A la suite à la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté, la nouvelle région a voulu rassembler les forces du territoire en unifiant les deux Agences économiques historiques à savoir l’ARD (Franche-Comté) et l’ARDIE (Bourgogne) en une seule entité.

De cette initiative est née en 2017, l’Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté (AER BFC). L’AER BFC est une Société Publique Locale (SPL) chargée d’une double mission : favoriser les créations économiques et d’emplois et assurer le développement économique régional en intervenant auprès des entreprises et des territoires.

Accroître les activités économiques du territoire

Société Publique Locale, l’AER BFC est composée d’actionnaires publics dont la Région Bourgogne-Franche-Comté qui en est majoritaire. L’actionnariat est également détenu par les EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale) régionaux : plus d’une cinquantaine sont entrés au capital de l’Agence. Ainsi, avec près de la moitié des EPCI régionaux, la gouvernance de l'Agence assure la représentation de 73% de la population.

« Nous œuvrons pour le compte de nos actionnaires notamment de la Région qui assure l’essentiel de notre chiffre d’affaires. Le pilotage régional est organisé à partir des orientations du schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) qui a été adopté par la Région et qui définit clairement les missions de l’agence économique », nous explique Arnaud Marthey, Président de l’AER BFC.

Ce SRDEII détermine les priorités régionales et a été imposé par la loi NOTRe qui selon les précisions de notre interlocuteur « donne désormais des compétences fortes à la Région, le chef de file du développement économique local mais également aux intercommunalités ». Lesdites orientations incluent entre autres des plans d’actions visant à apporter un soutien aux TPE et PME.

Accompagner les entreprises existantes dans leur croissance constitue justement l’une des priorités de l’AER BFC. Pour booster le développement des filières et des entreprises, l’Agence mise sur des méthodes finement pensées. A titre d’exemple, elle est actionnaire dans près de 57 entreprises cotées en bourse basées en Bourgogne-Franche-Comté lui permettant de se placer au cœur des décisions stratégiques prises au sein de celles-ci. La gouvernance de l'AER BFC est aussi en train d’évoluer pour y associer des chefs d’entreprises et des représentants du monde entrepreneurial, au sein d’une instance spéciale, pour bénéficier de leur expertise de terrain.

Dans tout cet élan, l’AER BFC contribue aussi au développement de l’innovation et de l’éco-innovation. « Nous avons à cœur de favoriser la compétitivité de nos entreprises, leur permettre d’évoluer dans leurs pratiques, dans les nouvelles technologies et dans plusieurs domaines innovants », fait savoir Arnaud Marthey. Le territoire compte notamment 5 pôles de compétitivité : Nuclear Valley, Plastipolis, Pôle des MicroTechniques, Pôle Véhicule du Futur et Vitagora. Il abrite trois villes labellisées French Tech : Besançon, avec la labellisation HealthTech ; Chalon-sur-Saône, avec la labellisation IOT Manufacturing ; et Dijon, avec la labellisation FoodTech.

Une de ses filières phares est l’énergie avec l’Hydrogène. La région a la chance d'être détentrice d’une labellisation « Territoire Hydrogène » qui lui permet d’être un vrai laboratoire pour cette énergie d’avenir. Cette filière profite notamment de la forte dynamique en matière de recherche. Il faut dire que la région possède des atouts considérables. « Nous avons près de 6000 chercheurs avec un ratio de chercheurs privés parmi les plus importants, nous disposons de 14 centres d'excellence mondial et 51 unités de recherche en Région ».

Favoriser le rayonnement de la région à l’extérieur

Bien que les stratégies de développement endogène du territoire soient déjà très bien élaborées, cela ne suffit pas toujours à sa croissance économique. Il doit aussi être en mesure de renforcer son attractivité en misant sur le développement exogène. « La promotion du territoire à l’extérieur et l’accueil de nouvelles entreprises constituent un des autres impératifs de l’AER BFC qui peut se vanter de belles implantations grâce notamment au travail poussé de réseau, de veille ciblée et de prospection », précise notre interlocuteur. Et lui de continuer : « une de nos autres caractéristiques fortes est que nous accueillons beaucoup d’investissement direct étranger en région ». Un élément qui s’explique d'une part, par une coopération transfrontalière privilégiée avec la Suisse « qui a des relations fortes avec la Bourgogne-Franche-Comté » et d'autre part, « par un lien renforcé avec Business France, structure avec laquelle nous avons signé une convention pour renforcer notre attractivité et la team ‘Invest in Bourgogne-Franche-Comté’ ».

La région profite, en effet, d’un positionnement géographique très avantageux au cœur de l’Europe avec des proximités autoroutières (9 autoroutes au total) et est desservie par 14 gares TGV et 2 aéroports régionaux « Dijon-Bourgogne » et « Dole-Jura ».  

Patrimoine mondial et gastronomie

En parallèle d’une infrastructure de haut niveau qui permet d’accueillir de nouvelles entreprises, elle jouit d’un cadre de vie exceptionnel. Pour preuve, la région possède le plus grand nombre de sites classés Patrimoine Mondial de l’UNESCO de France. La Citadelle de Besançon, l’Abbaye cistercienne de Fontenay, la Chapelle de Ronchamp, les Lacs de Chalain et de Clairvaux ne sont que quelques exemples de ces trésors patrimoniaux. Et que dire de la gastronomie. La Cité internationale de la gastronomie et du vin ouvrira en 2019 en centre-ville de Dijon, sans compter les 30 restaurants étoilés au guide Michelin qui sont implantés dans la région. Difficile de ne pas évoquer également le vin. La Bourgogne est riche de ses 33 grands crus classés et rayonne aux quatre coins du monde grâce aux fameux Climats de Bourgogne.  

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.