pixel-facebook

Economie sociale et solidaire : actions et initiatives en France

union-regionale-interprofessionnelle-cfdt-centre
Economie
Social
Union régionale interprofessionnelle CFDT Centre  : un partenaire indispensable

Premier syndicat de France depuis le 31 mars en nombre d’adhérents et aussi premier en représentativité dans le privé, la CFDT (Confédération française démocratique du travail) a à cœur de défendre les salariés pour réduire les inégalités.

cfdt-centre-a-orleans
Economie
Social
Les élections TPE se dérouleront du 28 novembre au 12 décembre 2016

Les élections TPE permettent de mesurer l’audience des organisations syndicales au sein des entreprises de moins de 11 salariés. En Région Centre-Val de Loire, 160 000 salariés sont présents dans plus de 50 000 entreprises. Pour la première fois, elles permettront également de désigner les représentants des Commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI), qui se...

Economie sociale et solidaire : les acteurs, les avancées

Ma-residence.fr
25 personnes aiment
Levallois-Perret
ma-residence.fr
ma-residence.fr : renforcer les liens sociaux dans la communauté locale
union-regionale-interprofessionnelle-cfdt-centre
20 personnes aiment
Orléans
Union Régionale Interprofessionnelle CFDT Centre
Union régionale interprofessionnelle CFDT Centre  : un partenaire indispensable
cfdt-centre-a-orleans
20 personnes aiment
Orléans
CFDT Centre
Les élections TPE se dérouleront du 28 novembre au 12 décembre 2016

LES ARTICLES LES PLUS LUS

5 par Cinq : pour vous aider à trouver en vous les réponses aux questions que vous vous posez

De l’ingénierie au coaching professionnel Après avoir exercé le métier d’ingénieur pendant plus de 15 ans, Céline Poloce suit une formation de coach pour créer sa structure et lancer son activité professionnelle. « Je suis quelqu’un de rationnel » précise-t-elle. « Par mon parcours scientifique, mon approche des choses est très analytique. J’ai une vision très systémique et globale des interactions qui existent entre mes clients et leur environnement professionnel ». Pour autant, Céline n’hésite pas à combiner des outils très pragmatiques avec d’autres, moins rationnels. « Ma capacité à actionner une large palette de leviers, très concrets pour certains, plus métaphoriques pour d’autres, me permet de m’adapter rapidement à mes interlocuteurs. Je peux ainsi les aider à répondre efficacement aux questions qu’ils se posent ». Se garder de proposer des réponses à ses clients À la différence d’un consultant, un coach ne conseille pas son client mais permet plutôt à celui-ci de mobiliser les ressources nécessaires pour surmonter les obstacles qui lui barrent la route. En clair, un coach ne saurait se substituer à son client. Céline a donc appris à neutraliser les réflexes qu’elle avait hérités de son ancienne activité professionnelle. « L’une des missions de l’ingénieur consiste à résoudre les problèmes des autres à leur place. On recherche son expertise et son analyse » indique-t-elle. « Au contraire, un coach doit faire en sorte que ce soit son client qui trouve lui-même les réponses les plus adaptées pour atteindre ses objectifs. À moi de l’aider à voir la situation qu’il est en train de vivre d’un autre oeil. Tout n’est bien souvent qu’une question de point de vue. ».  Sortir de sa zone de confort Basée sur la confiance et le respect, la relation qui se noue entre le coach et son client vise à obtenir des résultats concrets et mesurables. Pour y arriver, il peut s’avérer nécessaire de « bousculer » le coaché et de le faire sortir de sa zone de confort. « L’idée » explique Céline, « c’est d’emmener le client là où il n’est jamais allé, hors des sentiers balisés ». En le poussant à oser s’aventurer en « terre inconnue » plutôt qu’en « terrain connu », le coach amènera ainsi son client à l’autonomie. Prendre conscience de son potentiel et comprendre son propre mode de fonctionnement permettra au coaché d’être mieux armé pour affronter les difficultés de son travail quotidien. « Qu’il s’agisse pour un dirigeant de prioriser les actions à mener dans son entreprise, de modifier son leadership, ou encore de s’impliquer différemment en osant lâcher du lest et en confiant davantage d’autonomie à ses équipes ».   ...

Oui Reward : un nouveau service pour la récupération d’indemnités aériennes

Selon la législation européenne, tous les voyageurs sont susceptibles d’être indemnisés lors de leurs déplacements aériens, en cas d’annulation de vol, de retard ou de refus d’embarquement. Sont concernés les vols partant ou arrivant d’un des 27 pays de l’Union Européenne, de Suisse, de Norvège ou d’Islande. Les indemnités prévues sont forfaitaires et varient de 250 € à 600 € en fonction de la distance. Dans la très grande majorité des cas, les demandes individuelles n‘aboutissent pas. Oui Reward s’est donc donné pour mission de vous aider à récupérer ces indemnités dues par les compagnies aériennes. C’est simple ! En quelques minutes, chaque voyageur victime d’un incident peut faire une demande de dédommagement à Oui Reward via le formulaire à remplir en ligne, en indiquant principalement la date, le numéro de vol, le numéro de réservation, s’il y avait ou non des escales, les raisons des perturbations du vol. Ensuite Oui Reward prend en charge l’ensemble du dossier. Il débute par la négociation à l’amiable, enchaine par des relances et une mise en demeure, pour terminer si besoin par des démarches juridiques. Avec Oui Reward, 90% des dossiers ont une issue positive. Quel cout ? Pas besoin d’avancer d’argent, aucun frais annexe, aucun risque pour le client puisque Oui Reward ne se rétribue qu’en cas de succès, à savoir 25% du montant TTC récupéré. Vous pouvez contacter par téléphone le service client de Oui Reward au 01 79 72 62 72, de 10h à 20h du lundi au samedi. Mais vous pouvez également poser vos questions sur le chat avec une réponse quasi instantanée ou par mail avec une réponse sous une heure. ...

Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté : un levier
en faveur de la croissance économique

A la suite à la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté, la nouvelle région a voulu rassembler les forces du territoire en unifiant les deux Agences économiques historiques à savoir l’ARD (Franche-Comté) et l’ARDIE (Bourgogne) en une seule entité. De cette initiative est née en 2017, l’Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté (AER BFC). L’AER BFC est une Société Publique Locale (SPL) chargée d’une double mission : favoriser les créations économiques et d’emplois et assurer le développement économique régional en intervenant auprès des entreprises et des territoires. Accroître les activités économiques du territoire Société Publique Locale, l’AER BFC est composée d’actionnaires publics dont la Région Bourgogne-Franche-Comté qui en est majoritaire. L’actionnariat est également détenu par les EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale) régionaux : plus d’une cinquantaine sont entrés au capital de l’Agence. Ainsi, avec près de la moitié des EPCI régionaux, la gouvernance de l'Agence assure la représentation de 73% de la population. « Nous œuvrons pour le compte de nos actionnaires notamment de la Région qui assure l’essentiel de notre chiffre d’affaires. Le pilotage régional est organisé à partir des orientations du schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) qui a été adopté par la Région et qui définit clairement les missions de l’agence économique », nous explique Arnaud Marthey, Président de l’AER BFC. Ce SRDEII détermine les priorités régionales et a été imposé par la loi NOTRe qui selon les précisions de notre interlocuteur « donne désormais des compétences fortes à la Région, le chef de file du développement économique local mais également aux intercommunalités ». Lesdites orientations incluent entre autres des plans d’actions visant à apporter un soutien aux TPE et PME. Accompagner les entreprises existantes dans leur croissance constitue justement l’une des priorités de l’AER BFC. Pour booster le développement des filières et des entreprises, l’Agence mise sur des méthodes finement pensées. A titre d’exemple, elle est actionnaire dans près de 57 entreprises cotées en bourse basées en Bourgogne-Franche-Comté lui permettant de se placer au cœur des décisions stratégiques prises au sein de celles-ci. La gouvernance de l'AER BFC est aussi en train d’évoluer pour y associer des chefs d’entreprises et des représentants du monde entrepreneurial, au sein d’une instance spéciale, pour bénéficier de leur expertise de terrain. Dans tout cet élan, l’AER BFC contribue aussi au développement de l’innovation et de l’éco-innovation. « Nous avons à cœur de favoriser la compétitivité de nos entreprises, leur permettre d’évoluer dans leurs pratiques, dans les nouvelles technologies et dans plusieurs domaines innovants », fait savoir Arnaud Marthey. Le territoire compte notamment 5 pôles de compétitivité : Nuclear Valley, Plastipolis, Pôle des MicroTechniques, Pôle Véhicule du Futur et Vitagora. Il abrite trois villes labellisées French Tech : Besançon, avec la labellisation HealthTech ; Chalon-sur-Saône, avec la labellisation IOT Manufacturing ; et Dijon, avec la labellisation FoodTech. Une de ses filières phares est l’énergie avec l’Hydrogène. La région a la chance d'être détentrice d’une labellisation « Territoire Hydrogène » qui lui permet d’être un vrai laboratoire pour cette énergie d’avenir. Cette filière profite notamment de la forte dynamique en matière de recherche. Il faut dire que la région possède des atouts considérables. « Nous avons près de 6000 chercheurs avec un ratio de chercheurs privés parmi les plus importants, nous disposons de 14 centres d'excellence mondial et 51 unités de recherche en Région &...

Estaca : une Junior-Entreprise avec laquelle il faut compter

Un cabinet de conseil en technologie à échelle étudiante Les Junior-Entreprises ont le vent en poupe ! Implantées dans des établissements d’enseignement supérieur (écoles de commerce, d’ingénierie, etc.), ces associations permettent aux étudiants qui les rejoignent de mettre leurs connaissances en pratique. « Par le biais de notre Junior-Entreprise, les étudiants de l’Estaca (École Supérieure des Techniques Aéronautiques et de la Construction Automobile) peuvent répondre aux besoins des clients » explique Daniel Braïk, président de la Junior-Entreprise de l’établissement du même nom. « Ils interviennent principalement sur des problématiques d’ingénierie dans les domaines de compétences de l’Estaca que sont l’aéronautique, l’automobile, les transports ferroviaires et l’industrie spatiale. Mais à terme, nous envisageons de diversifier notre offre en proposant de l’information mais aussi du conseil  ».  Une large palette de clients Parmi les clients auxquels Junior Estaca fournit des solutions aussi novatrices qu’efficaces figurent essentiellement des grands groupes mais aussi des entrepreneurs. « Nous travaillons avec Airbus pour l’aéronautique, avec PSA et Jaguar, notamment, pour l’automobile et avec la SNCF pour tout ce qui touche au ferroviaire » précise Daniel Braïk. « Pour autant, notre clientèle compte de plus en plus de startupers qui souhaitent que nous les aidions à créer puis à développer des projets technologiques ». Si un nombre grandissant de clients font désormais appel aux Junior-Entreprises, en général, et à Junior Estaca, en particulier, c’est parce que ces structures ne manquent pas d’atouts.  Faire rimer flexibilité, qualité, créativité et réactivité En choisissant de faire appel à ses services, les clients de Junior Estaca savent qu’ils pourront profiter de nombreux avantages. « Tout d’abord, nous faisons preuve d’une grande souplesse d’organisation » précise Daniel Braïk. « Nous pouvons faire intervenir des équipes d’étudiants sur des domaines variés et pour des durées flexibles. Nos missions durent généralement entre deux et dix mois. De plus, le fait que nous puissions nous appuyer sur le vivier de jeunes talents que forment les étudiants de l’Estaca nous permet de proposer des solutions à la fois innovantes et créatives ». L’aspect financier joue également en faveur de Junior-Estaca.  En effet, s’agissant d’une association à but non lucratif, les tarifs pratiqués par les Junior-Entreprises sont généralement intéressants. « Notre statut associatif nous permet d’être économiquement compétitifs » indique Daniel Braïk. « C’est une combinaison de tout ça (créativité, flexibilité, compétitivité) qui fait que nos clients nous choisissent ». Enfin, parce que les Junior-Entreprises sont rigoureusement encadrées - au sein de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises, notamment - et régulièrement contrôlées, les entreprises qui font appel à elles ont la garantie de bénéficier de prestations de qualité.  La Junior-Entreprise : un système « gagnant-gagnant » S’ils choisissent de faire confiance à Junior Estaca pour les accompagner dans leurs projets, grands groupes, TPE/PME et startupers pourront bénéficier, nous l’avons vu, de tout un arsenal d’avantages comme des solutions innovantes, des tarifs attractifs, une organisation d’une grande souplesse, des prestations de qualité et une réactivité importante. Mais il est intéressant de souligner que les avantages sont également du côté des étudiants eux-mêmes. Car si les Junior-Entreprises sont des associations à but non lucratif, elles sont aussi à vocation pédagogique. En rejoignant Junior Estaca, un étudiant pourra ainsi profiter d’une passerelle vers la vie active. Il mettra en pratique ses connaissances, affinera ses compétences, en développera de nouvelles, valorisera son expérience et prendra contact avec de futurs clients/employeurs potentiels. Pour toutes ces rais...

Altamira Développement : le leadership par l’équilibre

Qu’il s’agisse de dirigeants d’entreprises, managers ou même de particuliers, Altamira Développement propose de développer les aptitudes au leadership à travers une approche inédite et une méthode s’inspirant d’un art martial traditionnel japonais : l’aïkido. Tout est question d’équilibre(s) Chaque individu a la possibilité de développer son leadership. Pour cela, se sentir confiant et bien dans sa peau est primordial. « On est d’autant plus performant quand on est heureux et serein », souligne Éric Hubler, le fondateur. Pour accéder à ce bien-être intérieur, l’individu doit avant tout trouver son équilibre. « L’équilibre s’exprime à travers une façon d’être, d’agir, de communiquer qui fait appel à des ressorts profonds », explique notre interlocuteur. Notion intrinsèquement dynamique, l’équilibre est une balance permanente entre des déséquilibres sans cesse exprimés et rattrapés. En un mot, l’équilibre n’existe que par rapport aux déséquilibres sur lesquels la personne va pouvoir s’appuyer pour progresser à travers l’expérience et développer une certaine forme d’équilibre qui lui est propre. Aïkido Management® : une méthode de formation surprenante et accessible à tous Pour Éric Hubler, le leadership est d’abord « une question d’attitude, de comportement et d’éthique ». Et quel moyen plus adapté que la référence aux arts martiaux, véritables écoles de la vie aux enseignements universels, pour forger un comportement exemplaire. En effet, la pratique des arts martiaux permet de renforcer des aptitudes telles que la maîtrise et le dépassement de soi, la concentration, le respect, l’adaptation permanente au changement… Toutes ces qualités sont essentielles dans la vie quotidienne et doivent s’appliquer également dans le monde de l’entreprise. Dans une session Aïkido Management (qui n’est pas un cours d’aïkido !), la forme accompagne le fond, pas question de rester cloîtré dans un bureau en costume-cravate car tout se déroule sur un tatami. En kimono, les « apprentis » apprennent à se recentrer et à libérer leurs énergies tout en restant acteurs de la formation. À travers l’Aïkido Management, Éric Hubler montre la voie mais il appartient à chacun d’incarner le changement. « Cela suppose un important travail sur soi et plus encore pour le manager du fait de sa mission… c’est une vraie démarche transformationnelle qui s’inscrit dans la durée », rajoute Éric. Les livres et les conférences, une ouverture au grand public Si les offres d’Altamira Développement s’adressent principalement aux entreprises, une ouverture vers le grand public se développe parallèlement par le biais des livres comme « L’Equilibriste » devenu un bestseller international, mais également des conférences. D’une durée d’une heure et demie en moyenne, elles ont pour objectif de réveiller et de révéler le potentiel de chaque individu. « Pendant mes conférences, je fais réfléchir les gens, mais je les fais également bouger, respirer, se tenir différemment car le changement passe aussi par le corps », termine Éric Hubler. ...

La Bo[a]te : petite fabrique d’innovation depuis 2007

Le doyen du coworking en France Historiquement, La Bo[a]te est le premier espace de coworking à avoir ouvert ses portes en France. Excusez du peu. Ce doyen dans la location d’espaces de travail partagés est né de l’initiative de Martine Sousse et Marin Garrigues. Une dizaine d’années plus tôt, les deux complices animaient ensemble un espace de mécénat pour une grande marque internationale de soda. Ils mettaient alors à la disposition des jeunes du quartier un lieu, des ordinateurs, une connexion Internet et un savoir-faire pour leur enseigner à se servir des nouveaux outils numériques et les accompagner dans leur découverte du tout jeune réseau Internet. Capitalisant sur leur expérience, ils rachètent l‘endroit en 2007 et ouvrent cet espace de coworking, avant le nom donc, qu’ils nomment La Bo[a]te, en hommage aux ferrys qui traversent quotidiennement le Vieux-Port. Un lieu, plusieurs activités Au départ, il y a un lieu atypique du centre-ville de Marseille. Le sol est fait d’un vieux parquet en bois. Sur les murs, on remarque des affiches vintages, comme les meubles et les canapés qui trônent dans la pièce principale. On n’est pas du tout dans l’idée des espaces de coworking que l’on peut voir ailleurs. Il y règne une ambiance cosy et artistique. Plusieurs formules de coworking sont proposées aux start-up et aux petites entreprises. À partir de 50 euros (TTC) par mois, on y vient travailler bien sûr, mais aussi échanger et partager. « un espace de coworking sans animations et sans une communauté des coworkers qui collaborent entre eux,  ce n’est que de la location de bureau, explique Marin Garrigues. Dans notre idée du coworking, il y a toute une partie de l’activité qui est consacrée à créer des synergies pour qu'ils développents leur activité et leurs projets grâce à l’organisation par exemple, de rencontres informelles, de MeetUp, de réunions autour de thématiques nouvelles, Machine learning, Design thinking, Veille autour d'appels a projets,  Open data, ateliers du code (pour les enfants)  » On vient à La Bo[a]te principalement pour travailler, mais on y discute aussi avec d’autres porteurs de projets innovants afin de grandir ensemble. Car au-dela du coworking, c'est aujourd'hui de "co-growing" qu'il faut parler. Le lieu, qui a gardé à cœur son esprit « mécénat », accueille régulierement des associations et collectifs autour de problématiques entrepreuneuriales, citoyennes et créatives. En 2018 la Boate va dupliquer le modèle avec un partenaire important de la Métropole Aix-Marseille. Une manière de consolider son offre au jeunes entreprises et aux porteurs de projets ...

E-tumba : une intelligence numérique de simulation au service des agriculteurs locaux

« La société a été créée sur la base de plusieurs années d’observation sur le terrain lors de mes différents voyages à travers les nombreux pays d’Afrique », nous raconte Dieudonné Okalas Ossami, le fondateur du projet. Il a constaté que les petits producteurs installés dans des zones éloignées n’ont pas accès à des informations pertinentes sur la meilleure façon de conduire leur plantation. Ou encore, que les rares informations qu’ils obtiennent ne sont pas du tout adaptées aux conditions agro-environnementales et climatiques propres à leur région. Ainsi, Dieudonné Okalas Ossami a combiné son expérience avec les expertises de ses partenaires industriels pour développer de nouvelles solutions, entièrement axées sur la réalité du terrain et les besoins particuliers de chaque producteur. L’efficience informationnelle pour une meilleure production La plate-forme est un outil performant d’aide à la décision au service de l’agriculture et à destination de tous les acteurs agricoles. « Notre objectif est d’améliorer les rendements des producteurs, tant au niveau qualitatif que quantitatif, et les aider à agir de façon intelligente. » Pour arriver à ce résultat, un algorithme avancé génère des informations pertinentes et opportunes, à partir de données de sources multiples (télédétection, pratiques paysannes, saisies et des capteurs terrains, etc.), sur l’état de chaque parcelle. Ces paramètres enregistrés sont automatiquement analysés et traités afin de pouvoir simuler le développement des cultures, calculer les indicateurs de stress (eau, nutriments.) et prédire les rendements. À partir de ces prévisions, l’agriculteur peut ajuster son objectif de rendement tout en bénéficiant d’une série de conseils agronomiques personnalisés que recommande la plate-forme. « Le producteur peut alors maîtriser et raisonner l’apport d’engrais, d’eau et d’autres intrants de la manière la plus optimisée possible. » E-tumba, sacrée Jeune Entreprise innovante, veut aider les agriculteurs à mieux comprendre leur terrain en leur fournissant les bonnes informations au bon moment. Multifonctionnalités La start-up, lauréate du concours Challenge Africa 2017, a développé sa solution de manière à ce qu’elle puisse offrir le maximum de services, même depuis un simple téléphone sans connexion Internet. En mode offline, le technicien utilisateur conserve toutes les fonctionnalités essentielles pour accompagner les producteurs sur le terrain à l’absence d’une connexion internet, grâce à des mécanismes de synchronisation transparents entre l’application tablette cliente et la Plateforme SaaS. Les producteurs, continuent de recevoir des informations et des conseils personnalisés, grâce à une banque de modèles intégrés dans la Plate-forme qui offre une disponibilité de service 24h/24, 7j/7. En mode online, son interface simple et ergonomique assure une navigation optimale sur tout support : tablette, PC ou smartphone. Les capteurs terrains intégrés à l’application génèrent des données en temps réel et peuvent être couplés à la fonctionnalité cloud, en fonction de la performance de la connectivité. En outre, cette solution multiservice se pare aussi d’un dashboard modulable pour gérer le calendrier cultural, les statistiques et les itinéraires techniques. « C’est vraiment un outil de pilotage et d’aide à la décision efficace qui permet aux producteurs et aux industriels d’affiner leur pratique et leur stratégie en suivant les indicateurs et l’accompagnement sur mesure déployés par la plate-forme. » ...

Danielle Guilbaud, le coaching professionnel pour faire émerger et développer le potentiel de chacun

Prendre du recul pour aller de l’avant Le coaching, ça n’est pas que pour les autres ! « À un moment ou à un autre, au cours de sa vie professionnelle, tout le monde peut avoir besoin d’une aide extérieure. Mon rôle, c’est d’aider une personne en perte de repères professionnels, voire en situation de burn out, à prendre le recul nécessaire pour (re)trouver confiance en ses capacités et (re)prendre le contrôle de son parcours professionnel », explique Danielle Guilbaud. Une fois qu’il aura pu identifier d’éventuels points de blocage, le « coaché » sera alors en mesure de redéfinir ses priorités et de progressivement se repositionner. Mais si le coach pousse son client à se remettre en question, c'est pour mieux le guider ensuite. Il ne lui dicte pas sa conduite. « Je n’impose jamais rien. Je me contente de révéler à mes clients des ressources qu’ils avaient en eux mais dont ils n’avaient pas conscience, qu’ils ne savaient pas utiliser, ou dont ils avaient oublié l'existence », précise Danielle. En grattant le vernis, le coach fera donc ressurgir des qualités oubliées par le coaché. Pour autant, c’est à ce dernier qu’il appartient de puiser en lui-même l’énergie nécessaire pour redéfinir ses objectifs. Et c’est sur ses propres ressources qu’il devra s’appuyer pour y parvenir. Agir avec bienveillance mais sans complaisance « Une belle personne à faire émerger. » Dans le cadre de sa mission, Danielle Guilbaud aide ses interlocuteurs à se poser les bonnes questions. Quitte à devoir parfois les mettre face à leurs contradictions. Mais c’est à ce prix que le changement – tant espéré – pourra s’opérer et que la motivation – qui pouvait sembler tarie – ressurgira. « Quand ils viennent me consulter, certains de mes clients sont dans une grande confusion. Ils ne savent plus très bien où ils en sont. Mon rôle, ce n’est surtout pas de les juger mais de les aider à clarifier la situation. À y voir plus clair. Et à retrouver une certaine sérénité. » Car face à un monde du travail en pleine mutation, force est de constater que le coaching professionnel tel que le pratique Danielle Guilbaud a de beaux jours devant lui. « Quand j’ai démarré, le coaching professionnel s’adressait principalement aux cadres et aux dirigeants. Alors qu'en réalité, ce sont toutes les personnes en activité qui gagneraient à prendre du recul et à se remettre en question de temps à autre. » ...

Undici, les pionniers du coaching et de l’intelligence collective en France

Accompagner les personnes et les organisations dans leur développement Véritables pionniers du coaching en France, voilà maintenant plus de dix ans que Michel Moral et Florence Lamy accompagnent leurs clients. « Avec Michel, nous sommes un peu des dinosaures » avoue malicieusement Florence Lamy. S’ils aident les personnes qui font appel à eux à trouver en elles-mêmes les ressources nécessaires pour développer leur potentiel, reprendre confiance, gérer leurs émotions ou encore surmonter les obstacles qui leur barrent la route, Florence et Michel interviennent surtout auprès des organisations : entreprises, collectivités, associations, etc. « Notre approche s’articule autour de la notion d’intelligence collective » précise Florence. « L’idée, dans le cas d’une transformation d’entreprise (restructuration, croissance, fusion), par exemple, c’est de parvenir à (re)créer un équilibre entre le bien-être et la créativité des salariés, d’un côté et la recherche de la performance, de l’autre. De réussir à donner du sens et à préserver les liens entre les salariés ». Pour accompagner leurs clients tout au long de la transformation culturelle de leur entreprise et les aider à gérer le stress pouvant en résulter, Florence et Michel utilisent un outil spécifique, le « cultural transformation tool ». Cet outil permet d’identifier les valeurs positives et celles qu'il faudrait modifier au sein d’une équipe. « Le coaching est un outil d’accompagnement au changement » précise Florence. Entre les mains d’un coach compétent, une équipe pourra ainsi reconsidérer les interactions entre ses membres et en tirer les enseignements nécessaires. De même, un salarié pourra revoir sa manière de collaborer. Voire démarrer une nouvelle carrière ! Des spécialistes de la supervision des coachs De même que l’on se s’improvise pas coach professionnel du jour au lendemain, on ne s’autoproclame pas non plus superviseur. Pour être en mesure d’accompagner efficacement ses clients et de les aider à atteindre leurs objectifs, un coach doit avoir reçu une formation reconnue et s’appuyer sur des règles déontologiques strictes. Mais il est tout aussi important que ce coach ait recours à la supervision. « Michel et moi sommes très axés sur la supervision » précise Florence. « Nous avons même développé un savoir-faire spécifique dans ce domaine. Très tôt, il nous a paru important d’avoir une vision professionnelle de la supervision. Nous avons d’ailleurs été les premiers en France à mettre en place une formation de superviseur ». Définir quelle doit être la posture du superviseur, en établir les principes fondamentaux, mettre en place un référentiel de compétences spécifiques… Autant d’éléments qui sont les garants d’une supervision de qualité. « L’impact bénéfique de la supervision est doublement intéressant car il va cascader non seulement sur les accompagnants mais aussi sur leurs clients » indique Florence. Gage de qualité s’il en est, le programme de formation qu’ont élaboré Florence et Michel s’est vu décerner l’ESQA (European Supervision Quality Award). Ce label, délivré par l’EMCC (European Mentoring and Coaching Council, Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision en VF) atteste de la qualité de l’enseignement dispensé par une école de formation à la supervision du coaching.  Une démarche exigeante fondée sur la complémentarité Tels le Yin et le Yang, Florence et Michel se complètent mutuellement. « Ingénieur de formation, Michel est très cartésien. Son esprit d’analyse et de synthèse est remarquable » indique Florence. « Moi, j’ai une approche plus synergétique, davantage tournée vers l’artistique. L’écriture, le théâtre, la musique ou encore les arts plastiques font partie des outils que j’utilise pour accompagner mes clients. J’ai également été formée à la médecine ...

Scan’Up : une liste de courses intelligente pour mieux manger  

On a tous déjà eu ces moments « oops » où sur le point de faire ses courses, l’on se rend compte que l’on n’a pas sa liste sur soi. Alors on improvise des achats approximatifs débouchant parfois sur des acquisitions parfaitement inutiles. Pour en finir avec ces épisodes où les courses virent à une prise de tête, une start-up francilienne a eu l’idée de créer une application adaptée. Par la même occasion, la marque entend aider les utilisateurs à mieux manger. Leur dispositif embarque, en effet, l’indicateur du Nutri-score pour évaluer rapidement si les aliments figurant sur la liste sont assez sains. Scan’Up, pour choisir enfin les bons aliments Sorte de réinvention 2.0 de la liste de courses, Scan’Up se compose d’une application mobile et d’un boîtier connecté pour la cuisine. La première est disponible gratuitement sur iOS et Android. « On est parti du constat que la plupart des consommateurs font une liste de courses et achètent toujours les mêmes produits, mais cherchent à améliorer leur alimentation  », explique Caroline Péchery pour retracer la genèse du concept. Celui-ci opère sur un mode assez simple. L’utilisateur scanne le code-barres du produit qu’il souhaite ajouter à sa liste de courses. Cela peut se faire soit directement depuis l’application, soit via le boîtier connecté. Pour chaque produit intégré, l’appli va générer un ensemble d’informations : détails sur son profil nutritionnel, liste des allergènes figurant dans la composition et prix moyen constaté. « L’idée, souligne notre interlocutrice, c’est que par rapport à ces informations, l’utilisateur va pouvoir rechercher des alternatives de produits équivalents mais plus sains. » Le tout, parmi une dizaine de marques différentes (du même produit). Des fonctionnalités multiples Le vrai plus de cette appli, c’est que toute la famille va pouvoir intégrer ses besoins personnels. Une fonction de partage de la liste de courses est effectivement disponible, avec enregistrement en temps réel des modifications. Par ailleurs, un bilan nutritionnel est généré à partir de l’ensemble des produits figurant sur liste. Cela donne un aperçu rapide et facile à lire, quant à la proportion de produits sains. De plus, l’appli autorise une commande directe des produits retenus depuis son interface. Par la suite, l’utilisateur se voit livrer son panier après qu’une enseigne de conciergerie collaborant avec Scan’Up a fait les courses à sa place. Se faire plaisir et découvrir de nouveaux produits L’enseigne projette, en outre, de faire accéder les utilisateurs à une gamme de produits gratuits. Ces opportunités s’adressent aux personnes acceptant de faire partie des panels lorsqu’une marque commande un test consommateur auprès de Scan’Up. Les amateurs d’achats malins, eux, en auront également pour leur compte. « Ils pourront bénéficier de promotions et de réductions sur des produits », promet notre interlocutrice.  Quant à ceux qui s’alignent déjà sur une façon de se nourrir en particulier – vegan, bio, sans gluten… –, ils auront très vite le plaisir de retrouver rapidement des produits adaptés. Une liste thématique allant dans ce sens est, en effet, sur le point d’être mise en place sur l’interface de l’appli. ...

Split coworking : un espace de rencontre et de collaboration unique

Situé dans le XVIIIe arrondissement de Paris, Split coworking dispose d’un espace de 230 m2, entièrement mis à la disposition des coworkers pour assurer leur épanouissement tant au niveau personnel que professionnel. La communauté Split coworking Split coworking est un espace authentique qui rassemble en un même lieu des professionnels évoluant dans différents secteurs. Aujourd’hui, la communauté au sein de cet espace de coworking réunit des agences indépendantes à taille humaine (55 %), des startuppers (35 %) ainsi que des indépendants issus de divers horizons (10 %). En choisissant Split coworking, tous ces acteurs profitent d’un lieu unique qui leur permet de travailler dans les meilleures conditions possibles, et cela à moindre coût. Chez Split coworking, l’organisation du lieu répond à un but unique : favoriser les échanges ! À l’instar de ces bureaux partagés où les coworkers peuvent bénéficier d’un bel espace idéalement agencé. Parallèlement, des déjeuners ou des apéros sont souvent organisés afin de créer des liens entre les coworkers. « Cela rajoute une dimension humaine à ce coworking », souligne Freddy Cimper, le fondateur de Split. Des offres flexibles Avec Split coworking, les professionnels profitent d’une grande liberté. En effet, les formules proposées ont l’avantage de ne présenter ni contrainte ni engagement. Chez Split coworking, le confort est le maître mot. Chaque collaborateur doit pouvoir disposer d’un poste de travail confortable où il pourra travailler à son aise. Split coworking suggère différentes offres à ses clients. Cependant, quelle que soit la formule choisie, une connexion Internet (par câble ou wi-fi), l’accès à un espace détente ainsi qu’aux deux salles de réunion sont inclus dans chaque prestation. Les salles en question font respectivement 30 m² (pour 12 personnes) et 10 m² (pour 5 personnes). Elles disposent d’un équipement moderne (vidéoprojecteur, imprimante et écran de projection). En plus de ces offres, des compléments peuvent aussi être suggérés.  ...

Château d’Auvers-sur-Oise : un cadre nouveau pour de nouveaux challenges

D’immenses écrans de projection qui magnifient les œuvres pour en saisir plus de détails. Un agencement scénographique puisant à loisir dans l’intimité des artistes, via des témoignages ou des correspondances de leurs proches. Ces deux ingrédients distillés dans le nouveau parcours du Château d’Auvers promettent de rapprocher les visiteurs de l’impressionnisme, comme jamais encore auparavant. En même temps, ce nouveau concept sublime le cadre, pour des événements plus marquants. Un cadre encore plus valorisant pour les événements d’entreprises Tout en profitant d’une certaine proximité avec Paris, le lieu présente l’avantage d’être bien isolé. Niché dans son cadre de verdure, il sied tout à fait pour les séances de travail que l’on désire programmer en retrait des environnements de tous les jours. La maison renouvelle d’ailleurs ses offres, mettant à disposition des espaces plus fonctionnels encore. Une salle événementielle résolument high-tech À l’instar du Cube, il existe une salle événementielle résolument high-tech avec ses écrans agencés de façon intelligente. Quelle que soit la place du participant, il aura une vue dégagée sur les contenus diffusés. D’autres emplacements modulables, telle la salle Van Gogh, sont mis à disposition afin que les organisateurs prévoient un aménagement plus ou moins convivial, selon leurs besoins. ...

Domaine de Saint-Paul : des événements d’entreprise dans un cadre d’exception

Fondé au XIIe siècle par des moines et devenu un rendez-vous de poètes de renom au XIXe siècle puis laboratoire de recherche du bâtiment au XXe siècle, le Domaine de Saint-Paul est aujourd’hui un centre de séminaires et un parc d’activités professionnelles accueillant principalement des entreprises du tertiaire. Les sociétés en quête d’espaces privés pour l’organisation de leurs événements trouveront ici un parc immobilier d’envergure allié à un service de qualité, garantissant la réussite de chaque manifestation. Pour des séminaires d’entreprise réussis Le Domaine de Saint-Paul regroupe un ensemble d’espaces professionnels, hôteliers et de restauration. Trente salles de réunion modulables dont deux auditoriums composent les espaces de travail. Les participants aux séminaires résidentiels peuvent être hébergés dans les 89 chambres entièrement équipées et profitent des espaces détente mis à leur disposition. Concernant le service restauration, « nous proposons notre restaurant gastronomique de deux cents couverts avec un service à table et une vue panoramique sur le parc, ainsi qu’un restaurant libre-service de 700 m² pour trois cents couverts. La priorité est donnée par nos chefs aux produits locaux ; ils cuisinent également au quotidien des produits frais en provenance de Rungis », déclare M. Laurent Crosnier, directeur des lieux. L’événementiel d’entreprise dans un havre de paix « C’est dans un environnement calme, au cœur de la forêt de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, qu'est organisé chaque événement d’entreprise », reprend notre interlocuteur. Ce dernier de rajouter : « Nos espaces de verdure et notre grand parvis de 2 200 m² sont propices aux activités extérieures [organisées pour fédérer les collaborateurs le temps d’une journée team building] telles que tir à l’arc, balades à vélo électrique, accrobranche, structures gonflables... » Les conventions ou expositions sont organisables, quant à elles, dans des espaces intérieurs ou en extérieur.  ...

Trevgoda Consulting, quand un coach se fait révélateur de talent(s)

La bienveillance comme levier de développement  Quelle que soit la nature de la mission qui lui aura été confiée (coaching professionnel, consulting, formation, accompagnement de projet), Nelly Trevgoda écoute mais ne juge pas. Toujours bienveillante, jamais complaisante, elle s’applique à accompagner ses clients jusqu’au résultat qu’ils souhaitent obtenir. Qu’il s’agisse d’atteindre ses objectifs, de développer ses compétences managériales, ou encore d’identifier des difficultés et de les surmonter. Mais n’allez surtout pas la comparer à un psy ! « Chacun son métier », répond-elle lorsque l’on fait mine de relever quelques similitudes entre les deux professions. En coaching professionnel, ne seront abordées que les problématiques liées au travail. « Pas question de remonter jusqu’à la petite enfance », précise-t-elle. « De plus, là où un psy s’intéressera au “pourquoi’’ de telle ou telle situation, le coach, quant à lui, se concentrera sur le “comment’’ ». Une fois la problématique formulée, le coach élaborera alors un plan d’action de façon pragmatique.  Valoriser sans dénaturer L’implication du « coaché » est un facteur déterminant dans la réussite du coaching. « Certains clients sont en quête de conseils. Mais bien souvent, c’est en eux qu’ils devront puiser les ressources dont ils croient manquer. » Comme l’explique Nelly Trevgoda, « un coach ne sera pas dans le “Je sais mieux que vous alors laissez-moi vous dire quoi faire” mais plutôt dans le “Je vais vous aider à trouver votre potentiel et à l’exploiter.” » Donner des directives à quelqu’un et l’aider à faire émerger des choses qu’il possède déjà mais dont il ignore l’existence ou dont il sous-estime l’importance sont deux choses très différentes. Nelly Trevgoda, qui, avant d’embrasser la profession de coach, a étudié la restauration de tableaux anciens à Avignon, aime à comparer son activité à celle du restaurateur. « L’éthique c’est de mettre en valeur une œuvre, tout en prenant soin de ne pas altérer sa nature. Avec mes clients, c’est le même processus : le coaching leur permet de se mettre en lumière et de rester en accord avec leur personnalité profonde. »  Une large palette d’outils Que l’on restaure un tableau du XVIIIe siècle ou que l’on mette en place un accompagnement personnalisé pour un manager désireux d’améliorer son leadership, il est nécessaire de disposer non seulement d’une formation solide, mais aussi des bons outils. Coach accréditée et formée à l’analyse transactionnelle ainsi qu’à l’approche systémique des organisations, Nelly Trevgoda peut compter sur une « boîte à outils » bien remplie pour mener à bien sa mission. Loin de se contenter d’exercices théoriques, Nelly adopte au contraire une démarche pragmatique. Elle accorde notamment une grande importance à la pratique par le biais de mises en situation concrètes. ...

Positive You à Paris : Accédez au bien-être avec la psychologie et le coaching à distance!

Psychologie ou coaching ? Psychologie et coaching sont aujourd’hui deux domaines qui peuvent prêter à confusion en raison de leurs similitudes. Le psychologue intervient pour libérer une personne de ses souffrances et tout ce qui peut l’entraver au quotidien. Il n’hésite pas pour cela à revenir dans le passé en essayant d’établir des liens pour expliquer le comportement d’une personne et chercher une solution adaptée. Le coach quant à lui travaille sur le présent. Il aide l’individu à franchir un cap et met en place des objectifs à atteindre. En un mot, le coaching est un accompagnement au changement. Tout sur Positive You Créée en 2016, la start-up suggère une plate-forme en ligne dédiée à la psychologie et au coaching à distance. Elle propose de mettre en relation des particuliers et des professionnels de santé réuniss-ant coachs, psychologues et psychothérapeutes. Des coachs d'ailleurs qui sont choisis sur le volet  et qui ont des certifications recensés et reconnus par l'Etat.Grâce à cette plate-forme, les usagers sont assurés de pouvoir bénéficier de l’expertise de professionnels compétents, certifiés et diplômés. « Les psychologues intervenant sur le site disposent tous d’un numéro ADELI », confie Karina Geday, la fondatrice. Avec Positive You, tout se fait en ligne : prise de rendez-vous, consultation, règlement des honoraires… La plate-forme allie à la perfection simplicité et praticité. En quelques clics, l’utilisateur accède à une multitude de spécialistes qui ont la possibilité de donner une consultation à distance via la visioconférence intégrée. Sans avoir à se déplacer, le particulier obtient rapidement de l’aide avec une consultation établie sur un système d’horaire souple. Outre le fait de résoudre les problèmes liés à l’éloignement géographique, la consultation à distance va permettre aux particuliers de s’exprimer sans complexe en évitant le « face-à-face ». Les échanges se déroulent dans un cadre professionnel, ce qui implique le strict respect de la confidentialité.  Positive You, aux services des entreprises La start-up développe également des prestations variées pour aider les professionnels d’une entreprise à atteindre leurs objectifs spécifiques.  Le Pack entreprise s’adresse particulièrement à deux cibles : d’une part, l’ensemble des salariés et, d’autre part, les cadres dirigeants. En ce qui concerne la première cible, « nous proposons des forfaits utilisables pour l’ensemble des employés ainsi qu’un code promotionnel leur permettant à tout moment de consulter un thérapeute », explique Karina Geday. Chaque employé pourra, en fonction de ses besoins, choisir entre un coach ou un psychologue. Pour les cadres, le coaching se fera sur la base d’un devis assorti d’un contrat stipulant les modalités (tarifications, durée, objectifs, cadre…). ...

Promouvoir et développer la professionnalisation du métier de coach

L’accréditation, un gage de qualité donné aux clients des coachs professionnels Face à la prolifération des coachs en tous genres (en séduction, en immobilier, etc.) dont certains sont d’ailleurs de coach que le nom, il est parfois difficile de s’y retrouver… Pour pallier cet état de fait et permettre aux véritables coachs professionnels de se démarquer, l’EMCC France peut, sous conditions, leur attribuer une accréditation. Ce document apporte la preuve que celui qui s’en prévaut répond aux critères d’exigence et de qualité requis. Ce faisant, il garantit également à ses clients qu’un coach dispose d’un niveau de compétence élevé. Délivrée après un examen minutieux du dossier (quota d’heures de pratique à respecter, témoignages « clients » à fournir, etc.), cette accréditation résulte d’une démarche volontaire effectuée par un coach désireux de disposer d’une preuve reconnue de son sérieux et de son professionnalisme. Elle se superposera alors aux diplômes ou aux certifications déjà obtenus et valorisera l’expertise qu’il aura acquise dans le domaine - devenu très compétitif - du coaching.  Valoriser le métier de coach professionnel Regroupant plus de 8 500 coachs, mentors et superviseurs répartis sur toute l’Europe, l’EMCC met tout en oeuvre pour valoriser le métier de coach et accompagner le développement de sa professionnalisation. Pour rejoindre cette organisation, un coach devra ainsi justifier d’une pratique effective et déontologique de son métier. Et par le biais des activités qu’elle organise tout au long de l’année (groupes de réflexion, d’échanges de pratiques, conférences, colloques, etc.), l’EMCC France contribue à partager les bonnes pratiques entre ses quelque 1 059 adhérents au 31 décembre 2017.  Accompagner le changement Parce que le monde change, le coaching professionnel doit changer avec lui. Notamment en s’adaptant aux mutations que connaît actuellement le monde du travail (transformation digitale, essor de la mondialisation, etc.). C’est la raison pour laquelle le prochain colloque annuel de l’EMCC France a pour thème « la métamorphose ». S’articulant autour des transformations auxquelles nous sommes tous confrontés et des changements de postures que ces mutations impliquent, cet événement majeur du monde du coaching rassemblera plus de 1 000 personnes (dirigeants, DRH, mentors, coachs professionnels, consultants, formateurs…) sur deux jours. Des conférences s’y dérouleront, ponctuées d’ateliers expérientiels qui seront l’occasion, pour leurs participants, de mettre en pratique, de façon concrète, leur connaissance du coaching. ...

Les fourmis blanches : un collectif de l’événementiel pro à Lyon

L’ambiance du showroom où Laurianne Ripé reçoit ses clients annonce les couleurs. Ici, l’on vient acquérir le savoir-faire d’une organisatrice et l’on pressent que la collaboration débouchera sur un évènement d'exception. Ecoute et présence sont les valeurs fondatrices de ce prestataire né de la rencontre de plusieurs professionnels rompus chacun à leur art. L’événementiel dans le sang Laurianne Ripé est loin d’être une néophyte dans le domaine de l’événementiel. Son parcours à la tête des Fourmis blanches était précédé d’une expérience parisienne dans l’organisation de mariage. C’est en se relogeant à Lyon que cette wedding planner d’origine lance le concept de la nouvelle enseigne, en s’associant avec Astuce des chefs, traiteur lyonnais de longue date. Sous cette appellation, ces ouvriers de l’événementiel dispensent leur conseil aux entreprises et les accompagnent de A à Z dans la mise en œuvre de leur projet. La marque de fabrique de la maison ? Son équipe ne se laisse pas démonter par les contraintes géographiques. S’il faut aller à Majorque ou au Brésil pour assurer le chantier, le collectif répond présent. Entreprises ciblées au cœur de leur image Les Fourmis blanches déploie son savoir-faire  pour toutes sortes d’événements rattachés à l’entreprise et son image. Des inaugurations de nouveaux bâtiments aux conceptions d’événements de team building, la maison possède de multiples cordes à son arc. L’organisation de lancements de produits et de cocktails d’entreprise constitue une autre demande pour laquelle elle est régulièrement sollicitée. Recherche de l’endroit pour organiser l’événement, décoration, fleurs, repas, tout est pris en charge grâce au vaste réseau de partenaires entretenu par l’enseigne au fil de son expérience. ...

La ligue des gentlemen : l’escape game dans l’esprit nantais

La niche fréquentée par La ligue des gentlemen est de plus en plus courue. Pour se singulariser, l’enseigne développe son concept autour de deux axes. Visuel, par les maîtres de jeux qui font l’accueil et l’accompagnement dans des tenues de gentlemen et de ladies. Par le contenu ensuite, les scénarios des énigmes font appel à des références et des lieux nantais. Quatre scénarios en salles pour toutes les trempes de joueurs La ligue des gentlemen décline l’idée générale de l’escape game dans quatre scénarios originaux et plus riches en rebondissements les uns que les autres. Ils traversent les époques pour autoriser une expérience immersive selon le goût de chacun. Dans « Vol chez LU », place à la combinaison des indices pour voler au secours d’un malheureux Lefèvre Utile victime d’une malhonnêteté. Objectif : remettre la main sur sa fabuleuse recette en investissant le domicile du négociant qui la lui a subtilisée. Prévue pour rassembler trois à cinq joueurs, cette énigme figure dans les niveaux d’entrée de la maison et est accessible aux handicapés. Même niveau de difficulté pour le même nombre de joueurs mais dans un autre registre. Les joueurs se mettent dans la peau du méchant. Qu’ils se rassurent toutefois : ils doivent se plier à cette exigence pour une très bonne cause. Il s’agit de tester l’efficacité du nouveau dispositif, supposé de haute sécurité, du musée du château. Mission : dérober l’écrin du cœur d’Anne de Bretagne. Dans le duel entre technologie et esprit de logique humaine, difficile de tabler sur celui qui sortira gagnant. Aux fins limiers de niveau intermédiaire, La ligue des gentlemen confie une mission de haut vol. Car c’est dans la cour des mafieux qu’ils sont appelés à mettre leurs talents en œuvre. Riche en péripétie, la mission « Clair de lune » s’adresse aux aventuriers qui n’ont pas peur de nager en eaux troubles. Entre intégrer la loge privée d’une chanteuse de cabaret de renom et mettre la main sur des livres de compte compromettants, il y a de quoi avoir des sueurs froides. Le scénario est accessible par groupe de deux à quatre joueurs. Dans « Loiseleur », il ne faut pas avoir froid aux yeux et afficher au moins 14 ans d’âge pour être de la partie. Les choses prennent effectivement une tournure corsée. Pour défendre la réputation de la ligue, neutraliser l’ennemi peut figurer au programme. Au même titre que les autres missions en salle, celle-ci doit être exécutée en soixante minutes chrono. L’escape game en live dans la ville Au mois de mai à octobre, indépendamment du jour, La ligue des gentlemen donne à ses jeux d’aventure une autre tournure. La ville nantaise devient le terrain de jeux, pour une expérience unique d’escape game grandeur nature. En plus de l’observation, de la logique et de la cohésion du groupe, une autre compétence est sollicitée, l’orientation. Plus toniques et plus élaborés, les deux scénarios de cette catégorie rassemblent les joueurs autour d’énigmes surchargés d’adrénaline. L’un consiste à anticiper les gestes d’un tueur en série afin de préserver ses victimes. L’autre à défier les adeptes d’une secte satanique de mettre la main sur le complément d’un manuscrit décrivant des rites de magie noire. En famille, entre amis ou collègues, d’intenses moments d’animation sont à prévoir durant les deux heures imparties pour arriver en fin de parcours. ...

Béziers Congrès, pour vos événements d’entreprise aux portes de la Méditerranée

À Béziers, retrouvez-vous tantôt à la mer, tantôt en ville, tantôt au milieu des vignes. Emblème de la région du Languedoc, un pôle urbain traversé par le Canal du Midi, idéal pour une descente en bateau, au-dessus des eaux... Farniente, randonnées, découvertes culinaires et activités ludiques se retrouvent dans ce même lieu de vie où l’art de vivre à la française rencontre l’hospitalité et la chaleur du Sud. Un lieu de vie où l’histoire, la richesse de la terre, les infrastructures et l’accessibilité constituent le tremplin pour des manifestations d’entreprise emplies de succès. Béziers propice au tourisme d’affaires À mi-chemin entre la France et l’Espagne, à deux heures de Toulouse ou de Marseille et desservie régulièrement par un réseau routier et aérien reliant la ville aux capitales européennes, Béziers se veut être une destination touristique accessible. Jonglant entre une identité urbaine, marine et viticole, cette ville saura satisfaire tous vos besoins et vos envies en matière de découvertes culturelles, de voyages gustatifs autour du vin ou d’escapades ludiques dans l’arrière-pays. Avec plus de 700 chambres réparties dans des résidences et hôtels étoilés, la ville est fière de son offre hôtelière pouvant s’adapter aux besoins de l’événementiel d’entreprises. Les paysages grandioses, les vignobles à perte de vue, la Méditerranée à l’horizon, les sites historiques et culturels et l’épopée d’une ville datant de l’antiquité font également le charme de cette destination prête à vous révéler tous ses secrets. Activités nautiques, promenades dans les vignes, circuits touristiques, randonnées ou soirées de gala d’exception, tout peut se faire dans cette ville touche-à-tout où le réseau de transports est organisé de façon à faciliter chaque déplacement au cœur de la cité. Que vous souhaitiez ainsi féliciter vos collaborateurs, souder vos équipes, lancer un nouveau produit ou tout simplement remercier vos clients, Béziers s’adaptera à votre projet afin de faire de votre événement une expérience unique organisée sous les auspices de l’excellence.  Des infrastructures dignes de vos événements Forte de son identité historique, poétique et méditerranéenne, Béziers se veut également être le pionnier du tourisme d’affaires dans le Languedoc. En plus de ses hôtels et de son offre importante d’activités ludiques et culturelles, la ville a investi dans des infrastructures pouvant accueillir toute sorte de manifestations, à commencer par les séminaires, les congrès, les conventions ou les réunions d’affaires. Dans le centre-ville, appréciez d’ores et déjà un palais des congrès modulable. D’une capacité de plus de 1 000 personnes et s’étendant sur plus de 2 000 m2, cette immense structure composée notamment d’un amphithéâtre, de salles de réunion, d’un auditorium ou de salles d’exposition, est l’idéal pour vos événements de grande envergure. Si vous souhaitez, par ailleurs, apporter une touche exotique à votre projet, optez pour le Zinga Zanga, un lieu haut en couleur qui assurera l’ambiance festive de vos soirées, conférences ou dîners. Pouvant accueillir plus de 1 000 personnes, cet établissement d’exception figure parmi les incontournables. Pour les amateurs de sport ou de shows, le stade de la Méditerranée fera office de lieu de réception. Idéal pour les activités incentive, ce temple du rugby en ravira plus d’un… À ces établissements de renom viennent s’ajouter les théâtres, les arènes et bien d’autres infrastructures d’accueil qui n’attendent que vous pour dévoiler leur charme. ...

Proto204 à Saclay : l’innovation et la collaboration en action

Un lieu qui incarne l’esprit Paris-Saclay, à savoir « sa capacité de connecter des talents de toutes les origines et de tous les statuts », pour reprendre le responsable de l’institution, Ronan James. Cette vision d’ouverture est celle qui a, d’emblée, permis de tracer les premières esquisses du Proto204. Ce lieu de travail collaboratif de 200m2 est porté par l’Etablissement public d’aménagement Paris-Saclay et se situe sur le campus de l’Université Paris-Sud. Ici, les communautés se rencontrent et développent des partages centrés sur l’innovation. Développer l’économie collaborative Depuis son lancement en 2014, le PROTO204 a organisé 600 conférences, ateliers créatifs et sessions de mentoring. C’est dire combien les talents s’activent et les idées fourmillent dans ce lieu urbain où mixité et créativité ouvrent quotidiennement à de nouvelles perspectives. Les innovateurs de tous horizons – entrepreneurs, industriels, chercheurs, étudiants – trouvent ici un point de chute pour apporter leurs projets et les confronter à d’autres « énergies » afin de les tester, les diffuser ou les améliorer. Il n’est effectivement pas rare que des produits imaginés pour un usage très précis voient leur application s’étendre à des aspects que leurs porteurs n’ont pas nécessairement envisagés. Cet enrichissement mutuel des démarches d’innovation fait partie de la sève qui carbure cet endroit où co-design et co-construction de projets passent pour des attitudes naturelles. Incubateur et accélérateur d’innovation ouverte Les idées ne font pas que se confronter dans les antres du Proto204 : elles s’y maturent et prennent forme par le biais du FabLab dont ce « think-and-do-tank » s’est doté, début 2016. Même les plus néophytes peuvent profiter des installations et équipements fournis dans cette unité disposant d’un atelier de fabrication et d’une imprimante 3D. Des formations gratuites de codage et de prototypage y sont effectivement dispensées. Un show-room modulable, une cafétéria et un espace de co-working composent également cette friche créative gérée par l’EPA Paris-Saclay. ...

Les élections TPE se dérouleront du 28 novembre au 12 décembre 2016

Les Commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI) auront pour missions de : • donner toutes informations ou conseils utiles sur les dispositions légales ou conventionnelles aux salariés et aux employeurs ; • rendre tout avis utile sur les questions spécifiques aux entreprises de moins de 11 salariés : emploi, formation, gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, conditions de travail, santé au travail, égalité professionnelle, travail à temps partiel, mixité des emplois ; • faciliter la résolution de conflits individuels ou collectifs n’ayant pas donné lieu à saisine d’une juridiction (avec l’accord des parties concernées) ; • faire des propositions en matière d’activités sociales et culturelles. Être adhérent à la Cfdt Des atouts au quotidien avec 868 601 adhérents, la cfdt est implantée dans tous les secteurs d’activité, quelle que soit la taille de l’entreprise. rejoignez les salariés des TPE qui ont choisi la proximité et le dialogue social ! En adhérant à la Cfdt : • vous êtes écouté, informé, conseillé et défendu par les militants Cfdt, sur votre lieu de travail ; • vous bénéficiez d’une assurance professionnelle ; • vous recevez une prestation, en cas de grève ; • vous agissez sur votre vie professionnelle. La cotisation, c’est « tout bénéfice ». Cotiser à la Cfdt, c’est : • bénéficier des services aux adhérents ; • profiter d’une réduction d’impôts de 66 % de sa cotisation ; • recevoir gratuitement et à domicile 10 numéros par an de Cfdt Magazine ; • avoir accès à des informations professionnelles et locales, éditées par les différentes structures de la Cfdt (syndicat, fédération, union régionale) ; • garantir notre indépendance vis-à-vis des partis politiques et du gouvernement ; • lutter contre la répression syndicale dans le monde (101 personnes assassinées pour leurs activités syndicales en 2012). La Cfdt, partout, pour faire respecter vos droits et vous défendre :  • sur votre lieu de travail (conditions de travail, heures supplémentaires, congés, augmentations de salaire) ; • dans les permanences juridiques Cfdt ; • aux prud’hommes, si besoin (conseils, soutien financier, réseau d’avocats) ; • dans les organismes sociaux (assurance maladie, assurance chômage, retraite complémentaire). Qui est la Cfdt ? Née en 1964, la Cfdt s’est construite sur des valeurs d’émancipation et de solidarité, du refus des inégalités et de respect des différences, du respect des droits de l’homme et des libertés. Au niveau national, la Cfdt est la première organisation en nombre d’adhérents. Aux élections professionnelles, elle est la première en Région Centre et dans l’encadrement. ...

weréso : un lieu de rencontre, d’échange et de collaboration pour booster votre business

Qu’il s’agisse de travailleurs indépendants ou des équipes de grands groupes, weréso est en mesure de répondre à toutes les attentes et peut s’adapter aisément à toutes les formes d’organisation. weréso, une communauté avant tout ! En termes de chiffre, weréso c’est plus de 600 entreprises, 203 weréso Academy et 1300 membres réunis dans un unique réseau. L’échange humain est au cœur même de l’esprit weréso. C’est ce qui fait son point fort et le distingue des autres espaces de coworking. En effet, chaque détail a été pensé de façon à ce que les gens se rencontrent. Cela passe par l’organisation du lieu en lui-même qui intègre notamment des espaces de vie destinés à favoriser les échanges. Le tout dans la convivialité et la bonne humeur. « L’aménagement de cuisine confortable et de douches illustrent parfaitement cette idée de rapprochement». nous fait savoir Armand Verger, le fondateur. Mais weréso, c’est aussi et surtout une équipe dynamique qui prend à cœur de faciliter la relation entre les clients. La communauté se caractérise avant tout par sa complémentarité. Le fondateur souligne en effet : « L’idée c’est que dans un lieu comme weréso, les personnes soient suffisamment complémentaires pour pouvoir développer des synergies entre elles ; complémentaires dans les métiers, dans les activités et dans les formes d’organisation ». Ainsi, en associant un lieu à une communauté, weréso ouvre la voie au développement d’un réseau et d’opportunités professionnelles. Une offre très flexible et à la portée de tous les budgets ! D’abord, afin de permettre à ses clients de gagner en mobilité, weréso propose des lieux qui sont non seulement proches de leurs domiciles mais aussi dans les grandes villes de France comme Paris, Lille, Lyon, Asnières et bientôt à Bordeaux et Marseille. D’ailleurs, une des ambitions de cet espace de coworking c’est de « mailler le territoire et au-delà » rappelle Armand Verger. En effet, dans quelques années, weréso ouvrira également des espaces en Europe. Que ce soit à la carte (à l’heure) ou sur la base d’un abonnement mensuel, il propose une offre flexible qui s’adapte à tous les budgets. A l’intérieur d’espaces modulables et chaleureux, les clients ont la possibilité de choisir la formule adaptée à leurs besoins. Celle-ci inclut des bureaux d’espaces partagés, idéal pour stimuler la créativité aussi bien que des bureaux privatifs pour pouvoir discuter en toute confidentialité. L’offre weréso permet de profiter du lieu et de ses services dans les meilleures conditions. Pour plus de liberté et ce, quelle que soit la formule choisie, weréso à travers l’offre all inclusive, fait profiter de nombreux avantages aux utilisateurs. Celle-ci comprend : Wifi, accès 7j/7 24h/24, impressions, café à volonté, accès aux salles de réunion (une heure par jour pour les abonnés) et à la weréso Academy. ...

Louez-demenagez.fr, l’efficacité et la rapidité du leader de la location de camion avec chauffeur

Présent depuis 2006 dans le secteur fortement concurrentiel du déménagement, Djameldine Belgharbi ancien déménageur qui avait repris l'entreprise de son père, propose désormais une solution super économique pour déménager. En créant le site https://Louez-demenagez.fr, un réseau de location de camion avec chauffeur, le gérant propose à ses clients une formule dans le but d’alléger le prix des déménagements. Le concept de la location d’utilitaires avec conducteur apporte un gage de sureté et de qualité, puisque l'ensemble des transporteurs partenaires sont professionnels et exclusivement immatriculés en France. Déménagement participatif ou transport à la carte, Louez-demenagez.fr donne la possibilité de réserver directement en ligne, selon quatre étapes : le calcul du trajet, le choix du véhicule, la sélection des options complémentaires et la validation dont découlera automatiquement un devis, payable sur le site sécurisé. Une belle innovation dans ce domaine qui regorge de déménageurs souvent trop couteux. Une offre innovante et adaptée Les véhicules utilitaires, avec chauffeur, proposés par Louez-demenagez.fr ont une capacité de 3m3 à 110m3. Chaque camion est équipé d'un GPS, le carburant et les frais de route sont aussi inclus dans le prix tout comme l’assurance et le chauffeur. Et si le client n'a pas de main d'oeuvre ou de matériel de déménagement, louez-demenagez.fr propose des options qui permettent, entre autres, de faire appel à un manutentionnaire, commander du matériel de protection et d’emballage (carton standard, carton livre, housse matelas, plateau à roulettes...) voire louer un monte-meuble. Un réseau important sur toute la France Le gérant du site louez-demenagez.fr, dont le siège social est situé à Créteil dans le Val de Marne à 12 kms de Paris, dispose d’un grand et solide réseau de partenaires professionnels comportant 84 entreprises immatriculées dans l’hexagone, proposant des tarifs faibles, présents dans chaque département de France. Ainsi, les clients se trouvant en France desservent toutes les destinations françaises mais également la Belgique, la Hollande, l’Espagne, l'Italie et la Suisse. Certains partenaires possédant des parcs de plus de 70 camions permettent de proposer les meilleurs prix pour déménager. Le réseau de location de véhicules utilitaires avec conducteur est présent et opérationnel 7 jours sur 7, via son site hyper sécurisé ; https://louez-demenagez.fr. ...

Le Dialogue Intérieur

Ces différentes parties sont appelées des sous-personnalités. Elles ont toutes une fonction, une énergie, des croyances, des besoins et une raison d’être qui les caractérisent. Nous avons en nous plusieurs dizaines de sous-personnalités et souvent nous n’en n’avons pas conscience. Quelques exemples de sous-personnalité, le critique, le patriarche, l’actif, le gentil, l’exigeant, le perfectionniste, le juge, le parent responsable, le performant, la victime etc… Devenir notre propre chef d’orchestre  Chaque personne a des typologies de sous-personnalités qui lui sont propres. Ce à quoi nous invite le Dialogue Intérieur est d’apprendre à identifier toutes les sous-parties qui nous composent et développer notre capacité à devenir notre propre chef d’orchestre de façon à jouer la meilleure partition possible. Parmi les problématiques qui sont adressées par le Dialogue Intérieur, on trouve très souvent les problématiques liées à la confiance en soi et à l’estime de soi. Coaching de vie, coaching professionnel Nos clients viennent nous voir le plus souvent car ils n’arrivent pas à régler les tensions ou la souffrance qu’ils éprouvent à l’intérieur d’eux-mêmes. Pour certains, ils souhaiteraient mieux maitriser des parties d’eux-mêmes qu’ils trouvent trop excessives, toutes sortes de comportements non maitrisés qui peuvent avoir des impacts fâcheux dans leur vie personnelle ou professionnelle. Après quelques séances, nos clients nous disent qu’ils se sentent plus apaisés et qu’ils ont retrouvé plus de joie de vivre et de sérénité. Et surtout, qu’ils ont récupéré une meilleure capacité à prendre leur vie en main et mieux gérer leur autonomie Cette approche est tout aussi efficace pour le coaching de vie, que pour le coaching professionnel. ...