse injectable. Système de contrôle pré and post-process Innovation 100 % française, DRUGCAM® exploite une intelligence artificielle et un système d’enregistrement vidéo pour automatiser la préparation de la chimiothérapie injectable. Ce dispositif se dote d’un module de vision/détection s’installant sur l’environnement de production Hotte ou isolateur et d’un logiciel performant avec deux modules informatiques. « C’est une révolution : il va guider et assister le préparateur à chaque étape du protocole, depuis l’insertion de la prescription dans le logiciel, jusqu’à la validation de l’opération. » Concrètement, il va vérifier chaque information qu’il reçoit (la molécule, le dosage, la seringue, le code-barres, le flacon, l’étiquette, etc.) via la reconnaissance vidéo et les comparer au protocole établi pour chaque patient. Avec une précision millimétrée, DRUGCAM® analyse très finement ces données prélevées et alerte le préparateur au moindre écart ou erreur constaté. Mieux encore, le système identifie clairement l’origine et la nature de l’anomalie pour mieux cibler les actions correctives derrière. En même temps, toutes les phases clés de la préparation sont filmées et archivées pour faciliter la coordination entre les intervenants dans la libération de médicaments. Renforcer la sûreté dans l’organisation des soins « Notre technologie brevetée en France, mais aussi à l’international, est déjà opérationnelle dans une vingtaine d’établissements de soins (CH, CHU, cliniques et centre de lutte contre le cancer) en France et le nombre va bientôt augmenter », fait savoir notre interlocuteur. La plus-value apportée par la solution DRUGCAM® satisfait parfaitement le niveau de qualité et de sécurité exigé par le métier. En effet, avoir la certitude que le processus de préparation médicamenteuse a été entièrement contrôlé permet de rassurer les patients. Non seulement les patients, mais également le personnel médical, aussi bien en termes d’éthique (respect des bonnes pratiques) qu’en termes de sûreté (aucun risque chimique de contrôle a posteriori). En outre, le système aide à maintenir une efficacité optimale grâce à la rapidité d’exécution : plus cohérente, plus fluide et plus cadrée. Il garantit également une traçabilité informatisée de toutes les opérations, que l’on peut exploiter à tout moment ou utiliser en guise de preuves médico-légales. Enfin, adopter DRUGCAM® permet d’optimiser la démarche qualité des établissements de soins, tout en maîtrisant les budgets affectés aux dispositifs médicaux. Tout le monde en sort gagnant. Une belle aventure à succès Loïc TAMARELLE s’est associé à Benoît LE FRANC, pharmacien du groupe hospitalier La Rochelle Ré Aunis pour fonder la start-up EUREKAM en 2012. Elle a été propulsée par le Concours national d’aide à la création d’entreprises innovantes, et n’a cessé de collectionner des palmarès depuis, notamment pour son produit DRUGCAM®. L’été dernier, la jeune pousse a été doublement récompensée aux Trophées de la e-santé, à la fois lauréate de la catégorie Professionnel de santé et sacrée Grand Prix du Jury – Pierre Fabre. Appuyée par la BPI France et la région Nouvelle-Aquitaine, EUREKAM vient de boucler sa seconde levée de fonds d’un montant de 1,5 million d’euros auprès de SOFIMAC Innovation et Poitou-Charentes Innovation. Aujourd’hui, l’équipe multiplie ses partenariats industriels et développe de nouvelles technologies brevetées pour apporter plus d’innovations dans l’écosystème de soins et de la santé. ...

Établissements de santé
Fondation Hopale

À Berck

Fondation Hopale

Ils sont plus de 200 sportifs à franchir chaque année la porte de la Fondation Hopale. Situé à Berck-sur-Mer, sur la Côte d’Opale, le site accueille footballeurs, basketteurs, judokas ou encore coureurs. Toutes disciplines confondues, ils viennent des clubs régionaux mais aussi de la France entière et de l’étranger. Ils sont nombreux à solliciter les médecins et chirurgiens hopaliens, afin de bénéficier d’un plateau de rééducation hautement spécialisé et dédié aux sportifs, le tout face à la mer. Les soins dispensés sont de qualité et l’établissement dispose désormais d’une certaine notoriété. Une prise en charge de A à Z Ligaments croisés, lésions du ménisque, instabilités d’épaules, tendinites, rupture du tendon d’Achille et autres blessures musculaires sont autant de pathologies qui guettent les sportifs. Matthieu Bataille, judoka français, en a fait les frais en 2008. Alors qu’il remporte le bronze un an avant aux championnats du monde, le sportif se blesse au ligament latéral interne. L’opération est inévitable. La rééducation se déroulera dans la station de Berck-sur-Mer, à la Fondation Hopale. « Ma famille vit dans le secteur, ce qui avait initialement motivé ma décision. Je ne l’ai jamais regrettée car j’ai été très bien suivi. Même si les journées étaient chargées entre la kinésithérapie, la préparation physique et la balnéo ! » Ce choix sera payant. Trois ans plus tard, en 2011, Matthieu Bataille remporte l’or mondial par équipe. « Nous sommes l’un des rares établissements où l’on peut tout faire », affirme le Dr Jérémie Caudin, médecin de médecine physique et de réadaptation. « De l’acte chirurgical à la rééducation, en passant par la réathlétisation, tout est sur place. »  En plus de la rééducation, un sportif de haut niveau a besoin de s’entretenir et, à la Fondation Hopale, il peut profiter d’appareils de musculation, de tapis de course, dont un tapis antigravité, d’une balnéothérapie, avec bains froids et chauds, de jacuzzis... Les athlètes sont chouchoutés afin qu’ils retrouvent au plus vite le chemin de la guérison et des compétitions.  « Quatre mois après sa sortie, le sportif est invité à revenir », ajoute le Dr Antoine-Xavier Malliopoulos, chef du département de rééducation orthopédique, traumatologie, rachis, appareillage et rééducation du sportif. « On lui fait alors un test isocinétique, qui permet de connaître la force développée par le patient. Suivant les résultats, un programme de reconditionnement musculaire est possible. Nous utilisons différentes techniques de pointe pour d’autres pathologies, comme les ondes de choc ou l’injection de facteurs plaquettaires pour les problèmes de tendons. » La Fondation possède également un service appareillage qui complète cette chaine de soin et de rééducation. On y fabrique, par exemple, des masques pour que les sportifs puissent recommencer l’entrainement sans crainte, après une fracture faciale, et on y adapte aussi des fauteuils roulants ou des kayaks pour la pratique du handisport. Bientôt un Institut du Sport de référence  C’est l’objectif affiché pour les mois à venir. La Fondation Hopale aimerait tendre vers une structure entièrement consacrée au monde du sport. Jusqu’alors, la prise en charge des sportifs était possible, notamment, grâce à l’association Hopale Sport Santé, créée en 2013. « L’une des missions est de promouvoir la prévention de la blessure », précise le Dr Malliopoulos. « Par exemple, grâce à une évaluation dynamométrique effectuée en début de saison dans différents clubs de la région. Cela permet de mesurer le risque de blessure et de le corriger si besoin. »  Cette prévention sera accentuée et renforcée avec la naissance de ce projet d’Institut du Sport, qui proposera des stages de préparation physique aux sportifs aguerris, valides ou non, mais aussi aux amateurs. « Ces stages permettront, en plus, d’apprendre à bien s’alimenter, à s’échauffer, à s’étirer et à se renforcer », détaille le Dr Malliopoulos. La Fondation Hopale devrait s’inscrire dans la durée comme une véritable place sportive.   ...

E-santé
Doqboard

À Rouen

Doqboard

En février 2018, le gouvernement français présentait sa stratégie de transformation du système de santé. Parmi les 5 axes qu’il comptait travailler, la qualité et la pertinence des soins ont été citées. Cependant, comment améliorer celles-ci sans la collaboration des médecins ? Et comment ces derniers peuvent-ils constituer leurs bases de données, lorsque leur métier prend tout leur temps ? Le logiciel Doqboard a été conçu pour soutenir les praticiens, mais également pour favoriser les échanges entre eux. Une solution simple et polyvalente Doqboard vient répondre aux besoins des praticiens dans la conduite de projets cliniques. Généralement, ces professionnels de la médecine sont confrontés à un manque cruel de solution fiable et efficace pour réaliser lesdits projets. Et pour cause, les moyens dont ils disposent sont le plus souvent obsolètes et chronophages : papiers, tableurs de données sous Excel, analyses statistiques réalisées à la main... Une situation qui décourage bon nombre d’acteurs. La startup rouennaise entend résoudre cette problématique en leur offrant un gain de temps considérable. « Un des points forts de cet outil est sa simplicité d’utilisation puisqu’il est à la fois intuitif et automatisé », explique Éric Sarrazin, le fondateur. Ensuite, grâce au système de regroupement automatique des données, le médecin a la possibilité de constituer au fur et à mesure des bases de données fiables et qualitatives. Celles-ci présentent l’avantage d’être réunies et disponibles à tout moment sur un seul et unique outil. En disposant de toutes ces données, l’utilisateur peut les consulter à chaque fois qu’il le souhaite, les analyser et optimiser ainsi ses projets futurs. Mieux encore, des fonctionnalités supplémentaires ont été développées comme la réalisation d’analyses statistiques prédictives automatisées. « Les utilisateurs n’ont qu’à sélectionner les résultats qu'ils souhaitent comparer. Ensuite, l’outil se charge d’appliquer les tests adaptés. Un temps précieux est ainsi économisé et les praticiens bénéficient d'un apport d'expertise en temps réel », explique Éric Sarrazin. Collaborer efficacement, mutualiser les ressources Avec Doqboard, il est également possible de mener un projet en mode collaboratif tout en mutualisant les ressources. « Un médecin peut inviter des collègues d’un autre centre à travailler sur un projet clinique d’autoévaluation ou de recherche et échanger avec eux des données en toute sécurité », nous rapporte-t-on. En outre, la solution est conçue pour permettre aux autres acteurs de la santé (associations de recherche, sociétés savantes, autorités sanitaires ou encore industriels) de collaborer plus efficacement avec les praticiens. À travers des échanges anonymisés et sécurisés, ces entités bénéficient des données réelles mises à leur disposition et peuvent les exploiter. Les retours très positifs de ses premiers utilisateurs amènent Doqboard à s'impliquer davantage au service de la qualité des soins en France et dans le monde. Dans cette perspective, la startup prévoit pour bientôt des évolutions majeures de sa solution. (voir encart ci-contre). ...

< >

Logement
Tousmesmeubles

À Saint Jean d'illac

Tousmesmeubles

Lancé en 2015, par deux associés bénéficiant d’une expérience de plus de 20 ans, Tousmesmeubles.com est un site spécialiste de la vente en ligne de meubles. Un pureplayer donc, puisque son activité est exclusivement sur le web. Grâce à une vingtaine de fournisseurs européens de qualité, Tousmesmeubles.com propose un très large choix de mobilier et de décoration pour chaque pièce de la maison et dans des styles très variés. Un large choix de meubles de tous les styles et pour toutes les bourses Tousmesmeubles.com offre une large gamme de produits équipant le bureau, le salon, la salle à manger, le jardin, la chambre à coucher, la cuisine et la salle de bain. Tous les styles sont représentés, du contemporain au moderne en passant par le classique, l’industriel, ou encore le junior, le scandinave et le bord de mer. Les ambiances campagne et bout du monde sont également présentes dans les choix proposés. Ces derniers restent d’ailleurs en évolution puisque Tousmesmeubles.com est constamment à la recherche de nouveaux produits, tout en mettant un point d’honneur à travailler avec des partenaires de confiance. En outre, pour les personnes exigeantes ou pointilleuses, une option «Meubles sur-mesure» a été mise en place et permet au client de customiser son meuble en choisissant les dimensions et les couleurs. Plus encore, un onglet "Composez vos meubles" figure sur la page d’accueil du site et permet de réaliser son meuble rêvé à l’aide d’une description précise ou même d'une photo. Ainsi, Madame C. a pu personnaliser le bureau ELYSE. Elle avait des contraintes de dimensions et a opté pour un plateau en cuir blanc cassé. Des conditions de vente idéales Grâce à une veille concurrentielle régulière dont le but est de proposer des prix compétitifs tout au long de l'année, Tousmesmeubles.com s’engage à proposer la tarification la plus basse. Quitte à s’aligner sur tout produit  similaire vendu dans les mêmes conditions. Au niveau de la livraison, s'effectuant à domicile, Tousmesmeubles.com sélectionne au maximum des transporteurs fiables et soucieux de la satisfaction de la clientèle afin que leur expérience d'achat soit la meilleure possible jusqu'à la réception de la commande. Le Service Clients ultra réactif, situé en région Bordelaise, est composé de spécialistes qui sont en charge d'un Client de A à Z en partenariat avec des fabricants rigoureusement sélectionnés. ...

Logement
Getkey

À Plouzané

Getkey

Pour les vendeurs qui ne veulent pas passer par des agences immobilières, il existe maintenant une nouvelle alternative : Getkey. Une plateforme qui met le particulier au centre de tout Le concept de Getkey est simple : c’est une plateforme immobilière qui met en relation les vendeurs et les acheteurs. Toutefois, d’après Olivier Garcin, fondateur et Président, l’originalité de Getkey est de replacer le particulier au cœur de son projet immobilier et lui proposer des outils professionnels pour vendre entre particuliers. Pour ce faire, il a décidé avec son associé, Stephan Garcin, de proposer un accompagnement de A à Z ainsi que des outils digitaux pour vendre entre particuliers. Cela peut aller de l’estimation du bien à la mise à disposition d’un photographe professionnel ou encore des outils de multidiffusion (pour favoriser une excellente visibilité à l’annonce). Sans oublier la gestion des appels. Une fois l’acquéreur trouvé, c’est au vendeur de faire le reste. En effet, Getkey intervient seulement en avant-vente. Côté tarif, cette jeune startup propose actuellement un forfait fixe de 1490 € quel que soit le prix du bien et uniquement en cas de vente ! Getkey : histoire de la création Créée en septembre 2018, la plateforme Getkey en est encore à ses prémisses. Pourtant, cela ne l’empêche pas d’avoir déjà conclu de nombreuses ventes. En effet, 4 biens ont été vendus un mois après la création… dont un qui n’est resté que 15 jours sur le site, offrant à son vendeur une économie de 12 000e environ (comparé à une vente en agence). Une raison simple pour expliquer ce succès : 70 % des vendeurs ne veulent pas passer par une agence. Pourtant, seuls 25 % parviennent réellement à vendre leur bien. La faute à une méconnaissance du marché et un manque de conseil. C’est pour cela qu’Olivier Garcin, investisseur et rénovateur passionné s’est associé avec son cousin, Stephan Garcin, spécialiste en gestion de patrimoine et agent immobilier pour créer la plateforme Getkey. Basée en Bretagne (mais possédant un rayonnement sur toute la France), l’ADN de la start-up repose sur deux piliers : offrir aux vendeurs un meilleur retour sur investissement et avoir une forte implication sociale. En effet, 1% du chiffre d'affaires de Getkey sera reversé 1 fois par an à des associations venant en aide aux mal-logés en France. ...

Logement
Happywait

À Saint-Grégoire

Happywait

Depuis sa création, en 2015, la solution Happywait est de plus en plus utilisée par les promoteurs. Quelques mots sur la solution Happywait Lorsqu’un acquéreur est sur le point d’acheter un logement neuf, il sait qu’il doit attendre un certain temps avant de voir son projet se concrétiser. Parfois, le rêve peut virer au cauchemar en engendrant diverses complications. Souvent par manque de communication entre le promoteur en charge du projet et l’acheteur. C’est en partant de ce constat qu’Happywait a été créée. L’objectif est simple : faciliter la relation entre acheteur et promoteur par le biais d’une plateforme internet aux couleurs de l’entreprise qui simplifie la suivie du projet, au fur et à mesure de son avancement. Du côté du promoteur, il est possible de communiquer à ses clients tous les éléments techniques et administratifs en toute simplicité. Ainsi, il devient très facile d’accompagner chaque acheteur en les informant régulièrement et en leur fournissant des photos de l’avancée du chantier. L’acquéreur, quant à lui, peut poser toutes les questions souhaitées au promoteur à tout moment. À savoir : si nécessaire, les professionnels d’Happywait sont capables d’accompagner les équipes commerciales et de proposer une prestation de Community Management sur l’espace client (renseignement de celui-ci, mise en ligne de photos récentes, etc.). Happywait : de sa création à aujourd’hui L’idée d’Happywait vient de Julien Mouazan. Cet expert du web a commencé à réfléchir à ce projet en 2012, en achetant un appartement neuf sur plan. Il s’est retrouvé face à certaines problématiques et a décidé de créer une solution capable d’y répondre. Après avoir présenté le prototype à un ami promoteur, il se lance dans la conception. Aujourd’hui, l’équipe est composée de 4 personnes et évolue de jour en jour pour rester réactive face aux attentes de leurs clients, de leurs métiers et des problématiques qui y sont liées. Ainsi, de nombreux modules sont en cours de développement afin d’aider les équipes opérationnelles de la quarantaine de promoteurs qui leur font confiance à gagner du temps. ...

Eco-construction
Simply Move

À Nantes

Simply Move

Chaque année, près de 3 millions de français déménagent, soit 10% des foyers selon l'Insee. Ces chiffres prouvent que le marché de l’immobilier est en pleine ébullition, notamment avec l’émergence de nouveaux acteurs en ligne qui bouleversent les règles du jeu. Dans ce contexte de compétition féroce, les agents immobiliers ne peuvent plus se contenter de remettre les clés, mais se doivent d'accompagner les clients jusqu'à l'installation dans leur nouveau chez-soi. Raison pour laquelle Éric Longuépée a créé Simply Move en 2010, pour satisfaire ce réel besoin, de plus en plus revendiqué par les clients. Déménager et après ? Simply Move gère, pour le compte de 3500 agences immobilières, le parcours de mobilité des clients avant, pendant et après une transaction. Ce service de conciergerie apporte des solutions personnalisées aux problématiques liées au déménagement et à l’installation : devis déménageurs, location d’utilitaires, fournisseur internet et téléphonie, contrat d’énergie, assurance, service à la personne, domotique, etc. « Notre concierge et le client vont vraiment identifier ensemble les besoins de ce dernier, établir son profil puis organiser une à une les grandes étapes de son projet  de mobilité » explique le fondateur de la société. En proposant des offres exclusives négociées auprès des professionnels de l’habitat et du déménagement, Simply Move permet au client de comparer et de sélectionner lui-même ou avec l'aide d'un concierge, les solutions les plus adaptées à sa situation. Cette démarche assure un gain de temps et d’argent considérable pour les bénéficiaires. Mieux encore, un interlocuteur unique qui sera en mesure d’anticiper, de répondre et de satisfaire pleinement leurs attentes. Le pari de la fidélisation Pour les particuliers, déménager revêt un enjeu bien plus important qu’il ne paraît. « Il faut comprendre que derrière, le client est en plein mouvement de vie lié à sa carrière, son mariage, sa vie familiale, etc. Il est essentiel que son agent immobilier, son premier contact professionnel dans ce contexte, puisse se positionner comme un acteur incontournable » poursuit Éric Longuépée. Simply Move ajoute donc une nouvelle dimension d'expérience client, en intervenant comme un allié indissociable du rayonnement des marques immobilières. En cela, offrir gratuitement l'accompagnement d'un service de conciergerie apporte une réelle valeur ajoutée aux prestations immobilières.« Non seulement c’est un gain de notoriété mais également une manière de fidéliser les clients. Et fidéliser un client coute trois fois moins cher que d’en trouver un nouveau.» Aucune place pour l’improvisation. Simply Move joue la carte de l’excellence en répondant aux multiples exigences des clients et de ses réseaux partenaires. Ainsi, la société a élargi sa gamme de services pour pouvoir établir une relation client qui s’inscrit dans la durée. « Même après leur déménagement, il est important pour nous d’être présent dans le quotidien des clients et d’entretenir la confiance qu’ils nous accordent ». Une confiance qui ne peut exister qu'avec une confidentialité totale et continue sur les informations personnelles communiquées et ce depuis la création de l'entreprise. La RGPD n'est finalement qu'une officialisation des pratiques déontologiques de Simply Move, s'exerçant entre le concierge et son client. En outre, Simply Move a développé un feedback management via son modèle d’enquête de satisfaction et ses outils de contrôle qualité. Une approche permettant notamment d'améliorer et ajuster l'accompagnement au fil des évolutions, mais surtout d'offrir des moyens d'optimiser les prestations immobilières des réseaux partenaires. ...

Neuf
Pierre & Terre

À Tours

Pierre & Terre

Des certifications qui donnent confiance Pierre&Terre est triplement certifiée : NF Habitat, NF Habitat HQE et Pro Permea (pour la perméabilité et l’étanchéité des maisons). « Avec ces triples normes, on se doit de mener des chantiers parfaits », explique Sébastien Dourthe, PDG. « Mes chantiers sont vérifiés et contrôlés aléatoirement. Et, bien sûr, je ne choisis pas où l’organisme passe… »  L’un de ces organismes de certification est la CEQUAMI. Pour vérifier le label NF-HQE, il évalue la qualité environnementale de la maison selon trois thématiques : l’économie (limitation des consommation d’électricité et d’eau), la santé (air ambiant, protection contre les champs électromagnétiques, etc.) et le confort (espaces dédiés au tri sélectif, lumière naturelle). Sur les 1 500 constructeurs de maisons individuelles en France, une centaine d'entre eux sont certifiés NF, 70 sont labellisés NF Habitat et seulement une quinzaine cumule les trois certifications. Du sur-mesure pour tous Avec Pierre&Terre, vous avez le choix de ne pas faire comme tout le monde. « Nous nous efforçons de réaliser un projet sur mesure. » Le « constructeur de vos projets » propose cinq familles de modèles (Starter, Caractère, Patrimoine, Autonomie, Expression), qui englobent un grand nombre de possibilités : du plain-pied idéal pour les personnes âgées au premier achat, en passant par la maison à l’architecture cubique ou l’achat patrimoine pour le locatif, tout le monde peut y trouver son compte. Financièrement, toutes les gammes de tarifs sont représentées : « Notre prix moyen est de 150 000 € », constate Sébastien Dourthe, « mais nous avons des maisons qui vont de 100 000 € jusqu’à 300 000 ou 400 000 €, voire plus, selon les clients. » Pierre&Terre se distingue par un esprit de cocréation. La maison est réalisée en lien étroit avec ses futurs habitants. « Nous sommes finalement dans le service, en aidant à trouver le terrain, en suivant la qualité des travaux, etc. » Autre avantage non négligeable : avec Pierre&Terre, vous signez un contrat de construction qui vous protège des variations de prix et des délais non respectés. « Il ne peut pas y avoir de mauvaises surprises. » Une maison connectée d’office Chez Pierre&Terre, votre maison est smart connect ! C’est-à-dire qu’elle est connectée. Exemple : vous êtes au travail, votre livreur vous appelle, vous ouvrez le portail à distance, vous pouvez même contrôler l’angle d’ouverture. Autre cas pratique : votre enfant rentre seul, vous ne voulez pas lui confier les clés, vous pouvez lui ouvrir à distance la porte du garage, qui lui permettra de rentrer dans la maison, rien qu’avec votre smartphone. Avec Pierre&Terre, cette maison connectée l’est d’office, car l’offre de base propose les volets roulants et le garage motorisé. « L’avantage de cette solution est qu’elle est entièrement évolutive. On peut rajouter une machine à laver connectée, un sèche-linge, le portail : tout est prévu pour se simplifier la vie sans devoir tout changer », indique Sébastien Dourthe. ...

Logement
TOUSMESMEUBLES

À Saint-Jean-d'Illac

TOUSMESMEUBLES

Grace à une expérience de près de 20 ans et de solides partenariats, Tousmesmeubles.com propose un large choix de meubles correspondant à toutes les ambiances aux prix les plus bas. Les conditions de vente sont également excellentes, en raison de l’exigeante sélection des transporteurs mais aussi du SAV personnalisé et des conseils prodigués. Lancé en 2015, par deux associés bénéficiant d’une expérience de plus de 20 ans, Tousmesmeubles.com est un site spécialisé dans la vente en ligne de meubles. Un pureplayer donc, puisque son activité est exclusivement sur le web. Grâce à une vingtaine de fournisseurs européens de qualité, Tousmesmeubles.com propose un très large choix de mobilier et de décoration pour chaque pièce de la maison et dans des styles très variés. Un large choix de meubles de tous les styles et pour toutes les bourses Tousmesmeubles.com offre une large gamme de produits équipant le bureau, le salon, la salle à manger, le jardin, la chambre à coucher, la cuisine et la salle de bain. Tous les styles sont représentés, du contemporain au moderne en passant par le classique, l’industriel, ou encore le junior, le scandinave et le bord de mer. Les ambiances campagne et bout du monde sont également présentes dans les choix proposés. Ces derniers restent d’ailleurs en évolution puisque Tousmesmeubles.com est constamment à la recherche de nouveaux produits, tout en mettant un point d’honneur à travailler avec des partenaires de confiance. Les meubles sont révélateurs de personnalité et traduisent les idéaux de chacun. Une des raisons qui a conduit TOUSMESMEUBLES à développer une gamme spéciale permettant à tout un chacun de révéler son goût par le choix de la matière, de la forme et de la couleur. La collection Lubio déploie ainsi un large choix de produits fabriqués en Italie, destinés à personnaliser son intérieur. Et bien que le choix puisse être cornélien entre les différentes collections de miroirs, les nombreux modèles de bibliothèques et de meubles TV, ou encore les meubles d’entrée, l’important est de se faire plaisir. La salle à manger et le salon seront mis en valeur par des vaisseliers, des tables, des meubles TV... Focus sur le buffet Lubio au style très contemporain qui convient parfaitement aux adeptes de design mimimaliste. Réalisé avec des matériaux bruts, sa finition en béton ciré foncé lui confère une facilité d'entretien déconcertante. Ce produit bénéficie en plus d'une garantie de 2 ans. Bien sûr, ceux qui n’ont pas l’habitude de faire les choses à moitié opteront pour une salle à manger complète. Tous les modèles se déclinent naturellement en plusieurs coloris et matières, mais ceux qui vouent une passion pour le style épuré s’en donneront à cœur joie entre des meubles en laque véritable, finition noyer même bois blanchi.  Bref, cette gamme a de quoi répondre à toutes les attentes et satisfaire toutes les envies… Des conditions de vente idéales Grâce à une veille concurrentielle régulière dont le but est de proposer des prix compétitifs tout au long de l'année, Tousmesmeubles.com s’engage à proposer la tarification la plus basse. Quitte à s’aligner sur tout produit  similaire vendu dans les mêmes conditions. Au niveau de la livraison, s'effectuant à domicile, Tousmesmeubles.com sélectionne au maximum des transporteurs fiables et soucieux de la satisfaction de la clientèle afin que leur expérience d'achat soit la meilleure possible jusqu'à la réception de la commande. Le Service Clients ultra réactif, situé en région Bordelaise, est composé de spécialistes qui sont en charge d'un Client de A à Z en partenariat avec des fabricants rigoureusement sélectionnés. ...

Eco-construction
Parc d’activités Bel Air – La Forêt – GAZERAN RAMBOUILLET

À Rambouillet

Parc d’activités Bel Air – La Forêt – GAZERAN RAMBOUILLET

Les Yvelines, une terre d’opportunités Premier département industriel d’Île-de-France, Les Yvelines entretiennent depuis quelques années une belle dynamique en concentrant plus de 18 % de l’emploi industriel de la région. Il est également le premier département en Recherche et Développement d’Île-de-France. Accusant un PIB /habitant très élevé, les Yvelines comptent parmi les départements les plus prospères à l’échelle nationale. Le département bénéficie en effet de la présence de nombreux acteurs économiques regroupés autour de quatre filières d’excellence : l’industrie automobile et aérospatiale, les éco-industries et la filière TIC.     Une ressource humaine jeune et qualifiée Sur le plan démographique, le département compte environ 1,4 million d’habitants avec 28 % de jeunes de moins de 20 ans. Les Yvelines se dotent d’une cinquantaine de centres de formation comprenant un réseau de lycées internationaux, six grandes écoles ainsi que l’université de Versailles-Saint-Quentin. Près de 10 000 actifs évoluant dans les professions intellectuelles supérieures sont recensés sur le territoire.    Un endroit où il fait bon vivre La ville de Rambouillet remplit toutes les conditions pour offrir une qualité de vie très appréciable. « Une étude réalisée en juillet 2015 place Rambouillet au 9ème rang des villes où il fait bon vivre en France » souligne M. MEMAIN, vice-président, chargé du Développement économique. Un des critères pris en compte dans ce classement concerne le taux de chômage. Sur ce point, la ville affiche un taux relativement bas oscillant entre 5,4 et 5,7 % en fonction des trimestres. Une performance qui reflète notamment la bonne santé économique de Rambouillet. Un véritable vivier d’entreprises Sur le territoire se trouvent des entreprises appartenant à deux pôles de compétitivité : la Cosmetic Valley (sciences de la beauté et du Bien-Être et  Mov’eo (secteur de l’automobile et des transports collectifs). Localement, la filière parfumerie et cosmétique est représentée par des grands noms comme Guerlain et L’Oréal. Il en va de même pour la filière de l’automobile avec Continental ou Veolia, implantées à Rambouillet. Au-delà de ces fleurons, on note aussi la présence de groupes internationaux (Rehau, Shüco) et d’un réseau de PME-PMI dynamiques (SNEF, EBP, Noe, Polysem, A2V, Sentosphère, Rouxel…) Un dynamisme qui se traduit par un chômage peu élevé : avec un taux de 5,7% début 2017, le niveau de chômage dans le bassin d’emploi de Rambouillet est l’un des quatre plus bas en France. « Nous sommes adhérents à MOV’EO et nous avons un projet portant sur un véhicule autonome  et qui s’inscrit actuellement dans une démarche d’expérimentation et d’innovation» explique monsieur MEMAIN. Parc d’activité(s) Bel Air – La Forêt : donnez de l’air à votre entreprise ! Établi sur une superficie totale de 63 hectares, le parc d'activités Bel Air-La Forêt est un endroit unique dédié aux entreprises du tertiaire et de la petite industrie.  À seulement 35 minutes de Paris et offrant un large choix de transport, le parc profite d’un emplacement stratégique. Au sein de cet environnement qualitatif, les conditions de travail sont optimales. Il faut savoir que 40 % du parc sont réservés aux essences végétales de la région. Au niveau architectural,  tout a été conçu afin de préserver un équilibre entre le bâti et l’espace naturel. Séduites par les multiples attraits de Bel Air – La Forêt, des entreprises telles que DBA, A2V, CTA MGA ou encore DUPONT RESTAURATION ont saisi l’opportunité de s’implanter sur la zone. Ces entreprises ont non seulement tiré avantage des prix compétitifs, mais elles ont également bénéficié d’une exonération sur la taxe d’aménagement (part communale). ...

Neuf
Dubois Promotion

À Villeneuve-d'Ascq

Dubois Promotion

Au Green Parc, il y aura du vert ! Et pas qu’un peu : 7 000 m2 de verdure font face à la future résidence d’une cinquantaine de logements. Un véritable poumon vert au sein de la métropole lilloise dans le quartier Sainte-Hélène, où l’on peut flâner, sur les bords de la Deûle réaménagés à proximité. Et « une situation idéale », indique Stéphanie Selosse, directrice commerciale chez Dubois Promotion, qui commercialise le futur ensemble. « Saint-André est une ville qui propose de nombreux services : écoles, collèges, halte-garderie, commerces, gares. Une crèche va d’ailleurs ouvrir dans le quartier, où sont attendus de nouveaux commerces de proximité et des professions paramédicales. En plus, nous sommes à 5 minutes du Vieux-Lille en voiture ! » Les adeptes des transports en commun, du vélo et de la marche ne sont pas oubliés : cet ancien fief industriel de Saint-André reconverti en écoquartier dispose d’arrêts de bus et d’une station V’lille. À partir de 122 700 euros D’ici à fin 2017, ces logements seront habitables. Labellisés RT 2012, une amélioration du BBC (permettant notamment d’importantes économies d’énergie), les appartements, du T1 au T4, se distinguent par leur luminosité grâce à leurs grandes baies vitrées. Ils bénéficient tous d’un balcon ou d’une terrasse, d’un parking ou d’un garage. Volets roulants, vidéophone couleur, local à vélo sont également au menu, tandis que l’ensemble est adapté aux normes pour handicapés. « C’est idéal pour les investisseurs comme pour les résidents », ajoute Stéphanie Selosse. Les appartements se commercialisent à partir de 122 700 euros. ...

Neuf
SWEET D’HOME

À Parmain

SWEET D’HOME

Sweet d'Home propose des services tels que l'installation d’équipements de domotique, des solutions pour le maintien à domicile, des solutions pour la gestion de l'énergie et la sécurisation de l'habitat par la télésurveillance et les alarmes. L'entreprise est membre de la Fédération française de domotique. L'adhésion à cette structure témoigne de son sérieux et de son désir perpétuel de progrès et d'innovation dans l'exercice de ses activités. Maison intelligente, au-delà des rêves La maison intelligente, c'est laisser l'habitat, ou les objets connectés de l'habitat, accomplir les gestes du quotidien sans que le propriétaire ait besoin de lever le petit doigt, ou presque... Effectivement, un smartphone, une tablette ou un ordinateur peut se révéler indispensable pour contrôler tout cela. Avec la société Sweet d'Home, la maison connectée n'est plus du domaine des songes. Concrètement, à l’aide de la domotique, il est possible de demander à son habitat la gestion de plusieurs tâches : ouverture et fermeture des volets, allumage et extinction des lumières, mise en route de son album musical, gestion personnalisée de son home cinéma, allumage et extinction de la télévision... Tout cela se fait par simple contrôle et programmation de tous les appareils connectés de la maison à partir d'une interface de type ordinateur ou appareil mobile. Maintien à domicile garanti pour les seniors Service devenu effectif par la réalité de la maison intelligente, le maintien à domicile profite aux personnes âgées. L'entreprise Sweet d'Home propose des solutions adaptées pour que les gens ayant des soucis de mobilité puissent rester chez eux. Le maintien à domicile se traduit par la mise à disposition des seniors d'un système de commande centralisé des appareils et objets connectés de l'habitat. Cette commande se fait tout simplement sur un terminal ou par contrôle vocal. L'automatisation des tâches et de la communication inclut par exemple l'automatisation des ouvrants, la création d'un chemin de lumière pour la prévention des chutes, l'activation facile d'une alarme en cas de malaise, etc. Cela inclut également la détection de chute, de fumée, de fuite de gaz ou d'eau. Le maintien à domicile est à la fois une assistance, une sécurité et un confort pour les seniors. Questionné sur l'importance du maintien à domicile pour les seniors, Fernando Moreira avance : « On envisage le vieillissement de plus en plus chez soi. On sait très bien que maintenant, les maisons de retraite c'est un budget qui est très important. Forcément, les enfants n'ont pas les moyens de payer ça et donc on propose des solutions pour que l'on puisse vieillir sereinement chez soi. » Les mêmes arguments sont valables pour les personnes à mobilité réduite. Les alarmes pour une sécurité optimale de son habitat Sweet d'Home sécurise l'habitat en proposant des alarmes et de la télésurveillance à la pointe de la technologie. Les professionnels de l'entreprise peuvent installer des sirènes d'alarme, des caméras HD, des détecteurs de mouvement, des alertes en cas d'ouverture de portes et fenêtres. Le propriétaire en voyage ou en déplacement reçoit régulièrement des notifications par SMS ou par mail de l'état de son habitation. En cas d'intrusion ou de tentative de cambriolage, il reçoit également des alertes et peut prévenir immédiatement les autorités. Maison connectée et économie d'énergie Une maison connectée, c'est encore une maison passive, c'est-à-dire peu énergivore. Différentes solutions technologiques sont proposées par Sweet d'Home pour l'économie d'énergie. Cela inclut la désactivation des alarmes et caméras dès votre retour à la maison, le contrôle du chauffage des pièces et de la salle de bains, l'arrêt du chauffage en cas d'ouverture de portes ou fenêtres, l'arrêt des appareils non utilisés et la réactivation automatique au besoin, passage en mode « éco » quand le propriétaire s'absente un moment... Sweet d'Home installe des modules permettant une connaissance précise de la consommation énergétique. Le propriétaire aura donc ainsi  un contrôle total sur ses dépenses en énergie. Tout cela confirme ce qu'avance Fernando Moreira, gérant de Sweet d'Home lorsqu'il a été questionné sur le l'intérêt de la domotique : « L'intérêt de cette solution […] c'est que l'on réalise des économies. » ...

Ancien
Liberkeys

À Paris

Liberkeys

Réinventer la vente immobilière Liberkeys, une agence immobilière 2.0, est en train de révolutionner la vente de votre appartement ou de votre maison. Pur produit de la « proptech », contraction de « property » et de « technology », cette start-up fondée en juin 2017 utilise, en effet, les nouvelles technologies pour réinventer les services proposés aux propriétaires-vendeurs et aux acheteurs, répondre à leurs attentes et améliorer le processus de la vente immobilière. « Notre priorité » explique Thomas Venturini, l'un des co-fondateurs, « c'est la satisfaction de nos clients. C'est inscrit dans notre ADN ». Pour contenter ses utilisateurs et optimiser leur expérience-client, Liberkeys actionne différents leviers : des services innovants mêlant big data et intelligence artificielle, une totale transparence (une application permet d'être tenu informé, en temps réel, des actions qui sont menées) mais aussi (et surtout !) de substantielles économies à la clé. Jugez plutôt, cette start-up propose aux propriétaires de s'occuper de la vente de leur bien immobilier, depuis l'estimation jusqu'à la signature de l'acte authentique en passant par les visites, en contrepartie d'une commission fixe de 2 990 €, payée au succès et sans engagement. C'est en moyenne cinq fois moins qu'en passant par une agence immobilière traditionnelle. Tout le monde n'est pas capable de pratiquer ces tarifs tout en proposant une expérience client parfaite. Liberkeys l'est. Et cela grâce à la technologie que la start-up a développée en lame de fond. Améliorer l’expérience-client L'idée de créer Liberkeys est née d'un constat : 75 % des propriétaires-vendeurs préférent vendre leur bien en direct afin de réaliser des économies de frais d'agence pour un service souvent décevant. Mais vendre un logement, c'est un vrai métier et ceux qui s'y essayent ont tôt fait de réaliser que c'est à la fois chronophage, complexe et stressant… C'est pourquoi 70% des transactions sont encore gérées par un intermédiaire. Et cela, en dépit du fait que passer par un intermédiaire impacte fortement leur net vendeur. Thomas en a d'ailleurs fait l'expérience. « En janvier 2017, j'ai acheté un appartement dans le cadre d'un investissement locatif. L'expérience a été décevante. D'une part, j'ai trouvé que les méthodes employées par l'agence immobilière que j'avais contactée étaient archaïques… D'autre part, j'aurais aimé plus de transparence. Enfin, une fois le bien trouvé et la transaction conclue, comme beaucoup de personnes, j'ai trouvé que 5 % de commission pour deux visites, cela faisait cher de la visite… » se souvient-il.  Combiner les avantages d’une agence immobilière et de la vente en direct, un succès impressionnant ! À mi-chemin entre l'agence immobilière physique traditionnelle et la vente entre particuliers, Liberkeys combine donc les avantages de l'une et de l'autre. En optant pour cette solution, les vendeurs sont ainsi pris en main de bout en bout par un expert local dédié, tout en optimisant leur prix de vente. « Les outils technologiques que nous avons mis en place permettent à nos clients de vendre rapidement et à un prix en cohérence avec le marché immobilier local » indique Thomas. Les dirigeants de Liberkeys maîtrisent parfaitement les nouvelles technologies et savent que les attentes des consommateurs du secteur immobilier ont considérablement évolué. L'application qu'ils ont créée, et notamment les données qu'ils mettent à la disposition de leurs clients, contribuent non seulement à fluidifier mais aussi à simplifier, en l'automatisant, le processus de la vente immobilière. Avec à l'arrivée, un taux de réussite élevé, une marge préservée et des clients satisfaits. Le succès impressionnant rencontré par Liberkeys une fois lancée a fait beaucoup de bruit dans la sphère immobilière. En quelques mois, Liberkeys n’a cessé de surprendre pas sa satisfaction client et sa très forte croissance. Surement l’une des futures pépites Françaises ! ...

Eco-construction
Maisons LDT

À Longueil-Annel

Maisons LDT

La qualité comme maître-mot Historiquement implanté en Picardie, Maisons LDT s’est rapidement déployé sur la région parisienne. Et bien qu’il ait connu une forte croissance au fil des années, ce constructeur de maisons individuelles a fait le choix de rester une structure à taille humaine. « Nous sommes une entreprise familiale » précise Laetitia Pierin, Responsable Web Marketing chez Maisons LDT. « La qualité de nos constructions et la satisfaction de nos clients sont nos priorités ». De la conception des plans de la maison à la remise des clés en passant le financement de l’achat immobilier, le choix du terrain et la construction du logement, Maisons LDT accompagne efficacement ses clients à chaque étape de leur projet. « Le fait que Maisons LDT propose à ses clients de signer un Contrat de Construction de Maison Individuelle constitue un gage de sécurité » précise Laetitia Pierin. « Ce type de contrat est à la fois très réglementé et très protecteur pour le particulier. En signant un CCMI, nos clients bénéficient de nombreuses garanties : garantie décennale, de parfait achèvement, de bon fonctionnement, dommage-ouvrage, d’être livré dans les délais et au prix convenu, de remboursement d’acompte, etc. ». Des maisons sur mesure Faire appel aux services de Maisons LDT pour construire sa maison permet donc de bénéficier de garanties solides. De plus, comme pour tout achat immobilier neuf, les frais de notaire sont moins élevés que dans l’ancien. « Ils sont calculés uniquement sur le terrain » explique Laetitia Pierin, « Cela réduit l’enveloppe notariale ». Enfin, les constructeurs de biens immobiliers neufs étant tenus de respecter certaines normes, notamment thermiques, acheter un logement - neuf ou en VEFA - auprès de Maisons LDT permet de réduire considérablement sa facture énergétique. « Compte tenu de la qualité de l’isolation de nos maisons et de nos systèmes de chauffage, nos propriétaires ne dépensent, en moyenne, qu’un euro par jour pour se chauffer ». Mais au-delà des droits de mutation réduits, des performances thermiques ou encore de la possibilité de bénéficier de garanties à la fois techniques et juridique, c’est bien souvent la perspective de pouvoir vivre dans une maison sur mesure qui motive les particuliers à faire appel à Maisons LDT pour la construction de leur logement. « Grâce à l’expertise de notre bureau d’étude et à l’intervention d’architectes spécialisés, nous sommes capables de livrer une maison personnalisée qui réponde en tous points aux souhaits de son propriétaire » précise Laetitia. « Nos clients apprécient de pouvoir habiter dans une maison qui leur ressemble vraiment ». ...

Logement
 Senioriales

À Toulouse

Senioriales

Ennui, solitude, anxiété… Voilà le lot quotidien des personnes âgées se sentant en marge de la société lorsqu’elles prennent leur retraite. À l’heure où la notion de « bien vieillir » est au cœur des aspirations, nombre de seniors souhaitent habiter dans un environnement qui favorise d’abord l’interaction sociale. Afin de répondre à ce besoin, Senioriales, filiale du groupe Pierre & Vacances, a lancé ses résidences dédiées aux personnes âgées autonomes et implantées aux quatre coins de la France. Les logements garantissent aux habitants un nouveau style de vie à travers lequel ils peuvent rester actifs et s’épanouir selon leurs convenances. De cette manière, Senioriales assure aux retraités de demain une chance de vieillir dans les meilleures conditions. Une retraite épanouie La vie aux Senioriales s’articule autour de trois critères : confort, sécurité et convivialité. Les logements sont situés en ville afin de faciliter l’accès aux différentes commodités (commerces, transports et services divers). La proximité permet aux seniors d’interagir facilement et librement avec leur entourage. Ergonomiques et confortables, les habitats ont été aménagés de manière à faciliter le quotidien des seniors : douche italienne, absence de marche dans le logement, pièce à vivre agréable, rangements pratiques, des volets roulants électriques… Une équipe se tient à disposition en journée pour gérer la résidence, proposer des services à la carte et des animations quotidiennes. Des packs de prestations sont également proposés et comprennent le ménage, la restauration, la télé-assistance ou encore le kit linge. Par ailleurs, toutes les résidences Senioriales disposent d’un club house ou d’un salon-club, soit un espace dédié où les seniors peuvent se retrouver entre eux et partager un bon moment autour d’une partie de jeu de société, une séance de gymnastique douce, un atelier de cuisine, etc. Toutes ces activités s’intègrent dans une atmosphère chaleureuse bannissant toute sensation d’isolement. Le LAB, un accélérateur d’innovations Le LAB Senioriales est un programme d’innovation s’appuyant sur la collaboration d’experts métier et d’une trentaine de résidents. L’idée est de développer et de tester de nouveaux produits consistant à améliorer davantage les services proposés dans les résidences Senioriales. Il s’agit d’être acteur au sein de la silver économie et d’encourager sérieusement les porteurs de projets à fort potentiel. À travers les projets du LAB, Senioriales compte imposer cette structure comme la référence française du développement d’innovations pour les seniors. On peut citer, parmi les solutions déjà opérationnelles, CityZenMobility, un service de transport dédié à l’accompagnement des seniors dans leurs déplacements quotidiens ou occasionnels. Un autre produit très apprécié est l’application Félicie. Plus qu’un réseau social, ce logiciel facilite grandement la vie des seniors en mettant à leur disposition différents paramètres permettant de mieux organiser leur quotidien : agenda, actualités de la résidence, annonces, services à la carte… ...

Logement
Angel’ Electricité

À Saint-Priest

Angel’ Electricité

La société capitalise une solide expérience et une expertise confirmée dans l’installation, la rénovation et le dépannage réseaux en Rhône-Alpes et dans la région PACA. Ses prestations professionnelles sur mesure se déploient sur plusieurs niveaux en fonction des besoins des particuliers, commerces, entreprises ou industriels. Aujourd’hui, Angel ‘Electricité axe ses prestations vers la domotique intelligente, une solution plus durable et plus écologique gage d’une meilleure qualité de vie. Des offres ciblées La société se spécialise dans les installations électriques pour logement, local d’entreprises et bâtiments hospitaliers. Conformément au cahier des charges fourni, elle est à même d’effectuer une installation complète des réseaux de communication et des équipements à commande automatique, des systèmes de verrouillage électroniques et des équipements de sécurité. « Nos métiers passent par l’alarme, le chauffage, l’éclairage, la climatisation, l’aspiration centralisée, l’interphonie, le multiroom audio, et la vidéosurveillance », précise Didier ANGELI, gérant de cette société rhônalpine. Outre le service de conception et de montage, Angel ‘Électricité intervient également dans la maintenance des éclairages techniques, le dépannage et la rénovation électrique sur des logements existants. En parallèle, elle effectue aussi des remises aux normes des équipements de sécurité, du contrôle d’accès et des installations thermiques, aussi bien sur les maisons neuves qu’anciennes. « À chaque intervention, nous appliquons le référentiel RT2012 afin de respecter les impératifs de sécurité et de sûreté exigés par notre métier. » Habitat connecté, la maison du futur Angel ‘Électricité entre dans une nouvelle ère en orientant son cœur de métier vers l’univers de la maison connectée. La domotique version light et la domotique intelligente figurent désormais parmi sa gamme de solutions. « En collaborant avec nos partenaires privilégiés, à l’instar de la marque Legrand Netatmo, Loxone, Delta Dore,et Hager, nous souhaitons nous développer dans un premier temps sur le marché de la rénovation. » Grâce à la micro-informatique, tous les appareils domestiques peuvent être reliés et centralisés sur une box, qui va piloter l’ensemble via des commandes numériques. Le smart home est synonyme de confort mais aussi d’énergie positive en tant qu’alternative respectueuse de l’environnement. Ainsi, la société apporte une panoplie de solutions dans la gestion de consommation de chauffage, d’éclairage et d’électricité pour réduire la facture d’énergie des foyers, sans engager de lourds travaux. Des prestations personnalisables sont aussi proposées à destination de ceux qui souhaitent évoluer vers l’installation connectée, que ce soit au niveau du système de sécurité ou d’automatisation des volets et portails. ...

Eco-construction
Entreprise M.G.O

À La Roche-des-Arnauds

Entreprise M.G.O

Dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence ainsi que dans toute la région PACA, professionnels et particuliers peuvent faire appel au savoir-faire artisanal de l’équipe M.G.O. Les prestations de MGO De la charpente à l’ossature, en passant par la rénovation énergétique jusqu’à l’isolation, tout ce qui touche l’univers du bois et du bâtiment est du ressort de l’entreprise M.G.O. Elle offre également ses services dans le domaine de la zinguerie et la couverture. Petite structure à taille humaine, M.G.O est à même de garantir la qualité à tous les projets qui lui sont confiés. « Nous fournissons des prestations à la carte et accompagnons nos clients sur la hauteur d’intervention qu’ils désirent. Nous pouvons proposer du préfabriqué pour les autos constructeurs, jusqu’à la maison clé en main » précise Grégory Obara. Une équipe de professionnels et de passionnés Dès le lancement de son entreprise, Grégory Obara a appris à s’entourer de personnes qualifiées et impliquées dans leur travail. « Mon équipe est composée de passionnés par et pour le travail du bois », raconte-t-il. Le sur mesure est également un point sur lequel il met un accent particulier : « Nous fabriquons tout, tant que c’est possible. Nous évitons la sous-traitance et l’achat d’éléments préfabriqués. De l’ossature à la charpente, tout est réalisé en interne » poursuit-il. ...

Eco-construction
E Tech Bois

À Sisteron

E Tech Bois

Créé en 1998, E Tech Bois est une micro-structure composée de Laurent Anglesio, ingénieur de son état et créateur de cette entreprise, Charlotte, technicienne en bureau d’études disposant d’une licence professionnelle, et Thibault également technicien doté d’une solide expérience qu’il a acquise depuis des décennies au sein d’une entreprise de charpente. Les domaines d’interventions En tant que bureau d’étude, E Tech Bois intervient sur tout type de bâtiment et tout type de problématique technique concernant les structures en bois, que ce soit pour des projets individuels ou des projets publics les plus ambitieux. Ses missions principales sont la maîtrise d’œuvre en partenariat avec d’autres bureaux d’études techniques ; des conseils en ingénierie pour les entreprises de construction bois ; la recherche d’économie énergétique optimale ; la réalisation des plans de fabrication pour les entreprises et également des formations sur des sujets variés autour de la construction bois dispensés par Laurent Anglesio. « Nous prodiguons une véritable assistance aux entreprises. Potentiellement, toutes les sociétés de charpente de la région qui n’ont pas de bureaux d’études intégrés peuvent faire appel à nous pour des problématiques de calcul, de dessin ou de progression dans la technique  » explique ce dernier. Les références d’E Tech Bois Implanté à Sisteron dans les Alpes-de-Haute-Provence, E Tech Bois intervient principalement dans toute la région PACA et ses environs. Parmi les projets réalisés par le bureau figurent notamment les collèges de Berre-l’Etang sous maîtrise d’ouvrage du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et un lycée à côté d’Aix-en-Provence. Toutefois, E Tech Bois est apte à réaliser des projets dans toute la France et même à l’étranger. « Nous réalisons un gros projet en Belgique dans le parc Pairi Daiza, un parc animalier spécifique où on a créé une passerelle pour les cheminements de divertissements » raconte Laurent. Dans une perpétuelle quête de qualité, la société s’est vu attribuer un certain nombre de labels et de certifications. Elle est titulaire de la qualification OPQIBI. ...

Eco-construction
Les Toits de Provence

À Le Puy-Sainte-Réparade

Les Toits de Provence

Pourquoi choisir une ossature en bois ? Cette technique très répandue consiste à établir une trame régulière de pièces de bois pour supporter le plancher et la toiture. Elle combine les atouts indispensables à une construction saine : matériau de qualité, esthétique, économie d’énergie et respect de l’environnement. L’ossature bois est une structure légère qui autorise de nombreuses formes de construction : extension, habitat, ou encore mur végétal. Le chantier est propre et peu énergivore, et la structure assure un habitat confortable et une isolation performante. Faire construire une ossature en bois Les Toits de Provence en ont fait leur spécialité. Marc Bourglan, gérant de l’entreprise, travaille en étroite collaboration avec architectes et maitres d’ouvrage pour la réalisation et le suivi des chantiers. Il appréhende chaque projet en ayant le souci de la qualité des matériaux, de la répartition dans l’espace et de l’esthétique de la construction. Les engagements pris sont respectés avec rigueur. À chaque ouvrage, Marc Bourglan prend en considération toutes les parties prenantes : de l’apprenti au donneur d’ordre. Les compétences des salariés sont valorisées par une formation continue, afin de répondre avec exigence aux spécificités de chaque projet. L’ossature en bois est modulable selon le type d’architecture. Ainsi, Les Toits de Provence rénovent des anciennes bâtisses, comme le château de Fonscolombe, classé aux Monuments historiques. L’entreprise réalise également des habitations et des extensions de toutes tailles, dans des styles architecturaux variés. Marc Bourglan met en œuvre son expertise dans un périmètre de 60 km autour du Puy-Sainte-Réparade. ...

Eco-construction
Les Arbres bâtisseurs - Scop aRbâts

À Forcalquier

Les Arbres bâtisseurs - Scop aRbâts

En Provence-Alpes-Côte-d’azur, les bois abattus sont moins nombreux que les bois replantés. En tant qu’acteurs de la filière bois, les Arbres Bâtisseurs contribuent au développement durable des surfaces forestières de leur région. Ils utilisent des essences locales naturellement résistantes pour les bâtiments neufs ou rénovés. Vu son double label QUALIBAT et RGE, cette entreprise écologiquement engagée ne se contente pas de construire en bois : elle vise également la basse consommation d’énergie et privilégie les isolants thermiques naturels, sains et durables. Un pour tous et tous pour un Quatre associés fondateurs des Arbres Bâtisseurs ingénieur en environnement, menuisier agenceur et ébéniste/charpentier de marine se sont rencontrés fin 2004 lors d’un chantier naval dans le Sud-Est. Ensemble, ils découvrent leur passion commune pour le métier du bois, l’écoconstruction et un système de travail à forte valeur humaine. Ils souhaitent alors se constituer en Scop, c’est-à-dire une Société Coopérative et Participative (également appelée Société Coopérative Ouvrière de Production). Pour enrichir leurs idées, ils suivent des formations et rejoignent plusieurs associations. Déterminés à relever les défis, les entrepreneurs fondent la Scop Les Arbres Bâtisseurs (ou Arbâts) début 2007. L’entreprise est aujourd’hui un exemple de réussite socio-professionnelle : elle compte actuellement 11 salariés, dont 8 associés. Les salariés-associés y partagent équitablement les décisions, les risques, l’information, les droits de vote, le capital social ainsi que les bénéfices. Un habitat vert par excellence En véritable professionnelle de la construction Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), la Scop aRbâts est dédiée à l’efficacité énergétique. Pour améliorer la performance énergétique des bâtiments, elle privilégie les isolants naturels comme le liège, le chanvre, la ouate de cellulose, la laine de bois... Arbâts propose également la végétalisation de la toiture pour renforcer son isolation. La toiture verte résiste au son, au vent, au feu et elle est surtout étanche. Son plus grand atout reste, cependant, sa performance  thermique. (Pendant l’été, en l’occurrence, la toiture végétalisée augmente le taux d'humidité de l'air et en réduit la surchauffe.) Les isolants naturels offrent des propriétés hygrométriques et thermiques trés intéressantes en association avec le bois notamment pour le confort d'été (déphasage). L'association de matériaux verts et d'une conception bioclimatique aboutissent à des ouvrages performants, économes et confortables... ...

< >

Enseignement
Collège du Léman

À Versoix

Collège du Léman

Le Collège du Léman a été fondé en 1960 à Genève par Francis et Inge Clivaz. À l’époque, de nombreuses sociétés et organisations internationales ont décidé d’installer leur siège dans la ville. De plus en plus de familles ont ainsi demandé l’ouverture d’une école internationale à même d’offrir un enseignement académique d’excellence à des étudiants venant des quatre coins de la planète.  « Nous sommes à la fois un collège international, un internat et un externat », explique Cédric Antonio, le directeur de la communication. Aujourd’hui, l’établissement accueille près de 2 000 étudiants (du préscolaire à la terminale) de 120 nationalités différentes, et âgés de 2 à 18 ans. En 2015, le Collège du Léman intègre le groupe Nord Anglia Education, une organisation qui réunit 55 écoles d’excellence à travers le monde. L’école forme tout simplement la plus grande entité constituant ce groupe. La philosophie d’éducation repose sur trois principes ancrés dans la vie du Collège du Léman : développement personnel, l’excellence académique et citoyenneté. Des infrastructures ultramodernes et haut de gamme Installé sur la rive droite du lac Léman, le campus bénéficie d’un emplacement idéal avec un cadre verdoyant qui s’étend sur huit hectares. Les infrastructures ont été conçues afin d’apporter un environnement accueillant, sécurisé et agréable à vivre pour tous les étudiants. Avec une capacité d’accueil de 250 élèves, l’internat dispose de 15 « Boarding House ». Ces villas illustrent parfaitement le souci d’offrir une grande qualité de vie à tous les pensionnaires et leur donner l’impression d’être comme chez eux. En effet, chaque maison est dotée d’une cuisine équipée, d'un salon avec télévision, wi-fi, espace de détente et de travail. Un programme bilingue et des diplômes variés Dès la maternelle, les élèves peuvent être placés soit dans une section francophone, anglophone ou bilingue. Différents programmes suggérés préparent les étudiants aux diplômes les plus prisés comme le I.B (International Baccalaureate), le Diplôme de fin d’études secondaires américain ou encore le baccalauréat français. Afin d’assurer la réussite scolaire, l’excellence académique est placée au cœur du processus d’apprentissage. Par ailleurs, chaque étudiant bénéficie d’un suivi personnalisé avec un programme qui s’adapte en fonction de ses besoins. Plus de 80 activités extrascolaires Le Collège du Léman suggère à ses étudiants un riche programme extrascolaire incluant notamment des activités sportives (golf, voile, natation, judo, etc.), artistiques (musique, sculpture, peinture…) et sociales (collecte de dons, aides aux personnes nécessiteuses…). Une très grande flexibilité qui fait toute la différence. « Nous sommes à proximité du lac léman et des montagnes, donc on a la possibilité de faire une multitude d’activités… », souligne M. Cédric Antonio. Pour les étudiants, ces activités ont pour objectif de développer la confiance en soi, la capacité d’adaptation et la sociabilité. En outre, les élèves peuvent aussi adhérer au club de leur choix et pratiquer par exemple les jeux d’échecs, la magie ou la méditation. ...

Université
IAE CAEN

À Caen cedex 5

IAE CAEN

Cette école de Management est intégrée, depuis ses débuts, à l’Université de Caen. « Sa vocation est de former des étudiants et des salariés aux métiers de la gestion et du management tout en développant des activités de recherche en lien avec ces domaines d’expertise », nous explique Patrice Georget, Directeur de l’IAE Caen. Avec le développement en 2011 d’une filière complète par e-learning, cette école se veut être un des pionniers de la formation à distance basée sur une pédagogie interactive qui place l’étudiant au centre de son apprentissage. Excellence et innovation se retrouvent ainsi dans une offre de formation en présentiel ou à distance adaptée à chaque apprenant et surfant sur la vague du progrès technologique. Une formation mixte : identité de l’IAE Avec une identité basée sur une expertise académique et une connaissance accrue du domaine du Management, cette école universitaire s’est forgée une solide réputation dans le domaine de la formation avec ses 40 cursus diplômants proposés en formation initiale ou continue, en présentiel ou à distance. La formation initiale, suivie par plus de 1 300 étudiants chaque année, est dédiée aux jeunes désirant faire carrière dans le management, le commerce ou dans d’autres domaines du secteur tertiaire. Sanctionnée par une Licence ou un Master, chaque formation initiale associe maîtrise académique du management et connaissance pratique du milieu professionnel. La formation continue, quant à elle, est « principalement pensée pour les salariés en entreprises désireux d’obtenir une plus forte mobilité professionnelle, tant dans l’Hexagone qu’à l’étranger, d’avoir une promotion de carrière ou de changer d’orientation professionnelle en reprenant leurs études », poursuit son directeur. Grâce à un large éventail de cursus, l’école propose ainsi des formations continues en management d’entreprises, en finances et en management du social et de la santé. Allant des ressources humaines au management d’établissements de santé en passant par l’ingénierie financière, chaque programme, avec un Master à la clé, est adapté à tous ceux qui souhaitent élargir leur horizon professionnel et saisir de nouvelles opportunités. La gérontologie, les métiers d’agence bancaires, le contrôle de gestion ou le marketing digital, n’auront plus aucun secret pour les apprenants, quelles que soient leurs origines professionnelles. Véritables tremplins, tous les parcours, en formation initiale ou continue, sont conçus et prodigués par des enseignants universitaires, 50 au total, et par près de 350 enseignants issus du monde professionnel « gages de leur qualité et de leur aspect professionnalisant », souligne Patrice Georget. L’innovation toujours au service de la formation Les lettres de recommandation sont aujourd’hui un véritable passeport pour l’emploi. L’IAE Caen l’a bien compris et a ainsi développé un système similaire pouvant être inséré dans son CV : les badges. Ces derniers sont produits en collaboration avec le CEMU (Centre d’enseignement multimédia de l’université de Caen). Leur objectif, toujours selon Patrice Georget, est d’« évaluer le savoir-être de l’étudiant et de révéler qui l’on est et trouver une forme de reconnaissance qui va au-delà du diplôme ». En effet, certains étudiants travaillent de nuit et étudient le jour, dépassent ainsi leurs limites et franchissent des obstacles apparemment infranchissables pour arriver au bout de leurs études. Ces efforts, trop souvent ignorés, sont désormais affichés au grand jour grâce au badge « Battant ». Symbole de persévérance et de détermination, ce badge sera le témoin des difficultés que l’étudiant a su surmonter. À celui qui s’investit dans la représentation de son école à l’occasion, par exemple, de concours d’entreprises, sera décerné le badge « Ambassadeur ». Le badge « Communiquant » est, quant à lui, octroyé à celles ou ceux qui se font « liens » entre l’équipe pédagogique et la promotion, et ce régulièrement et activement. Les étudiants en ligne qui contribuent à animer quotidiennement les forums, les « personnes ressources », seront, quant à eux, félicités du badge « Contributeur ». « Ces certificats permettent de reconnaître l’implication des étudiants. Ils permettent, entre autres, aux entreprises de reconnaître les futurs leaders d’opinion dans leur organisation ». ...

Université
ISTIA ‒ École d’ingénieurs ‒ Université d’Angers

À Angers

ISTIA ‒ École d’ingénieurs ‒ Université d’Angers

La formation d’ingénieurs en génie biologique et santé, créée en collaboration avec le monde socio-professionnel, s’appuie sur une pédagogie innovante et active, et répond parfaitement aux besoins actuels et émergents du marché en matière d’employabilité. Une pédagogie professionnalisante, gage d’employabilité  La formation d’ingénieurs en génie biologique et santé se distingue par son approche multidisciplinaire, transversale et professionnalisante. Les candidats peuvent rejoindre la spécialité génie biologique et santé après 2 années de classe préparatoire intégrée en biologie, accessible via le concours national GeiPi Polytech, ou après un bac+2 via le concours interne de l’école. Il est également possible d’intégrer la deuxième année du cycle préparatoire intégré après une première année commune aux études de santé validée (Paces ou équivalent) via le dispositif Pass’Med.  « Dans les secteurs de santé, les étudiants vont intervenir non pas dans les soins, mais plutôt dans la partie organisationnelle, gestion des risques et management de la qualité. Il existe un lien très étroit et très intéressant entre la démarche qualité-gestion des risques dans les industries de santé (agro-alimentaire, cosmétique, pharmaceutique..) et celle des structures sanitaires et médico-sociales », explique Nathalie Faisant, chargée de communication. « Les étudiants ont cette double compétence de pouvoir passer d’un secteur à l’autre », poursuit-elle. Cette approche est innovante car, « sur l’université d’Angers et globalement au niveau nationnal, il n’existait pas de formation d’ingénieurs dans cette spécialité », continue Jean-Michel Oger, directeur du département Issba.  Tout l’intérêt de cette formation repose aussi sur la méthodologie novatrice adoptée. « Les étudiants sont amenés à réfléchir autour d’une problématique plutôt que d’acquérir des connaissances pures », souligne Alphonse Calenda, responsable de la formation continue et directeur adjoint de l’Istia. Par ailleurs, des stages de longue durée, s’étendant au total sur 15 mois, permettent la mise en œuvre des différentes compétences professionnelles.  Tout au long de son cursus, l’apprenant travaille sur son projet personnel et professionnel dans le cadre d’un accompagnement spécifique par des « coachs » professionnels. Ceux-ci vont l’accompagner de manière à pouvoir identifier non seulement un secteur d’activité mais aussi une fonction dans l’entreprise ou un métier sur lequel il va davantage vouloir se diriger après l’obtention de son diplôme. À l’issue de la 4e année et après un premier module de pré-approfondissement, l’étudiant peut choisir en connaissance de cause la voie qu’il veut suivre durant sa 5e année. Trois voies sont proposées : Ingénierie innovante des produits de santé, Management des processus complexes en santé et Gestion des risques des secteurs de santé. A terme, l’ingénieur pourra occuper différentes fonctions dans le management de structures et de projet, dans la qualité, dans la gestion des flux, dans la gestion des risques, dans l’innovation et la conception. Des formations continues pour les professionnels en activité Les secteurs de la santé et du sanitaire et médico-social font actuellement face à une rationalisation organisationnelle modifiant considérablement la gestion de leurs ressources. Les ingénieurs sortant de la spécialité génie biologique et santé sont progressivement préparés à ces profondes mutations. De leur côté, les salariés en activité ou en reconversion doivent s’adapter pour pouvoir anticiper ces évolutions et poursuivre leur action, en mettant à jour leurs connaissances et en complétant leurs compétences. « La formation continue proposée par l’école représente alors pour eux une réelle opportunité de pouvoir accéder à des temps de formation adaptés en poursuivant leur activité professionnelle, alors qu’ils ne pourraient pas le concevoir dans le cadre d’une formation initiale », poursuit Alphonse Calenda.  À l’heure de la révolution digitale, l’optimisation fonctionnelle des différentes structures ou des différents groupes en santé nécessite un système d’information commun, fiable et sécurisé qui garantit notamment la disponibilité et l’intégrité des données de santé. C’est pourquoi le département Issba de l’école d’ingénieurs a développé des formations continues à destination des professionnels des  secteurs de santé favorisant la formation ou en reconversion des salariés dans le domaine de la Sécurité des systèmes d’information en santé ou en Maitrise d’ouvrage des systèmes d’information en santé. D’autres formations continues diplômantes ou certifiantes sont proposées par l’école notamment dans les domaines : du management de services ou d’équipes, de la gestion de structures ou de projets,  ou dans la qualité sanitaire des bâtiments. ...

Université
Tutorat Santé de Tours

À Tours

Tutorat Santé de Tours

La première année commune aux études de santé (PACES) est toujours un casse-tête pour les candidats aux métiers de médecin, de pharmacien, de kinésithérapie, d’odontologie et de sage-femme. Les vocations ne manquent pas.  Animé par des étudiants de 2e et de 3e année, le Tutorat Santé de Tours accompagne leurs jeunes collègues dans leur préparation aux épreuves, si sélectives et si déroutantes.  Une équipe de bénévoles dynamiques et disponibles s’est donc réunie et organise « colles », concours et examens blancs corrigés. Des permanences de révisions sont proposées ainsi qu’un suivi via Internet. Plus de trois étudiants sur quatre bénéficient des entraînements du tutorat. Et plus d’un étudiant en 2e année sur deux a réussi son concours grâce à la seule préparation du tutorat. Le programme d’accompagnement est une alternative crédible aux solutions onéreuses. Le coût à l’année est de 50 €. Le dispositif existe depuis plus de 15 ans au sein de la faculté de médecine de Tours. Le Tutorat Santé est dirigé par un bureau de 7 étudiants de 3e année élus par leurs pairs. Le corps pédagogique et universitaire de la faculté apporte son soutien et supervise les épreuves, les QCM et les concours blancs.  Tutorat Santé de Tours : des formations pour réussir dans les domaines de la santé Rançon du succès, le programme est distingué par les associations nationales étudiantes de France et a reçu l’agrément OR. Question de bonnes notes ! ...

Université
LSEE – Laboratoire Systèmes Électrotechniques et Environnement

À Béthune

LSEE – Laboratoire Systèmes Électrotechniques et Environnement

Savez-vous que près de 40 % de la consommation électrique mondiale est due au fonctionnement des moteurs électriques dans l’industrie ? Depuis sa création, en 1993, le Laboratoire Systèmes Électrotechniques et Environnement (LSEE), situé au sein de la Faculté des Sciences Appliquées de l’Université d’Artois, à Béthune, est devenu spécialiste de l’amélioration de l’efficacité énergétique des machines électriques. « Les solutions développées mettent en œuvre des matériaux nouveaux ou des structures originales, tout en prenant en compte cycles de fonctionnement et contraintes industrielles », explique Jean-Philippe Lecointe, professeur en génie électrique et directeur du LSEE. Les chercheurs du laboratoire ont développé des compétences très pointues comme, par exemple, l’utilisation des champs magnétiques externes que rayonnent les machines pour diagnostiquer leur état de santé ou analyser leurs performances énergétiques.  « L’écoconception vient en superposition de ces travaux, avec l’utilisation de matériaux moins polluants ou de procédés de fabrication écoresponsables ou plus écologiques », poursuit le directeur. Le LSEE s’est d’ailleurs distingué en concevant, en partenariat avec EDF et l’ADEME, un moteur à faible impact environnemental : un « moteur vert », avec rendement amélioré, procédés de fabrication et matériaux respectueux de la planète, analyse du cycle de vie, etc.  Une expertise de plus de 20 ans Cette réalisation résume bien l’ambition des recherches du LSEE. Le laboratoire va même plus loin en essayant de limiter les bruits et vibrations des machines. Ces investigations, menées depuis plus de 20 ans au laboratoire, reposent sur une modélisation analytique des machines électriques. Elles permettant de créer un lien direct entre les grandeurs électriques et les grandeurs acoustiques. Outre des améliorations notables concernant le confort acoustique au voisinage des grandes machines électriques, ces travaux ont également permis de mettre au point des méthodes de diagnostic très innovantes. « L’expertise du LSEE se manifeste également dans le domaine des systèmes d’isolation électrique. Les isolants constituent un facteur essentiel de la durée de vie des machines électriques et l’anticipation de leur vieillissement permet de réduire notablement les coûts de maintenance et d’améliorer la sûreté de fonctionnement des équipements », détaille Jean-Philippe Lecointe. Le LSEE développe donc des solutions innovantes pour évaluer ou accroître la durée de vie de l’isolant des fils utilisés pour bobiner les actionneurs électriques, comme un diagnostic non invasif on line des équipements, une réduction des contraintes par agencement fin des conducteurs dans leurs encoches, une étude des problèmes d’isolation liés aux hautes températures.  Que ce soit en préconisant des solutions de bobinage innovantes ou en utilisant des matériaux tels que les céramiques pour assurer le fonctionnement à températures élevées, le LSEE est au cœur des préoccupations de l’isolation des machines. Depuis plus de 20 ans, les chercheurs du LSEE analysent et conçoivent des machines électriques pour accroître leur efficacité énergétique, réduire leur émission acoustique ou les rendre plus fiables. ...

Enseignement
Ass PPA (Association pour la promotion et la pratique de l’Ayurveda) – Centre Ayurveda d’Aquitaine

À Saint-Médard-en-Jalles

Ass PPA (Association pour la promotion et la pratique de l’Ayurveda) – Centre Ayurveda d’Aquitaine

Depuis 5 000 ans, l’Ayurveda, littéralement « science de la vie », et médecine intégrative est pratiquée en Inde comme un art de vivre. Cette ancienne médecine holistique est reconnue depuis 45 ans par l’Organisation mondiale de la santé. Elle est enseignée en Inde, en universités et instituts gouvernementaux (une centaine), le doctorat de base, étant de 6 ans (BAMS : doctorat en Ayurveda, médecine et chirurgie). Narendra Modi a créé le ministère des médecines traditionnelles : AYUSH ( Ayurveda, yoga et naturopathie, Unani, Siddha et homéopathie), dont le Dr Kotecha en est le secrétaire d’état. Faire connaitre une partie des connaissances liées à cette discipline et les partager à travers des formations combinant à la fois théories et pratiques, tel est l’objectif de l’AssPPA (Association pour la promotion et la pratique de l'Ayurveda). Une médecine douce Médecine traditionnelle indienne, l’Ayurveda traite l’individu dans son ensemble. « Elle se fonde sur l’observation de l’être humain, de son environnement mais aussi sur son hygiène de vie et alimentaire », explique Marie Christine Campo-Paysaa, la fondatrice de l’association. Pour les soins et les thérapies, l’Ayurveda utilise essentiellement les massages, des plantes, des pierres et des minéraux, mais aussi des métaux tels que le cuivre, le zinc, le fer, le mercure, l’argent, l’or. En médecine ayurvédique, le corps et l’esprit sont indissociables. Ainsi, pour restaurer l’équilibre et l’harmonie globale, le yoga, la méditation et les massages occupent une place privilégiée. Une rencontre déterminante L’association voit le jour  en 1995 sous le nom de Corps et Conscience. « À l’époque, nous ne proposions que des séances de hatha yoga et de yoga nidra », nous indique-t-elle. En 2003, Marie-Christine Campo-Paysaa fait la connaissance du Dr Kotecha, un éminent médecin ayurvediste. « Cette rencontre a été comme un déclic et nous nous sommes tournés vers l’Ayurveda », raconte notre interlocutrice. C’est dans ce contexte que va naitre le Centre Ayurveda d’Aquitaine. Des formations complètes Le centre dispense des formations diplômantes, portant non seulement sur les bases théoriques de l’Ayurveda mais également sur les pratiques des différentes techniques de massage. S’adressant aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels désirant se reconvertir, ou compléter leurs connaissances, ces formations durent entre 15 et 17 jours, impliquant 6 jours d’enseignement théorique. Grâce à un partenariat noué avec Chakrapani Ayurveda Clinic & Research Center (clinique fondée par le Dr Kotecha) basée à Jaipur, les étudiants ont l’opportunité de finir leur cursus en Inde. ...

Enseignement
Oliver Twist

À Pessac

Oliver Twist

Avec ses deux agences situées à Pessac en Gironde et à Ingrandes sur Loire dans le Maine-et-Loire, Oliver Twist vous permet de bénéficier de séjours au pair, de jobs et stages à l’étranger, de cours de langues et de programmes scolaires. Des séjours au pair …. Un séjour au pair vous offre une immersion complète dans le pays de votre choix. Ainsi la langue et la culture locale n’auront plus de secrets pour vous. Un atout qui pourra se révéler déterminant pour votre carrière professionnelle. Avec Oliver Twist, vous pourrez partir en Angleterre, Ecosse, Irlande, en Allemagne, Finlande, Italie, Espagne, Portugal, aux Etats-Unis, en Australie ou en Nouvelle-Zélande et même en Chine. Vous pouvez également vous adresser à Oliver Twist si vous désirez accueillir chez vous un jeune au pair. … et d’autres séjours linguistiques Oliver Twist Work & Study vous permet de partir à l’étranger dès 16 ans pour des séjours linguistiques d’une semaine à un an, toute l’année et dans une vingtaine de pays. Pendant les vacances scolaires des séjours linguistiques pour les plus jeunes, à partir de 11 ans, sont également proposés. Si vous souhaitez travailler à l’étranger, Oliver Twist a mis en place des programmes de « job garanti avec ou sans cours » en Angleterre, en Australie et en Nouvelle-Zélande, de jobs à la ferme en Australie, ou encore de stages professionnels dans beaucoup de domaines en Angleterre et en Irlande. Au Canada, c’est un programme qui allie les études et le travail rémunéré avec à la clé un diplôme que propose Oliver Twist. Vous pouvez aussi partir étudier en Angleterre, en Irlande, au Canada ou aux USA pour un trimestre, un semestre ou une année scolaire. Pourquoi choisir Oliver Twist ? Lors de leur séjour à l’étranger, les jeunes bénéficient d’une assistance 7j/7 et 24h/24 pour résoudre tous les problèmes ou toutes les situations imprévues. Ils sont également accompagnés par des correspondants sur place. Tout est mis en œuvre pour une garantie de services optimale. Oliver Twist organise de nombreuses réunions d’informations pour répondre à toutes vos questions et pour vous guider dans votre choix. ...

Université
Onco and NeuroChemistry

À Lille

Onco and NeuroChemistry

Seules cinq équipes universitaires de recherche en chimie en France sont à l’origine d’une molécule actuellement produite sur le marché de la santé. L’équipe « Onco et Neurochimie » fait partie de ce quinté prestigieux avec le développement du Valdoxan. Commercialisé depuis 2008 par les laboratoires Servier, ce médicament est utilisé pour le traitement des épisodes dépressifs chez l’adulte en cadrant l’horloge biologique. « Notre objectif est de dépasser le stade de la publication des résultats scientifiques dans des revues académiques pour aller vers la valorisation et le développement de candidats-médicaments », explique le Pr Patricia Melnyk, qui dirige ce laboratoire orienté à la fois vers la chimie et le développement thérapeutique. « Actuellement, nous travaillons sur une deuxième molécule, qui est en phase de test chez l’homme. Au-delà de l’effet physiologique, nous nous attachons à décortiquer son mode d’action », poursuit-elle. Alzheimer, sclérose en plaques, cancer Ces nouveaux travaux pourraient avoir une influence sur les maladies neurodégénératives et, notamment, la maladie d’Alzheimer. En effet, dans cette pathologie, on observe deux mécanismes physiopathologiques : la pathologie amyloïde et la tauopathie. La première résulte de l'agrégation extraneuronale de peptides amyloïdes et la seconde de l’accumulation intraneuronale de protéine Tau hyper- et anormalement phosphorylée. Le nouveau composé, dont le premier brevet date de 2004, permet à la fois de diminuer la pathologie amyloïde et de réduire le développement de la pathologie Tau. Cette découverte est le travail d’un projet de recherche collaboratif entre l’équipe « Onco et Neurochimie » et l’équipe « Alzheimer et Tauopathies » des Drs Luc Buée et Nicolas Sergeant. « C’est la première fois qu’un composé est capable d’agir sur les deux lésions », affirment-ils. Cette nouvelle molécule, développée par AlzProtect, une société émanant de cette collaboration, est au stade des essais cliniques de phase 1 chez l’homme et a aussi obtenu le statut de « médicament orphelin » pour le traitement de la paralysie supranucléaire progressive (maladie neurodégénérative rare), auprès de l’Agence européenne du médicament. Une dizaine de personnes, comprenant des chimistes et des biologistes, travaillent actuellement sur ce projet, au sein des laboratoires académiques ou chez AlzProtect.  D’autres projets en cours L’équipe « Onco et Neurochimie » étudie le rôle de cibles biologiques impliquées dans la dégradation des protéines altérées pour les traitements des maladies neurodégénératives. Cela passe par la conception de sondes chimiques permettant d’interagir avec ces cibles. L’équipe intervient dans le domaine de la sclérose en plaques et travaille depuis plusieurs années en collaboration avec l’équipe du Pr Patrick Vermersch de l’unité LIRIC (Lille Inflammation Research International Center), l’un des leaders du domaine. Un partenariat vient d’être signé avec la société pharmaceutique Genzyme Sanofi pour l’étude de molécules novatrices.  « Nous travaillons aussi à la conception et à la synthèse d’inhibiteurs d’interaction protéine-protéine qui vont complètement modifier la survie cellulaire. Cela peut avoir une application dans le domaine des cancers du système digestif (colon, pancréas). »  ...

Université
Université de Lille

À Lille

Université de Lille

L’Université de Lille propose une offre de formation complète, comme l’atteste la diversité des filières de formation tout au long de la vie (FTLV), couvrant la totalité des champs disciplinaires au gré des cursus, diplômes et titres (DAEU, DEUST, DUT, licence, licence professionnelle, master, doctorat, diplôme universitaire), comme aussi des différents formats pédagogiques proposés : enseignement en présentiel, à distance, hybride, en alternance, par voie d’apprentissage… et ouvert à tous les publics (formation initiale, reprise d’études, formation continue). Des formations pluridisciplinaires A Lille, la complétude de l’offre de formation proposée encourage la création de diplômes bi- ou pluridisciplinaires facilitant l’accès à des métiers différents et à des compétences élargies, notamment droit-sociologie-numérique, droit et santé ou droit-finance à l’instar du master Finance, parcours Finance et Droit, option Gestion financière des patrimoines. Cette option vient compléter l’option Risque financier créée l’an passé. Ces dispositifs permettent aux étudiants de master 2 Droit privé (parcours Droit des contrats et Recouvrement de créances) et Droit des affaires (parcours Fiscalité) de suivre la même année le master Finance (parcours Droit Finance) grâce à une offre de cours numérisés. Ainsi, ils peuvent obtenir une double compétence facilitant leur insertion dans les métiers du droit et de la finance. La pluridisciplinarité est également au principe du master Ingénierie de la santé, dans son nouveau parcours Coordination des trajectoires de santé alliant les Sciences Humaines et Sociales à l’expertise médicale et sanitaire en vue d’une optimisation des parcours de santé dans ces diverses dimensions : prévention, soin, prises en charge médico-sociales.   Attractivité internationale L’internationalisation est un défi. L’Université de Lille s’y emploie, en veillant à l’attractivité internationale de ses formations et, pour certaines d’entre elles, en dispensant des enseignements bilingues en licence (notamment en Sciences de la vie) et entièrement en langue étrangère en master : c’est le cas notamment du master Biologie végétale, parcours Plant Sciences. D’autre part, la qualité de l’accueil des étudiants étrangers est assurée grâce à un bouquet de services tels que des cours de français langue étrangère (FLE) et un DU Introduction à la didactique du FLE (ouverture en septembre). En matière d’excellence scientifique, l’attention est portée aux grands défis technologiques et sociétaux liés aux sciences, aux cultures et aux technologies de l’image et du numérique et à la transition énergétique. C’est notamment le cas du master Sciences et Cultures du visuel, seul à être proposé en France, qui ouvrira en septembre, et du master Mention automatique et Système électrique, répondant aux besoins en véhicules intelligents électriques de l’industrie automobile et du transport. Des formations pour tous publics Soucieuse des besoins de montée en qualification et de sécurisation des parcours professionnels, l’Université propose des cursus qui ont pour ambition d’être attractifs et accessibles à tous publics. En complément des diplômes d’État (licence, master, doctorat), elle propose des diplômes d’université (DU) et des certificats. Ces certificats font l’objet de validation de crédits qui permettent l’obtention partielle ou totale d’une licence ou d’un master. C’est le cas, par exemple, de 5 certificats en STAPS portant sur l’entretien de la santé et le développement de la condition physique, accessibles tant pour le grand public que pour les sportifs de haut niveau. Le diplôme universitaire de technologie (DUT) Carrières sociales s’enrichit d’une option Assistants sociaux, permettant d’accéder, via une 3e année d’études, au diplôme d’État d’assistant de service social. De même, le DUT Gestion logistique et Transport réaménage son programme de formation continue pour permettre l’accueil de contrats de professionnalisation sur 2 ans et développer l’alternance sur ce secteur porteur. ...

Université
Institut de Formation Pédagogique

À Lille

Institut de Formation Pédagogique

Des voies d’accès à la profession plus lisibles.  Entre les différentes réformes, il est parfois difficile de s’y retrouver. Quels parcours doivent emprunter les plus jeunes pour devenir professeur ?  Les modes d’accès à la profession se sont simplifiés au fil des années afin d’être plus lisibles. La voie royale reste celle du concours de recrutement. Il est aujourd’hui accessible dès que l’on est inscrit en Master 1, pour une majorité de filières. Les épreuves du concours externe, identiques pour le concours du public et du privé, se déroulent de mars à juin (en fonction du parcours 1er ou 2nd degré).  « Bien que les modalités de recrutement des enseignants soient identiques entre l’enseignement privé et l’enseignement public, le candidat doit effectuer un choix qui sera déterminant pour sa future carrière,  explique Bruno Sébire, directeur de l’Institut de formation pédagogique Nord - Pas-de-Calais à Lille. Si au final, le métier est le même, il faut savoir qu’il n’existe quasiment pas de passerelles entre le public et le privé une fois que l’on devient enseignant. ». Le choix du concours engage donc une carrière au sein de l’enseignement public ou bien de l’enseignement privé, (majoritairement des établissements catholiques d’enseignement). Une fois ce concours obtenu, les étudiants intègrent un Master 2  MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation). Il s’agit d’une année de formation par alternance. En effet, le professeur stagiaire est rémunéré à temps plein, dès cette cinquième année d’étude, pour se former, tandis que l’autre partie du temps est consacrée à enseigner, à mi-temps dans une classe. Chaque étudiant est bien sûr accompagné par deux tuteurs, l’un en établissement, l’autre à l’IFP. D’autres concours dits réservés ou internes existent pour ceux qui n’empruntent pas la voie du Master 2. Ces concours sont notamment ouverts à ceux qui font des remplacements depuis plusieurs années. Prof à 40 ans : et pourquoi pas vous ? On ne naît pas prof, on le devient par la formation et la pratique professionnelle. On peut aussi le devenir au cours de sa carrière professionnelle… même si, jusqu’alors, elle n’avait pas grand-chose à voir avec l’enseignement. C’est un phénomène nouveau observé par Bruno Sébire, directeur de l’Institut de formation pédagogique du Nord-Pas-de-Calais à Lille. Depuis quelques années, un nouveau public s’oriente vers le métier de professeur. « Avant, nous accueillions essentiellement des étudiants. Désormais, on observe de plus en plus de personnes, en reconversion professionnelle, qui souhaitent réorienter leur carrière dans l’enseignement ».  Ceux-là peuvent avoir subi un licenciement, avoir l’impression d’avoir fait le tour de la question dans leur ancien métier et veulent changer d’orientation, ou avoir tout simplement envie de transmettre les compétences acquises durant 10, 20 ou 30 ans. Les métiers de l’enseignement leur sont également accessibles, d’autant plus en cette période « où les demandes de chefs d’établissement pour des remplacements sont importantes ». L’IFP Nord-Pas-de-Calais accueille et accompagne ces personnes en reconversion professionnelle, qui peuvent être suppléants avec un niveau licence. Cet accompagnement se fait en plusieurs étapes : un entretien préalable, pour clarifier les intentions ; un stage d’immersion en collège ou en lycée, pour appréhender les réalités du métier ; une proposition d’entrée en formation et/ou en suppléance (remplacement) ; enfin, une formation professionnelle adaptée. Les professeurs en espagnol, en sciences-physiques, en mathématiques sont très recherchés… Alors, pourquoi pas vous ? Parce que le futur enseignant, professeur des écoles, professeur de mathématiques ou de boulangerie, cela peut bien être vous ! ...

Université
UFR de Physique

À Villeneuve-d'Ascq

UFR de Physique

Depuis plusieurs années, la filière Sciences, Technologies Santé de l’université Lille Sciences et Technologies occupe la 2eplace en France pour l’insertion professionnelle de ses diplômés. Le taux d’insertion frôle les 100% ! La politique de stages en entreprise, initiée dès la 4eannée du master et développée en dernière année, et les liens étroits noués entre les entreprises et le monde économique facilitent évidemment le recrutement, ainsi que la taxe d’apprentissage. Exemple : les diplômés de master en formation initiale occupent des emplois à temps plein à 97 %. Et un sur cinq occupe un emploi stable. Durée de recherche d’emploi : à peine 2 mois. Les licences professionnelles ne sont pas en reste et le taux d’insertion est de 90 %. De même, neuf sur dix des diplômés de licence occupent des postes de cadres, un gros progrès. La licence ER2E vient d’être distinguée en 1reposition dans le classement EDUniversal des formations dans le domaine des énergies renouvelables. Une très large palette de métiers partout dans le monde Car les métiers de la physique sont presque infinis ! Et les emplois sont variés. D’ingénieur recherche-développement à ingénieur technico-commercial en passant par ingénieur de production ou responsable marketing, la palette est large. Des profilstels que journaliste scientifique, chargé d’études ou responsable ressources humaines. Sans oublier, bien sûr, le consulting et le conseil. Côté secteurs à fort potentiel de développement, la liste est aussi longue. Citons : les énergies renouvelables, la santé, la recherche médicale, l’aéronautique, l’astronomie, la biologie médicale, l’enseignement et la diffusion des connaissances, l’environnement, les télécommunications et le multimédia, les transports… Autant de profils et de métiers de plus en plus recherchés en France et en Europe, voire dans le monde. Un haut niveau de recherche L’un des derniers accords signés par l’UFR de Physique porte sur la création d’une unité de recherche commune avec le Commissariat aux énergies alternatives et le laboratoire de physique des lasers atomes et molécules de Lille (CNRS) et consacrée à la fabrication et au développement de la fibre optique. Un dispositif unique en Europe. Voici un bon exemple du très haut niveau de recherche développé par l’UFR. Les laboratoires et les équipes de recherche sont associés aux grands organismes tels que le CNRS, l’INRIA ou l’INSERM. Plus de 250 chercheurs et enseignants-chercheurs, dont 75 doctorants, forment les équipes pédagogiques dédiées à plus d’un demi-millier d’étudiants. Les formations initiales et professionnelles vont du DEUST au doctorat et s’inscrivent dans un environnement idéal et propice au développement d’un esprit scientifique adapté au monde de l’entreprise. Ainsi formés aux clés de l’innovation et du développement économique, les étudiants bénéficient de plateformes techniques dernier cri, adossées à des unités de recherche à la pointe du progrès. ...

Enseignement
Sciences des Plantes de Saclay

En Ile-de-France

Sciences des Plantes de Saclay

Il réunit une cinquantaine d’équipes spécialisées en biologie végétale, issues de cinq instituts de recherche de la région sud parisienne : l’Institut Jean-Pierre Bourgin (IJPB), l’Institut de Sciences des plantes de Paris Saclay (IPS2), l’Institut de Biologie intégrative de la cellule (I2BC), l'UMR de Génétique quantitative et évolution (GQE-Le Moulon) et l’UMR Biologie et gestion des risques en agriculture (BIOGER).  Ce projet est soutenu par 9 institutions : l’INRA, le CNRS, le CEA, AgroParisTech, les Universités Paris-Sud, Evry-Val d’Essonne, Versailles-Saint-Quentin et Paris-Diderot, ainsi que l’Université Paris-Saclay qui porte le projet. L’objectif principal des EUR consiste à renforcer la relation entre recherche et formation et à internationaliser les formations, le but à terme étant de créer des « graduate schools » avec un continuum master / doctorat / laboratoires de recherche. Pour cela, SPS-GSR dispose de programmes d’enseignement réunissant un large panel de disciplines de la biologie végétale et d’infrastructures permettant aux étudiants de se former aux nouvelles technologies et approches dans ce domaine. Le LabEx SPS SPS-GSR s’appuie sur le Laboratoire d’Excellence Saclay Plant Sciences (LabEx SPS), un projet Investissements d’Avenir qui a développé depuis 2011 un grand nombre d’activités axées sur la biologie végétale incluant recherche, formation, innovation et développement d’infrastructures. « Plus qu’un projet, Sciences des plantes de Saclay est un véritable réseau avec comme objectif de faire fructifier les interactions entre les équipes impliquées », souligne le Dr Marie-Jeanne Sellier, manager du projet. SPS met l’accent sur quatre thématiques prioritaires, à savoir 1) l’intensification durable de l’agriculture dans un contexte environnemental fluctuant, 2) l’amélioration de la qualité végétale pour diverses utilisations alimentaires et non-alimentaires, 3) les plantes pour comprendre les mécanismes biologiques fondamentaux et 4) le développement de nouvelles ressources ou biotechnologies pour la recherche, l’innovation et le transfert de technologie. Les recherches s’étendent sur différentes échelles du gène à la plante entière et font intervenir de nombreuses techniques d’analyse différentes grâce aux infrastructures de pointe des laboratoires (biochimie, imagerie, biologie moléculaire et cellulaire, approches omiques, modélisation, bioinformatique, etc.). Enfin, en matière d’innovation, SPS se veut être un accélérateur d’innovation végétale. Il joue pour cela un rôle d’intermédiaire en favorisant les interactions entre les équipes de recherche et des partenaires privés dans des secteurs liés aux ressources végétales. « Nous avons identifié six domaines d’application dans lesquels nos recherches, fondamentales et appliquées, peuvent offrir des débouchés dans le monde industriel », développe le Dr Marie-Jeanne Sellier. Ces six domaines d’application concernent l’adaptation des plantes à leur environnement, la sélection variétale et les biotechnologies, les semences et le rendement, l’alimentation et la nutrition, la cosmétique et la santé et enfin la bioénergie et les matériaux biosourcés. En parallèle, SPS soutient financièrement des projets innovants dans la démarche d’aller jusqu’aux brevets et start-up. L’obtention du projet EUR « Saclay Plant Sciences Graduate School of Research » a entraîné la reconduction des activités du LabEx SPS jusqu’en 2027. « Les deux projets ne font à présent plus qu’un. Les activités de formation seront renforcées tout en continuant à développer recherche, innovation et infrastructures dans les années à venir », rapporte la manager. ...

Université
CFA sms centre

À Blois

CFA sms centre

Le CFA SMS Centre-Val de Loire a été créé en 2012. Il forme par l'apprentissage aux métiers du secteur social et médico-social. En 2017, un nouvel arrivant : le diplôme d'État d'infirmier, dispensé par les Unités de Formation d'Apprentis de l'Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale (IRFSS) de la Croix-Rouge à Chambray-lès-Tours (37) et de l'Institut de Formation aux Soins Infirmiers (IFSI) de Dreux (28). La formation au diplôme d'État d'infirmier par l'apprentissage était jusque-là, pour des raisons historiques, rattachée au CFA du Campus des Métiers de Joué-lès-Tours. En transférant ce diplôme au CFA SMS Centre-Val de Loire, l'intégration du sanitaire et du social prend tout son sens, conformément aux souhaits de la Branche Associative, Sanitaire, Sociale et Médico-sociale à but non lucratif (BASS), qui labellise un CFA sanitaire et social par région. Une offre de formation ajustée pour les cinq ans à venir Dans le cadre du renouvellement conventionnel, chaque CFA va s'engager avec la Région Centre - Val de Loire pour la période 2017-2022. C'est l'occasion de faire le point sur l'offre de formation, en la redéfinissant, en l'adaptant en fonction des besoins sur les territoires. Une meilleure articulation avec le médico-social ne peut être que bienvenue, car la frontière est souvent ténue entre les besoins sur le plan strictement sanitaire et la prise en compte des problématiques concernant les personnes âgées dépendantes, l'aide à domicile ou le handicap. Devenir infirmier par l'apprentissage C'est possible depuis 2010, mais cette voie d'accès au diplôme d'État n'est pas assez connue. Compte tenu de la durée des études (3 ans) et des 1800 heures de cours magistraux et travaux dirigés, la formation en apprentissage est actuellement centrée sur la troisième année du cursus. ...

Enseignement
CFA des métiers du Social, Médico-social et Sanitaire

À Blois

CFA des métiers du Social, Médico-social et Sanitaire

Parmi les divers établissements délivrant la formation au TP « ADVF » en Région, aucun ne le proposait par la voie de l'apprentissage. C'est maintenant chose faite avec la MFR de Rougemont, la nouvelle UFA du CFA SMS Centre-Val de Loire qui accueille les apprenti(e)s jusqu'à l'âge de 30 ans révolus. Une offre de formation qui ouvre des perspectives dans le secteur de l'aide à domicile Les employeurs du secteur de l'aide à domicile connaissent de grandes difficultés de recrutement et peinent à trouver des personnes qualifiées pour accompagner au domicile des personnes de plus en plus fragilisées. Par ailleurs, les dispositions de la loi relative à l'adaptation de la société au vieillissement (ASV) haussent les exigences de professionnalisation pour améliorer la qualité de prise en charge des personnes. L'ouverture du TP ADVF par l'apprentissage vient répondre à des besoins quantitatifs, tout en proposant un mode de transmission des savoir-faire professionnels sur le terrain, par l'expérience, tant sur le plan technique que celui des valeurs. C'est aussi une belle opportunité de rajeunir les équipes ! Devenir assistant(e) de vie aux familles par l'apprentissage En lien avec l'UFA de la MFR « Rougemont-Tours » et les professionnels du Service public régional de l'orientation (SPRO), le CFA SMS accompagne les candidat(e)s à réfléchir sur leur projet professionnel, à prospecter pour trouver un employeur et finaliser un contrat d'apprentissage. L'entrée en formation nécessite d'avoir au moins 18 ans, d'être titulaire d'un diplôme ou titre de niveau V, d'avoir un moyen de locomotion. 490 h de formation sont dispensées sur 15 mois. ...

< >

Coaching
Delphine Tariot

Delphine Tariot

Le coaching par l’intervention d’une tierce personne neutre permet à une association de rester sereine et d’assurer sa pérennité.  Mais comment et pourquoi ? Commençons par la phase préalable. Avant de s’associer, il est important de prendre le soin de détecter les compatibilités de personnalité entre son ou ses associés et soi. Je rencontre régulièrement des personnes qui me disent avoir choisi un associé « au feeling », « à l’intuition », « à l’instinct ». Cela fait généralement référence à la dimension émotionnelle qu’il est important de prendre en compte. Cependant, il existe des outils de personnalité utilisés par des coachs qualifiés qui permettent de confirmer ou d’infirmer un ressenti positif et ainsi de sécuriser un choix. En outre, ces outils peuvent être utilisés pour clarifier et partager les atouts et les zones de vigilance de chacun, les complémentarités et ainsi répartir avec pertinence, les rôles et les responsabilités. Interrogez des dirigeants associés sereins et vous noterez qu’ils savent souvent reconnaître et apprécier aisément les qualités de leurs associés. Une fois l’euphorie des débuts passés, avec le développement de l’entreprise et le stress qui peut s’ensuivre, il est fréquent d’observer un manque de temps des associés pour faire le point. Il n’est pas question de point opérationnel ici, mais de bilan du chemin parcouru, des réussites et des difficultés rencontrées. L’animation par un coach de ces temps de « pause » (de type séminaire) permet à tous les associés de se placer sur un même plan (quelque soit son titre, sa part dans le capital…) et de mener une réflexion approfondie, avec méthode.  Ce temps de pause peut aussi être pris à l’occasion d’une problématique importante à résoudre, d’une innovation à trouver ou d’un changement à conduire. Effets collatéraux positifs : on se remobilise ensemble, on resserre les liens et on dénoue les tensions. Revenons sur la richesse de pouvoir s’associer à des personnes différentes de soi et donc complémentaires. Cela ouvre tellement de champs des possibles…. Et en même temps, quelle difficulté parfois à se comprendre, à travailler ensemble !!!  Or, une Direction d’associés qui fonctionne bien est une Direction dans laquelle les associés communiquent. Le coaching est un moyen efficace de développer son intelligence relationnelle. Entendez par intelligence relationnelle : l’écoute, la conscience de soi et de l’autre, l’empathie, la communication adaptée à son associé (à fortiori s’il est différent de soi).  Enfin, en cas de conflit, le coach formé à la médiation donnera la parole à chaque associé, dans un espace cadré et sécurisant. Chacun pourra ainsi reprendre son objectivité et le recul nécessaire pour sortir grandi d’une situation de blocage.  Quelques précautions indispensables avant d’entamer une démarche de coaching d’associés : s’assurer qu’on est tous prêts à mettre cartes sur table, à faire fi de son orgueil et à oser admettre ses faiblesses. Il arrive que la maturité, la sensibilité aux aspects humains, l’intelligence émotionnelle puisse être très différente entre associés. Dans tous les cas, la démarche doit être volontaire et le besoin partagé par tous. En guise de conclusion, notons qu’investir dans sa relation d’associés, c’est aussi préserver sa relation avec ses collaborateurs…  ...

Implantation d'entreprise
Domaparis

À Paris

Domaparis

Plus qu'une simple location d’adresse L’expérience dans la domiciliation d’entreprise de Domaparis remonte au milieu des années 90, quand Yveline Crépeau, fondatrice de la société, effectuait encore ce service de manière épisodique pour quelques rares clients. De fil en aiguille, cette activité annexe est devenue le cœur du métier de Mme Crépeau. « La domiciliation d’entreprise est nécessaire aux créateurs de sociétés qui n’ont pas forcément beaucoup de moyens pour démarrer, ou qui n’ont pas besoin de bureau car beaucoup d’activités se font maintenant par Internet », explique Yveline Crépeau. « Nous répondons aussi aux besoins des personnes qui travaillent de chez elles mais qui, d’un point de vue fiscal, ne veulent pas avoir leur adresse professionnelle assimilée à leur adresse personnelle », continue-t-elle. Plusieurs clients ayant leurs activités en province ou à l’étranger ont aussi décidé de profiter de la prestigieuse adresse pour être visibles sur Paris. Une partie importante de la clientèle de la société est formée de grandes holdings internationales qui cherchent une domiciliation au cœur de la capitale française, gage de crédibilité quand elles se développent dans l’hexagone. C’est d’autant plus d’actualité depuis le Brexit qui oblige de nombreuses sociétés anglaises à implanter leurs sociétés en France pour poursuivre leurs activités dans de bonnes conditions et être visible pour capter la clientèle française. "Créer, c'est vivre deux fois " Albert Camus En effet, la domiciliation d’entreprise, pour Domaparis, ce n’est pas simplement la mise à disposition d’une adresse, aussi remarquable soit-elle. En plus de la location de l’adresse du 55 boulevard Pereire, boulevard qui en passant doit son nom à deux frères, brillants hommes d’affaires du milieu du XIXe siècle, Domaparis propose aux chefs d’entreprise un accompagnement sur mesure dans les différentes étapes de la vie de leur société. Du dépôt des statuts jusqu’au développement de leur structure, en passant par le traitement du courrier entrant et même la permanence téléphonique, Yveline Crépeau et son équipe dynamique font en plus profiter les entrepreneurs d’un suivi précis de l’actualité légale concernant le monde des affaires et de conseils avisés permettant aux entrepreneurs de prendre toujours les meilleures décisions pour l’avenir de leur firme. Tous ces petits plus font la différence quand il faut être réactif dans un marché toujours plus mouvant. Le gain de temps est indéniable et les bénéfices se font rapidement ressentir. Aujourd’hui, les entreprises modernes sont amenées à régulièrement changer physiquement de locaux au fur et à mesure de leur croissance ; domicilier son siège social chez Domaparis, c’est l’assurance d’avoir une seule et unique adresse tout au long de la vie de son entreprise et ainsi éviter de modifier les statuts d’une entreprise et économiser les coûts de formalités correspondants. Par ailleurs, Domaparis offre des tarifs  très attractifs :  une remise de 50 % la première année sur le prix de la domiciliation simple, une façon concrète d’être solidaire et d’aider les nouveaux chefs d’entreprise dans la mise en place de leur projet professionnel. Le club Domaparis, un réseau professionnel de qualité Domaparis privilégie la relation de proximité avec ses clients. Certaines sociétés sont même hébergées grâce aux services d’Yveline Crépeau depuis plus  de vingt ans. Essentielle Interlocutrice, forte d’une expérience variée, elle a créé une relation particulière avec chacun(e) des femmes et des hommes au-delà de ces projets entrepreneuriaux. Pour renforcer les liens entre les différentes entreprises qu’elle accompagne et faciliter les synergies, elle a initié un club, le club Domaparis. Une fois par an, toutes les sociétés hébergées sont invitées à se réunir lors d’un cocktail organisé chez Domaparis, l’opportunité pour chacun(e) au cours duquel se nouent tout naturellement plusieurs relations professionnelles, des partenariats qui génèrent des affaires ou de l’entraide. Microentreprises et grandes holdings se retrouvent donc ainsi grâce au travail de réseautage démarré il y a plus de vingt ans par la créatrice de la société. ...

Incentive - Séminaire - Congrès
Galeries Lafayette Paris Haussmann

À Paris

Galeries Lafayette Paris Haussmann

Vous souhaitez proposer à vos clients ou collaborateurs une expérience unique et originale ? Les Galeries Lafayette Paris Haussmann vous accueillent en vous proposant un large choix de prestations adaptées au tourisme d’affaires. Les Galeries Lafayette Paris Haussmann : votre partenaire tourisme d’affaires Parce que la vaste clientèle des Galeries Lafayette recherche un espace adapté à ses envies, le magasin a su développer des offres pour les particuliers et … les entreprises. Ainsi, pour organiser un évènement professionnel, remercier vos collaborateurs ou proposer des prestations aux agences spécialisées, les Galeries Lafayette vous proposent des prestations adaptées. Les espaces privatisables du magasin feront la réussite de vos événements. Pour vos réunions, incentives ou cocktails, le Salon Opéra, designé par Ora Ito, permet de recevoir jusqu’à 200 personnes. Cette salle entièrement équipée et éclairée par la lumière du jour, permet de profiter d’une ambiance chaleureuse. Vous pouvez également privatiser les 800m2 de la Terrasse du bâtiment principal et recevoir jusqu’à 400 personnes, tout en profitant d’une vue imprenable sur Paris et ses monuments. Un grand magasin proposant des prestations inédites De nombreuses activités peuvent être réservées au cœur du magasin Coupole. Ainsi, il est possible d’organiser un défilé de mode privé ou d’assister à un défilé les vendredis* à 15 h au sein du Salon Opéra (*selon calendrier). Vous pouvez aussi réserver des ateliers variés tels qu’un atelier maquillage, parfum, mode, maroquinerie. Animés par des professionnels du secteur, ils sont disponibles à la réservation pour des groupes. Autre suggestion : participer à un parcours gourmet qui invite les participants à déguster différents produits aussi raffinés que savoureux. Le magasin propose de visiter son patrimoine et de partir à la découverte de ses secrets architecturaux et historiques. Certains ponctuent avec une visite de la Galerie des Galeries (présentant 4 expositions par an). Sans oublier les nombreux services en magasin qui font la joie de tous les amateurs de shopping (service détaxe pour les personnes résidant hors de l’Union Européenne, personnel multilingue, bureau de change, livraison à l’hôtel, conseil en style, etc.), la possibilité d’offrir des cadeaux d'affaires ou des cartes cadeaux. Avec les Galeries Lafayette, vous avez toutes les clés pour proposer une expérience shopping unique à vos clients et collaborateurs. ...

Incentive - Séminaire - Congrès
Clamageran Expositions

À Paris

Clamageran Expositions

Depuis 1971, la société Clamageran Expositions accompagne les organisateurs de salons d’envergure nationale et internationale à travers ses solutions de transport et prestations logistiques annexes. Clamageran Expositions est maintenant depuis plusieurs décennies leader dans son domaine et traite plus de 700 salons, congrès, événements internationaux par an, dont le Salon International de l’aéronautique et de l’espace (salon leader au monde, organisé tous les deux ans à Paris-Bourget). Clamageran Expositions a le privilège d’être un prestataire officiel de cet événement prestigieux. Une large gamme de prestations Sous licence transport de la Fédération française des commissionnaires et auxiliaires de transports, les prestations de Clamageran Expositions sont déployées sur plusieurs niveaux, depuis le traitement des formalités douanières, jusqu’au transport en passant par la manutention et le stockage. A travers son double agrément d’agent de fret aérien IATA et transitaire en douane, la société assure la préparation et le transport des marchandises jusqu’au lieu de livraison finale, que ce soit par voie aérienne, terrestre ou maritime. Aussi, sa qualité de transitaire est renforcée par une certification OEA (Opérateur Economique Agréé) lui permettant la simplification des démarches douanières à l’importation et exportation.  « Cet agrément, délivré par la Direction générale des douanes, signifie également que notre chaîne logistique est entièrement sécurisée : l’ensemble de nos circuits, nos bureaux, nos magasins et nos entrepôts », explique Lucien Lawson, Directeur Commercial International et Marketing de la société. «Propriétaire d’une importante flotte d’engins de manutention (chariots-élévateurs etc…) , de tous types de camion , notre présence permanente à l’intérieur des principaux parcs des expositions avec des entrepôts dédiés font que nous sommes le partenaire idéal de vos salons», rajoute-t-il. S’appuyer sur un réseau de partenaires De par son implantation géographique, Clamageran Expositions peut intervenir pratiquement sur tout le territoire français. En effet, elle est implantée en permanence à l’intérieur des parcs des expositions de Paris Expo Porte de Versailles, Paris Nord Villepinte permettant la couverture complète des salons de Paris et la région Parisienne. Les deux autres bases sont installées respectivement à EUREXPO Lyon et au Parc CHANOT à Marseille, des bureaux d’exploitations à Nantes permettant la couverture du Grand Ouest de la France ainsi qu’un bureau implanté dans le Sud de la France pour les salons  de la Côte d’Azur. Dans le souci de concilier les contraintes de temps et l’efficacité, la société collabore également avec d’autres partenaires logistiques spécialisés, triés sur le volet. « Les organisateurs et les prestataires avec qui nous travaillons doivent s’inscrire dans le même niveau de qualité exigé par nos engagements et nos clients », souligne notre interlocuteur. En outre, son statut d’adhérent-associé à l’Union française des métiers de l’événement (UNIMEV) lui accorde la possibilité de développer un réseau de partenaires professionnels dans l’industrie des expositions. Mais l’expertise de Clamageran Expositions s’exporte aussi en dehors de la France. Un département « salon à l’étranger » est entièrement consacré à l’accompagnement logistique des exposants français qui vont exposer en Europe et dans le monde. En tant que membre fondateur d’IELA (International Exhibition Logistics Associates), un réseau de 163 sociétés-membres présentes dans 54 pays constitue un gage de professionnalisme au service de l’industrie des expositions et événements dans le monde. Agrément ISO 20121 Au-delà de ses compétences transversales dans le transport et la manutention, la société souhaite orienter son axe d‘évolution vers le développement durable. En avril 2015, elle a engagé une démarche d’obtention de la certification ISO 20121, qui s’applique au système de management responsable dans le cadre de l’activité événementielle. Lucien Lawson soutient que « cette certification nous emmène vers une nouvelle ère, elle fait partie des normes de plus en plus réclamées au cours des grands événements internationaux ». Au sein de la société, cette innovation se concrétise essentiellement par l’achat responsable, l’optimisation de la gestion de déchets et l’amélioration du confort du travail des salariés.  ...

Coaching
Différence COACHING

À Strasbourg

Différence COACHING

Coaching « professionnel » : un adjectif à double sens Le coaching se développe à la faveur d’une demande croissante. Ce terme regroupe néanmoins des acceptions innombrables, ce qui rend la sélection d’un coach ardue – Face à cette multiplicité d’offre, la société Différence COACHING à Strasbourg a choisi un positionnement clair, dans une optique résolument professionnelle et s’adresse à une clientèle ciblée.  Les termes « coach » et « coaching » ne sont en effet pas vraiment protégés : ils ne définissent pas précisément le profil, le contenu, ou le niveau de qualité de la prestation. Passé le premier tri entre coaching de vie et coaching professionnel (qui vise des objectifs d’ordre professionnel), la formation suivie ainsi qu’une certification reconnue s’imposent comme deux premiers critères de sélection, garants de la professionnalité dans cette pratique (en particulier par le respect d’une éthique et d’une charte). S’agissant d’un coaching effectué dans le cadre ou à des fins professionnels, quels autres critères une entreprise peut-elle considérer dans le choix d’un prestataire ?  La qualité de la relation entre manager et coach, devrait être l’un de ces critères : celle-ci suppose la compréhension fiable et précise des tenants et aboutissants du milieu professionnel, du contexte donné et de la situation, aspects qui contribuent à la crédibilité professionnelle du coach. Ces aspects contribuent selon Alexandre Bouriant coach professionnel et créateur de Différence COACHING, à l’établissement possible d’une relation de confiance mutuelle qui contribuera grandement à l’efficacité d’une mission, en particulier quand cette dernière est commanditée par une entreprise et non par le manager lui-même.  L’impact des cultures professionnelles dans la relation de coaching  Vous l’avez sûrement remarqué : quand vous parlez avec quelqu’un venant de votre milieu professionnel, la « proximité » ressentie permet d’atteindre immédiatement une communication privilégiée. Une fois celle-ci installée, la part exprimée du dialogue se réduit à ce que l’on peut comparer à la partie visible d’un iceberg. Par contre, la partie immergée (sous-entendus, expériences vécues) qui contient une foule d’informations transmises de façon implicite, est souvent porteuse du sens profond et des aspects clé. Ce niveau de communication repose sur un bagage culturel professionnel commun aux interlocuteurs (études, milieu professionnel, spécialité, fonction, etc.). En face du coaché, s’il ne dispose pas de ce bagage proche de son client, le coach sera démuni de repères adéquats. Il lui manque alors des informations pour accéder à une perception fiable et complète du contexte professionnel et du ressenti de la personne coachée. L’efficacité de l’intervention du coach s’en trouve, de fait, limitée. De cette compétence communicative du coach par sa proximité culturelle avec le coaché, dépendra donc l’existence et l’étendue du dénominateur commun découlant de leurs bagages respectifs. C’est donc sur la base de l’expérience acquise par le coach dans une première vie professionnelle (branche, management, monde de l’entreprise) que pourra s’établir sa crédibilité face au coaché et une possible « intimité professionnelle ». Cette première expérience, avant celle de son métier de coach, est donc un prérequis et un critère de choix pour une réponse adéquate à la mission de coaching professionnel et favorise l’efficacité de son intervention. C’est à partir de cette constatation que Différence COACHING a décidé de centrer son offre de coaching sur cette optique professionnelle, ce afin de mieux adresser et satisfaire une clientèle ciblée de dirigeants et managers. Mieux identifier un possible dénominateur commun sur la base d’un positionnement de coaching spécifique Pour ses clients, Différence COACHING apporte son bagage spécifique comme base solide pour favoriser une relation de coaching professionnel efficace : celui de l’industrie. Pour Alexandre, son expérience du management en milieu industriel favorise la communication en profondeur. Selon lui, c’est la condition sine qua non d’une plus grande efficacité, par la meilleure compréhension du milieu, contexte, des objectifs opérationnels et stratégiques ainsi que des enjeux spécifiques de l’entreprise cliente ou du manager engagé dans une démarche de développement.  ...

Coaching
Elodie PARENT RIQUET

À Marseille

Elodie PARENT RIQUET

Sur le chemin du changement, il y a de nombreuses approches et cela peut être un véritable défi de choisir celle qui libèrera votre potentiel. De plus, choisir le bon professionnel est une décision importante et personnelle. Elodie Parent, Rapid Transformational Coach, s’est personnellement formée auprès de Marisa Peer, élue thérapeute n°1 en Angleterre par le magazine Tatler et qui a gagné 5 prix internationaux dont récemment le fameux Stevie Awards. Elle peut vous accompagner pour des transformations individuelles et collectives. À travers son coaching vous pourrez libérer votre énergie au service d’une prise de décision éclairée et de la puissance de votre action. Pour un accompagnement en Rapid Transformational Coaching individuel, il faut compter environ 3 séances. La première va permettre de traiter les principaux blocages qui empêchent de libérer tout son potentiel. La seconde pourra être consacrée à se connecter à sa mission de vie, ce qui fait son unicité et ainsi permettra de prendre des décisions de manière plus éclairée et en sérénité. La troisième pourra se centrer sur les manières d’intégrer la nouvelle version de soi dans la réalité du quotidien. Rapid Transformational Coaching ? Rapid Transformational Coaching (RTC) et Thérapie (RTT) relèvent d’une seule approche particulièrement innovante et créée par Marisa Peer, auteure de plusieurs Best Sellers dont Ultimate Confidence et Hypnothérapeute de la famille royale, d’athlètes olympiques et de nombreuses stars. Cette approche est reconnue par les plus grands organismes professionnels dont le General Hypnotherapy Register et The American Board of Hypnotherapy. Après 30 ans de pratique, Marisa Peer a mis au point un protocole unique permettant entre autres de se connecter à des scènes passées et des émotions enfouies, à l’origine des blocages, et de les traiter. Cela afin d’enclencher une libération en profondeur et durable. L’incroyable CAPACITE de notre cerveau à être réceptif aux suggestions Pour que l’incroyable capacité du cerveau à être réceptif aux suggestions soit activée, il faut que la personne soit en état d’hypnose. À travers des suggestions, le Rapid Transformational Coach pourra alors faciliter un travail en profondeur du client. Il peut par exemple suggérer à la personne « qu’elle rayonne la confiance en soi ». Elle va alors se voir rayonnant vraiment la confiance et ce faisant elle active concrètement toutes les ressources qu’elle a en elle dans ce but. Ce qui n’est au début qu’une suggestion s’imprime pour devenir une réalité, une nouvelle habitude. Remonter aux sources du blocage Mais cela n’est pas suffisant, si un blocage inconscient est ancré en soi, il pourra empêcher la suggestion de fonctionner. C’est en cela que RTC/RTT est une approche incroyablement efficace car elle permet de remonter à l’origine du blocage inconscient et de le traiter. Les suggestions vont ensuite pouvoir fonctionner. La session comprend trois étapes : la première consiste à plonger au plus profond de soi même pour revisiter la source d’un blocage. Lors de la seconde étape le client pourra ensuite réaliser un travail de détective pour identifier les liens entre son interprétation des scènes « visitées » et son blocage actuel. Il va ainsi commencer à changer sa relation à son vécu pour se libérer. Il va également pouvoir désactiver des émotions inconscientes qui le bloquaient. La troisième partie de la session, où le patient va simplement écouter les suggestions du RT Coach, est enregistrée afin de permettre au client/patient de repartir avec un audio unique construit sur mesure en fonction de ce qu’il s’est passé pendant la séance. Cet audio lui permettra de se mettre en autohypnose afin d’imprimer les nouvelles « habitudes ». Le mental et le corps, en parfaite connexion, peuvent faire des miracles Cette approche conduit à des changements puissants et permanents. Elle permet au cerveau de dialoguer avec le reste du corps et réciproquement. Après avoir traité l’origine du blocage, cette communication « mental-corps » devient particulièrement efficace. Elle va enclencher les capacités que nous avons de nous guérir pour dépasser des problématiques comme le burn out, l’anxiété, les attaques de panique et de nombreux autres problèmes. ...

ENTREPRENDRE
Assur.com Inc

À New York

Assur.com Inc

Julien Favre, porteur du projet, est parti du constat que trouver une formule d’assurance pour sa maison, sa voiture ou son voyage relève d’une démarche complexe et fastidieuse. Il a su exploiter efficacement l’émergence des leviers numériques pour centraliser et trier toutes les solutions d’assurance et les mettre à disposition des internautes. Optimiser  la recherche d’un service d’assurance en la réduisant à quelques clics est ainsi au cœur de l’innovation d’Assur.com. Un concept à dimension technologique  « Notre technologie permet d’accompagner les internautes dans leur recherche d’assurance qui convient le mieux à leurs besoins » introduit Mona Saidi, marketing manager du projet. Cette technologie prend forme via un moteur de recherche interne, une interface intuitive et un système de QCM simple. Derrière, un algorithme performant identifie, sélectionne et centralise toutes les réponses qui correspondent au mot-clé parmi les produits référencés sur la plateforme. Ceux-ci sont regroupés par catégorie : santé, habitation, voyage, véhicule, prévoyance, assurance professionnelle et divers pour les demandes plus spécifiques. Contrairement aux autres portails, Assur.com oriente sa démarche vers une approche centrée client en proposant un service beaucoup plus instantané, simplifié et impartial. En effet, la recherche ne requiert ni remplissage de formulaires ni données personnelles et les résultats affichés redirigent directement vers le site de l’assureur sans qu’il y ait transaction directe sur la plateforme. « Le service est résolument à caractère informatif que commercial, nous ne souhaitons pas influencer la décision d’achat des utilisateurs » précise l’équipe. Améliorer l’expérience client Le site est conçu de façon à donner un confort de navigation optimale : user-friendly, fluide et sans intrusion. Sur ce même principe, les assureurs sont encouragés à proposer un site web attractif et ergonomique qui offre la possibilité d’une souscription online en quelques secondes. Dans son axe de développement, Assur.com cherche à affiner son algorithme, de sorte qu’il devienne une technologie autonome, capable de prendre en charge automatiquement les mises à jour. Pour cela, Julien Favre et son équipe envisagent d’intégrer d’autres framework d’intelligence artificielle comme Scrapping ou Semantic Analysis. En parallèle, ils travaillent également sur de nouveaux partenariats afin de couvrir tous les segments d’assurance sur le marché français. À plus long terme, le projet aspire à percer le marché européen et américain. ...

Coaching
Grégory Canalès : coach professionnel aux Antilles, à Paris et à Singapour

À Baie-Mahault Guadeloupe

Grégory Canalès : coach professionnel aux Antilles, à Paris et à Singapour

Une approche holistique tournée vers les résultats et le développement durable Grégory Canalès est connu à Paris, à Singapour et dans la Caraïbe pour son sérieux, son respect de la confidentialité et son attachement à réussir tous les accompagnements qu’il entreprend. Même lors des consultations en ligne, ce quadra, chef d’entreprise, pince sans rire, posé et efficace saura toujours vous recevoir dans des conditions propices à un cheminement réflexif ressourçant et dynamisant. Apaisant par son ton, son écoute et sa méthode, il vous amène vite mais sans précipitation à la raison profonde qui vous à conduit à lui. Ensuite, tout en vous écoutant avec bienveillance et sans jugement, il enchaîne les questions - et les séances - en suivant méthodiquement le fil de la stratégie d’accompagnement que vous lui inspirez. En permanence dans la recherche de protocoles adaptés à chacun de ses clients, il ne cherche ni à vous séduire, ni à vous éblouir, encore moins à vous emmener vers des solutions toutes faites ou pire, à vous vendre une méthode de coaching comme étant la solution à tous les maux. Même si l’envie vous prenait de lui demander conseil ou de chercher un guide en lui, il ne cèderait pas … tout simplement parce que ce n’est pas dans votre intérêt et, de surcroît, parce que c’est contraire à la déontologie du coach professionnel. « Le coaching est un art du questionnement, et certainement pas un art de la réponse ! », précise-t-il. Aujourd’hui, sur les 18 000 français qui se déclarent coachs, seuls 2400 sont rattachés au code de déontologie de l’une des trois fédérations de coachs. Parmi eux, 1300 adhèrent à l’EMCC FRANCE qui est le Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision. Respecter le code de déontologie de l’EMCC, c’est s’engager à respecter un certain nombre de règles comme la confidentialité, le respect du client, ou le fait de devoir présenter le code de déontologie à ses clients avant de commencer le coaching. C’est aussi s’engager à être supervisé par un superviseur certifié et à s’inscrire dans un parcours de perfectionnement en continue. Vous imaginez les répercussions sur le développement et l’autonomie économique d’une région si tous les coachs de dirigeant et les coachs d’organisation de cette région étaient rattachés au code de déontologie d’une fédération de coachs et le respectaient? « Adhérer au code de déontologie de l’EMCC et s’engager à le respecter n’est pas seulement un facteur clé de réussite pour le coach, ça l’est aussi et surtout pour ses clients et, à plus grande échelle, pour l’économie d’une région. D’où mon implication active comme Délégué Régional EMCC FRANCE pour la région CARAIBE qui couvre la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Barth, Saint-Martin et la Guyane ». Avec Grégory Canalès, vous aimerez le changement D’abord ingénieur R&D en procédés industriels spécialisé en management de l’environnement, puis consultant en conduite du changement au sein de grands projets de transformations organisationnelles, humaines et numériques, Grégory Canalès n’a jamais cessé d’étudier. Titulaire de l’Executive MBA de l’EDHEC, psychanalyste Lacanien, Coach intégratif et Superviseur intégratif de psys et de coachs, le fondateur de Kix Transformation et de Libsea a connu l’échec et la réussite. « Il n’y a pas de réussite sans échec et sans prise de risques ». « Les échecs, les difficultés et les défis de la vie sont autant d’opportunités de se révéler à soi, de se réinventer et de rebondir … ». Eclectique dans ses choix professionnels et privés, il est resté constant dans sa volonté de percer les mystères de l’âme humaine et de toujours essayer de faire émerger dans sa vie privée comme professionnelle ce qui fait sens et ce qui fait lien. « De rassembler ce qui est épars », indique-t-il. Les apports du coaching familial au coaching d’organisation L’accompagnement d’expats hors entreprise s’est fait à la demande d’un couple d’expats en 2012 de les aider à choisir une nouvelle destination commune après 6 années éprouvantes pour le couple à Singapour. Cette fois-ci, il ne voulaient pas reproduire les erreurs du passé et faire en sorte que la prochaine expatriation ne fragilise pas le couple mais, au contraire,lui permette de se retrouver. Comme à chaque fois, le coaching a commencé par une analyse de la demande. Dans ce cas précis il y avait eu des dégâts au sein du couple et il fallait les aider à rétablir une communication de qualité. Une fois cette étape passée, il a fallu en franchir trois autres jusqu’à l’atteinte de l’objectif fixé au début du coaching. Depuis, cette extension du coaching d’expats aux couples et aux familles est devenue une partie importante et tout aussi passionnante de son activité aux Antilles et à Singapour. L’accompagnement de familles d’expats à Singapour et aux Antilles et l’accompagnement de familles Antillaises aux Antilles et à l’international, lui ont apporté un éclairage nouveau sur la nature des relations interpersonnelles...

Coaching
2pbdeveloppement

À Pointe-à-Pitre

2pbdeveloppement

Tirant profit de son expérience de l’humain acquise dans son précédent emploi, la fondatrice de 2PBDEVELOPPEMENT propose un accompagnement visant l’atteinte d’objectifs d’affaires ou de cibles  de développement professionnel et personnel, au travers d’un coaching de qualité. Une approche « humaniste » Accompagner les  personnes dans l’identification et la mobilisation de leurs ressources pour surmonter leurs freins et faire émerger des solutions contribuant à leur réussite, telle est la mission que poursuit 2pbdeveloppement. L’approche coaching proposée repose essentiellement sur une écoute active et bienveillante. Il s’agit ensuite d’accompagner le coaché dans l’identification de son potentiel et la mobilisation de ce dernier à bon escient, puis d’établir avec lui un plan d’action concourant à l’atteinte de ses objectifs. « J'accompagne mon client à partir de là où il se trouve, pour aller avec assurance et aisance vers son But », souligne Patricia PRADEL BARTHELEMY, la fondatrice. Pour cette experte, l’essentiel est de parvenir à un stade où bien-être et réussite professionnelle se conjuguent de manière harmonieuse. Le travail effectué aura pour socle des valeurs telles que l’intégrité, le respect, la bienveillance et l’excellence. Un coaching orienté plus vers les jeunes L’expérience de notre coach  Patricia PRADEL BARTHELEMY l’a souvent amené à côtoyer des jeunes, ce qui l’a notamment conduit à bien comprendre leurs besoins. Pour elle, il est essentiel de les accompagner, afin de les amener à révéler leur plein potentiel, condition nécessaire à la réussite de leur projet personnel et professionnel. Pour les aider dans l’atteinte de cet objectif, « je travaille beaucoup sur la performance, l’intégration, la confiance en soi et l’estime de soi », explique-t-elle. Depuis le lancement de son activité de coaching, Patricia PRADEL BARTHELEMY a accompagné plus d’une centaine de personnes au travers de programmes tels le PCMI : programme de coaching pour la mobilité à l’international et aussi le programme RÉUSSITE +, dédié aux étudiants. Outre l’accompagnement des jeunes, 2pbdeveloppement accompagne également les cadres d’entreprise au travers de prestations de coaching dédiées sur le même modèle, méthode qui a fait ses preuves également auprès de ce public. ...

Coaching
In’Crea

À Brest

In’Crea

Les compétences complémentaires des professionnels et experts travaillant au sein d’In’Crea Conseil permettent à ce cabinet de proposer des missions de coaching classiques, des diagnostics sociologiques des organisations et un accompagnement de la communication autour de ces missions. « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Une équipe pour initier, développer et intensifier les synergies En 2005, Catherine Buat décide de travailler à son propre compte en lançant une activité de conseil, de coaching et de formation. Quelques années plus tard, certifiée MCC (Master Certified Coach) par l’International Coach Federation, elle souhaite développer son activité et cherche alors de nouveaux associés. « J’ai voulu un positionnement original sur le marché : la volonté d’être résolument systémique à la fois par les outils que nous utilisons et par les liens que nous établissons entre approche sociologique, coaching, conseil et formation », explique-t-elle. C’est dans ce contexte que nait In’Crea Conseil. Résolument impliqué dans le développement des entreprises finistériennes, In’Crea Conseil c’est également un groupe GERME animé par Catherine BUAT et un groupe APM animé par Pierre GUILCHER. Créer la différence d’où naitra la performance Spécialisé en coaching d’entreprises, In’Crea Conseil se sert des apports de la systémique et de l’intelligence collective comme des leviers de performance et de progrès. L’objectif est de faire réfléchir les équipes autour de nouvelles manières de travailler ensemble, favorables à l’épanouissement et à l’expression des talents. « Notre objectif, c’est également de les accompagner dans la communication de ces changements auprès de leurs propres équipes dans le but d’amplifier et de démultiplier les effets du coaching. » L'importance de la dimension sociétale chez In’Crea Conseil La dimension humaniste fait partie intégrante de l’ADN d’In’Crea Conseil « Notre mission est d’accompagner nos clients dans l’élaboration d’une vision stratégique et l’organisation à mettre en place pour y parvenir », rapporte notre interlocutrice. « Nous sommes là pour les aider à donner du sens notamment par leur implication dans le développement de leur territoire, sur la question de l’écologie et aussi, autour de la Qualité de Vie au Travail. Parce qu’une fois de plus… tout est lié ! » Rejoignez-nous sur increa-conseil.com ...

Environnement
EcoTree

À Guipavas

EcoTree

EcoTree est né de deux constats, déclare Pierre-François Dumont Saint Priest, cofondateur de la startup :      « D’un côté, la forêt française souffre d’un véritable manque de gestion et de renouvellement de ses peuplements. La forêt privée française représente plus de 12 millions d’hectares détenus par 3,5 millions de propriétaires. Ces propriétaires sont particulièrement attachés à leurs forêts mais trop peu ont les connaissances et/ou les moyens financiers pour bien la gérer et lui permettre de délivrer toute sa valeur écologique et économique. De l’autre, de plus en plus d’entreprises et particuliers, conscients de la nécessité d’agir pour la planète, sont prêts à s’engager dans des politiques environnementales, pourvus qu’elles ne pèsent pas trop sur un portefeuille souvent déjà bien sollicité ». Créer un patrimoine vert via EcoTree Le concept d’EcoTree repose sur une innovation juridique : dissocier la propriété du sol de la propriété des arbres, considérés comme « bien meuble par anticipation ». Le principe est simple : EcoTree reprend des terrains en friche ou des peuplements sans valeur d’avenir, mis à disposition par des propriétaires forestiers. Particuliers et entreprises peuvent alors, par l’intermédiaire d’EcoTree, devenir propriétaires d’arbres et financer ainsi le boisement ou la reprise en gestion de massifs forestiers. « Les entreprises ou les particuliers deviennent propriétaires d’arbres à hauteur de leurs moyens et de leurs ambitions. L’équipe d’EcoTree et son réseau de professionnels se chargeront de gérer et valoriser durablement le patrimoine forestier commun », nous indique-t-on. En grandissant, les arbres prennent de la valeur et séquestrent du carbone. Une fois qu’ils sont arrivés à maturité, les investisseurs bénéficient des revenus de la récolte du bois. Ce double bénéfice écologique et financier porte ses fruits dès aujourd’hui et se transmet aux générations futures. EcoTree conjugue gestion forestière durable et préservation de la biodiversité. Préférence est donnée à la gestion des massifs en futaie irrégulière, c’est-à-dire qui comprend des arbres de différents âges et grandeurs. « Ce mode de gestion promeut non seulement la biodiversité puisqu’il évite les coupes rases, mais favorise également la régénération naturelle», souligne notre interlocuteur. L’exclusion des produits phytosanitaires fait aussi partie de ce plan durable de gestion forestière. Ce sont toutes ces actions qui permettent la bonne croissance des arbres et qui garantissent à terme la bonne rentabilité des investissements. Un investissement aux retombées multiples EcoTree répond à trois critères fondamentaux du développement durable concernant les aspects environnementaux, économiques et sociaux. Sur le plan environnemental, un investissement chez EcoTree équivaut à un véritable engagement écoresponsable. En effet, devenir propriétaire d’arbre permet de contribuer à la baisse d’émission de CO2 dans notre atmosphère. « Nous avons choisi EcoTree pour compenser les émissions carbones liées à nos activités ! Cela était une évidence pour nous d’aller plus loin dans notre démarche en faveur de l’environnement », précise Alice Maréchal de chez Lemon Tri, une des entreprises partenaires d’EcoTree. En termes économiques, la startup mise sur un patrimoine vert qui se valorisera dans le temps. « Chaque année, l’arbre gagne 2 à 4 % de sa valeur. Qui plus est, aucune imposition ne s’applique sur la plus-value au moment de la coupe des arbres », affirme Pierre-François Dumont Saint Priest. En ce qui concerne son engagement social, EcoTree veut être réel soutien aux entreprises françaises. Plus particulièrement pour les acteurs locaux avec qui elle collabore étroitement afin de favoriser la bonne gestion des forêts. On peut citer, par exemple, un partenariat développé avec des apiculteurs en Seine-et-Marne qui contribuent à la promotion de la biodiversité en plaçant leurs ruches dans les forêts. EcoTree offre aussi une réelle visibilité aux entreprises. « Nous percevons EcoTree comme un outil RSE simple, qui permet aux entreprises d’accélérer leurs engagements environnementaux tout en y associant une dimension économique. La croissance verte, c'est possible ! », souligne Thibault de Saint Simon de l’entreprise Aviva. Les initiatives d’EcoTree ont été largement reconnues puisque la startup a été nommée Grand Gagnant du concours 2018 de la Fabrique Aviva dans la catégorie Environnement ; elle est également détentrice depuis février dernier du Pass French Tech qui récompense et soutient les entreprises en hypercroissance. ...

Coaching
Sportpleizh

À Pont De Buis Les Quimerch

Sportpleizh

SportPleizh développe ses services autour de trois pôles : l’encadrement de stage d’apnée en mer et piscine, l’entraînement sportif pour les particuliers et le coaching sportif en entreprise. Le champion d’apnée Christian VOGLER s’accompagne d’un pool de spécialistes sport santé et d'experts constitués d’une autre championne d’apnée, d’un plongeur professionnel, d’encadrants et d’instructeurs spécialisés,  pour prodiguer des services à la pointe. Le challenge ? Optimiser le potentiel de chacun, aussi bien dans la pratique sportive que dans la vie professionnelle. Des prestations modulables Entraîneur de l’équipe de France d’apnée, Christian VOGLER a décidé de capitaliser ses expériences et ses connaissances dans le domaine du sport-santé au service des entreprises et des organisations. Ce consultant-expert intervient sur plusieurs axes de formation, selon la demande formulée par les clients : prévention TMS et RPS, gestion de stress et des émotions, réduction des risques d’accidents au travail,  gestion du sommeil, etc. Mais les résultats obtenus vont bien au-delà de ces thématiques, car l’ambition des coachings est d’abord d’augmenter la performance et la productivité au travail. En effet, réaliser de simples exercices de respiration et de relaxation ou adopter la bonne position ergonomique permet d’améliorer considérablement le bien-être au travail et réduit le taux d’absentéisme pour cause de maladie. Ainsi, le temps d’une séance flash de remise en forme d’une durée de trente minutes, Christian VOGLER donne de précieux outils et conseils à appliquer au quotidien pour évacuer la pression et le stress du travail. Par ailleurs, l’offre coaching d’entreprise de SportPleizh cible particulièrement les métiers exposés à un plus grand risque professionnel sur le lieu de travail, du fait des horaires de nuit ou d'un environnement plus technique nécessitant plus de concentration. À noter que la SNCF, ou encore l’aéroport de Brest, a déjà sollicité l’expertise de ce consultant, comme il en témoigne : « Je suis resté une semaine auprès des agents de la SNCF pour briefer sur la réduction des risques d’accident au travail à travers l’ergonomie du poste de travail, l’échauffement et l’entraînement physique, mais aussi sur la nutrition et la gestion du sommeil. » Événements d’entreprise SportPleizh organise également des séminaires d’émulation et des séances de team building qui visent à renforcer la cohésion des groupes, l’esprit d’appartenance et de leadership au sein d’une équipe. À travers les activités physiques, les compétitions diverses, les ateliers et séances de coaching, les participants verront leur sens de communication affiné, leur confiance en soi affermie, et leur motivation boostée ! En prime, ce type d’activité a l’avantage de créer un lien émotionnel entre les collaborateurs, et ainsi de positiver l’ambiance au travail. ...

Incentive - Séminaire - Congrès
Club Finistère Affaires

À Quimper

Club Finistère Affaires

Voilà maintenant plus de six ans que le club Finistère-affaires accompagne gratuitement les entreprises dans la conception de leurs évènements. Séminaires, congrès, incentive, team-building, lancement de produits, tout est pensé, conçu et élaboré de A à Z. Implanté dans une région riche de son patrimoine et de ses valeurs, possédant tous les atouts nécessaires à un séjour professionnel, le Club se veut être l’ambassadeur du meilleur de la Bretagne. Les missions fédératrices du club Finistère-affaires Cette association créée en 2011 s’est donnée pour principale mission de « promouvoir les activités de ses membres, de soutenir la filière événements d’entreprises dans le département et de placer le Finistère dans le top des destinations du tourisme d’affaires », explique Vincent Bellec, président de l’association. Plus de 40 professionnels du tourisme, de l’hôtellerie ou de la réception se regroupent ainsi pour orchestrer d’une main de maître chaque événement qui leur est confié. Agences réceptives, prestataires divers ou structures d’accueil viennent s’ajouter à ces professionnels qui ont fait de l’excellence leur engagement et tous animés de valeurs d’authenticité et de performance. La réussite de votre séjour professionnel sera assurée par leur expertise, leur réactivité et leur attachement à la qualité. Rigueur, flexibilité et proximité caractérisent, entre autres, leurs actions entreprisent dans le but de vous accompagner efficacement dans la réalisation de votre projet.  Le Finistère : pour des événements d’entreprises d’exception Très belle destination pour des actions d’entreprises, allant des conventions aux séminaires, le Finistère se veut être une véritable terre de contraste, entre les îles, les côtes, le Nord et le Sud. Ce bout de la France occidentale, entouré par la mer des trois côtés et accueillant chaque année de nombreux festivals, offre un dépaysement total à tous ceux qui ont la chance de s’y rendre. Vous souhaitez souder, remercier ou fédérer vos collaborateurs ? Faites-le dans un département aux paysages riches de leur diversité et doté de 1 200 km de côtes, proposant un large éventail d’activités sportives, nautiques et ludiques. « Découvertes inédites et rencontres insolites seront au programme de chaque activité qui vous permettra de souffler et vous revigorer », reprend Vincent Bellec. Découvrez la beauté d’îles et d’archipels emplis de charme ou les richesses d’une gastronomie unique, oscillant entre saveurs de la mer et succulences du terroir. Des infrastructures à la pointe de la technologie Desservi par trois aéroports, celui de Brest, de Morlaix et de Quimper, par des voies express et prochainement par une LGV, le Finistère se veut être accessible. Vous pourrez rejoindre cette terre promise, depuis Paris, en trois heures. Outre cette proximité, le club Finistère-affaires propose des événements professionnels inédits en partenariat avec des structures d’accueil diverses comme des hôtels haut de gamme ou restaurants étoilés. « Des infrastructures d’hébergement de qualité sont mises à disposition des entreprises, des offres haut de gamme s’inscrivant dans les mesures prises pour satisfaire les besoins des clients en matière de tourisme d’affaires », continue notre interlocuteur. Ce département est, entre autres, fort de ses nombreuses salles de congrès, dont le Quartz Congrès, un des plus grands centres de congrès de toute la Bretagne, l’espace Glenmor pouvant accueillir plus de 3 000 personnes ou encore des hôtels privatisables pour des séminaires résidentiels de direction. À la pointe des nouvelles technologies et bénéficiant d’une situation idéale, ces structures, ayant déjà accueilli des congrès et des conventions internationales, recevront vos événements dans un cadre propice au travail et à la détente. ...

ENTREPRENDRE
Bretagne Pôle Navale

À Lorient

Bretagne Pôle Navale

Pour rappel, l’édition 2017 s’est déroulée à Brest au Quartz. Avec un bilan plus que positif : 95 entreprises et structures de formation participantes, plus de 1250 offres d’emploi proposées et environ 1700 visiteurs, témoignant de la notoriété grandissante de l’évènement auprès du grand public. Cette année le Salon Pro&Mer prend une nouvelle dimension avec plus de partenaires et d’exposants et un programme attractif. Embarquez-vous ! S’ouvrir et se professionnaliser « Notre vocation est de faire connaitre nos entreprises et faire aimer nos métiers auprès du public » explique Anne-Marie Cuesta, déléguée générale de Bretagne Pôle Naval (BPN) pilote du salon. Bien plus qu’une rencontre entre les offres et les demandes d’emploi, le salon veut surtout promouvoir et dynamiser les métiers de la mer. Seront donc représentés les filières navales, énergies marines renouvelables, marines marchandes, oil and gas, rejointes en 2018 par la filière pêche et le nautisme. L’évènement tourne autour de trois pôles complémentaires : le rayon Industriel-Employeur, l’espace attractivité des métiers, et l’axe formation/organisme. Cette année, le Salon Pro&Mer est co-organisé par BPN avec ses partenaires de toujours à savoir La région Bretagne, La Touline, l’UIMM Bretagne, le GICAN, renforcés par de nouveaux partenaires investis pour lesquels l’emploi est une priorité : l’agglomération de Lorient, la CCI du Morbihan, Naval Group, le Nautisme, Lorient Grand large, la mission locale. « Pour la première fois, PRO&MER est un évènement phare de la semaine de l’emploi maritime en Bretagne et bénéficie ainsi du support majeur de Pôle Emploi Maritime » reprend notre interlocutrice pour souligner la nouvelle dimension de cette 5ème édition. « Un parcours vers l’emploi » Atypique, c’est bien le qualificatif qui distingue PRO&MER, car les visiteurs pourront voyager dans le temps et découvrir l’évolution de la filière « Mer ». PRO&MER, c’est également le futur et les métiers d’avenir à découvrir au moyen des toutes dernières technologies dont la réalité virtuelle augmentée. En outre, deux conférences organisées sous forme d’atelier vont aussi enrichir le programme en plaçant PRO&MER au cœur de l’Europe du Maritime avec la participation du Projet Consortex. Mais avant tout, le Salon Pro&Mer c’est l’accompagnement des personnes à la recherche d’un emploi, d’une formation, ou en reconversion professionnelle vers les métiers de la mer. Une offre unique « tout en 1 », atelier CV avec des responsables RH, des chefs d’entreprises et des formateurs, service de traduction de CV en langue anglaise, conseils d’orientation et job dating sont à disposition de ceux qui souhaitent rejoindre la grande famille de la filière maritime et navale. « Nous souhaitons déployer tous les moyens possibles pour attirer les talents, et ainsi concrétiser le projet professionnel d’hommes et de femmes passionnés pour renforcer nos entreprises »  termine la déléguée générale de BPN. ...

TRANSPORT
Bretagne Pôle Naval

À Lorient

Bretagne Pôle Naval

Bretagne Pôle Naval est un cluster atypique dans le paysage français, et même européen, puisque toutes les entreprises ont un dénominateur commun : leur activité est liée au milieu marin. Les 185 entreprises adhérentes travaillent dans le domaine de l'industrie navale, dans le domaine des énergies marines renouvelables ou dans le domaine du parapétrolier et paragazier, et emploient plus 23 000 collaborateurs. L’apport de BPN L’objectif de BPN est la compétitivité des entreprises bretonnes, de mettre en valeur leurs compétences et leurs complémentarités, et de développer leurs activités. Pour ce faire, BPN travaille sur les stratégies commerciales, sur les stratégies de développement, sur les nouveaux marchés à percer et sur la manière d’aller à l’export, en organisant des groupes de travail. Il a également mis en place une veille commerciale sur les marchés publics. Il alerte ainsi les entreprises et les incite à répondre à ces appels d’offres, éventuellement en se regroupant. BPN accompagne au quotidien les entreprises pour la mise en œuvre d’actions opérationnelles. Elle permet à ces entreprises de développer des partenariats, de renforcer les synergies, de valoriser les infrastructures régionales, et de promouvoir les compétences et les savoir-faire. Ainsi, dernièrement, à la suite d'une première rencontre lors du business booster Oil and Gas fin 2015, et d'une alerte sur un marché public fin 2016, une PME de 12 salariés s’est rapprochée d’une entreprise de 60 collaborateurs. La réponse de la seconde sur le marché avec sous-traitance par la première a permis d’obtenir un contrat d’environ 480 k€ grâce à ce partenariat. Emploi et formation BPN œuvre également beaucoup pour l’emploi. Il aide les entreprises dans le recrutement de la bonne personne quand celles-ci se sentent démunies en raison de leur petite taille. Au niveau de la formation, BPN est prescripteur. Il rédige des référentiels à destination de l’Éducation nationale et des pôles de formations continues, en fonction des différents besoins des entreprises. Déjà 10 ans Pour fêter ses 10 ans, BPN a présenté son annuaire 2017 à l’occasion d’Euromaritime. En français et en anglais, il est diffusé à l’international. Il explique les produits et les services de chaque entreprise adhérente. ...

ENTREPRENDRE
Alest

À Saint Brieuc

Alest

Le coaching pour accompagner les dirigeants dans leur évolution Coach certifiée ICF-PCC (Profesionnal Coach Certified), facilitatrice, formatrice mais aussi créatrice de modules de formation « sur mesure », Marina André-Khvatova, la fondatrice d’Alest, prodigue un accompagnement (individuel ou collectif) adapté aux besoins exprimés par ses clients. Dans le cadre de sa prestation de l’accompagnement humain personnalisé, elle intervient auprès de ses clients - des directeurs généraux, des directeurs des divisions et des services, des directeurs ressources humaines de groupes internationaux dans une large majorité - pour les aider à grandir et à construire ou à progresser dans leurs projets professionnels. « Je leur propose des outils personnalisés et leur permet de mieux se connaître » explique-t-elle. À ce titre, Marina André-Khvatova considère que son métier consiste aussi à «  accompagner les dirigeants en ressources humaines ». Mais comme tout bon coach, Marina se garde bien de se substituer à ceux qu’elle accompagne. « Mon rôle auprès d’eux consiste à leur permettre de développer tout leur potentiel et de trouver en eux la force d’oser relever des défis qu’ils croyaient hors de leur portée ». À la façon d’une photographie argentique dont l’image va apparaître sous l’action d’un révélateur chimique, les talents de ses clients vont ainsi se faire jour grâce à l’intervention de Marina. « La relation coach-coaché doit s’inscrire dans la confiance et le respect mutuels » précise-t-elle. « Le succès du coaching repose en grande partie sur la qualité de cette relation ». Le coaching interculturel pour tirer parti des différences culturelles et améliorer son leadership Si Marina André-Khvatova propose des prestations de coaching « classique », elle a également mis en place une offre de coaching interculturel. « Qu’il s’agisse d’aider le coaché à appréhender des cultures différentes de la sienne ou encore d’accompagner une équipe multiculturelle, le coaching interculturel aura le plus souvent pour objectif de résoudre les éventuelles problématiques interculturelles. En effet, les habitudes et les méthodes de travail peuvent considérablement varier d’un pays à un autre. Sans faire de généralités, des Anglais ne travailleront pas de la même façon que des Français ou que des Américains. Ils fonctionneront différemment » explique Marina André-Khvatova. « Notre offre de coaching interculturel permet justement de mettre en place des stratégies pour gérer efficacement les différences culturelles inhérentes aux équipes internationales ». Si un manager français est amené à devoir encadrer des salariés anglais, allemands ou chinois, Marina André-Khvatova et ses équipes l’aideront à décrypter efficacement les comportements de ses collaborateurs et à tisser avec eux des liens professionnels solides. Pas question ici de tenter de gommer des différences culturelles mais plutôt de « les optimiser et de les harmoniser afin d’opérer un réel rapprochement ». S'il est sensibilisé à leurs cultures et connait leurs codes, un manager saura gérer ses équipes interculturelles sans craindre qu’un incident diplomatique - causé par un malentendu culturel - ne survienne. « Étant moi-même originaire de Russie - je suis arrivée en France il y a 25 ans -,  être expatriée ne m’a pas empêchée de bâtir mon projet professionnel » précise Marina. « Mon vécu contribue d'ailleurs à rassurer mes clients. Étant franco-russe, je sais de quoi je parle. Ce qu’ils vivent, moi aussi, je l’ai vécu ». ...

Incentive - Séminaire - Congrès
SPL Atlantia Palais des Congrès de La Baule

À Baule Escoublac

SPL Atlantia Palais des Congrès de La Baule

Haut lieu de rencontres professionnelles en Loire-Atlantique, La Baule suscite l’intérêt par son cocktail détonnant entre plage, douceur de vivre et infrastructures d’accueil à la pointe de la technologie. Bienvenue au cœur de l’une des plus belles baies du monde. Destination d’affaires, destination bien-être Sur le littoral atlantique, La Baule est une destination d’excellence, le spot événementiel idéal faisant vivre aux collaborateurs, partenaires ou clients, une expérience mémorable dans une ambiance saine et sereine. Ici, la vaste pinède protégée forme un écrin naturel dans lequel vient se blottir la ville. À proximité, le parc naturel régional de la Brière et les célèbres marais salants de Guérande garantissent un environnement de charme à tous les grands rendez-vous évènementiels. Comment ne pas citer également les villas et hôtels articulés autour d’une mosaïque de styles  qui retracent différentes époques ? Par-dessous tout, La Baule tire son charme de sa plage déroulant son arc de cercle sur 9 km. Sur l’une des plus longues plages d’Europe, l’esprit yachting bat son plein. La baie est l’endroit parfait pour pratiquer les activités nautiques et sportives à sensation. Rien de mieux pour se détendre après une séance de travail, tout en respirant l’air frais marin, idéal pour se ressourcer. Et comme la ville justifie d’une identité « tout à pied », aucun problème de déplacement ne viendra se poser. Cet environnement sécurisé, reposant et authentique constitue un gage de qualité et de satisfaction tant pour l’organisateur que les participants qui posent leurs valises sur la destination le temps du congrès. Un engagement fort dans le développement durable En plus d’appartenir au Club des Plus belles baies du monde, la ville est labellisée Pavillon Bleu, une reconnaissance internationale récompensant l’engagement de la destination en faveur de la préservation des espaces naturels et la sauvegarde de son littoral. Cette implication en matière de développement durable va encore plus loin. Le Palais des Congrès Atlantia, l’infrastructure d’accueil des manifestations professionnelles, est le premier site de France (hors Paris) à avoir été certifié ISO 20121, il constitue l’endroit parfait pour organiser un évènement durable.  Entièrement rénové en 2014, cet espace est doté d’une surface polyvalente de plus de 3 500 m2, et peut accueillir jusqu’à 900 personnes dans son auditorium. Avec un parc technique à la pointe de la technologie, l’accès au wifi haut débit en fibre optique et un service multimédia innovant, fourni en collaboration avec des start-ups locales, ce bâtiment a tout d’un « palais ». Tous les participants aux évènements qui y sont organisés pourront ensuite rejoindre les 900 chambres d’hôtel situées à proximité immédiate, au cœur d’un parc hôtelier toutes catégories et de standard international, ou quelques-unes des 3 500 chambres situées sur la presqu’île. ...

< >

NEWSLETTER & BONS PLANS

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez nos BONS PLANSinvitations au restaurant, weekends plaisir, bons plans à gagner...
inscription gratuite
Merci pour votre inscription.

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Le Bistrot des Anges : ambiance brasserie à Bordeaux

« De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme. » C’est avec cette belle citation de Pierre Dac que le Bistrot des Anges fait son entrée en matière. Une manière de dire qu’au sein de cette brasserie bordelaise on vient pour le plaisir de déguster une cuisine savoureuse et traditionnelle, revisitée selon l’inspiration et l’humeur du chef. Une manière aussi de vous assurer qu’on y privilégie l’art de bien recevoir. Des anges pour s’occuper de vous Durant l’arrivée des beaux jours, vous ne résisterez pas à l’envie de vous installer sur cette belle et spacieuse terrasse ombragée. Il faut dire que, depuis la rue, on n’a d’yeux que pour elle. À l’intérieur, la salle invite aussi à passer de bons moments. Toute l’attention se focalise sur cet immense bar en bois éclairé par des luminaires encastrés. En face, des tables et des banquettes en cuir accolés en mur rappellent immédiatement l’ambiance bistrot. Une autre salle beaucoup plus intimiste est proposée aux clients en quête de discrétion à l’arrière du restaurant. Celle-ci révèle des couleurs claires qui procurent un effet élégant et apaisant. Dans cette ambiance conviviale et chaleureuse, vous serez accueilli par les anges. Aux manettes : Vincent, qui est le chef d’orchestre de cette équipe de professionnels et qui fera de votre passage au sein du restaurant un pur moment de plaisir. Aux fourneaux : Nuno, un chef passionné qui concocte une cuisine généreuse, à l’image de sa personnalité. Il régale les papilles avec ses plats traditionnels mâtinés de saveurs issues des quatre coins du monde. La maison propose des menus qui changent tous les jours en fonction des arrivages du marché. À midi, 4 formules, dont les tarifs commencent à 10 €, sont élaborées. Le soir, une carte modifiée régulièrement attend les habitués ou les voyageurs de passage. En entrée, le raviole au foie gras et sa crème de cèpes émoustilleront vos palais. En plat principal, optez pour les gambas flambées au pastis et risotto à l’encre de seiche. Une grosse faim ? Dans ce cas, la côte de bœuf d’un kilo accompagnée de salade et de frites pour 2 personnes est proposée. La touche de douceur, quant à elle, sera apportée par la sphère chocolat irish cream. Pour vos moments de détente La nuit tombée, l’ambiance prend une autre tournure. Le rythme effréné du midi destiné à servir rapidement les clients pressés est délaissé au profit d’une atmosphère plus conviviale et bon enfant. Que vous soyez en groupe, en couple ou solo, le Bistrot des Anges vous garantit un accueil digne de ce nom. Le Cocktail des anges, le Mojito royal, la Pinacolada, le Daiquiri, le Bloody Mary… grâce à la large sélection de cocktails, il y a de quoi passer une bonne soirée. L’établissement a sélectionné également un large choix de vins français et étrangers ainsi que de bières ; à consommer avec modération, cela va de soi. Pour les petites faims, des tapas à partager. Au choix : les calamars en persillade et balsamique, l’assiette de brebis, confiture de cerises noires ou, pourquoi pas, la grande planche du Bistrot. Dès l’approche du weekend, la température monte d’un cran au Bistrot des Anges. Sur un fond de bonne musique, vous pourrez échanger, partager et faire des rencontres. ...

Hinano : le soleil de Tahiti dans une bière

Hinano est la bière polynésienne par nature. La Hinano blonde est de type lager, de fermentation basse et de couleur dorée, tirée à 5 % d’alcool, et à l’amertume prononcée.Elle est fabriquée à Tahiti, dans la vallée de la Punaruu, sur le site de production le plus moderne du Pacifique Sud, ce qui lui permet de garantir une qualité exemplaire.Véritable contributrice au rayonnement de la Polynésie à l’international, la marque Hinano s’exporte depuis 1991 et séduit de nombreux consommateurs partout dans le monde, en France, à Hawaii, en Nouvelle-Calédonie, au Japon ou en Californie… En France, elle est distribuée en plusieurs formats : boîte de 50 cl et bouteille de 33 cl.Que ce soit en sponsorisant l’élection de Miss Tahiti pendant plus de 15 ans ou en parrainant des événements surf jusqu’en 2003, la marque prend part à de nombreuses activités majeures sur son territoire. Avec plus de 40 000 fans sur sa page Facebook, et aidée de son logo de la Vahiné dessiné par Pierre Heyman, la marque attire de nombreux amoureux de la Polynésie à travers le monde depuis 1955, année de sa création.Elle organise aujourd’hui des concerts live avec des musiciens locaux, les « hinano lives », qui connaissent un véritable engouement populaire....

Splendid Hôtel & Spa : un luxe à part
en plein cœur de Nice

Auréolé de 4 étoiles, Splendid Hôtel & Spa est un vrai havre de paix qui jouit d’un emplacement de rêve. En plein centre-ville, cet hôtel familial côtoie plusieurs restaurants et boutiques tout en étant proche de la mer. Il ne s’agit là que d’un aperçu des innombrables atouts déployés par cet établissement de luxe, qui a su perfectionner l’art de recevoir depuis plus d’un siècle. Une centaine de chambres et suites, une piscine, un bar, un spa… Splendid Hôtel & Spa a de quoi séduire les plus exigeants ! Des chambres confortables et élégantes Familles, touristes, hommes d’affaires ou voyageurs du monde entier : Splendid Hôtel & Spa offre à ses hôtes une expérience de séjour unique, alliant confort et détente. L’établissement leur propose ses suites et ses 128 chambres spacieuses, déclinées en 5 catégories : Famille, Harmonie, Deluxe, Suite ou encore Suite présidentielle. Sobre mais élégante, chaque chambre est pourvue de toutes les commodités pour offrir le maximum de confort : mini-bar avec boissons offertes, salle de bains comprenant une baignoire balnéo et une douche (suivant la catégorie), climatisation… Bref, tout ce qu’il faut pour garantir un séjour agréable et reposant.  Des services dédiés à la détente et au bien-être Afin d’assurer le bien-être de ses hôtes, l’établissement leur propose de nombreux moments de détente grâce aux prestations du Spa Splendid. Rien de tel qu’un massage relaxant pour se remettre du décalage horaire. En plus de ses trois cabines de massage, le Splendid Hôtel & Spa dispose d’une salle de relaxation, d’un hammam et d’un bain à remous. Pour celles et ceux qui souhaitent garder la forme, rendez-vous à la salle de fitness de l’hôtel situé au rez-de-chaussée. Là, les sportifs profitent de matériels et d’équipements de haut de gamme mis à leur disposition. « S’ils le souhaitent, nous pouvons même leur suggérer des cours privés de pilates », indique l’équipe. Après la séance, un petit passage au sauna est vivement recommandé, afin de permettre au corps de bien récupérer. Par ailleurs, le toit de l’hôtel abrite une piscine et un jacuzzi accessibles à tous les résidents. Juste à côté, l’EssenCiel-Bar et son cadre raffiné les attendent pour des instants rafraichissants. Offrant une vue panoramique sur la ville, cet espace lounge invite chacun à se détendre et à déguster cocktails et tapas. « Le bar est aussi idéal pour un café matinal au soleil ou simplement profiter de la douceur des soirées d’été », souligne Marion Tschann, la Directrice Adjointe. Découvrir les trésors de Nice Les hôtes désireux de découvrir les trésors de Nice n’auront pas à aller bien loin pour satisfaire leurs curiosités. La plage et la célèbre promenade des Anglais font, par exemple, le bonheur des amoureux de farniente. Celles et ceux qui s’intéressent à l’art peuvent visiter le musée d’Art moderne et d’Art contemporain (MAMAC), qui constitue une des fiertés de la ville. Enfin, de nombreux restaurants à proximité de l’hôtel invitent à la découverte de la gastronomie niçoise. ...

Restaurant C’ du Jardin à Paris et Dijon : tous les produits proviennent de Bio c’ Bon

À travers ses nouveaux plats concoctés tous les jours, C’du Jardin a de quoi surprendre ses invités tout en leur faisant vivre une expérience culinaire unique. Un concept original Restaurant de l’enseigne Bio c’ Bon, C’ du Jardin ouvre pour la première fois ses portes, en 2016, dans la ville de Boulogne. Est-il nécessaire de souligner que Bio c’ Bon est une enseigne qui ambitionne de rendre le bio accessible à tous ? Pour ce faire, elle dispose de nombreux magasins en France mais aussi à l’étranger. D’ailleurs, tous les produits utilisés par le restaurant C’ du Jardin viennent de Bio c’ Bon. « Le restaurant est communicant avec le magasin », explique un responsable. À l’intérieur, les convives peuvent, selon leurs envies, s’installer au coin bistrot ou au bar à sandwich et salade.    Un cadre des plus attrayants Le restaurant C’du Jardin accueille ses invités dans un décor convivial. Ici, le style est plutôt contemporain et empreint d’une touche d’originalité avec de nombreux bocaux et bouteilles en verre suspendus qui font office de luminaires. Un mélange de sobriété et d’élégance transparaît dans les lieux. Les mobiliers comme les chaises et tables épousent des contours arrondis. Le bois et le verre s’alternent et se marient harmonieusement pour créer une ambiance particulière. Un restaurant pas comme les autres Chez C’ du Jardin, les invités ne se contentent pas d’attendre tranquillement d’être servis. Ces derniers sont les artisans de leur « Bionheur » ! Le bar à salade se prête au jeu en permettant aux convives de composer leur salade parmi plus de 40 ingrédients bio. Ils peuvent également préparer eux-mêmes des sandwichs sur mesure. Ils choisissent le pain, la charcuterie et le fromage à la coupe. Pour accompagner idéalement leurs salades et leurs sandwichs, il est conseillé de prendre une soupe bio du jour et des smoothies. À consommer sur place ou à emporter, c’est selon la préférence de chacun ! Côté bistrot, tout est fait pour que les convives se sentent comme chez eux. Les entrées et les desserts circulent sur un tourniquet afin de faciliter les choix. Passer au C’ du Jardin, c’est retrouver le plaisir de déguster des plats qui changent tous les jours ! Même si des plats tels que des burgers végétariens ou des plats au saumon ou au poulet reviennent quotidiennement au menu. Pour ceux qui sont sujets à des intolérances ou ceux qui ont adopté une alimentation spécifique, pas de panique ! C du Jardin a pensé à tout et propose des alternatives véganes et sans gluten. Les produits utilisés sont de qualité, provenant essentiellement de l’agriculture biologique. Ils sont cultivés ou fabriqués selon des principes respectueux de l’homme et de l’environnement. Depuis peu, avec C’ du Jardin Boulogne, il est aussi possible de passer une commande en ligne. Au cas où le consommateur n’aurait pas le temps de passer la récupérer sur place, le restaurant assure la livraison. De plus, sur le site de Bio c’ Bon, les plus curieux peuvent retrouver des conseils ainsi que de délicieuses recettes pour se familiariser avec les produits bio. ...

Collège Champittet : une école suisse ouverte sur le monde

Fondé en 1903 par des prêtres dominicains, le Collège Champittet était, à ses débuts, un internat exclusivement réservé aux garçons. Aujourd’hui, l’établissement accueille également des filles et abrite non seulement un internat mais surtout un externat qui concerne 90 % des élèves. Le Collège propose une éducation académique à des enfants âgés de 3 à 18 ans. De par son histoire, il a des valeurs profondément inscrites. « L’école a des racines catholiques mais elle est ouverte à toutes les communautés, formes de pensée, de religion ou de croyance », précise Philippe de Korodi, le directeur. À travers ses 115 années d’existence, l’établissement a évolué et est passé d’une référence locale à un rayonnement international. En effet, 60 % des élèves inscrits viennent de toutes les régions du monde. De plus, l’école fait partie du groupe Nord Anglia Education, une organisation regroupant 55 écoles d’excellence dans le monde. Un cadre unique avec des infrastructures haut de gamme Située non loin de Lausanne, à 200 m du lac Léman, l’école dispose d’un campus arboré établi sur une surface totale de 40 000 m². Le cadre bénéficie de nombreux espaces verdoyant sous l’ombre de grands arbres majestueux. En hauteur, depuis les fenêtres du Collège, les élèves profitent d’une magnifique vue sur les Alpes. Outre les différents bâtiments scolaires, le campus est doté de plusieurs équipements sportifs incluant des terrains de sport ainsi que de deux courts de tennis. Des cursus adaptés au profil des élèves Le Collège Champittet dispense un programme bilingue (anglais, français) à tous ses élèves. L’école les prépare également à trois diplômes prestigieux à savoir : la maturité suisse, le baccalauréat français et le baccalauréat international. «Tous ces diplômes ont des caractéristiques différentes qui nous permettent d’orienter l’élève selon son profil personnel », développe le directeur. Pour les élèves non francophones, un programme spécifique dénommé F.L.E (français langue étrangère) leur permet d’atteindre en seulement une année le niveau B1/B2 du CECR (Cadre européen commun de référence). Un autre élément qui démarque le Collège Champittet porte sur son approche pédagogique qui prône l’usage des nouvelles technologies. « Les élèves ont accès à des iPad collectifs très tôt mais, dès l’âge de 7 ans, l’école leur fournit un iPad personnel », nous indique-t-on. Cette approche permet à la fois de booster la curiosité intellectuelle et de favoriser une meilleure collaboration entre les élèves. Depuis 2016, l’établissement a aussi entamé une nouvelle approche axée sur la multidisciplinarité. Le programme STEAM (science, technologie, ingénierie, les arts et les mathématiques) en partenariat avec le M.I.T (Massachussetts Institute of Technology) a pour objectif de développer les aptitudes de l’enfant à trouver rapidement des solutions face à des problèmes concrets. ...

Collège du Léman : une des meilleures écoles internationales au monde

Le Collège du Léman a été fondé en 1960 à Genève par Francis et Inge Clivaz. À l’époque, de nombreuses sociétés et organisations internationales ont décidé d’installer leur siège dans la ville. De plus en plus de familles ont ainsi demandé l’ouverture d’une école internationale à même d’offrir un enseignement académique d’excellence à des étudiants venant des quatre coins de la planète.  « Nous sommes à la fois un collège international, un internat et un externat », explique Cédric Antonio, le directeur de la communication. Aujourd’hui, l’établissement accueille près de 2 000 étudiants (du préscolaire à la terminale) de 120 nationalités différentes, et âgés de 2 à 18 ans. En 2015, le Collège du Léman intègre le groupe Nord Anglia Education, une organisation qui réunit 55 écoles d’excellence à travers le monde. L’école forme tout simplement la plus grande entité constituant ce groupe. La philosophie d’éducation repose sur trois principes ancrés dans la vie du Collège du Léman : développement personnel, l’excellence académique et citoyenneté. Des infrastructures ultramodernes et haut de gamme Installé sur la rive droite du lac Léman, le campus bénéficie d’un emplacement idéal avec un cadre verdoyant qui s’étend sur huit hectares. Les infrastructures ont été conçues afin d’apporter un environnement accueillant, sécurisé et agréable à vivre pour tous les étudiants. Avec une capacité d’accueil de 250 élèves, l’internat dispose de 15 « Boarding House ». Ces villas illustrent parfaitement le souci d’offrir une grande qualité de vie à tous les pensionnaires et leur donner l’impression d’être comme chez eux. En effet, chaque maison est dotée d’une cuisine équipée, d'un salon avec télévision, wi-fi, espace de détente et de travail. Un programme bilingue et des diplômes variés Dès la maternelle, les élèves peuvent être placés soit dans une section francophone, anglophone ou bilingue. Différents programmes suggérés préparent les étudiants aux diplômes les plus prisés comme le I.B (International Baccalaureate), le Diplôme de fin d’études secondaires américain ou encore le baccalauréat français. Afin d’assurer la réussite scolaire, l’excellence académique est placée au cœur du processus d’apprentissage. Par ailleurs, chaque étudiant bénéficie d’un suivi personnalisé avec un programme qui s’adapte en fonction de ses besoins. Plus de 80 activités extrascolaires Le Collège du Léman suggère à ses étudiants un riche programme extrascolaire incluant notamment des activités sportives (golf, voile, natation, judo, etc.), artistiques (musique, sculpture, peinture…) et sociales (collecte de dons, aides aux personnes nécessiteuses…). Une très grande flexibilité qui fait toute la différence. « Nous sommes à proximité du lac léman et des montagnes, donc on a la possibilité de faire une multitude d’activités… », souligne M. Cédric Antonio. Pour les étudiants, ces activités ont pour objectif de développer la confiance en soi, la capacité d’adaptation et la sociabilité. En outre, les élèves peuvent aussi adhérer au club de leur choix et pratiquer par exemple les jeux d’échecs, la magie ou la méditation. ...

Mont de Marsan, une ville gasconne au carrefour des arts et de la culture

À travers sa première édition «le-Musée-dans-la-rue » organisée en 1988, Mont de Marsan a permis de rendre accessibles au grand public les œuvres du musée Despiau-Wlerick, qui rappelons-le possède la plus grande collection de sculptures figuratives françaises du 20e siècle. Un événement novateur parrainé par le sculpteur César. Exposées sur un parcours piéton, les statues sont sorties de leur cadre habituel. Fort de ce succès, elles sont restées dans l'espace public et l’évènement s’est perpétué tous les 3 ans, d’où la raison d’être de la Triennale de sculptures. Celle-ci, à partir de choix thématiques, favorise le rapprochement et lance des passerelles entre la création contemporaine et les œuvres figuratives du musée montois. Pour la 10e édition de  Mont de Marsan Sculptures programmée du 8 octobre au 6 novembre 2016, le thème sera axé autour du visage, de l’émotion et des expressions. Une saison culturelle pluridisciplinaire Dans une volonté marquée de faire connaitre l’art au plus large public possible, la Ville de Mont de Marsan poursuit sa dynamique. Elle réunit désormais en un seul endroit les 3 lieux de diffusion de Spectacles vivants ayant existé à l’époque sur son territoire sous la bannière du Théâtre de Gascogne. L’idée étant de mettre en place une politique culturelle cohérente, de favoriser l’identification par le public et de gagner en visibilité dans le paysage culturel régional. Cette structure a pour mission de programmer des spectacles au sein d’une saison pluridisciplinaire, d’être acteur auprès des créateurs grâce à l’aide à la création et, enfin, d’être un outil de promotion de la culture locale. ...

Le Château du Golf des 7 Tours : un accord parfait entre détente et bien-être

Situé à 40 minutes au nord-ouest de Tours, à Courcelles-de-Touraine, le Château du Golf des 7 Tours est décrit par l'assistant de direction Florent Charcellay comme étant « un château du XVe siècle remanié au cours des différentes époques ». Son emplacement aux accords riches et harmonieux, fait ainsi du lieu un site privilégié qui porte tous les atouts de la séduction. Dans une invitation à la découverte, à la sérénité et au bien-être, le domaine constitue un véritable havre de paix aux associations bien pensées.    Un cadre d’exception Le Château du Golf des 7 Tours est un « château en plein cœur de son propre golf 18 trous, sur une propriété de 78 hectares » comme aime l’indiquer Florent. Une propriété qui bénéficie d’un cadre d’exception « avec des bâtiments remarquables » ajoute-t-il non sans oublier de relever le fait que « le Restaurant gastronomique est situé dans la véranda panoramique climatisée du château » et que « la brasserie a pris possession de l’ancienne chapelle réformée du domaine face à la piscine ». Des aménagements bien pensés pour répondre aux attentes de la clientèle en quête à la fois de confort, de bien-être et de satisfaction.  Entre gastronomie et tradition Le Château du Golf des 7 Tours est une structure à trois entités constituée par la Brasserie du Golf, le Restaurant Gastronomique et le Château en lui-même, dans une belle harmonie.  À travers mille-et-une saveurs, la Brasserie du Golf est particulièrement appréciée pour sa cuisine traditionnelle française. Dans un parfait équilibre évoluant entre gastronomie et tradition,  le Château du Golf des 7 Tours constitue un lieu d’exception où il fait bon poser ses valises pour gouter à la sérénité du moment, un petit coin de paradis au cadre idyllique qui vous fait si bien apprécier la nature et le bien-être, mais par la même occasion, vous fait aussi découvrir les subtilités et les talents culinaires du chef Alain le Rest qui aime réinterpréter la cuisine dans le respect du produit. Grande capacité d’accueil Le Château du Golf des 7 Tours a le privilège d’offrir une grande capacité d’accueil. Le restaurant gastronomique a une capacité de 36 couverts, le grand salon en banquet peut accueillir jusqu’à 80 couverts et la brasserie jusqu’à 25 couverts en intérieur et 40 couverts en terrasse. « Les animations ou autres ateliers se font sur demande » tient-il à préciser. C’est ainsi une structure qui peut accueillir de nombreux événements à la demande, selon les préférences de la clientèle intéressée. ...

Bordeaux River Cruise :
une escapade inoubliable entre mer et terre

Avec sa silhouette élégante et raffinée, le Sicambre a fière allure. Ancien navire Turque, il a été rénové dans les moindres détails pour répondre aux satisfactions des clients les plus exigeants de la compagnie Bordeaux River Cruise. Stationné le long du ponton d’honneur, entre le Miroir d’Eau et le pont de Pierre, il arbore les couleurs rouge et noir, reflétant le parfait mariage entre la simplicité et l’authenticité. Sur le pont-terrasse, les transats rappellent l’exotisme des îles et promettent des moments de détente dans un cadre d’exception. Mais le Sicambre n’a pas fini d’éblouir… A l’intérieur, la décoration épurée du restaurant témoigne toujours de ce luxe discret : des banquettes bien espacées, un mobilier modulable et un mélange réussi de couleurs.   Une cuisine millésimée A bord, la cuisine est embarquée afin que tout soit préparé sur place. Le chef puise son inspiration selon la saison, les trouvailles du marché et les producteurs locaux avec lesquelles il entretient une relation privilégiée notamment en raisonnant l’utilisation des emballages plastiques. Créatif, il met en avant le produit avec simplicité mais n’hésite pas à bousculer la tradition en revisitant les recettes les plus classiques pour leur donner une note originale. Deux types de menus sont proposés par le bateau-restaurant. D’une part, le menu Estuaire est composé d’un verre d’accueil, d’une entrée unique, d’un plat du jour (poisson ou viande) et d’un dessert unique. Leur composition change au rythme de saisons. A titre d’exemple, petit aperçu des mets proposés l’hiver dernier : en entrée, une Tourte aux champignons du moment et au foie gras qui émoustille les palais.  En plat principal, un choix entre un Filet mignon de porc aux noisettes, accompagné d'une purée de potiron et de sa poêlée de champignons et un Pavé d'esturgeon, purée de pomme de terre & poireaux confits, accompagné de sa sauce au vin rouge, est proposé. En dessert, une pavlova avec sa base meringuée finalise ce mélodieux repas. D’autre part, il y a le menu Garonne constitué d’un verre d’accueil, d’une entrée unique de saison, d’un plat du jour au choix du chef et d’un dessert unique. Parmi les mets goûteux déjà suggérés par le restaurant figurent le Camembert rôti, carpaccio de canard à l’orange, gratton bordelais à la ciboulette fraîche en entrée, le Suprême de canette et sa sauce aux fruits rouges, accompagné de ses pommes de terre grenaille en plat de résistance et un fondant au chocolat en guise de bouquet final. Enfin, lors d’une réception privée, le bateau-restaurant Sicambre joue la carte de la « cuisine du bout des doigts ». Ce concept transporte les convives dans une véritable dégustation continue, non seulement avec le goût, l’odorat et la vue, mais aussi et surtout avec le toucher. Pas d’assiettes individuelles ni de couverts, les plats sont directement servis sur les tables où pics en bois et serviettes remplacent les fourchettes. La carte offre une large variété de produits régionaux dits « du terroir ».   A la découverte des trésors de l’Estuaire Certaines croisières vous emmènent également vers les îles de l’Estuaire et notamment au refuge de Patiras. Lieu d’escale privilégié, l’île offre un paysage riche en diversité qui mérite le détour. Sur place, une équipe de Bordeaux River Cruise réserve aux convives un accueil chaleureux et amical. Et pour les plus motivés, l’équipe propose une visite guidée du phare de Patiras. Les gourmands ne sont pas en reste : le Refuge de Patiras situé au pied du phare historique de l’île élabore une cuisine savoureuse. Tout comme au sein du bateau-restaurant Sicambre, il privilégie le « finger food » concrétisé avec des produits frais issus de la région : poissons de l’Estuaire, crevettes blanches, artichauts de Macau… Le poisson est apporté par les pêcheurs de l’estuaire et cuisiné directement. ...

Institut de cancérologie de l’ouest (ICO) : l’innovation, l’expertise et l’excellence au service de la lutte contre le cancer

Déployé à Nantes et à Angers, cet institut prodigue des soins complets aux malades atteints de pathologies cancéreuses et qui sont à la recherche de traitements innovants. Ici, chaque patient bénéficie d’un parcours de soins personnalisé et d’un suivi thérapeutique complet. Mis à part cette prise en charge globale de qualité, l’institut accueille également les chercheurs ainsi que les professionnels de santé pouvant apporter leur contribution à cette lutte humaine grâce à leurs connaissances et à leurs expériences. Radiothérapeutes, oncologues médicaux, chirurgiens, anatopathologistes ou mêmes infirmières s’adonnent  main dans la main à des activités de recherche entamées avec un partenariat solide entre le centre, le CRCINA (Centre de recherche en cancérologie et immunologie Nantes, Angers, regroupant des laboratoires INSERM et CNRS), les CHU de Nantes et d’Angers (centres hospitaliers universitaires) et d’autres institutions travaillant pour la même cause. Ainsi, l’ICO teste des molécules innovantes, adapte chaque traitement à la résistance des tumeurs, améliore les protocoles de traitement par radiothérapie et les protocoles de chirurgie, s’investit dans la médecine nucléaire et se focalise sur une thérapie de précisiontout en assurant un lien effectif entre la recherche fondamentale et la recherche clinique. Il en découle une expertise reconnue tant au niveau régional qu’au niveau national, une renommée qui fait la force de ce pôle d’excellence dans la lutte contre le cancer. Un pôle d’excellence composé d’équipes pluridisciplinaires « Ici, chaque discipline est organisée de manière à pouvoir effectuer des recherches dans plusieurs domaines à la fois », explique le Professeur Mario Campone. « La recherche est menée avec des spécialistes de ce type de pathologies, mais aussi et surtout avec des médecins et des infirmières, afin de maximiser la collecte de données cliniques et favoriser la transition entre la recherche clinique et la recherche fondamentale. » Les essais cliniques sont d’ailleurs conduits suivant une politique de qualité au niveau de chaque salarié du centre, une politique qui a valu au centre d’obtenir en 2017 la certification ISO 9001-V2015 pour son département de Recherche Clinique. Ce label de qualité garantit pour les laboratoires pharmaceutiques le savoir-faire et des résultats de haute qualité produits par l’ICO. Toujours suivant cette politique de l’excellence, le centre participe à l’évaluation des futurs nouveaux médicaments. Les équipes chargées d’effectuer les tests axent leurs essais non seulement sur l’efficacité de ces médicaments, mais également sur leur capacité à contrer la résistance des cellules tumorales aux précédents traitements. Le centre est également le premier centre français de radiothérapie et est doté d’un parc de onze accélérateurs comprenant un accélérateur peropératoire.  Le perfectionnement de la radiothérapie figure d’ailleurs parmi les priorités du centre, qui voit en cette technique la technologie curative de demain. Les radiothérapeutes ont pour priorité de rendre leurs interventions efficaces tout en préservant les cellules saines non touchées par les tumeurs. Les chirurgiens, de leur côté, œuvrent également pour améliorer le traitement chirurgical de chaque patient, en misant par exemple sur des recherches en robotique. Des soins d’accompagnement psychologique, esthétiques et même kinésithérapeutiques sont également prodigués au sein de l’ICO. La prise en charge de chaque patient est de ce fait assurée par une équipe pluridisciplinaire, dont les membres s’appliquent à donner le meilleur d’eux-mêmes afin de mener à bien la lutte contre le cancer et de proposer des traitements adaptés à chaque individu, allant du diagnostic au traitement. La recherche pour sauver le plus de patients Allant de la recherche fondamentale à la recherche clinique, en passant par la recherche dite de transfert, l’ICO multiplie ses pôles d’intervention en travaillant en partenariat avec des équipes de recherche fondamentale du C...

Atelier de Sèvres : laboratoire des artistes de demain

Depuis sa création, l’objectif de l’établissement reste le même : assurer la réussite aux concours et l'épanouissement artistique de ses étudiants. Aujourd’hui, l’école a relevé brillamment le défi puisqu’elle affiche chaque année des résultats plus que satisfaisants aux concours des grandes écoles d’art et d'animation. À titre d’exemple, en 2018, sur les 81 candidats admis à la prestigieuse École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris (ENSBA), 21% sont issus de l’Atelier de Sèvres. Développer une personnalité artistique Les ateliers préparatoires permettent aux étudiants de se familiariser avec les outils techniques tout en assimilant les connaissances qu’ils devront mobiliser lors des concours. L’école propose un enseignement polyvalent en adéquation avec les réalités artistiques du moment, tout en laissant libre cours à l’expérimentation. Chaque étudiant doit développer « sa patte », trouver un regard unique en tant qu'artiste. Une préparation sur-mesure Les étudiants des classes Intermédia, qui font preuve d'une plus grande expérience artistique, sont suivis individuellement tout au long de l'année par un enseignant, la plupart du temps issu de l'école visée par l'étudiant. Il les guide dans leurs recherches et dans l'élaboration de leur dossier artistique, en apportant sa connaissance des attentes du concours et son expérience d'artiste. Car les enseignants de l'Atelier de Sèvres ont tous une pratique artistique. Afin de mesurer le progrès effectué, des concours blancs et simulations d'oral sont réalisés au cours desquels les étudiants sont tenus de présenter leur dossier artistique devant un jury. Ce travail de préparation soutenu et rigoureux constitue une des clés de réussite de l'Atelier de Sèvres. L'atelier supérieur d'animation Atelier de Sèvres a ouvert une formation supérieure de 3 ans en animation, à la suite du constat des professionnels sur le manque de scénaristes. La formation se concentre tout particulièrement sur le travail d'auteur, d'écriture de l'animation d'art et réunit aussi bien les compétences créatives que techniques afin que les diplômés maîtrisent toute la chaîne de production. Les étudiants créent un film chaque année au cours de l'atelier de réalisateur et sont en contact permanent avec les professionnels du secteur, que ce soit en cours, en workshop ou lors de conférences thématiques. C'est cette recette qui fait le succès de cette formation ouverte sur la création contemporaine. Les étudiants participent d'ailleurs au Festival d'Annecy, à la NEF Animation de l'Abbaye de Fontevraud, au Festival du film d'animation de Paris, au Festival international du film d'animation de Rennes, au festival Anima de Bruxelles, etc... ...

Escale gourmande

Brasserie typique du Nord, Le Passage Rihour, tenu par Françoise et Philippe, est une halte gourmande incontournable à Lille. On se laisse volontiers tenter par ses plats régionaux et traditionnels, sans pour autant payer le prix fort. Dans un cadre agréable et décontracté mettant l’accent sur l’accueil et l’efficacité du service, ce restaurant sis en centre-ville propose une carte éclectique faite pour plaire aux plus gourmands. Des moules-frites et des produits frais Avec sa spécialité maison, les moules-frites, Le Passage Rihour sait combler les papilles de ses clients. Ce plat bien apprécié du Nord y est servi à toutes les sauces : crème d’ail, marinière, maroilles, curry et autres. Proposant une cuisine traditionnelle et régionale, l’établissement mise également sur les produits frais avec ses plats à base de poissons pêchés la veille au niveau des côtes bretonnes et servis en quantité généreuse (400 g la portion). Turbos, lottes, soles, coquilles Saint-Jacques et autres produits de la mer sont préparés nature ou rôtis, avec de la sauce. Ces produits frais, arrivés tôt depuis la criée, se retrouvent justement sur le plat emblématique de la brasserie lilloise, qui répond au nom de La marée du Matin. Accompagné d’un risotto et d’une sauce, le poisson y est rôti. Et pour que l’on apprécie mieux les saveurs de ce dernier, le restaurant choisit volontairement de le servir séparément de sa sauce. Des plats destinés aux adeptes de viande Le Passage Rihour, c’est aussi des plats à base de viande bouchère. On y retrouve alors une intéressante sélection de burgers, mais aussi une carte de viande permettant de déguster du jarret de porc en grande quantité, de la carbonade flamande typiquement régionale, du potjevleesch, cette fameuse spécialité flamande signifiant littéralement petit pot de viande, ou encore du welsh, spécialité galloise préparée avec du cheddar fondu, et tout cela, fait maison. Une brasserie classique à l’excellent rapport qualité-prix Dans une démarche économique, la brasserie propose aussi en option une formule complète comprenant entrée, plat et dessert. Par ailleurs, elle met logiquement à disposition de ses visiteurs une sélection de vins issus de toutes les régions viticoles du pays au meilleur prix mais accompagnant merveilleusement les plats proposés. Et évidemment, comme toute brasserie qui se respecte, la sélection de bières est à ne pas rater (à consommer toujours avec modération). ...

Le Château de Fesles,
une histoire millénaire avec le Bonnezeaux

Depuis sa construction en 1070 jusqu’à nos jours, le Château de Fesles a toujours été intimement lié au vin. Après presque un millénaire aux mains d’aristocrates et de vignerons passionnés du vin, la famille Helfrich, propriétaire depuis 2008, continue à œuvrer pour tirer le meilleur parti de ce terroir. Un terroir particulier La superficie du vignoble du Château de Fesles fait en totalité 37 hectares. Une partie des vignes occupe les hauts coteaux du village, à 85 m d’altitude, et domine la rivière Layon. Elles sont installées sur un terroir siliceux, recouvert de cailloux, de schistes décomposés et d’argiles bleutées et rouges, très propices au chenin blanc. Il est l’unique cépage qui entre dans la fabrication du Bonnezeaux et de l’Anjou Blanc. Le domaine possède également des parcelles de cabernet franc et cabernet sauvignon, réparties sur le plateau pour ses autres cuvées. Le domaine est conduit en agriculture raisonnée en limitant au minimum les intrants. Le « Bonnezeaux » Le Château de Fesles produit 6 types de vins : l’« Anjou Blanc », l’« Anjou Rouge », l’« Anjou Villages Rouge », le « Rosé d’Anjou », le « Cabernet d’Anjou » et le « Bonnezeaux ». Ce dernier fait la renommée et surtout la fierté du Château. Il est issu à 100 % du cépage Chenin, qui lui confère un caractère unique qui allie concentration, finesse et élégance. La qualité du Bonnezeaux résulte d’une vendange manuelle bien spécifique dont le secret relève d’une alchimie entre terroir, conditions climatiques particulières, surmaturation des raisins atteints de « pourritures nobles », rigueur extrême dans le tri et travail de l’homme. Après une fermentation longue et lente, le mout naturellement concentré en sucre grâce à cette « pourriture noble » se transformera en un vin couleur d’or et patientera en futs pour être mis en bouteille au printemps de l’année suivante. Agréable dès sa mise en bouche par sa fraicheur, il dégagera un parfum d’une extrême finesse et s’épanouira dans la bouche comme un bouquet de fleurs. On dit qu’il fait « la queue de paon ». Pour en tirer le meilleur parti, il est recommandé de le savourer avec des desserts au chocolat noir ou des fromages à pâte persillée. Ce vin de garde peut patienter et se bonifier en cave jusqu’à une vingtaine d’années. ...

Musée national Gustave Moreau :
plus qu’une visite, un voyage dans le temps

De crainte que ses œuvres ne soient dispersées, le maitre a voulu, à la fin de sa vie, que ses réalisations soient rassemblées en un seul lieu et exposées au public pour faire revivre tout un parcours de vie artistique. L’œuvre d'une vie Imaginé et conçu de son vivant par l’artiste en personne, le musée national Gustave Moreau trouve le plus naturellement du monde sa place et toute sa raison d’être dans cette maison où le peintre a vécu de beaux jours. Déjà très tôt, le maitre tenait à conserver les pièces du premier étage de sa maison pour en faire un petit musée où seraient réunis tous les souvenirs de personnes qui lui étaient chères.  Supervisant en personne le chantier, Gustave Moreau voit une grande partie de son projet mise sur les rails. Trois ans avant l’achèvement des travaux, il est malheureusement fauché par la mort. Le chantier continua sous l’instruction d’Henri Rupp, son exécuteur testamentaire et ancien élève, qui n’eut qu’à suivre à la lettre les instructions précises qu’avait consignées le peintre. Après douze mois de travaux laborieux, les lieux ouvrent leurs portes au public. Aujourd’hui encore, les visiteurs ont le bonheur de visiter un espace hors du temps où les fantômes du passé continuent leur épopée. Des centaines de peintures et aquarelles, des milliers de dessins ainsi que quinze sculptures en cire de la main du maître sont exposées sur quatre niveaux.  Et en réserve sont conservées près de 10 000 oeuvres d'art graphiques (dessins et photographies).  ...

Distillerie la Salamandre : voyage au cœur de la tradition

Eaux-de-vie, fruits à la liqueur, liqueurs et crèmes, et apéritifs sont les produits phares de la maison la Salamandre située au cœur du Périgord. La troisième génération actuelle tient à préserver son identité au travers des méthodes artisanales utilisées dans les procédés de production. Prônant la qualité et l’authenticité du goût, cette entreprise familiale se veut être un fleuron de la distillerie traditionnelle. Une passion devenue un métier Raymond Gatinel, connu dans les années 1960 pour avoir été le précurseur de la distillation ambulante, transformait les fruits des agriculteurs en eau-de-vie grâce à un alambic en cuivre posé sur une carriole. Face au succès grandissant de sa petite entreprise, il décide de fonder en 1970 une distillerie, bien ancrée en terre cette fois-ci, afin de produire, en plus de l’eau-de-vie qui fit sa renommée, des liqueurs et des apéritifs. Cet héritage sera repris au fil des ans par ses enfants qui, afin de lui rendre hommage et pour préserver cette passion, perpétuent cette tradition en utilisant ce même alambic pour la distillation des fruits frais de la région du grand sud-ouest. Des recettes artisanales héritées des ancêtres Privilégiant les fruits phares du terroir, à l’instar de la noix du Périgord ou de la prune, la distillerie la Salamandre se démarque par la qualité de ses produits. En effet, tout le processus répond à un désir de préservation du patrimoine en évitant, par exemple, l’ajout de sucre ou de levure lors de la fermentation des fruits, conférant ainsi à l’eau-de-vie pur fruit qui en résulte une puissance aromatique unique. La maturation de cette eau-de-vie se fera, par la suite, dans de vieux foudres en chêne afin de révéler le goût affirmé du rendu. Ce processus naturel et purement artisanal permet à la large gamme de produits de la maison d’être régulièrement récompensée au Concours Général Agricole de Paris (4 médailles en 2017). Appréciez ainsi notre apéritif « Le Poirier », exprimant les arômes francs de la Poire William, lors de vos instants gourmands et optez, en guise de digestif, pour la Vieille eau-de-vie de Prunes d’Ente, une eau-de-vie suave vieillie 15 ans en fûts de chêne. ...

Planetoceanworld : des expéditions ludiques et inédites à la rencontre de deux univers fascinants 

Fondé le 15 décembre 2007, l'aquarium Mare Nostrum fait partie de cette nouvelle génération d'aquariums qui ont été créés ces dix dernières années. À vocation de faire voyager ses visiteurs à travers les océans du monde en les plongeant dans des scénographies aussi réalistes qu'immersives, l'aquarium embarque ces derniers dans des endroits stratégiques et typiques des zones en question à l'image des fresques et des falaises de l'Afrique du Sud, ou bien sur les rivages de la Méditerranée. L’aquarium Mare Nostrum : une découverte participative et immersive En plein cœur de Montpellier, l’aquarium lance une véritable invitation à un voyage au cœur de l’océan. Ses visiteurs parcourent tous les océans du monde au travers de bassins géants. Cet aquarium, nouvelle génération, est doté d’un cadre plus vrai que nature et recèle une biodiversité marine de plus de 400 espèces. De la Méditerranée à l’Afrique du Sud, passant par le détroit de Gibraltar ou le Pacifique nord-est… des scénographies réalistes vous plongent dans une ambiance captivante et vous livrent les secrets de cet univers aux mille facettes. Tous les éléments sont fidèlement reconstitués, les aménagements et les décors soigneusement étudiés de façon à ce que les animaux puissent reproduire leurs comportements naturels. De la pleine mer aux rivages tropicaux et tempérés, chaque parcours est la promesse d’une découverte palpitante. Par ailleurs, une grande variété de poissons et d’espèces aussi rares qu’étranges évolue dans ce milieu, à l’instar des Périophthalmes ou des Toxotes. Planetoceanworld : une nouveauté empreinte d’une évolution constante L’exposition « entre ciel et mer » constitue le dernier né de l’établissement et fait le lien entre la partie océan et la partie planétarium. Des séances d’observation du ciel et des projections de films sont proposées pour le plus grand bonheur des passionnés du ciel et de ses spectacles comme à la grande satisfaction des plus curieux. Visant à une amélioration continue, l’exposition est permanente tout en adoptant une démarche évolutive. En dehors de son aspect ludique, le concept vise à développer l’esprit responsable des visiteurs et rappelle l’enjeu majeur que constituent nos écosystèmes. Un voyage du côté des Galapagos, un des plus beaux endroits du monde sera en l’occurrence entrepris dans une zone en réalité virtuelle. Une bonne occasion pour parler de la plus grande tortue du monde, du phénomène El Niño, ou encore du rythme biologique de l’océan au travers des voyages de méduses. ...

Fondation des hôpitaux privés de Metz (HPMETZ) : acteur de l’innovation médicale

La fondation HP Metz soutient l'ensemble des missions et des projets menés par les Hôpitaux privés de Metz. Ces hôpitaux réunis depuis 10 ans au sein d'une même structure sont associatifs et donc par essence à but non lucratif. La fondation poursuit plusieurs objectifs, notamment celui de venir en aide aux patients en mettant à leur disposition des dispositifs médicaux innovants et en mobilisant des moyens concrets afin d'améliorer la prise en charge de la douleur. Quelques mots sur la fondation La fondation HP METZ, créée en janvier 2015, regroupe des hôpitaux privés qui sont exclusivement des établissements à but non lucratif. Parmi eux, l’hôpital Belle-Isle, créé en 1874 par les sœurs Diaconesses de Stuttgart  ou encore l’hôpital Sainte Blandine, créé par les sœurs franciscaines allemandes et qui a ouvert ses portes en 1886. On note également les 2 Résidences à savoir Sainte Marie et Sainte-Claire qui sont spécialisées dans la prise en charge des personnes âgées dépendantes. Enfin, plus récemment, l’hôpital Robert Schuman dont l’ouverture en mars 2013 s’inscrit dans la continuité d’unification des HP METZ. A ses débuts, la fondation HP METZ avait comme principal objectif la recherche de fonds destinés au financement d’un robot chirurgical à la fois innovant mais couteux. Mais au fil du temps et en fonction de nouveaux besoins, elle a élargi considérablement son champ d’action pour pouvoir assurer un accompagnement de qualité à tous les patients. Présidée par Paul ARKER, ancien président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lorraine, la fondation est placée sous l’égide de la Fondation de France. Ses principales missions La fondation HP METZ s’est assignée 4 grandes missions. La première concerne le financement de dispositif innovant qui inclue trois volets essentiels : l’acquisition d’équipements de pointe et l’accompagnement de l’équipe médicale et soignante dans la lutte contre la douleur, la poursuite de la restructuration et modernisation des unités et services de soins. Ensuite, à travers ses actions de financement, la fondation s’est engagée à contribuer au développement de la recherche clinique. Concrètement, il s’agit ici d’encourager la recherche médicale dans le traitement des maladies systémiques rares ou soutenir la lutte contre le cancer. Pour les malades, la fondation prévoit de développer non seulement les programmes d’aides et de prévention mais aussi tout ce qui touche de près  à l’éducation thérapeutique. Pour les résidents en longue maladie, en fin de vie ou en situation de handicap, l’idée est de leur fournir une assistance efficace tout en soutenant les actions des bénévoles et des aidants. Enfin, l’accompagnement des personnes âgées dépendantes est également une des missions prioritaires de la fondation. Cet accompagnement consiste notamment à améliorer leurs conditions d’hébergement et les aider au mieux dans leur vie quotidienne. Les réalisations de l’année 2016 et 2017 La fondation s’est illustrée dans le financement d’une prothèse révolutionnaire : l’endoprothèse fenêtrée. Il s’agit d’une nouvelle technique permettant d’effectuer un traitement directement à l’intérieur d’un vaisseau sanguin. Cette prothèse est confectionnée manuellement et fabriquée sur mesure pour être adaptée à chaque patient. Ce qui explique son coût très onéreux. De plus, elle n’est pas remboursée par l’assurance maladie. L’utilisation de l’endoprothèse fenêtrée a permis d’augmenter considérablement les chances de survie des patients qui ont pu en bénéficier. En raison de la nécessité de ce traitement, la fondation HP METZ a financé ces endoprothèses sans reste à charge pour les patients. L’implantation est réalisée par un chirurgien vasculaire attaché à l’hôpital Robert Schuman. La fondation a aussi procédé au financement et à l’installation d’un dispositif livesurgery permettant de retransmettre en direct des interventions chirurgical...

Château de Monte-Cristo : une capsule hors du temps dans les Yvelines

Les façades entièrement sculptées de cette demeure du Port-Marly, dans les Yvelines, ne laissent personne indifférent. C’est même ce qui rend cette propriété, commandée par Alexandre Dumas en 1846, si particulière et si attachante. Cela, et également toutes les traces des moments que l’auteur a passés dans ce domaine que l’on évoque comme « son paradis terrestre ». Sauvé d’un destin qui aurait pu être dramatique par le syndicat intercommunal de Monte-Cristo, le château est un lieu d’intérêt et de connaissance qui vaut grandement le détour. Un paradis né dans l’imaginaire de l’auteur Alexandre Dumas est au sommet de sa gloire quand il brosse le portrait de la demeure qu’il voulait à un grand architecte de l’époque : Hippolyte Durand. Nous sommes au milieu du XIXe siècle. Parc à l’anglaise faisant se succéder rocailles, cascades et grottes, un château néo-Renaissance pour habiter et un castel à part pour travailler, l’auteur ne lésine sur aucun moyen pour concrétiser son souhait d’un endroit rien qu’à lui. Dépassé le premier enchantement suscité par l’ensemble sculpté des façades, l’on prend le temps de les saisir dans leur détail. L’on se rend compte alors que c’est le moi profond de l’homme de lettres qui se décline en ces ouvrages. Les visages surmontant les fenêtres du rez-de-chaussée sont ceux des écrivains qu’il affectionnait. Animaux fantastiques, personnages mi-anges, mi-végétaux et instruments de musique se succèdent, ailleurs, pour rappeler son univers. À l’intérieur, Dumas a fait aménager un authentique salon mauresque par des artisans ramenés de l’un de ses voyages en Orient. Le roi Hassan II du Maroc a tenu à financer personnellement la restauration de cette pièce en 1985. Un lieu de vie culturel dynamique Au-delà des visites du lieu, le château de Monte-Cristo s’explore également à travers ses offres éminemment culturelles. Les animations et les expositions se succèdent ici sans jamais se ressembler. Deux événements marquent notamment la vie du site dans l’année : la journée thématique de mai ou juin et le salon du livre jeunesse, en octobre. Pour ce dernier, le parc se fait le théâtre de présentation et de vente de livres ainsi que de prestations de comédiens sur le thème de la saison, en partenariat avec des librairies et des bibliothèques. Le programme annuel au Monte-Cristo, c’est également une exposition d’art contemporain présentée sur trois mois. Des expositions temporaires viennent éventuellement ponctuer ces programmations récurrentes. L’adresse participe activement aux journées des patrimoines et organise des animations à destination des plus jeunes durant les vacances de Pâques ainsi qu’en juillet. Des visites pour tous les goûts   Outre les formules libres, guidées ou de groupe, les explorations du château de Monte-Cristo peuvent prendre des allures autrement plus animées avec les visites théâtralisées et musicales. Proposée aux visiteurs individuels, cette déclinaison propose une découverte des lieux à travers la scénarisation de la vie au château du temps de son héros éponyme par des comédiens. Les familles, elles, peuvent toujours s’attendre à la compagnie surprise d’un personnage créé par l’auteur qui retrace, en toute intimité, les circonstances de sa rencontre avec celui-ci. Les romantiques invétérés, eux, se délecteront d’une exploration du parc de trois hectares lors d’une visite exclusive entre ses arcades, ses grottes et ses allées.   ...

Élusa, la cité gallo-romaine : dans le sillage de son histoire

La Guerre des Gaules marque le début de l’histoire de la cité antique d’Elusa. En 56 av. J.-C., Publius Crassus a été envoyé par Jules César pour conquérir les peuples aquitains, dont les Élusates. Ainsi, vers le début de notre ère, le pouvoir romain et la civilisation romaine se sont imposés progressivement sur le territoire qu’est le Gers actuel. « Au fil des années, cette cité romaine va gagner en puissance, obtenant le statut de colonie romaine, jusqu’à devenir à la fin du IIIe siècle la capitale de la province de Novempopulanie », fait savoir Antoine Brunner, chargé de la communication du site. A la croisée de voies romaines importantes, la cité a une solide organisation municipale. L'agglomération abrite forum, temples, thermes et de nombreuses demeures de notables, les domus. Sur son territoire, prospèrent les villae, grandes exploitations agricoles avec leurs premiers vignobles. Si le déclin de la cité est sensible dès le Ve siècle, elle ne serait abandonnée que vers le VIIIe siècle. Les découvertes réalisées depuis le XVIIIe siècle et les recherches archéologiques plus récentes ont permis de retracer, de recréer et d’imaginer le mode de vie que menaient les aristocrates ayant vécu à Elusa. Une cité à multiples figures Déployée en trois sites archéologiques, ELUSA Capitale Antique, offre une découverte exceptionnelle de ce que devait être le quotidien d’une cité gallo-romaine. La visite commence par le centre d’interprétation d’Elusa, pour s’immerger dans la réalité de la vie urbaine et rurale de l’époque, à travers une scénographie virtuelle, réaliste et interactive. Elle se poursuit ensuite par l’exploration de la Domus de Cieutat. C'était une demeure urbaine, appartenant à une famille aisée comme le laissent supposer sa superficie de 2700 m², l’aménagement d’un espace thermal privé, d’une luxueuse salle de réception et le soin apporté à la décoration des sols et des murs. Établie dans un quartier aristocratique, cette domus a accueilli l’élite locale et a été conçue comme un véritable symbole du pouvoir et de la prospérité de ses propriétaires. La découverte en 1985 d'un trésor romain de 120 kg a mené à la création du Musée archéologique Le Trésor d’Eauze (Musée de France). Aujourd'hui exposé dans la chambre forte d'une ancienne banque, cet ensemble exceptionnel est composé de 28 003 pièces de monnaie d'argent, quelques-unes en or ou en bronze, d'objets précieux, de bijoux en or ornés de perles et de pierres rares. Ce trésor atteste de ce mode de vie luxueux adopté par certains occupants de la cité d’Elusa. En parallèle, les expositions permanentes sur la culture du peuple élusate présentent des collections remontant à la Préhistoire jusqu’aux collections de la période romaine évoquant la vie quotidienne à Elusa. La « nouvelle » villa de Séviac  Classée monument historique, la Villa de Séviac constitue le troisième lieu de visite d'Elusa. Il s’agit d’un luxueux palais rural de 6 500 m² qui impressionne par sa configuration autour d'une cour à péristyle typique du IVe siècle, ses vastes thermes privés de 500 m², ses galeries et ses tapis de mosaïques polychromes s’étalant sur 625 m². Dans le cadre de la préservation de ce patrimoine historique exceptionnel, un programme de sauvegarde d’une grande ampleur a été engagé en septembre 2016. Ce programme se concentre sur l’art de la mosaïque antique, par la restauration manuelle, le retour de mosaïques anciennement prélevées et la restitution de la trame des motifs dans les lacunes des mosaïques. « La réalisation d'un projet architectural résolument contemporain, signé João Luís Carrilho da Graça, "Piranesi Prix de Rome" en 2010, a également permis d’offrir une nouvelle couverture quasi intégrale des vestiges de la Villa », explique notre interlocuteur. Enfin, un nouveau cheminement d’interprétation péd...

Champagne Claude Cazals : le meilleur de la Côte des Blancs 

Dans la famille Cazals depuis quatre générations, le goût du bon champagne se fait ressentir de par la qualité exceptionnelle des cuvées de la marque. Avec des méthodes oscillant harmonieusement entre modernité et artisanat, la maison Cazals est une « maison familiale, très conviviale […] et forte de traditions héritées de père en fille », selon Camille Crochet, Sales Manager Marketing de la marque. Un vignoble riche en histoire C’est Ernest Cazals, alors tonnelier, qui fonde la maison Cazals en 1897 en choisissant un terrain noble et ouvert pour ses premières vignes. Un clos de 3 hectares, acquis par son fils Olivier Cazals dans les années 1930, va par la suite venir s’ajouter au domaine familial, donnant ainsi naissance aux 10 hectares de vignes classées Premier et Grand crus de la maison Cazals. Parmi les cuvées ambassadrices de la marque, appréciez les « grands crus d’exception nés de vignes de plus de cinquante ans », continue Camille. Délectez-vous ainsi de la Chapelle du clos, un 100 % chardonnay léger aux saveurs suaves, ou du millésime Clos Cazals doté d’une large palette de goûts et d’une mosaïque de succulences typées. Une passion et un héritage à préserver La maison Cazals, dans un élan d’engagement envers l’environnement, se trouve dans une phase de transition vers l’agriculture durable, avec la « volonté de certifier le clos Haute Valeur Environnementale (HVE) », reprend Camille. Outre cette promesse noble, la famille tient à préserver un patrimoine unique qui leur a été légué par leurs ascendants. Tout le processus de production, allant des vendanges à la maturation dans les caves voûtées en passant par la vinification en fûts de chêne, se fait ainsi suivant les méthodes artisanales utilisées dès la création de la marque. ...

VinoVision Paris : pleins feux sur les vins septentrionaux

Les professionnels, spécialistes du vin ou ayant un intérêt en relation avec les crus, se donneront rendez-vous du 12 au 14 février 2018 pour une 2ème  édition de VinoVision Paris. Cet événement né à l’initiative des interprofessions des Vins du Val de Loire, du Centre-Loire, de Bourgogne, du Beaujolais, d’Alsace et du Syndicat Général des Vignerons de la Champagne et organisé par Comexposium se tiendra Porte de Versailles pour rendre un nouvel hommage aux vins septentrionaux. Et par la même occasion, aux terroirs qui bercent leur création sous le signe de la diversité. Une place de marché pour des vins singuliers VinoVision Paris n’est pas un salon comme les autres. Il ambitionne d’être une plateforme de référence, un haut lieu de rencontre entre les négociants, vignerons et producteurs qui nourrissent un intérêt partagé pour les vins du nord. Ces crus développés à partir des vignobles du Val de Loire et de la Savoie, du Jura et de Bourgogne. L’Alsace, la Champagne et le Beaujolais se feront également porte-fanions de ces terroirs septentrionaux pour défendre les honneurs de leurs crus réputés vivaces et frais. Objectif de sortie : changer le regard porté sur les Mondeuse, Gamay, Gewurztraminer et autres Cabernet Franc élevés sous climats froids. Un salon international à taille humaine Privilégier le contact et les opportunités d’échanges entre les participants est au centre des préoccupations, côté organisateur. Pour répondre à la gageure, des conférences et des Masterclass se succèderont sur les trois jours de l’événement. Les intervenants compteront notamment le Syndicat des cavistes professionnels, la Winetech et l’Union de la Sommellerie Française. Les vins septentrionaux seront abordés par leur singularité, durant les Masterclass, à travers des thèmes variés. Entre autres, on discutera : facettes du Cabernet Franc, terroirs d’Alsace - avec un clin d’œil au Riesling – et vignobles de Bourgogne sous l’angle de leurs climats. La « Tasting Avenue », de son côté, ouvrira aux participants les portes d’une expérience intime des spécificités des vins à l’honneur. Les effervescents et les champagnes d’un côté, les vins tranquilles de l’autre, deux zones de libre dégustation sont prévues. Un site Internet mobile dédié sera accessible pour les aspects techniques et les poursuites des échanges pendant et au-delà du salon. Carrefour de visions partagées Les futurs participants attendus à la prochaine édition de l’événement partagent, en tout cas, l’idée d’un VinoVision Paris qui met les demandes en face d’offres à leur taille. Les producteurs sont effectivement assurés que les vins septentrionaux remplissent, par bien des manières, les souhaits des œnophiles. Authenticité, accessibilité, variété, modernité sont autant de critères qui définissent les tendances d’achat actuelles. Les différents crus présentés par chaque région sont à même de satisfaire à ces conditions. En matière d’expansion professionnelle, le salon offre naturellement aux exposants des opportunités de convaincre, et peut-être de conclure, avec des prospects internationaux. Sans manquer d’encourager les nouvelles affaires entre professionnels français. Pour ce nouveau cru, les dates ont été choisies exprès pour coïncider avec l’évènement des vins méditerranéens. En accueillant ses 500 exposants et 5000 visiteurs, VinoVision Paris ambitionne de créer des synergies. En effet, en 2018 les salons Vinisud (le mondial des vins méditerranéens) et VinoVision Paris se rapprochent et organisent leurs événements conjointement, pour répondre encore mieux aux attentes des professionnels du vin en France et à l’international. Pendant 8 jours, le monde du vin vibrera en France au rythme successif de 3 événements (VinoVision Paris du 12 au 14 février, les rencontres d’affaires WWM du 14 au 17 février 2018 à Paris et Vinisud du 18 au 20 février à Montpellier). ...

Anova Hôtel & Spa : une table franco-italienne sur les hauteurs de Montgenèvre

Dans un décor empreint de modernité et d’originalité, Anova Hôtel & Spa est une invitation permanente à la gourmandise et aux séjours sur mesure. Dominant en été le golf international 18 trous et en hiver les pistes de ski, il conjugue, au présent, la magie des lieux et la combinaison des saveurs. Un trio d’espace dans un cadre d’exception Anova Hôtel & Spa offre un cadre d’exception ouvert sur les Alpes françaises. Mélangeant des éléments de déco rustiques et chics, l’enseigne se trouve à proximité immédiate du golf de Montgenèvre, à une distance de 1,5 km de la frontière italienne. L’établissement réunit en un seul lieu un espace d’hébergement avec des chambres à l’intérieur élégant, qui donnent toutes sur la montagne, un espace bar et restaurant à l’ambiance chaleureuse, ainsi qu’un bassin de détente avec des banquettes de massage, d'un jacuzzi, d'un sauna et d'un hammam. Entre le restaurant et le bar, une salle de jeux est disponible pour faire le bonheur des petits et des grands. Une cuisine du terroir et d’ailleurs À travers une cuisine authentique et originale, où les saveurs du terroir et les parfums d’Italie se marient autant qu’ils se complètent, l’enseigne dispose d’un large choix d’espaces pour les gourmands et les gourmets. Qu’il s’agisse d’une halte rapide ou d’une étape gourmande, tout est possible : siroter un verre, déjeuner en terrasse ou encore dîner au coin de la cheminée. Laissez-vous surprendre par les spécialités du chef, qui à travers une cuisine du terroir et d’ailleurs, fait danser les papilles, même celles des plus exigeants. Des plats-signatures à découvrir et à recommander L’espace restaurant & bar de l’Anova Hôtel & Spa est le lieu idéal pour découvrir dans un plaisir sans cesse renouvelé, les spécialités franco-italiennes du chef, allant de la fondue savoyarde à la tartiflette au reblochon en passant par le risotto végétarien aux légumes de saison et la tarte citron by Anova. En mesure de proposer différents menus incluant des menus enfant, sans gluten, végétalien et végétarien, l’enseigne sait satisfaire tous les palais avec les meilleurs accords mets-vins. ...

Onomatopée Conseils! : des prestations personnalisées pour développer votre entreprise

Pragmatique, une onomatopée en dit souvent plus qu’une longue phrase. Marine DAUPHIN, fondatrice d’Onomatopée Conseils!, savoure particulièrement le moment du déclic, souvent ponctué par une onomatopée, qui marque le développement d’une personne ou d’une équipe. Les débuts d’Onomatopée Conseils! « Ah ! », « Oh ! », « Waouh ! », voilà les réactions perçues par Marine DAUPHIN, au moment où ses coachés ressentent un changement ou une prise de conscience. Ce constat l’a inspirée lorsqu’elle a voulu monter sa propre affaire. Marine DAUPHIN a travaillé durant quinze ans dans les ressources humaines en occupant des postes généralistes en industries. « En tant que RH, j’ai conduit plusieurs changements d’organisation en développant les équipes et les individus mais, à un moment donné, j’avais envie d’aller plus loin dans leur accompagnement », nous dévoile-t-elle. Marine décide alors de se former au coaching et, plus tard, elle crée sa propre société qu’elle nomme Onomatopée Conseils!.« J’ai tendance à m’exprimer avec des onomatopées, je trouve que c’est pragmatique et c’est souvent une onomatopée qui sort lorsque les personnes prennent conscience de quelque chose », renchérit Marine. Former, accompagner, conseiller et partager Onomatopée Conseils! propose différentes prestations incluant par exemple des formations par l’action, un accompagnement au changement par le coaching, ou encore des conseils sur les problématiques RH. Pour le volet formation, les programmes appelés « Form’Actions » sont élaborés par Marine en tant que Coach. De courtes durées, ces formations sont pragmatiques et se basent essentiellement sur l’action. « Recruter en toute sérénité », « Trouver le bonheur au travail », « S’outiller pour changer de boulot »… en fonction des attentes et des besoins, les Form’Actions s’adressent à des profils différents que ce soit des managers, des dirigeants d’entreprise ou toutes personnes de l’organisation. En ce qui concerne l’accompagnement par le coaching, celui-ci se fait soit en individuel ou en équipe. En coaching individuel, la démarche adoptée par Marine DAUPHIN consiste dans un premier temps à décrire le problème. Puis la coach propose un moyen pour aider la personne à explorer la problématique en profondeur. « L’objectif est que le coaché trouve lui-même la solution », précise la fondatrice. Pour le coaching collectif, Marine commence par consulter l’équipe individuellement. À l’issue de ces entretiens individuels, elle expose au dirigeant de l’entreprise les points forts ainsi que les axes de développement de son équipe. Sur la base de ces informations, la coach construit un séminaire sur mesure pendant lequel le dirigeant est inclu en tant que participant. Lorsqu’elle intervient sur la cohésion d’équipe, Marine a parfois recours à un concept original qu’est le yoga du rire. Inventée en Inde, cette technique consiste à provoquer le rire chez les participants pour pouvoir jouir de ses avantages à la fois physiologiques et psychologiques. Onomatopée Conseils! intervient aussi dans les problématiques RH. Elle accompagne les entreprises en leur suggérant des solutions adaptées portant sur des domaines variés : recrutement, développement, fidélisation, formation, etc. Enfin, la société offre aux entreprises la possibilité de bénéficier des services et compétences d’un RRH généraliste pour gérer efficacement leurs ressources humaines. ...

CDPNE : expertise, gestion de sites naturels et éducation à l'environnement
 

Créé en 1972, le CDPNE a pour vocation de préserver la nature et l’environnement, en apportant des solutions appropriées dans le cadre de différents projets d’aménagement. Pour mener à bien sa mission, il mise sur les compétences éprouvées d’une équipe pluridisciplinaire. S’appuyant sur une réelle connaissance des problématiques du territoire et des acteurs locaux, il exerce dans trois domaines : études et conseils, gestion de sites naturels et sensibilisation. Expertises et études environnementales Le CDPNE réalise notamment des études réglementaires (études au cas par cas, études d’impact, autorisation d’exploitation de carrière, etc.) qui visent à évaluer les incidences d’un projet sur l’environnement. « Nous sommes également amenés à répondre à des marchés publics, à des appels d’offres », précise Angélique Vallée, directrice. Fort de cette expertise, le CDPNE mène en parallèle des missions de conseils auprès des collectivités. Gestion de sites naturels Le CDPNE assure la gestion et l’entretien de sites naturels dont deux réserves naturelles : la réserve naturelle nationale de Grand-Pierre et Vitain, classée pour son patrimoine écologique, et la réserve naturelle régionale géologique de Pontlevoy. « Nous agissons pour le compte de l’État et de la Région et donc nous travaillons en concertation à la fois avec les propriétaires des parcelles et avec les partenaires institutionnels. » Sensibilisation et éducation à l’environnement En matière de sensibilisation, le CDPNE a développé des programmes d’animations conçus pour les scolaires et le grand public.Pour les classes (écoles, collèges, lycées), il propose des animations sur les sites dont il assure la gestion. Il organise aussi des ateliers Nature au sein des établissements. Pour le grand public, l’organisme propose tout au long de l'année des sorties Nature ainsi que des conférences thématiques animées par d'éminents spécialistes. « À titre d’exemple, nous avons récemment invité un membre de l’Académie des Sciences en la personne de Sébastien Balibar. Celui-ci a donné une conférence sur le réchauffement climatique », illustre la directrice. ...