Voilà 20 ans que le marketing digital tourne autour d’un objectif majeur : une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Et voilà 20 ans, en regard de cet objectif, que Google occupe la place numéro un dans les stratégies webmarketing des entreprises. Vraiment ? Pour preuve : vous vous souvenez peut-être qu’en 2013, une panne de 5 minutes du géant du web a eu pour conséquence une chute du trafic Internet planétaire de… 40 % ! Peu surprenant, quand on sait que le moteur de recherche concentre autour de 70 % de parts de marché dans le monde, et près de 94 % rien qu’en France. Un marché est donc rapidement né de ce constat, celui du référencement naturel. Et des agences (nombreuses), qui vous proposent de donner un maximum de visibilité à vos pages dans les premiers résultats de Google – des places convoitées par tous. Parmi elle, Eskimoz : une agence encore jeune, installée à Paris, qui pense son métier de façon disruptive.

Le référencement naturel vous va si bien

Créée il y a cinq ans, l’agence Eskimoz s’est vite démarquée de ses concurrents. Avec un mélange de simplicité, d’évidence et de bonne volonté. C’est-à-dire en privilégiant une approche du référencement naturel à la fois pédagogique, qualitative et innovante. Il faut se remettre dans le contexte d’époque. Les acteurs du SEO pullulent et le marché s’apparente à une jungle opaque, dans laquelle les entreprises craignent de mettre le pied. Les zélotes du référencement en profitent pour instaurer une sorte d’obscurantisme technologique. C’est simple : moins les clients comprennent ce qu’il se passe, plus ils devront obéir aveuglément aux règles – et aux tarifs – imposés.

Eskimoz a pris le contrepied de cette idéologie, en favorisant la collaboration avec ses clients et la transparence dans ses méthodes. Pour Andréa Bensaid, fondateur de l’agence, « une entreprise qui intègre les enjeux du référencement naturel simplifie la mise en place des actions nécessaires à l’optimisation de ses pages ». Car on ne travaille bien que si l’on saisit les tenants et aboutissants du problème. Qui s’imaginerait tenter de résoudre une énigme avec seulement la moitié de l’énoncé ? Eskimoz s’est donc attachée à communiquer au maximum avec ses clients afin de travailler en bonne entente. Pour atteindre ensemble un même objectif : gagner des places sur Google.

Eskimoz : la vidéo

Qualité y es-tu ?

Ce désir de transparence induit un corollaire : celui de la qualité. Évidemment, il est toujours plus simple de bâcler son travail et de jeter de la poudre aux yeux quand on a tout fait pour garder ses clients dans l’ombre. Or, Eskimoz évolue en pleine lumière – et doit, par conséquent, garantir un positionnement haut de gamme. Impossible de tricher, car tout se fait en pleine lumière. Chaque action est discutable, et discutée. Chaque étape de la stratégie de référencement naturel répond à des enjeux précis. Et chaque consultant SEO travaille avec quelques interlocuteurs seulement, afin de donner le meilleur de lui-même sur tous les dossiers.

C’est que le marché est rude. À mesure que Google devient plus exigeant avec les référenceurs, afin d’apporter des réponses toujours plus satisfaisantes aux internautes, les agences SEO doivent elles aussi offrir plus de valeur ajoutée. Les enjeux sont immenses. Prenez la question de l’e-réputation : en 2013, une étude Deloitte révélait que la notoriété digitale est considérée comme le risque numéro un pour 40 % des entreprises. Un commentaire négatif sur une plateforme de notation peut se chiffrer, pour un opérateur, à plusieurs centaines de milliers d’euros de pertes sèches. Et en 2016, la CNIL indiquait qu’un tiers des plaintes qu’elle reçoit ont trait au sujet. De sorte que si vous devez choisir un prestataire qui puisse protéger votre e-réputation, vous avez tout intérêt à faire confiance à une agence qui soit parfaitement à la hauteur des enjeux, comme l’est Eskimoz.

Sans innovation, le SEO n’est rien

Troisième pilier de l’agence, et non des moindres : la recherche perpétuelle d’innovation. À l’instar des plaques continentales, le référencement naturel connaît un mouvement perpétuel mais presque toujours insensible. Toutefois, il arrive que deux plaques se touchent : il en résulte alors un choc violent qui bouscule la planète SEO – lorsque Google déploie un nouvel algorithme, par exemple. Les acteurs du marché se doivent donc d’être toujours à l’affût des évolutions et des innovations, qu’il s’agisse d’intégrer les avancées silencieuses pour en tirer profit ou de prévoir les chocs continentaux afin de mieux les absorber.

En d’autres termes, il faut constamment avoir un temps d’avance sur les autres. Car Google, lui, ne cesse de progresser. Qualité des liens, rapidité d’affichage des pages web, adaptabilité des sites aux mobiles, qualité des contenus, évolution vers un protocole de sécurité plus élevé… « Nous sommes quotidiennement en train de scruter ce qui se passe sur le web », précise Andréa Bensaid. « Et ce, afin qu’aucune nouveauté ne nous échappe. Car chaque innovation peut devenir un levier puissant de référencement naturel. » Même ceux que vous n’imaginez pas forcément, à l’image de Google Actualités – un service qui permet d’afficher des contenus d’actualité en fonction de leur pertinence, et donc un outil de référencement qui, bien utilisé, peut faire des miracles.

Il n’aura donc fallu que 20 ans à Google pour s’imposer sur la scène webmarketing. Et seulement 5 ans à Eskimoz pour devenir une référence en matière de SEO. Avec, aujourd’hui, une même évidence : vous ne pourrez plus vous passer ni de l’un, ni de l’autre !

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.