pixel-facebook
© Interview avec Alexandre Pons, sommelier du Restaurant Le 1920 à Megève
portrait-chef-alexandre-pons

Interview avec Alexandre Pons
Sommelier au Restaurant Le 1920




situé à Megève
Région Auvergne - Rhône-Alpes

Pouvez-vous nous décrire votre parcours de sommelier ?

Alexandre Pons J'ai fait mes études Bac et BTS Hôtelier sur Toulon, ville dont je suis originaire. Puis, j'ai complété ma formation à Lyon aux côtés de mon professeur, Arnaud Chambost, Meilleur Ouvrier de France (M.O.F) Sommelier. C'est là, que j'ai pu découvrir ce merveilleux monde de la sommellerie. Après avoir fait mes gammes avec Géraldine Carret, sommelière de talent, j'ai souhaité partir sur le continent américain pour découvrir une nouvelle culture et développer mes langues étrangères aux côtés de Jérôme Bocuse. Depuis mon retour en France, j'ai eu l'honneur de travailler au sein de La Mère Brazier, une institution lyonnaise (restaurant deux étoiles au Michelin) aux côtés du Chef Sommelier (M.O.F Sommelier) Denis Verneau, en tant que sommelier puis assistant chef sommelier. Après 3 années aux côtés de ces deux professeurs de renom, le Palace La Réserve à Ramatuelle m'a remis les clefs de sa cave et j'ai donc pu prendre les rênes de l'équipe de sommellerie. Une merveilleuse année à leurs côtés, riches d'enseignements et de découvertes avant de m'envoler jusqu'au Four Seasons de Megève et rejoindre la famille Rotschild.

En tant que sommelier, quelles sont les différentes activités de votre métier ? Conseils auprès des clients, visites de domaines viticoles,...

AP Le métier de sommelier reste très complet. Le conseil auprès du client reste l'étape finale. Différentes activités restent primordiales au préalable : rencontres avec les vignerons pour découvrir les meilleurs breuvages, les plus surprenants, connaître leur histoire et leur travail pour savoir ensuite le restituer aux clients. Un côté très gestionnaire dans l'achat des vins, la gestion des stocks, des prix... Un travail de fond important et de partage avec le Chef pour proposer les accords les plus adéquats aux convives du Restaurant Le 1920. Manager l'équipe de sommellerie et établir un vrai partage entres amateurs de vin mais aussi avec le reste de l'équipe. Comme je vous l'ai dit un métier qui est très complet et qui demande une remise en question quotidienne.

Quels conseils de sommelier donneriez-vous à nos lecteurs pour choisir un vin ?

AP Tout d'abord, n'hésitez pas à vous laisser conseiller. Il est tellement plus agréable d'aimer et d'apprécier un vin inattendu. Bien sûr, les grands classiques restent inévitables ! Mais, le monde du vin est si vaste et divers que nous pouvons chaque jour découvrir de nouveaux accords. Laissez-vous guider par mes collègues sommeliers ou suivez les accords proposés par différents guides ou applications. Vous serez toujours surpris. Ensuite, je conseille toujours aux clients de ne pas avoir d'idées reçues sur les accords. Vins rouges puissants avec un fromage puissant.... Non testez, essayez, faites selon vos gouts et selon vos envies. Mais aussi selon les étiquettes et les prix. Les meilleurs vins ne sont pas forcément les plus chers ou ceux qui donnent le plus envie. Partir à la découverte du vigneron restera le moyen le plus agréable, le plus rentable et le plus surprenant d'apprécier de nouveaux breuvages. Et surtout ne jamais oublier la première chose que mon professeur m'a apprise : "le Vin qui est bon, c'est le vin qui nous plaît".

En fonction des budgets de chacun, quelles seraient les domaines et vins à recommander, la cave idéale pour un amateur de vin à se constituer... Pour des vins de 3 à 5 €

AP Toujours un gros casse-tête de trouver des vins de qualités à ce prix là, mais les pépites restent légions :
- Syrah 2015 Rouge - Cellier des Gorges de l'Ardèche - Ardèche.
- Côté Mas Blanc 2015 - Domaines Paul Mas - Languedoc.
- Comte des Clos Rouge 2014 - Bordeaux.
plat-restaurant-le-1920-megeve
© Alexandre Pons, sommelier au Restaurant Le 1920 à Megève

Pour des vins de 5 à 10 €

AP Des petits trésors se cachent partout en France et pas forcément sous appellation protégée :
- Verdarail Château Salettes 2015 Rouge - Provence.
- Mâcon La Roche Vineuse Domaine Merlin 2016 Blanc - Bourgogne.
- Château Barbeyrolles 2016 Rosé - Provence.

Pour des vins de plus de 10 €

AP Un budget très intéressant pour un panel plus étendu :
- Crozes Hermitage Alain Graillot 2013 - Rhône.
- Moulin à vent Domaine des Nugues Rouge 2015 - Beaujolais.
- Clarendon Domaine Gavoty Blanc 2015 - Provence.
restaurant-le-1920-megeve restaurant-le-1920-megeve restaurant-le-1920-megeve
© Alexandre Pons, sommelier au Restaurant Le 1920 à Megève
© Restaurant Le 1920, deux étoiles au Guide Michelin
© Hôtel, restaurant Le 1920 au Four Seasons à Megéve

Pour des vins d’exception

AP Les bouteilles d'exception que vous pourrez boire ou bien laisser encore vieillir doucement au cœur de votre cave :
- Château Grillet Blanc 2010 - Rhône.
- Ulysse Collin les Perrières Champagne - Champagne.
- Saint-Estèphe Cos d'Estournel Rouge 2005 - Bordeaux.
Adresse | Contacts utiles
image-prop-contact-restaurant-le-1920 Restaurant Le 1920 Tél. : 04 50 78 62 65
Site Internet


Restaurant Le 1920 : les avis

LES ARTICLES LES PLUS LUS

AOC Macvin-du-Jura, une mistelle

Un autre vin jurassien typique L’appellation Macvin-du-Jura, obtenue en 1991, représente 5 % de la production globale dans le Jura. Parce qu’il est exclusivement issu d’une eau-de-vie de raisins non fermentés combinée à un tiers de marc du Jura, le macvin du Jura renferme une intensité aromatique enivrante. Par cette particularité, on l’appelle aussi la mistelle (vin de liqueur). En blanc, le chardonnay et le savagnin s’harmonisent pour apporter des arômes de mirabelles, de pruneaux et de fruits confits à ce vin de liqueur. À déguster idéalement en apéritif et à accorder avec la gastronomie comtoise. ...

AKOYA HOTEL & SPA : voyage culinaire exotique dans un décor naturel

Établissement aux multiples facettes, AKOYA HOTEL & SPA recèle des trésors qui ne demandent qu’à être explorés. Pour les épicuriens, l’endroit promet un périple gastronomique des plus enrichissants en termes de goûts et de saveurs. Le nom de l’hôtel vient d’un joyau des terres d’Asie : la perle d’Akoya. La beauté des lieux est tout simplement époustouflante. L’établissement peut se vanter de disposer d’un magnifique emplacement. Le site se situe en effet à quelques pas du fameux lagon protégé de Trou d’eau. Mais, bien au-delà du cadre exceptionnel dans lequel il est implanté, AKOYA HOTEL & SPA est avant tout un univers à la croisée du luxe, de l’exotisme et de la sérénité. Afin de garantir intimité, détente et harmonie visuelle à ses invités, AKOYA HOTEL & SPA apporte un soin tout particulier à l’architecture de ses espaces extérieurs encadrés d’un décor naturel d’exception. D’une manière générale, l’établissement permet à ses invités de découvrir l’essence même de l’Île de La Réunion dans toute sa beauté naturelle et sa diversité culturelle.  LE DÔME, un restaurant atypique aux multiples charmes À travers ses préparations culinaires de haute volée et son magnifique décor, le restaurant  LE DÔME garantit aux fins gourmets des plaisirs à la fois visuels et gustatifs.  À l’intérieur de ce restaurant, les invités retrouvent un décor raffiné résolument contemporain. Des éléments décoratifs tels que de grands vases cuivrés sont mis en relief et interpellent tout de suite les regards. Mais ce qui est le plus surprenant, c’est un immense dôme central formé à partir d’un assemblage de pièces arcboutées. Quant aux mobiliers, les chaises et les tables classiques épousent des lignes épurées et s’habillent de couleurs soyeuses et douces. Très spacieux et aéré, l’endroit baigne dans une lumière naturelle propice à créer une ambiance zen et détendue. Pour les gourmands, le DÔME est une véritable invitation à la découverte culinaire. Si la cuisine française est à l’honneur, des saveurs plus exotiques figurent également au menu. Ainsi, la cuisine indienne, créole et asiatique s’y invite sans surprise. Chaque jour, le restaurant accueille ses invités autour d’un fantastique buffet de petits-déjeuners, déjeuners et dîners à la carte. Enfin, tous les samedis soirs à partir de 19h30, le DÔME propose des buffets. Les épicuriens passeront la soirée bercés d’une agréable animation  musicale. Autres incontournables, les buffets grillades se tenant tous les dimanches à partir de 12h30. L’HORIZON, un bar lounge luxueux digne d’un hôtel cinq étoiles Les convives peuvent déguster un savoureux cocktail et apprécier une ambiance conviviale tout en profitant d’un confort optimal au bar L'Horizon. Tous les jeudis et dimanches, de 17h à 19h, l’hôtel les invite à profiter du « happy hour » pour admirer le coucher du soleil dans une atmosphère douce. ...

AIX Rosé : une belle expression de la Provence

Créé en 1880 et dédié à la production de truffes, le domaine de la Grande Séouve où est situé la Maison Saint Aix a été reconverti en vignoble dans les années 1900. Aujourd’hui, il est la propriété d’Eric Kurver, viticulteur d’origine hollandaise qui s’est installé dans la commune de Jouques avec sa famille dans les années 2000. Le must de l’appellation Coteaux d’Aix-en-Provence Niché près de la commune de Jouques, au nord d’Aix-en-Provence, le domaine repose sur un terroir de caractère. La Provence est réputée pour son originalité bien présente. Essentiellement argilo-calcaire, « la terre force les pieds de vignes à puiser l’eau profondément, ce qui confère tout son caractère à la cuvée », explique Eric Kurver. Le domaine exposé plein sud culmine à une altitude de 400 mètres au gré d’un courant d’air chaud et sec idéal pour les cépages comme le grenache, le syrah et le cinsault. Vignoble en agriculture biologique, le domaine de la Grande Séouve s’oriente vers une culture en harmonie parfaite avec l’environnement. Ses vignes vieilles de quarante à cinquante ans procurent une maturité exceptionnelle aux raisins. Un vin d’exception… Avec sa fraîcheur et son fruité, AIX Rosé s’impose comme une référence auprès des œnophiles avertis. Le « Great Rosé @ Great Places​ » trouve sa place dans toutes les caves des plus grands établissements parisiens, aixois et lyonnais, et s’exporte dans une trentaine de pays dont les États-Unis, l’Angleterre et la Suisse. La distribution est « très sélective pour préserver cette authenticité qui nous est chère », souligne Eric Kurver. La robe rose saumon hypnotique d’AIX Rosé révèle la qualité et la fraîcheur des meilleurs rosés de Provence. Sa générosité, sa structure ainsi que sa longueur en bouche font d’AIX  le rosé idéal à partager entre amis tout au long de la journée. ...

Restaurant Le commerce :
le charme d'une table gourmande à Mirepoix

Situé dans la ville médiévale de Mirepoix, à mi-parcours entre Carcassonne et Foix, le restaurant Le Commerce est une vitrine ouverte sur un héritage de plusieurs générations qui est toujours resté dans le giron de la famille Puntis. Jouissant d’un emplacement privilégié au cœur de l’Ariège,  l’établissement séduit par son cadre rustique, à l’ambiance campagnarde où les saveurs ariégeoises sont autant de plaisirs à retrouver qu’à découvrir.   Une cuisine aux accents de terroir Confortablement installée dans une région riche en histoire dans le Pays cathare, le restaurant Le Commerce propose une cuisine élaborée à partir de produits frais et de région, avec chaque jour un arrivage de poissons frais. Sous l’impulsion du chef André Puntis, qui tient aujourd’hui les rênes de l’établissement, les plats sont concoctés avec passion, dans le respect des traditions, avec des recettes jalousement conservées et  transmises de père en fils. À travers une cuisine généreuse qui privilégie les produits du terroir, le restaurant constitue une adresse incontournable où familles et amis aiment se rendre pour partager un bon repas et où il fait bon profiter d’une ambiance  conviviale.  Un cadre sympathique aux tons chauds Le restaurant Le Commerce est un établissement au charme d’antan qui jouit d’un cadre particulièrement agréable. Les lieux permettent notamment de gouter aux plaisirs de la table à l’ombre d’une magnifique terrasse ombragée où sont servis les repas en période estivale. Sa salle aux tons chauds rassure les plus exigeants et lui confère une ambiance familiale au cadre rustique. Dans ses propos, André Puntis décrit « un établissement d’une capacité d’accueil de 70 couverts en terrasse et une soixantaine en salle avec la possibilité d’abriter à la demande tout type d’événements selon la disponibilité ». Une belle alliance mets-vins Proposant de belles alliances en matière de vins, le restaurant Le Commerce  dispose d’une cave à vins particulièrement fournie dans un bon rapport qualité/prix. Parmi les références les plus connues figurant sur la carte, on peut notamment citer les Côtes de Malepère,  le Vacqueyras, le Gigondas ou  encore la Clape AOC ainsi que « plusieurs produits régionaux » selon les précisions d’André Puntis.  Les clients peuvent à la demande, solliciter les suggestions du chef pour connaître les meilleures alliances afin d’accompagner certains plats.  À travers ses connaissances et ses expériences, il se fera un plaisir de les conseiller.   ...

Maison Castarède : la plus ancienne maison d’Armagnac. Indépendante et familiale depuis 1832.

Fondée en 1832, la maison Castarède est la plus ancienne maison d’Armagnac. Elle possède l'une des plus importantes collections de millésimes. Ce savoir-faire unique, transmis depuis des générations, lui permet de promouvoir la propriété familiale. Un domaine chargé d’histoire Dans le respect de la tradition, l’armagnac est élaboré à partir de ses vins blancs, notamment les cépages Folle-Blanche, Ugni blanc, Baco et Colombard. Ceux-ci sont distillés de façon traditionnelle puis élevés en fûts de chêne de la région. Ils sont entreposés dans les chais du domaine, datant du 16e siècle, pour un vieillissement optimal. Showroom à Paris Pour répondre à la demande de leurs clients et en hommage au baron Haussmann, qui a incité leurs ancêtres à s’inscrire les premiers au « registre du commerce », la famille Castarède a ouvert une boutique située en plein cœur de Paris, au 140 Boulevard Haussmann. Elle y accueille une clientèle internationale. Vous pourrez ainsi en apprendre davantage sur l’élaboration de l’armagnac, de la récolte jusqu’à la mise en bouteille. Vous pourrez aussi découvrir et goûter une palette importante d’armagnacs différents. Dans ce lieu sont organisés de nombreux événements autour de cocktails à base d’armagnac réalisés par un bartender, mais également des dégustations autour d’écrivains ou d’artistes. La maison vous propose aussi des bouteilles avec des étiquettes personnalisées, pour un cadeau ou pour un événement particulier. La gamme d’armagnacs Disponibles sur place et en ligne, la maison Castarède vous propose les produits suivants. - Une collection unique de millésimes, dont le plus ancien date de 1893, et des armagnacs issus d’assemblages (VS, VSOP, XO et Hors d’Âge). Elle propose aussi une eau-de-vie Blanche dédiée principalement aux cocktails. - À l’occasion des 180 ans de la maison, fêtés il y a cinq ans, une cuvée spéciale « 18 ans d’âge » a été créée, issue exclusivement du cépage Folle Blanche. À l’instar des Single Casks, la maison Castarède commercialise depuis peu des armagnacs Bruts de fût, une eau-de-vie 100 % cépage Folle Blanche, non diluée à la sortie du fût. ...

Une fabrique d’images en live, une grande expo sur la BD et des logos !

Du 19 avril au 27 mai 2017, La Fabrique, résidence de créateur, permettra  à l’illustratrice Sophie Dang Vu de s’installer dans la collection permanente du Musée et d’y faire vivre une technique issue de l’imprimerie. N’hésitez pas à la rencontrer pour assister à la fascinante naissance d’une image ! L’exposition temporaire Histoire(s) de Logo(s) (novembre à janvier 2018) s’intéressera quant à elle à la toute récente identité visuelle du Musée, prétexte pour dévoiler aux visiteurs les secrets de la création d’un logo, qui renvoie autant au patrimoine des symboles qu’à la signalétique contemporaine. Le neuvième art à l'honneur Du 14 avril au 20 septembre 2017, le Musée passera en mode BD.  Il y a encore tant à dire et à expliquer du neuvième art ! L’exposition Bande dessinée, l’art invisible, conçue en partenariat avec Lyon BD Festival,  en est le point d’orgue. Les visiteurs entreront dans les coulisses de la BD, de sa fabrication, de ses spécificités, de ses langages, de ses métiers. Le domaine de la BD recèle une foule de surprises, et d’abord l’antériorité de cet art qui entre désormais dans les musées. Car il y a de la BD dans les images du Mirouer de la rédemption, premier livre illustré imprimé (1478), de même que dans les gravures de William Hogarth sur l'hypocrisie de la société londonienne ou dans les images d’Epinal. Et bien sûr, le Musée possède la fameuse Histoire de Monsieur Crépin de Rodolphe Töpffer (1837), considérée comme l’ancêtre de la BD. Mais bien d’autres grands artistes se sont approchés tout près de la bande dessinée (dont Gustave Doré), et on les découvrira au fil de l’exposition. ...

Viva Wyndham Resorts : une évasion idyllique au cœur des Caraïbes

Des plages et un environnement exotique, des hébergements de qualité offrant un confort optimal, une large gamme de services complets, des animations et des activités variées… Le groupe hôtelier Viva Wyndham Resorts se distingue par trois décennies de savoir-faire et d’innovations au profit d’une clientèle toujours plus nombreuse et diversifiée.  Viva Wyndham Tangerine Le groupe compte 5 hôtels en République dominicaine. Situé à Cabarete, un des meilleurs spots de kite surf au monde, l’hôtel Viva Wyndham Tangerine est le meilleur choix pour un séjour en famille et destiné aux sports nautiques. Entièrement rénové en 2016, cet établissement s’est doté d’une nouvelle catégorie de chambres pouvant accueillir jusqu’à 5 personnes. En tout, il dispose de 314 chambres confortables, de 4 restaurants et de 3 bars. Côté activités, les amoureux des sports nautiques seront comblés, en particulier avec le kitesurf, paddle et planche à voile. Côté relaxation, ce complexe touristique met à disposition son spa Kelive. Viva Wyndham Dominicus Beach L’établissement Viva Wyndham Dominicus Beach se trouve, quant à lui, sur la côte sud-est du pays, plus précisément à Bayahibe. Les 670 chambres de l’hôtel sont à la fois spacieuses et accueillantes. Les fins gourmets profitent de 6 restaurants, dont 4 avec dîners à thème ainsi qu’une pizzeria. Outre les nombreuses activités sportives proposées, la visite du parc national de Cotubanamá, appelé parc national de l’Este jusqu’en 2014 et les navigations aux Iles Saona et Catalina restent incontournables. Des excursions plongée sous-marine au sein du club Reef oasis sont aussi proposées sur site. Viva Wyndham Dominicus Palace A  proximité du Viva Wyndham Dominicus Beach et partageant la même plage, le Viva Wyndham Dominicus Palace propose 403 chambres et 9 restaurants, dont le Palito de Coco qui propose un menu 100 % dominicain. C’est l’ adresse idéale des visiteurs en quête de détente et de tranquillité et désireux d'explorer la côte de Bayahibe. Grâce à sa grande salle de conférences et à ses nombreuses offres incentives, l’hôtel attire également les professionnels à la recherche d’un cadre propice à leurs évènements. Après une séance de travail bien remplie, le spa Metamorphosis est là pour offrir des moments d’évasion et de relaxation. La V Collection, une marque dédiée aux adultes Depuis plus de 3 ans, le groupe groupe Viva Wynhdam Resorts a lancé une nouvelle collection dénommée « V Collection ». Celle-ci se compose de deux resorts classés 5 étoiles, implantés en République dominicaine : le Viva Wyndham V Heavens (à côté du golf de Playa Dorada) et le Viva Wyndham V Samaná (à Las Terrenas). Réservés exclusivement aux adultes, ces établissements sont parfaits pour des séjours alliant calme, sérénité et confort. Le premier est doté de 190 chambres, de 5 restaurants, d’un bar, d’une piscine de plage, d’un théâtre et d’une discothèque. Les amateurs de golf seront comblés puisque, à proximité de l’hôtel, se trouve un parcours 18 trous signé par l'architecte Robert Trent Jones. Quant au Wyndham V Samaná, ce dernier jouit de sa situation privilégiée en face de la belle plage de Playa Coson. En tout, ce complexe possède 178 chambres spacieuses incluant les 34 nouveaux bungalows de haut de gamme situés au cœur d’une végétation luxuriante. Le spa Coconut Whispers Spa est une véritable ode à la Nature, offrant des soins naturels et organiques selon les senteurs cocos des Caraibes Viva Wyndham Maya Le groupe est aussi présent au Mexique via deux établissements que sont le Viva Wyndham Maya et le Viva Wyndham Azteca. Se trouvant sur la fameuse Riviera Maya, à environ 3 km de Playa del Carmen, le Viva Wyndham Maya met à disposition ses 604 chambres, 5 restaurants, 3 bars et son spa Renova. Après avoir visité les anciens sites mayas implantés dans la région et autres parcs naturels, les explorateurs en herbe pourront s’y ressource...

Mine de Savoirs : la digitalisation
des formations en entreprise
pour gagner en agilité

Le digital learning est devenu une composante incontournable dans la mise en place d’un plan de formation. Cependant, le succès d’une telle démarche requiert une implication effective des formateurs. Grâce à une solution innovante, Mine de Savoirs place chaque formateur au cœur du dispositif tout en lui donnant la possibilité de créer et d’animer la formation. Optimiser la formation Implantée à Paris, Mine de Savoirs a été fondée par Alain Commissione en 2015. « J’étais directeur de projet au sein d’une entreprise de formation et de plus en plus de clients exigeaient des solutions innovantes », nous rapporte-t-il. Alain Commissione comprend rapidement que seul le digital peut répondre à ces nouveaux besoins. Il décide alors de lancer sa propre activité en créant Mine de Savoirs, une startup qui propose d’optimiser la formation par le digital. Conseils et accompagnement aux entreprises Mine de Savoirs se spécialise dans l’accompagnement des entreprises dans le cadre de la digitalisation de leurs formations en intervenant essentiellement sur trois axes. Dans un premier temps, il s’agit d’aider l’entreprise à définir une stratégie globale de digitalisation qui tient compte à la fois de ses contraintes et de ses besoins. Afin de mieux cerner ces paramètres, l’entreprise organise des ateliers de design thinking. La deuxième intervention porte sur la formation des formateurs, étape essentielle pour se familiariser avec les nouveaux modes de travail requis par la digitalisation. Enfin, la startup s’illustre dans la conception et la production de contenus pédagogiques interactifs sur mesure. MROD, l’appli Web qui révolutionne les formations Mine de Savoirs ne se contente pas d’accompagner les entreprises puisqu’elle fournit aussi des outils innovants à destination des formateurs. À l’image de la plateforme LXP (Learning eXperience Plateform ) dénommée « MROD ». Cette application accessible via un navigateur permet de créer et de diffuser facilement des supports digitaux de formation. Adapté aux supports mobiles, cet outil fonctionne à peu près à la manière d’un réseau social. Le formateur commence par créer des contenus pédagogiques pour ensuite les partager et animer des groupes d’apprenants via un mur collaboratif. « En quelques clics, il a la possibilité d’interagir sur la plateforme et peut venir déposer toutes sortes de médias comme des vidéos, des images, des quiz, etc. », explique Alain Commissione. Du côté des apprenants, les avantages sont multiples. Cette application leur évite de perdre du temps dans des formations classiques qui peuvent parfois prendre une journée entière. L’apprenant peut, à tout moment et via son mobile, avoir accès à l’information dont il a besoin. De plus, la gamification des contenus pédagogiques permet de susciter plus d’intérêt et plus d’engagement de leur part. Dernier point important, MROD change l’expérience de l’apprentissage en rendant caduque la notion de synchrone et d’asynchrone. « Alors qu’auparavant il fallait utiliser un outil pour la formation présentielle et un autre pour la formation à distance, avec MROD on peut faire les deux, et cela de manière fluide », indique le fondateur. ...

Une cuisine italienne authentique

La nostalgie des repas familiaux en Toscane Il est rare dans Paris de trouver des restaurants italiens privilégiant autant l’authenticité de leur cuisine. Sis dans le XVIe arrondissement, Ancora Tu a su brillamment relever le défi. C’est un vrai bistrot italien comme on en trouve en Italie, où vous êtes accueuillis comme à la maison, proposant de la vraie cuisine italienne, avec les mêmes prix que ceux des restaurants là-bas. Les rigatoni alla Pugliese ( sauce tomate et burrata), les gnocchi aux gorgonzola, la Ribollita, la Tagliata... pleins de bons petits plats que les femmes de Ancora Tu aiment vous mijoter. Un point d’honneur sur le savoir-faire artisanal Ancora Tu est fait maison dans le respect de la tradition avec des ingrédients fournis par des petits producteurs italiens qui travaillent artisanalement. Des pâtes fraîches faites maison avec les farines artisanales bio de Molino Agostino à l'huile d'olive Intini, petit producteur dans les pouilles, le choix des produits chez Ancora Tu est primordial car elles pensent que les plats gagnent en saveur et en authenticité. La carte des vins, quant à elle, est également bien pensée. Des vins de Sicile comme le Nero D'Avola ou encore le Primitivo des Pouilles sont en adéquation parfaite avec les plats servis. ...

Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté : un levier
en faveur de la croissance économique

A la suite à la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté, la nouvelle région a voulu rassembler les forces du territoire en unifiant les deux Agences économiques historiques à savoir l’ARD (Franche-Comté) et l’ARDIE (Bourgogne) en une seule entité. De cette initiative est née en 2017, l’Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté (AER BFC). L’AER BFC est une Société Publique Locale (SPL) chargée d’une double mission : favoriser les créations économiques et d’emplois et assurer le développement économique régional en intervenant auprès des entreprises et des territoires. Accroître les activités économiques du territoire Société Publique Locale, l’AER BFC est composée d’actionnaires publics dont la Région Bourgogne-Franche-Comté qui en est majoritaire. L’actionnariat est également détenu par les EPCI (Établissement Public de Coopération Intercommunale) régionaux : plus d’une cinquantaine sont entrés au capital de l’Agence. Ainsi, avec près de la moitié des EPCI régionaux, la gouvernance de l'Agence assure la représentation de 73% de la population. « Nous œuvrons pour le compte de nos actionnaires notamment de la Région qui assure l’essentiel de notre chiffre d’affaires. Le pilotage régional est organisé à partir des orientations du schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII) qui a été adopté par la Région et qui définit clairement les missions de l’agence économique », nous explique Arnaud Marthey, Président de l’AER BFC. Ce SRDEII détermine les priorités régionales et a été imposé par la loi NOTRe qui selon les précisions de notre interlocuteur « donne désormais des compétences fortes à la Région, le chef de file du développement économique local mais également aux intercommunalités ». Lesdites orientations incluent entre autres des plans d’actions visant à apporter un soutien aux TPE et PME. Accompagner les entreprises existantes dans leur croissance constitue justement l’une des priorités de l’AER BFC. Pour booster le développement des filières et des entreprises, l’Agence mise sur des méthodes finement pensées. A titre d’exemple, elle est actionnaire dans près de 57 entreprises cotées en bourse basées en Bourgogne-Franche-Comté lui permettant de se placer au cœur des décisions stratégiques prises au sein de celles-ci. La gouvernance de l'AER BFC est aussi en train d’évoluer pour y associer des chefs d’entreprises et des représentants du monde entrepreneurial, au sein d’une instance spéciale, pour bénéficier de leur expertise de terrain. Dans tout cet élan, l’AER BFC contribue aussi au développement de l’innovation et de l’éco-innovation. « Nous avons à cœur de favoriser la compétitivité de nos entreprises, leur permettre d’évoluer dans leurs pratiques, dans les nouvelles technologies et dans plusieurs domaines innovants », fait savoir Arnaud Marthey. Le territoire compte notamment 5 pôles de compétitivité : Nuclear Valley, Plastipolis, Pôle des MicroTechniques, Pôle Véhicule du Futur et Vitagora. Il abrite trois villes labellisées French Tech : Besançon, avec la labellisation HealthTech ; Chalon-sur-Saône, avec la labellisation IOT Manufacturing ; et Dijon, avec la labellisation FoodTech. Une de ses filières phares est l’énergie avec l’Hydrogène. La région a la chance d'être détentrice d’une labellisation « Territoire Hydrogène » qui lui permet d’être un vrai laboratoire pour cette énergie d’avenir. Cette filière profite notamment de la forte dynamique en matière de recherche. Il faut dire que la région possède des atouts considérables. « Nous avons près de 6000 chercheurs avec un ratio de chercheurs privés parmi les plus importants, nous disposons de 14 centres d'excellence mondial et 51 unités de recherche en Région &...

Choisissez l'agence de voyages Altri Orizonti pour des expériences uniques

Ces dernières années, Altri Orizonti a su se démarquer par son service personnalisé, ses destinations et ses valeurs fortes. Ici, le voyage sur mesure prend tout son sens car cette agence de voyages propose un véritable tourisme individuel, où la volonté de découvrir les richesses de notre monde apparait comme leur véritable fil conducteur. Dans ces voyages à la carte, destinés aux groupes d’amis ou aux familles, vous pouvez créer avec un expert en destination votre voyage sur mesure avec guides et chauffeurs privés. Alors si vous avez votre propre manière d’explorer le monde, n'hésitez pas à faire appel à l’un de leurs conseillers voyage. Et si vous êtes un voyageur curieux, passionné et que vous cultivez une philosophie du voyage axée autour de la convivialité et des rencontres humaines, Altri Orizonti organise des voyages à thèmes en petits groupes autour de nombreuses activités aussi variées qu’enrichissantes. Si vous êtes intéressés par un voyage bien-être, une randonnée-trekking, un séjour culturel ou encore photographique, jetez un oeil sur leurs inspirations du moment. Qu’il s’agisse d’un voyage sur mesure ou d’un voyage en petit groupe, vous serez accompagnés d’un guide local francophone, qui vous offrira une approche authentique pour une prestation de qualité. Altri Orizonti vous emmène vers une découverte originale et sincère du pays.   Nos inspirations du moment … L’Iran, sur la route de la soie Partez à la découverte de l’Iran pour une véritable plongée dans un pays riche de son histoire, d’une diversité culturelle unique et d’un patrimoine prestigieux. Admirez Ispahan, ville magique illustrant l’âge d’or de la culture islamique, Shiraz pour son histoire littéraire et ses nombreux jardins ou encore Téhéran, Persépolis et bien d’autres. Argentine et Brésil- D’Ushuaia à Rio Vous rêvez de grands espaces, d’aventure et du charme du tango de Buenos Aires ? Envolez-vous pour l’Argentine et le Brésil, d’Ushuaia à Rio. Altri Orizonti vous propose de découvrir des sites insolites et authentiques mais sans oublier les incontournables tels que le parc national Terre de Feu, la splendeur d’El Calafate ou encore le parc national des chutes de l’Iguazù. Vous n'avez qu'à vous laisser guider ! ...

Château Castera : une destination œnotouristique à découvrir

Implanté au coeur du Médoc, à Saint-Germain-d’Esteuil, le Château Castera a été édifié au Moyen Âge, période après laquelle plusieurs célébrités d’antan succombèrent à son charme pour en faire un lieu de séjour mémorable. Mais le temps est révolu, et depuis sa rénovation vers les années 90, le domaine gagne en notoriété grâce à la qualité et la diversité de ses cuvées. Dans le cadre de la promotion du terroir de la région, l’actuel propriétaire, Thomas C. Press, en profite pour inviter le grand public à découvrir les particularités de son domaine. Il organisera cet été une journée portes ouvertes proposant diverses activités aussi ludiques que culturelles. Château Castera : un vin très apprécié, une histoire de longue date Même si le château date de l’époque féodale, il a toujours su garder son charme et son histoire grâce aux soins minutieux apportés par ses propriétaires successifs à l’instar du messire Étienne de La Boétie, Thomas de Montaigne, la famille d’Arsac ou encore les Verthamon se sont succédés entre les XIVe et XIXe siècles. C’est en 1986 que Dieter Tondera et Carl E. Press, deux passionnés du vin et investisseurs allemands, ont décidé de restaurer entièrement le domaine pour en faire un vignoble de renom. En 2010, Thomas C. Press, le fils de Carl Press, est devenu le seul propriétaire du château où il consacre une partie de son activité à l’œnotourisme en rénovant l’ancienne tour médiévale pour exposer les archives privées de Castera. Couvrant 185 hectares, dont 63 hectares de vignes, le château bénéficie de conditions géographiques exceptionnelles et d’un sol fertile où les vignes sont cultivées à la manière des grands crus. Le terroir est composé de croupes argilo-calcaires autour du domaine et de dix hectares de graves pyrénéennes sur le plateau d’Ordonnac. Le vignoble s’étend actuellement sur deux nouveaux domaines installés près du village de Potensac, à savoir les châteaux Bourbon la Chapelle et Bois Mondont. Un site œnotouristique à découvrir Castera ouvre ses portes toute l’année pour permettre aux visiteurs de se familiariser à l’œnotourisme et admirer le terroir du Médoc. Il propose ainsi trois types de programmes : une « visite découverte » consacrée à la présentation du château, son histoire et son activité, une « visite patrimoine » pour découvrir les plus illustres propriétaires grâce à l’exposition des archives du domaine dans la tour médiévale, ainsi qu’une « visite premium » qui regroupent les deux visites en plus d’une dégustation du millésime en cours d’élevage et d'un verre gravé Castera offert. Cette année sera marquée par des ateliers de dégustation et d'une journée portes ouvertes qui se dérouleront au château en juillet et août prochains. Outre les différents accords mets-vins qui seront proposés, les visiteurs auront aussi droit à des visites guidées et diverses animations : chasse au trésor pour les enfants, visite des chais et de la vigne pour les adultes, expositions de peintures et de sculptures pour les passionnés d’art, balades en calèche … Il y en a pour tous les goûts. La cour intérieure du château accueillera également un marché artisanal et gourmand pour le plaisir de toute la famille. ...

Restaurant L’Étoile-Vienna House Magic Circus : une cuisine à mi-chemin, entre gastronomie française et traditions culinaires européennes

À Marne-la-Vallée, au cœur du mythique hôtel Vienna House Magic Circus, une table proposant des spécialités gastronomiques françaises, mais aussi européennes, s’érige pour le plaisir des épicuriens. L’hôtel appartenant à un grand groupe hôtelier autrichien se veut être l’ambassadeur de l’art culinaire de l’Hexagone et celui des terres du vieux continent, allant des plats typiques aux vins régionaux. Bar et terrasse, sous un soleil généreux, sont également mis à disposition des hôtes afin d’égayer encore plus leur pause gourmande. Mettant en avant les produits locaux et de saison, la cuisine est ici teintée de saveurs locales mariées à un subtil goût d’ailleurs… Des délices du palais à la simplicité retrouvée… Même si les spécialités européennes font partie du menu, les plats typiques de la France et de la région hôte sont mis en avant afin de révéler le meilleur de cette gastronomie unique au monde. Le temps d’un petit déjeuner ou d’un dîner, laissez ainsi vos papilles frétiller avec les saveurs régionales proposées sous forme de buffet ou servies à table. Avec un menu adulte riche en découvertes et un menu enfant appelant au régal, chaque instant passé dans ce restaurant sera la promesse d’un voyage culinaire au pays du bon et du beau. Un vin français régional ou autrichien viendra y clore un déjeuner copieux placé sous le signe de la simplicité élégante et délicieuse. La salle de ce restaurant peut, entre autres, accueillir au total 450 personnes, de quoi favoriser les rencontres et la convivialité. Les friands de repas en plein air et en communion avec la nature pourront, par ailleurs, profiter d’un déjeuner à l’ombre d’une terrasse à l’exposition idéale. Cette magnifique terrasse de quelque 80 places est, de plus, dotée d’une vue imprenable sur un lac et sur les magnifiques jardins à la française qui entourent l’établissement dans son ensemble. Pour les amateurs de cocktails, d’apéritifs ou de moments de détente intimistes, le bar des artistes les accueille dans une ambiance raffinée, toujours à l’image des lieux. Avec une carte des vins riche et éclectique, ce bar est une invitation à la détente et aux plaisirs gourmands. …au cœur d’un havre de paix Le restaurant L’Étoile est lové au cœur d’un établissement hôtelier de près de 396 chambres et suites, perdu dans un écrin de verdure spécialement imaginé pour s’intégrer dans le paysage campagnard. Ce paysage authentique et pittoresque vient ajouter la touche de sérénité attendue d’une bâtisse dont certains traits rappellent, non seulement la magie du cirque, mais aussi l’âme et le charme intemporels des vieux manoirs français. Non loin du restaurant, vous pourrez vous adonner à la visite de nombreux monuments emblématiques tout en découvrant le patrimoine inégalé d’une région qui a tout à offrir. Avec les parcs de Disneyland® Paris situés à proximité immédiate de l’établissement, des cités médiévales, la Vallée Village et plusieurs châteaux d’époque, allant de Versailles à Fontainebleau, viendront s’ajouter à votre escapade gourmande. À pieds, en voiture ou en VTT, imprégnez-vous ainsi de la beauté du fameux vignoble champenois, du caractère singulier et enchanteur des paysages environnants et goûtez aux plaisirs du vin au sein des nombreuses caves champenoises ou chez les vignerons qui croiseront votre route. Un programme d’exception aux découvertes chargées d’émotions, d’histoires et de passions… ...

Patrelle : bien plus qu’une marque, une signature

Située sur la côte normande, à faible distance de Deauville, cette société emblématique a gagné ses lettres de noblesse avec un seul et unique produit « le Saveur des Potages », plus connu sous l’appellation « Arôme Patrelle » qu’elle doit à Louis Salve Patrelle, le premier du nom. Il s'agit d'un colorant alimentaire à base de glucose destiné à permettre le fonçage de sauces, marinades, potages, gratins,… Il permet également la couverture des préparations de viandes, comme le jambon, ou de volailles grillées (poulet, escalopes). Enfin, il s'utilise pour colorer les gélatines nécessaires à la préparation des charcuteries ou dans la liaison des sauces. Bref, un incontournable en cuisine. Grâce au Saveur des Potages®, chaque plat livre ses meilleurs atouts. Le succès d’une marque au fil du temps Fort du succès de la marque qui a autant séduit que fidélisé les consommateurs pendant près d’un siècle, Patrelle prend son envol en 1961 avec la partie confiserie et produit ses premiers délices aux saveurs sucrées : la boule coco (une meringue fantaisie enrobée de noix de coco râpée) et le roudoudou (le célèbre coquillage avec une sucette à l’intérieur). L’incroyable odyssée d’un authentique patrimoine familial     Sous la direction de Laurent Patrelle (de la cinquième génération) depuis 1987, la société Patrelle continue à se développer et à innover dans sa palette de goûts et de couleurs avec la création en 1993 des lignes de production des P’tits Top (goûter avec gressins et pâte à tartiner) et des bâtons à congeler, suivie dix ans plus tard par la ligne de production du Trio Top (goûter avec gressins, pâte à tartiner et boisson). En 2001, Patrelle marque sa présence à l’échelle internationale en matière de confiserie, notamment en Europe (Belgique, Allemagne, Portugal, Pologne et Roumanie), mais aussi aux Émirats arabes unis et en Nouvelle-Calédonie, puis récemment en Russie et au Sénégal. L’année 2013 voit, quant à elle, la commercialisation de trois nouveaux arômes Patrelle sur le marché, à savoir les arômes Patrelle balsamique, bœuf et barbecue. En 2016, la gamme snacking sucrée et salée entre, elle aussi, dans la danse avec de nouvelles saveurs telles que le spéculoos, le beurre de cacahuètes, et aussi les sauces ketchup, Barbecue et tex-mex. Et le petit dernier le « P’tite Pomme ». En effet, fort de son expérience dans le snacking pour enfants, la société Patrelle vient de lancer ce nouveau concept : des biscuits Petits-beurre et une spécialité de pomme pour offrir un goûter plus sain et équilibré. Vous pourrez découvrir tous ces produits dans leur magasin d’usine. ...

Voyage Seripheap : des séjours inédits
au pays des Khmers

Des temples mythiques aux plages paradisiaques, en passant par les spécialités culinaires locales, Seripheap invite les voyageurs à apprécier les multiples facettes qui font tout le charme du Cambodge. En tout, des circuits déclinés en une vingtaine de thématiques sont proposés via le site de cette agence de voyage. Le Cambodge, une destination unique Pays aux mille richesses, le Cambodge est une des plus belles destinations de l’Asie du Sud-Est. « Ce pays a énormément d’​atouts à faire découvrir et tout le monde peut y trouver son compte », explique Cyrille Top, coassocié. Le Cambodge dispose notamment d’un patrimoine culturel exceptionnel. Pour commencer le périple, l’agence propose aux voyageurs d’admirer de plus près les temples millénaires d’Angkor, des vestiges classés au patrimoine mondial de l’Unesco. À Phnom Penh, capitale du Cambodge, les merveilles architecturales telles que le Palais royal ou le Musée national méritent également le détour. Dans la foulée, ceux qui s’intéressent à l’Histoire du pays ne seront pas déçus. « Nous proposons des tours qui retracent le protectorat français », nous indique-t-on. À Battambang, deuxième ville du pays, les visiteurs peuvent retrouver d’anciens bâtiments qui datent de l’époque coloniale. Mais la découverte du Cambodge ne se résume pas qu’à ses temples et à ses bâtiments anciens, loin de là ! En effet, le pays peut se vanter de bénéficier d’une Nature particulièrement diversifiée. Seripheap propose donc aux aventuriers de partir explorer les paysages et la faune sauvage dans les jungles de Mondulkiri et du Ratanakiri. Au programme : de la randonnée, du trekking et autres activités, le tout dans un écrin de verdure luxuriante. Au détour des chemins, les aventuriers ont l’occasion de multiplier les rencontres et les échanges authentiques avec la minorité locale. À part ses forêts, le pays est aussi connu pour abriter la plus grande réserve d’eau douce d’Asie du Sud-Est. Le grand lac Tonlé Sap et ses villages flottants figurent parmi les incontournables du Cambodge. Une visite qui promet d’être inoubliable ! Pour se remettre de leurs émotions, les voyageurs iront se prélasser sur les magnifiques plages du sud du pays pour des pauses bien méritées. Les amoureux de cuisine exotique sont également les bienvenus au Cambodge. Parmi les circuits proposés, les fins gourmets pourront visiter, entre autres, Kampot, une ville réputée pour la qualité exceptionnelle de son poivre, et Kep, connue pour son marché aux crabes. « Il y a beaucoup de plats locaux à découvrir dans cette région », confie Cyrille Top. Une agence 100 % locale  "Seripheap"  Créé en 2016, Seripheap, signifiant « liberté » en Khmer, a été lancé sous l’initiative de deux amis et associés : Cyrille et Sylvain. Basée à Phnom Penh, cette agence se spécialise dans les voyages sur mesure sur tout le territoire cambodgien. « Nous organisons tout, depuis l’arrivée à l’aéroport jusqu’au vol du retour. Si les voyageurs le souhaitent, nous pouvons leur aménager un séjour plus libre », rapporte notre interlocuteur. Depuis sa création, l’agence a su développer un vaste réseau de guides francophones expérimentés qui ont une parfaite connaissance du pays. À cela s’ajoute une équipe de chauffeurs aguerris, habitués aux « aléas » de la circulation cambodgienne. « C’est important de fournir cette prestation car la circulation est souvent chaotique et il est presque impossible pour un touriste de conduire seul une voiture ». ...

Restaurant La Mousson : une ode à la culture khmère

Située avenue Emile Zola dans le 15e arrondissement de Paris, La Mousson propose une cuisine traditionnelle cambodgienne. C’est un carrefour gastronomique entre la cuisine chinoise et la cuisine vietnamienne. Une ambiance exotique La propriétaire de La Mousson, Sarany Ly, est une véritable ambassadrice de la culture khmère. Elle se plait à recevoir ses convives dans une salle joliment décorée, à son image. Une promesse d’un délicieux périple au cœur du  Cambodge. Le cadre, les éléments décoratifs ainsi que la musique de fond ont été soigneusement choisis pour vous emmener tout droit vers le fameux site d’Angkor, les monts Cardamome ou au cœur des marchés de Phnom Penh. Évasion culinaire au royaume du Cambodge Au restaurant La Mousson, vous vous laissez charmer par des plats raffinés, riches en saveurs et en senteurs avec une note sucrée-salée. Les épices et herbes aromatiques qui sont à la base de l’art culinaire cambodgien sont à l’honneur : galanga, cannelle, citronnelle, poivre de Kampot, tamarin... Dans cet établissement, les sens sont gatés de l’entrée au dessert. Le Nataing, une entrée composée de porc et de crevettes hachées au riz soufflé ou les bouchées La Mousson, une création du chef, sont idéaux pour donner un avant-gout de ce qui va suivre. L’incontournable Hamok cuit à la vapeur (estouffade de poisson, poulet ou noix de Saint-Jacques au lait de coco), le Prahok Ktih (poisson fermenté, mélangé avec du porc haché, du lait de coco et des épices khmères) ou la fondue cambodgienne, une des spécialités de la maison, sont ensuite chaudement recommandés. Même au dessert, l’exotisme est toujours à son comble. Il n’y a qu’à gouter les douceurs typiques faites maison pour le prouver : le Nôm Popeay (pâte de soja jaune enrobée de farine de riz gluant au coco râpé et sésame). Sinon, ce gâteau de riz gluant enrobé dans une feuille de bananier nommé Nôm Ansom fera valser vos sens. La cave à vins de La Mousson, quant à elle, propose une large palette de vins français : des références qui se marient parfaitement avec l’exotisme des mets cambodgiens. Une alliance qui forme une harmonie de culture peut-être improbable pour certains mais absolument exquise. ...

L'Amboise restaurant : une pause gustative avant ou après le théâtre

Revendiquant exclusivement une cuisine fraiche et de saison, L’Amboise est une adresse lyonnaise qui fait le bonheur des locaux et des touristes de passage. La maison mise sur une décoration simple et épurée, relevée d’une petite touche industrielle, qui garantira le bien-être et le confort de chaque convive. Le grand bar métallique installé près de l’escalier attire l’attention.  Au tableau le midi, à la carte le soir  L’Amboise restaurant propose une cuisine française, fondée sur de bons produits frais et de saison. Ces derniers peuvent être issus du label rouge, origine France, mais également du marché et des structures qui mettent en lien les producteurs avec les restaurateurs. Néanmoins, la majorité provient de la région. Le chef apporte sa touche personnelle pour se distinguer et surprendre les gourmets.  Le midi, pour répondre aux besoins des clients pressés, L’Amboise suggère une cuisine rapide, préparée bien entendu avec des produits frais et de saison. Le tableau affiche trois entrées, à l’exemple des salades Océane et César ou le velouté de légumes anciens. En plats, les convives ont le choix entre trois propositions, dont la brandade de poisson, le dos de lieu jaune au citron confit et l’omelette aux herbes. En dehors du plat du jour, les plats qui figurent au tableau peuvent y rester jusqu’à une semaine, selon la disponibilité des produits.  La pause gourmet est plus calme le soir. Les convives prennent plus leur temps pour apprécier les suggestions à la carte qui changent tous les deux mois. Nombre d’entre eux viennent avant l’ouverture ou à la sortie du théâtre des Célestins qui se trouve à proximité. L’Amboise propose des terrines maison, des petits légumes au bouillon thaï ou du gravlax de saumon en entrée. La suite peut s’orienter vers des noix de Saint-Jacques avec sauce au chorizo ou un secreto de porc ibérique façon saltimbocca. Il faudra quand même laisser de la place pour les desserts : mousse au chocolat à la fève tonka, blanc-manger coco et passion ou tarte au pamplemousse et mousse à la vanille bourbon de Madagascar.  Pour accompagner le repas, la maison privilégie les vins de la région. Si le choix du vin lui revenait, elle sélectionnerait la Grande Gallée rosé de Régis des Côtes, un vigneron situé dans le village de Millery. Celui-ci est très apprécié par la clientèle de L’Amboise. La Grande Gallée existe aussi en blanc. Les salles du restaurant L’Amboise restaurant peut recevoir jusqu’à 40 personnes, dont 22 à l’étage et 18 au rez-de-chaussée. Les deux salles sont privatisables pour les repas de groupe. Le rapprochement des tables rend l’ambiance chaleureuse. La belle hauteur sous plafond et les matériaux bruts comme le bois ou l’acier donnent au restaurant une allure chaleureuse et authentique. ...

Les Fermiers basco-béarnais : la tradition fromagère à cœur 

Ne s’attribue pas une AOP qui veut. L’Ossau-Iraty, référence pyrénéenne du fromage au lait de brebis, le détient, et ses producteurs entendent bien défendre ce label précieux. L’Ossau-Iraty : le seul fromage au lait de brebis en AOP du Béarn et du Pays-Basque Les fermiers basco-béarnais assurent une fabrication à 95 % à la ferme et garantie à base de lait cru entièrement dans le cadre de la production de l'Ossau-Iraty, un produit inscrit dans la liste très sélective des fromages AOP. Issu d’un processus d’affinage long, entièrement fait à la main par les artisans de la coopérative, et doté d’une croûte naturelle, ce symbole régional répond naturellement à toutes les exigences requises dans la chaîne de production pour porter cette appellation exclusive. Le cheptel constitué des trois races locales – manech à tête noire, manech à tête rousse et la basco-béarnaise –, est nourri sans recours à aucune trace d’OGM. Les Fermiers basco-béarnais : dépositaires d’un savoir-faire pluriséculaire Détenteurs d’un héritage perpétué sur plusieurs siècles, en matière de fabrication de fromage, les Fermiers basco-béarnais regroupent une quarantaine producteurs. Ils sont de la troisième génération et produisent dix-huit variétés fromagères dont l'AOP Ossau-Iraty. Par la mutualisation de la production et de la commercialisation,  les producteurs fermiers ont pu accéder à un marché plus vaste. D’ailleurs, le produit est assez demandé au-delà de nos frontières, comme c’est le cas au Japon et aux États-Unis. ...

Le Z Restaurant :
cuisine Méditerranéenne dans un cadre cosy

Au Z Restaurant, les clients viennent pour se délecter d’une cuisine traditionnelle, savoureuse et gourmande. Le chef présente ses spécialités, accompagnées de vins reconnus en Provence et dans le monde entier. Un moment de bonheur inoubliable.  Une cuisine provençale à déguster avec passion Spécialisé dans une cuisine typiquement provençale, le chef du Z restaurant aime faire voltiger les papilles avec cette empreinte méditerranéenne. Il propose une carte qui change toutes les saisons ainsi qu’un menu du jour a 39 € servi tous les midis du lundi au vendredi et un menu Découverte à 65 €. En entrée, la Pizza à la truffe et mascarpone, copeaux de lomo est à découvrir. Poursuivez avec le loup en croûte de sel, l’un des plats de résistance phares de la maison. Cette cuisson spécifique en croûte de sel permet de concentrer les saveurs et rehausser le moelleux du poisson.  Autre spécialité : l’incontournable bouillabaisse qui sera servie pour une table d’au minimum quatre personnes. Les amateurs de bonne viande ne sont pas en reste puisque la maison propose comme autre plat signature, une succulente Côte de bœuf à la plancha parfumée au sel de baie sauvage invitant à la gourmandise. Comme garniture, vous avez le choix entre wok de légumes, purée de pomme de terre à la truffe ou encore un risotto à la truffe. Pour clôturer en beauté ce repas, les Crêpes Suzette feront le bonheur des fins gourmets. Le restaurant sert aussi un soufflé du Baron à commander au début du repas. Une carte de vins aux accents du sud Que serait un succulent repas sans une bonne bouteille de vin ? Le sommelier du Z restaurant a sélectionné avec attention les meilleurs vins régionaux allant de petites appellations aux grands crus. Pour savourer les poissons, le rosé pétillant Perles de Marie Brut est une véritable révélation. Quant au Vaudois Prestige Cuvée Jonathan rouge 2013(produit par le groupe lui-même), il accompagnera merveilleusement la côte de bœuf. La liste des champagne quant à elle ne manquera pas de satisfaire les attentes des fins connaisseurs lors des diverses célébrations. Lounge attitude : Le Louis Bar Niché au cœur du putting green, Le Louis d’été est le lieu de rendez-vous dès les beaux jours. Détente le matin avec un café avant votre partie de golf, un apéritif entre amis après votre parcours. Le soir, venez déguster le cocktail maison « Le Louis » avant votre dîner au Z Restaurant. Un art de vivre chic et décontracté La salle présente une décoration épurée avec une prépondérance de tons beige et crème qui confèrent une ambiance zen et agréable. Les tables recouvertes de nappes ont été dressées au millimètre près. Les convives seront particulièrement à leur aise en s’installant dans les fauteuils confortables. A l’extérieur, la terrasse à l’élégance certaine convie quant à elle à profiter de l’air pur et du soleil de la Côte d'Azur. ...

Ramsay Générale de Santé : La recherche de la meilleure qualité de soins au service du patient

Le groupe Ramsay Générale de Santé possède 120 établissements, dont 60 établissements de médecine-chirurgie-obstétrique, 20 cliniques de soins de suites et réadaptation, 30 cliniques dédiées à la santé mentale, et 10 centres de radiothérapie. Il emploie 23 000 salariés, dont 70 % de personnels soignants. La communauté des 6 000 médecins libéraux intervient dans 35 spécialités médicales et chirurgicales, pour 15 millions de consultations et plus de 2 millions de patients opérés en 2017. 1 français sur 10 qui se fait opérer chaque année l’est dans un établissement du groupe Ramsay GDS. Ramsay GDSest le 1er acteur français en dialyse. Le groupe est également le 1er acteur privé non seulement en cancérologie mais aussi en chirurgie cardiaque, orthopédique et ophalmologique. Tous les Français peuvent être soignés dans les établissements du groupe, y compris les patients bénéficiant de la CMU. Les établissements sont conventionnés, et les soins sont donc pris en charge en majeure partie par la Sécurité sociale et les complémentaires santé. En 2017, le groupe Ramsay Générale de Santé a fortement innové en lançant son portail patients Ramsay Services, qui propose aux patients et aux accompagnants une gamme de services allant de l’admission en ligne jusqu’à la réservation de services à la personne en passant par la prise de rdv avec l’anesthésiste, le choix du niveau de confort de sa chambre, la prise en charge par leur complémentaire santé (mutuelle), des conseils pratiques pour préparer son séjour et le paiement en ligne. Les urgences : transparence et réduction des délais d’attente Le groupe exerce des missions de service public, comme les urgences et SOS Mains. En 2017, plus de 550 000 personnes sont passées dans les 24 services d’urgences dont dispose le groupe. Dans ce domaine, un important effort de digitalisation a été réalisé pour rendre service aux Français en communiquant de façon transparente sur les délais d’attente dans ces services d’urgence via une application grand public disponible sur smartphone, ce qui a entraîné de forts progrès dans l’organisation de la prise en charge des patients, de façon à diminuer fortement ce délai. Aujourd’hui, la moyenne du temps d’attente dans les services d’urgences de Ramsay GDS est inférieur à 30mn pour 85% de nos patients. Une qualité de l’offre de soins reconnue par l’autorité de tutelle Son objectif est de proposer une offre de soins d’un niveau de qualité et de sécurité le plus élevé possible. D’ailleurs, les notes de certification délivrées par la Haute autorité de santé pour chaque établissement de santé en France positionnent le groupe en leader en première position des groupes hospitaliers généralistes avec plus de 90% de certifications de niveau A. Le parcours de soins est repensé autour du patient pour une prise en charge globale, personnalisée et coordonnée. Les 11 instituts de cancérologie ou spécialisés dans le cancer du sein créés au sein des établissements sont un exemple de cette recherche d’excellence grâce à la mise en place d’un accompagnement pluridisciplinaire pour permettre aux patients de faire face à toutes les difficultés liées à la maladie. Pour les patients les plus fragiles, une infirmière coordinatrice fait le lien entre tous les intervenants, que ce soit l’équipe soignante, le radiologue ou le médecin traitant, mais aussi le psychologue, la diététicienne, le sophrologue, etc. Le développement rapide de la chirurgie ambulatoire (où l’on entre et ressort dans la même journée) est une autre preuve de la recherche de qualité au service des patients. Ainsi, 67 % des actes chirurgicaux au sein des établissements Ramsay GDS sont réalisés en ambulatoire, avec un objectif de 70 % en 2019, alors que l’ensemble des hôpitaux français vient à peine de franchir les 50 %. Les maternités Avec 32 000 bébés par an, le groupe est l’une des maternités les plus importantes de France. Un programme d’accompagnement «...

Emoovio : se laisser embarquer vers l’inconnu

« Le bonheur est parfois caché dans l’inconnu », Victor Hugo ne croit pas si bien dire. Et rien de tel qu’un voyage mystère pour comprendre le sens de cette citation. Entre découvertes et émotions, le client va de surprise en surprise lors de son voyage, dépassant même parfois ses attentes. Le tout en confiant l’ensemble de l’organisation entre les mains d’une équipe professionnelle. Bref, c’est une expérience inédite à s’offrir ou à partager avec les autres ! Une aventure pas comme les autres Pour créer le concept, Corentin Thumerelle, le cofondateur, s’est inspiré de l’émission « Rendez-vous en terre inconnue » et le scénario du film The Game : « On s’est dit que l’on allait mixer les deux et les rendre accessibles au plus grand nombre », soutient-il. Aujourd’hui à la tête d’un pool d’aventuriers, qu’il appelle les « agents mystères », celui-ci dirige son agence avec beaucoup de passion et de créativité pour satisfaire chaque client. Tout commence par la création d’une base de prestations comprenant notamment des hébergements, des restaurants, des prestataires d’activités diverses de toute nature jusqu’à obtenir une belle panoplie de choix à proposer. La part du client est de répondre à une série de questions en ligne afin d’établir son profil et déterminer vers quelle thématique sera orienté le voyage : gastronomie, art et culture, histoire et découverte, etc. C’est lors de cette étape également que le budget et la disponibilité du client seront communiqués, ensuite « l’agence va  étudier et construire une proposition personnalisée vers une destination surprise ». C’est grâce aux éléments fournis par le client qu’Emoovio va pouvoir monter une expérience unique et sur mesure qui correspond à la personnalité du client. Celui-ci n’aura qu’à choisir entre les propositions soumises, annoncées sous un titre sans dévoiler la destination, valider celle qui lui parle le plus, et aller préparer ses valises ! Le compte à rebours commence, et aussi un tourbillon d’émotions et d’impatience avec. Pour jouer le jeu, Emoovio va créer toute une mise en scène pour mettre le client au parfum de son voyage. « On va concevoir un carnet mystère contenant des indices que l’on va faire livrer chez le client au fur et à mesure que la date de départ approche », explique notre interlocuteur. Les offres packagées Ce sont des thématiques préalablement étudiées et proposées directement aux clients. Ces destinations inconnues sont très prisées lors d’une virée citadine le temps d’un week-end pour explorer l’Europe sous l’angle d’un séjour Bohême et Romance, Modernité et Culture ibérique, Gourmandise et Historia ou encore d’Immersion ensoleillée sur la côte atlantique. Des idées originales pour une journée en famille ont été également sélectionnées pour cette catégorie, dont Une Chasse au trésor au musée, le Street Art à Paris ou Un crime au château. ...

Domaine G&G Bouvet, des vins aussi variés que les cépages

Cette exploitation est gérée par Frédéric Garanjoud avec Delphine Garanjoud. Ancien antiquaire pour le premier et directrice financière pour la seconde, ils ont la passion commune du vin, et l’envie de changement de vie les ont conduits à reprendre ce domaine en 2002. De 12 hectares à ses débuts, les associés ont fait passer la superficie totale du vignoble à 35 hectares, qui couvrent quasi tous les grands crus de la région savoyarde, plus particulièrement ceux des contreforts des Vosges. Une grande variété de cépages… Éparpillé sur une soixantaine de parcelles en coteaux, le vignoble du domaine G&G Bouvet présente une grande diversité de cépages. En effet, mis à part les cépages traditionnels comme les chardonnay, gamay, cabernet sauvignon ou encore le pinot noir, tous les cépages exclusifs de l’appellation AOC Vins de Savoie y sont présents tels que le jacquère, la mondeuse, l’altesse ou même le persan, un cépage rare à partir duquel le domaine fabrique sa fameuse bouteille d’« Amariva ». Installées sur un terroir plus que propice à la viticulture, composé d’éboulis calcaire, les vignes du domaine sont cultivées selon une politique culturale assez singulière : « Le domaine est en agriculture raisonnée ++ », note Frédéric Garanjoud. Il fait partie du programme « Ecophyto », qui pousse à réduire les doses d’intrants dans les sols et à bannir tous les pesticides. « D’ici à deux à trois ans, nous envisageons une conversion à l’agriculture biologique pour l’ensemble du domaine », poursuit-il. … pour une grande gamme de vins Au-delà d’être un simple gagne-pain et une passion, l’élaboration de grands vins relève du devoir pour les associés, comme l’explique Frédéric : « On croit en notre appellation (AOC Vins de Savoie), on a des sols et des cépages fabuleux, on se doit de faire des grands vins avec notre terroir. » Ainsi, le domaine propose un large éventail de près de 27 vins différents, classés en trois cuvées différentes. Leur présence sur les tables de plus de 800 restaurants gastronomiques en dit long sur leur qualité. Les « Cuvées Tradition » sont des cuvées monocépages, issues de crus situés sur les villages des alentours de Chambéry. Ce sont des cuvées à consommer jeunes, et marquées par leurs parfums de fruit comme le Blanc « Roussette L’Altesse » ou le Rouge « Mondeuse La Persanne ». Les « Cuvées Prestige » proviennent de sélection parcellaire et d’élevage un peu plus long en futs de chêne ou d’acacia. Ces vins profonds expriment parfaitement l’intensité de leur terroir rude et pourtant si généreux. Avec les trois « Grand Savoie », la plupart de ses vins sont nommés de tous les saints : « Sainte Dominique », « Saint Odilon » et « Saint Antoine » en blanc ; « Sainte Barbe » et « Saint Claude » en rouge. Extrait du meilleur des parcelles dont dispose le domaine, les « Cuvées Exceptionnelles » sont des vins de haute voltige, issus pour la plupart de vieilles vignes. À titre d’exemple, le « Chardonnay Cuvée Frédéric Emmanuel » provient de vignes de 60 à 70 ans. Il est élevé sur lies fines, en barriques neuves, sur 20 à 24 mois. Cette cuvée taillée pour la garde est fruitée et légère, donnant sur des notes de miel, de fruits secs et d’agrumes. Elle est parfaite en accompagnement de Saint-Jacques poêlées ou de fromages à pâte croutée. La « Roussette de Savoie Cru Monterminod » est, quant à elle, très équilibrée, donnant sur de doux parfums floraux et citronnés. À table, elle se déguste avec un cantal jeune ou une belle carpe. ...

Talisman Asia : des voyages authentiques au cœur de l’Indonésie

Voulant s’éloigner du tourisme de masse, Talisman Asia propose des découvertes inédites hors des sentiers battus. Cette agence organise des voyages sur mesure qui permettent d’explorer l’Indonésie sous toutes ses facettes. Rien que de l’authentique Talisman Asia a été créé en 2009 à l’initiative d’Agnès Korb et de son époux balinais SADIA. Cette agence à taille humaine composée d’une dizaine de personnes est spécialisée dans l’organisation de voyages à la carte sur de nombreuses régions de l’archipel. S’adressant à une clientèle francophone, elle collabore avec des guides locaux expérimentés et qui manient parfaitement le français. Sa principale vocation est de faire découvrir l’Indonésie à travers des activités permettant l’immersion des visiteurs dans la vie locale. « Nous privilégions au maximum les rencontres et les échanges authentiques », confie la fondatrice. Des expériences à vivre À l’ouest de Bali, plus précisément dans la région côtière de Krambitan, Talisman Asia emmène les visiteurs à la rencontre de la population balinaise. Encore peu connue des touristes, cette belle région offre un cadre rêvé pour tisser naturellement des liens avec les locaux. Des activités sont ainsi proposées afin de permettre de partager la vie quotidienne des habitants. Une balade à pied ou à vélo dans les rizières fera découvrir non seulement le charme du paysage et ses habitations traditionnelles mais également les techniques rizicoles. S’ils le souhaitent, les voyageurs peuvent même s’initier à la riziculture auprès des paysans. Une expérience qui promet d’être inoubliable ! Un pique-nique préparé par les habitants achève ce moment unique. Pour les plus curieux, des cours de cuisine traditionnelle sont envisageables. « Un membre de la famille locale se fera un plaisir de partager son savoir-faire culinaire », souligne Agnès Korb. Afin de multiplier les échanges, les activités peuvent être enrichies par d’autres expériences. « Les voyageurs ont la possibilité d’aller visiter une école de la région, de rencontrer les enfants ou de participer à des jeux locaux », nous rapporte-t-elle. Par ailleurs, Talisman Asia est tout à fait en mesure d’organiser ces activités dans d’autres régions de l’archipel comme Java, Sumatra, Lombok ou encore Sulawesi. Tout un programme ! ...

Concours international de Lyon : rendez-vous incontournable des sens et du goût

C’est tout naturellement à Lyon, la ville gastronomique par excellence, que ce concours est organisé annuellement. « Situé au cœur de plusieurs régions viticoles, Lyon devient ainsi le cœur d’un événement fédérant tous les producteurs de vins et de spiritueux, étrangers ou français », nous explique Victor Gomez, directeur de l’entreprise organisatrice du concours, Armonia. Découvertes gourmandes et voyage gustatif sont donc au rendez-vous à l’occasion de cet événement célébrant la richesse et la diversité du vin, de la bière et des spiritueux des quatre coins du monde. « Placer la ville de Lyon au cœur du vin » C’est avec ses propos que Victor Gomez justifie la création de ce concours étant cette année à sa huitième édition. La réputation de cette célèbre compétition internationale est le fruit d’une riche collaboration avec des partenaires de renom à l’instar de Vitisphere, de Global Wine and Spirits, de l’Association des Sommeliers lyonnais, des Toques blanches lyonnaises et de la prestigieuse École du vin. Ce dernier, partenaire exclusif de l’édition 2017, apporte ainsi toute son expertise au service des dégustations, des conférences-débats et de la sélection des vins médaillés. Ces partenaires qualitatifs viennent ainsi forger la notoriété de ce « concours très engagé dans la gastronomie », selon les explications de Victor. En effet, cet événement se veut être l’ambassadeur d’une ville où le goût et les sens sont au cœur de la dynamique urbaine. Les membres du jury, qui, à l’issu des dégustations, récompensent les meilleurs des spiritueux, de la bière et du vin, sont composés de professionnels du vin (sommeliers, œnologues...), de chefs, d’acheteurs, et d’amateurs expérimentés. Élire le meilleur vin du monde « Le Concours international de Lyon est un des rares concours en France acceptant les vins internationaux », rappelle Victor, assurant que tous les vins du monde y sont représentés. La qualité reste toutefois le maître-mot de la sélection de ce concours qui, cette année, a été présidé par Gaëtan Bouvier, Meilleur sommelier de France. En effet, après la réception, chaque produit subit un contrôle rigoureux ponctué de vérifications documentaires poussées et parfois de tests en laboratoires avant de pouvoir intégrer les tables de dégustation. Exclusivement dédié au vin depuis ses débuts, cet événement intègre, en 2015, la bière et une multitude de spiritueux dans la compétition. À l’occasion de la huitième édition du 25 mars 2017, les bières auront été jugées dans 54 catégories différentes, et les spiritueux dans plus de 65 familles incluant les vodkas, les rhums, les liqueurs et bien d’autres encore. Plus de 800 dégustateurs, composés de professionnels et d’amateurs éclairés du monde entier ont ainsi goûté à près de 6 300 vins, spiritueux et bières afin d’élire les fleurons de chaque catégorie, récompensés ultérieurement d’une médaille. Les producteurs et les consommateurs trouveront ainsi une valeur sûre dans le caractère riche et éclectique de ce concours à l’issu duquel, « un jury cette fois-ci composé des meilleurs ouvriers de France, des meilleurs sommeliers de France et autres iront redéguster les meilleurs vins de la compétition pour désigner le meilleur vin du monde », conclut Victor. ...