pixel-facebook
logo-flash-matin

Applications et solutions mobiles à découvrir...

Applications et solutions mobiles à découvrir...

galuchon-avec-application-egalanck-sac-intelligent-facilite-votre-trajet-avec-differentes-fonctionnalites-integrees-et-connectees
19 personnes aiment
Paris
Galanck
Le Galuchon : un sac à dos connecté
pour une mobilité active sécurisée
altermove-est-leader-francais-du-velo-electrique-et-de-mobilite-douce
442 personnes aiment
Bondues
Altermove
Altermove, le réseau spécialiste de la vente de vélo électrique et de micro-mobilité douce

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Coaching providentiel : une part d’invisible

Cet article est fait pour vous ! Et pour vous aider à avancer dans votre réflexion je vous propose de répondre aux questions suivantes : A votre avis, - est-ce votre environnement ou votre éducation qui décide de votre destin ? - êtes-vous condamnés à répéter indéfiniment les mêmes erreurs ?  - existe-t-il des leviers pour orienter votre vie favorablement ?  Dans cet article : j'évoque dans un premier temps ce que dit la recherche scientifique sur les phénomènes d'apprentissages.  je complète ensuite avec les recherches théoriques de René Girard sur le mimétisme.  j'invite enfin à la connaissance de soi par le développement personnel et par l'écoute des synchronicités qui se produisent dans nos vies. Sommaire : Si on veut changer la réalité, la première condition c’est de là reconnaître Celui dont on imite le désir est le modèle O enfer ! Choisir l'amour par les yeux d'un autre ! Soyez vous-même les autres sont déjà pris ! Coaching providentiel : une part d’invisible Plus que les individus ce sont les relations qu’il faut soigner 1) “Si on veut changer la réalité, la première condition c’est de là reconnaître” Jean-Michel Oughourlian dans “Cet autre qui m’obsède : comment éviter le piège du désir mimétique” En situation de crise tout se passe comme dans cette métaphore de la grenouille en train de cuire à petit feu dans une casserole. Placée directement au dessus du récipient d’eau bouillante, la grenouille cherche à fuir. Plongée dans l’eau froide, la grenouille s’adapte à la température qui monte lentement et ainsi anesthésiée, elle ne se rend pas compte qu’elle est en train de cuire.  En réalité selon le professeur Doug Melton du département de biologie de l'université de Harvard « Si l'on plonge une grenouille dans de l'eau bouillante, elle ne s'échappera pas. Elle mourra. Si on la met dans de l'eau froide, elle s'échappera avant qu'elle n'ait chaud car en effet  : les grenouilles ne restent pas assises tranquillement pour nous faire plaisir !” Pour les hommes curieusement les choses s’organisent autrement.  Lors des championnats du monde de sauna qui avaient cours en finlande jusqu’en 2010, l’objectif était justement de rester le plus longtemps possible dans un espace chauffé à 110 degrés. Finalement la compétition a été suspendue après la mort d’un participant qui avait pris de puissants analgésiques pour faire taire la douleur et tenter de remporter le concours. Il en est parfois de même dans le monde du travail : la température monte et plutôt que de se mettre au frais, l’individu prends quelques sédatifs pour faire taire les symptômes du stress et il se dirige plus ou moins rapidement vers un “burn-out”, “bore-out”, “brown-out” et autre “blur-out” pour “bullshit job”. Comment expliquer une telle course vers l’absurdité ? Qu’est ce qui nous pousse parfois à aller ainsi contre nos intérêts les plus vitaux ? 2) Celui dont on imite le désir est le modèle Andrew Meltzoff, chercheur à Seattle, a pu démontrer dès 1977 la précocité du fonctionnement mimétique en obtenant des imitations remarquables de la part de bébés à peine nés.  L’homme pour une bonne part de ses actions n’a pas de désir autonome mais imite le désir de l’autre. C’est aussi une réalité anthropologique que chacun peut vérifier, par exemple, auprès de bébés, qui, dès l’âge de 6 mois, se disputent, sans raison apparente, le même jouet.  C’est en 1996 avec Giacomo Rizzolatti, neurologue de l'Université de Parme, que s’ouvrent de nouveaux champs de compréhensions pour les sciences humaines avec la surprenante découverte des neurones miroirs.  "Faire quelque chose et imaginer le faire ne reviennent pas au même. Et pourtant ! Il se pourrait bien que, pour notre cerveau, la pensée et l'action soient une seule et même chose" Giacomo Rizzolatti, Corrado Sinigaglia Les Neurones miroirs (odile jacob) Les neurones miroirs s’activent aussi bien quand on exécute une...

Devenir coach : Un chemin de vie et quelques pré-requis …

Pouvez-vous nous parler en deux mots de votre parcours Un parcours en 3 grandes périodes :  - Une éducation scientifique qui aboutit à un diplôme d'ingénieur Arts et Métiers en 1981 - Une carrière en entreprise à dominante commerciale chez ABB et IBM pendant 18 ans - Un chemin de développement personnel et d'accompagnement de responsables d'équipe et de dirigeants pendant 16 années Comment définissez-vous le métier de coach ? Quelles sont vos méthodes de travail ? En quoi consiste le travail d'un coach ? Est-ce vraiment un métier ? Un métier se définit à la fois par sa finalité et par les techniques employées. A mon sens, le coaching embarque une trop grande diversité d'objectifs et de techniques pour le rattacher à un métier unique. Le coaching est donc plutôt une posture qui ouvre à de multiples métiers ou que de nombreux métiers peuvent intégrer avec bonheur, comme par exemple le management, le consulting, l'accompagnement individuel, l'animation de séminaires, la formation .... J'oeuvre pour ma part principalement dans l'accompagnement au changement et mes méthodes s'appuient sur quelques grands principes :  - Une vision humaniste de la performance professionnelle - Une approche holistique de l'individu et des groupes d'individus - Une approche systémique des situations - L’utilisation de modèles de personnalité permettant de travailler sur la diversité des profils - Un référentiel managérial issu des meilleurs cabinets de formation - Un collectif de coachs complémentaires et talentueux Le coaching consiste essentiellement à provoquer des prises de conscience chez une personne ou un groupe de personnes pour permettre une mobilisation positive vers un objectif préalablement défini. Pour générer ces prises de conscience, le coach va puiser dans une large panoplie d’outils engageant à la fois la pensée, le corps et les émotions.Quelles sont les exigences de la profession ? Tout d'abord le respect d’une charte éthique qui formalise les engagements du coach dans sa pratique, par exemple en termes de confidentialité, de responsabilité et de neutralité. Autre exigence, un devoir de travail sur soi pour le coach qui doit lui permettre d'être au clair sur ses propres blessures et d'éviter toute projection inconsciente sur son client. J'accomplis personnellement un travail psycho-thérapeutique depuis 16 ans basé principalement sur la Gestalt-thérapie de groupe et sur le voice dialog ... c'est un voyage passionnant. Quelle différence faites-vous entre coaching et psychothérapie ? Le coaching et la psychothérapie font appel à des compétences très différentes. Un psychothérapeute va en particulier s'intéresser aux expériences traumatiques d'une personne et l'aider à cicatriser ces blessures pour qu'elles ne soient plus limitantes pour elle. Même si ces 2 postures peuvent utiliser des techniques similaires, la psychothérapie requiert une maîtrise des psychopathologies et des modalités de traitement de celles-ci que ne possède pas un coach. Un coach doit donc s'abstenir impérativement d'aller sur le terrain de la psychothérapie, au risque de provoquer des réactions qu'il ne saura pas gérer. De son côté un psychothérapeute se verra limité dans sa capacité à accompagner une personne sur des situations du présent par manque de technique cette fois pour traiter ces situations. Ces 2 pratiques sont donc très complémentaires et il m'arrive fréquemment de guider mes clients vers un type de psychothérapie correspondant à son besoin.Qu’est-ce que le « life-coaching » et quelle différence y a-t-il avec le coaching professionnel ? De façon très simple, le life-coaching s'intéresse à la vie privée des gens et le coaching professionnel à leur vie professionnelle. La tendance est aujourd'hui à prendre en compte l'ensemble des domaines de vie d'une personne, même si l'objectif du coaching appartient à un domaine particulier, tous les aspects de la vie ayant une influence systémique mutuelleLe métier de Coaching est de plus en plus  répandu. Qu’est-ce qui différencie votre  approche? Chaque coach se distingue par sa sensibilité et son expérience de vie, c’est la raison pour laquelle le choix d’un coach repose avant tout sur la qualité du lien entre le coach et le coaché. En ce qui me concerne, je peux me différencier par ma capacité à mobiliser une équipe de coachs de talent et complémentaires pour obtenir des résultats dépassant les attentes de mes clients J’associe plusieurs postures : Celle de coach, de conseil, d'animateur et de formateur pour répondre plus largement aux attentes de mes clients et à leurs ambitions. Combiner en particulier le coaching individuel et le coaching d'équipe est très efficace et différenciant.  Quelles sont les formations que vous recommanderiez pour devenir coach ? La posture de coach requiert des qualités d'écoute et d'empathie qui ne s'apprennent pas, le coaching est donc destiné à des personnes ayant ses qualités de façon innée. Le plus important pour devenir coach est de mener un véritable travai...

Epsilon Escape :
pour un événement d’entreprises d’exception

Séminaires, team-building ou lancements de produits, l’équipe Epsilon saura faire de votre visite un moment mémorable fait de surprises, d’amusement et d’esprit d’équipe. Le concept est simple mais innovant, le room Escape. Inspiré de jeux vidéo, le but est de s’échapper d’une pièce close, la fameuse chambre du patient n° 8. Résolutions d’énigmes, mystères à découvrir, jeux de réflexion… Aux équipes de tout faire pour révéler tous les secrets de cette chambre et espérer en échapper… La chambre du patient n° 8 Inspirés des énigmes et de la réflexion caractérisant l’univers de l’escape game, Florent Steiner et Guillaume  Natas, deux amis ingénieurs et passionnés de jeux vidéo, décident de créer cet univers parallèle scénarisé d'une histoire digne des plus grands thrillers. « À l’arrivée, les participants sont accueillis par un membre de l’équipe qui va leur expliquer le principe, les règles de sécurité et le scénario », nous explique Guillaume Natas. Dans un décor plus vrai que nature, nous nous retrouvons ainsi plongés dans les années 90, plus précisément en 1992. On raconte alors que le patient de la chambre n° 8, dont le docteur Edmond Epsilon avait la charge, s’est échappé par on ne sait quel moyen. Cette chambre prétendument située dans un hôpital psychiatrique, la clinique Sinople, sera ainsi le terrain de jeu des équipes, composées de 3 à 5 joueurs, qui joueront seules ou contre d’autres groupes. Tout est pensé afin de plonger chaque équipe dans le monde psychiatrique des années 90 : lit avec menottes, chambre à l’aspect froid, vieille télévision… « Propulsés dans cette histoire inspirant l’aventure, les joueurs devront ainsi découvrir comment ce patient a réussi à s’échapper de cette pièce », reprend notre interlocuteur. À l’aide d’un Maître de jeu, ou game manager, interagissant de l’extérieur avec les joueurs pour les aider en cas de besoin, chaque équipe aura en tout soixante-dix minutes pour trouver la solution et sortir de cette pièce. Des énigmes devront être résolues, des objets déplacés et des secrets dévoilés par la réflexion, l’observation, la logique et bien sûr l’esprit d’équipe. À découvrir absolument… Des prestations au-delà du jeu Au-delà de l’aspect ludique du jeu, un team-building ou un séminaire organisé autour d’un escape game sera l’occasion de découvrir les facultés et les limites de chacun. Le jeu, à la difficulté bien mesurée, contribuera, en effet, à développer l’esprit d’équipe tout en vous permettant d’identifier, aux côtés du game manager, les personnes leaders capables de mener des équipes par une bonne prise d’initiative. « Véritable révélation de la personnalité grâce à la mise en difficulté, ce jeu vous assurera de découvrir vos collaborateurs sous un nouveau jour », continue-t-il. Mis à part le côté ludique, les locaux d’Epsilon Escape disposent de salles de réception pouvant accueillir une centaine de personnes en cocktail. Les services vont ainsi de l’organisation d’une seule partie d’escape game, avec, en plus, le rafraîchissement dans un salon, de la privatisation intégrale du lieu. Ces prestations haut de gamme et sur mesure peuvent, par ailleurs, être agrémentées d’animations diverses dans le cadre de la formule clé en mains. ...

DeVinci Junior : une Junior qui a tout d’une grande !

Des résultats (plus que) prometteurs ! Implantée au sein du Pôle Léonard DeVinci, DeVinci Junior se compose à 100 % d’étudiants issus de l’École d’Ingénieurs (ESILV), de l’École de Management (EMLV) et de l’Institut de l’Internet et du Multimédia (IIM). Depuis son lancement, il y a deux ans, cette Junior qui compte parmi ses clients aussi bien des grand groupes que des PME et des start-ups, contribue à la réussite des nombreux projets qui lui sont confiés. « En 2017, DeVinci Junior a réalisé un chiffre d'affaires chiffre d’affaires qui luiu permet de se hisser parmi la tranche haute des chiffres d'affaires engendrés en unior-Entreprises » explique Nathan Gouët. « Et depuis le début de l’année, nous avons d’ores et déjà franchi le cap des 60 000 € de chiffre d’affaires signé ». Bref, vous l’aurez compris, le succès est au rendez-vous. Mais si les fées se sont clairement penchées sur le berceau de DeVinci Junior, ces Junior-Entrepreneurs « made in DeVinci » ne doivent leur réussite qu’à leurs idées (résolument créatives et novatrices), à leur esprit d’équipe (pour gagner, ils jouent « collectif ») et à l’enthousiasme dont ils font preuve.  Associer la théorie et la pratique, une plus-value appréciable Parce qu’elles donnent l’occasion à des étudiants de mettre en application l’enseignement qu’ils ont reçu et de développer leur potentiel, les Juniors-Entreprises constituent un excellent moyen d’acquérir une expérience professionnelle dans son domaine de compétences. « C’est d’ailleurs dans cette optique qu’on été créées les toutes premières Juniors-Entreprises. L’idée, c’est d’apporter la pratique à des étudiants qui, jusque-là, devaient se contenter de la théorie. De les professionnaliser » précise Nathan Gouët. « Une fois que l’on est un ‘’Junior-Entrepreneur’’, on n’est plus seulement un étudiant. On rentre véritablement dans le monde du travail ». Et pour cause, ce sont les Junior-Entrepreneurs qui gèrent, de A à Z, les projets qu’ils décrochent. Les Junior-Entreprises auraient ainsi sur les étudiants qui ont la chance d’en faire partie, l’effet d’un accélérateur de maturation professionnelle.  L’innovation et l’adaptabilité comme maîtres-mots DeVinci Junior ne manque pas d’atouts pour attirer de nouveaux clients. En effet, la structure même de DeVinci Junior lui garantit une grande réactivité. Il lui est, par exemple, possible de mobiliser rapidement de nombreux intervenants et de les faire travailler de manière transversale. « Nous disposons d’un riche vivier de talents et de compétences (ingénierie, design digital, business, marketing, commerce, finance, nouvelles énergies, etc.) dans lequel puiser » indique Nathan Gouët. « Les quelque 4 600 étudiants du pôle DeVinci sont autant de consultants potentiels ». Enfin, le fait que les étudiants soient « à la pointe des toutes dernières tendances » et proposent à leurs clients « des solutions résolument innovantes » finit de compenser - largement - les heures de vol dont certains esprits chagrins pourraient reprocher aux Junior-Entrepreneurs de manquer… ...

A Rouen, trouvez votre équilibre pro / perso !

Au TOP des villes idéales pour « changer de vie » A la 4ème place du classement Météojob et Meilleurtaux.com, Rouen se distingue par ses opportunités professionnelles traduites par le nombre d’offres en CDI et son pouvoir d’achat immobilier (rapport prix/logement et salaire médian). A l’heure où les modes de travail évoluent, qualité et accessibilité des logements, bureaux, coworking sont des atouts majeurs. Idem pour l’A/R à Paris, facile dans la journée. Située entre Paris et Le Havre, l’activité économique est multifilières : 1er port céréalier ouest européen, 2ème région en chimie médicinale et 3ème productrice de médicaments. Les grandes majors de l’assurance attirent les métiers de la fintech, assurtech… Territoire pionnier aussi dans la mobilité qui expérimente en 1ère européenne des véhicules autonomes sur routes ouvertes. Logistique, santé, agro-alimentaire, tertiaire à haute valeur ajoutée, écotechnologies ne sont pas en reste. Nombre de collèges et lycées posent les jalons d’une bonne formation des enfants. 11 écoles d’enseignement supérieur, 1 université réputée, 1 CHU à la pointe et Neoma Business School (Top 5 des écoles françaises et 28ème place Européenne pour le Financial Times) forment les talents de demain. Performance, expériences et transformations des secteurs économiques, cette vitalité séduit les entrepreneurs et investisseurs intéressés par la créativité et un cadre de vie propice à l’épanouissement personnel. Historique et décontractée Le temps libre, celui des week-end, des vacances se vit pleinement. Partout, les enfants ont la part belle : les activités sont riches et multiples. Un moment en terrasse, à l’Opéra de Rouen Normandie, un concert en bord de Seine, un temps aux musées avec les merveilleuses collections. Flaubert, Monet, Jeanne d’Arc résonnent mondialement. Chaque année, 4 millions de touristes découvrent l’histoire de la ville et ses alentours où la gastronomie est une signature : restauration et hôtellerie de haut niveau complètent cette offre très qualitative. Œuvres classiques, œuvres éphémères : toute l’âme de Rouen se retrouve dans sa candidature Capitale européenne de la culture pour 2028. ...

Agence La Tulipe : « l’Agence qui shake les entreprises »

Améliorer ou maintenir l’image d’une entreprise sur le long terme peut s’avérer être un exercice périlleux. Grâce à son concept original et innovant, l’Agence La Tulipe s’attaque à cette problématique en suggérant des solutions adaptées à tous les aspects de la communication d’une entreprise. Les débuts de l’Agence Une fois ses études en management terminées, Guillaume (l'un des fondateurs de l’agence) menait déjà à l’époque deux activités distinctes. En effet, ce jeune entrepreneur assurait à la fois une activité de traiteur et un bar à cocktails restaurant. Ce dernier ayant été fermé, l’activité s’est alors recentrée exclusivement sur l’événementiel et s’est tournée vers le cocktail. C’est ainsi que l’aventure de La Tulipe a commencé. Un team building autour du cocktail Parmi ses différentes prestations, l’Agence La Tulipe propose des solutions de communication managériale à travers des ateliers cocktail en team building. L’idée étant de mettre l’accent sur le travail en équipe tout en renforçant la cohésion du groupe. Dans une ambiance ludique et « funny », les participants vont, dans un premier temps, constituer des groupes comprenant chacun dix personnes. Sous la direction d’un barman, chaque groupe assimilera d’abord les bases du cocktail. Ensuite, par petits groupes de trois à quatre personnes, les participants seront amenés à créer leur propre recette. Ils disposent pour cela de buffets d’ingrédients. Un vrai moment d’échange et de concertation pendant laquelle l’argumentation, l’esprit de challenge et d’ouverture sont mis en avant. À la fin, le cocktail réalisé sera présenté devant un jury (composé des cadres de l’entreprise par exemple) pour être évalué et l’équipe ayant créé le meilleur cocktail remporte le challenge. Des solutions de communication corporate Pour pouvoir se démarquer de ses concurrents, une entreprise doit afficher une vraie personnalité. À travers la personnalisation de ses cocktails, l’Agence La Tulipe donne un coup de boost à l’image d’une entreprise en l’associant à une création « trendy ». Concrètement, l’agence peut proposer pour un événement un cocktail qui reprend les couleurs d’une entreprise ou d’une marque avec un nom évocateur de l’identité de l’entreprise. Une création spéciale qui contribuera à mettre en avant le caractère privilégié de l’entreprise en question. Un vrai moyen de marquer les esprits des collaborateurs et des clients ! Des solutions de communication événementielle Pour faire la différence en termes de communication événementielle ou corporate, l’Agence La Tulipe propose des animations bar événementiel. En fonction du nombre de participants, un ou plusieurs barmen seront chargés de la prestation. Afin d’apporter de l’originalité à l’événement, l’agence assure une animation dynamique avec un show en prime. De quoi impressionner les clients et les collaborateurs ! Des ateliers en événementiel peuvent aussi être proposés par l’agence. Lors d’une soirée, par exemple, les invités ont la possibilité d’élaborer eux-mêmes leur propre cocktail. En une dizaine de minutes, les participants réalisent leur cocktail en suivant les consignes du barman. Toujours dans cette optique, l’Agence La Tulipe propose aussi une prestation de bar à cocktail plus classique au cours de laquelle deux barmen ont pour mission de réaliser divers cocktails que les invités pourront déguster à leur guise. L’Agence milite aussi pour une consommation responsable. Le cocktail est un produit qualitatif qui se déguste en petites quantités. C’est pourquoi lors de toutes ces prestations des cocktails sans alcool sont aussi proposés pour satisfaire l’ensemble des participants. ...

Le coaching d’associés pour préserver et développer son entreprise

Le coaching par l’intervention d’une tierce personne neutre permet à une association de rester sereine et d’assurer sa pérennité.  Mais comment et pourquoi ? Commençons par la phase préalable. Avant de s’associer, il est important de prendre le soin de détecter les compatibilités de personnalité entre son ou ses associés et soi. Je rencontre régulièrement des personnes qui me disent avoir choisi un associé « au feeling », « à l’intuition », « à l’instinct ». Cela fait généralement référence à la dimension émotionnelle qu’il est important de prendre en compte. Cependant, il existe des outils de personnalité utilisés par des coachs qualifiés qui permettent de confirmer ou d’infirmer un ressenti positif et ainsi de sécuriser un choix. En outre, ces outils peuvent être utilisés pour clarifier et partager les atouts et les zones de vigilance de chacun, les complémentarités et ainsi répartir avec pertinence, les rôles et les responsabilités. Interrogez des dirigeants associés sereins et vous noterez qu’ils savent souvent reconnaître et apprécier aisément les qualités de leurs associés. Une fois l’euphorie des débuts passés, avec le développement de l’entreprise et le stress qui peut s’ensuivre, il est fréquent d’observer un manque de temps des associés pour faire le point. Il n’est pas question de point opérationnel ici, mais de bilan du chemin parcouru, des réussites et des difficultés rencontrées. L’animation par un coach de ces temps de « pause » (de type séminaire) permet à tous les associés de se placer sur un même plan (quelque soit son titre, sa part dans le capital…) et de mener une réflexion approfondie, avec méthode.  Ce temps de pause peut aussi être pris à l’occasion d’une problématique importante à résoudre, d’une innovation à trouver ou d’un changement à conduire. Effets collatéraux positifs : on se remobilise ensemble, on resserre les liens et on dénoue les tensions. Revenons sur la richesse de pouvoir s’associer à des personnes différentes de soi et donc complémentaires. Cela ouvre tellement de champs des possibles…. Et en même temps, quelle difficulté parfois à se comprendre, à travailler ensemble !!!  Or, une Direction d’associés qui fonctionne bien est une Direction dans laquelle les associés communiquent. Le coaching est un moyen efficace de développer son intelligence relationnelle. Entendez par intelligence relationnelle : l’écoute, la conscience de soi et de l’autre, l’empathie, la communication adaptée à son associé (à fortiori s’il est différent de soi).  Enfin, en cas de conflit, le coach formé à la médiation donnera la parole à chaque associé, dans un espace cadré et sécurisant. Chacun pourra ainsi reprendre son objectivité et le recul nécessaire pour sortir grandi d’une situation de blocage.  Quelques précautions indispensables avant d’entamer une démarche de coaching d’associés : s’assurer qu’on est tous prêts à mettre cartes sur table, à faire fi de son orgueil et à oser admettre ses faiblesses. Il arrive que la maturité, la sensibilité aux aspects humains, l’intelligence émotionnelle puisse être très différente entre associés. Dans tous les cas, la démarche doit être volontaire et le besoin partagé par tous. En guise de conclusion, notons qu’investir dans sa relation d’associés, c’est aussi préserver sa relation avec ses collaborateurs…  ...

SOFIE : solution dédiée des investisseurs en Flandre Pays de Saint-Omer

L’ambition de cet organisme, aujourd’hui présidé par le chef d'entreprise François Motte, est clairement traduite dans son appellation. Il entend être l’interface pour les entreprises qui projettent de s’implanter sur le territoire. Accueillir les investissements dans un espace d’opportunités La première mission de SOFIE est de faciliter l’installation des nouvelles entreprises qui cherchent à investir dans l’espace économique Flandre Pays de Saint-Omer. Il faut dire que celui-ci présente d’innombrables atouts qui y ont déjà attiré, à ce jour, quelque 11 800 entreprises. L’agence SOFIE opère tant pour les implantations nouvelles que pour le développement des entités existantes. Les porteurs de projets accèdent aux mêmes gammes de services. En outre, il faut savoir que SOFIE est financée par les collectivités qui font du développement économique leur priorité.   Une agence comme SOFIE bénéficie aux chefs d’entreprise à bien des égards. Ils peuvent, ainsi, réinvestir le temps gagné dans les contacts à établir avec les différents acteurs, dans leur cœur de métier. Cette interface d’entreprises devient effectivement le référent unique de leurs démarches. En particulier, l’équipe de SOFIE favorise l’accès de ces investisseurs aux opportunités immobilières et foncières présentes sur le territoire. En sachant que celui-ci rassemble une vingtaine de parcs d’activités regroupant diverses filières (agroalimentaire, industrielle, logistique, services, etc.). Les atouts d’une zone d’activité Sur ses 2000 km² d’espace, la Flandre Pays de Saint-Omer donne accès à 300 ha de domaines fonciers. Les nouvelles entreprises ont toute latitude pour trouver un espace adéquat, quel que soit leur type d’activité. Tous les types de bâtiments sont effectivement disponibles parmi les 300 biens en concurrence. La desserte du site est optimale, non seulement par sa situation privilégiée sur les connexions autoroutières A16, A26 et A25, mais aussi par la présence du port fluvial d’Arques. Une dizaine d’enseignes profitent déjà des performances de ce dispositif technique. La Flandre Pays de Saint-Omer, c’est surtout l’opportunité de se positionner dans un bassin rassemblant des filières d’excellence. Outre l’agroalimentaire, filière pour laquelle le territoire détient une solide réputation, avec ses 5 000 emplois,  le site présente des performances convaincantes dans le secteur industriel. Celui-ci fournit 30% des emplois salariés avec des enseignes comme ARC, en tête de file. Cette dernière fait figure de fleuron économique du territoire avec son titre de première industrie et de première entreprise exportatrice. Le savoir-faire d’entreprises, de spécialités différentes, comme la brasserie Goudale et la brasserie de Saint-Omer, a fait du territoire le premier pôle brassicole indépendant, à l’échelle nationale. Enfin, les différents cœurs de métiers peuvent trouver les ressources dont ils ont besoin en matière de compétences sur cet espace dynamique qui compte 71% d’actifs. SOFIE s’attache également à apporter son soutien dans le recrutement de la main-d’œuvre parmi les ressources locales qui bénéficient d’une palette de formations diversifiées dans les établissements du territoire. À l’origine de SOFIE, l’histoire d’une capitalisation de compétences Saint-Omer Flandre Interface d’entreprises a commencé à assurer ses différentes missions en 2016. Les compétences de cet acteur majeur de la promotion économique du territoire découlent de la mise en commun des savoir-faire de deux agences. L’agence de développement économique de Flandre Intérieure et celle du Pays de Saint-Omer. SOFIE disposent de deux bureaux pour accueillir les organisations requérant ses services. À Hazebrouck, les prestations sont assurées au Centre tertiaire Flandre Lys. A Saint-Omer, l’équipe est joignable à la Maison du Développement Economique. Ces lieux regroupent les partenaires du territoire en lien avec l’économique. ...

La Baule : une bulle de bien-être et un environnement privilégié pour vos grandes rencontres professionnelles

Haut lieu de rencontres professionnelles en Loire-Atlantique, La Baule suscite l’intérêt par son cocktail détonnant entre plage, douceur de vivre et infrastructures d’accueil à la pointe de la technologie. Bienvenue au cœur de l’une des plus belles baies du monde. Destination d’affaires, destination bien-être Sur le littoral atlantique, La Baule est une destination d’excellence, le spot événementiel idéal faisant vivre aux collaborateurs, partenaires ou clients, une expérience mémorable dans une ambiance saine et sereine. Ici, la vaste pinède protégée forme un écrin naturel dans lequel vient se blottir la ville. À proximité, le parc naturel régional de la Brière et les célèbres marais salants de Guérande garantissent un environnement de charme à tous les grands rendez-vous évènementiels. Comment ne pas citer également les villas et hôtels articulés autour d’une mosaïque de styles  qui retracent différentes époques ? Par-dessous tout, La Baule tire son charme de sa plage déroulant son arc de cercle sur 9 km. Sur l’une des plus longues plages d’Europe, l’esprit yachting bat son plein. La baie est l’endroit parfait pour pratiquer les activités nautiques et sportives à sensation. Rien de mieux pour se détendre après une séance de travail, tout en respirant l’air frais marin, idéal pour se ressourcer. Et comme la ville justifie d’une identité « tout à pied », aucun problème de déplacement ne viendra se poser. Cet environnement sécurisé, reposant et authentique constitue un gage de qualité et de satisfaction tant pour l’organisateur que les participants qui posent leurs valises sur la destination le temps du congrès. Un engagement fort dans le développement durable En plus d’appartenir au Club des Plus belles baies du monde, la ville est labellisée Pavillon Bleu, une reconnaissance internationale récompensant l’engagement de la destination en faveur de la préservation des espaces naturels et la sauvegarde de son littoral. Cette implication en matière de développement durable va encore plus loin. Le Palais des Congrès Atlantia, l’infrastructure d’accueil des manifestations professionnelles, est le premier site de France (hors Paris) à avoir été certifié ISO 20121, il constitue l’endroit parfait pour organiser un évènement durable.  Entièrement rénové en 2014, cet espace est doté d’une surface polyvalente de plus de 3 500 m2, et peut accueillir jusqu’à 900 personnes dans son auditorium. Avec un parc technique à la pointe de la technologie, l’accès au wifi haut débit en fibre optique et un service multimédia innovant, fourni en collaboration avec des start-ups locales, ce bâtiment a tout d’un « palais ». Tous les participants aux évènements qui y sont organisés pourront ensuite rejoindre les 900 chambres d’hôtel situées à proximité immédiate, au cœur d’un parc hôtelier toutes catégories et de standard international, ou quelques-unes des 3 500 chambres situées sur la presqu’île. ...

Tempête sous un crâne : l’antre de l’escape game dans le 15ème

Si l’escape game est passé phénomène de mode, Tempête sous un crâne (Tsuc pour les intimes) promet d’en faire une expérience singulière. Loin des grandes enseignes franchisées, cette adresse à taille humaine a imaginé ses propres scénarios et décors. Une aventure faisant la part belle au fait maison que les instigateurs du projet tiennent à réinvestir dans les trois parcours proposés. Silence, moteur, divertissement ! Trois scénarios pour chaque humeur Imaginés par les créateurs de Tempête sous un crâne eux-mêmes, les scénarios proposés par l’enseigne célèbrent l’aventure sous toutes ses formes. L’espace d’une heure – le temps qu’il faut pour réussir chaque mission – l’on entre dans l’univers très huppé d’un paquebot. Court moment de divertissement car il est bientôt l’heure de tout tenter pour sa survie, alors que l’embarcation est vouée à disparaître dans les abysses de l’océan qu’il vogue. « Les naufragés du Liberté » se prêtent aux amateurs de grand suspense. Esprit de logique et d’équipe fortement sollicités. A ceux que les mots péril et danger ne risquent nullement de démonter, Tsuc lance un défi peu commode. Investir le repaire d’un vampire pour lui dérober l’élixir d’immortalité savamment bien gardé. Cœur solide, résistance à la pression et sens de l’observation hautement recommandés pour cette mission riche en péripéties. Les personnes à mobilité réduite sont également conviées à faire partie de l’aventure. A moins que l’on se sente l’âme d’un fin limier et que l’on veuille ajouter à son pedigree la résolution d’une affaire demeurée mystérieuse depuis les années 40. « Enquête de haut vol » fera peut-être des joueurs LES experts qui auront enfin mis en lumière les circonstances de la disparition du fameux Saint-Exupéry. A condition que leur équipe sache faire preuve de méthode et que la vitesse des décisions et des actions figure parmi leurs atouts. L’alarme ne restera effectivement inactive que pendant les 60 minutes du jeu. L’escape game version fun et cosy Les jeux d’évasion font souvent penser d’emblée à beaucoup de mouvements et de rythmes. Chez Tempête sous un crâne, le côté amusant du jeu ne doit pas se laisser submerger par ces autres aspects. C’est bien pour cela que l’équipe accueille toujours ses joueurs dans l’objectif de les faire se sentir en famille, bien entourés. Histoire d’entrer en mode décontraction, le calendrier des disponibilités des missions est accessible en ligne au jour et à l’heure près. Le jour dit, l’accueil se fait en toute convivialité avec un petit rafraîchissement. Des douceurs à volonté sont mises à disposition. Outre des maîtres de jeu totalement disponibles, les salles sont équipées de dispositifs de sortie d’urgence. Pour que chaque participant ait une expérience mémorable de son passage ici, Tempête sous un crâne prévoit trois niveaux de difficultés pour les trois missions disponibles. Dès 12 ans, chacun pourra ainsi accéder un parcours à hauteur de ses capacités et de son envie de dépassement. Les missions sont planifiées pour des équipes de 3 personnes au moins. Pour un confort optimal, l’équipe Tsuc recommande un maximum de 5 participants par groupe.   ...

Eskimoz : l’innovation comme moteur du référencement naturel !

Voilà 20 ans que le marketing digital tourne autour d’un objectif majeur : une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Et voilà 20 ans, en regard de cet objectif, que Google occupe la place numéro un dans les stratégies webmarketing des entreprises. Vraiment ? Pour preuve : vous vous souvenez peut-être qu’en 2013, une panne de 5 minutes du géant du web a eu pour conséquence une chute du trafic Internet planétaire de… 40 % ! Peu surprenant, quand on sait que le moteur de recherche concentre autour de 70 % de parts de marché dans le monde, et près de 94 % rien qu’en France. Un marché est donc rapidement né de ce constat, celui du référencement naturel. Et des agences (nombreuses), qui vous proposent de donner un maximum de visibilité à vos pages dans les premiers résultats de Google – des places convoitées par tous. Parmi elle, Eskimoz : une agence encore jeune, installée à Paris, qui pense son métier de façon disruptive. Le référencement naturel vous va si bien Créée il y a cinq ans, l’agence Eskimoz s’est vite démarquée de ses concurrents. Avec un mélange de simplicité, d’évidence et de bonne volonté. C’est-à-dire en privilégiant une approche du référencement naturel à la fois pédagogique, qualitative et innovante. Il faut se remettre dans le contexte d’époque. Les acteurs du SEO pullulent et le marché s’apparente à une jungle opaque, dans laquelle les entreprises craignent de mettre le pied. Les zélotes du référencement en profitent pour instaurer une sorte d’obscurantisme technologique. C’est simple : moins les clients comprennent ce qu’il se passe, plus ils devront obéir aveuglément aux règles – et aux tarifs – imposés. Eskimoz a pris le contrepied de cette idéologie, en favorisant la collaboration avec ses clients et la transparence dans ses méthodes. Pour Andréa Bensaid, fondateur de l’agence, « une entreprise qui intègre les enjeux du référencement naturel simplifie la mise en place des actions nécessaires à l’optimisation de ses pages ». Car on ne travaille bien que si l’on saisit les tenants et aboutissants du problème. Qui s’imaginerait tenter de résoudre une énigme avec seulement la moitié de l’énoncé ? Eskimoz s’est donc attachée à communiquer au maximum avec ses clients afin de travailler en bonne entente. Pour atteindre ensemble un même objectif : gagner des places sur Google. Qualité y es-tu ? Ce désir de transparence induit un corollaire : celui de la qualité. Évidemment, il est toujours plus simple de bâcler son travail et de jeter de la poudre aux yeux quand on a tout fait pour garder ses clients dans l’ombre. Or, Eskimoz évolue en pleine lumière – et doit, par conséquent, garantir un positionnement haut de gamme. Impossible de tricher, car tout se fait en pleine lumière. Chaque action est discutable, et discutée. Chaque étape de la stratégie de référencement naturel répond à des enjeux précis. Et chaque consultant SEO travaille avec quelques interlocuteurs seulement, afin de donner le meilleur de lui-même sur tous les dossiers. C’est que le marché est rude. À mesure que Google devient plus exigeant avec les référenceurs, afin d’apporter des réponses toujours plus satisfaisantes aux internautes, les agences SEO doivent elles aussi offrir plus de valeur ajoutée. Les enjeux sont immenses. Prenez la question de l’e-réputation : en 2013, une étude Deloitte révélait que la notoriété digitale est considérée comme le risque numéro un pour 40 % des entreprises. Un commentaire négatif sur une plateforme de notation peut se chiffrer, pour un opérateur, à plusieurs centaines de milliers d’euros de pertes sèches. Et en 2016, la CNIL indiquait qu’un tiers des plaintes qu’elle reçoit ont trait au sujet. De sorte que si vous devez choisir un prestataire qui puisse protéger votre e-réputation, vous avez tout intérêt à faire confiance à une agence qui soit parfaitement à la hauteur des enjeux, comme l’est Eskimoz. Sans innovation, le SEO n’est rien Troisième pilier de ...

Ayruu : votre nouvel assistant personnel de voyage

Ayruu est un concept mis en place par Trigone Tech, une start-up créée en 2015. Il a été lancé, en 2017, par Sandrine Wu Jye et Nicolas Feuillade. « Ayruu est venu d’une idée à la suite d'une expérience vécue lors d’un voyage », explique Nicolas. Cette application mobile fait appel aujourd’hui à la technologie moderne qu’est l’intelligence artificielle (I.A). « On a pensé avant tout en concevant cette application aux entreprises », souligne les co-fondateurs. Des fonctionnalités très pratiques Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, cette application va considérablement simplifier les déplacements des voyageurs. Cela passe nécessairement par un accès direct à des informations essentielles. En quelques clics, le voyageur pourra, par exemple, connaître le meilleur moyen de se déplacer d’un point A à un point B tout en sachant la distance, la durée du trajet et le coût. Avec Ayruu, le voyageur pourra également « s’affranchir » de toute une multitude d’applications. Aujourd'hui on a besoin d’avoir une application pour chaque compagnie aérienne pour pouvoir utiliser sa carte d’embarquement. En intégrant directement la carte d’embarquement avec le code-barres dans l’application, l’utilisateur pourra passer tous les contrôles, et ce, pour n’importe quelle compagnie aérienne. Cette application mobile, téléchargeable sur les stores (Apple puis Android), est aussi intéressante pour les entreprises qui cherchent à optimiser le déplacement de leurs salariés.  « À travers Ayruu, les entreprises ont accès à une plate-forme d’administration qui permet de gérer certains paramètres de déplacement », selon encore les co fondateurs. En optant pour cette solution, l’entreprise réalise à la fois un gain de temps et d’argent. Elle assure dans la foulée la sécurité de ses salariés ainsi que la confidentialité des données.  En février 2018, Trigone Tech lancera la nouvelle version de son application mobile. « Elle permettra de toucher tous les voyageurs d’affaires que ce soit M. ou Mme lambda ainsi que les entreprises », souligne Nicolas. ...

Carfully : la location de voitures entre particuliers en toute sécurité même pendant vos vacances !

Carfully est une start-up antillaise qui a vu le jour en 2012. Elle est le résultat de la persévérance de trois jeunes entrepreneurs passionnés : Satyam, Yoann et Jérôme. Tout est parti d’une boutade adressée par Satyam à un collègue parisien qui cherchait à l’époque une voiture pour ses vacances en Martinique. Devant l’insistance de ce dernier le cofondateur lui rétorqua : « Tu n’as qu’à louer la voiture de ma mère ! » C’est de là que naîtra ensuite l’idée de lancer une plate-forme spécialisée dans la location de voitures entre particuliers. Carfully, bien plus qu’une simple location de voitures En repositionnant le concept des grandes enseignes telles que Drivy ou Ouicar sur le terrain du tourisme, Carfully a initié une petite révolution sur le marché de la location de voitures. Depuis le site, les particuliers ont accès à un large choix de type de véhicules adaptés à leurs besoins. À leur arrivée à l’aéroport, ces derniers bénéficient d’un service personnalisé. Yoann explique : « C’est le propriétaire du véhicule qui vous attend à votre arrivée et qui vous emmène sur le parking. »Par ailleurs, Carfully dispose d’un avantage certain face à ses concurrents. « Avec nous, il n’y a pas d’attente à l’aéroport… Quand vous arrivez pour récupérer la voiture auprès des grosses enseignes, vous devez attendre plus d’une heure alors que là, en un quart d’heure, vous repartez avec votre véhicule. » En ce qui concerne le service, cette start-up arrive à répondre à un niveau d’exigence très élevé venant des locataires. Choisir Carfully, c’est opter pour la confiance ! En effet, ce spécialiste de la location de voitures dispose d’un parc véhicule performant. « On avait une voiture qui avait deux ans, 31 000 km, en bon état, pas de surprise à l’arrivée », raconte l'un des utilisateurs. Pendant toute la durée de la location, le véhicule est assuré tout risque. En cas de panne, l’utilisateur va bénéficier d’une assistance incluant des prestations telles que le remorquage ou l’octroi d’un véhicule de remplacement. ...

Tactisens : un Escape Game faisant appel à vos 5 sens

L'Escape Game sensorielle Tactisens est une enseigne d’escape room qui saura vous ravir. L’Aventure Sensorielle est basée sur l’expérimentation des sens et s’affranchit des codes de l’Escape Game classique pour plaire aux jeunes et aux moins jeunes. Dans l’Aventure Sensorielle les joueurs ne restent pas bloqués s'ils n’arrivent pas à résoudre une énigme. Objectif de ce jeu d’évasion: défier vos sens dans les temps impartis. Un concept captivant d’Escape Game Se jouant en équipe de 2 à 12 personnes et d’une durée de 75 minutes, l’Aventure Sensorielle se décline en 5 salles dédiées chacune à un sens. Dans un espace de 100 m2, les participants suivent le protocole de test du Dr Windar. Ce personnage clé relie l’Aventure Sensorielle avec l’Escape Game Windar Theory imaginée par Tactisens. Un Escape Game bien ficelé « Windar Theory » est un Escape Game immersif et zéro cadenas. 60 minutes et des énigmes à résoudre pour avancer dans l’aventure et récupérer les recherches du docteur, avant qu’elles ne soient utilisées à des fins terribles… ...

Avec Au-Delà, votre événement d’entreprise sera toujours unique

Au-Delà est une agence de communication événementielle, prenant en charge les projets de ses clients de A à Z. Ainsi elle accompagne chaque entreprise pour sa communication interne (conventions, séminaires, lancement de produits, voyages de motivation, workshop, ...) et externe (assemblées générales, soirées clientèles, lancements de produits, inaugurations, …). 3 questions à Charlotte Caliouw, fondatrice et directrice d’Au-Delà Quel est votre parcours et pourquoi avoir créé Au-Delà ?  Mon parcours professionnel événementiel débute il y a 18 ans en agence événementielle parisienne. Après 4 ans exercés en tant que chef de projet puis directrice de production de l'agence, j’entre chez HENKEL, dans la division Schwarzkopf Professional, au poste de chargée de com événementielle puis responsable de communication pour 4 années.  Forte de cette double expérience, il y a 10 ans, je crée AUDELA, car j’ai la chance de maîtriser la dimension stratégique et politique inhérentes aux grandes sociétés et les aspects opérationnels, techniques « terrain » qui sont demandés à une agence.  Cela permet à l’agence de se positionner comme conseil à tous les niveaux demandés pour la mise en œuvre d’un événement. Comprendre les enjeux et la problématique de nos clients (y compris les non-dits !) grâce à cette expérience dans un grand groupe, nous permet de répondre au mieux à leurs attentes et à leurs exigences. Et ce même vécu nous permet de proposer un encadrement adéquat tout au long de la mise en œuvre du projet : notre connaissance des rouages internes de l’entreprise nous permet d’anticiper certains revirements. Quelles sont les valeurs qui font la force de votre entreprise ? L’ENGAGEMENT : ADN DE L’ENTREPRISE Nous prenons en charge un projet, ses équipes, ses contraintes. Nous sommes l’appui principal de notre client tout au long de la mise en œuvre de son événement. Tous les actes que nous entreprenons n’ont qu’une finalité : servir efficacement ce projet. Notre investissement est la garantie d’une relation de partenariat durable et de qualité avec chacun de nos clients. LE RESPECT : PLUS QU’UNE LIGNE DE CONDUITE Cette notion est fondamentale pour nous et se décline à tous les niveaux d’engagements. Humain, dans nos relations clients et nos relations fournisseurs. Financier, dans notre façon d’aborder les investissements et la politique tarifaire de l’agence. Délais : nous remettons les clés de nos événements en temps et en heure. LE SUR-MESURE : OBJECTIF ALCHIMIE Chaque projet est unique. Il répond à une problématique précise, intimement liée à la vie, aux valeurs, à l’histoire de l’entreprise, au projet et aux ambitions qu’elle porte. Écouter, analyser, comprendre chaque vision, chaque attente, afin de proposer des événements et idées adaptés, voilà notre objectif. Avec justesse et minutie, chaque projet ne ressemble qu’à l’entreprise qui l’initie. LA PASSION : ESSENCE DE NOTRE TRAVAIL Partager des expériences uniques avec nos clients, servir leurs objectifs, réaliser des projets exclusifs nourrit notre motivation, insuffle toujours plus de dynamisme à nos réflexions et emplit nos créations d’émotion.  Quelles sont les étapes de l’organisation d’un évènement ? On peut distinguer 3 phases : 1- La stratégie La détermination de l’événement : sa définition stratégique, ses objectifs propres, ses enjeux pour l’entreprise, la portée attendue. La prise de briefing par l'agence : elle est primordiale pour cerner et appréhender l’événement et la culture les besoins de l'entreprise. Le brainstorming : il fait naître les idées et de lui découle la stratégie de réponse de l’agence. La réponse de l’agence : elle doit correspondre aux attentes mais peut aussi insuffler d’autres partis-pris pour soutenir la stratégie demandée par le client via d’autres formats que ceux demandés parfois.  2- La mise en œuvre opérationnelle Selon l&rsquo...

Le Parc d’activité des Estuaires, un trait d’union logistique entre Nantes et Rennes

À 45 km de Nantes et de Rennes, à 20 min du futur aéroport international de Notre-Dame-des-Landes, à 45 min du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire, à 3 h de route du port du Havre ! Pas de doute, la position géographique de la communauté de communes du secteur de Derval est idéale pour y développer une activité économique.  C’est en partant de ce constat que les élus communautaires ont créé une zone d’activité, dite route des Estuaires, le long de la quatre-voies RN 137 qui relie Nantes à Rennes et de la transversale Vitré-Vannes. Trente ans plus tard, 50 hectares sont déjà occupés par deux types d’entreprises. Dans l’espace des Échos, on trouve des TPE-PME et des activités artisanales. Dans l’espace du Mortier, ce sont les activités industrielles et logistiques qui ont la cote, avec, par exemple, les Pâtisseries Gourmandes (groupe Roullier), Eiffage Génie Civil, Hervé TP ou encore STAC Ouest (groupe Saint-Gobain), qui en a fait une base logistique sur 33 000 m² et proposera à terme plus de 200 emplois !  Des emplois durables La logistique, un secteur d’avenir pour Jean Louër, président de la communauté de communes, pour développer le territoire : « Nous avons aujourd’hui quatre bases logistiques et entendons continuer à les développer. La logistique permet à notre population locale de trouver de l’emploi ou de relocaliser son emploi ici, ce qui aurait été moins possible avec de la chimie par exemple, où les entreprises seraient venues avec du personnel extérieur. » L’effet a d’ailleurs été probant sur la communauté de communes du secteur de Derval. Rien que pour la commune centre, on compte aujourd’hui 1 600 foyers fiscaux et 4 000 habitants contre 1 200 foyers fiscaux et 2 500 habitants il y a 15 ans ! « Nous nous sommes aussi adaptés avec des services structurants comme un réseau de médiathèques, un multi-accueil/relais assistantes maternelles, un pôle social et emploi et, d’ici à la fin de l’année, un espace aquatique et de loisirs. » Début 2016, il reste 100 hectares de foncier et la communauté de communes ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Aujourd’hui, le parc d’activité, qui va bénéficier d’un accès direct au très haut débit, occupe 400 personnes, le but est d’atteindre les 1 200 emplois. Nous sommes en discussion avec des entreprises intéressées par notre positionnement géographique. » La communauté de communes ne vise pas d’ailleurs que les grandes entreprises, préférant diversifier le tissu économique pour que l’emploi soit durable. Au cœur du Grand Ouest, le parc des Estuaires, nouvelle destination à la mode ? ...

Elido: le coaching pour vous aider à passer un cap

Première de cordée De son propre aveu, Odile n’est jamais aussi performante que « lorsque les enjeux sont forts. J’aime à me comparer à une ‘’première de cordée’’ qui défriche. Plus le terrain sur lequel je m’aventure est accidenté, escarpé, meilleure je suis. Mon expérience et mon bagage technique me permettent d’aider mes clients à explorer, en toute sécurité, leurs angles morts. Quitte à les bousculer, à les déstabiliser, parfois. Pour qu’ils en sortent grandis ».  Faire l’ascenseur entre l’opérationnel et la stratégie Dotée d’une sensibilité très développée et d’une grande intelligence situationnelle, Odile met en place, dans le cadre du coaching qu’elle propose à ses clients, une approche systémique centrée à la fois sur les enjeux spécifiques liés à la situation et sur les enjeux du pouvoir. « Mon expérience m’a permis d’acquérir la capacité de décrypter rapidement les enjeux latents et les interactions sous-jacentes au sein d’une équipe ou d’une entreprise. Je fais constamment l’ascenseur entre l’opérationnel et la stratégie. C’est quelque chose que les clients apprécient. Je mets également un point d’honneur à associer une dimension spirituelle à mon travail. À mes yeux, le respect de l’humain est une priorité ». Donner à ses clients les clés qui permettent d’ouvrir leurs portes Tous mes clients ont pour dénominateur commun d’avoir un cap à franchir, une transition à effectuer, une décision importante à prendre » précise Odile. Dans la vie il y a des plongeons que l’on n’ose pas faire seul(e). Changer d’étage pour changer de perspective est souvent un défi. « Le coaching est une posture interactive qui amène le client à être autonome dans un contexte qui lui est difficile et qui nécessite d’innover » explique-t-elle. Trouver les réponses aux questions qui se posent et mobiliser ses ressources permet d’assurer la pérennité à long terme des résultats obtenus. « Mon rôle, c’est d’accompagner mes clients - des leaders dans leur activité – individuellement et/ou avec leurs équipes dans la transformation et l’innovation managériale pour faire évoluer le collectif et les aider à faire face aux enjeux de leur organisation ». Préserver leurs valeurs humaines et morales Gérer une promotion, endosser de nouvelles responsabilités, manager ses anciens collègues et passer à la vitesse supérieure dans son management n’implique pas de devoir renier ses valeurs pour autant. « Une question qui revient très souvent chez mes clients, c’est ‘’comment faire pour prendre ma place sans perdre mon âme ?’’. Mon rôle consiste alors à les aider à franchir ce cap en prenant les bonnes décisions au bon moment, tout en continuant de respecter leurs valeurs et en restant en cohérence avec eux-mêmes. Par le biais d’un coaching adapté, ils prennent alors conscience qu’il est possible d’accepter l’exercice du pouvoir sans toutefois se renier. Qu’il n’y a pas d’incompatibilité » explique Odile. ...

Salon Pro&Mer 2018 : rendez-vous incontournable des métiers de la mer

Pour rappel, l’édition 2017 s’est déroulée à Brest au Quartz. Avec un bilan plus que positif : 95 entreprises et structures de formation participantes, plus de 1250 offres d’emploi proposées et environ 1700 visiteurs, témoignant de la notoriété grandissante de l’évènement auprès du grand public. Cette année le Salon Pro&Mer prend une nouvelle dimension avec plus de partenaires et d’exposants et un programme attractif. Embarquez-vous ! S’ouvrir et se professionnaliser « Notre vocation est de faire connaitre nos entreprises et faire aimer nos métiers auprès du public » explique Anne-Marie Cuesta, déléguée générale de Bretagne Pôle Naval (BPN) pilote du salon. Bien plus qu’une rencontre entre les offres et les demandes d’emploi, le salon veut surtout promouvoir et dynamiser les métiers de la mer. Seront donc représentés les filières navales, énergies marines renouvelables, marines marchandes, oil and gas, rejointes en 2018 par la filière pêche et le nautisme. L’évènement tourne autour de trois pôles complémentaires : le rayon Industriel-Employeur, l’espace attractivité des métiers, et l’axe formation/organisme. Cette année, le Salon Pro&Mer est co-organisé par BPN avec ses partenaires de toujours à savoir La région Bretagne, La Touline, l’UIMM Bretagne, le GICAN, renforcés par de nouveaux partenaires investis pour lesquels l’emploi est une priorité : l’agglomération de Lorient, la CCI du Morbihan, Naval Group, le Nautisme, Lorient Grand large, la mission locale. « Pour la première fois, PRO&MER est un évènement phare de la semaine de l’emploi maritime en Bretagne et bénéficie ainsi du support majeur de Pôle Emploi Maritime » reprend notre interlocutrice pour souligner la nouvelle dimension de cette 5ème édition. « Un parcours vers l’emploi » Atypique, c’est bien le qualificatif qui distingue PRO&MER, car les visiteurs pourront voyager dans le temps et découvrir l’évolution de la filière « Mer ». PRO&MER, c’est également le futur et les métiers d’avenir à découvrir au moyen des toutes dernières technologies dont la réalité virtuelle augmentée. En outre, deux conférences organisées sous forme d’atelier vont aussi enrichir le programme en plaçant PRO&MER au cœur de l’Europe du Maritime avec la participation du Projet Consortex. Mais avant tout, le Salon Pro&Mer c’est l’accompagnement des personnes à la recherche d’un emploi, d’une formation, ou en reconversion professionnelle vers les métiers de la mer. Une offre unique « tout en 1 », atelier CV avec des responsables RH, des chefs d’entreprises et des formateurs, service de traduction de CV en langue anglaise, conseils d’orientation et job dating sont à disposition de ceux qui souhaitent rejoindre la grande famille de la filière maritime et navale. « Nous souhaitons déployer tous les moyens possibles pour attirer les talents, et ainsi concrétiser le projet professionnel d’hommes et de femmes passionnés pour renforcer nos entreprises »  termine la déléguée générale de BPN. ...

IDSUP : la supervision pour préserver et renforcer l’efficacité du coaching

La supervision, garantie d’un coaching de qualité Si la formation que reçoit un coach professionnel est importante, la supervision dont il fera l’objet tout au long de sa carrière l’est tout autant. « L’idée, c’est de favoriser un travail sur soi mais aussi en soi du professionnel (coach, formateur, consultant, éducateur, etc.) qui accompagne son client » explique Martine Volle, fondatrice de Present Consulting, sa société qui propose, depuis plus de 20 ans, des prestations de coaching et de supervision. « Par le biais d’un dialogue réflexif mais aussi d’un apprentissage collaboratif, la supervision permet ainsi de réfléchir sur soi-même et de prendre du recul, tout en restant dans un cadre professionnel ». Car pour être en mesure de dispenser un accompagnement efficace, un coach doit pouvoir évoquer, lors de ses séances de supervision, les éventuelles difficultés qu’il rencontre. Il doit également s’efforcer d’analyser son ressenti et de questionner son geste professionnel. «  Dans le cadre de mon activité de supervision » précise Martine Volle, « j’interviens à différents stades. Au niveau du geste professionnel de l’accompagnant, c’est à dire de sa façon de faire, qu’il s’agisse des outils qu’il utilise, des compétences qu’il met en oeuvre ou encore des règles éthiques qu’il doit respecter. Mais j’aide également l’accompagnant à être en parité tout en gardant une juste distance avec son client, à ne pas trop s’impliquer et garder conscience des risques de ‘’transferts’’, de projections ou de reflets sur lui. Un coach n’est pas une machine mais un être d’émotions. Et s’il se fait happer par la situation de son client, un coach risquera de perdre son discernement. Et son accompagnement perdra en efficacité… ». En veillant sur la sécurité morale de l’accompagnant et en vérifiant que son geste est correctement effectué, le superviseur s’assure donc que le coach est toujours apte à accompagner ses clients.  De plus en plus d’accompagnants veulent se former à la supervision Conscients du rôle capital que joue la supervision dans tout processus d’accompagnement, un nombre croissant de professionnels franchissent désormais la porte de l’école IDSUP, l'Institut du Développement de la Supervision que Martine Volle a ouverte, il y a quatre ans de cela. « Les motivations des accompagnants qui décident de suivre la formation que je propose sont diverses » explique Martine Volle. « Certains jouissent d’une certaine séniorité dans leur métier et sont régulièrement sollicités pour du mentoring. Ils décident alors de se professionnaliser et de développer des compétences spécifiques de supervision. D’autres ne souhaitent pas nécessairement devenir superviseurs lorsqu’ils s’inscrivent à ma formation. Mais ils estiment  à juste titre, d’ailleurs - que cette démarche les aidera à prendre du recul par rapport à leur propre pratique professionnelle. Enfin, parmi les participants, je compte des personnes qui, sans être coachs, accompagnent tout de même des processus de changement dans des entreprises et veulent réfléchir à ces processus ». À l'issue de leur formation, les alumni, devenus superviseurs certifiés, peuvent entrer dans la Community IDSUP qui favorise la R&D sur la supervision. ...

SOP EVENTS : artisan des événements d’entreprises en France et à l’international

Plus de limite. Un voyage incentive au Dubaï, un team building à New York City, une soirée événementielle à Miami, un symposium à Londres ou une journée d’étude à Amsterdam. Tout est possible grâce au réseau de prestataires-collaborateurs qui travaillent directement avec l’agence SOP EVENTS, alors spécialisé dans le sud-ouest de la France jusque-là. Les nouvelles formules et les nouvelles destinations offertes donnent des ailes aux événements corporate. Une solution sur mesure pour chaque projet Chaque année, SOP EVENTS organise près de 1 300 événements d’entreprises et de groupes. Pour assurer une telle performance, il faut être une véritable force de proposition et faire preuve de réactivité et d’ingéniosité. Le pool de passionnés, orchestré par Jean-Christophe Castanet, use de sa propre expérience dans l’organisation des séminaires, journées de réunion, congrès, conférences, salons, voyages incentives ou soirées d’entreprise, aussi bien en France qu’à l’étranger. « Nous partons sur la base des besoins exprimés par nos clients, et derrière, nous apportons notre valeur ajoutée, c’est-à-dire deux ou trois nouvelles propositions pour peaufiner le concept. Cette démarche est très appréciée par nos clients », explique le directeur général. Ce sont ces détails dénichés ici et là, ces petits conseils, ces attentions particulières qui distinguent l’ensemble des prestations de SOP EVENTS. Parallèlement, l’agence propose un accompagnement global à chaque événement, en prenant en charge la diffusion des invitations, la création d’un site web dédié, l’enregistrement des participants, l’hébergement, la restauration, le logistique transport, l’accueil et l’animation événementielle. Ces prestations annexes sont négociables en fonction du budget et des contraintes de chaque projet, celui-ci confié à un seul interlocuteur pendant tous les préparatifs jusqu’à l’enquête de satisfaction finale. Zoom sur les offres phares La « demi-journée croisière privée et déjeuner en catamaran » est une formule idéale pour gâter les collaborateurs ou les clients. Embarquement à Montpellier, les hôtes sont accueillis autour d’un apéritif-cocktail pendant que le catamaran se déplace doucement sur la grande bleue en se dirigeant vers les plages vierges de l’Espiguette. Après un déjeuner à bord, la promenade peut être ponctuée d’arrêts baignades ou d’activités nautiques. Pour ceux qui ne veulent pas de compromis, Le Costa Rica semble être la destination parfaite pour un séminaire dépaysant : séjour au soleil, écrin de nature sauvage, paysage paradisiaque et activités inédites. Un complexe luxueux, doté d’un hébergement haut de gamme, d’une salle de séminaire, d’une salle de fitness et d’une plage privée, est à disposition des invités. Un tel cadre ne peut être que propice au ressourcement et à la productivité. En prime, l’accompagnateur SOP EVENTS organise intégralement le programme d’activités sur place, la soirée de gala et le transfert aéroports-hôtels ...

Hypno-coaching ou Explorer son monde intérieur pour changer le monde

Sur le chemin du changement, il y a de nombreuses approches et cela peut être un véritable défi de choisir celle qui libèrera votre potentiel. De plus, choisir le bon professionnel est une décision importante et personnelle. Elodie Parent, Rapid Transformational Coach, s’est personnellement formée auprès de Marisa Peer, élue thérapeute n°1 en Angleterre par le magazine Tatler et qui a gagné 5 prix internationaux dont récemment le fameux Stevie Awards. Elle peut vous accompagner pour des transformations individuelles et collectives. À travers son coaching vous pourrez libérer votre énergie au service d’une prise de décision éclairée et de la puissance de votre action. Pour un accompagnement en Rapid Transformational Coaching individuel, il faut compter environ 3 séances. La première va permettre de traiter les principaux blocages qui empêchent de libérer tout son potentiel. La seconde pourra être consacrée à se connecter à sa mission de vie, ce qui fait son unicité et ainsi permettra de prendre des décisions de manière plus éclairée et en sérénité. La troisième pourra se centrer sur les manières d’intégrer la nouvelle version de soi dans la réalité du quotidien. Rapid Transformational Coaching ? Rapid Transformational Coaching (RTC) et Thérapie (RTT) relèvent d’une seule approche particulièrement innovante et créée par Marisa Peer, auteure de plusieurs Best Sellers dont Ultimate Confidence et Hypnothérapeute de la famille royale, d’athlètes olympiques et de nombreuses stars. Cette approche est reconnue par les plus grands organismes professionnels dont le General Hypnotherapy Register et The American Board of Hypnotherapy. Après 30 ans de pratique, Marisa Peer a mis au point un protocole unique permettant entre autres de se connecter à des scènes passées et des émotions enfouies, à l’origine des blocages, et de les traiter. Cela afin d’enclencher une libération en profondeur et durable. L’incroyable CAPACITE de notre cerveau à être réceptif aux suggestions Pour que l’incroyable capacité du cerveau à être réceptif aux suggestions soit activée, il faut que la personne soit en état d’hypnose. À travers des suggestions, le Rapid Transformational Coach pourra alors faciliter un travail en profondeur du client. Il peut par exemple suggérer à la personne « qu’elle rayonne la confiance en soi ». Elle va alors se voir rayonnant vraiment la confiance et ce faisant elle active concrètement toutes les ressources qu’elle a en elle dans ce but. Ce qui n’est au début qu’une suggestion s’imprime pour devenir une réalité, une nouvelle habitude. Remonter aux sources du blocage Mais cela n’est pas suffisant, si un blocage inconscient est ancré en soi, il pourra empêcher la suggestion de fonctionner. C’est en cela que RTC/RTT est une approche incroyablement efficace car elle permet de remonter à l’origine du blocage inconscient et de le traiter. Les suggestions vont ensuite pouvoir fonctionner. La session comprend trois étapes : la première consiste à plonger au plus profond de soi même pour revisiter la source d’un blocage. Lors de la seconde étape le client pourra ensuite réaliser un travail de détective pour identifier les liens entre son interprétation des scènes « visitées » et son blocage actuel. Il va ainsi commencer à changer sa relation à son vécu pour se libérer. Il va également pouvoir désactiver des émotions inconscientes qui le bloquaient. La troisième partie de la session, où le patient va simplement écouter les suggestions du RT Coach, est enregistrée afin de permettre au client/patient de repartir avec un audio unique construit sur mesure en fonction de ce qu’il s’est passé pendant la séance. Cet audio lui permettra de se mettre en autohypnose afin d’imprimer les nouvelles « habitudes ». Le mental et le corps, en parfaite connexion, peuvent faire des miracles Cette approche conduit à des changements puissants et permanents. Elle permet au cerveau de dialoguer avec le reste du corps et réciproquement. Après avoir traité l’origine du blocage, cette communication « mental-corps » devient particuli&e...

Dispositif d’amorçage de Provence : soutenir le lancement des start-up technologiques et innovantes

Le DAP a pour rôle d’attirer et d’accélérer la création des jeunes pousses afin de dynamiser l’écosystème du Pays d’Aix. La plate-forme s’intéresse plus particulièrement aux projets technologiques et innovants, et finance la phase d’amorçage liée aux études techniques, études de marché, brevets, finalisation de prototype et présérie. Les porteurs peuvent intégrer une pépinière d’entreprises ou l’un des espaces économiques du territoire, tout en bénéficiant d’un accompagnement professionnalisé. Un prêt d’honneur à taux zéro Le DAP est géré par Pays d’Aix Développement (PAD) et cofinancé par l’État, la métropole Aix-Marseille-Provence-Territoire du Pays d’Aix et quelques entreprises privées. Le dispositif est une solution de financement de la R&D avant la création de l’entreprise. Un dispositif d’autant plus intéressant que ce type de financement constitue l’un des blocages majeurs rencontrés par les entrepreneurs. Le prêt d’honneur est donc proposé à un taux 0 %, remboursable avec différé sur une période de cinq ans à compter du premier exercice positif de l’entreprise ou de ses trois ans d’existence. Afin de bénéficier de ce prêt d’honneur, les candidats porteurs de projets doivent remplir trois critères déterminants. D’abord, ils doivent démontrer le caractère technologique et innovant du projet, en s’appuyant sur la potentialité de croissance et la valeur ajoutée que celui-ci peut apporter sur le long terme à la communauté. Le choix de l’emplacement géographique est également une condition d’éligibilité. La future start-up devra s’installer en Pays d’Aix ou sur le bassin minier de Provence, une fois son activité lancée. Enfin, le prêt d’honneur est octroyé uniquement en amont de la création de l’entreprise, pour répondre au concept de base du dispositif. L’étape de la sélection  Un comité de sélection intervient une fois que tous les critères sont réunis. En plus de Pays d’Aix Développement (PAD), des représentants des banques partenaires, des investisseurs, des incubateurs ainsi que des pôles de compétitivité composent le jury. Ils ont pour rôle notamment de vérifier le respect des conditions d’éligibilité et d’évaluer la faisabilité de chaque projet. Les dossiers retenus passeront par la suite en comité d’engagement, qui va examiner et valider les moyens et les modalités stratégiques du financement accordé. Un autre comité, celui de pilotage, prend le relais et assure le suivi, la cohérence et l’exécution des dispositions prises. Une belle collection de lauréats Le DAP entend par domaine d’innovation tous les champs possibles, que ce soit en électronique, numérique, biotechnologie, aéronautique, santé… Cette grande ouverture a permis au dispositif de lancer des projets tout aussi originaux qu’ambitieux, dont certains ne nous sont pas inconnus. Novadem, par exemple, une entreprise experte dans la robotique aérienne à destination des marchés civils et militaires. Le projet a fait partie des premiers bénéficiaires du prêt d’honneur en 2006, et voit aujourd’hui sa notoriété croître au niveau international. On cite aussi Axyn robotique, spécialisé dans la conception de solutions robotiques au service des personnes handicapées ou en manque d’autonomie. Côté numérique, Editag via sa solution Moontag, a conquis les industriels et les entreprises grâce à un système intégré pour connecter objets et processus. L’innovation médicale n’est pas en reste, comme en témoigne le succès du service CardioNexion conçu par @-Health. Et pour finir, le DAP tient son 100e champion, Adéquabio, qui développe des systèmes biologiques de dépollution, notamment par le traitement des effluents phytosanitaires. ...

La SEML Route des Lasers, l’aménageur-constructeur de parcs d’activités en Nouvelle-Aquitaine

Son cœur de métier est la gestion de biens immobiliers permettant l’accueil industriel et tertiaire de ces entreprises. Elle répond aux besoins spécifiques liés à leurs activités : salles blanches ultra propres, laboratoires équipés, aménagement logistique et autres prestations sur site telles que des espaces collaboratifs et de co-working, des salles de réunion, un accès très haut débit fibré, une restauration de proximité, etc… Des parcs d’activités dédiés La SEML Route des Lasers assure l’aménagement, la construction, l’exploitation et la maintenance de 4 parcs d’activités dont un acquis récemment. Sur la commune du Barp, près du Bassin d’Arcachon, les parcs technologiques et scientifiques LASeRIS  1 & 2 s’étendent sur une surface totale de 40ha. Accueillant à l’origine les entreprises primo-contractantes du Laser Mégajoule exploité par le CEA-CESTA, ils offrent aujourd’hui un espace de développement privilégié aux sociétés souhaitant s’implanter en Gironde et bénéficier de l’émulation créée par le LMJ. Aujourd’hui, 35 entreprises, soit environ 300 personnes, travaillent quotidiennement sur Laseris. A Pessac, à proximité des grands laboratoires et centres de recherche de l’université de Bordeaux, la Cité de la Photonique accueille 32 entreprises, ce qui représente environ 470 emplois. Elle compte 7 bâtiments pour une surface totale de 23 000 m². La SEML Route des Lasers a fait l’acquisition d’un nouveau parc de 11ha en 2017, nommé AMPeRIS. Cet ancien site industriel situé à Pessac est réaménagé pour y accueillir notamment des plateformes technologiques, des start-up, des ETI et des services. SERMA Technologies est la première société à s’y implanter. Un accompagnement personnalisé pour l’implantation de votre entreprise La SEML Route des Lasers accompagne les entreprises souhaitant s’implanter en Gironde ou étendre leurs activités sur nos sites. Elle met à leur disposition son savoir-faire en tant qu’aménageur-constructeur, gestionnaire et mainteneur. Elle définit leurs besoins architecturaux, énergétiques et étudie avec elles les faisabilités techniques et financières de leur projet. Un écosystème environnant les aide dans leur développement technologique ou financier autour du centre de ressources Unitec, du pôle de compétitivité ALPHA-RLH, du centre technologique optiques et lasers, ALPHANOV, du CEA Tech et des nombreux laboratoires universitaires. ...

Nîmes métropole, terre d’accueil de l’innovation médicale

Créée en avril 2015, l'agence de développement économique Openîmes assure la promotion de deux pôles porteurs (Santé et Sécurité civile) en proposant des offres personnalisées aux entreprises qui envisagent de s'installer sur le territoire. Une filière santé définie autour des dispositifs médicaux Le marché des dispositifs médicaux est aujourd’hui un secteur en pleine croissance. Soutenu par une innovation importante et constante, les dispositifs répondent à des besoins de plus en plus variés. Selon les estimations, environ 800 000 dispositifs médicaux sont présents sur le marché français. À court ou à long terme, ils vont constituer un enjeu de taille pour la santé de demain. Selon le Pr Paul Landais « une interaction forte entre les fabricants de dispositifs médicaux et la communauté médicale est essentielle pour les années à venir. L’intérêt de constituer ce pôle est prioritaire. »  Sur ce point, Nîmes ne manque pas d’atouts à faire valoir lorsqu’il s’agit d’aborder la question du développement des dispositifs médicaux. Le Grand Nîmes profite en effet d’un écosystème favorable, qui s’explique notamment par la présence de nombreux acteurs de la chaîne de valeur formant un ensemble cohérent et collaboratif. Les créateurs d'entreprises sont soutenus par un réseau dense d'accompagnement avec l'incubateur BIC Innov'Up et plusieurs pôles de compétitivité (Eurobiomed, Optitec, Aerospace Valley). Le CHU de Nîmes possède en son sein un institut spécialisé dans l'évaluation clinique des dispositifs médicaux (IDIL). Plusieurs instituts sont spécialisés dans des domaines très pointus comme l'ARAMAV dans les domaines de la basse-vision et les implants rétiniens, ou l'institut méditerranéen des métiers de la longévité (I2ML). Ils permettent des interactions fructueuses entre les mondes de la recherche et de l'entreprise. De nombreuses entreprises médicales sont d'ailleurs présentes sur Nîmes. Ces dernières bénéficient d’un écosystème doté d’un tissu économique et industriel à même de satisfaire leurs besoins technologiques. Advance, Bastide le confort médical, Advicenne Pharma, Idetec Medical Imaging, Cézanne Thermo Fisher… entre autres figurent parmi les entreprises qui ont judicieusement choisi de s’implanter sur le Grand Nîmes. Des compétences en médecine d’urgence  L’agglomération nîmoise est une des premières régions françaises dans le secteur des dispositifs médicaux, il dispose aussi de solides arguments pour développer sur son territoire une autre spécificité : la médecine d’urgence et de catastrophe. Là aussi, Nîmes Métropole se singularise, en abritant la base de Sécurité civile, qui concentre sur l’aéroport de Nîmes-Garons l’ensemble des moyens aériens français de la Sécurité civile, avec pour projet de devenir à terme un pôle européen. La Sécurité civile a basé à Nîmes la partie médicale de l'hôpital de campagne mobile ESCRIM (Élément de la Sécurité Civile Rapide d’Intervention Médicalisée). Relevant du SDIS 30, cet hôpital opère sur les lieux de catastrophe pour assurer la continuité des soins jusqu’au rétablissement de structures médicales durables. Enfin, le pôle logistique de la Croix Rouge regroupe à Nîmes des moyens mobilisables dans le cadre de missions d’urgence : dortoirs, cellule médico-psychologique, PC de commandement… L’intérêt pour les entreprises est évident : ils seront ici non seulement en contact avec les acteurs de la médecine d’urgence et de catastrophe, mais aussi avec les professionnels de la Sécurité Civile. Le projet de territoire : BaseCamp https://www.youtube.com/watch?v=TTtOjnBrmFk ...