Petite auberge familiale à l’origine, sa création remonte aux années 20 à l’initiative de Roger Théron et Marthe David (qui fait partie des decouvreurs de la grotte de Pech Merle). Depuis, plusieurs générations de la famille Théron se sont succédées jusqu'à Nicolas et Clélia qui reprennent l'établissement en 2012.

Un petit hôtel aux mille facettes

De la chambre double à la chambre familiale avec balcon, les quinze chambres de l’hôtel ont une vue imprenable sur la rivière, la piscine extérieure, les falaises ou le château de Cabrerets. « Le petit-déjeuner gourmand à base de produits locaux se prend en toute tranquillité en terrasse avec vue sur la rivière », confie Clelia Leroux, la gérante. Outre la salle de réunion, le salon commun propose d’autres divertissements comme la télévision, des livres et des jeux pour enfant.
Aux alentours, « les clients peuvent s’adonner aux randonnées pédestres ou équestres », rajoute la gérante. Des canoës et kayaks feront, entre autres, le bonheur des passionnés de sports nautiques, tandis que les plus téméraires pourront s’adonner au VTT et VTC sur plusieurs circuits disponibles entre Lot et Célé. Quant aux œnophiles, « ils pourront découvrir les vignobles de Cahors qui se trouvent à une petite heure de chez nous », précise notre interlocutrice.

Après les promenades, place à la gourmandise

Construit directement au pied de la falaise de Rochecourbe, le restaurant de l’Hôtel des Grottes abrite des trésors culinaires incomparables. Aux fourneaux, le chef concocte des plats traditionnels qui mettent à l'honneur les saveurs des produits locaux et les spécialités quercynoises comme la charcuterie artisanale, le confit de canard maison et la tarte au caramel et aux noix qui tiennent le haut de l’affiche.
Quant à la spécialité du chef,  c'est l’agneau de 7 heures: un agneau fermier du quercy confit au four pendant sept heures. " Nous proposons aussi un menu enfant, un menu végétarien et un menu autour des produits tripiers comme les cœurs de canard ou les ris d'agneaux persillés pour satisfaire toutes les envies » assure Nicolas Théron.
Pour accompagner ses différents plats, la maison met à disposition des convives une large référence de vins régionaux, notamment des AOC Cahors telles que le Clos Triguedina et le Château du Cèdre.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.