En hiver comme en été, l’Alpe d’Huez est une excellente destination de vacances pour les amateurs de sport, les familles et pour ceux qui souhaitent tout simplement se ressourcer.

Pour chevronnés ou amateurs, de multiples activités

Durant les vacances estivales où les sites balnéaires surpeuplés deviennent ennuyants, voire stressants, il n’y a rien de tel que la montagne pour tutoyer les cimes et profiter du grand espace et de l’air pur. 29 fois étape du Tour de France, l’Alpe d’Huez et ses 21 virages font le bonheur des amateurs de road cycling. « Les 14,4 km de montée deviennent un magnifique défi à surmonter pour les milliers de cyclistes venus des quatre coins de la planète », raconte François Badijily, le directeur d'Alpe d'Huez Tourisme. Labellisé FFC (Fédération française de cyclisme), l’Alpe d’Huez abrite un grand domaine VTT de 264 km de pistes, 2160 m de dénivelés et plusieurs itinéraires pour cyclistes chevronnés ou débutants.
Le massif des Grandes-Rousses, au sein duquel est blottie la station, s’avère aussi être le terrain de jeux préféré des randonneurs. Randonnée aux grands dénivelés ou balades plus tranquilles en famille, la montagne s’adapte à tous les niveaux et à toutes les envies. Des activités physiques qui peuvent s’achever sur une note de détente et de relaxation, grâce à la présence de multiples centres de bien-être, dont le spa Nuxe de l’hôtel Au Chamois d’or, le Spa Pic Blanc ou encore le centre de massage A.A. La Centaurée.

Alpe d’Huez Tourisme : la vidéo

Image

Un lieu de loisirs pour petits et grands

Eldorado du vélo et des activités en plein air, l’Alpe d’Huez se dote aussi des infrastructures de qualité et des équipements modernes. La station abrite un Palais des sports et des congrès proposant plus d’une trentaine d’activités classiques comme le cardio-training, le fitness et le basket-ball ou plus originales à l’instar de l’aquapalming, le jorkyball ou une salle de pan avec mur d’escalade. « Notre volonté est vraiment de répondre aux besoins et aux envies de chaque visiteur venu découvrir la station en été », spécifie François Badijily.