Depuis quelle ville peut-on accéder en un rien de temps à la forêt de l’Illwald, classée réserve naturelle régionale, aux grandes prairies du Ried ou encore aux montagnes des Vosges ? Sélestat, bien évidemment. 

Ville d’Art et d’Histoire depuis 2016

Idéalement située, à mi-chemin entre Strasbourg et Mulhouse, la cité a bien des atouts à faire valoir et le ministère de la Culture vient de le reconnaître : Sélestat fait désormais partie du prestigieux label Ville d’Art et d’Histoire. Cette distinction récompense un patrimoine bâti remarquable : église Sainte-Foy (dont la première fondation est attribuée à Hildegarde de Buren), inquiétante Tour des Sorcières, maisons à pans de bois des Tanneurs, qui datent du Moyen-Age, hôpital Bourgeois, bel exemple d’architecture du dix-huitième siècle, etc. 

Sélestat est aussi une ville qui se conjugue au présent. La preuve avec les oeuvres d’art contemporain disséminées dans l’espace public. Sakis, Marc Couturier, Camille Claus et Gaël Davrinche s’exposent ainsi dans les rues, reflétant une politique culturelle tournée vers les arts plastiques. La Bibliothèque Humaniste est, elle, en pleine restructuration : il faudra attendre 2018 pour accéder de nouveau à ses rayonnages qui abritent l’une des plus remarquables collections traduisant l’effervescence intellectuelle du Rhin supérieur à la Renaissance. 

Mairie de Sélestat : la vidéo

Image

Un Noël pour la ville du premier sapin

En attendant, ne manquez pas les nombreuses animations qui rythment la vie de la ville tout au long de l’année (voir l’agenda). L’un des temps forts est bien entendu Noël, avec notamment son célèbre marché. Rien de plus logique de célébrer le mois de décembre en grande pompe  : le premier sapin de Noël de l’histoire a été mentionné à Sélestat le 21 décembre 1521 !