pixel-facebook
logo-flash-matin

Comment réussir ses incentives, séminaires et congrès ?

Economie
Incentive-seminaire-congres
SOP Events : l’agence évènementielle spécialisée sur la région Occitanie, bordelaise, montpelliéraine et parisienne

SOP Events organise pour les entreprises de toutes tailles des événements sur-mesure.

sop-events-concocte-meilleures-animations-evenementielles-ici-robotique-est-a-honneur
Economie
Incentive-seminaire-congres
SOP Events : des évènements B to B de haute voltige depuis 10 ans

SOP Events se positionne comme un acteur majeur du secteur de l’évènementiel. Initialement spécialisée dans le sud-ouest de la France, l’agence se déploie désormais à l’international dans l’organisation d’incentives, de team buildings, de séminaires, de conventions ou de congrès.

beaute-architecturale-de-ville-merite-detour
Economie
Incentive-seminaire-congres
Avignon : le théâtre exceptionnel de vos évènements d'affaires

Grâce à son accessibilité, à son rayonnement culturel et à ses infrastructures d’accueil de qualité, Avignon a tout pour séduire les professionnels qui sont à la recherche d’un cadre propice à l’organisation de séminaires, de congrès et autres évènements d’entreprise.

seminaire-un-incentive-un-congres-valence-romans-tourisme-tient-a-vos-cotes-pour-accompagner-vos-projets
Economie
Incentive-seminaire-congres
Valence Romans : un haut lieu du tourisme d’affaires

Au carrefour des Alpes et de la Provence, Valence Romans s’avère être une destination de premier choix pour les professionnels souhaitant organiser un séminaire, un incentive ou un congrès.

sop-events-connu-et-reconnu-pour-ses-prestations-de-qualite
Economie
Incentive-seminaire-congres
SOP Events : un professionnalisme à toute épreuve pour vos évènements d’entreprises à l’international

Après avoir rencontré un vif succès en opérant dans le sud-ouest de la France, SOP Events déploie désormais son expertise sur tout le territoire mais aussi à l’international.

Séminaire, congrès : comment réussir ses événements d'entreprise

Sop events
19 personnes aiment
Toulouse
SOP Events
SOP Events : l’agence évènementielle spécialisée sur la région Occitanie, bordelaise, montpelliéraine et parisienne
sop-events-concocte-meilleures-animations-evenementielles-ici-robotique-est-a-honneur
23 personnes aiment
Blagnac
SOP Events
SOP Events : des évènements B to B de haute voltige depuis 10 ans
quelle-soit-occasion-uic-p-espaces-congres-dispose-de-tous-atouts-pour-faire-de-chaque-evenement-une-reussite-totale
21 personnes aiment
Paris
UIC-P Espaces Congrès
UIC-P Espaces Congrès : vos évènements
au pied de la tour Eiffel
vue-aerienne-de-l-hotel-viva-wyndham-v-samana
21 personnes aiment
Santo Domingo
Viva Wyndham V Samana
Hôtel Viva Wyndham V Samana :
vivre un séjour exotique de rêves
le-viva-wyndham-v-heavens-a-cote-du-golf-de-playa-dorada-un-coin-de-paradis
20 personnes aiment
Santo Domingo
Viva Wyndham Resorts
Viva Wyndham Resorts : une évasion idyllique au cœur des Caraïbes
beaute-architecturale-de-ville-merite-detour
22 personnes aiment
Avignon
Avignon Congrès
Avignon : le théâtre exceptionnel de vos évènements d'affaires
Domaine de châteauvieux hôtel
20 personnes aiment
Satigny
Domaine de Châteauvieux hôtel
Domaine de Chateauvieux-Hôtel
Luxe, calme et volupté au pied des vignes
snc-dolce-fregate-endroit-plus-indique-pour-des-activites-de-team-building-reunions-seminaires-et-conference
20 personnes aiment
Saint-Cyr-sur-Mer
Dolce Frégate Provence
Dolce Frégate Provence**** : le cadre idéal
pour vos évènements d’entreprises
seminaire-un-incentive-un-congres-valence-romans-tourisme-tient-a-vos-cotes-pour-accompagner-vos-projets
22 personnes aiment
Valence
Valence Romans Tourisme
Valence Romans : un haut lieu
du tourisme d’affaires
sop-events-connu-et-reconnu-pour-ses-prestations-de-qualite
23 personnes aiment
Blagnac
SOP Events
SOP Events : un professionnalisme
à toute épreuve pour vos évènements
d’entreprises à l’international
professionnels-et-institutionnels-du-tourisme-blogueurs-voyageurs-seront-au-rendez
23 personnes aiment
Puteaux
Comexposium
Salons du tourisme : carrefour de rencontre des acteurs du tourisme
Le quai st-malo
24 personnes aiment
Saint-Malo
Le Quai St-Malo
Le Quai St-Malo : Donnez du souffle à vos événements !
francois-gaillard
24 personnes aiment
Kilstett
Au Gaillard Des Vins
Au Gaillard des Vins :
de grands vins à petit prix
Tout & bon
23 personnes aiment
Villeneuve-d'Ascq
Tout & Bon
Tout & Bon : le spécialiste de la restauration livrée en entreprise
splendid-hotel-cadre-ideal-pour-tout-evenement-prive-professionnel
20 personnes aiment
Nice
SHIN Splendid Hôtel & Spa
Splendid Hôtel & Spa : le cadre idéal
pour vos évènements professionnels
bienvenue-au-sial-paris
20 personnes aiment
Villepinte
SIAL Paris
#SIALPARIS2018 : laboratoire de l’innovation alimentaire
lieu-historique-de-concentration-de-equipe-de-france-centre-national-du-football-est-aussi-surnomme-temple-du-ballon-rond-francais
22 personnes aiment
CLAIREFONTAINE EN YVELINES
Fédération Française de Football
Pour vos événements d’entreprise, pensez au Centre National du Football de Clairefontaine.
Sop events
23 personnes aiment
Blagnac
SOP Events
SOP EVENTS : artisan des événements d’entreprises en France et à l’international
hippodromes-de-paris
21 personnes aiment
Paris
Hippodrome ParisLongchamp / France Galop
Hippodromes de Paris : offrez un cadre exceptionnel à vos événements professionnels
stand-sur-mesure-beko-grundig-de-156m
20 personnes aiment
Alfortville
WENES STAND
Le bureau d’études spécialisé
dans la conception de stand d’exposition
proposer-des-evenements-exclusifs
23 personnes aiment
Bordeaux
Au-Dela Evénement
Avec Au-Delà, votre événement d’entreprise sera toujours unique
clamageran-expositions-partenaire-de-vos-evenements-france-et-dans-monde
24 personnes aiment
Paris
Clamageran Expositions
Clamageran Expositions, votre partenaire idéal en logistique événementielle nationale et internationale : plus de 40 années d’expérience au service de la profession
fairmont-royal-palm-a-marrakech-un-espace-exclusif-pour-se-detendre
22 personnes aiment
Marrakech
Fairmont Royal Palm Marrakech
Là où le rêve croise le chemin de la réalité
Préférence evénementiels
20 personnes aiment
Saint-herblain
Préférence Evénementiels
Un savoir-faire au service des événements d’entreprise

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Loisirs éphémères : pour un événement d’exception à votre image

Cette agence se veut être le partenaire de confiance des collectivités et des entreprises qui misent sur des événements clés en main réussis, conçus et gérés de A à Z par un seul et même interlocuteur. Afin de faire de chaque manifestation un souvenir inoubliable, l’agence propose ainsi un concept révolutionnaire : l’éphémère. Qu’il s’agisse d’un parc aquatique grandeur nature, d’une véritable patinoire, d’un complexe de loisirs entier ou de diverses structures de restauration, tout est fait exclusivement selon les besoins du client et, ce, pour une durée déterminée, de quoi ravir les visiteurs et les hôtes en les imprégnant de la magie du sur-mesure éphémère. Des structures de loisirs en été comme en hiver En ville ou sur le lieu que vous aurez choisi, l’équipe de Loisirs éphémères s’attelle à réaliser vos projets d’envergure, allant du parc aquatique au parc d’attractions complet. Avec l'accent mis sur la qualité du décor, chaque structure du projet répondra à des normes strictes, dont la réalisation et le suivi sont assurés par un bureau d’études intégré à l’agence. En été, vos visiteurs, petits et grands, pourront ainsi profiter de manèges inédits, de plages artificielles ou de toboggans aquatiques géants, de véritables lieux de vie où l’amusement et la détente régneront en maître. « En hiver, nous pouvons réaliser une patinoire éphémère aux dimensions désirées, une piste de luge ainsi que des marchés de Noël complets », explique les responsables. À ces structures hivernales viendront s’ajouter des animations inédites, à l’instar d’une grande roue ou d’une maison dédiée au Père Noël, la promesse d’une immersion dans un monde d’inédits. Afin d’assurer la restauration sur place et compléter ainsi votre offre de loisirs, des débits de boissons, des glaciers, des guinguettes, des restaurants ou des chalets gourmands peuvent être installés sur le site de l’événement et, ce, suivant votre thème. Cette large palette de prestations de qualité assurera ainsi la réussite de chacun de vos projets confiés à l’équipe de cette agence, dans laquelle l’excellence et la rigueur sont les mots d’ordre. ...

une Approche Neuro-Sensorielle du coaching qui replace l'humain au centre de l'organisation

Apprendre à identifier (et à exploiter) nos sensations corporelles  Élaborée par Oliver Masselot et Samy Kallel et conceptualisée à travers le livre "Le Leadership du Coeur (éditions GERESO), l'Intelligence Neuro-Sensorielle s’appuie sur la mise en valeur d'une source d’informations d’une très grande richesse mais pourtant largement sous-exploitée. « Un nombre incalculable de messages nous parviennent par le corps, via le ressenti corporel » explique Olivier Masselot. Pour nous aider à identifier et à analyser efficacement toutes ces informations, l'Intelligence Neuro-Sensorielle combine, entre autres, des outils issus des neurosciences (entre autres l'ANC du Dr Jacques Fradin) et d’autres, liés à la sensorialité. « Cette approche dynamique de l’être humain, à la fois globale et holistique, permet d’en avoir une vision différente, plus lucide, de mettre en place rapidement les protocoles adéquats et de révéler des choses qui échappent généralement aux approches plus classiques » précise Olivier.  Mieux armé pour affronter l’inconnu et gérer les imprévus Partant du principe que « nous sommes responsables de notre façon d’interpréter et d'aborder les situations qui se présentent à nous », Olivier Masselot travaille sur la sensorialité afin de permettre aux personnes qui font appel à ses services - des leaders, des créatifs et des managers, pour la plupart - « d’être capables de gérer l’imprévu avec davantage de lucidité et d’agilité ». En effet, notre crainte de l’inconnu provient très souvent du fait que nous privilégions « notre cerveau ‘automatique’ qui ne réagit qu’en fonction de ce qu’il a appris, au détriment de notre cerveau ‘adaptatif’, lequel nous permet d’improviser et donc de mieux aborder l’inconnu. L’idée, c’est de passer d’une ‘dynamique de peur’ axée sur la résistance et le désir de tout contrôler à une ‘dynamique de coeur’, orientée sur l’ouverture ainsi que sur la connexion à l’autre et à l'environnement » fait remarquer Olivier. Appliquée au monde du travail, l’Approche Neuro-Sensorielle aide un manager, par exemple, à « mettre en place un management moins rigide qui favorise l'intelligence collective et les initiatives, à prendre les bonnes décisions au bon moment, à entretenir de bonnes relations avec chacun et à favoriser un consensus ‘gagnant-gagnant’ avec ses collaborateurs, ses fournisseurs et ses clients ».  Remettre l’humain au centre des stratégies « La philosophie de l’Approche Neuro-Sensorielle, c’est que plus l’humain s’épanouit, plus l’entreprise va s’épanouir également » explique Olivier. Mais il est fréquent qu’un management trop rigide débouche sur de mauvaises réponses. Ou encore que la culture d’une entreprise ne soit plus en phase avec ce que vivent et ce que ressentent ses salariés. Or une telle situation qui « créera plus de problèmes qu’elle n’enrésoudra » s’avère préjudiciable non seulement aux hommes et aux femmes qui composent ses effectifs mais aussi à l’entreprise elle-même. En proposant une autre vision du rapport manager-collaborateur-environnement, l’intervention d’Olivier peut conduire à une véritable refonte de la culture d’entreprise, plus résiliente, parce que davantage centrée sur une dynamique collaborative. Et pour permettre aux dirigeants d’intégrer parfaitement - et durablement - ce qu’il leur aura révélé au cours de son accompagnement, Olivier Masselot a mis en place au sein de l'Approche Neuro-Sensorielle une belle bibliothèque d’entraînement en e-learning.  ...

Le coaching d’associés pour préserver et développer son entreprise

Le coaching par l’intervention d’une tierce personne neutre permet à une association de rester sereine et d’assurer sa pérennité.  Mais comment et pourquoi ? Commençons par la phase préalable. Avant de s’associer, il est important de prendre le soin de détecter les compatibilités de personnalité entre son ou ses associés et soi. Je rencontre régulièrement des personnes qui me disent avoir choisi un associé « au feeling », « à l’intuition », « à l’instinct ». Cela fait généralement référence à la dimension émotionnelle qu’il est important de prendre en compte. Cependant, il existe des outils de personnalité utilisés par des coachs qualifiés qui permettent de confirmer ou d’infirmer un ressenti positif et ainsi de sécuriser un choix. En outre, ces outils peuvent être utilisés pour clarifier et partager les atouts et les zones de vigilance de chacun, les complémentarités et ainsi répartir avec pertinence, les rôles et les responsabilités. Interrogez des dirigeants associés sereins et vous noterez qu’ils savent souvent reconnaître et apprécier aisément les qualités de leurs associés. Une fois l’euphorie des débuts passés, avec le développement de l’entreprise et le stress qui peut s’ensuivre, il est fréquent d’observer un manque de temps des associés pour faire le point. Il n’est pas question de point opérationnel ici, mais de bilan du chemin parcouru, des réussites et des difficultés rencontrées. L’animation par un coach de ces temps de « pause » (de type séminaire) permet à tous les associés de se placer sur un même plan (quelque soit son titre, sa part dans le capital…) et de mener une réflexion approfondie, avec méthode.  Ce temps de pause peut aussi être pris à l’occasion d’une problématique importante à résoudre, d’une innovation à trouver ou d’un changement à conduire. Effets collatéraux positifs : on se remobilise ensemble, on resserre les liens et on dénoue les tensions. Revenons sur la richesse de pouvoir s’associer à des personnes différentes de soi et donc complémentaires. Cela ouvre tellement de champs des possibles…. Et en même temps, quelle difficulté parfois à se comprendre, à travailler ensemble !!!  Or, une Direction d’associés qui fonctionne bien est une Direction dans laquelle les associés communiquent. Le coaching est un moyen efficace de développer son intelligence relationnelle. Entendez par intelligence relationnelle : l’écoute, la conscience de soi et de l’autre, l’empathie, la communication adaptée à son associé (à fortiori s’il est différent de soi).  Enfin, en cas de conflit, le coach formé à la médiation donnera la parole à chaque associé, dans un espace cadré et sécurisant. Chacun pourra ainsi reprendre son objectivité et le recul nécessaire pour sortir grandi d’une situation de blocage.  Quelques précautions indispensables avant d’entamer une démarche de coaching d’associés : s’assurer qu’on est tous prêts à mettre cartes sur table, à faire fi de son orgueil et à oser admettre ses faiblesses. Il arrive que la maturité, la sensibilité aux aspects humains, l’intelligence émotionnelle puisse être très différente entre associés. Dans tous les cas, la démarche doit être volontaire et le besoin partagé par tous. En guise de conclusion, notons qu’investir dans sa relation d’associés, c’est aussi préserver sa relation avec ses collaborateurs…  ...

Que savez-vous (vraiment) du port de Rouen ?

« Situé au cœur de l’Axe Seine qui relie Le Havre à Paris, à 120 kilomètres de la mer, Rouen réalise un trafic maritime de 23,5 millions de tonnes par an et 5 millions de tonnes par an pour le trafic fluvial », aime rappeler Pascal Gabet, président du Directoire et directeur général de Haropa – Port de Rouen (Haropa est la structure qui rassemble les ports du Havre, Rouen et Paris). Entre cinq et six heures d’une navigation aussi technique que splendide sont nécessaires pour remonter le fleuve et ses méandres sillonnant la Normandie. « Afin d'exploiter pleinement cette situation géographique exceptionnelle et nous positionner plus encore comme Hub logistique, nous avons mené d’importants travaux d’amélioration des accès maritimes entre 2012 et 2019 pour un coût de 200 millions d’euros. Désormais, des navires de grande capacité sont accueillis, pouvant dépasser les 11 mètres de tirant d’eau pour 290 mètres de long et 35 mètres de large ». Très concrètement, l’amélioration des accès maritimes permet au Port de Rouen d’accueillir des navires vraquiers de nouvelle génération, avec un tirant d’eau plus important dans des conditions de sécurité nautique optimales. Ce projet répond pleinement aux enjeux environnementaux en favorisant le développement du transport maritime. Les différentes infrastructures portuaires sont par ailleurs directement connectées aux nœuds ferroviaires et routiers qui irriguent le territoire français et le nord de l’Europe. Leur multimodalité est bien entendu renforcée par le fait que la Seine assure une desserte fluviale performante des terminaux rouennais. L’un des 1 ers viviers économiques de France desservi par 32 terminaux portuaires Les quais du Port de Rouen fourmillent d’une activité alimentée par l’économie industrielle et agricole de son territoire étendu. « C’est l’un de nos 1ers atouts différenciant : nous sommes au plus près des zones de production et de consommation. Un port, c’est de l’import-export : cela veut dire que l’on fait venir de la marchandise pour la consommer (en 2019, 8,54 Millions de tonnes importées, essentiellement des vracs liquides), mais également que l’on exporte les productions locales (en 2019, 14,91 millions de tonnes exportées, dont 8,26 Millions de tonnes de céréales). L’intérêt d’un port maritime en fond d’estuaire, à l’intérieur des terres, est là : offrir une chaine logistique compétitive en réduisant le coût du premier (export) ou du dernier (import) kilomètre. Haropa – Port de Rouen, avec ses 32 terminaux portuaires répartis le long de la Seine, est au plus près de son hinterland et des activités économiques : terminaux de Honfleur, terminaux de Port Jérôme et de Radicatel, proches du complexe pétro-chimique d’ExxonMobil à Port Jérôme sur Seine, terminaux de Saint Wandrille et du Trait (utilisé par le groupe TechnipFMC) et bien entendu les terminaux situés sur le territoire de la Métropole Rouen Normandie. Grenier à blé et Chocolate Valley « Le point fort de Rouen, c’est le trafic de céréales. 50 % des céréales exportées françaises transitent ici, environ 7,5 millions de tonnes par an. Nous sommes idéalement situés près de deux zones de production céréalière très importantes : la Normandie et l’Île de France ». Cette production française de céréales navigue vers différents endroits de la planète, participant de l’approvisionnement alimentaire de ces pays : notamment les pays du Maghreb ou du Moyen-Orient. De façon complémentaire, la présence agro-industrielle locale est également très forte, avec la présence de grands noms. « Qui sait par exemple que nous sommes la Chocolate Valley ? » Chaque année 125 000 tonnes de fèves de cacao arrivent à Rouen et sont transformées par les deux leaders mondiaux dans la fabrication du chocolat : Cargill et Barry Callebaut. Les productions des usines normandes de Ferrero (unique site Europe pour le Nutella et Kinderbueno) transitent depuis Rouen vers le port de Gennevilliers. 3éme région...

OPUS MI : faire de l’exception la clé de sa communication d’entreprise

OPUS MI développe un concept de l’événementiel ayant pour ancrage la culture et le patrimoine. L’approche joue la carte du privilège en alignant les valeurs des entreprises clientes à des actualités culturelles à fort potentiel, ou à des lieux chargés d’histoire. Entre accès privés à des monuments et transformation du QG de la firme en galerie d’art éphémère, l’agence n’est pas à court d’inspirations pour booster l’image interne et le rayonnement ses clients dans le respect de leurs singularités et de leurs valeurs. Des écrins valorisants pour des événements d'exception et attractifs « Votre image d’entreprise est un objet précieux, traitez-la en conséquence. » C’est un peu dans cette perspective qu’OPUS MI met son savoir-faire au service de ses clients. Les prestations de l’agence parisienne repose sur un principe : offrir aux événements de chaque firme des cadres d’exception, à travers des programmes et des mises en scènes authentiques. Frédéric Le Compagnon, le fondateur, parle tout simplement d’ « écrins valorisants » pour évoquer les lieux que son agence ouvre aux événements que pilote celle-ci, afin d’en garantir le rayonnement. Dans la même foulée, l’apport de la maison rend ces programmations plus authentiques, plus à même d’attirer les participants qui sont souvent très sollicités. Les cadres-écrins en question varient, selon le cas, entre des monuments et d’autres lieux patrimoniaux, notamment à Paris, dont OPUS MI organisent l’accès privilégié et la visite exclusive. Exclusive en termes d’horaires : les groupes investissent les lieux en dehors du créneau normal d’ouverture au public. Exclusive en termes de contenu et d’expérience : des accompagnements personnalisés par d'excellents conférenciers qui offrent une expérience VIP aux participants. Des moments de convivialités autour d’une coupe de champagne, d’un petit déjeuner ou d’un cocktail peuvent agrémenter ces instants d’exception. Communiquer intramuros autour de l’art L’événementiel en entreprise constitue un autre créneau où OPUS MI intervient avec une offre des plus singulières. Le temps d’un événement, l’agence transforme les antres de la firme cliente en une galerie d’exposition éphémère. Elle apporte dans les murs de l’entreprise un événement qui fait l’actualité, à travers un choix d’œuvres sélectionnées selon un parcours qui fait du sens par rapport à son axe de communication. Les œuvres photographiques accrochées apportent également un autre cachet à la décoration. De quoi hautement impressionner les partenaires qui viennent visiter. D’autant qu’un conférencier qui a travaillé sur l’exposition peut intervenir dans les locaux du client. En notant que l’élaboration de cette exposition respecte entièrement la communication de l’entreprise: ses valeurs ou les réflexions qu’elle porte voire son cœur de métier.    ...

Vos Escape Game grandeur nature avec Eludice

Eludice se veut être le pionnier de la conception et de la réalisation d’un Escape Game sur mesure s’adaptant aux besoins des preneurs. Allant de la scénarisation à l’installation complète, en passant par les séances de formation, une équipe pluridisciplinaire composée de spécialistes chevronnés s’attelle à donner vie à vos idées et à vos rêves les plus fous. Destiné aux professionnels, aux personnes en changement d’activités ainsi qu’aux centres de loisirs, ce service de conception s'appuie sur des prestations exclusives fondées sur l’inédit. Les salles conçues démontables ou fixes sont uniques et peuvent accueillir plusieurs joueurs et assurent une immersion parfaite à ces derniers. Eludice, c’est la promesse d’une expérience hors du commun qui viendra apporter l’originalité qui fera votre différence. Un service de conception inédit Dans le cadre de l’élaboration de votre propre Escape Game, l’entreprise Eludice sera l’interlocuteur unique chargé de vous accompagner, de vous conseiller et de vous éclairer. En effet, vous aurez la possibilité d’élaborer vous-même votre propre scénario, l’agencement de la salle ainsi que votre décor. Si une salle, au sein de votre établissement ou de votre espace, est déjà disponible pour accueillir le jeu et que des détails ou des mécanismes venaient à manquer, l’équipe d’Eludice pourra apporter l’expertise, l’ingéniosité et la technologie nécessaires à sa finition et à son lancement sur le marché. Si, au contraire, rien n’est encore prévu, mais qu’un cahier des charges a d’ores et déjà été élaboré, les spécialistes de l’entreprise viendront préparer entièrement l’Escape Game, ceci incluant le scénario, en se basant sur les besoins des clients, la conception du décor, l’élaboration des énigmes, la mise en place des mécanismes divers ainsi que l’insertion d’autres détails indispensables à l’Escape Game. Allant de la fameuse machine à voyager dans le temps aux labyrinthes mythologiques, en passant par les messages codés, tout sera conçu et réalisé suivant vos envies, dans le cadre de cette formule clés en main. Des scénarios empreints de mystère et d’aventure Vous avez longuement réfléchi à votre histoire, mais vous peinez à la scénariser ? L’équipe pluridisciplinaire d’Eludice (composée d’architectes, de menuisiers, de développeurs, d’accessoiristes, de graphistes, de décorateurs…) est capable de conceptualiser des scénarios, de créer des énigmes, ainsi que des décors de salle pour garantir l’immersion totale des joueurs dans un monde purement imaginaire frôlant le réel. Les meubles, l’agencement de la salle, les couleurs, les jeux de lumière, et même les objets les plus improbables sont autant de détails pensés afin de créer un univers corroborant avec le but du jeu et étant parfaitement conforme au scénario de départ. Parmi une multitude de scénarios, les joueurs seront chargés de désamorcer une bombe ou de démontrer leur vaillance dans un univers futuriste, où la famine et la criminalité règnent en maîtres. Dans un décor plus vrai que nature, ils pourront, entre autres, dépasser leurs limites dans le but d’élucider des crimes, de s’extirper d’un monde virtuel les tenant captifs, d’espérer gagner le trésor d’un sage de l’Antiquité ou d’échapper à une mort certaine en utilisant uniquement l’ouïe… Autant d’histoires et d’aventures auxquelles seuls les plus courageux et les plus soudés pourront faire face. ...

Les élections TPE se dérouleront du 28 novembre au 12 décembre 2016

Les Commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI) auront pour missions de : • donner toutes informations ou conseils utiles sur les dispositions légales ou conventionnelles aux salariés et aux employeurs ; • rendre tout avis utile sur les questions spécifiques aux entreprises de moins de 11 salariés : emploi, formation, gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, conditions de travail, santé au travail, égalité professionnelle, travail à temps partiel, mixité des emplois ; • faciliter la résolution de conflits individuels ou collectifs n’ayant pas donné lieu à saisine d’une juridiction (avec l’accord des parties concernées) ; • faire des propositions en matière d’activités sociales et culturelles. Être adhérent à la Cfdt Des atouts au quotidien avec 868 601 adhérents, la cfdt est implantée dans tous les secteurs d’activité, quelle que soit la taille de l’entreprise. rejoignez les salariés des TPE qui ont choisi la proximité et le dialogue social ! En adhérant à la Cfdt : • vous êtes écouté, informé, conseillé et défendu par les militants Cfdt, sur votre lieu de travail ; • vous bénéficiez d’une assurance professionnelle ; • vous recevez une prestation, en cas de grève ; • vous agissez sur votre vie professionnelle. La cotisation, c’est « tout bénéfice ». Cotiser à la Cfdt, c’est : • bénéficier des services aux adhérents ; • profiter d’une réduction d’impôts de 66 % de sa cotisation ; • recevoir gratuitement et à domicile 10 numéros par an de Cfdt Magazine ; • avoir accès à des informations professionnelles et locales, éditées par les différentes structures de la Cfdt (syndicat, fédération, union régionale) ; • garantir notre indépendance vis-à-vis des partis politiques et du gouvernement ; • lutter contre la répression syndicale dans le monde (101 personnes assassinées pour leurs activités syndicales en 2012). La Cfdt, partout, pour faire respecter vos droits et vous défendre :  • sur votre lieu de travail (conditions de travail, heures supplémentaires, congés, augmentations de salaire) ; • dans les permanences juridiques Cfdt ; • aux prud’hommes, si besoin (conseils, soutien financier, réseau d’avocats) ; • dans les organismes sociaux (assurance maladie, assurance chômage, retraite complémentaire). Qui est la Cfdt ? Née en 1964, la Cfdt s’est construite sur des valeurs d’émancipation et de solidarité, du refus des inégalités et de respect des différences, du respect des droits de l’homme et des libertés. Au niveau national, la Cfdt est la première organisation en nombre d’adhérents. Aux élections professionnelles, elle est la première en Région Centre et dans l’encadrement. ...

Proto204 à Saclay : l’innovation et la collaboration en action

Un lieu qui incarne l’esprit Paris-Saclay, à savoir « sa capacité de connecter des talents de toutes les origines et de tous les statuts », pour reprendre le responsable de l’institution, Ronan James. Cette vision d’ouverture est celle qui a, d’emblée, permis de tracer les premières esquisses du Proto204. Ce lieu de travail collaboratif de 200m2 est porté par l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay et se situe sur le campus de l’Université Paris-Sud. Ici, les communautés se rencontrent et développent des partages centrés sur l’innovation. Développer l’économie collaborative Depuis son lancement en 2014, le PROTO204 a organisé 600 conférences, ateliers créatifs et sessions de mentoring. C’est dire combien les talents s’activent et les idées fourmillent dans ce lieu urbain où mixité et créativité ouvrent quotidiennement à de nouvelles perspectives. Les innovateurs de tous horizons – entrepreneurs, industriels, chercheurs, étudiants – trouvent ici un point de chute pour apporter leurs projets et les confronter à d’autres « énergies » afin de les tester, les diffuser ou les améliorer. Il n’est effectivement pas rare que des produits imaginés pour un usage très précis voient leur application s’étendre à des aspects que leurs porteurs n’ont pas nécessairement envisagés. Cet enrichissement mutuel des démarches d’innovation fait partie de la sève qui carbure cet endroit où co-design et co-construction de projets passent pour des attitudes naturelles. Incubateur et accélérateur d’innovation ouverte Les idées ne font pas que se confronter dans les antres du Proto204 : elles s’y maturent et prennent forme par le biais du FabLab dont ce « think-and-do-tank » s’est doté, début 2016. Même les plus néophytes peuvent profiter des installations et équipements fournis dans cette unité disposant d’un atelier de fabrication et d’une imprimante 3D. Des formations gratuites de codage et de prototypage y sont effectivement dispensées. Un show-room modulable, une cafétéria et un espace de co-working composent également cette friche créative gérée par l’EPA Paris-Saclay. ...

Agile comme Scaramouche : le coaching par l’approche théâtrale

A l'heure où tout est instantané, synchronisé et virtualisé, il est plus que jamais nécessaire de développer de l'agilité dans ses savoir-faire et ses savoir-être :  - en entreprise, pour transformer les modes de management, encourager à la prise de responsabilités, valoriser la coopération et le partage afin d'aborder sereinement les changements, - au quotidien, pour restaurer la confiance en soi, l'estime de soi et déployer les multiples talents qui sommeillent en chacun de nous. C'est précisément ce que propose le coaching par l'approche théâtrale. Le coaching par l’approche théâtrale développe l'agilité en amenant des ancrages émotionnels et corporels pour provoquer des prises de conscience et pérenniser les changements de posture. Autrement dit, parce que le corps comprend plus vite que la tête, l'approche théâtrale concentre ses actions sur le ressenti et les émotions.  Devenir plus agile, plus flexible, c’est un art qui s'apprend. L’agilité se définit comme l’art du mouvement, de la capacité d’adaptation rapide et permanente à un environnement en profonde et rapide mutation. Un art du mouvement qui se traduit par une succession de postures : un ensemble de comportements, de réflexes et de savoir-être qui améliore votre capacité à faire preuve de créativité pour surmonter les obstacles. Et comme toute compétence… l’agilité se travaille. L’agilité se travaille au quotidien, en multipliant des expériences qui nous sortent de notre zone de confort. C'est ce que propose l'approche théâtrale : devenir, par l’expérimentation, acteur et promoteur des changements à vivre et à incarner pour traverser plus sereinement les transformations de la société. L’approche théâtrale n’a rien à voir avec la représentation théâtrale : il n'y est pas question d'apprendre à jouer une pièce de théâtre mais plutôt d'explorer et d'améliorer nos comportements par l’expérience du jeu de scène. "La logique vous mènera de A à B.  L'imagination vous mènera partout."  Albert Einstein Le coaching par l’approche théâtrale est une approche structurée en 3 étapes :  Une 1ère étape pour observer : étape de prise de conscience vécue à travers une expérience d'improvisation ou de jeu théâtral Une 2ème étape pour expérimenter : étape d'entrainement à mettre en scène une autre façon de faire : un changement de posture, un nouveau comportement. Une 3ème étape pour ressentir : étape d’ancrage par l'expression de son ressenti émotionnel et corporel. Une grande diversité d'outils d’expression théâtrale sont proposés. En voici un rapide panorama :  La comédie des erreurs : mise en scène de dysfonctionnements, se tromper "exprès" et observer le résultat, La machine infernale : exprimer dans l'excès à travers pantomime, caricature, déformations du langage et du corps, Huis Clos : narration ou écriture de métaphore, de contes, de chansons Scènes de la vie de bureau : mise en scène de situations professionnelles  La paix chez soi : mise en scène de situations personnelles  Tout est bien qui finit bien : improvisation préparée façon Théâtre Forum Beaucoup de bruit pour rien : expression en mode muet et jeux à l’aveugle Comme il vous plaira : danse improvisée sur fond musical et exploration de la voix chantée. Sur le plan individuel, le coaching par l’approche théâtrale permet d’améliorer la flexibilité mentale, l’intelligence émotionnelle, son intuition, sa posture, sa présence, son affirmation de soi.  Sur le plan collectif, le coaching par le théâtre favorise l’intelligence d’équipe et la coopération, permet le développement de l’empathie et de l’écoute et améliore la communication interpersonnelle. CONCLUSION  L'humanité traverse une rupture importante, réintroduisant la question du sens, de l’intuition et de l’interconnexion entre les êtres, ce ...

Ergo Motri Santé : pluridisciplinarité
et co-construction au cœur
de la démarche ergonomique

Créé en 2016 par cinq collègues de promotion décidés à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, Ergo Motri Santé (EMS) est un cabinet implanté dans le Centre-Val de Loire qui déploie son expertise pluridisciplinaire sur tout le territoire français. Dès l’année de sa création, EMS a été sacré « jeune entreprise exemplaire » lors du concours lancé par la Jeune Chambre économique d’Orléans puis, en 2017, EMS remporte le concours Talent BGE Centre Val de Loire catégorie Services. Depuis, EMS trace sa route en s’appuyant sur des partenaires de confiance, à l’instar de Nekoé, d’Harmonie Mutuelle, d’Activa Formation ou encore du CRESITT Industrie. Mesurer l’enjeu de l’ergonomie Le cœur de métier d’EMS s’articule autour de l’optimisation du bien-être, de la santé et de la qualité de vie au travail. Ainsi, l’équipe intervient dans plusieurs champs d’applications, à savoir l’évaluation et la prévention des risques professionnels, l’accompagnement des personnes en situation de handicap, la formation et la sensibilisation, la conception et l’aménagement de postes de travail ou encore l’ergonomie de conception avec l’expérience utilisateur (UX). « Réduire l’ergonomie à une norme ou à un standard est illogique parce que chaque individu, chaque structure, perçoit différemment ses besoins. Dans notre métier, il n’existe pas de solution toute faite », souligne Benoit Corret, ergonome au sein d’Ergo Motri Santé. Les prestations étant réalisées sur mesure, le cabinet peut s’adresser à différents types de structures : grands groupes, organismes du secteur public, entreprises à taille humaine... À la suite d’une demande d’intervention, l’ergonome va d’abord s’imprégner du contexte et du fonctionnement de son lieu d’intervention à partir des documents, des observations in situ et des entretiens qu’il effectue avec les hommes et femmes concernés par la problématique de l’entreprise. Puis, dans le cadre d’une EValuation des Risques Professionnels (EVRP) par exemple, l’objectif sera de proposer des préconisations pour réduire les risques de développement de maladies professionnelles ou d’accidents du travail. En appliquant une approche située, l’ergonome va pouvoir saisir le décalage entre la manière dont une personne est chargée de réaliser une tâche et la manière dont elle l’accomplit. « Nous allons justement fonder notre étude sur cette action réelle, sur ce qui se passe vraiment, car elle met en lumière la véritable problématique dans l’entreprise », explique Yves Denis, ergonome. Ensemble, investir dans une meilleure performance EMS mise sur une démarche participative en mobilisant toutes les personnes concernées par le changement. Cette notion de co-construction permet aux salariés de se sentir impliqués dans le processus, tout en favorisant la cohésion sociale dans l’organisation et en intégrant les contraintes des fonctions supports (maintenance, qualité…). Entretiens individuels ou groupes de réflexion font partie des techniques participatives déployées par le cabinet. « Ensuite, notre rôle sera de traiter toutes ces informations et d’​essayer de trouver la cohérence avec les objectifs stratégiques de la structure en termes d’investissement et de productivité », soutient Xavier Prieur, ergonome. L’ergonomie collaborative est également une façon de pérenniser le changement grâce à un apprentissage mutuel pendant l’accompagnement. En effet, chaque intervention réalisée vise à offrir aux différents acteurs l’autonomie nécessaire pour qu’ils puissent prendre leurs propres décisions en ergonomie et être responsables de leur santé au travail. « Nous avons notre expertise et notre propre méthodologie pour recueillir et traiter les données, mais finalement, souvent, ce sont eux qui détiennent la solution. » ...

Le Parc d’activité des Estuaires, un trait d’union logistique entre Nantes et Rennes

À 45 km de Nantes et de Rennes, à 20 min du futur aéroport international de Notre-Dame-des-Landes, à 45 min du port autonome de Nantes-Saint-Nazaire, à 3 h de route du port du Havre ! Pas de doute, la position géographique de la communauté de communes du secteur de Derval est idéale pour y développer une activité économique.  C’est en partant de ce constat que les élus communautaires ont créé une zone d’activité, dite route des Estuaires, le long de la quatre-voies RN 137 qui relie Nantes à Rennes et de la transversale Vitré-Vannes. Trente ans plus tard, 50 hectares sont déjà occupés par deux types d’entreprises. Dans l’espace des Échos, on trouve des TPE-PME et des activités artisanales. Dans l’espace du Mortier, ce sont les activités industrielles et logistiques qui ont la cote, avec, par exemple, les Pâtisseries Gourmandes (groupe Roullier), Eiffage Génie Civil, Hervé TP ou encore STAC Ouest (groupe Saint-Gobain), qui en a fait une base logistique sur 33 000 m² et proposera à terme plus de 200 emplois !  Des emplois durables La logistique, un secteur d’avenir pour Jean Louër, président de la communauté de communes, pour développer le territoire : « Nous avons aujourd’hui quatre bases logistiques et entendons continuer à les développer. La logistique permet à notre population locale de trouver de l’emploi ou de relocaliser son emploi ici, ce qui aurait été moins possible avec de la chimie par exemple, où les entreprises seraient venues avec du personnel extérieur. » L’effet a d’ailleurs été probant sur la communauté de communes du secteur de Derval. Rien que pour la commune centre, on compte aujourd’hui 1 600 foyers fiscaux et 4 000 habitants contre 1 200 foyers fiscaux et 2 500 habitants il y a 15 ans ! « Nous nous sommes aussi adaptés avec des services structurants comme un réseau de médiathèques, un multi-accueil/relais assistantes maternelles, un pôle social et emploi et, d’ici à la fin de l’année, un espace aquatique et de loisirs. » Début 2016, il reste 100 hectares de foncier et la communauté de communes ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. « Aujourd’hui, le parc d’activité, qui va bénéficier d’un accès direct au très haut débit, occupe 400 personnes, le but est d’atteindre les 1 200 emplois. Nous sommes en discussion avec des entreprises intéressées par notre positionnement géographique. » La communauté de communes ne vise pas d’ailleurs que les grandes entreprises, préférant diversifier le tissu économique pour que l’emploi soit durable. Au cœur du Grand Ouest, le parc des Estuaires, nouvelle destination à la mode ? ...

H Comme Humain, une approche humaniste du coaching

Se concentrer sur l’humain La richesse d’une entreprise est faite des personnes qui composent ses effectifs. Accompagner les salariés vers un « mieux-être » améliorera donc également les performances de l’entreprise. « L’humain a toujours été ma priorité. C’est ce qui m’anime, ce qui me fait avancer » explique Gyslaine Gauthier, coach professionnelle et fondatrice de H Comme Humain. Ma vision du coaching consiste donc à bâtir une relation d’aide à la fois bienveillante et humaniste avec mon client et à l’accompagner vers un ‘’mieux-être’’. Concrètement, si j’interviens auprès d’un dirigeant, la plupart du temps, je travaille sur la notion de performance ou encore sur la gestion du stress. En revanche, si c’est une équipe que j’ai pour mission d’accompagner, j’adopte alors une vue d’ensemble des interactions existantes tout en m’intéressant aussi aux individualités dont elle est constituée. Par exemple, il n’est pas rare qu’un manager soit un salarié qui aura été promu et qui éprouvera des difficultés à assumer son nouveau statut. Notamment parce qu’auprès de ses équipes, il sera passé du stade de collègue, voire d’ami à celui de supérieur hiérarchique ».  Bienveillante mais exigeante Son passé d’infirmière libérale spécialisée en cancérologie et en soins palliatifs a permis à Gyslaine de développer une approche très emphatique du coaching tout en maintenant une juste distance avec les personnes qu’elle accompagne. « J’ai une écoute très humaniste et bienveillante que n’auront probablement pas un ancien manager qui se serait reconverti dans le coaching ». Mais tout en faisant monte de bienveillance, Gyslaine n’hésite pas à faire sortir le coaché de sa zone de confort si cela peut l’aider à trouver en lui les réponses aux questions qu’il se pose. « Un coach n’apporte jamais de réponses. C’est au coaché de les trouver lui-même » explique-t-elle. « Pour autant, au cours de mon accompagnement, je vais révéler à mon client des réalités qu’il n’avait pas forcément envie de voir. Mais au final, c’est lui qui décidera de la voie qu’il désire emprunter. Mon but, c’est de l’aider à s’autonomiser ».  Seule une formation reconnue permet un accompagnement de qualité Tout coach digne de ce nom doit avoir suivi une formation auprès d’un établissement reconnu. « Dans le contexte actuel, la formation constitue plus que jamais un critère essentiel dans le choix d’un coach » indique Gyslaine. « On assiste à une recrudescence des coachs. Mais alors que la profession est très encadrée, le terme de coach tend, quant à lui, à être galvaudé. On l’utilise partout, à tort et à travers. Et cela risque de décrédibiliser le métier ». Lorsque l’on choisit un coach, la première chose à faire, c’est donc de vérifier qu’il est bien certifié. « C’est un gage de qualité et de professionnalisme ». La mise en place d’un contrat de coaching est un autre point à scruter en priorité. « Je fais systématiquement signer à mon client un contrat dans lequel est précisé le cadre au sein duquel interviendra sa prise en charge : le lieu, les horaires, les objectifs à atteindre, la durée de l’accompagnement, etc. Si un coach reste vague quant au nombre de séances, méfiance… » précise Gyslaine. ...

Worlding : la pensée créative au service du coaching

Stimuler la créativité permet d’améliorer son adaptabilité Une nouvelle fonction à occuper ? Une nouvelle équipe à encadrer ? Un nouveau challenge à relever ? Dans le monde de l’entreprise, on doit constamment s’adapter. Mais face au changement, nous ne sommes pas tous égaux. En les accompagnant, Olwen Wolfe, la fondatrice de Worlding, aide ses clients à prendre conscience de leurs capacités d'adaptation créative et des moyens de les mettre en oeuvre en toutes circonstances. « Appliquée au monde du travail, la pensée créative permet aux individus d’être plus efficaces, mieux armés pour faire face à l’imprévu » explique-t-elle. En stimulant la créativité de ses clients (des dirigeants et des managers, pour une large majorité d’entre eux), Olwen Wolfe les aide ainsi à trouver en eux la force d’innover, d’être créatifs et de s’adapter pour surmonter efficacement tout obstacle auquel ils n’auraient encore jamais été confrontés. « La clé », précise-t-elle, « c’est de soutenir leur quête d’efficacité en favorisant l’utilisation de leurs ressources personnelles intérieures ».  Une large palette de techniques Si elles s’articulent toutes autour de la pensée créative, les méthodes qu’utilisent Olwen Wolfe et ses équipes sont diverses et variées. « Les prestations que je délivre sont toutes ‘sur mesure’, c’est à dire qu’elle sont adaptées aux besoins et à la personnalité de chacun de mes clients » explique Olwen. « Mais qu’il s’agisse de coaching, de formation ou encore de supervision, les actions que je mène ont toutes pour toile de fond deux approches qui se complètent. Il s’agit, d’une part, du CPS, le Creative Problem Solving (résoudre les problèmes par la créativité, en français). C’est un processus créatif structuré qui a été élaboré il y a une soixantaine d’années outre-Atlantique et que j'adapte en Europe ». Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, le Creative Problem Solving ne se cantonne pas à résoudre les problèmes. « Ce système permet aussi aux individus de saisir des opportunités au terme d’une réflexion au cours de laquelle ils auront exploré des options auxquelles ils n’auraient pas forcément songé » précise Olwen. « Pour travailler, je m'appuie également sur des démarches qu’a inspirées Carl Jung. Plus précisément de la typologie jungienne et du dialogue intérieur qui sont réunis au sein de l'Intelligence de Soi © ». Autant de leviers que Olwen Wolfe actionne pour aider ses clients à prendre conscience de leur potentiel, atteindre leurs objectifs et s’adapter au changement. Savoir tirer parti des différences culturelles au sein d’une équipe De par son vécu (elle est franco-américaine), Olwen Wolfe connait parfaitement les spécificités des équipes multiculturelles. « Au sein d’une équipe, la diversité, aussi bien en termes de nationalités que de générations, de personnalités ou encore d’expérience constitue certes une force mais elle entraîne également des incompréhensions et des tensions. Seul un accompagnement adapté permet d’améliorer la complémentarité entre les membres de cette équipe et de tirer parti de leur interculturalisme. Par le biais de mes interventions, je contribue à favoriser le travail en synergie des collaborateurs à travers leurs différences ». ...

Union régionale interprofessionnelle CFDT Centre  : un partenaire indispensable

Depuis sa création en 1964, la CFDT s’est battue pour obtenir des droits nouveaux pour les salariés, pour construire une France plus juste et plus équitable. La CFDT s’est toujours impliquée dans l’accompagnement des salariés pour une rémunération plus juste, pour améliorer les conditions de travail, pour réduire les inégalités, pour augmenter la solidarité, pour créer des droits nouveaux et renforcer ceux existants, pour sécuriser le travail. Et, surtout, a toujours placé les salariés au cœur des projets et des activités des entreprises, plutôt que de s’en servir comme variable d’ajustement. Le but de la CFDT est de rendre les entreprises plus performantes au niveau social, économique et environnemental. La CFDT revendique le dialogue social, car pour la confédération, il est toujours préférable de discuter, négocier plutôt que de provoquer le blocage et d’entrer dans le conflit. Ainsi les bonnes idées et les bonnes volontés sont mises en commun pour améliorer la performance économique de l’entreprise, en préservant l’emploi, en améliorant les conditions de travail et le pouvoir d’achat des salariés. Elle préfère avancer pas à pas afin d’obtenir des avancées significatives pour tous les salariés. La CFDT agit à plusieurs niveaux : État, branches professionnelles et entreprises. Depuis cinquante ans, de nombreuses avancées pour les salariés… Ces dernières années, la CFDT a obtenu de nouveaux droits pour tous les salariés. En voici quelques exemples. En 2003, la CFDT obtient la prise en compte des carrières longues lors de la réforme des retraites. Ainsi, tout salarié qui a commencé tôt sa carrière peut partir en retraite à 60 ans. Lors de la mise en place de la loi sur la modernisation du marché du travail en 2008, la CFDT a milité pour la rupture conventionnelle du CDI. Cette disposition permet à l’employeur et au salarié de convenir d’un commun accord de la rupture du contrat qui les lie. Depuis janvier 2015, chaque salarié a droit à un compte personnel de formation pour renforcer ses compétences tout au long de sa vie professionnelle. Ce compte permet de développer les niveaux de qualification et de sécuriser les parcours professionnels. Une autre mesure longtemps revendiquée par la CFDT est venue enrichir les droits des salariés ces dernières années. C’est la mise en place du compte pénibilité. Ce système permet aux salariés travaillant dans des conditions jugées difficiles de partir jusqu’à deux ans plus tôt à la retraite. … et encore en 2017 En 2017, la CFDT continuera à accompagner les avancées sociales et à défendre les intérêts des salariés tant au plan national que régional, tant au niveau des branches que des entreprises. Par exemple, la CFDT se mobilise pour une nouvelle avancée sociale : la généralisation de la prévoyance lourde. En effet, elle désire que chaque salarié soit bénéficiaire d’un grand nombre de garanties au niveau de sa complémentaire santé, notamment concernant les arrêts de travail, le décès, l’incapacité de travail ou l’invalidité. ...

La SEML Route des Lasers, l’aménageur-constructeur de parcs d’activités en Nouvelle-Aquitaine

Son cœur de métier est la gestion de biens immobiliers permettant l’accueil industriel et tertiaire de ces entreprises. Elle répond aux besoins spécifiques liés à leurs activités : salles blanches ultra propres, laboratoires équipés, aménagement logistique et autres prestations sur site telles que des espaces collaboratifs et de co-working, des salles de réunion, un accès très haut débit fibré, une restauration de proximité, etc… Des parcs d’activités dédiés La SEML Route des Lasers assure l’aménagement, la construction, l’exploitation et la maintenance de 4 parcs d’activités dont un acquis récemment. Sur la commune du Barp, près du Bassin d’Arcachon, les parcs technologiques et scientifiques LASeRIS  1 & 2 s’étendent sur une surface totale de 40ha. Accueillant à l’origine les entreprises primo-contractantes du Laser Mégajoule exploité par le CEA-CESTA, ils offrent aujourd’hui un espace de développement privilégié aux sociétés souhaitant s’implanter en Gironde et bénéficier de l’émulation créée par le LMJ. Aujourd’hui, 35 entreprises, soit environ 300 personnes, travaillent quotidiennement sur Laseris. A Pessac, à proximité des grands laboratoires et centres de recherche de l’université de Bordeaux, la Cité de la Photonique accueille 32 entreprises, ce qui représente environ 470 emplois. Elle compte 7 bâtiments pour une surface totale de 23 000 m². La SEML Route des Lasers a fait l’acquisition d’un nouveau parc de 11ha en 2017, nommé AMPeRIS. Cet ancien site industriel situé à Pessac est réaménagé pour y accueillir notamment des plateformes technologiques, des start-up, des ETI et des services. SERMA Technologies est la première société à s’y implanter. Un accompagnement personnalisé pour l’implantation de votre entreprise La SEML Route des Lasers accompagne les entreprises souhaitant s’implanter en Gironde ou étendre leurs activités sur nos sites. Elle met à leur disposition son savoir-faire en tant qu’aménageur-constructeur, gestionnaire et mainteneur. Elle définit leurs besoins architecturaux, énergétiques et étudie avec elles les faisabilités techniques et financières de leur projet. Un écosystème environnant les aide dans leur développement technologique ou financier autour du centre de ressources Unitec, du pôle de compétitivité ALPHA-RLH, du centre technologique optiques et lasers, ALPHANOV, du CEA Tech et des nombreux laboratoires universitaires. ...

MOZAIK : Où travailler autrement

Trois espaces, mille univers Mozaik, c’est trois sites uniques et authentiques dans un cadre pro, une ambiance familiale, et surtout une grande diversité de métiers. Free-lances, start-up ou petites entreprises, graphistes, humoristes ou consultants, tout le monde y trouve sa place, de la formule nomade (temps partiel en open space) aux bureaux fermés. Le concept a vu le jour en 2012 : Charles et Lucas se lancent dans l’aventure Mozaik, et ça marche ! L’ambiance et les formules adaptées aux réalités du quotidien de chaque professionnel ont séduit, puis Mozaik s’est agrandi. Aujourd’hui, plus d'une centaine de coworkers se partagent les trois adresses. Une vraie réussite ! Le plus ? La flexibilité ! « Ici, nos coworkers ont une belle adresse, de beaux locaux design et lumineux pour accueillir leur clientèle et une ambiance agréable et communautaire. Mais la vraie différence, c’est notre système hyper-flexible : la satisfaction du réel besoin de chacun », explique Jeanne, qui s’occupe de la gestion des trois sites. S’il est fréquent de se voir refuser l’accès à son coworking pour avoir oublié son badge ou pour quelques heures de trop effectuées la semaine précédente, ce n’est pas le cas ici. Nous ne facturons pas à la volée, nous trouvons des arrangements. « Il y a des règles de communauté claires, le reste est négociable. S’il nous est possible d’être aussi flexible, c’est parce que nos clients nous le permettent. C’est donnant donnant, nous nous arrangeons mutuellement », ajoute notre interlocutrice. De plus, les locaux sont accessibles 7j/7, 24h/24 : les clients sont totalement libres de la gestion de leur temps de travail… Une tendance colocation Plus qu’un simple espace de travail, les coworkers partagent une vie communautaire. Qu’ils soient organisés par Mozaik ou spontanés, des événements leur permettent de se rencontrer, de discuter et de partager. Petits déjeuners hebdomadaires, co-lunchs réguliers, pots dans notre bar au pied de l’immeuble, les initiatives sont nombreuses pour apporter cet esprit si particulier, et rien n’est obligatoire… Cela génère des synergies, business et amitiés se développent naturellement. L’espace d’un jour, changer d’atmosphère Mozaik propose quatre salles de réunion (7-8 personnes) et une salle de conférences ouvertes aux externes. Équipées, confortables, design et corporates, les salles s’adaptent à tout type de réunion. Nous avons pu découvrir notamment la salle de conférences, qui offre un véritable atout pour des journées brainstorming, workshop, formations, présentations : aérée, lumineuse, spacieuse, atypique et cosy, équipée de fatboys super-confortables, une surface de 40 m2 pour accueillir une bonne dizaine de personnes en formation réunion et une trentaine en formation théâtre. Petit déjeuner ou goûter maison en supplément, un partenaire restauration pour vos lunchs et vos cocktails, Mozaik s’adapte à vos événements. ...

ALGOSOURCE TECHNOLOGIES : des compétences transversales dans la filière microalgue

Partie intégrante du groupe AlgoSource, la filiale dédiée Technologies défend son savoir-faire sur quatre axes de compétences. Sélection et production, culture, bioraffinage et vente d’équipements de production ne sont qu’un aperçu des volets dans lesquels l’enseigne s’est fait une réputation, à l’échelle mondiale. Face à une concurrence à l’international, surtout de la part des producteurs asiatiques, l’enseigne se veut être le défenseur d’une microalgue made in France, plus coûteuse à produire mais plus compatible aux exigences actuelles des consommateurs. La maîtrise de l’écologie industrielle inhérente à cet objectif est au cœur des gageures quotidiennes du groupe. Faire baisser les coûts par la valorisation des effluents La valorisation d’effluents est l'un des axes de compétence pour lesquels AlgoSource Technologies a développé un savoir-faire. Auprès de partenaires industriels qui ont une masse d’effluents à écouler, l’enseigne vient proposer des solutions vertes pour les traiter. En valorisant les effluents gazeux, notamment le dioxyde de carbone et la chaleur impliqués dans la photosynthèse et donc la croissance des microalgues, et parfois des effluents liquides pouvant contenir des phosphates et nitrates. En intégrant ces effluents dans le cycle de ses activités de production, la société offre ainsi à ses partenaires de rendre leurs activités « moins impactantes sur l’environnement », pour reprendre Jean-Michel Pommet, le Directeur Innovation & Business Développement du Groupe. La démarche permet, en revanche, de réduire les coûts puisque la mise à disposition des composants utiles aux cultures est gratuite. Le projet Cimentalgue est l'une des success stories développées sur la trame d’une telle collaboration.  Avec ce genre d’entreprise, AlgoSource s’est déjà fait acclamer pour ses capacités d’innovation dans la réduction de l’impact environnemental de l’industrie locale, en remportant le concours Résolutions de la Région des Pays de la Loire, finançant une action en cours d'écologie industrielle au service du Grand Port Maritime Nantes Saint-Nazaire.   La plus grande raffinerie de microalgues en Europe, à l’horizon 2020 Le raffinage des microalgues constitue un autre chantier d’expertise important pour le groupe. Compte tenu de ses acquis en la matière, celui-ci nourrit de grandes ambitions en matière d’expansion. « Pour nous, l’idée c’est, d’ici 2020, d’être l’acteur majeur en Europe avec notamment la construction de la plus grande raffinerie de microalgues », nous annonce M. Pommet. C’est surtout à travers les activités d’Alpha Biotech que le groupe a développé son savoir-faire concernant ce bioraffinage. Celui-ci consiste en l’extraction de molécules spécifiques selon les secteurs d’application visés. Ces derniers recouvrant un pan large allant de la nutraceutique à l’agroalimentaire, en passant par la nourriture animale et la cosmétique. Les résidus de cette première phase d’extraction de la biomasse microalgale sont intégrés dans un autre cycle de valorisation. Chantier sur lequel la compagnie développe des recherches continues avec des laboratoires universitaires. Le programme FP7 BIOFAT constitue un exemple parlant de ces procédés. Celui-ci génère de nombreux co-produits à côté du biofuel extrait en priorité. La responsabilité environnementale comme valeur motrice En parallèle de ses priorités quotidiennes, AlgoSource Technologies intègre comme valeur fondatrice un engagement fort pour le développement durable. Déjà, le groupe inscrit ses démarches dans la mise à disposition de réponses adaptées aux problématiques du futur. S’alignant au recours à des ressources alternatives aux énergies fossiles, l’exploitation de la biomasse microalgale résout effectivement l’une de ces préoccupations majeures. La valorisation des effluents contribue à répondre aux problématiques de l’effet de serre. L’ensemble des efforts portés par l’enseigne en faveur de l’e...

Le Finistère : terre promise du tourisme d’affaires

Voilà maintenant plus de six ans que le club Finistère-affaires accompagne gratuitement les entreprises dans la conception de leurs évènements. Séminaires, congrès, incentive, team-building, lancement de produits, tout est pensé, conçu et élaboré de A à Z. Implanté dans une région riche de son patrimoine et de ses valeurs, possédant tous les atouts nécessaires à un séjour professionnel, le Club se veut être l’ambassadeur du meilleur de la Bretagne. Les missions fédératrices du club Finistère-affaires Cette association créée en 2011 s’est donnée pour principale mission de « promouvoir les activités de ses membres, de soutenir la filière événements d’entreprises dans le département et de placer le Finistère dans le top des destinations du tourisme d’affaires », explique Vincent Bellec, président de l’association. Plus de 40 professionnels du tourisme, de l’hôtellerie ou de la réception se regroupent ainsi pour orchestrer d’une main de maître chaque événement qui leur est confié. Agences réceptives, prestataires divers ou structures d’accueil viennent s’ajouter à ces professionnels qui ont fait de l’excellence leur engagement et tous animés de valeurs d’authenticité et de performance. La réussite de votre séjour professionnel sera assurée par leur expertise, leur réactivité et leur attachement à la qualité. Rigueur, flexibilité et proximité caractérisent, entre autres, leurs actions entreprisent dans le but de vous accompagner efficacement dans la réalisation de votre projet.  Le Finistère : pour des événements d’entreprises d’exception Très belle destination pour des actions d’entreprises, allant des conventions aux séminaires, le Finistère se veut être une véritable terre de contraste, entre les îles, les côtes, le Nord et le Sud. Ce bout de la France occidentale, entouré par la mer des trois côtés et accueillant chaque année de nombreux festivals, offre un dépaysement total à tous ceux qui ont la chance de s’y rendre. Vous souhaitez souder, remercier ou fédérer vos collaborateurs ? Faites-le dans un département aux paysages riches de leur diversité et doté de 1 200 km de côtes, proposant un large éventail d’activités sportives, nautiques et ludiques. « Découvertes inédites et rencontres insolites seront au programme de chaque activité qui vous permettra de souffler et vous revigorer », reprend Vincent Bellec. Découvrez la beauté d’îles et d’archipels emplis de charme ou les richesses d’une gastronomie unique, oscillant entre saveurs de la mer et succulences du terroir. Des infrastructures à la pointe de la technologie Desservi par trois aéroports, celui de Brest, de Morlaix et de Quimper, par des voies express et prochainement par une LGV, le Finistère se veut être accessible. Vous pourrez rejoindre cette terre promise, depuis Paris, en trois heures. Outre cette proximité, le club Finistère-affaires propose des événements professionnels inédits en partenariat avec des structures d’accueil diverses comme des hôtels haut de gamme ou restaurants étoilés. « Des infrastructures d’hébergement de qualité sont mises à disposition des entreprises, des offres haut de gamme s’inscrivant dans les mesures prises pour satisfaire les besoins des clients en matière de tourisme d’affaires », continue notre interlocuteur. Ce département est, entre autres, fort de ses nombreuses salles de congrès, dont le Quartz Congrès, un des plus grands centres de congrès de toute la Bretagne, l’espace Glenmor pouvant accueillir plus de 3 000 personnes ou encore des hôtels privatisables pour des séminaires résidentiels de direction. À la pointe des nouvelles technologies et bénéficiant d’une situation idéale, ces structures, ayant déjà accueilli des congrès et des conventions internationales, recevront vos événements dans un cadre propice au travail et à la détente. ...

Physique-Chimie Avenir et Dauphine Junior Conseil : les deux Junior-Entreprises se rapprochent

Fonctionnant sur le modèle des cabinets de conseil, les Junior-Entreprises permettent aux étudiants de réaliser des prestations rémunérées pour le compte de professionnels. Bien qu’ils soient largement polyvalents et peuvent mener des études transversales, ils n’agissent que dans le secteur d’activité qui leur est propre. Dans l’optique de dépasser cette limite, Physique-Chimie Avenir (PCA) et Dauphine Junior Conseil (DJC) ont décidé de travailler ensemble pour satisfaire le niveau d’exigence fixé par les entreprises. Physique-Chimie Avenir (PCA), une Junior-Entreprise à haute valeur scientifique Fondée en 1978, PCA est la Junior-Entreprise de l’École supérieure de physique et de chimie industrielles (ESPCI) de la ville de Paris. Véritablement portée sur le secteur de la recherche, la structure propose des études couvrant plus d’une trentaine de domaines d’expertise scientifique qui peuvent concerner la physique, la chimie et la biologie. Grâce aux nombreux laboratoires hébergés par l’ESPCI qui opèrent dans des domaines variés ainsi que des équipements technologiques de pointe dont elle dispose, PCA réalise des études de haute qualité scientifique. Cette expertise est aujourd’hui reconnue, puisque la structure fait partie des 30 premières Junior-Entreprises françaises (2013-2017). Dauphine Junior Conseil (DJC), spécialiste en conseil en stratégie, marketing et finance Junior-Entreprise de l’université Paris-Dauphine, DJC a vu le jour en 1983. Leader dans son domaine, cette structure accompagne efficacement les entreprises en réalisant plus d’une trentaine d’études portant sur 6 domaines de compétences : marketing et stratégie, finance et création d’entreprise, systèmes d’information, communication, traduction technique et conseil en RSE. Forte de ses 35 ans d’expérience, DJC a su gagner la confiance de grands groupes mondialement connus dans leur domaine. Par ailleurs, cette Junior-Entreprise s'inscrit aussi dans les 30 meilleures Junior-Entreprises de France. Réunir deux Junior-Entreprises de grande renommée PCA et DJC, deux structures qui excellent chacune dans leur domaine respectif, vont désormais pouvoir travailler ensemble sur des sujets qui peuvent les concerner tous les deux. Cette coopération va permettre aux deux entités de proposer des études plus complètes, couvrant différents aspects aussi bien du point de vue économique qu’en ingénierie. Un projet de création d’une startup constitue l’exemple parfait pour illustrer cette complémentarité. PCA apporte son savoir-faire dans l’exécution du prototypage technologique tandis que DJC se charge de l’aspect économique à travers la réalisation d’un business plan, du positionnement du produit, etc. ...

Chalon-Coworking : le nouvel espace de travail partagé du centre-ville

Un nouvel espace de coworking à Chalon Le travail de free-lance vient avec son lot d’avantages : indépendance, choix des horaires de travail, gestion de son temps libre, choix de ses partenaires. La liste est sans fin. Mais comme toutes les bonnes choses, il est accompagné de son lot d’inconvénients. Parmi les différentes demandes exprimées par les travailleurs indépendants de Saône-et-Loire, il revenait souvent l‘absence d’un espace de coworking digne de ce nom à Chalon-sur-Saône. C’est chose faite avec l’ouverture récente de Chalon-Coworking, le tout nouvel espace de travail partagé du centre-ville. Les avantages de travailler dans le même espace « Je travaille moi-même comme free-lance depuis 2004 et j’entendais parler des espaces de coworking, particulièrement les Anglo-Saxons, qui se développaient de plus en plus. L’idée d’ouvrir mon propre endroit a germé depuis dans mon esprit, mais ce n’est qu’il y a deux ans que j’ai commencé effectivement les démarches. », explique Pierre Canthelou, fondateur de Chalon-Coworking. Il y a une énorme différence entre les espaces de coworking des grandes villes et ceux des plus petites agglomérations comme Chalon. Les attentes et les besoins, comme le public cible, ne sont pas les mêmes. Mais les avantages quand on sort de chez soi pour travailler dans un espace commun, avec d’autres free-lances, sont partout les mêmes. À Chalon-Coworking, on bénéficie d'un bel open space équipé de la fibre. L’accueil, assuré par Pierre lui-même, est parfait : café, écoute, ambiance de travail studieuse. « Une fois que le coworker passe le pas de la porte, il est généralement surpris par l’espace. C’est vrai que l’on se projette facilement ici. » En plus d’accueillir les travailleurs, le gérant s’occupe de faire la promotion de leurs activités sur son site Internet et sur les réseaux sociaux. Il met en relation les différents utilisateurs de l’espace en plus de les rapprocher d’autres réseaux professionnels de la région. Pierre organise aussi des ateliers orientés vers les professionnels. Tous les mois par exemple, une experte dans les techniques de massage vient soulager les nuques des participants. Mais les ateliers sont variés : informatique, design, développement de logiciels, il y en a pour tous les goûts. Le dernier vendredi du mois, il propose un petit déjeuner où les participants sont invités à discuter entre eux. Encore une manière de faire du réseautage dans une ambiance conviviale. Que l’on cherche un espace où venir travailler une heure, une journée ou même toute l’année, Chalon-Coworking est le nouveau bureau du centre-ville de Chalon-sur-Saône où venir poser son ordinateur. ...

Dispositif d’amorçage de Provence : soutenir le lancement des start-up technologiques et innovantes

Le DAP a pour rôle d’attirer et d’accélérer la création des jeunes pousses afin de dynamiser l’écosystème du Pays d’Aix. La plate-forme s’intéresse plus particulièrement aux projets technologiques et innovants, et finance la phase d’amorçage liée aux études techniques, études de marché, brevets, finalisation de prototype et présérie. Les porteurs peuvent intégrer une pépinière d’entreprises ou l’un des espaces économiques du territoire, tout en bénéficiant d’un accompagnement professionnalisé. Un prêt d’honneur à taux zéro Le DAP est géré par Pays d’Aix Développement (PAD) et cofinancé par l’État, la métropole Aix-Marseille-Provence-Territoire du Pays d’Aix et quelques entreprises privées. Le dispositif est une solution de financement de la R&D avant la création de l’entreprise. Un dispositif d’autant plus intéressant que ce type de financement constitue l’un des blocages majeurs rencontrés par les entrepreneurs. Le prêt d’honneur est donc proposé à un taux 0 %, remboursable avec différé sur une période de cinq ans à compter du premier exercice positif de l’entreprise ou de ses trois ans d’existence. Afin de bénéficier de ce prêt d’honneur, les candidats porteurs de projets doivent remplir trois critères déterminants. D’abord, ils doivent démontrer le caractère technologique et innovant du projet, en s’appuyant sur la potentialité de croissance et la valeur ajoutée que celui-ci peut apporter sur le long terme à la communauté. Le choix de l’emplacement géographique est également une condition d’éligibilité. La future start-up devra s’installer en Pays d’Aix ou sur le bassin minier de Provence, une fois son activité lancée. Enfin, le prêt d’honneur est octroyé uniquement en amont de la création de l’entreprise, pour répondre au concept de base du dispositif. L’étape de la sélection  Un comité de sélection intervient une fois que tous les critères sont réunis. En plus de Pays d’Aix Développement (PAD), des représentants des banques partenaires, des investisseurs, des incubateurs ainsi que des pôles de compétitivité composent le jury. Ils ont pour rôle notamment de vérifier le respect des conditions d’éligibilité et d’évaluer la faisabilité de chaque projet. Les dossiers retenus passeront par la suite en comité d’engagement, qui va examiner et valider les moyens et les modalités stratégiques du financement accordé. Un autre comité, celui de pilotage, prend le relais et assure le suivi, la cohérence et l’exécution des dispositions prises. Une belle collection de lauréats Le DAP entend par domaine d’innovation tous les champs possibles, que ce soit en électronique, numérique, biotechnologie, aéronautique, santé… Cette grande ouverture a permis au dispositif de lancer des projets tout aussi originaux qu’ambitieux, dont certains ne nous sont pas inconnus. Novadem, par exemple, une entreprise experte dans la robotique aérienne à destination des marchés civils et militaires. Le projet a fait partie des premiers bénéficiaires du prêt d’honneur en 2006, et voit aujourd’hui sa notoriété croître au niveau international. On cite aussi Axyn robotique, spécialisé dans la conception de solutions robotiques au service des personnes handicapées ou en manque d’autonomie. Côté numérique, Editag via sa solution Moontag, a conquis les industriels et les entreprises grâce à un système intégré pour connecter objets et processus. L’innovation médicale n’est pas en reste, comme en témoigne le succès du service CardioNexion conçu par @-Health. Et pour finir, le DAP tient son 100e champion, Adéquabio, qui développe des systèmes biologiques de dépollution, notamment par le traitement des effluents phytosanitaires. ...

Rouen, un territoire surprenant

Haut lieu historique et culturel, telle est l’image marquante de Rouen et de sa région. C’est pourtant d’abord avant tout une zone économique de plus de 800 000 habitants, un centre urbain innovant et créatif et un très solide écosystème industriel de portée internationale. Du 6 au 19  juin  2019, le territoire se mobilise pour faire découvrir, au détour de l’Armada, grande fête fluviale,  les atouts économiques et résidentiels de Rouen et de sa région. L’enjeu : révéler ses atouts clés : le marché, l’écosystème, les compétences humaines, et la qualité de vie. Rouen va vous surprendre, on vous le garantit ! Une localisation incomparable, entre terre et mer, au cœur des grands bassins d’affaires La performance économique de Rouen est soutenue par une position géographique stratégique : à une heure de Paris, proche des grandes capitales européennes, Rouen donne accès à des marchés dynamiques et variés. Au cœur de la vallée de la Seine, Rouen participe à l’économie fluviale et portuaire : les trois ports de Paris, de Rouen et du Havre constituent le premier ensemble portuaire français, pour les conteneurs, le commerce extérieur, l’approvisionnement énergétique, et Rouen est le premier port fluvial européen pour le vrac et l’export de céréales. Des filières industrielles performantes : l’industrie du futur, à Rouen, c’est maintenant C’est à Rouen que se sont écrites depuis quatre siècles toutes les révolutions industrielles, c’est aujourd’hui que s’y déploie la puissance de l’industrie 4.0 : un système pleinement connecté, où collaborateurs et partenaires construisent une chaîne de valeur en constante transformation, pour mieux s’adapter aux besoins du client. Travaillant en synergie, toutes les grandes filières industrielles sont concentrées sur ce territoire : automobile, aéronautique, chimie, pharmacie, santé, agroalimentaire, technologies vertes, construction, activités portuaires. L’innovation dans les services à l’industrie est portée par la puissance de ces fleurons, en particulier dans la logistique et le développement des technologies numériques. Renault, Thales, Sanofi, Lubrizol, Novacel, Ferrero, Ethypharm, Nutriset, Aspen, Ressorts Masselin, Aptar, Hermes Parfums, Janssen, Bolloré Logistics, Glaxo, Acticall, Cargill Cacao, PGS Group, Nexira, autant de noms qui font référence dans leur domaine et qui écrivent, chacun, des pages de leur histoire à Rouen. Innovation technologique mais aussi innovation par les services : si les secteurs bancaires, assurantiels, et relations client comptent dans l’économie locale,  Rouen et sa région investissent aujourd’hui avec succès des secteurs tels que l’artisanat, le commerce de proximité, le tourisme, qui contribuent aussi à sa valorisation urbaine. Des compétences disponibles et formées pour les besoins locaux Les jeunes ne s’y trompent pas : avec une population étudiante des plus dynamiques de France, Rouen fait le plein dans ses onze écoles d’enseignement supérieur, à l’université et 4 000 chercheurs forment les talents de demain. Une offre adaptée aux besoins industriels, mais également aux services et au commerce : INSA Rouen Normandie, ESIGELEC, NEOMA Business School, Institut national de la boulangerie-pâtisserie, Uni LaSalle, 6 UFR, et bien d’autres, couvrent l’ensemble des besoins des secteurs économiques. Au-delà de la formation initiale, la Région Normandie croit en la formation professionnelle. En lien étroit avec les entreprises, la Région finance des actions de qualification, de reconversion et facilite ainsi l’embauche ou la mobilité professionnelle. Vivre à Rouen, un plaisir ? La qualité de vie d’une métropole à taille humaine est particulièrement appréciée à Rouen : juste la bonne échelle pour une vie professionnelle intense, où le choix des postes passionnants permet en toute quiétude de s’installer en famille, sans souci de logement, de garde d’enfants ou d’ennui mortel de province ! La ville est curieuse, sportive, culturelle, et offre alentour des espaces naturels in...

L’Approche Globale : aligner sa carrière et ses aspirations pour déployer tout son potentiel !

Bonjour Sophie, pourquoi selon vous de plus en plus de personnes font appel à des coachs professionnels ? Après quelques années dans la vie active, souvent lorsque l’on a entre 35 et 45 ans, on ressent le besoin de faire un bilan de sa vie et notamment de sa vie professionnelle. On compare alors ses aspirations avec la réalité et on peut se rendre compte qu’il y a un décalage entre les deux. A cette étape, que Carl Gustav Jung appelait la « mi vie », beaucoup sont prêts à remettre en question ce qui ne fonctionne pas ou plus. Vous parlez de la tranche d’âge 35-45 ans, pourquoi cette étape est-elle charnière ? Cette tranche d’âge est souvent celle des désillusions et des remises en question. On ouvre les yeux sur la réalité, on se rend compte que le temps passe vite et on se dit que c’est le bon moment pour opérer des changements. C’est aussi l’âge où on commence à avoir davantage confiance en soi et où on sait ce qu’on veut et ce qu’on ne veut pas ou plus. Sur un plan professionnel, à cet âge-là, on travaille généralement depuis 10 à 20 ans déjà. On peut avoir des responsabilités professionnelles importantes parfois lourdes à gérer ou bien à l’inverse, se sentir frustré de ne pas avoir les responsabilités professionnelles que l’on souhaiterait avoir. On peut aussi se rendre compte que la voie dans laquelle on évolue ne correspond plus à nos valeurs ou nos aspirations. Sur un plan personnel, ceux qui ont des enfants peuvent avoir du mal à trouver un équilibre entre travail et vie familiale. Et ceux qui n’en ont pas peuvent se mettre la pression pour en avoir ou bien peuvent être confrontés à la question du renoncement à la parentalité. Il n’est pas rare aussi que les 35-45 ans ne puissent plus s’appuyer comme auparavant sur leurs parents et recherchent le soutien de mentors ou de coachs pour les guider et mettre en adéquation leur « vie » avec leurs « envies ». Que permet l’approche globale ? Les personnes qui viennent nous voir ne savent pas toujours clairement pourquoi elles ressentent le besoin d’évoluer ou pourquoi elles ont un sentiment d’insatisfaction. Elles croient que c’est parce qu’elles n’ont pas assez de résultats professionnels. Ou alors elles pensent que c’est parce que leur domaine d’activité ne leur correspond pas. Mais en général leurs envies de changement sont plus profondes et plus subtiles : - Ce chef d’entreprise pense qu’il manque d’autorité alors qu’en réalité, il a une blessure émotionnelle qui lui fait tout interpréter personnellement et contre lui. Le moindre geste de ses salariés est reçu comme une agression, il se ferme, et le malaise qui en découle altère son autorité. Nous transmettons des techniques pratiques qui l’aident à cicatriser sa blessure et à se relier aux autres avec authenticité, ce qui change radicalement son leadership. - Ce manager pense qu’il n’est pas compétent car il n’est pas reconnu dans son travail. En réalité son entreprise rencontre des difficultés d’ordre financier et son chef n’arrive pas à lui transmettre des feed-back positifs dans ce contexte. Nous lui proposons des exercices et des méthodes qui lui permettent de se détacher du regard de l’autre pour qu’il s’auto-évalue de manière juste. Il apprend la communication non violente qui lui permet de dialoguer avec sa direction, en exprimant sereinement ses besoins et ses attentes. - Ce salarié ressent qu’on l’utilise, qu’on le « surcharge », qu’on ne considère pas ses alertes sur le fait qu’il en fait trop. Alors qu’en réalité c’est lui qui culpabilise de ne pas arriver à faire plus, il ne sait pas dire « non » et le surmenage lui fait petit à petit perdre son tonus physique et son enthousiasme. Nous le mettons en situation pour qu’il gagne en assurance et améliore ses capacités de communication. Ce qui lui permet de redevenir maître de son existence et de ne plus avoir le sentiment de subir. - Cette femme veut créer son entreprise mais n’arrive pas à avancer sur son projet. Il s’avère en fait qu’elle souhaite réaliser son projet parce qu’elle est persuadée qu’elle gagnera plus d’argent. Or, ce n’est pas une motivation suffisamment solide pour pouvoir mener à bien un projet de création d’entreprise. Nous l’aidons à se recentrer sur ses aspirations profondes et à imaginer une carrière en adéquation avec ce qu’elle est vraiment. - Cette employée donne tout, elle est au bord du burn-out, son corps somatise, elle pense devoir changer de travail. Nous l’aidons d’abord à équilibrer sa vie tout en lui apprenant à reconnaître ses limites et à les exprimer. Elle retrouve force, courage et confiance en elle pour transformer son poste actuel. Elle apprend à continuer à se développer en toute autonomie et à trouver ses propres ressources pour ne plus revivre ses erreurs passées. Dans l’approche globale, on éclaire les parts invisibles de l’être humain qui sont en jeu dans la problématique amenée. Par une méthode fine d’évaluation des différents domaines de la vie de la personne, on élabore sur-mesure des exerci...

QUANTUM ROOMS : une expérience unique d’escape game

L’escape game est devenue rapidement une attraction phare aux quatre coins du monde. Devant une concurrence de plus en plus vive, chaque enseigne rivalise d’ingéniosité afin de tirer son épingle du jeu. De l’originalité, c’est ce que propose QUANTUM ROOMS à travers la création de son propre scénario qui le caractérise des autres grandes enseignes franchisées. Le concept QUANTUM ROOMS : un scénario bien ficelé Dompter le temps et pouvoir le remonter à sa guise, les concepteurs de chez QUANTUM ROOMS seraient-ils des visionnaires ou de grands rêveurs ? Toujours est-il que le scénario développé s’articule autour du voyage temporel. Pour faciliter l’immersion et mettre les joueurs au parfum, le maître du jeu  les convie à un briefing durant quinze minutes. Une fois briefé, le groupe incluant trois à six joueurs se voit investir d’une mission de sauvetage d’un genre particulier. Très vite plongés dans l’ambiance grâce à un décor qui s’adapte merveilleusement bien à la thématique proposée, ils doivent retrouver rapidement un scientifique qui a réussi tout bonnement à se perdre dans l’espace-temps. À la recherche d’éventuels indices, ils vont devoir fouiller l’appartement du professeur Cortex et tenter de résoudre des énigmes. C’est seulement après les avoir résolues que les participants pourront trouver le moyen de voyager dans le temps. Ainsi, QUANTUM ROOMS suggère un scénario captivant qui ne manquera pas de tenir les participants en haleine. Après la mission, une séance de débriefing avec le maître du jeu permettra de revenir sur les temps forts et d’aborder les lacunes constatées au cours du jeu. QUANTUM ROOMS : pour le plaisir des petits et des grands Pour satisfaire un grand nombre de participants, l’enseigne a fait en sorte d’adapter ses créations afin de toucher un large public. À partir de dix ans, les jeunes peuvent s’embarquer pour une expérience de voyage temporel inédit. Bientôt un anniversaire à fêter ? Les parents pourront compter sur QUANTUM ROOMS pour marquer l’événement comme il se doit. Pour les plus grands, ce sera l’occasion idéale de s’amuser entre amis tout en renforçant les liens autour d’une activité intéressante. Idem pour ceux qui se côtoient uniquement au bureau. Il faut savoir que les entreprises représentent 50 % du public des salles parisiennes. QUANTUM ROOMS propose aussi ses offres aux entreprises pour des séances de team building réussies. Rien de tel qu’un escape game pour consolider l’esprit d’équipe. En effet, dans le but d’atteindre l’objectif de la mission qu’on a assignée aux participants, le travail en équipe est plus que nécessaire. De leur faculté à bien communiquer et à coordonner les efforts dépendra la réussite ou l’échec de la mission. Pour l’instant, QUANTUM ROOMS ne dispose que d’une salle pouvant accueillir au maximum douze personnes en deux groupes qui devront alterner l’un après l’autre. Pas de panique ! À partir du mois de décembre, la capacité d’accueil sera revue à la hausse avec la création d’une seconde salle. Grâce à ces deux salles, il sera possible d'accueillir soit douze personnes en deux groupes avec un dans chaque salle, soit vingt-quatre personnes en quatre groupes, deux groupes passant d’abord pendant que les deux autres patientent, puis en inversant. Avec la seconde salle, selon la durée de l’événement, les groupes peuvent aussi alterner encore une fois pour que chaque groupe puisse faire aussi la seconde salle de jeu qu’il n’avait pas fait. ...