pixel-facebook
logo-flash-matin

Entreprise, affaires : entreprendre en France et à l'étranger

venez-en-famille-ou-entre-amis-pour-essayer-l-aventure-sensorielle-de-tactisens
Economie
Entreprise
Tactisens : un Escape Game faisant appel à vos 5 sens

Deux concepts de jeu pour un divertissement unique, c’est l’offre décalée et originale que propose Tactisens à Toulouse pour vous faire passer un moment exceptionnel entre amis, en famille ou entre collègues.

comite-de-direction
Economie
Entreprise
Quantum Genomics : en première ligne contre l’hypertension artérielle et l’insuffisance cardiaque

Les maladies cardiovasculaires causent en moyenne 17 millions de décès chaque année. Face à ce constat, Quantum Genomics a développé firibastat, un nouveau médicament révolutionnaire au mécanisme d’action innovant.

seminaire-un-incentive-un-congres-valence-romans-tourisme-tient-a-vos-cotes-pour-accompagner-vos-projets
Economie
Incentive-seminaire-congres
Valence Romans : un haut lieu du tourisme d’affaires

Au carrefour des Alpes et de la Provence, Valence Romans s’avère être une destination de premier choix pour les professionnels souhaitant organiser un séminaire, un incentive ou un congrès.

sop-events-connu-et-reconnu-pour-ses-prestations-de-qualite
Economie
Incentive-seminaire-congres
SOP Events : un professionnalisme à toute épreuve pour vos évènements d’entreprises à l’international

Après avoir rencontré un vif succès en opérant dans le sud-ouest de la France, SOP Events déploie désormais son expertise sur tout le territoire mais aussi à l’international.

apprentis-aides-soignants
Economie
Entreprise
2019 : le CFA du Social, Médico-social et Sanitaire mise sur la formation des aides-soignants par l'apprentissage !

Ouvert au secteur sanitaire depuis 2017, le CFA SMS Centre-Val de Loire forme par l'apprentissage les étudiants infirmiers sur leur troisième année, mais aussi des aides-soignants, avec l'Unité de Formation d'Apprentis (UFA) de l'Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale de la Croix-Rouge à Chambray-lès-Tours (37).

Economie, Business, Affaires : les entreprises qui innovent

venez-en-famille-ou-entre-amis-pour-essayer-l-aventure-sensorielle-de-tactisens
22 personnes aiment
Toulouse
Tactisens Escape Game Toulouse
Tactisens : un Escape Game faisant appel à vos 5 sens
comite-de-direction
23 personnes aiment
Paris
Quantum Genomics
Quantum Genomics : en première ligne contre l’hypertension artérielle
et l’insuffisance cardiaque
Laboratoire imaxio
28 personnes aiment
Lyon
Laboratoire IMAXIO
La « maladie du rat » ou leptospirose : une maladie infectieuse potentiellement grave
seminaire-un-incentive-un-congres-valence-romans-tourisme-tient-a-vos-cotes-pour-accompagner-vos-projets
22 personnes aiment
Valence
Valence Romans Tourisme
Valence Romans : un haut lieu
du tourisme d’affaires
sop-events-connu-et-reconnu-pour-ses-prestations-de-qualite
23 personnes aiment
Blagnac
SOP Events
SOP Events : un professionnalisme
à toute épreuve pour vos évènements
d’entreprises à l’international
apprentis-aides-soignants
19 personnes aiment
Blois
CFA des métiers du Social, Médico-social et Sanitaire
2019 : le CFA du Social, Médico-social et Sanitaire mise sur la formation des aides-soignants par l'apprentissage !
Le quai st-malo
24 personnes aiment
Saint-Malo
Le Quai St-Malo
Le Quai St-Malo : Donnez du souffle à vos événements !
francois-gaillard
23 personnes aiment
Kilstett
Au Gaillard Des Vins
Au Gaillard des Vins :
de grands vins à petit prix
des-formations-appliquees-sur-big-data-et-int
60 personnes aiment
Paris
Codataschool
Codataschool : des formations à 360°
en Big Data, Intelligence Artificielle
et développement Web
service-qualitatif
19 personnes aiment
Paris
Absolutely French
Absolutely French : apprendre le français autrement pour réussir sa vie d’expatrié
logo-pca
20 personnes aiment
Paris
Physique-Chimie Avenir (PCA)
Physique-Chimie Avenir et Dauphine Junior Conseil : les deux Junior-Entreprises se rapprochent
salle-de-reunion-turquoise-du-batiment-elnath-cite-de-photonique
21 personnes aiment
Pessac
SEML Route des Lasers
La SEML Route des Lasers, l’aménageur-constructeur de parcs d’activités en Nouvelle-Aquitaine
serviette-cote-lingerie-cote-corps-et-pliee
21 personnes aiment
Montreuil
BeautyWaps
BeautyWaps : réinventer la protection féminine
Sciences po strasbourg (université de strasbourg)
19 personnes aiment
Strasbourg
Sciences Po Strasbourg (Université de Strasbourg)
Sciences Po Strasbourg : l’internationalisation, facteur de différenciation et de performance
Terra hominis
24 personnes aiment
Boujan-sur-Libron
Terra Hominis
Devenez copropriétaires d’un vignoble grâce à Terra Hominis
page-d-accueil-du-site-cyboolo-io
23 personnes aiment
Ondes
Plateforme freelance cyboolo
cyboolo : la plateforme qui met les travailleurs indépendants sur les bons rails
the-great-escape-game-a-montpellier-location-et-creation-d-escape-game-ici-cachot
20 personnes aiment
Montpellier
The Great Escape Game Location
The Great Escape Game Location : pionnier dans la location de salles d’escape game
ergo-motri-sante-a-saint-jean-de-ruelle-xavier-prieur-co-fondateur-du-cabinet-lors-du-concours-talents-bge-innovation
23 personnes aiment
Saint-Jean-de-la-Ruelle
Ergo Motri Santé
Ergo Motri Santé : pluridisciplinarité
et co-construction au cœur
de la démarche ergonomique
magic-makers-a-paris-ateliers-de-code-apprendre-a-raisonner
22 personnes aiment
Paris
Magic Makers
Magic Makers : le langage de programmation, un jeu d’enfants !
adlearnmedia-partout-en-france-specialiste-des-metiers-du-digital-media
22 personnes aiment
Paris
adLearnMedia partout en France
adLearnMEDIA : 1er organisme de formation des métiers du digital média
diese-junior-entreprise-de-ensiie
21 personnes aiment
Evry Cedex
Dièse, Junior-Entreprise de l'ENSIIE
Dièse, la Junior-Entreprise de l’ENSIIE joue dans la cour des grands
alest-coaching-selon-marina-andre-khvatova
21 personnes aiment
Saint Brieuc
Alest
Marina André-Khvatova, fondatrice d'Alest : le coaching sous toutes ses formes (interculturel, de dirigeants, d'équipes dirigeantes) 
devinci-junior-a-courbevoie
20 personnes aiment
Courbevoie
Devinci Junior
DeVinci Junior : une Junior qui a tout d’une grande !
intelligence-coaching-a-assas
22 personnes aiment
Assas
Intelligence Coaching
Intelligence Coaching : vous rendre autonome afin d’améliorer vos performances

LES ARTICLES LES PLUS LUS

Mettez des ailes à vos réunions avec la facilitation visuelle

Le lien entre les idées et la réalité est la visualisation. Fondé par de talentueux designers graphistes et illustrateurs partageant cette conviction, UP! Studio Paris fait partie des premiers cabinets de conseils en communication qui se spécialisent dans la pédagogie collaborative  ou design thinking (pour les plus experts), appliquée à la communication. Après douze ans d’existence, l’entreprise continue d’exceller dans la formation en facilitation visuelle pour les entreprises et la conception de solutions sur mesure en communication visuelle. Le dessin au cœur du métier La facilitation visuelle ou graphique se définit comme étant une pratique utilisée lors d’un meeting, workshop, coaching, convention, séminaire ou réunion stratégique pour représenter l’intelligence collective et émotionnelle. L’objectif de cette méthode est de permettre aux participants de voir concrètement et de comprendre en temps réel comment les idées et les raisonnements évoluent vers une vision ou vers un objectif commun. « Elle favorise surtout la création d’un processus d’écoute active, de fusion d’idées et de partage émotionnel entre le manager et son équipe afin de générer un contenu collaboratif à la fin de l’événement », souligne ENRICO BALDETTI, directeur associé et directeur artistique de l’agence. À travers cette infographie illustrée, UP! Studio Paris accompagne les entreprises dans la visualisation stratégique pour raconter le cheminement d’un concept, connecter les raisonnements (mindmaping et brainstorming), ou pour schématiser une problématique. « Nous pouvons dire qu’il existe effectivement de la co-création à partir du moment où il n’existe plus de séparation entre notre équipe et les clients : ils travaillent et avancent ensemble. » La pédagogie collaborative développée par le cabinet est donc conçue pour cultiver une participation active des collaborateurs et rendre la communication plus dynamique, réelle et humaine. Apprentissage de la communication collaborative aux entreprises La seconde mission d’UP! Studio Paris est de transmettre son savoir-faire aux entreprises, et ainsi « d’améliorer la performance des réunions et la méthodologie des processus décisionnels en équipe ». En effet, à l’ère où l’on parle de plus en plus de knowledge management, de développement personnel et de Chief Happiness Officier (CHO) dans l’entreprise, la démarche managériale se doit de construire et de partager une vision commune. Ainsi, l’objectif des formations proposées par UP! Studio Paris est de « permettre aux entreprises d’avoir une certaine autonomie dans la pratique de la facilitation visuelle, pour qu’ils puissent améliorer la qualité des moments de partage en équipe et gagner en performance et convergence », fait savoir notre interlocuteur. Pour ce faire, UP! Studio Paris propose des modules de formation s’étalant sur un à trois jours, selon les besoins de l’entreprise. Au programme : une demi-journée découverte suivie d’un exercice pratique, notion de base en dessins, apport théorique sur la facilitation visuelle. Pour ceux qui souhaitent approfondir, la formation peut s’enchaîner sur une application orientée projet traitant une thématique propre à l’entreprise ou une problématique réelle dans son environnement, sous forme d’exercice individuel et collectif. Enfin, un autre module s’intéresse également à la conduite et l’animation d’une réunion participative, ainsi qu'à l’apprentissage de la communication digitale. Par ailleurs, un Up Tools Box contenant tous les outils nécessaires à la création de contenus créatifs est fourni individuellement au début de la formation. Un cours de formation en ligne pour pratiquer le dessin (Learn by drawing) est aussi disponible sur le site internet de l'agence. Une opportunité de partager ses croquis avec les autres facilitateurs visuels et s'améliorer par la co-création. ...

Communauté d'Agglomération Maubeuge-Val de Sambre : le développement numérique au service de tous

Le numérique, un levier essentiel pour le développement. C’est partant de ce postulat que la Communauté de l’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre décide de lancer plusieurs projets destinés à dynamiser le tissu économique local. Création d’un portail marketing territorial, déploiement de la fibre optique, ouverture d’une agence de numérique,  développement du pôle de compétences Cybersécurité et Cyberdéfense font partie ainsi des actions menées et considérées comme des clés de l’attractivité territoriale. Une cartographie économique du territoire Dans le cadre de la promotion du territoire, la CAMVS a entamé une démarche de marketing territorial visant à renforcer et développer l’image du territoire par la mise en place d’outils innovants et pertinents. Aujourd’hui, l’agglomération connaît en effet un manque de lisibilité et de visibilité face à ses partenaires et concurrents.  « A partir de plusieurs indicateurs, nous nous sommes rendus compte que l’image de la CAMVS auprès des investisseurs, des acteurs économiques et même une partie de la population locale n’était pas aussi positive qu’on le voudrait. Pour retourner cette image, il fallait avoir une politique très volontariste pour valoriser nos atouts » explique Benjamin Saint-Huile, le Président de l'Agglo. La création d’un portail de marketing territorial a ainsi constitué pour les élus, la réponse la plus pertinente et la plus efficace pour résoudre ce manque de lisibilité. « Cette plateforme a pour objectif premier de valoriser les entreprises du territoire » spécifie notre interlocuteur. Terre de travail et d’innovation, l’agglomération est très prisée des entreprises par la qualité des travailleurs ainsi que par son positionnement stratégique au centre des grandes entités urbaines. Le territoire essentiellement industriel a été choisi par de grands groupes internationaux pour y implanter leurs activités pour ne citer que Vallourec dans le domaine de la métallurgie ou MCA dans le secteur de l’automobile. Le Président fait d’ailleurs savoir « qu’en termes de chiffres, nous sommes le territoire avec la plus forte activité industrielle en Haut de France».   Forte de ses leviers, la CAMVS veut valoriser son tissu économique en développant ses services en direction de potentiels investisseurs. Elle mise sur son nouvel outil numérique pour optimiser son attractivité. « Avec ce nouveau site, notre idée n’est pas seulement de montrer que nous avons du foncier ou des compétences disponibles. Nous voulons aller beaucoup plus loin qu’une simple présentation du tissu économique local. » D’où la mise en place de la notion de « package ». A travers la plateforme, l’agglomération veut présenter toute une offre globale qui donnerait envie aux investisseurs de venir. Elle réunit ainsi de nombreux services et informations autour du logement, des politiques sportives et culturelles, des offres de soins etc. Un important volet consacré à la formation a également été mis en place. Maubeuge est un territoire expérimental sur le sujet puisqu’il est le premier à avoir créé en France un Groupement d’Intérêt Public regroupant au sein d’une même entité, toutes les structures liées à l’emploi, la formation et l’insertion (Maisons de l’emploi, Missions locales etc.). Au sein de cette agence territoriale des ressources humaines, toutes les offres proposées par les entreprises sur ces champs de l’emploi, de la formation et de l’insertion sont disponibles. « Ce portail constitue en définitif  le réceptacle de nos différentes politiques. En tant que notre ambassadeur, il va développer notre attractivité et montrer que notre territoire est connecté » insiste Benjamin Saint-Huile. Agence du numérique et formation sur la cybersécurité Pour faire valoir son statut de « territoire connecté », la CAMVS entame un autre grand projet : celui du déploiement de la fibre optique. « L’objectif est de couvrir l’ensemble du territoire d’ici trois ans...

La force d’un groupe, alliée à la souplesse et à l’agilité de coachs indépendants

La force d’un réseau, l’agilité de coachs indépendants Ensemble, on est plus fort ! C’est probablement ce que se sont dit 6 coachs professionnels exerçant tous dans la région Occitanie. Depuis 2017, ils se sont regroupés pour former OcciCoachs. Les membres fondateurs sont, en effet, partis d’un constat simple : plutôt que de travailler seul, il est bien plus enrichissant d’unir leurs expertises, de mutualiser leurs compétences et de s’adosser à la force d’un collectif. Comme ils l’expliquent : « l’idée, c’est vraiment de se regrouper entre coachs partageant des valeurs et la même ambition pour l’humain, et de proposer à nos clients la richesse d’un réseau solide, professionnel, tout en conservant nos personnalités, nos singularités ». Des valeurs et une approche du coaching communes  « Nous partageons la même approche du coaching et la même sensibilité. Autour de valeurs communes comme l’expertise, la bienveillance, et la performance, nous plaçons l’humain au cœur de l’organisation. Cela nous permet de pouvoir répondre rapidement aux besoins ou aux projets des entreprises, des collectivités ou des associations, que ce soit collectivement ou individuellement ». Les membres d’OcciCoachs sont certifiés RNCP1 (bac +5) et adhèrent au code de déontologie de l’EMCC (European Mentoring and Coaching Council). Le coaching : des bénéfices concrets Pour l’entreprise, le coaching s’adresse aux dirigeants, aux cadres, aux managers intermédiaires, et aux équipes. S’agissant de coaching individuel, les coachs interviennent régulièrement pour accompagner : - l’optimisation et le développement du leadership ; - l’évolution professionnelle (changement de poste, changement d’orientation, prise de responsabilités, etc.) ; - le management, la motivation et la gestion des équipes (créer du lien, donner du sens, gérer les fortes personnalités, développer la motivation, optimiser son organisation, accompagner le changement, etc.) ; - la gestion positive du stress, pour davantage de plaisir au travail. S’agissant de coaching d’équipe, les coachs apportent leurs compétences pour : - faire vivre la vision du dirigeant ; - créer de la cohésion et réguler les équipes ; - favoriser l’engagement collectif au profit de l’entreprise ; - co-construire le changement, les stratégies ou les nouvelles organisations Un coaching individuel ou d’équipe est toujours orienté « résultats ». Il se traduit par un plan d’actions opérationnel pour atteindre rapidement l’objectif déterminé communément et au préalable avec le client. Un coaching s’organise sur une durée limitée, généralement 2 à 6 mois. ...

Wine Tasting In Paris : tout sur le vin français

En plein cœur de Paris, Thierry Givone propose des escapades dans les vignobles français dans l’intimité de sa salle de dégustation. Pour lui, la satisfaction du client passe par un accueil simple et des cours décontractés. « Les gens ne sont pas là pour devenir sommeliers, mais pour apprendre des choses et surtout profiter de leurs vacances », explique-t-il.   Voyage au cœur des régions viticoles Le Wine Tasting In Paris veut avant tout faire découvrir aux touristes étrangers la culture et l’art de vivre à la française. Pour cela, Thierry Givone reçoit de petits groupes d’une douzaine de personnes lors de diverses sessions. Du French Wine Tour aux événements d’entreprise, en passant par la session premium, chaque visiteur a l’occasion de faire un peu plus connaissance avec les régions viticoles les plus emblématiques de France, telles que la Loire, la Bourgogne, Bordeaux, les Côtes-du-rhône ou la Champagne. La particularité des terroirs, les méthodes de fabrication ou encore les différences entre les vignobles sont discutées lors des sessions. Outre cela, les visiteurs sont initiés à l’art de la dégustation du vin : la robe, le nez et la bouche. Le vin : une passion à partager Sa Bourgogne natale et son oncle viticulteur ont transmis à Thierry Givone la passion du vin. Après une carrière internationale de directeur marketing dans l’industrie, il décide de lancer sa propre société, un projet qui lui tenait à cœur. Il crée donc le Wine Tasting In Paris en 2014. « Le choix du vin était assez logique », affirme-t-il. Son passé dans le marketing et sa parfaite maîtrise de l’anglais lui ont facilité la tâche.  ...

World Trade Center Marseille Provence : un acteur incontournable de tourisme d’affaires en région PACA

Depuis plus de 30 ans, le World Trade Center Marseille Provence s’est positionné comme le leader incontournable du tourisme d’affaires sur l’accès méditerranéen. Au fil des années, il s’est doté de locaux modernes et d’équipements technologiques récents pour répondre aux attentes des entreprises. L’offre de service du World Trade Center s’appuie sur 3 lieux : le City Center et le Sky Center à Marseille,  l’Espace George à Paris. Le City Center Vieux-Port Le City Center bénéficie d’une situation exceptionnelle au cœur de Marseille, facilement accessible en avion, en train ou en voiture. Au sein de ce nouveau bâtiment, 4 espaces distincts pour des offres spécifiques. Tout d’abord l’Event-Center avec des espaces lumineux et modulables où vous pourrez disposer suivant vos besoins d’une des 11 salles de réunion, de l’agora de 400 m² idéale pour des expositions ou des buffets, de la terrasse jardin de 250 m² pour vos soirées d’entreprise ou encore de la grande salle plénière de 390 m² avec régie audiovisuelle intégrée et captation vidéo. Le Marseille City-Lab offre un espace dédié à la dynamique collective avec des surfaces évolutives et modulables pour favoriser la créativité et la cocréation. Quant au Business-Center, il propose des solutions sur mesure pour les entrepreneurs : location de bureaux, de salles de réunion ou domiciliation d’entreprises. Pour le Cowork’in Vieux Port, ce sont des espaces de travail et des services technologiques mis à la disposition des jeunes entrepreneurs, des travailleurs indépendants ou des start-ups. L’Espace George à Paris Situé entre Tour Eiffel et Champs-Elysées, l’Espace George est ouvert depuis janvier 2014 et propose des location de bureaux et de salles de réunion et aussi domiciliation, bureau virtuel et organisation événementielle. ...

3R Consultants, pour reprendre les rênes de votre vie professionnelle en mains

Aider la personne coachée à reprendre le contrôle On a coutume de dire qu’il y a autant de définitions du coaching qu’il y a de coachs. À la question de savoir quelle est sa vision du coaching, Willem Royaards, le directeur général de 3R Consultants apporte, quant à lui, une réponse aussi originale qu’efficace. « Le coaching doit permettre à nos clients d’oser désactiver le pilote automatique et de reprendre le contrôle de leur vie professionnelle », explique-t-il. Car, dans la plupart des cas, le coach agira à la manière d’un révélateur, ce composé chimique utilisé en photographie argentique et qui rend visible une image latente. En effet, plutôt que de donner des conseils, aussi avisés soient-ils, il est bien plus efficace d’accompagner son client en l’aidant à révéler le potentiel qu’il a en lui. « Et qui va bien souvent au-delà ce qu’il imagine », précise Willem.  Prendre le temps de poser le bon diagnostic Si les équipes de 3R Consultants disposent d’outils innovants pour accompagner leurs clients tout au long du processus de changement qu’ils traversent, ce n’est qu’après avoir effectué un réel audit de la situation que des solutions personnalisées pourront être mises en place. Car il ne suffit pas d'amorcer un changement chez une personne. Encore faut-il aussi être capable de lui prodiguer un accompagnement qui lui soit adapté tout au long de ce processus. Pour poser efficacement ce diagnostic préalable, cerner le véritable objet du coaching et ainsi affiner la stratégie d’accompagnement qu’ils élaboreront, les coachs de 3R Consultants prennent soin, via un questionnement, d’évaluer précisément les priorités du client mais aussi ses émotions, ses perceptions, ses valeurs, sa façon de penser… « Nous accordons une grande importance au concept d’intelligence émotionnelle », indique Willem. En établissant un plan d'action précis et en proposant un accompagnement personnalisé, les changements – tant organisationnels que comportementaux – qui surviendront pourront s’inscrire dans la durée.  Utiliser des outils innovants Ça n’a pas pu vous échapper, le monde de l’entreprise est en constante évolution… S’y adapter nécessite donc de faire preuve de réactivité. Pour répondre avec un maximum d’efficacité aux attentes spécifiques de leurs clients, 3R Consultants utilise, par conséquent, des outils innovants et créatifs (horse coaching, laboratoire créatif, Green Team Building, etc.). À la fois novateur et flexible, l’accompagnement que 3R Consultants propose à ses clients leur permet de prendre conscience de leur potentiel et d'apprendre à le libérer.  ...

5 par Cinq : pour vous aider à trouver en vous les réponses aux questions que vous vous posez

De l’ingénierie au coaching professionnel Après avoir exercé le métier d’ingénieur pendant plus de 15 ans, Céline Poloce suit une formation de coach pour créer sa structure et lancer son activité professionnelle. « Je suis quelqu’un de rationnel » précise-t-elle. « Par mon parcours scientifique, mon approche des choses est très analytique. J’ai une vision très systémique et globale des interactions qui existent entre mes clients et leur environnement professionnel ». Pour autant, Céline n’hésite pas à combiner des outils très pragmatiques avec d’autres, moins rationnels. « Ma capacité à actionner une large palette de leviers, très concrets pour certains, plus métaphoriques pour d’autres, me permet de m’adapter rapidement à mes interlocuteurs. Je peux ainsi les aider à répondre efficacement aux questions qu’ils se posent ». Se garder de proposer des réponses à ses clients À la différence d’un consultant, un coach ne conseille pas son client mais permet plutôt à celui-ci de mobiliser les ressources nécessaires pour surmonter les obstacles qui lui barrent la route. En clair, un coach ne saurait se substituer à son client. Céline a donc appris à neutraliser les réflexes qu’elle avait hérités de son ancienne activité professionnelle. « L’une des missions de l’ingénieur consiste à résoudre les problèmes des autres à leur place. On recherche son expertise et son analyse » indique-t-elle. « Au contraire, un coach doit faire en sorte que ce soit son client qui trouve lui-même les réponses les plus adaptées pour atteindre ses objectifs. À moi de l’aider à voir la situation qu’il est en train de vivre d’un autre oeil. Tout n’est bien souvent qu’une question de point de vue. ».  Sortir de sa zone de confort Basée sur la confiance et le respect, la relation qui se noue entre le coach et son client vise à obtenir des résultats concrets et mesurables. Pour y arriver, il peut s’avérer nécessaire de « bousculer » le coaché et de le faire sortir de sa zone de confort. « L’idée » explique Céline, « c’est d’emmener le client là où il n’est jamais allé, hors des sentiers balisés ». En le poussant à oser s’aventurer en « terre inconnue » plutôt qu’en « terrain connu », le coach amènera ainsi son client à l’autonomie. Prendre conscience de son potentiel et comprendre son propre mode de fonctionnement permettra au coaché d’être mieux armé pour affronter les difficultés de son travail quotidien. « Qu’il s’agisse pour un dirigeant de prioriser les actions à mener dans son entreprise, de modifier son leadership, ou encore de s’impliquer différemment en osant lâcher du lest et en confiant davantage d’autonomie à ses équipes ».   ...

L’Afocal : la force d’un réseau mais des formations (BAFA, BAFD) à dimension humaine

Les futurs éducateurs, un précieux vivier d’avenir Les formations (BAFA, BAFD) que dispense l’Afocal visent à développer non seulement les compétences techniques des futurs éducateurs mais aussi leurs valeurs humaines. « Dans un monde où tout le monde aspire à devenir “quelqu’un”, à l’Afocal, nous mettons tout en œuvre pour qu’au sortir de sa formation, un stagiaire soit devenu une “personne” », précise Marc Guidoni, secrétaire général de l’Afocal-IDF. Car indépendamment du bagage technique que procure un diplôme comme le BAFA, ce sont aussi des valeurs (respect, solidarité, acceptation des différences, relation à l’autre…) qui sont transmises lors des sessions de l’Afocal. Et pour cause, dans le cadre de leur activité future d’encadrement, il est essentiel que directeurs et animateurs allient la connaissance (le « savoir » acquis par l’apprentissage), la pratique (le « savoir-faire » issu de l’expérience) et enfin, l’attitude (le « savoir-vivre » qui est la somme des qualités personnelles et comportementales) dans le contexte éducatif mais aussi au-dehors. « Le BAFA fait grandir. Quand nos stagiaires entament la formation, ce sont encore presque des enfants. Et quand ils repartent, ce sont presque des adultes, prêts à passer le relais aux enfants qu’à leur tour, ils auront à encadrer. » Le BAFA, un diplôme à haute valeur ajoutée Bienveillante tout en étant exigeante, la pédagogie déployée par l’Afocal est en prise directe avec son époque. « Pas question d’essayer d’imposer à nos stagiaires un modèle qui serait dépassé. Au contraire, nous mettons un point d’honneur à ce que nos formations soient adaptées au contexte actuel », insiste Marc Guidoni. La pédagogie de l’Afocal a pour autre spécificité de s’articuler autour d’un véritable « contrat de confiance » passé avec le stagiaire. « En contrepartie de l’implication du jeune et de son engagement, l’Afocal, de son côté, s’engage à l’aider à mener à bien son projet… et à décrocher son diplôme ! » Car, pour paraphraser Michel Berger, le BAFA n’est peut-être qu’un détail pour vous, mais pour celui qui l’obtient, ça veut dire beaucoup ! Force est même de constater que le BAFA est loin de n’avoir de valeur qu’aux yeux de celui qui réussit cet examen. En effet, c’est un véritable sésame pour la vie active. Et de nombreux employeurs potentiels y attachent une grande importance dans un CV. Parce qu’il témoigne de la capacité de celui ou celle qui en est titulaire d’agir en équipe de manière à la fois responsable, citoyenne et pédagogique, le BAFA constitue indéniablement un atout précieux dont il serait dommage de se priver… ...

Différence COACHING, Strasbourg

Coaching « professionnel » : un adjectif à double sens Le coaching se développe à la faveur d’une demande croissante. Ce terme regroupe néanmoins des acceptions innombrables, ce qui rend la sélection d’un coach ardue – Face à cette multiplicité d’offre, la société Différence COACHING à Strasbourg a choisi un positionnement clair, dans une optique résolument professionnelle et s’adresse à une clientèle ciblée.  Les termes « coach » et « coaching » ne sont en effet pas vraiment protégés : ils ne définissent pas précisément le profil, le contenu, ou le niveau de qualité de la prestation. Passé le premier tri entre coaching de vie et coaching professionnel (qui vise des objectifs d’ordre professionnel), la formation suivie ainsi qu’une certification reconnue s’imposent comme deux premiers critères de sélection, garants de la professionnalité dans cette pratique (en particulier par le respect d’une éthique et d’une charte). S’agissant d’un coaching effectué dans le cadre ou à des fins professionnels, quels autres critères une entreprise peut-elle considérer dans le choix d’un prestataire ?  La qualité de la relation entre manager et coach, devrait être l’un de ces critères : celle-ci suppose la compréhension fiable et précise des tenants et aboutissants du milieu professionnel, du contexte donné et de la situation, aspects qui contribuent à la crédibilité professionnelle du coach. Ces aspects contribuent selon Alexandre Bouriant coach professionnel et créateur de Différence COACHING, à l’établissement possible d’une relation de confiance mutuelle qui contribuera grandement à l’efficacité d’une mission, en particulier quand cette dernière est commanditée par une entreprise et non par le manager lui-même.  L’impact des cultures professionnelles dans la relation de coaching  Vous l’avez sûrement remarqué : quand vous parlez avec quelqu’un venant de votre milieu professionnel, la « proximité » ressentie permet d’atteindre immédiatement une communication privilégiée. Une fois celle-ci installée, la part exprimée du dialogue se réduit à ce que l’on peut comparer à la partie visible d’un iceberg. Par contre, la partie immergée (sous-entendus, expériences vécues) qui contient une foule d’informations transmises de façon implicite, est souvent porteuse du sens profond et des aspects clé. Ce niveau de communication repose sur un bagage culturel professionnel commun aux interlocuteurs (études, milieu professionnel, spécialité, fonction, etc.). En face du coaché, s’il ne dispose pas de ce bagage proche de son client, le coach sera démuni de repères adéquats. Il lui manque alors des informations pour accéder à une perception fiable et complète du contexte professionnel et du ressenti de la personne coachée. L’efficacité de l’intervention du coach s’en trouve, de fait, limitée. De cette compétence communicative du coach par sa proximité culturelle avec le coaché, dépendra donc l’existence et l’étendue du dénominateur commun découlant de leurs bagages respectifs. C’est donc sur la base de l’expérience acquise par le coach dans une première vie professionnelle (branche, management, monde de l’entreprise) que pourra s’établir sa crédibilité face au coaché et une possible « intimité professionnelle ». Cette première expérience, avant celle de son métier de coach, est donc un prérequis et un critère de choix pour une réponse adéquate à la mission de coaching professionnel et favorise l’efficacité de son intervention. C’est à partir de cette constatation que Différence COACHING a décidé de centrer son offre de coaching sur cette optique professionnelle, ce afin de mieux adresser et satisfaire une clientèle ciblée de dirigeants et managers. Mieux identifier un possible dénominateur commun sur la base d’un positionnement de coaching spécifique Pour ses clients, Différence COACHING apporte son bagage sp&eacut...

Estaca : une Junior-Entreprise avec laquelle il faut compter

Un cabinet de conseil en technologie à échelle étudiante Les Junior-Entreprises ont le vent en poupe ! Implantées dans des établissements d’enseignement supérieur (écoles de commerce, d’ingénierie, etc.), ces associations permettent aux étudiants qui les rejoignent de mettre leurs connaissances en pratique. « Par le biais de notre Junior-Entreprise, les étudiants de l’Estaca (École Supérieure des Techniques Aéronautiques et de la Construction Automobile) peuvent répondre aux besoins des clients » explique Daniel Braïk, président de la Junior-Entreprise de l’établissement du même nom. « Ils interviennent principalement sur des problématiques d’ingénierie dans les domaines de compétences de l’Estaca que sont l’aéronautique, l’automobile, les transports ferroviaires et l’industrie spatiale. Mais à terme, nous envisageons de diversifier notre offre en proposant de l’information mais aussi du conseil  ».  Une large palette de clients Parmi les clients auxquels Junior Estaca fournit des solutions aussi novatrices qu’efficaces figurent essentiellement des grands groupes mais aussi des entrepreneurs. « Nous travaillons avec Airbus pour l’aéronautique, avec PSA et Jaguar, notamment, pour l’automobile et avec la SNCF pour tout ce qui touche au ferroviaire » précise Daniel Braïk. « Pour autant, notre clientèle compte de plus en plus de startupers qui souhaitent que nous les aidions à créer puis à développer des projets technologiques ». Si un nombre grandissant de clients font désormais appel aux Junior-Entreprises, en général, et à Junior Estaca, en particulier, c’est parce que ces structures ne manquent pas d’atouts.  Faire rimer flexibilité, qualité, créativité et réactivité En choisissant de faire appel à ses services, les clients de Junior Estaca savent qu’ils pourront profiter de nombreux avantages. « Tout d’abord, nous faisons preuve d’une grande souplesse d’organisation » précise Daniel Braïk. « Nous pouvons faire intervenir des équipes d’étudiants sur des domaines variés et pour des durées flexibles. Nos missions durent généralement entre deux et dix mois. De plus, le fait que nous puissions nous appuyer sur le vivier de jeunes talents que forment les étudiants de l’Estaca nous permet de proposer des solutions à la fois innovantes et créatives ». L’aspect financier joue également en faveur de Junior-Estaca.  En effet, s’agissant d’une association à but non lucratif, les tarifs pratiqués par les Junior-Entreprises sont généralement intéressants. « Notre statut associatif nous permet d’être économiquement compétitifs » indique Daniel Braïk. « C’est une combinaison de tout ça (créativité, flexibilité, compétitivité) qui fait que nos clients nous choisissent ». Enfin, parce que les Junior-Entreprises sont rigoureusement encadrées - au sein de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises, notamment - et régulièrement contrôlées, les entreprises qui font appel à elles ont la garantie de bénéficier de prestations de qualité.  La Junior-Entreprise : un système « gagnant-gagnant » S’ils choisissent de faire confiance à Junior Estaca pour les accompagner dans leurs projets, grands groupes, TPE/PME et startupers pourront bénéficier, nous l’avons vu, de tout un arsenal d’avantages comme des solutions innovantes, des tarifs attractifs, une organisation d’une grande souplesse, des prestations de qualité et une réactivité importante. Mais il est intéressant de souligner que les avantages sont également du côté des étudiants eux-mêmes. Car si les Junior-Entreprises sont des associations à but non lucratif, elles sont aussi à vocation pédagogique. En rejoignant Junior Estaca, un étudiant pourra ainsi profiter d’une passerelle vers la vie active. Il mettra en pratique ses connaissances, affinera ses compétences, en développera de nouvelles, valorisera son expérience et prendra contact avec de futurs clients/employeurs potentiels. Pour toutes ces rais...

Dispositif d’amorçage de Provence : soutenir le lancement des start-up technologiques et innovantes

Le DAP a pour rôle d’attirer et d’accélérer la création des jeunes pousses afin de dynamiser l’écosystème du Pays d’Aix. La plate-forme s’intéresse plus particulièrement aux projets technologiques et innovants, et finance la phase d’amorçage liée aux études techniques, études de marché, brevets, finalisation de prototype et présérie. Les porteurs peuvent intégrer une pépinière d’entreprises ou l’un des espaces économiques du territoire, tout en bénéficiant d’un accompagnement professionnalisé. Un prêt d’honneur à taux zéro Le DAP est géré par Pays d’Aix Développement (PAD) et cofinancé par l’État, la métropole Aix-Marseille-Provence-Territoire du Pays d’Aix et quelques entreprises privées. Le dispositif est une solution de financement de la R&D avant la création de l’entreprise. Un dispositif d’autant plus intéressant que ce type de financement constitue l’un des blocages majeurs rencontrés par les entrepreneurs. Le prêt d’honneur est donc proposé à un taux 0 %, remboursable avec différé sur une période de cinq ans à compter du premier exercice positif de l’entreprise ou de ses trois ans d’existence. Afin de bénéficier de ce prêt d’honneur, les candidats porteurs de projets doivent remplir trois critères déterminants. D’abord, ils doivent démontrer le caractère technologique et innovant du projet, en s’appuyant sur la potentialité de croissance et la valeur ajoutée que celui-ci peut apporter sur le long terme à la communauté. Le choix de l’emplacement géographique est également une condition d’éligibilité. La future start-up devra s’installer en Pays d’Aix ou sur le bassin minier de Provence, une fois son activité lancée. Enfin, le prêt d’honneur est octroyé uniquement en amont de la création de l’entreprise, pour répondre au concept de base du dispositif. L’étape de la sélection  Un comité de sélection intervient une fois que tous les critères sont réunis. En plus de Pays d’Aix Développement (PAD), des représentants des banques partenaires, des investisseurs, des incubateurs ainsi que des pôles de compétitivité composent le jury. Ils ont pour rôle notamment de vérifier le respect des conditions d’éligibilité et d’évaluer la faisabilité de chaque projet. Les dossiers retenus passeront par la suite en comité d’engagement, qui va examiner et valider les moyens et les modalités stratégiques du financement accordé. Un autre comité, celui de pilotage, prend le relais et assure le suivi, la cohérence et l’exécution des dispositions prises. Une belle collection de lauréats Le DAP entend par domaine d’innovation tous les champs possibles, que ce soit en électronique, numérique, biotechnologie, aéronautique, santé… Cette grande ouverture a permis au dispositif de lancer des projets tout aussi originaux qu’ambitieux, dont certains ne nous sont pas inconnus. Novadem, par exemple, une entreprise experte dans la robotique aérienne à destination des marchés civils et militaires. Le projet a fait partie des premiers bénéficiaires du prêt d’honneur en 2006, et voit aujourd’hui sa notoriété croître au niveau international. On cite aussi Axyn robotique, spécialisé dans la conception de solutions robotiques au service des personnes handicapées ou en manque d’autonomie. Côté numérique, Editag via sa solution Moontag, a conquis les industriels et les entreprises grâce à un système intégré pour connecter objets et processus. L’innovation médicale n’est pas en reste, comme en témoigne le succès du service CardioNexion conçu par @-Health. Et pour finir, le DAP tient son 100e champion, Adéquabio, qui développe des systèmes biologiques de dépollution, notamment par le traitement des effluents phytosanitaires. ...

Worlding : la pensée créative au service du coaching

Stimuler la créativité permet d’améliorer son adaptabilité Une nouvelle fonction à occuper ? Une nouvelle équipe à encadrer ? Un nouveau challenge à relever ? Dans le monde de l’entreprise, on doit constamment s’adapter. Mais face au changement, nous ne sommes pas tous égaux. En les accompagnant, Olwen Wolfe, la fondatrice de Worlding, aide ses clients à prendre conscience de leurs capacités d'adaptation créative et des moyens de les mettre en oeuvre en toutes circonstances. « Appliquée au monde du travail, la pensée créative permet aux individus d’être plus efficaces, mieux armés pour faire face à l’imprévu » explique-t-elle. En stimulant la créativité de ses clients (des dirigeants et des managers, pour une large majorité d’entre eux), Olwen Wolfe les aide ainsi à trouver en eux la force d’innover, d’être créatifs et de s’adapter pour surmonter efficacement tout obstacle auquel ils n’auraient encore jamais été confrontés. « La clé », précise-t-elle, « c’est de soutenir leur quête d’efficacité en favorisant l’utilisation de leurs ressources personnelles intérieures ».  Une large palette de techniques Si elles s’articulent toutes autour de la pensée créative, les méthodes qu’utilisent Olwen Wolfe et ses équipes sont diverses et variées. « Les prestations que je délivre sont toutes ‘sur mesure’, c’est à dire qu’elle sont adaptées aux besoins et à la personnalité de chacun de mes clients » explique Olwen. « Mais qu’il s’agisse de coaching, de formation ou encore de supervision, les actions que je mène ont toutes pour toile de fond deux approches qui se complètent. Il s’agit, d’une part, du CPS, le Creative Problem Solving (résoudre les problèmes par la créativité, en français). C’est un processus créatif structuré qui a été élaboré il y a une soixantaine d’années outre-Atlantique et que j'adapte en Europe ». Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, le Creative Problem Solving ne se cantonne pas à résoudre les problèmes. « Ce système permet aussi aux individus de saisir des opportunités au terme d’une réflexion au cours de laquelle ils auront exploré des options auxquelles ils n’auraient pas forcément songé » précise Olwen. « Pour travailler, je m'appuie également sur des démarches qu’a inspirées Carl Jung. Plus précisément de la typologie jungienne et du dialogue intérieur qui sont réunis au sein de l'Intelligence de Soi © ». Autant de leviers que Olwen Wolfe actionne pour aider ses clients à prendre conscience de leur potentiel, atteindre leurs objectifs et s’adapter au changement. Savoir tirer parti des différences culturelles au sein d’une équipe De par son vécu (elle est franco-américaine), Olwen Wolfe connait parfaitement les spécificités des équipes multiculturelles. « Au sein d’une équipe, la diversité, aussi bien en termes de nationalités que de générations, de personnalités ou encore d’expérience constitue certes une force mais elle entraîne également des incompréhensions et des tensions. Seul un accompagnement adapté permet d’améliorer la complémentarité entre les membres de cette équipe et de tirer parti de leur interculturalisme. Par le biais de mes interventions, je contribue à favoriser le travail en synergie des collaborateurs à travers leurs différences ». ...

SOFIE : solution dédiée des investisseurs en Flandre Pays de Saint-Omer

L’ambition de cet organisme, aujourd’hui présidé par le chef d'entreprise François Motte, est clairement traduite dans son appellation. Il entend être l’interface pour les entreprises qui projettent de s’implanter sur le territoire. Accueillir les investissements dans un espace d’opportunités La première mission de SOFIE est de faciliter l’installation des nouvelles entreprises qui cherchent à investir dans l’espace économique Flandre Pays de Saint-Omer. Il faut dire que celui-ci présente d’innombrables atouts qui y ont déjà attiré, à ce jour, quelque 11 800 entreprises. L’agence SOFIE opère tant pour les implantations nouvelles que pour le développement des entités existantes. Les porteurs de projets accèdent aux mêmes gammes de services. En outre, il faut savoir que SOFIE est financée par les collectivités qui font du développement économique leur priorité.   Une agence comme SOFIE bénéficie aux chefs d’entreprise à bien des égards. Ils peuvent, ainsi, réinvestir le temps gagné dans les contacts à établir avec les différents acteurs, dans leur cœur de métier. Cette interface d’entreprises devient effectivement le référent unique de leurs démarches. En particulier, l’équipe de SOFIE favorise l’accès de ces investisseurs aux opportunités immobilières et foncières présentes sur le territoire. En sachant que celui-ci rassemble une vingtaine de parcs d’activités regroupant diverses filières (agroalimentaire, industrielle, logistique, services, etc.). Les atouts d’une zone d’activité Sur ses 2000 km² d’espace, la Flandre Pays de Saint-Omer donne accès à 300 ha de domaines fonciers. Les nouvelles entreprises ont toute latitude pour trouver un espace adéquat, quel que soit leur type d’activité. Tous les types de bâtiments sont effectivement disponibles parmi les 300 biens en concurrence. La desserte du site est optimale, non seulement par sa situation privilégiée sur les connexions autoroutières A16, A26 et A25, mais aussi par la présence du port fluvial d’Arques. Une dizaine d’enseignes profitent déjà des performances de ce dispositif technique. La Flandre Pays de Saint-Omer, c’est surtout l’opportunité de se positionner dans un bassin rassemblant des filières d’excellence. Outre l’agroalimentaire, filière pour laquelle le territoire détient une solide réputation, avec ses 5 000 emplois,  le site présente des performances convaincantes dans le secteur industriel. Celui-ci fournit 30% des emplois salariés avec des enseignes comme ARC, en tête de file. Cette dernière fait figure de fleuron économique du territoire avec son titre de première industrie et de première entreprise exportatrice. Le savoir-faire d’entreprises, de spécialités différentes, comme la brasserie Goudale et la brasserie de Saint-Omer, a fait du territoire le premier pôle brassicole indépendant, à l’échelle nationale. Enfin, les différents cœurs de métiers peuvent trouver les ressources dont ils ont besoin en matière de compétences sur cet espace dynamique qui compte 71% d’actifs. SOFIE s’attache également à apporter son soutien dans le recrutement de la main-d’œuvre parmi les ressources locales qui bénéficient d’une palette de formations diversifiées dans les établissements du territoire. À l’origine de SOFIE, l’histoire d’une capitalisation de compétences Saint-Omer Flandre Interface d’entreprises a commencé à assurer ses différentes missions en 2016. Les compétences de cet acteur majeur de la promotion économique du territoire découlent de la mise en commun des savoir-faire de deux agences. L’agence de développement économique de Flandre Intérieure et celle du Pays de Saint-Omer. SOFIE disposent de deux bureaux pour accueillir les organisations requérant ses services. À Hazebrouck, les prestations sont assurées au Centre tertiaire Flandre Lys. A Saint-Omer, l’équipe est joignable à la Maison du Développement Economique. Ces lieux regroupent les partenaires du territoire en lien avec l’économique. ...

Agence La Tulipe : « l’Agence qui shake les entreprises »

Améliorer ou maintenir l’image d’une entreprise sur le long terme peut s’avérer être un exercice périlleux. Grâce à son concept original et innovant, l’Agence La Tulipe s’attaque à cette problématique en suggérant des solutions adaptées à tous les aspects de la communication d’une entreprise. Les débuts de l’Agence Une fois ses études en management terminées, Guillaume (l'un des fondateurs de l’agence) menait déjà à l’époque deux activités distinctes. En effet, ce jeune entrepreneur assurait à la fois une activité de traiteur et un bar à cocktails restaurant. Ce dernier ayant été fermé, l’activité s’est alors recentrée exclusivement sur l’événementiel et s’est tournée vers le cocktail. C’est ainsi que l’aventure de La Tulipe a commencé. Un team building autour du cocktail Parmi ses différentes prestations, l’Agence La Tulipe propose des solutions de communication managériale à travers des ateliers cocktail en team building. L’idée étant de mettre l’accent sur le travail en équipe tout en renforçant la cohésion du groupe. Dans une ambiance ludique et « funny », les participants vont, dans un premier temps, constituer des groupes comprenant chacun dix personnes. Sous la direction d’un barman, chaque groupe assimilera d’abord les bases du cocktail. Ensuite, par petits groupes de trois à quatre personnes, les participants seront amenés à créer leur propre recette. Ils disposent pour cela de buffets d’ingrédients. Un vrai moment d’échange et de concertation pendant laquelle l’argumentation, l’esprit de challenge et d’ouverture sont mis en avant. À la fin, le cocktail réalisé sera présenté devant un jury (composé des cadres de l’entreprise par exemple) pour être évalué et l’équipe ayant créé le meilleur cocktail remporte le challenge. Des solutions de communication corporate Pour pouvoir se démarquer de ses concurrents, une entreprise doit afficher une vraie personnalité. À travers la personnalisation de ses cocktails, l’Agence La Tulipe donne un coup de boost à l’image d’une entreprise en l’associant à une création « trendy ». Concrètement, l’agence peut proposer pour un événement un cocktail qui reprend les couleurs d’une entreprise ou d’une marque avec un nom évocateur de l’identité de l’entreprise. Une création spéciale qui contribuera à mettre en avant le caractère privilégié de l’entreprise en question. Un vrai moyen de marquer les esprits des collaborateurs et des clients ! Des solutions de communication événementielle Pour faire la différence en termes de communication événementielle ou corporate, l’Agence La Tulipe propose des animations bar événementiel. En fonction du nombre de participants, un ou plusieurs barmen seront chargés de la prestation. Afin d’apporter de l’originalité à l’événement, l’agence assure une animation dynamique avec un show en prime. De quoi impressionner les clients et les collaborateurs ! Des ateliers en événementiel peuvent aussi être proposés par l’agence. Lors d’une soirée, par exemple, les invités ont la possibilité d’élaborer eux-mêmes leur propre cocktail. En une dizaine de minutes, les participants réalisent leur cocktail en suivant les consignes du barman. Toujours dans cette optique, l’Agence La Tulipe propose aussi une prestation de bar à cocktail plus classique au cours de laquelle deux barmen ont pour mission de réaliser divers cocktails que les invités pourront déguster à leur guise. L’Agence milite aussi pour une consommation responsable. Le cocktail est un produit qualitatif qui se déguste en petites quantités. C’est pourquoi lors de toutes ces prestations des cocktails sans alcool sont aussi proposés pour satisfaire l’ensemble des participants. ...

VUAC : la meilleure solution
pour le transport de vos objets encombrants

Devis gonflés, absence de transparence au niveau des tarifs, mauvaises surprises à l’arrivée… Comme tout le monde, Walid Bahri a été à maintes reprises confronté aux problèmes liés au transport d’objets lourds. C’est ainsi que l’idée lui est venue de créer VUAC. La mission de cette startup ? Apporter une solution pratique et efficace pour le transport d’objets volumineux. Des offres selon les besoins et le budget Qu’il s’agisse de particuliers ou de professionnels, VUAC transporte à la demande tous les objets encombrants, en mettant à disposition des véhicules utilitaires avec chauffeur. En fonction des besoins, les clients peuvent choisir, via la plateforme, le volume de l’utilitaire et l’offre qui leur convient. En procédant ainsi, ces derniers sont à l’abri des mauvaises surprises. « Chez nos concurrents, tout est estimé selon la nature et le nombre des objets transportés. Avec VUAC, c’est très différent. Car une fois le volume du véhicule choisi, le prix ne change pas ! S’il reste de la place, le client peut mettre d’autres objets », souligne le fondateur. En effet, faire confiance à VUAC, c’est profiter de nombreux avantages. Bien entendu, la startup s’engage sur la transparence de la tarification. Mais elle se démarque aussi par la rapidité de son service. « Les clients font leur commande en quelques clics sur notre site et nos véhicules sont disponibles en une heure », fait savoir notre interlocuteur. Un professionnalisme à toute épreuve Afin d’assurer un service de qualité, VUAC travaille uniquement avec des transporteurs professionnels qui font l’objet d’une sélection rigoureuse. « Tous nos transporteurs bénéficient d’une longue expérience dans le domaine et sont assurés dans le transport de marchandises », nous indique-t-on. En outre, pour garantir la fiabilité de leurs prestations, les VUAC Drivers disposent des meilleurs équipements. ...

HR Réceptions : location de salles à deux pas de Paris

À tout juste 20 minutes de la capitale, le week-end comme en semaine et 24h/24, HR Réceptions constitue un partenaire accessible pour tous les besoins de salles. Mettant la satisfaction de la clientèle au centre de ses prestations, l’enseigne se distingue par le bon rapport qualité/prix offert à sa clientèle. En bonus, la possibilité pour les organisateurs de profiter du lieu sans limites horaires. Proximité, simplicité et flexibilité Parce que chacun – particulier comme entreprise – a sa vision et ses priorités dans l’organisation d’un événement, HR Réceptions n’entend pas imposer des prestations et préfère offrir des services sur mesure à sa clientèle. C’est dans cette optique que Pascal Valbert introduit la spécificité de cette enseigne implantée à Achères, près de Saint-Germain-en-Laye. À la base, l’adresse fournit la salle avec possibilité de réservation pour n’importe quel jour de la semaine. Le local pouvant accueillir 180 personnes debout, ou 140 lors des services assis, est fourni avec tables et chaises – ou vide – selon les utilisations envisagées. Le mobilier et le matériel de cuisine sont également inclus dans le prix. Autrement, des matériels de décoration et d’autres dispositifs type tente ou podium sont disponibles à la location. Des utilisateurs qui repartent avec le sourire HR Réceptions diversifie les offres promotionnelles pour faciliter encore plus l’organisation d’événement dans son QG. Son offre « Tarif light » s’applique, par exemple, aux réservations d’occupations prévues du lundi au jeudi. Les CE et les collectivités profitent, de leur côté, d’un aménagement tarifaire pour l’organisation de leurs banquets, présentations de produits, séminaires et autres réunions de formation. L’enseigne développe de nombreux partenariats qui lui permettent de proposer, au meilleur prix, des prestations comme les packs déco personnalisés. C’est la possibilité de voir son événement rehaussé par une touche professionnelle sans dépasser excessivement ses limites de dépenses. Autant de petites attentions qui valent à la maison de nombreux retours de clients satisfaits. Les recommandations faites par ceux-ci auprès d’autres personnes ont d’ailleurs valu à HR Réceptions un Wedding Awards du site mariage.net en 2015. A noter que l'entreprise a également participer à l'émission de TF1 "4 mariages pour une lune de miel" en octobre 2014. Les mariés qui ont choisi HR Réceptions ont d'ailleurs remporté la lune de miel. ...

Domaparis : la domiciliation d’entreprise au cœur du XVIIe arrondissement

Plus qu'une simple location d’adresse L’expérience dans la domiciliation d’entreprise de Domaparis remonte au milieu des années 90, quand Yveline Crépeau, fondatrice de la société, effectuait encore ce service de manière épisodique pour quelques rares clients. De fil en aiguille, cette activité annexe est devenue le cœur du métier de Mme Crépeau. « La domiciliation d’entreprise est nécessaire aux créateurs de sociétés qui n’ont pas forcément beaucoup de moyens pour démarrer, ou qui n’ont pas besoin de bureau car beaucoup d’activités se font maintenant par Internet », explique Yveline Crépeau. « Nous répondons aussi aux besoins des personnes qui travaillent de chez elles mais qui, d’un point de vue fiscal, ne veulent pas avoir leur adresse professionnelle assimilée à leur adresse personnelle », continue-t-elle. Plusieurs clients ayant leurs activités en province ou à l’étranger ont aussi décidé de profiter de la prestigieuse adresse pour être visibles sur Paris. Une partie importante de la clientèle de la société est formée de grandes holdings internationales qui cherchent une domiciliation au cœur de la capitale française, gage de crédibilité quand elles se développent dans l’hexagone. C’est d’autant plus d’actualité depuis le Brexit qui oblige de nombreuses sociétés anglaises à implanter leurs sociétés en France pour poursuivre leurs activités dans de bonnes conditions et être visible pour capter la clientèle française. "Créer, c'est vivre deux fois " Albert Camus En effet, la domiciliation d’entreprise, pour Domaparis, ce n’est pas simplement la mise à disposition d’une adresse, aussi remarquable soit-elle. En plus de la location de l’adresse du 55 boulevard Pereire, boulevard qui en passant doit son nom à deux frères, brillants hommes d’affaires du milieu du XIXe siècle, Domaparis propose aux chefs d’entreprise un accompagnement sur mesure dans les différentes étapes de la vie de leur société. Du dépôt des statuts jusqu’au développement de leur structure, en passant par le traitement du courrier entrant et même la permanence téléphonique, Yveline Crépeau et son équipe dynamique font en plus profiter les entrepreneurs d’un suivi précis de l’actualité légale concernant le monde des affaires et de conseils avisés permettant aux entrepreneurs de prendre toujours les meilleures décisions pour l’avenir de leur firme. Tous ces petits plus font la différence quand il faut être réactif dans un marché toujours plus mouvant. Le gain de temps est indéniable et les bénéfices se font rapidement ressentir. Aujourd’hui, les entreprises modernes sont amenées à régulièrement changer physiquement de locaux au fur et à mesure de leur croissance ; domicilier son siège social chez Domaparis, c’est l’assurance d’avoir une seule et unique adresse tout au long de la vie de son entreprise et ainsi éviter de modifier les statuts d’une entreprise et économiser les coûts de formalités correspondants. Par ailleurs, Domaparis offre des tarifs  très attractifs :  une remise de 50 % la première année sur le prix de la domiciliation simple, une façon concrète d’être solidaire et d’aider les nouveaux chefs d’entreprise dans la mise en place de leur projet professionnel. Le club Domaparis, un réseau professionnel de qualité Domaparis privilégie la relation de proximité avec ses clients. Certaines sociétés sont même hébergées grâce aux services d’Yveline Crépeau depuis plus  de vingt ans. Essentielle Interlocutrice, forte d’une expérience variée, elle a créé une relation particulière avec chacun(e) des femmes et des hommes au-delà de ces projets entrepreneuriaux. Pour renforcer les liens entre les différentes entreprises qu’elle accompagne et faciliter les synergies, elle a initié un club, le club Domaparis. Une fois par an, toutes les sociétés hébergées sont invitées à se réunir lors d’un cocktail organisé chez...

Le développement personnel optimisé pour créer votre vie idéale 

De l’ingénierie au coaching Avant de devenir un expert du développement personnel suivi par plus de 70 000 personnes, David Colom était ingénieur diplômé de l’École des Mines de Saint-Étienne. « À l’époque, je travaillais auprès de grandes entreprises comme Alstom, Areva ou encore Cegelec » se souvient-il. « J’étais spécialisé dans le management de la qualité et l’amélioration continue des processus de l’entreprise. J’étais également certifié Black Belt (ceinture noire = le plus haut niveau) de la méthode 6 Sigma, la plus puissante et la plus connue des méthodes de résolution de problèmes dans le monde des grandes entreprises. J’avais eu une enfance heureuse et à 32 ans, j’avais enfin rencontré la femme de ma vie. Mais quatre ans plus tard, je me suis aperçu que la vie que je menais ne me satisfaisait pas alors que tout allait bien, au travail comme dans ma vie de couple. Pour sortir de la terrible dépression qui me faisait me demander, tous les jours en rentrant du boulot, effondré dans mon canapé, pourquoi je n’étais pas heureux, je me suis tourné vers le développement personnel. J’avais entendu parler de Anthony Robbins (la référence du coaching au niveau international) par une personne de mon réseau qui avait obtenu d’excellents résultats. Ça m’a permis de découvrir un nouveau monde et d’autres experts de renommée auprès desquels je me suis formé. Jusqu’alors, je n’avais encore jamais eu l’occasion de travailler sur moi-même ». Contre toute attente, David constate alors qu’il existe des similitudes très importantes entre son métier d’ingénieur et le développement personnel. « J’ai réalisé que les préceptes que j’appliquais quotidiennement aux entreprises, dont l’amélioration continue, je ne les avais jamais transposés à ma propre vie ». Peu de temps après avoir réparé cette omission, David Colom a pu constater de gros changements dans sa vie. « J’avais enfin créé ma vie idéale. La même année, je me suis marié, je suis devenu papa et j’ai démissionné pour monter ma société ». Car cette méthode qu’il avait mise au point et dont il avait pu tester l’efficacité sur lui-même, David a rapidement éprouvé le besoin de la partager. « C’est la raison pour laquelle je me suis formé au coaching » explique-t-il. « J’ai d’ailleurs une double certification : par l’ICF (International Coaching Federation), d’une part et par le High Performance Institute aux USA, d’autre part ».  Une approche globale et structurée S’adressant à une très large palette de personnes (parmi ses clients figurent des dirigeants d’entreprise, des étudiants, des retraités, des mamans, des cadres, des médaillés olympiques, etc.), David Colom leur propose une approche globale. « L’idée » précise-t-il, « c’est de les aider à créer leur vie idéale en améliorant leurs douze domaines de vie que sont la santé, le mental, la vie spirituelle, la vie émotionnelle, la gestion du temps, la personnalité, la famille et les amis, la vie parentale, la vie de couple, la vie professionnelle, les finances et le style de vie. Pas question de se focaliser sur une thématique au détriment d’une autre ». Partant du principe qu’une vie idéale, c’est un tout indivisible, David Colom agit simultanément sur la totalité des domaines. De cette façon, il est possible de profiter d’un effet cascadant, chaque amélioration d’un domaine se répercutant sur les onze autres. En plus d’être globale, la méthode qu’a conçue David Colom s’articule autour de trois axes qui sont la clarté (avec la définition d’un projet de vie complet et l’exploration de la connaissance de soi-même : ses valeurs, ses talents…), la productivité (s’organiser afin d’obtenir rapidement plus de résultats tout en entreprenant moins d’actions et en mobilisant moins de ressources) et la motivation (parvenir à maintenir un niveau ...

Un savoir-faire au service des événements d’entreprise

Préférence Événementiels, basée à Nantes, est le spécialiste de l’événementiel corporate et jouit d’une notoriété qui n’est plus à faire. Entourée par ses prestigieux partenaires et doublée d’une connaissance pointue du terrain, elle exploite une compétence pertinente dans la conception et l’organisation d’événements professionnels. Solutions innovantes et créatives Rattachée au groupe Préférence Voyages, Préférence Événementiels se positionne comme un expert des événements d’entreprise de type séminaire, incentive, team building et mission professionnelle. Grâce à son réseau de prestataires exclusifs, elle est à même d’offrir un programme complet et sur mesure vers des destinations étrangères comme Berlin, Barcelone, Ajaccio, Rome, Amsterdam, ou encore New York, Dubaï, Saint-Pétersbourg. « Nous cherchons toujours de l’originalité pour sortir des sentiers battus en imaginant des prestations que l’on ne retrouve pas forcément ailleurs », explique Élise Gobin, responsable du service événementiel. À simple titre illustratif, monter un bivouac avec 60 tentes de luxe dans le désert de Marrakech ou organiser une soirée d’entreprise à l’image d’une fête populaire dans un lieu privatisé à Lisbonne figurent parmi ses récentes réalisations. Pour ce faire, l’équipe mise avant tout sur une démarche d’écoute pour rester au plus près des besoins exprimés par les entreprises. Elle ajoute par la suite une pincée d’audace, d’innovation et d’ingéniosité afin de surpasser les attentes de ses clients. Budget maîtrisé Bien plus qu’une force de proposition, Préférence Événementiels excelle également dans les prestations techniques et logistiques. Élise Gobin nous le confirme : « Tout est maîtrisé de A à Z : un interlocuteur dédié qui connaît par cœur le projet, des rapports détaillés aux clients, une équipe réactive, des dispositifs pour pallier les éventuels changements sur place, etc.» Ainsi, les clients peuvent se recentrer et se concentrer sur le cœur du projet en affectant tout le côté organisationnel entre les mains d’un expert. De plus, étant membre adhérent du réseau d’agences de voyages indépendantes Selectour, Préférence Événementiels dispose d’une force de négociation auprès des fournisseurs. « Nous travaillons directement avec des compagnies aériennes, par exemple, et nous pouvons nous permettre de négocier un prix raisonnable pour nos clients. » L’agence s’épanouit dans cette relation de confiance pérenne, établie avec ses partenaires, pour offrir l’excellence à ses clients avec un budget maîtrisé. ...

Oui Reward : un nouveau service pour la récupération d’indemnités aériennes

Selon la législation européenne, tous les voyageurs sont susceptibles d’être indemnisés lors de leurs déplacements aériens, en cas d’annulation de vol, de retard ou de refus d’embarquement. Sont concernés les vols partant ou arrivant d’un des 27 pays de l’Union Européenne, de Suisse, de Norvège ou d’Islande. Les indemnités prévues sont forfaitaires et varient de 250 € à 600 € en fonction de la distance. Dans la très grande majorité des cas, les demandes individuelles n‘aboutissent pas. Oui Reward s’est donc donné pour mission de vous aider à récupérer ces indemnités dues par les compagnies aériennes. C’est simple ! En quelques minutes, chaque voyageur victime d’un incident peut faire une demande de dédommagement à Oui Reward via le formulaire à remplir en ligne, en indiquant principalement la date, le numéro de vol, le numéro de réservation, s’il y avait ou non des escales, les raisons des perturbations du vol. Ensuite Oui Reward prend en charge l’ensemble du dossier. Il débute par la négociation à l’amiable, enchaine par des relances et une mise en demeure, pour terminer si besoin par des démarches juridiques. Avec Oui Reward, 90% des dossiers ont une issue positive. Quel cout ? Pas besoin d’avancer d’argent, aucun frais annexe, aucun risque pour le client puisque Oui Reward ne se rétribue qu’en cas de succès, à savoir 25% du montant TTC récupéré. Vous pouvez contacter par téléphone le service client de Oui Reward au 01 79 72 62 72, de 10h à 20h du lundi au samedi. Mais vous pouvez également poser vos questions sur le chat avec une réponse quasi instantanée ou par mail avec une réponse sous une heure. ...

Caroline Scherlen : trouver sa place
dans son écosystème

Que ce soit au niveau personnel ou professionnel, tout individu est inscrit et évolue dans des systèmes. « Je suis intimement convaincue que lorsqu’une personne n’est pas à sa place et qu’elle est mal à l’aise l’impact se ressent sur le système dans lequel elle évolue », explique Caroline Scherlen. Il est donc primordial que chaque individu puisse prendre sa vraie place, afin de s’épanouir et d’être productif. Une coach expérimentée Membre de l’EMCC France, Caroline Scherlen dispose de 20 d’expérience dans l’exploration production au sein d’une grande entreprise pétrolière. Au cours de sa carrière, elle a occupé de nombreux postes dans différents domaines comme la recherche et le développement, le management hiérarchique ou transverse dans un contexte multiculturel ou encore des postes opérationnels. Aujourd’hui, elle met à profit son riche parcours afin d’aider ses clients à prendre leur juste place, et ce même dans les environnements complexes (réorganisation, positionnements stratégiques, management transverse…). « Je me suis vraiment spécialisée dans ce type d’accompagnement », souligne-t-elle. Des outils innovants Caroline Scherlen propose un coaching professionnel et de vie à des entreprises ou à des particuliers, en individuel, en binôme, en équipe ou en organisation. Pour les accompagner efficacement, elle mobilise des méthodes originales et innovantes telles que les constellations familiales ou le DoLquest, un questionnaire de personnalité de 3e génération reposant sur une approche systémique. La première approche se pratique en groupe et consiste à créer une constellation familiale, en désignant, parmi les personnes présentes dans la salle, celles qui vont représenter et incarner les rôles des membres de sa famille. Le coaché va ensuite placer chacun des personnages dans l’espace en leur demandant d’adopter une posture spécifique et d’orienter leur regard dans telle ou telle direction. Dans leur position respective, les « acteurs » sont invités à exprimer leur ressenti. À travers ce jeu de rôles, l’objectif est de soulever les problèmes et de remettre chacun des membres de la famille à sa juste place. Cette approche peut également être transposée dans le monde professionnel afin, par exemple, de rétablir l’équilibre dans la structure d’une entreprise. ...

Le travail sur l’identité (professionnelle) Ou L’effet chrysalide

Permettez-moi de vous la conter à ma façon et surtout d’un point de vue plus scientifique ! La chenille est née pour manger des feuilles ! C’est son karma ou sa destinée. Pour ce faire, elle a des pattes qui lui permettent de se déplacer sur un périmètre très limité et de grosses mâchoires pour s’adonner à son activité favorite. Elle vit ainsi, sans se poser de questions, parce que c’est le chemin qui a été écrit pour elle. A sa taille adulte ou à maturité, la chenille, arrivée à un point de non-retour, se trouve lancée dans son processus de transformation programmé. Une pointe d’anthropomorphisme nous autorise à proposer une hypothèse selon laquelle, une vie à manger des feuilles sur une zone géographique réduite trouve forcément une limite : l’ennui ! La chenille a cette chance que, dans son ADN, le processus de transformation est déjà inscrit. Il est donc bientôt temps pour elle, de goûter à la liberté, de déployer ses ailes, d’agrandir son périmètre de vie et d’exploration, de butiner les fleurs - plus nobles que les feuilles - et surtout, de se laisser guider par l’Amour… qui la mènera au plaisir et à sa reproduction ! Jusque-là, rien de nouveau dans mon histoire… mais laissez-moi poursuivre… Poussée par son instinct, notre chenille va donc grimper sur une branche et tisser son cocon avec un fil de soie (ou fil de « Soi »). A l’intérieur de ce cocon, elle libèrera une sorte de mucus foncé qui colorera l’enveloppe pour se fondre dans le décor et la rendra presque invisible, « en mode camouflage ». Lors de cette étape, la chenille va s’étirer, au point de faire craquer la peau de son dos pour se débarrasser du « costume » de sa vie précédente. La voici donc, à l’état de chrysalide, à la fois fragilisée par cette mise à nu et protégée par ce « cadre protecteur » épais et discret. La transformation commence donc par une mise à nu et une mise en sécurité. Allons plus loin encore… Le processus va se poursuivre par une « liquéfaction du passé » ! En effet, depuis toujours la chenille porte au fond d’elle-même, dans son ADN, son devenir : ses ailes et sa liberté ! Pourtant, elle a vécu toute une première vie dans un monde contraint et dicté. Elle s’y est nourrie. Et c’est cela qui rend possible sa transformation ; parce que pendant toute cette période de métamorphose, elle vivra grâce à ce qu’elle aura engrangé jusque-là. La métamorphose commence alors réellement et, peu à peu, la Nymphe (ou chrysalide) va voir son corps se désagréger, se transformer en une sorte de « soupe moléculaire de particules élémentaires » et finalement se réduire à l’essence-même de son être. C’est seulement en revenant à son essence, en repartant du plus pur de son être, que cet individu vivant va pouvoir renaître selon ses nouveaux possibles, ses nouvelles perspectives. Et dans un mouvement continu, son corps va se recomposer selon les besoins de ce nouveau destin : un abdomen plus long pour faire place aux organes de reproduction, des antennes qui capterons l’existence de l’Autre papillon réceptif à ses phéromones, des ailes afin de pouvoir se déplacer et parcourir les kilomètres qui le séparent de cet Autre et, enfin, une trompe qui viendra remplacer la mâchoire devenue inutile puisqu’à l’avenir ce sont les fleurs dont le papillon se délectera en les inspirant seulement. Finalement, tout ce parcours aura été impulsé par une promesse de plaisir, de découvertes, de liberté et même, d’ouverture à l’Autre, au désir et à l’Amour ! Tout ce temps de vie – en pause - aura servi à faire émerger le potentiel merveilleux qui se cachait au fond de cet animal contraint. Alors, oui, la chenille passe par un moment de fragilité extrême et de mise à nu, un moment d’arrêt dans un cadre sécurisé, et oui, ce moment lui aura été indispensable pour permettre bien plus que sa renaissance : sa transcendance ! La chenille ne s’est pas seulement transformée. Un papillon est tout sauf une chen...

L’Approche Globale : aligner sa carrière et ses aspirations pour déployer tout son potentiel !

Bonjour Sophie, pourquoi selon vous de plus en plus de personnes font appel à des coachs professionnels ? Après quelques années dans la vie active, souvent lorsque l’on a entre 35 et 45 ans, on ressent le besoin de faire un bilan de sa vie et notamment de sa vie professionnelle. On compare alors ses aspirations avec la réalité et on peut se rendre compte qu’il y a un décalage entre les deux. A cette étape, que Carl Gustav Jung appelait la « mi vie », beaucoup sont prêts à remettre en question ce qui ne fonctionne pas ou plus. Vous parlez de la tranche d’âge 35-45 ans, pourquoi cette étape est-elle charnière ? Cette tranche d’âge est souvent celle des désillusions et des remises en question. On ouvre les yeux sur la réalité, on se rend compte que le temps passe vite et on se dit que c’est le bon moment pour opérer des changements. C’est aussi l’âge où on commence à avoir davantage confiance en soi et où on sait ce qu’on veut et ce qu’on ne veut pas ou plus. Sur un plan professionnel, à cet âge-là, on travaille généralement depuis 10 à 20 ans déjà. On peut avoir des responsabilités professionnelles importantes parfois lourdes à gérer ou bien à l’inverse, se sentir frustré de ne pas avoir les responsabilités professionnelles que l’on souhaiterait avoir. On peut aussi se rendre compte que la voie dans laquelle on évolue ne correspond plus à nos valeurs ou nos aspirations. Sur un plan personnel, ceux qui ont des enfants peuvent avoir du mal à trouver un équilibre entre travail et vie familiale. Et ceux qui n’en ont pas peuvent se mettre la pression pour en avoir ou bien peuvent être confrontés à la question du renoncement à la parentalité. Il n’est pas rare aussi que les 35-45 ans ne puissent plus s’appuyer comme auparavant sur leurs parents et recherchent le soutien de mentors ou de coachs pour les guider et mettre en adéquation leur « vie » avec leurs « envies ». Que permet l’approche globale ? Les personnes qui viennent nous voir ne savent pas toujours clairement pourquoi elles ressentent le besoin d’évoluer ou pourquoi elles ont un sentiment d’insatisfaction. Elles croient que c’est parce qu’elles n’ont pas assez de résultats professionnels. Ou alors elles pensent que c’est parce que leur domaine d’activité ne leur correspond pas. Mais en général leurs envies de changement sont plus profondes et plus subtiles : - Ce chef d’entreprise pense qu’il manque d’autorité alors qu’en réalité, il a une blessure émotionnelle qui lui fait tout interpréter personnellement et contre lui. Le moindre geste de ses salariés est reçu comme une agression, il se ferme, et le malaise qui en découle altère son autorité. Nous transmettons des techniques pratiques qui l’aident à cicatriser sa blessure et à se relier aux autres avec authenticité, ce qui change radicalement son leadership. - Ce manager pense qu’il n’est pas compétent car il n’est pas reconnu dans son travail. En réalité son entreprise rencontre des difficultés d’ordre financier et son chef n’arrive pas à lui transmettre des feed-back positifs dans ce contexte. Nous lui proposons des exercices et des méthodes qui lui permettent de se détacher du regard de l’autre pour qu’il s’auto-évalue de manière juste. Il apprend la communication non violente qui lui permet de dialoguer avec sa direction, en exprimant sereinement ses besoins et ses attentes. - Ce salarié ressent qu’on l’utilise, qu’on le « surcharge », qu’on ne considère pas ses alertes sur le fait qu’il en fait trop. Alors qu’en réalité c’est lui qui culpabilise de ne pas arriver à faire plus, il ne sait pas dire « non » et le surmenage lui fait petit à petit perdre son tonus physique et son enthousiasme. Nous le mettons en situation pour qu’il gagne en assurance et améliore ses capacités de communication. Ce qui lui permet de redevenir maître de son existence et de ne plus avoir le sentiment de subir. - Cette femme veut créer son entreprise mais n’arrive pas à avancer sur son projet. Il s’avère en fait qu’elle souhaite réaliser son projet parce qu’elle est persuadée qu’elle gagnera plus d’argent. Or, ce n’est pas une motivation suffisamment solide pour pouvoir mener à bien un projet de création d’entreprise. Nous l’aidons à se recentrer sur ses aspirations profondes et à imaginer une carrière en adéquation avec ce qu’elle est vraiment. - Cette employée donne tout, elle est au bord du burn-out, son corps somatise, elle pense devoir changer de travail. Nous l’aidons d’abord à équilibrer sa vie tout en lui apprenant à reconnaître ses limites et à les exprimer. Elle retrouve force, courage et confiance en elle pour transformer son poste actuel. Elle apprend à continuer à se développer en toute autonomie et à trouver ses propres ressources pour ne plus revivre ses erreurs passées. Dans l’approche globale, on éclaire les parts invisibles de l’être humain qui sont en jeu dans la problématique amenée. Par une méthode fine d’évaluation des différents domaines de la vie de la personne, on élabore sur-mesure des exerci...

Team-Building : Choisir un escape game pour consolider ses équipes

A l’occasion d’un team-building, ou pour récompenser de bons résultats, les entreprises s'orientent vers des expériences peu communes à faire vivre aux collaborateurs. Résoudre une enquête à huis-clos, à la fois dans la coopération et l’émulation compétitive, c’est une idée originale mise en scène par Gilles Cormerais, un des fondateurs de Mystery Escape. Elucider un mystère dans un temple Maya Le maître de jeu accueille les équipes et leur explique les missions, et quelles sont les règles du jeu. Il les fait pénétrer dans la salle, l’«escape-room ». Tout a été scénarisé pour aller dans le thème. Le brief : les joueurs sont confrontés à une ancienne prophétie maya : un astéroïde se dirige vers nous, il s’agit de sauver la Terre. Les équipes vont s’introduire dans un vieux un temple enfoncé dans la jungle de Yucatan. L’ambiance, le décor, les têtes Mayas et leurs yeux globuleux qui observent chacun des joueurs leur font complètement oublier qu’ils habitent Paris. Le maître du jeu annonce : « Vous avez maintenant 60 minutes pour résoudre les énigmes proposées,  chercher les indices dans la pièce, mais surtout apporter une logique pour trouver la clé de l’enquête. » Un jeu construit sur l’esprit de cohésion Les joueurs se retrouvent dans les mêmes conditions que pour réaliser une mission en entreprise. Le temps est limité pour accomplir un objectif, quand les personnes trouvent un indice, elles parlent ensemble pour trouver la solution. Le but est d’actionner ces mêmes leviers qui entraînent la réussite d’un projet. Tous les éléments que l’on retrouve dans l’entreprise sont scénarisés sous forme de jeu. Mystery Escape apporte un véritable sas dans le quotidien des salariés. Le jeu offre une expérience ludique au cours de laquelle se construisent ou se renforcent les liens dans l’équipe. Au terme de l’énigme, une énergie positive se dégage et se partage entre les membres qui ont trouvé la clé de l’enquête. Mystery Escape offre également des services traiteurs pour prolonger ce moment de convivialité. Avant de s’adresser aux entreprises, Gilles Cormerais parle à l’être humain. L’enquête proposée est avant tout « un accélérateur de faire travailler ensemble les équipes projets » grâce à une première expérience de collaboration au dehors des bureaux. L’objectif : Développer et renforcer la cohésion d'équipe. ...