Ce jeune exploitant s’est installé depuis 2014 au cœur du massif de St Thierry, pour élaborer des champagnes à partager entre amis.

Sur ses 5,5 hectares plantés à 40% de Pinot Meunier, 40% de Pinot noir et 20% de Chardonnay, il bichonne ses vignes dans la plus pure tradition champenoise. Il a adopté une démarche respectueuse de l’environnement : pas d’herbicides ni d’insecticides; mise en place de la technique de confusion sexuelle, un procédé naturel de lutte contre les insectes nuisibles, un procédé doux pour la nature.

A Trigny, ses parcelles sont exposées plein sud, avec des terres plutôt fines et légères, ce qui donne un maximum de minéralité aux raisins. Sur ses autres parcelles exposées nord-est, les terres sont plus argileuses pour donner des raisins avec plus de rondeur. Ces différences permettront une belle complexité lors de l’assemblage des champagnes.

Une cuvée pour chaque occasion

Pour l’apéritif ou avec les poissons, dégustez le champagne Pierre Goulard Brut Sélection, un champagne aux fines bulles, dégageant des arômes de fruits jaunes. En été, pour l’apéritif ou le dessert, optez plutôt pour le champagne Rosé Sélection qui vous séduira par sa fraicheur et ses arômes de fruits rouges bien présents. Si vous recherchez un champagne plus raffiné, offrez-vous le Brut Grande Réserve, un champagne bien structuré aux notes de vanille. Il pourra vous accompagner tout au long d’un repas.

Quant au champagne de Marzella, un soin tout particulier lui a été apporté par Pierre Goulard. C’est un champagne plus vineux, travaillé à l‘ancienne et vieilli dans des fûts de chêne de Chablis. Sa fermentation est totalement naturelle. Le résultat est un champagne subtil aux arômes de fruits confits et de moka qui peut être savouré à l’apéritif ou au moment des repas.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.