logo-flash-matin

Où implanter son entreprise ?
Guide des avantages région par région

Economie
Implantation-d-entreprises
Maubeuge-Val de Sambre : création d’une unité de méthanisation pour une écologie intelligente et économique

La mise en place d’une unité de méthanisation au sein du territoire de Val de Sambre est née d’une collaboration entre la Sambre Agriculture Méthanisation Environnement et la Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre. L’objectif de ce projet de production de biogaz et de digestat est de valoriser les ressources économiques et énergétiques du territoire et d’apporter une...

photo-d-entree-de-la-zac
Economie
Implantation-d-entreprises
Communauté de communes de la Brie Nangissienne : une nouvelle ZAC répondant aux besoins des entreprises locales.

Les premières implantations d’entreprises au sein de la nouvelle ZAC Nangisactipôle de la Brie Nangissienne sont prévues pour 2021. Découvrez ses points forts.

territoire-d-excellence-de-robonumerique
Economie
Implantation-d-entreprises
Agglo du Saint-Quentinois : la Robonumérique® comme levier d’attractivité

Attirer les entreprises sur son territoire. Tel est le grand défi relevé par l’Agglo du Saint-Quentinois. Dans ce contexte, elle entend renforcer sa politique de développement dans la Robonumérique®, une filière d’excellence à la formidable opportunité de croissance et d’emplois.

Economie
Implantation-d-entreprises
Que savez-vous (vraiment) du port de Rouen ?

1er port d’Europe occidentale pour l’export des céréales, Hub logistique essentiel dans les échanges Nord-Sud (Maghreb, Afrique de l’Ouest, Océan Indien, Antilles…) et pour l’acheminement des marchandises vers le bassin parisien et ses 25 millions d’habitants, Haropa - Port de Rouen, port à la fois fluvial et maritime, constitue la pierre angulaire du transport et commerce de m...

rouen-un-territoire-ideal-pour-implantation-d-entreprise-architecture-contemporaine-brille-a-rouen
Economie
Implantation-d-entreprises
Rouen, place forte du tertiaire et du numérique

Portées par un secteur tertiaire et industriel en constante croissance, Rouen et sa région continuent d’attirer les entrepreneurs désireux de s’implanter ou de développer leur activité dans une métropole attractive dotée d’un cadre de vie remarquable.

Où Implanter son entreprise ? Offres et avantages région par région

Communauté d'agglomération maubeuge val de sambre
20 personnes aiment
Maubeuge
Communauté d'Agglomération Maubeuge Val de Sambre
Maubeuge-Val de Sambre : création d’une unité de méthanisation pour une écologie intelligente et économique
photo-d-entree-de-la-zac
22 personnes aiment
Nangis
Communauté de Communes de la Brie Nangissienne
Communauté de communes de la Brie Nangissienne : une nouvelle ZAC répondant aux besoins des entreprises locales.
territoire-d-excellence-de-robonumerique
20 personnes aiment
Saint-Quentin
Direction du développement économique de l’Agglo du Saint-Quentinois
Agglo du Saint-Quentinois : la Robonumérique® comme levier d’attractivité
Rouen normandy invest
21 personnes aiment
Rouen
Rouen Normandy Invest
Que savez-vous (vraiment) du port de Rouen ?
rouen-un-territoire-ideal-pour-implantation-d-entreprise-architecture-contemporaine-brille-a-rouen
21 personnes aiment
Rouen
Rouen Normandy Invest
Rouen, place forte du tertiaire
et du numérique
a-l-occasion-d-une-regate-french-start-up-cup-un-bateau-up-grade-avec-pour-equipage-les-entrepreneurs-qui-suivaient-le-programme-objectif-teambuilding
20 personnes aiment
Pessac
Up Grade Nouvelle-Aquitaine
Up Grade NA : accompagner les start-up en forte croissance lorsqu’elle « changent d’échelle »
lancement-des-trophees-de-robotique
23 personnes aiment
Saint-Quentin
Agglomération du Saint-Quentinois
Agglo du Saint-Quentinois : la Robonumérique® comme levier d’attractivité
salle-de-reunion-turquoise-du-batiment-elnath-cite-de-photonique
21 personnes aiment
Pessac
SEML Route des Lasers
La SEML Route des Lasers, l’aménageur-constructeur de parcs d’activités en Nouvelle-Aquitaine
Agence Économique régionale de bourgogne-franche-comté
21 personnes aiment
Besançon
Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté
Agence Économique Régionale de Bourgogne-Franche-Comté : un levier en faveur de la croissance économique
present-consulting-a-bouc-bel-air
21 personnes aiment
BOUC BEL AIR
Present Consulting
IDSUP : la supervision pour préserver et renforcer l’efficacité du coaching
Rouen normandy invest
24 personnes aiment
Rouen Cedex
Rouen Normandy Invest
Rouen, un territoire surprenant
Undici, les pionniers du coaching et de l’intelligence collective en France
intrasens-a-castelnau-lez
21 personnes aiment
Castelnau-le-Lez
OcciCoachs
La force d’un groupe, alliée à la souplesse et à l’agilité de coachs indépendants
une-equipe-dynamique-prete-a-accueillir-et-accompagner-dans-vos-projets
25 personnes aiment
Saint-Aubin-de-Blaye
Pépinière Hôtel d’Entreprises de la Haute Gironde
Parc Economique Gironde Synergies  : un choix d'excellence pour l’implantation d’entreprise
montagnes-5-par-cinq
21 personnes aiment
Eichhoffen
5 par cinq
5 par Cinq : pour vous aider à trouver en vous les réponses aux questions que vous vous posez
cite-de-photonique-situee-sur-commune
19 personnes aiment
Pessac
SEML Route des Lasers
La SEML Route des Lasers, l’aménageur-constructeur de parcs d’activités en Nouvelle-Aquitaine
Parc d’activités bel air – la forêt – gazeran rambouillet
21 personnes aiment
Rambouillet
Parc d’activités Bel Air – La Forêt – GAZERAN RAMBOUILLET
Pour l’implantation d’entreprises
afocal-paris-educateurs-bafa
22 personnes aiment
Paris
AFOCAL D'ILE DE FRANCE
L’Afocal : la force d’un réseau mais des formations (BAFA, BAFD) à dimension humaine
bretagne-pole-naval-cree-2007-essor-entreprises
20 personnes aiment
Lorient
Bretagne Pôle Naval
Bretagne Pôle Naval, le cluster industriel de l’univers marin
vous-trouvez-que-l-education-coute-cher-essayez-l-ignorance-abraham-lincoln
23 personnes aiment
Paris
3R CONSULTANTS
3R Consultants, pour reprendre les rênes de votre vie professionnelle en mains
domaparis-domiciliation-incontournable-paris
22 personnes aiment
Paris
Domaparis
Domaparis : la domiciliation d’entreprise au cœur du XVIIe arrondissement
un-pret-d-honneur-propose-a-un-taux-0
22 personnes aiment
Aix-en-Provence
Pays d'Aix Développement
Dispositif d’amorçage de Provence : soutenir le lancement des start-up technologiques et innovantes
specialiste-en-gestion-et-organisation-d-evenements-professionnels
21 personnes aiment
Montpellier
Corpo'Events
Corpo’Events : une agence événementielle aux compétences transversales
eskimoz-groupe-ydyle-paris
23 personnes aiment
Paris
ESKIMOZ Groupe Ydyle
Chasseur d’appartement ou agent immobilier : quelles différences ?

LES ARTICLES LES PLUS LUS

David Laroche : un coaching tourné vers l’efficacité dans l’action

Oser se façonner une vie professionnelle sur-mesure Si la communauté entrepreneuriale (managers, entrepreneurs, start-upers, etc.) est de plus en plus représentée dans la clientèle de David Laroche, c’est parce que la vision qu’il leur propose du coaching professionnel répond particulièrement bien à leurs attentes. Entrepreneur lui-même, il faut dire que David Laroche sait de quoi il parle. Loin de se contenter de poser des questions à ses clients, il n’hésite pas à leur apporter des solutions adaptées, concrètes et dont les résultats sont rapidement identifiables. Que son interlocuteur soit un salarié désireux de créer son propre business, un entrepreneur qui veut passer à la vitesse supérieure ou encore un cadre qui souhaite se reconvertir, David Laroche identifiera les blocages susceptibles de le freiner dans la réalisation de son projet professionnel. Cette analyse lui permettra de mettre en place des stratégies adaptées. Puis d’insuffler aux personnes qu’il accompagne la confiance nécessaire pour oser passer à l’action, se surpasser et surmonter les obstacles qui les empêchent d’avancer. En actionnant certains leviers, David Laroche aide ainsi à ses clients non seulement à atteindre leurs objectifs mais aussi à vivre (enfin) la vie professionnelle à laquelle ils aspirent. De l’avis même de ceux qu’il a coachés, « avec lui, on sent que tout est possible ».  Une méthode en constante évolution S’agit-il d’une déformation professionnelle hérité de son ancien métier (avant de devenir coach, entrepreneur et conférencier, il a été ingénieur informatique), toujours est-il que David Laroche ne peut s’empêcher de s’efforcer de comprendre le fonctionnement des choses mais aussi des êtres humains. Les mécanismes derrière la performance humaine le fascinent. Qu’est-ce qui fait que telle personne a réussi dans sa vie professionnelle alors que telle autre a échoué ? De quoi cette dernière a-t-elle pu manquer ? Pour répondre à ces questions, David Laroche n’a pas hésité à parcourir la planète à la rencontre des meilleurs professionnels dans leurs secteurs d’activité respectifs (business, recherche, sport, etc.). En analysant leurs parcours, il s’est aperçu que sans même le savoir, toutes ces personnes devaient leur réussite aux mêmes « ingrédients ». Après s’être formé et avoir testé cette recette sur lui-même avec le succès que l’on sait, David Laroche a tout naturellement décidé de l’appliquer aux autres. Ses clients apprécient tout particulièrement le fait que ses méthodes sont systématiquement éprouvées et qu’elles ont fait leurs preuves dans des conditions réelles. Empreinte de pragmatisme et axée sur la recherche de l’efficacité, la méthode développée par David Laroche est d’ailleurs en perpétuelle évolution. En effet, il l’affine et l’adapte constamment pour ne conserver que les techniques les plus efficaces mais aussi les plus aisément transposables dans le travail au quotidien. ...

Cézame, votre partenaire de confiance pour vos voyages d’affaires

Ayant soufflé ses quinze bougies cette année, l’agence Cézame est forte de son expertise dans le domaine du tourisme d’affaires. Allant de la conception à l’organisation intégrale, en passant par les conseils prodigués par une équipe chevronnée, chaque événement se déroule sous le signe de la réussite. Prônant la rigueur, l’efficacité et la qualité des services, cette agence s’est forgée une réputation, qui va aujourd’hui au-delà des mers, grâce, notamment, à un réseau de partenaires internationaux fiables et garants de la réussite de chaque projet. Une offre sur mesure pour votre satisfaction Le sur-mesure, la signature de Cézame. Tel un « pass » pour un univers enchanteur, cet opérateur vous ouvre les portes vers le succès et le développement de vos activités. Pour ceux qui ont fréquemment besoin de se rendre à l’extérieur pour y rencontrer leurs clients ou leurs partenaires, l’agence s’occupe de tout, allant du transport à l’hébergement, en passant par l’accueil. De nombreux autres services relevant de la logistique sont également inclus dans ces prestations rendues possibles grâce à la « présence de correspondants servant de relais partout dans le monde, allant de New York à Strasbourg, en passant par Bangkok », nous explique Matthieu Delavallade, expert en tourisme d’affaires et gérant de l’agence Cézame. Suivant le but de ses voyages, l’agence s’efforce de fournir une offre personnalisée en accord avec les attentes réelles du client. Outre ces déplacements méticuleusement organisés, les entreprises souhaitant organiser des séminaires, des conventions, des lancements de produits ou des congrès trouveront ici un partenaire de confiance. Dans le respect du cahier des charges, les lieux de réception, les activités extraprofessionnelles, l’hébergement ainsi que l’accompagnement technique seront choisis et octroyés dans le but de faire de chaque projet une réussite. Pour les entreprises et les groupes qui souhaiteraient remercier, fédérer ou souder leurs collaborateurs, Cézame offre également ses services en la matière, avec à la clé, des événements sur mesure élaborés de A à Z, qu’importe la destination ou la thématique choisie. « Toujours grâce à nos partenaires et correspondants locaux, nous pouvons émettre des recommandations personnalisées en fonction de ce que le client recherche », continue Matthieu Delavallade. La billetterie d’affaires : l’innovation en marche L’agence Cézame se veut être le précurseur du voyage de demain. Nul besoin de se déplacer pour réserver un billet ici et là, même si les destinations ne sont pas les mêmes. Cette société de services permet à ses clients, « grâce à la centralisation du processus d’achat de billets, d’acheter des billets d’avion ou de train au même endroit avec tout l’après-vente qui va avec », reprend notre interlocuteur. Et ce dernier de poursuivre : « cela est possible grâce à un partenariat fiable avec la SNCF et l’IATA, symbolisé par l’octroi d’agrément provenant des deux parties. Ce processus permet, à qui le voudrait, de choisir parmi toutes les destinations de son choix, allant des classiques aux tendances ». Ce savoir-faire inégalé, basé sur un service orienté vers la satisfaction, fait de cette entreprise le plus beau fleuron de son domaine. ...

ETIC INSA Technologies : Des étudiants engagés qui accompagnent votre entreprise dans ses projets en ingénierie 

Passer de la théorie à la pratique : tel est l’objectif de la Junior-Entreprise ETIC INSA Technologies, une association à but non lucratif et à vocation pédagogique qui met en relation étudiants de l’école et monde de l’entreprise. ETIC INSA Technologies : histoire et chiffres Fondée au sein de l’INSA Lyon en 1981, ETIC INSA Technologies accompagne les entreprises dans la réalisation et le suivi de projets ou d’études techniques. En 2017, elle a engrangé plus de 115 000 € de chiffre d’affaires et a permis à 28 projets de voir le jour grâce à un vivier de 5000 étudiants ingénieurs répartis dans 9 spécialités. Ses valeurs, l’humanisme, l’excellence, l’ouverture, l’engagement et le dépassement lui ont permis de gagner la confiance de ses clients et d’être récompensée à de nombreuses reprises. En effet, elle a obtenu le prix de la meilleure Junior-Entreprise de France en 2016 et celui de la meilleure étude en ingénierie et meilleur développement commercial en 2017. Certifiée ISO 9001 et disposant de tarifs avantageux, de nombreux grands noms (Eiffage, Saint-Gobain, EDF, Alstom, Vinci, Veolia…) lui ont déjà fait confiance. Les prestations d’ETIC INSA Technologies En prenant en considération son expérience et ses projets des dernières années, il apparait évident qu’ETIC INSA Technologies est qualifiée pour accompagner toute entreprise dans sa transformation digitale (accompagnement sur une stratégie de webmarketing, outils de gestion de base de données, application mobile et simulation 3D …). Toutefois, la Junior-Entreprise de l’INSA Lyon reste spécialisée en ingénierie où elle propose une offre de prestation très large allant de l’accompagnement technique (traduction et veille technologique, étude de marché, RSE…) à la réalisation de projets (étude de faisabilité technique en énergétique, matériaux, transferts thermiques, conception et modélisation mécanique et électrique, assistance à maîtrise d’ouvrage…). De plus, la formation reçue par les étudiants de l’INSA Lyon les sensibilise aux enjeux de l’époque et leur permet de comprendre et de s’engager dans le processus RSE. Au-delà d’accompagner ses clients dans la réalisation de leurs projets, ETIC INSA Technologies leur propose également de les accompagner dans l’adaptation de ces projets aux enjeux sociétaux et environnementaux actuels.  À titre d’exemples, ETIC INSA Technologies a réalisé, pour une start-up, un prototype d’un largueur de capsules de trichogrammes pour drone. La Junior-Entreprise a également conçu une application web permettant la répartition automatique d’un grand nombre de données en tenant compte de contraintes importantes pour une administration ou encore une étude permettant d’améliorer la supervision du démantèlement des centrales nucléaires en développant une horloge mère connectant différents systèmes à la même heure pour un grand groupe. ...

Centre du congrès du WTC Grenoble, le succès de vos événements d’entreprises

Érigé le 8 juillet 1993, à trente mètres de la gare, le centre du congrès du WTC Grenoble représente la référence dans l’accueil des congrès, des conférences, des assemblées générales, des séminaires, des salons et autres forums dans la ville. Il accueille près de 200 événements chaque année grâce à ses espaces fonctionnels et lumineux s’étendant sur une superficie totale de 2 500 m2. Le centre de congrès est notamment doté de deux espaces principaux à savoir l’Atrium, d’une surface de 1 200 m2 et l’auditorium pouvant recevoir des plénières de 530 participants. Douze salles modulables accueillent, quant à elles, les ateliers, les réunions, les sous-commissions ou les séminaires. Pour une organisation placée sous le signe de la réussite, le matériel joue un rôle crucial, c’est pourquoi le centre met à disposition des équipements de pointe tels que les éléments pour la vidéo projection, le wifi, etc. Une équipe à l'écoute Les prestations ne se limitent pas à la location de salles toutes équipées puisque le centre de congrès dispose d’une équipe de professionnels pour assurer un accompagnement sur mesure. Celle-ci peut prendre en charge toute la partie organisationnelle et la logistique comme la gestion de l’inscription en ligne ou l’édition des badges par exemple.   Les chargés d’affaires sont en mesure de dresser un plan de conception en conseillant dans le choix et l’aménagement des salles. Les mises en scène nécessaires sont également prises en charge par cette équipe expérimentée. Elle peut installer des tribunes, des tables rondes, des pupitres et d’autres équipements spécifiques. Pour optimiser la visibilité, rien de tel que de miser sur une banderole extérieure placée sur la façade du bâtiment, un visuel qui met en avant l’entreprise, son événement et ses éventuels partenaires et sponsors. Le centre dispose aussi d’écrans LDC dans le hall d’accueil comme devant toutes les salles. Ces écrans donnent les indications pour s’orienter dans le centre de congrès, afficher un message d’accueil personnalisé ou encore présenter le nom de l’atelier ou le titre de la réunion. L’entreprise peut installer d’autres supports, à l’instar des stands parapluies et des kakémonos. L’équipe offre une assistance de qualité tout au long de l’événement. Plus que de simples loueurs de salles, les chargés d’affaires se qualifient eux-mêmes de « facilitateurs d’événements », proposant tout un panel de services complémentaires. Grenoble, la référence en tourisme d’affaires L’histoire de la ville de Grenoble remonte à l’Antiquité, dont elle garde quelques vestiges, dont une crypte baptismale. Avec des activités économiques, universitaires et industrielles qui montent en flèche, Grenoble devient l’une des destinations préférées en matière de tourisme d’affaires. Elle est l’une des dix villes françaises, et l’une des cent villes européennes, qui reçoivent le plus de congrès. Elle est en outre la deuxième ville préférée des cadres, après la capitale française. Par ailleurs, selon le magazine américain Forbes, Grenoble est la cinquième ville la plus innovante au monde. Elle est notamment prisée pour son accessibilité optimale, puisque se trouvant à quelques heures de train depuis Paris, Genève et Lyon, à moins d’une heure de deux aéroports, avec des navettes qui desservent ces aéroports et la gare.Comme le centre de congrès du WTC le prouve si bien, Grenoble est une ville d’événement par excellence. Les voyageurs d’affaires ont en l’occurrence un large choix en matière d’hébergement. Par ailleurs, la ville met à disposition des lieux de réception d’exception, tels que la Bastille, qui est l’emblème de Grenoble avec son superbe panorama donnant sur la ville et sur les montagnes. La ville doit justement sa réputation de capitale des Alpes grâce à sa grande proximité avec les massifs alpins ...

TransPod : le transport du futur est à nos portes.

Si vous ne connaissez pas encore la start-up TransPod, il y a fort à parier que cela ne sera plus le cas d’ici quelques années. Un 5e mode de transport pour compléter l’offre existante Le concept de TransPod peut être résumé simplement : la start-up canadienne souhaite mettre au point un nouveau système de transport respectueux de l’environnement et à l'échelle d'un pays. En effet, d’ici quelques années, l’avion, le train et la route devront composer avec un nouvel arrivant dans le secteur des transports de marchandises et de personnes. Via un réseau de tubes placés en hauteur et l'utilisation de technologies innovantes, vous pourrez bientôt profiter des fruits de l'avancée du concept Hyperloop revisité par TransPod. Sans rentrer dans les détails trop techniques, sachez que c’est un concept de train sous vide prenant la forme de capsules (pouvant accueillir 27 personnes ou 10 tonnes de fret environ) qui se déplacent grâce au procédé de lévitation magnétique. Les avantages sont nombreux, car le système TransPod est plus rapide (800 km/h en moyenne), plus sûr (tout est automatisé et protégé par le tube), plus écologique (il évite le rejet de millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère) et moins cher pour le consommateur que l’avion et le TGV. Sans oublier que l’accélération sera équivalente à celle d’un tram ou d’un métro ; évitant la sensation d’écrasement que l’on peut ressentir en avion. Des solutions existent pour les longs trajets comme pour les courtes distances. Pour autant, il est important de préciser que ce nouveau moyen de transport ne viendra pas remplacer ses « concurrents », mais leur sera complémentaire. Premiers tests prévus en 2018, en France et au Canada. TransPod : une entreprise innovante voulant révolutionner le monde du transport Fondée en 2015 par Sébastien Gendron et Ryan Janzen, TransPod est une start-up canadienne qui s’appuie sur l’expérience de ses deux créateurs pour évoluer rapidement. En effet, Sébastien Gendron a travaillé pendant 13 ans pour de grands groupes du secteur du transport (Safran, Airbus, Bombardier, etc.) tandis que Ryan Janzen est un inventeur de génie qui aime concevoir de nouvelles technologies (en plus d’avoir participé à une centaine de conférences et d’être apparu dans de nombreux médias). Tout en s’affranchissant du document Alpha d’Elon Musk, ils se lancèrent dans la conception d’un premier design de pod et déposèrent leurs propres brevets. Grâce à des investisseurs européens qui croient en ce projet génial, TransPod souhaite proposer cette innovation au Canada, mais aussi en Europe. En partant de ce constat, si on vous dit que, d’ici une dizaine d’années, vous pourrez commencer à vous déplacer à grande vitesse dans des capsules au sein d’un tube, vous y croyez ? C’est pourtant la vérité. ...

Une équipe de professionnels pour accompagner les futurs coachs

Une école reconnue et une formation de haut niveau Reconnue par l’État, Espace Transitions dispense des formations inscrites au Registre national des certifications professionnelles. Gage de qualité s’il en est, cette inscription au RNCP atteste du fait que la formation est adaptée au marché de l’emploi. Et qu’elle débouche sur un métier. Celui de coach professionnel, en l’occurrence. « Parmi nos élèves, certains envisagent une reconversion professionnelle. D’autres sont des cadres ou des managers qui, s’ils n’ont pas l’intention de quitter leurs fonctions, souhaitent changer de posture et modifier leur manière d’encadrer leurs équipes. D’autres sont consultants, travaillent dans les RH ou viennent de cabinets de bilan de compétences et souhaitent se doter d’une démarche d’accompagnement car ils ont compris qu’acquérir une posture de coach constituait une complémentarité appréciable. Nous comptons aussi parmi nos élèves des personnes de tous âges qui veulent mettre l’expérience professionnelle qu’elles ont acquise au service des autres et monter leur propre activité. Certains souhaitent disposer de revenus complémentaires à la retraite ou en complément de leur emploi. » Accompagner les transitions L’une des spécificités d’Espace Transitions réside dans l’importance accordée à l’accompagnement des futurs coachs. « Nous permettons aux stagiaires de vivre leur propre mutation tout en apprenant le métier de coach et en découvrant leur singularité. Et c’est parce qu’ils ont vécu cette mutation que les coachs peuvent accompagner leurs clients. » C’est un métier en plein essor qui demande des professionnels possédant une véritable expertise d’accompagnement. En clair, si le coaching s’inscrit dans une « relation d’accompagnement qui permet à la personne accompagnée d’explorer son potentiel et de développer ses ressources, tant personnelles que professionnelles », on pourrait en dire tout autant de la formation au coaching. « Réaliser sa propre transformation nécessite de réaliser un gros travail sur soi. » D’où l’importance d’un accompagnement attentif, bienveillant et de qualité. « Nous aidons nos élèves à travailler sur leur propre transition, mais aussi à  élaborer un projet de vie professionnel adapté à leurs attentes. »  Un projet professionnel structuré « En quittant l’école, à l’issue de leur formation, nos coachs disposent d’une formation solide. Ils auront également mûri un projet professionnel structuré, sur mesure, affiné en fonction de leur expérience, de leurs envies et de leurs priorités », insiste Maud Poitevin. Ils mènent de nombreuses expérimentations telles que le « co-coaching » entre pairs, des missions de coaching supervisées, ils sont tutorés… Cela leur permet de définir leurs spécificités : les clients qu’ils cibleront en priorité, par exemple, du coaching individuel ou collectif, coaching de vie ou professionnel, coaching stratégique ou de dirigeants. Certains pourront alors choisir de travailler avec des personnes souffrant d’un handicap, de coacher à l’aide de chevaux. D’autres accompagnent en marchant ou utilisent le « nez de clown ». Et il y en a qui créent leur propre méthodologie.  Développer « l’écoute profonde » de l’autre Dans le cadre de leur formation, les futurs coachs apprennent à développer une vraie qualité de relation à l’autre. C’est une autre singularité de l’école. « Nous mettons l’accent sur “l’écoute profonde” de soi et de l’autre. Cette notion de “pleine présence” est essentielle à nos yeux. Nous la travaillons par le biais, notamment, d’exercices de respiration et de méditation. Car c’est en étant présent à soi-même que l’on pourra l’être pour son interlocuteur. Et pour cela, il est important que ce que l’on pense, ce que l’on sent et ce que l’on ressent soient parfaitement align&e...

Un savoir-faire au service des événements d’entreprise

Préférence Événementiels, basée à Nantes, est le spécialiste de l’événementiel corporate et jouit d’une notoriété qui n’est plus à faire. Entourée par ses prestigieux partenaires et doublée d’une connaissance pointue du terrain, elle exploite une compétence pertinente dans la conception et l’organisation d’événements professionnels. Solutions innovantes et créatives Rattachée au groupe Préférence Voyages, Préférence Événementiels se positionne comme un expert des événements d’entreprise de type séminaire, incentive, team building et mission professionnelle. Grâce à son réseau de prestataires exclusifs, elle est à même d’offrir un programme complet et sur mesure vers des destinations étrangères comme Berlin, Barcelone, Ajaccio, Rome, Amsterdam, ou encore New York, Dubaï, Saint-Pétersbourg. « Nous cherchons toujours de l’originalité pour sortir des sentiers battus en imaginant des prestations que l’on ne retrouve pas forcément ailleurs », explique Élise Gobin, responsable du service événementiel. À simple titre illustratif, monter un bivouac avec 60 tentes de luxe dans le désert de Marrakech ou organiser une soirée d’entreprise à l’image d’une fête populaire dans un lieu privatisé à Lisbonne figurent parmi ses récentes réalisations. Pour ce faire, l’équipe mise avant tout sur une démarche d’écoute pour rester au plus près des besoins exprimés par les entreprises. Elle ajoute par la suite une pincée d’audace, d’innovation et d’ingéniosité afin de surpasser les attentes de ses clients. Budget maîtrisé Bien plus qu’une force de proposition, Préférence Événementiels excelle également dans les prestations techniques et logistiques. Élise Gobin nous le confirme : « Tout est maîtrisé de A à Z : un interlocuteur dédié qui connaît par cœur le projet, des rapports détaillés aux clients, une équipe réactive, des dispositifs pour pallier les éventuels changements sur place, etc.» Ainsi, les clients peuvent se recentrer et se concentrer sur le cœur du projet en affectant tout le côté organisationnel entre les mains d’un expert. De plus, étant membre adhérent du réseau d’agences de voyages indépendantes Selectour, Préférence Événementiels dispose d’une force de négociation auprès des fournisseurs. « Nous travaillons directement avec des compagnies aériennes, par exemple, et nous pouvons nous permettre de négocier un prix raisonnable pour nos clients. » L’agence s’épanouit dans cette relation de confiance pérenne, établie avec ses partenaires, pour offrir l’excellence à ses clients avec un budget maîtrisé. ...

Communauté d'Agglomération Maubeuge-Val de Sambre : le développement numérique au service de tous

Le numérique, un levier essentiel pour le développement. C’est partant de ce postulat que la Communauté de l’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre décide de lancer plusieurs projets destinés à dynamiser le tissu économique local. Création d’un portail marketing territorial, déploiement de la fibre optique, ouverture d’une agence de numérique,  développement du pôle de compétences Cybersécurité et Cyberdéfense font partie ainsi des actions menées et considérées comme des clés de l’attractivité territoriale. Une cartographie économique du territoire Dans le cadre de la promotion du territoire, la CAMVS a entamé une démarche de marketing territorial visant à renforcer et développer l’image du territoire par la mise en place d’outils innovants et pertinents. Aujourd’hui, l’agglomération connaît en effet un manque de lisibilité et de visibilité face à ses partenaires et concurrents.  « A partir de plusieurs indicateurs, nous nous sommes rendus compte que l’image de la CAMVS auprès des investisseurs, des acteurs économiques et même une partie de la population locale n’était pas aussi positive qu’on le voudrait. Pour retourner cette image, il fallait avoir une politique très volontariste pour valoriser nos atouts » explique Benjamin Saint-Huile, le Président de l'Agglo. La création d’un portail de marketing territorial a ainsi constitué pour les élus, la réponse la plus pertinente et la plus efficace pour résoudre ce manque de lisibilité. « Cette plateforme a pour objectif premier de valoriser les entreprises du territoire » spécifie notre interlocuteur. Terre de travail et d’innovation, l’agglomération est très prisée des entreprises par la qualité des travailleurs ainsi que par son positionnement stratégique au centre des grandes entités urbaines. Le territoire essentiellement industriel a été choisi par de grands groupes internationaux pour y implanter leurs activités pour ne citer que Vallourec dans le domaine de la métallurgie ou MCA dans le secteur de l’automobile. Le Président fait d’ailleurs savoir « qu’en termes de chiffres, nous sommes le territoire avec la plus forte activité industrielle en Haut de France».   Forte de ses leviers, la CAMVS veut valoriser son tissu économique en développant ses services en direction de potentiels investisseurs. Elle mise sur son nouvel outil numérique pour optimiser son attractivité. « Avec ce nouveau site, notre idée n’est pas seulement de montrer que nous avons du foncier ou des compétences disponibles. Nous voulons aller beaucoup plus loin qu’une simple présentation du tissu économique local. » D’où la mise en place de la notion de « package ». A travers la plateforme, l’agglomération veut présenter toute une offre globale qui donnerait envie aux investisseurs de venir. Elle réunit ainsi de nombreux services et informations autour du logement, des politiques sportives et culturelles, des offres de soins etc. Un important volet consacré à la formation a également été mis en place. Maubeuge est un territoire expérimental sur le sujet puisqu’il est le premier à avoir créé en France un Groupement d’Intérêt Public regroupant au sein d’une même entité, toutes les structures liées à l’emploi, la formation et l’insertion (Maisons de l’emploi, Missions locales etc.). Au sein de cette agence territoriale des ressources humaines, toutes les offres proposées par les entreprises sur ces champs de l’emploi, de la formation et de l’insertion sont disponibles. « Ce portail constitue en définitif  le réceptacle de nos différentes politiques. En tant que notre ambassadeur, il va développer notre attractivité et montrer que notre territoire est connecté » insiste Benjamin Saint-Huile. Agence du numérique et formation sur la cybersécurité Pour faire valoir son statut de « territoire connecté », la CAMVS entame un autre grand projet : celui du déploiement de la fibre optique. « L’objectif est de couvrir l’ensemble du territoire d’ici trois ans...

Meet in Alsace : l’événementiel d’entreprises au cœur d’une terre aux mille saveurs

Collectif créé dans le but de promouvoir cette destination en tant que destination d’affaires, Meet in Alsace est une démarche collective ralliant des prestataires ainsi que des professionnels du monde du tourisme d’affaires. Célèbre pour sa route des vins et ses vignobles, sa gastronomie ainsi que sa culture, cette destination reine, idéalement située dans une zone frontalière avec la Suisse et l’Allemagne et à seulement 1h48 de Paris, se veut être l’ambassadrice de l’art de vivre à la française avec trois principales villes attractives, dynamiques et dédiées à l’événementiel d’entreprises : Colmar, Mulhouse et Strasbourg. « Les villes alsaciennes attirent entreprises et organisateurs d’événements grâce à des infrastructures adaptées : qu’on opte pour Strasbourg l’Européenne et son Palais de la Musique et des Congrès entièrement rénové, Colmar l’hédoniste et son Musée Unterlinden, ou Mulhouse l’inventive et son Quartier Gare en pleine expansion, les villes alsaciennes savent répondre aux besoins d’une clientèle d’affaires exigeante.», nous explique Marie-Reine Fischer, Présidente de Destination Régions et 1ère Vice-Présidente de l’Agence d’Attractivité de l’Alsace en charge du tourisme. Découvrir les mille et une saveurs de Colmar Capitale des vins d’Alsace, Colmar se veut être une ville gourmande à l’authenticité préservée. Située sur la mythique route des vins, elle est la promesse d’un congrès, d’un séminaire ou d’un team-building d’exception organisés sous le signe de l’intimité d’une ville à taille humaine. En dehors de son patrimoine historique et culturel digne d’intérêt, inspirant de nombreuses activités extraprofessionnelles, Colmar est idéalement dotée d’un équipement de choix adapté aux événements d’entreprise. Hébergez, par exemple, vos collaborateurs dans une des 4 000 chambres de Colmar, et organisez vos congrès dans des centres dédiés ou au sein du Parc des expositions et de congrès. Avec ses 13 500 m2 de surface, cette infrastructure accueillera les manifestations de toute taille grâce à un espace modulable. Découvrez, entre autres, le fameux musée Unterlinden qui a fait l’objet de rénovations importantes permettant ainsi aux entreprises d’organiser leurs événements au cœur d’un cadre prestigieux, designé par les architectes Herzog & de Meuron, et doté de salles pouvant accueillir de 70 à 400 personnes. Pensez ainsi à Colmar pour vos congrès ou vos séminaires organisés sous le signe gourmand d’une ville axée sur le tourisme vitivinicole et culturel. Mulhouse : un musée à ciel ouvert Pour vos team-building, vos séminaires ou vos voyages incentive, pensez à Mulhouse, ville créative et inspirée d’un patrimoine industriel de renom. Séminaires organisés dans un parc botanique et zoologique avec vue sur le bassin d’ours polaires, team-building en forme d’olympiades ou séjours incentive au cœur de la gastronomie locale… Autant d’activités ludiques et culturelles qui surprendront vos clients et vos collaborateurs. Plongez également ces derniers dans un autre monde à l’occasion d’une visite de la Cité de l’Automobile, un musée unique pouvant accueillir vos congrès, séminaires et dîners de gala organisés au milieu de voitures de collection et de légendes, notamment une collection rare de plusieurs Bugatti. A deux pas, l’Écomusée d’Alsace à Ungersheim est le point d’orgue entre le passé et le présent, il se veut être le témoin d’une Alsace authentique mais mue d’une volonté de raconter une histoire toujours plus vivace, contemporaine et créative. Strasbourg : une ville à la pointe de la technologie Patrimoine d’exception, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO pour son centre-ville et sa Neustadt, troisième ville verte de France et infrastructures de pointe caractérisent Strasbourg en matière de tourisme d’affaires. Avec la rénovation récente du Palais de l...

VinoVision Paris : pleins feux sur les vins septentrionaux

Les professionnels, spécialistes du vin ou ayant un intérêt en relation avec les crus, se donneront rendez-vous du 12 au 14 février 2018 pour une 2ème  édition de VinoVision Paris. Cet événement né à l’initiative des interprofessions des Vins du Val de Loire, du Centre-Loire, de Bourgogne, du Beaujolais, d’Alsace et du Syndicat Général des Vignerons de la Champagne et organisé par Comexposium se tiendra Porte de Versailles pour rendre un nouvel hommage aux vins septentrionaux. Et par la même occasion, aux terroirs qui bercent leur création sous le signe de la diversité. Une place de marché pour des vins singuliers VinoVision Paris n’est pas un salon comme les autres. Il ambitionne d’être une plateforme de référence, un haut lieu de rencontre entre les négociants, vignerons et producteurs qui nourrissent un intérêt partagé pour les vins du nord. Ces crus développés à partir des vignobles du Val de Loire et de la Savoie, du Jura et de Bourgogne. L’Alsace, la Champagne et le Beaujolais se feront également porte-fanions de ces terroirs septentrionaux pour défendre les honneurs de leurs crus réputés vivaces et frais. Objectif de sortie : changer le regard porté sur les Mondeuse, Gamay, Gewurztraminer et autres Cabernet Franc élevés sous climats froids. Un salon international à taille humaine Privilégier le contact et les opportunités d’échanges entre les participants est au centre des préoccupations, côté organisateur. Pour répondre à la gageure, des conférences et des Masterclass se succèderont sur les trois jours de l’événement. Les intervenants compteront notamment le Syndicat des cavistes professionnels, la Winetech et l’Union de la Sommellerie Française. Les vins septentrionaux seront abordés par leur singularité, durant les Masterclass, à travers des thèmes variés. Entre autres, on discutera : facettes du Cabernet Franc, terroirs d’Alsace - avec un clin d’œil au Riesling – et vignobles de Bourgogne sous l’angle de leurs climats. La « Tasting Avenue », de son côté, ouvrira aux participants les portes d’une expérience intime des spécificités des vins à l’honneur. Les effervescents et les champagnes d’un côté, les vins tranquilles de l’autre, deux zones de libre dégustation sont prévues. Un site Internet mobile dédié sera accessible pour les aspects techniques et les poursuites des échanges pendant et au-delà du salon. Carrefour de visions partagées Les futurs participants attendus à la prochaine édition de l’événement partagent, en tout cas, l’idée d’un VinoVision Paris qui met les demandes en face d’offres à leur taille. Les producteurs sont effectivement assurés que les vins septentrionaux remplissent, par bien des manières, les souhaits des œnophiles. Authenticité, accessibilité, variété, modernité sont autant de critères qui définissent les tendances d’achat actuelles. Les différents crus présentés par chaque région sont à même de satisfaire à ces conditions. En matière d’expansion professionnelle, le salon offre naturellement aux exposants des opportunités de convaincre, et peut-être de conclure, avec des prospects internationaux. Sans manquer d’encourager les nouvelles affaires entre professionnels français. Pour ce nouveau cru, les dates ont été choisies exprès pour coïncider avec l’évènement des vins méditerranéens. En accueillant ses 500 exposants et 5000 visiteurs, VinoVision Paris ambitionne de créer des synergies. En effet, en 2018 les salons Vinisud (le mondial des vins méditerranéens) et VinoVision Paris se rapprochent et organisent leurs événements conjointement, pour répondre encore mieux aux attentes des professionnels du vin en France et à l’international. Pendant 8 jours, le monde du vin vibrera en France au rythme successif de 3 événements (VinoVision Paris du 12 au 14 février, les rencontres d’affaires WWM du 14 au 17 février 2018 à Paris et Vinisud du 18 au 20 février à Montpellier). ...

Fondation Terre Solidaire : acteur majeur de la transition écologique, économique et sociale

Quelles sont les actions et missions de la fondation ? L’objectif de la Fondation Terre Solidaire est d’engager, en France et à travers le monde, une transition vers une société qui conçoit  le progrès et le développement économique et social d’une façon respectueuse de la nature, des Hommes et des limites de la Terre. Pour cela, la Fondation Terre Solidaire s’est assignée trois missions étroitement imbriquées : — Soutenir des processus de réflexion et des travaux de recherche qui mettent en lumière de nouveaux concepts et modèles de développement. Par exemple, nous soutenons un collectif international de chercheurs et de penseurs regroupant économistes, sociologues et philosophes issus de différents pays. De la confrontation de leur analyse vont découler des solutions qui peuvent être proposées aux acteurs de terrain. — Appuyer des projets d’expérimentation qui mettent en œuvre ces alternatives de façon concrète. Par exemple, nous soutenons un grand programme impliquant 12 organisations locales dans la promotion de l'agroécologie paysanne en Afrique. Ils démontrent que l’agroécologie est un vecteur de transformation écologique, mais aussi sociale de ces territoires ruraux. — Mobiliser celles et ceux qui souhaitent s’engager à nos côtés sur ces enjeux. Pour cela, la fondation a fait le choix, dès sa création, d’abriter des fondations sous son égide. Grâce à l’animation d’une communauté d’engagement, nous mettons en place un espace ouvert qui permet les échanges de bonnes pratiques et d’analyses. Quels sont les principaux axes stratégiques sur lesquels œuvre la fondation ? Notre soutien se déploie autour de quatre axes stratégiques qui guident nos actions. — Le premier axe porte sur la transition vers des systèmes alimentaires durables. L’agroécologie apparaît comme une réponse innovante pour favoriser le passage à une agriculture durable, nourricière et porteuse de sens. La Fondation Terre Solidaire soutient des expérimentations dans des territoires géographiquement et culturellement variés. Ainsi, elle croise ces expériences au regard des caractéristiques de chaque territoire pour en tirer des enseignements en capacité de faire système à plus grande échelle. — Le second axe concerne l’économie et sa ré-articulation avec nos sociétés. La Fondation Terre Solidaire soutient par exemple le Mouvement SOL qui réunit la plupart des monnaies citoyennes, locales et complémentaires comme le Sol Violette à Toulouse ou l’Eusko au Pays basque. L’enjeu est à la fois d’encourager la recherche et le pluralisme en économie, mais aussi de renforcer les liens entre sciences économiques et enjeux de citoyenneté et de démocratie. — Le troisième axe stratégique important sur lequel nous œuvrons concerne le changement de paradigme énergétique. À l’heure de la décarbonisation, repenser la production, la distribution et la consommation d’énergie à l’échelle des territoires est essentiel. Partageant la même vision, Énergie Partagée (structure proche d’ENERCOOP) a pu ainsi bénéficier du soutien de la fondation. — Le quatrième axe s’attelle à l’émergence et à la promotion de ces alternatives pour les rendre accessibles au plus grand nombre. La crise écologique nous oblige aujourd’hui à inventer de nouvelles manières de faire société afin d’engager le changement. C’est ce que fait le programme R-Urban que nous soutenons, qui permet aux habitants de Bagneux ou Gennevilliers de participer à une expérience unique et collaborative autour de gestes éco-citoyens du quotidien. Pouvez-vous nous en dire plus sur ces fondations abritées ? La Fondation Terre Solidaire propose à celles et à ceux qui souhaitent s’engager durablement sur les enjeux de transition écologique, économique et sociale de créer une fondation abritée. C’est un moyen simple et innovant pour donner corps à ses idées et à sa générosité tout en bénéficiant de l’expertise et de l’accompagnement de la Fondation Terre Solidaire....

Eskimoz : l’innovation comme moteur du référencement naturel !

Voilà 20 ans que le marketing digital tourne autour d’un objectif majeur : une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Et voilà 20 ans, en regard de cet objectif, que Google occupe la place numéro un dans les stratégies webmarketing des entreprises. Vraiment ? Pour preuve : vous vous souvenez peut-être qu’en 2013, une panne de 5 minutes du géant du web a eu pour conséquence une chute du trafic Internet planétaire de… 40 % ! Peu surprenant, quand on sait que le moteur de recherche concentre autour de 70 % de parts de marché dans le monde, et près de 94 % rien qu’en France. Un marché est donc rapidement né de ce constat, celui du référencement naturel. Et des agences (nombreuses), qui vous proposent de donner un maximum de visibilité à vos pages dans les premiers résultats de Google – des places convoitées par tous. Parmi elle, Eskimoz : une agence encore jeune, installée à Paris, qui pense son métier de façon disruptive. Le référencement naturel vous va si bien Créée il y a cinq ans, l’agence Eskimoz s’est vite démarquée de ses concurrents. Avec un mélange de simplicité, d’évidence et de bonne volonté. C’est-à-dire en privilégiant une approche du référencement naturel à la fois pédagogique, qualitative et innovante. Il faut se remettre dans le contexte d’époque. Les acteurs du SEO pullulent et le marché s’apparente à une jungle opaque, dans laquelle les entreprises craignent de mettre le pied. Les zélotes du référencement en profitent pour instaurer une sorte d’obscurantisme technologique. C’est simple : moins les clients comprennent ce qu’il se passe, plus ils devront obéir aveuglément aux règles – et aux tarifs – imposés. Eskimoz a pris le contrepied de cette idéologie, en favorisant la collaboration avec ses clients et la transparence dans ses méthodes. Pour Andréa Bensaid, fondateur de l’agence, « une entreprise qui intègre les enjeux du référencement naturel simplifie la mise en place des actions nécessaires à l’optimisation de ses pages ». Car on ne travaille bien que si l’on saisit les tenants et aboutissants du problème. Qui s’imaginerait tenter de résoudre une énigme avec seulement la moitié de l’énoncé ? Eskimoz s’est donc attachée à communiquer au maximum avec ses clients afin de travailler en bonne entente. Pour atteindre ensemble un même objectif : gagner des places sur Google. Qualité y es-tu ? Ce désir de transparence induit un corollaire : celui de la qualité. Évidemment, il est toujours plus simple de bâcler son travail et de jeter de la poudre aux yeux quand on a tout fait pour garder ses clients dans l’ombre. Or, Eskimoz évolue en pleine lumière – et doit, par conséquent, garantir un positionnement haut de gamme. Impossible de tricher, car tout se fait en pleine lumière. Chaque action est discutable, et discutée. Chaque étape de la stratégie de référencement naturel répond à des enjeux précis. Et chaque consultant SEO travaille avec quelques interlocuteurs seulement, afin de donner le meilleur de lui-même sur tous les dossiers. C’est que le marché est rude. À mesure que Google devient plus exigeant avec les référenceurs, afin d’apporter des réponses toujours plus satisfaisantes aux internautes, les agences SEO doivent elles aussi offrir plus de valeur ajoutée. Les enjeux sont immenses. Prenez la question de l’e-réputation : en 2013, une étude Deloitte révélait que la notoriété digitale est considérée comme le risque numéro un pour 40 % des entreprises. Un commentaire négatif sur une plateforme de notation peut se chiffrer, pour un opérateur, à plusieurs centaines de milliers d’euros de pertes sèches. Et en 2016, la CNIL indiquait qu’un tiers des plaintes qu’elle reçoit ont trait au sujet. De sorte que si vous devez choisir un prestataire qui puisse protéger votre e-réputation, vous avez tout intérêt à faire confiance à une agence qui soit parfaitement à la hauteur des enjeux, comme l’est Eskimoz. Sans innovation, le SEO n’est rien Troisième pilier de ...

Tactisens : un Escape Game faisant appel à vos 5 sens

L'Escape Game sensorielle Tactisens est une enseigne d’escape room qui saura vous ravir. L’Aventure Sensorielle est basée sur l’expérimentation des sens et s’affranchit des codes de l’Escape Game classique pour plaire aux jeunes et aux moins jeunes. Dans l’Aventure Sensorielle les joueurs ne restent pas bloqués s'ils n’arrivent pas à résoudre une énigme. Objectif de ce jeu d’évasion: défier vos sens dans les temps impartis. Un concept captivant d’Escape Game Se jouant en équipe de 2 à 12 personnes et d’une durée de 75 minutes, l’Aventure Sensorielle se décline en 5 salles dédiées chacune à un sens. Dans un espace de 100 m2, les participants suivent le protocole de test du Dr Windar. Ce personnage clé relie l’Aventure Sensorielle avec l’Escape Game Windar Theory imaginée par Tactisens. Un Escape Game bien ficelé « Windar Theory » est un Escape Game immersif et zéro cadenas. 60 minutes et des énigmes à résoudre pour avancer dans l’aventure et récupérer les recherches du docteur, avant qu’elles ne soient utilisées à des fins terribles… ...

Maubeuge-Val de Sambre : création d’une unité de méthanisation pour une écologie intelligente et économique

La méthanisation est une technique innovante de production d’énergie renouvelable ayant recours à la décomposition de la biomasse en milieu anaérobie (absence de dioxygène) pour former du gaz. En France, cette filière est en à ses balbutiements avec seulement 700 unités de méthanisation réparties sur l’ensemble du territoire. La situation est en train d’évoluer favorablement notamment depuis la mise en place par l'État du Plan Énergie Autonomie Azote (EMAA) en 2013 et l’appel à projets lancé par le Ministère de l’Environnement en 2014 pour la promotion de la méthanisation dans les régions rurales. Ces incitations des pouvoirs publics ont poussé la Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre (CAMVS) à réaliser une étude d’opportunités sur le potentiel du territoire dans le développement d’une unité de méthanisation. Suite à une réunion d’informations en 2016 conviant les acteurs du secteur agricole, 17 agriculteurs se sont finalement portés volontaires en 2017 pour créer la Société par Actions Simplifiées Sambre Agriculture Méthanisation Environnement » (SAS SAME) qui portera le projet. Une initiative portée par la SAS SAME et la CAMVS L’installation d’une unité de méthanisation peut être à l’initiative d’un groupement d’agriculteurs, d’une collectivité territoriale, d’un collectif de citoyens ou de stations d’épuration des eaux usées. Pour le cas de la CAMVS, le projet est issu d’un partenariat entre un collectif d’agriculteurs et la collectivité elle-même. Il a abouti à la création de la SAME qui compte au total 18 associés dont 17 agriculteurs et l’agglomération. « C’est la première fois en France qu’une agglomération collabore en tant qu’actionnaire d’une association d’agriculteurs. Nous sommes tous égaux en capital et en voix », fait savoir Luc Dessars, agriculteur et également président de la SAS SAME. D'autres situations inédites ont ponctué la phase de lancement de cette unité de méthanisation. « Nous avons eu la chance d’avoir pleinement reçu le soutien de l’agglomération et des citoyens. Nous n'avons fait l'objet d'aucun rejet ». En effet, établir une telle installation sur un territoire suscite logiquement des interrogations du point de vue sanitaire et environnemental, sur les éventuelles émissions de nuisances sonores et olfactives sans compter l’impact sur le paysage et le trafic routier. La SAS SAME n’a pas rencontré de réelles difficultés sur ces sujets. « Nous n’avons pas eu de contestation car tout a été bien expliqué et mis en place », rassure notre interlocuteur. De quoi permettre au groupement de démarrer cet immense chantier sur les chapeaux de roues. Les travaux ont commencé en juin 2021 et dureront entre 12 à 14 mois selon les prévisions. Un investissement d’avenir pour l’environnement et l’économie Le projet d’unité de méthanisation est issu d’une longue co-construction avec l’agglomération, les agriculteurs, la ville de Feignies, la Région Hauts de France, les associations de protection de l’environnement ainsi que l’État par l’intermédiaire de la Chambre d’Agriculture. Il a pu être concrétisé grâce à des financements extérieurs d’un montant total de 12 millions d’euros. L’agglomération quant à elle a pris en charge les frais d’étude et de faisabilité. L’usine est implantée à Feignies sur la zone de La Marlière, au sud de l’axe routier RD 649. « Notre localisation géographique est avantageuse car nous n’avons quasiment pas de voisinage, ce qui a contribué à l’acceptabilité de cette initiative », explique le président de la SAS SAME. L’objectif de l’unité est de produire une quantité d’énergie équivalente à la consommation annuelle de gaz de 1200 foyers pour la production d’eau chaude et de chauffage. Son principe consiste à fabriquer du biogaz à partir d’une fermentation anaéro...

Christalline Christalle : des ateliers artistiques au service du bien-être

La musique, la danse, le théâtre, la photographie ou la peinture deviennent avec elle des médiateurs, invitant à l’expression libre de soi. Jamais définie à l’avance, la discipline artistique se révèle au cours de l’échange, selon les affinités, les énergies et les besoins de la personne.  L’art pour se révéler à soi-même Travail de respiration, gestes relaxants, écoute pleine, Christalline Christalle communique ses énergies bienveillantes puis invite l’autre à vivre un moment complice avec lui-même. En prenant contact avec sa vie intérieure via le matériel artistique, la personne est amenée doucement à exprimer les choses et à les modifier au gré de son imagination. Ces séances révèlent des facettes parfois inexplorées et participent à l’estime de soi, au lâcher prise et à l’ancrage dans l’instant présent. Parmi leurs vertus, la gestion du stress, la responsabilisation, le rapport aux autres s’en trouvent unifiés, fortifiés. En ligne ou à domicile, ces moments dédiés au bien-être durent 1h30. Des forfaits de 5 à 10 séances permettent d’approfondir la démarche. Pas de performance artistique ni de thérapie médicale ici. Christalline Christalle vous accompagne sur les chemins de l’harmonie, de la créativité et de l’optimisme. ...

Scan’Up : une liste de courses intelligente pour mieux manger  

On a tous déjà eu ces moments « oops » où sur le point de faire ses courses, l’on se rend compte que l’on n’a pas sa liste sur soi. Alors on improvise des achats approximatifs débouchant parfois sur des acquisitions parfaitement inutiles. Pour en finir avec ces épisodes où les courses virent à une prise de tête, une start-up francilienne a eu l’idée de créer une application adaptée. Par la même occasion, la marque entend aider les utilisateurs à mieux manger. Leur dispositif embarque, en effet, l’indicateur du Nutri-score pour évaluer rapidement si les aliments figurant sur la liste sont assez sains. Scan’Up, pour choisir enfin les bons aliments Sorte de réinvention 2.0 de la liste de courses, Scan’Up se compose d’une application mobile et d’un boîtier connecté pour la cuisine. La première est disponible gratuitement sur iOS et Android. « On est parti du constat que la plupart des consommateurs font une liste de courses et achètent toujours les mêmes produits, mais cherchent à améliorer leur alimentation  », explique Caroline Péchery pour retracer la genèse du concept. Celui-ci opère sur un mode assez simple. L’utilisateur scanne le code-barres du produit qu’il souhaite ajouter à sa liste de courses. Cela peut se faire soit directement depuis l’application, soit via le boîtier connecté. Pour chaque produit intégré, l’appli va générer un ensemble d’informations : détails sur son profil nutritionnel, liste des allergènes figurant dans la composition et prix moyen constaté. « L’idée, souligne notre interlocutrice, c’est que par rapport à ces informations, l’utilisateur va pouvoir rechercher des alternatives de produits équivalents mais plus sains. » Le tout, parmi une dizaine de marques différentes (du même produit). Des fonctionnalités multiples Le vrai plus de cette appli, c’est que toute la famille va pouvoir intégrer ses besoins personnels. Une fonction de partage de la liste de courses est effectivement disponible, avec enregistrement en temps réel des modifications. Par ailleurs, un bilan nutritionnel est généré à partir de l’ensemble des produits figurant sur liste. Cela donne un aperçu rapide et facile à lire, quant à la proportion de produits sains. De plus, l’appli autorise une commande directe des produits retenus depuis son interface. Par la suite, l’utilisateur se voit livrer son panier après qu’une enseigne de conciergerie collaborant avec Scan’Up a fait les courses à sa place. Se faire plaisir et découvrir de nouveaux produits L’enseigne projette, en outre, de faire accéder les utilisateurs à une gamme de produits gratuits. Ces opportunités s’adressent aux personnes acceptant de faire partie des panels lorsqu’une marque commande un test consommateur auprès de Scan’Up. Les amateurs d’achats malins, eux, en auront également pour leur compte. « Ils pourront bénéficier de promotions et de réductions sur des produits », promet notre interlocutrice.  Quant à ceux qui s’alignent déjà sur une façon de se nourrir en particulier – vegan, bio, sans gluten… –, ils auront très vite le plaisir de retrouver rapidement des produits adaptés. Une liste thématique allant dans ce sens est, en effet, sur le point d’être mise en place sur l’interface de l’appli. ...

Maison de l’économie : conçue pour vos événements professionnels

Équipement de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Doubs, la Maison de l’économie offre 1 400 m2 dédiés aux événements d’entreprises. Des locaux de taille variable (amphithéâtres, salles, bureaux…), des services haut de gamme, un accompagnement personnalisé et la garantie de manifestations réussies sont la signature d’une équipe investie et qualifiée. Pour les entreprises qui souhaiteraient y organiser leurs événements, la Maison de l’économie propose des formules sur mesure où chaque étape du projet est placée sous le signe du professionnalisme. Une offre enrichie en 2016 Congrès, séminaires, formations, lancements de produits, assemblées générales ou encore réunions d’affaires… Tout se fait ici dans un cadre propice au travail et facilement accessible. Outre un parking, la structure dispose en effet de plusieurs espaces qui permettent des prestations à la carte et adaptées au format de chaque projet. Certaines sont internes – la Maison de l’économie propose ainsi l’accès à une cafétéria – pour d’autres, une liste de prestataires externes est disponible : traiteurs, décorateurs, techniciens… « Chacun de nos clients est particulier », souligne Corinne Francart, la responsable de ce service. « Le temps accordé à l’analyse de la demande est fondamental pour proposer le meilleur service possible. C’est à nous de trouver la bonne réponse aux attentes du client et de l’accompagner. Il arrive qu’au cours de nos discussions, il choisisse finalement d’autres prestations que celles qu’il avait imaginées. C’est aussi le côté agréable du travail de pouvoir conseiller le client pour le mieux ». Ainsi, le Grand hall accueille des dîners de gala, La Galerie, des cocktails ou des expositions, et, pour les réunions, les salons Ledoux, Vauban ou Pasteur sont modulables. Depuis un an, la Maison de l’économie a enrichi son offre avec une nouvelle salle des conférences. « Il s’agit d’un espace haut de gamme où l’identité régionale est omniprésente. L’utilisation du bois rappelle la place de la forêt dans notre région et l’architecte local a reproduit sur les côtés de la salle, dans une ligne de ciel, la silhouette des monuments emblématiques de Franche-Comté : la citadelle de Besançon, le château de Montbéliard, la porte Saint-Pierre de Pontarlier, le château de Joux…», ajoute Corinne Francart. « L’ambiance lumineuse a, de plus, été récompensée par un prix national décerné à la CCI du Doubs et à l’entreprise Le Point lumineux, par l’Association française de l’éclairage (AFE) pour la mise en lumière des lieux », reprend-elle. Plus de 300 événements y sont organisés chaque année. ...

Abbaye de Vaucelles : un lieu magique dans un environnement préservé

C’est près de Cambrai dans la commune Les Rues-des-Vignes que l’Abbaye de Vaucelles a été construite à partir de 1132. Un lieu entièrement dédié à la prière et au travail manuel comme le veut l’ordre des cisterciens. Cette construction hors-norme a été abandonnée par les moines avant la Révolution. En 1971, l’abbaye en ruine est rachetée par les époux Lagoutte qui commencent les travaux de restauration. Fin 2017, le département du Nord a repris l’exploitation du site avec le projet de développer l’offre culturelle. Aujourd’hui ne subsistent plus que l’aile des moines et le bâtiment claustral. Un site à visiter De mi-mars à fin octobre, l’abbaye est ouverte au public pour la visite de l’aile des moines. Dans ce bâtiment long de 80 mètres, vous apprécierez l’architecture romane du scriptorium et les élégantes colonnes de la chapelle ; vous admirerez le joyau de l’abbaye avec la salle capitulaire la plus grande d’Europe à la formidable acoustique, salle où se rassemblaient les moines deux fois par jour ; vous découvrirez avec recueillement le passage sacré où les moines revêtaient leurs habits monastiques avant de se rendre aux offices religieux. Puis vous pourrez aller flâner dans le superbe parc de 7 hectares, avec entre autres le jardin médiéval et la roseraie. Là, vous profiterez de la sérénité du lieu. Vous pourrez également aller jusqu’au belvédère pour admirer l’ensemble du site. Un lieu exceptionnel pour vos réceptions L’abbaye offre plusieurs salles de réceptions pour tout événement privé ou professionnel. Suivant les nombre d’invités, vous pourrez louer une des 2 salles du bâtiment claustral, la salle des moines avec piste de danse ou la merveilleuse salle capitulaire, salle lumineuse avec ses ouvertures directes sur le jardin. ...

Assur.com : moteur de recherche intelligent pour trouver une solution d’assurance

Julien Favre, porteur du projet, est parti du constat que trouver une formule d’assurance pour sa maison, sa voiture ou son voyage relève d’une démarche complexe et fastidieuse. Il a su exploiter efficacement l’émergence des leviers numériques pour centraliser et trier toutes les solutions d’assurance et les mettre à disposition des internautes. Optimiser  la recherche d’un service d’assurance en la réduisant à quelques clics est ainsi au cœur de l’innovation d’Assur.com. Un concept à dimension technologique  « Notre technologie permet d’accompagner les internautes dans leur recherche d’assurance qui convient le mieux à leurs besoins » introduit Mona Saidi, marketing manager du projet. Cette technologie prend forme via un moteur de recherche interne, une interface intuitive et un système de QCM simple. Derrière, un algorithme performant identifie, sélectionne et centralise toutes les réponses qui correspondent au mot-clé parmi les produits référencés sur la plateforme. Ceux-ci sont regroupés par catégorie : santé, habitation, voyage, véhicule, prévoyance, assurance professionnelle et divers pour les demandes plus spécifiques. Contrairement aux autres portails, Assur.com oriente sa démarche vers une approche centrée client en proposant un service beaucoup plus instantané, simplifié et impartial. En effet, la recherche ne requiert ni remplissage de formulaires ni données personnelles et les résultats affichés redirigent directement vers le site de l’assureur sans qu’il y ait transaction directe sur la plateforme. « Le service est résolument à caractère informatif que commercial, nous ne souhaitons pas influencer la décision d’achat des utilisateurs » précise l’équipe. Améliorer l’expérience client Le site est conçu de façon à donner un confort de navigation optimale : user-friendly, fluide et sans intrusion. Sur ce même principe, les assureurs sont encouragés à proposer un site web attractif et ergonomique qui offre la possibilité d’une souscription online en quelques secondes. Dans son axe de développement, Assur.com cherche à affiner son algorithme, de sorte qu’il devienne une technologie autonome, capable de prendre en charge automatiquement les mises à jour. Pour cela, Julien Favre et son équipe envisagent d’intégrer d’autres framework d’intelligence artificielle comme Scrapping ou Semantic Analysis. En parallèle, ils travaillent également sur de nouveaux partenariats afin de couvrir tous les segments d’assurance sur le marché français. À plus long terme, le projet aspire à percer le marché européen et américain. ...

Agglo du Saint-Quentinois : la Robonumérique® comme levier d’attractivité

Située dans la région des Hauts-de-France, dans l’Aisne, l’Agglomération du Saint-Quentinois bénéficie de plusieurs atouts majeurs en faveur des entreprises souhaitant s’implanter. À commencer par sa situation géographique avantageuse à proximité des autoroutes et les axes ferroviaires avec notamment la présence de la gare TGV Haute-Picardie qui facilite l’accessibilité. Au-delà, l’agglomération propose un cadre de vie exceptionnel. Riche d’un patrimoine culturel et naturel unique, le Saint-Quentinois abrite une ville art-déco mondialement réputée qui n’est autre que Saint-Quentin. Il comprend également le Parc d’Isle, la plus grande réserve naturelle en milieu urbain drainant annuellement près de 500 000 visiteurs. Les nombreux équipements sportifs et de loisirs à l’instar de la BUL (Base urbaine de loisirs) ou encore le pôle mécanique la Clef des Champs illustrent entre autres cet environnement attractif. Un « Territoire Robonumérique® d’Excellence » « Nous avons une responsabilité, relever ce défi national qui est celui de l’innovation, de l’avenir et de l’emploi. » Telle est l’ambition exprimée par Xavier BERTRAND, Président de l’Agglo du Saint-Quentinois et Président du Conseil Régional Hauts-de-France. Pour ce faire, l'Agglo du Saint-Quentinois s’est engagée comme territoire-pilote de la Robonumérique® (contraction robotique + digital). La démarche initiée en 2012 a pour objectif d’intégrer dans un véritable écosystème cette notion englobant l’ensemble des innovations technologiques de rupture. « Dans les écoles, des actions de sensibilisation permettant aux jeunes de découvrir ce domaine sont organisées. Idem dans l’enseignement supérieur où des formations, ateliers et animations sur ce thème sont mis en place pour éveiller les vocations dans les métiers du numérique et des nouvelles technologies », rapporte Jean-Pierre Ciesielski, directeur du Développement Économique de l’Agglo du Saint-Quentinois. Des leaders mondiaux présents sur le territoire Et si le territoire a développé une sensibilité autour de la Robonumérique®, c’est surtout qu’elle a la chance d’abriter de belles industries dont MBK Yamaha, L’Oréal, Le Creuset ou encore Nestlé. Autant d’entreprises dynamiques que l’agglomération fédère autour d’évènements, de projets ou structures spécifiques : Club Robonumérique, Robonumériques Days, incubateurs et pépinières d’entreprise (Euratechnologie et Créatis)… Au sein de la pépinière d’entreprises de l’espace Créatis, Euratechnologies avec son nouvel incubateur et accélérateur de startups sur 180 m², accueille les talents d’aujourd’hui et de demain afin de les accompagner dans leur démarche d’innovation. Le territoire va encore plus loin dans sa démarche. « Nous ambitionnons d’organiser la Robonumérique® autour d’un cluster et ainsi de développer des entreprises et start-ups autour de ce thème », fait savoir Jean-Pierre Ciesielski. L’on ne peut nier que l'économie, les activités, l’industrie, l’emploi et les métiers sont en totale mutation avec la révolution technologique, c'est pourquoi « dans le Saint-Quentinois, nous voulons faire de ces grands changements une opportunité », fait savoir Frédérique Macarez, Vice-président en charge de l’économie, de la stratégie robonumérique et smart territoire, et de l’enseignement supérieur. « Il faut que cela devienne une chance pour nos habitants et nos secteurs d’activité et que cela constitue des perspectives pour notre jeunesse », rajoute-t-elle. Force est de constater que le territoire n'y va pas de mains mortes dans la concrétisation de cette ambition puisqu'« une politique très volontariste est mise en pratique pour réussir la transition " robonumérique " dans une logique de gagnant-gagnant », souligne encore madame Macarez. Une vision « Smart Territory » « Pour renforcer l’attrait éco...

ESCP Europe Conseil : une junior-entreprise ouverte sur le monde

Junior-entreprise (JE) de l’ESCP Europe, ESCP Europe Conseil a été créée en 1972. Avec pour objectif de donner l’opportunité aux étudiants de cette grande école de commerce d’affûter leurs compétences managériales et leurs comportements entrepreneuriaux en mettant en pratique leur enseignement théorique. L’association mise sur ses 45 ans d’expérience, l’excellence de son parcours académique et l’appui de ses prestigieux parrains (Oliver Wyman, le BCG et Capgemini Consulting) pour conforter sa position de leader. Des performances qui s’illustrent dans les divers classements. En effet, ESCP Europe Conseil fait partie des 30 meilleures junior-entreprises du pays et se positionne 4e en termes de chiffre d’affaires. Des services pour des clients aux profils variés Calqué sur les modèles des cabinets de conseils, ESCP Europe Conseil se compose d'admnistrateurs formés d'un bureau (président, vice-président, secrétaire général, responsables des ressources humaines et trésoriers) ainsi que de responsables des différents pôles qui prennent en charge la réalisation des missions, à savoir le pôle développement commercial, le pôle qualité et le pôle Communication et Événementiel. « L’équipe est choisie selon un processus de recrutement sélectif, axé sur les performances des étudiants afin d’assurer des prestations de qualité », nous explique le nouveau président de l’association Nathan Haas. La JE accompagne autant un auto-entrepreneur désireux d’initier un projet qu’une entreprise du CAC 40. « Nous avons des profils de clients très variés et nous travaillons même pour des associations », fait savoir le président. Cette clientèle peut miser sur le savoir-faire, la rigueur et l’expertise des étudiants pour réaliser des business plan, du benchmarking, des enquêtes de satisfaction ou encore des travaux de traduction. Une junior-entreprise toujours en action Animée d’une forte dynamique, ESCP Europe Conseil planche régulièrement sur de nouveaux moyens destinés à améliorer la qualité de ses formations envers les étudiants mais aussi de ses prestations envers sa clientèle. Une des dernières initiatives repose sur le lancement du parcours scolaire aménagé. Selon les explications de Nathan Haas, ce Business Track « est calqué sur un rythme d’apprentissage. Nous alternons entre période de cours et période dédiée uniquement à la JE, ce qui permet de libérer du temps pour servir au mieux les besoins des clients ».   Car pour ESCP Europe Conseil, la satisfaction client est stratégique. D’ailleurs, dans le dessein de mieux accompagner les entreprises, l’association vient d’ouvrir une antenne à Londres. « À travers ESCP Europe, nous avons la chance d’avoir différents campus en Europe et nous avons des chefs de projet sur chaque campus. Le fait de créer un bureau à Londres nous permet ainsi de répondre aux demandes dont les enjeux sont de plus en plus axés sur l’international et ne sont pas seulement franco-français », fait valoir notre interlocuteur. ...

Le travail sur l’identité (professionnelle) Ou L’effet chrysalide

Permettez-moi de vous la conter à ma façon et surtout d’un point de vue plus scientifique ! La chenille est née pour manger des feuilles ! C’est son karma ou sa destinée. Pour ce faire, elle a des pattes qui lui permettent de se déplacer sur un périmètre très limité et de grosses mâchoires pour s’adonner à son activité favorite. Elle vit ainsi, sans se poser de questions, parce que c’est le chemin qui a été écrit pour elle. A sa taille adulte ou à maturité, la chenille, arrivée à un point de non-retour, se trouve lancée dans son processus de transformation programmé. Une pointe d’anthropomorphisme nous autorise à proposer une hypothèse selon laquelle, une vie à manger des feuilles sur une zone géographique réduite trouve forcément une limite : l’ennui ! La chenille a cette chance que, dans son ADN, le processus de transformation est déjà inscrit. Il est donc bientôt temps pour elle, de goûter à la liberté, de déployer ses ailes, d’agrandir son périmètre de vie et d’exploration, de butiner les fleurs - plus nobles que les feuilles - et surtout, de se laisser guider par l’Amour… qui la mènera au plaisir et à sa reproduction ! Jusque-là, rien de nouveau dans mon histoire… mais laissez-moi poursuivre… Poussée par son instinct, notre chenille va donc grimper sur une branche et tisser son cocon avec un fil de soie (ou fil de « Soi »). A l’intérieur de ce cocon, elle libèrera une sorte de mucus foncé qui colorera l’enveloppe pour se fondre dans le décor et la rendra presque invisible, « en mode camouflage ». Lors de cette étape, la chenille va s’étirer, au point de faire craquer la peau de son dos pour se débarrasser du « costume » de sa vie précédente. La voici donc, à l’état de chrysalide, à la fois fragilisée par cette mise à nu et protégée par ce « cadre protecteur » épais et discret. La transformation commence donc par une mise à nu et une mise en sécurité. Allons plus loin encore… Le processus va se poursuivre par une « liquéfaction du passé » ! En effet, depuis toujours la chenille porte au fond d’elle-même, dans son ADN, son devenir : ses ailes et sa liberté ! Pourtant, elle a vécu toute une première vie dans un monde contraint et dicté. Elle s’y est nourrie. Et c’est cela qui rend possible sa transformation ; parce que pendant toute cette période de métamorphose, elle vivra grâce à ce qu’elle aura engrangé jusque-là. La métamorphose commence alors réellement et, peu à peu, la Nymphe (ou chrysalide) va voir son corps se désagréger, se transformer en une sorte de « soupe moléculaire de particules élémentaires » et finalement se réduire à l’essence-même de son être. C’est seulement en revenant à son essence, en repartant du plus pur de son être, que cet individu vivant va pouvoir renaître selon ses nouveaux possibles, ses nouvelles perspectives. Et dans un mouvement continu, son corps va se recomposer selon les besoins de ce nouveau destin : un abdomen plus long pour faire place aux organes de reproduction, des antennes qui capterons l’existence de l’Autre papillon réceptif à ses phéromones, des ailes afin de pouvoir se déplacer et parcourir les kilomètres qui le séparent de cet Autre et, enfin, une trompe qui viendra remplacer la mâchoire devenue inutile puisqu’à l’avenir ce sont les fleurs dont le papillon se délectera en les inspirant seulement. Finalement, tout ce parcours aura été impulsé par une promesse de plaisir, de découvertes, de liberté et même, d’ouverture à l’Autre, au désir et à l’Amour ! Tout ce temps de vie – en pause - aura servi à faire émerger le potentiel merveilleux qui se cachait au fond de cet animal contraint. Alors, oui, la chenille passe par un moment de fragilité extrême et de mise à nu, un moment d’arrêt dans un cadre sécurisé, et oui, ce moment lui aura été indispensable pour permettre bien plus que sa renaissance : sa transcendance ! La chenille ne s’est pas seulement transformée. Un papillon est tout sauf une chen...

Coding Days : la programmation web à la portée des néophytes

L’histoire de Coding Days a commencé lorsque Alexandre Zana, un étudiant en école de commerce, a décidé un jour d’apprendre à coder. En effet, il avait beaucoup de mal à formuler ses besoins et à communiquer avec des développeurs, l’obligeant à mettre en place lui-même ses projets. C’est à travers cette expérience qu’il se passionne pour la programmation et qu'il apprend le code informatique de façon autodidacte. La suite ? Il souhaite aller plus loin et décide de se rendre chez Makers Academy, à Londres, pour une formation intensive au code pendant 12 semaines, avant de revenir en France et fonder la start-up, début 2017. Cette expérience chez Makers Academy était l’une des plus belles de sa vie, après Coding Days ;-).   Faire ses premiers pas dans le code « Notre philosophie n’est pas de former des développeurs ou experts en code, mais de former des compreneurs, des gens qui sont capables d’assimiler le code et ses enjeux », explique, explique Émilie Rehmann, responsable marketing. En d’autres termes, le concept vise à démocratiser le développement web et à le rendre ainsi accessible au plus grand nombre. La start-up cible un public débutant très large : chef de projet marketing en entreprise, entrepreneurs et intrapreneurs qui veulent booster leurs business, simple étudiant à la recherche d’une compétence supplémentaire, ou designer qui souhaite créer son propre site internet. Coding Days forme notamment celles et ceux qui exercent des professions libérales et qui ont un réel besoin relatif à leur site internet, mais qui n’ont pas les compétences techniques appropriées. L’objectif ? Parler le langage web pour mieux comprendre l’univers de la programmation. « Armés d’un bagage technique, ils seront capables de trouver les bons mots pour mieux s’exprimer et faire évoluer leur projet personnel. » À l’issue de la formation, les apprenants peuvent déchiffrer les jargons utilisés dans ce domaine (client, serveur, hébergement, langage, notions HTML5 et CSS3, frameworks, bibliothèques, Front-End et Back-End, etc.) et repartent même avec leur propre site web à l’issue de la formation d’une semaine. Les formateurs de Coding Days interviennent également dans des écoles de commerce telles que l'EM Normandie, l’ISCOM, l’ESD ou encore Audencia Nantes. Ils forment aussi des étudiants d'écoles de communication, de journalisme et de design qui s’intéressent de plus en plus au monde digital et aux nouvelles technologies. Déjà établie à Paris et donnant également des cours à Londres, la startup poursuit sa conquête de l’Europe et donnera prochainement des formations à Madrid. Une pédagogie active En se lançant dans cette aventure, les fondateurs de Coding Days et l’équipe pédagogique ont développé une pédagogie innovante inspirée des méthodes Montessori, de la pédagogie inversée ou encore de l’intelligence collective qui requiert beaucoup de pratique. « Notre propre méthodologie est ce qui nous permet justement de nous adresser à des personnes vraiment novices dans la programmation web.» Il poursuit en insistant sur l’importance de la pédagogie au sein des formations de Coding Days : « Ce n’est pas la même chose d’apprendre à coder et d’apprendre à comprendre le code. La pédagogie n’a rien à voir. » déclare Alexandre Zana.  En parallèle, l’équipe collabore avec une vingtaine de mentors (développeurs full-stack, CEO, growth hackers, data scientists, experts en cyber-sécurité, etc.) qui sont des experts, passionnés par la pédagogie issus des start-up françaises ou des groupes internationaux. Un mentor est dédié à chaque groupe de cinq personnes (1 pour 3 durant la semaine pour créer son site) et aura comme mission de cadrer l’échange et de favoriser l’interaction pendant les séances de challenge. De leur côté, les participants, autrement appelés les « Explorers » travaillent chacun sur leur site internet personnel à partir de la plate-forme E-learning conçue par Coding Days pour booster l’imagination tout en stimulant l’apprentissage. Plutô...

Ateliers des Parfums Candora : l’inspiration créative des parfums sur mesure   

Ouverte en janvier 2017, La Maison des Parfums Candora baigne dans un cadre chaleureux où flottent en permanence de délicates fragrances et des senteurs de bougies parfumées. À travers dix-sept eaux de toilette aux parfums suaves et de qualité premium, inspirées chacune de Dame Nature (Seringa, Fleur d’Oranger, Herbes Sauvages, Gingembre, Baies Roses ou encore Cèdre et Vétiver…), Candora joue la carte de la séduction auprès des entreprises avec son atelier de parfums pas comme les autres.   Un atelier unique en son genre Si la maison, elle, est récente, la marque Candora a été créée en 2011 sous l’impulsion de Béatrice Delorme et Emmanuel Frossard, sœur et frère. Leur concept ? Proposer la création de parfum sur mesure en associant différentes eaux de toilette spécialement formulées pour cet usage. « Notre Atelier est très ludique, il séduit aussi bien les hommes que les femmes, pour des entreprises dans des secteurs aussi variés que Chanel Couture, La Poste, Burton ou l’équipe informatique d’Axa », précise Emmanuel Frossard. Candora : des parfums sur mesure... De fil en aiguille, le tandem a ouvert l’Atelier des Parfums Candora notamment dédié aux entreprises pour permettre à chacun de créer un parfum sur mesure, en procédant au mélange (ou pas) de deux ou trois fragrances parmi les dix-sept eaux de toilette existantes. « Originales ou plutôt classiques, féminines ou masculines, plus de huit cent combinaisons sont possibles pour couvrir toutes les envies », nous indique-t-on. Les apprentis parfumeurs laissent libre cours à leur imagination pour obtenir une composition olfactive unique. Chaque atelier s’apparente à un jeu où de multiples possibilités sont offertes, avec même la gravure du flacon au nom de son choix, dans le cadre d’une création unique et personnalisée. Ce programme d’assemblage ludique et créatif d’une durée de 1 h 30 est idéal dans le cadre de team-building, pour animer un séminaire, récompenser les équipes commerciales ou encore inviter des clients privilégiés. « Notre offre permet de créer des échanges entre les différents participants, la convivialité est ainsi un des atouts de nos activités », explique notre interlocuteur. Un point important à souligner : ces programmes permettent aussi de créer un parfum d’équipe ou la signature olfactive de l’entreprise. Une belle exclusivité à ne pas manquer ! ...