Rendez-vous en Auvergne pour passer des vacances inoubliables mariant aventure, gastronomie et découverte de patrimoine. Il suffit de consulter le site internet de l’Office de tourisme de Sancy pour se rendre compte des nombreuses activités disponibles.

Au cœur du parc naturel régional des Volcans d’Auvergne

Savez-vous que le Puy de Sancy est en réalité un volcan ? Vous vous situez, en effet, en région Auvergne, réputée pour son massif volcanique. Mais rassurez-vous : vous n’avez plus rien à craindre. Ceci étant dit, c’est une bonne occasion de profiter de paysages grandioses formés par des phases éruptives violentes, des éboulements et une période glaciaire avec érosion. Si vous aimez les randonnées en terre sauvage, vous n’allez pas être déçu.

Aventurez-vous dans les trois réserves naturelles nationales de la région (Chastreix-Sancy, Vallée du Chaudefour et Sagnes de la Godivelle) et prenez le temps d’apprécier cette nature préservée et l’air pur qui emplit vos poumons. Vous allez être émerveillé par la flore colorée variant selon les saisons et la faune comprenant entre autres des loutres et de nombreuses espèces d’oiseaux.

Parmi les lieux à découvrir absolument, nous vous recommandons Le Puy de Sancy (plus haut volcan de France métropolitaine) et le lac Pavin appartenant à la famille des maars (un volcan à cratère rempli d’eau). Tout simplement magnifique !

Office de tourisme du Sancy : la vidéo

Des activités pour tous les âges et toutes les envies

Nous vous en parlions en introduction : le massif fait le nécessaire pour donner envie à tous les vacanciers de venir y séjourner quelques jours.

Pour commencer, il est difficile de passer à côté des nombreuses promenades en pleine nature. Tous les randonneurs peuvent ainsi se faire plaisir. Les néophytes apprécieront les balades d’une heure tandis que les randonneurs avertis pourront se lancer sur les GR ou sur les crêtes. De la famille avec jeune enfant souhaitant découvrir la rando poussette, la cani-rando ou la cani-trottinette à l’amateur de trail voulant se dépasser : les 670 km de sentiers balisés n’attendent que vous. 

En parlant de trails, de nombreuses courses sont organisées tout au long de l’année, d’été en hiver. D’ailleurs, inscrivez-vous sans attendre au trail du Sancy et élancez-vous aux côtés de milliers de concurrents.

Sans oublier un événement unique que vous trouvez seulement dans le Sancy : les balades Horizons Arts Nature. Cette nouvelle façon de randonner associe marche à pied et art contemporain pour le plaisir des yeux. Une expérience unique en son genre.

Finalement, entre deux randonnées, arrêtez-vous dans le village de Besse. Labellisé « Petite cité de Caractère », vous découvrez une cité médiévale comptant pas moins de huit bâtiments classés au titre de Monuments historiques. L’Église de Saint Nectaire, fleuron de l’art roman auvergnat, est aussi une visite incontournable.

 Et c’est pas fini ! Car vous avez l’opportunité de partir en balade en enfourchant un VTT (avec ou sans assistance électrique), de vous baigner dans les eaux calmes des lacs de montagne, de vous laisser emporter par la tyrolienne Fantasticable (allant jusqu’à 100 km/h à 45 m au-dessus du sol), de participer à l’Xtrem Aventure à Super Besse, de faire de la luge d’été ou de vous inscrire pour une Via Ferrata.

Après l’effort, le réconfort !

Rien de mieux qu’un moment de détente après une bonne journée de randonnée. Rendez-vous dans les nombreux restaurants ou les boutiques de produits locaux pour y savourer les plats typiques de la région. La truffade et le Saint-Nectaire en tête (possibilité de visiter des fermes et de déguster sur place).

Mais ce n’est pas tout ! Car niveau fromage, vous avez aussi le choix entre le Cantal, la Fourme d’Ambert, le Salers et le Bleu d’Auvergne.

Concernant les recettes traditionnelles, demandez à ce qu’on vous serve un chou farci, de l’aligot, de la potée auvergnate ou bien du pounti. Vous nous en direz des nouvelles.

Pour accompagner votre repas, vous avez le choix entre les bières du Sancy ou deux eaux : Saint-Diéry et Mont-Dore. D’ailleurs, les randonneurs ne manqueront pas d’en emporter quelques bouteilles dans leur sac à dos (nous parlons de l’eau évidemment).