La forêt de Retz et ses trésors cachés

Le territoire Retz-en-Valois est dominé par la forêt de Retz, classée 6e plus grande forêt domaniale en France. Elle offre 13 300 hectares de paysages et une trentaine d’arbres remarquables y sont recensés. Loin du stress de la ville, de jolies découvertes vous attendent avec plus de 600 km de routes, chemins et laies forestières pour pratiquer la randonnée.
Plusieurs circuits, à pied et/ou à vélo sont proposés que ce soit pour s’attarder sur le patrimoine mémoriel de la Grande Guerre ou s’offrir une véritable immersion en terres royales.
En effet, la forêt abrite des trésors cachés et un patrimoine naturel remarquable. Vous pourrez peut-être y croiser des espèces rares, aujourd’hui protégées, comme la salamandre, le pic noir et le petit rhinolophe (espèce de chauve-souris), ou des espèces plus communes comme le cerf, animal emblématique des chasses royales.
Surnommée «la forêt des rois », c’est un endroit intimement lié au royaume des comtes de Valois dès le XIIe siècle et au règne de François 1er. Ce dernier y a fait construire son château à Villers-Cotterêts, et a fait de ce domaine son territoire de chasse.
Elle est ensuite devenue la  propriété de la famille d’Orléans jusqu’en 1848 où elle a pris le titre de domaine privé de l’État. Plus tard, durant la Première Guerre mondiale, la forêt de Retz a permis aux armées Mangin et Degoutte de remporter la victoire face à l'ennemi. C’est à cette période que la tour d'observation du général Mangin fut construite. Véritable symbole de la contre-offensive victorieuse du 18 juillet 1918, sa reconstruction qui a eu lieu en 2017 sera mise à l'honneur lors de la commémoration du centenaire, organisée par la Communauté de Communes Retz-en-Valois le 22 juillet 2018.

Sur les traces de personnages illustres

Alexandre Dumas, Jean Racine ou encore Pauline Bonaparte sont des personnages étroitement liés à l'Histoire de Retz-en-Valois. Natifs ou ayant vécu sur le territoire, leurs noms et leurs œuvres sont restés gravés dans de nombreux musées et châteaux qui leur sont dédiés, de Villers-Cotterêts à La Ferté-Milon en passant par Montgobert.
D’autres monuments historiques, châteaux, églises, pavillons, abbayes font également partie du patrimoine de Longpont, Vic-sur-Aisne ou Haramont. Ces bâtisses séduisent par leur architecture variée : gothique ou classique. Les lieux de mémoire sont aussi des incontournables lors d’un séjour en Retz-en-Valois et dans l’Aisne. Le monument aux fusillés de Vingré, la nécropole militaire du Bois Robert à Ambleny, ou le cimetière militaire de Villers-Cotterêts figurent parmi les endroits les plus marquants de la Grande Guerre.

Le pleins d’idées pour bouger et se divertir

Dans les airs, sur terre ou dans l’eau, choisissez l’activité qui vous ressemble. Accrobranche, équitation, paintball, vélo, ou piscine : des activités pour tous et pour tous les goûts vous sont proposées.

En quête d’une parenthèse détente au sein d’une nature préservée ? De magnifiques parcs, jardins et sites naturels s’offrent à vous ! Des ateliers créatifs peuvent également vous accueillir pour une initiation à la poterie ou à l’art de la mosaïque. Pas de place pour l’ennui, vous pouvez ensuite poursuivre votre périple avec la découverte gastronomique du pays. En effet, terre gourmande, Retz-en-Valois compte beaucoup de fermes et d’exploitations agricoles familiales à visiter en groupe ou en famille. Le territoire regorge ainsi de restaurants et d’adresses sympathiques qui concoctent des délicieuses recettes du terroir, prêtes à égayer vos papilles. Sur une terre où on ne l’attendait pas, vous pourrez par exemple découvrir la culture du safran de Retz, un ingrédient aromatique de prédilection sur le territoire, qui se marie aussi bien avec les plats salés que sucrés.

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.