Cet organisme international, dont le siège est en Suède, est né au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Son fondateur, Lars Magnusson, un professeur de langues, a initié le tout premier séjour linguistique de l’histoire, au départ de Suède à destination de l’Autriche en 1958. Le succès de ce voyage a été tel, que l’année d’après, plus de 600 jeunes étudiants ont rejoint l’aventure et sont partis en Angleterre. Depuis, STS n’a cessé de développer son réseau mondial composé de bureaux internationaux, de partenaires, de familles d’accueil, d’écoles, et de diverses organisations. Aujourd’hui, STS envoie chaque année des milliers d’étudiants désireux de vivre une aventure culturelle hors des sentiers battus à l’étranger.

La formule High School

Donner l’opportunité aux jeunes, âgés de 14 à 18 ans, de partir et de découvrir un autre monde culturel, tel est l’objectif du programme.  « L’idée est de permettre aux jeunes de vivre la vie d’un lycéen de leur âge, de devenir américain, anglais, japonais, le temps d’une année scolaire à l’étranger », nous explique Hanane Delcourt, directrice et Country Manager de STS en France. Ouvert sur plusieurs destinations, ce programme sert de tremplin pour les adolescents qui souhaitent perfectionner leurs connaissances linguistiques. Les États-Unis restent la destination la plus sollicitée pour apprendre la langue anglaise, suivis du Canada, de l’Irlande, ou encore de la Nouvelle-Zélande et de l’Australie. L’Allemagne et l’Autriche accueillent les intéressés par la langue allemande. Certains élèves choisissent l’Espagne et l’Amérique latine, l’Italie ou encore le Japon pour s’imprégner de la langue locale. Une fois sur place, ils intègrent un établissement local et vont pouvoir effectuer jusqu’à une année de lycée qui viendra s’ajouter à leurs trois années de lycée en France. En intégrant un nouveau système scolaire, les élèves vont très vite comprendre et apprécier les différences culturelles tout en réduisant la barrière de la langue. Hanane Delcourt décrit ce séjour comme « une réelle immersion », car les élèves vont pratiquer en permanence la langue étrangère à chaque cours et enrichir progressivement leur vocabulaire de tous les jours.

Par ailleurs, STS High School Inbound est le fruit d’une collaboration entre STS France et les bureaux STS sis dans le monde entier. Après la sélection de dossiers de candidature par l’agence locale, le bureau du pays d’accueil prend le relais et organise la recherche d’un lycée et d’une famille d’accueil. Inversement, les dossiers des jeunes lycéens internationaux qui souhaitent venir en France sont repris par le STS France, qui va, à son tour, les assigner à un lycée local et à une famille d’accueil.

Explorer le potentiel de chacun

Le programme High School favorise un apprentissage fondé sur l’expérience personnelle de chaque élève. STS lui offre l’opportunité de tracer son chemin, de faire ses propres rencontres, de goûter à son autonomie, de renforcer ses compétences et surtout « de se découvrir », reprend notre interlocutrice. À leur retour, les élèves peuvent fièrement prétendre être des bilingues confirmés, mais aussi arguer un certain niveau de maturité. Entre découvertes, nouveau défi et expérience, les acquis ne se limitent pas aux compétences linguistiques, mais se manifestent dans l’épanouissement personnel des élèves. « Leur âge leur permet de commencer leurs études supérieures en maîtrisant déjà une langue étrangère et d’avoir mûri justement leur projet d’études », termine Hanane Delcourt. Ce qui justifie le succès grandissant de ce programme auprès des parents, qui encouragent de plus en plus leurs enfants à tenter l’aventure.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.