Le parc zoologique de Thoiry se situe aux portes de Paris, dans le département des Yvelines, à seulement 40 minutes de la capitale. C’est en 1968, que Paul de La Panouse, l’héritier du domaine de Thoiry, a fait le choix d’ouvrir un parc animalier et le rendre accessible au grand public. Ce parc s’étale sur 150 hectares, et abrite environ 800 animaux en tout genre qui vivent dans leur élément naturel. Classé parmi les cinq plus grands zoos en France, il accueille quelque 400 000 visiteurs chaque année..

Le safari

Le safari constitue l’attraction phare du parc. Au cours de la visite, les visiteurs seront « mis en cage » et vont observer, à bord de leur voiture, le comportement naturel des animaux. Au milieu des troupeaux de zèbres, de girafes, de lions, d'éléphants d’Afrique, de rhinocéros blanc et de dromadaires, ils se frayent un chemin et plongent dans un monde animalier sauvage.  Le parc propose l’option « Camion Safari », une visite guidée conçue pour les familles ou groupes de personnes qui souhaitent vivre pleinement l’aventure safari. 

Le zoo 

Les visites du zoo se font à pied, pour se rapprocher des félins, des primates et des autres espèces d’animaux. Et pour aller encore plus loin dans l’immersion, enfants et adultes peuvent passer sous les tunnels en verre pour observer de très près les lions et les tigres dans leur environnement. Grâce à des passerelles, les visiteurs pourront parcourir l’habitat naturel des guépards, des lynx et des léopards des neiges. C’est également l’occasion d’explorer les îles de primates, les fascinants dragons de Komodo, les bongos et bien d’autres encore. Des jeux pédagogiques et activités ludiques sont proposés aux enfants pour les impliquer dans la découverte des animaux, dont certains sont endémiques.

Le château de Thoiry

Le château de Thoiry a été construit en 1559 et figure sur l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1973. À l’origine, comme toutes les architectures de la Renaissance, deux pavillons rectangulaires ont été rattachés au corps de logis, le tout bâti en briques et moellon enduit. Des travaux ont été effectués depuis le début du XVIIIe siècle pour donner au château un style plus contemporain : des pavillons à étage, rhabillage en pierre, décor plus modernisé, et aménagement du zoo. Jusqu’à ce jour, les héritiers du château prennent soin à préserver et, en même temps, à partager cet héritage avec les visiteurs du domaine. En visite libre, seuls les salons du rez-de-chaussée et la salle des archives sont accessibles au public, avec éventuellement le livret-jeu fourni à la demande. 

Vous aimez cet article ?

Inscrivez-vous à la Newsletter
et recevez les bons plans de la semaine
(invitation voyage, théâtre, dîner,...)

inscription gratuite
Merci pour votre inscription.