Le Centre de Procréation Médicalement Assistée PMAtlantique est l’un des établissements français les plus importants. Plus d’un millier de ponctions sont pratiquées chaque année. Le volume n’empêche pas la proximité et la personnalisation.

Un centre où l’on peut être suivi de A à Z

Chaque patient est suivi tout le long de son parcours par un seul et même clinicien. Dès que le besoin s’en fait sentir, celui-ci est disponible pour répondre aux questions ou faire la synthèse sur le plan médical.
Autre particularité, l’ensemble des étapes nécessaires à cette prise en charge peut être réalisé sur place : consultations en gynécologie, échographies, dosages hormonaux, inséminations intra-utérines, transferts embryonnaires, le parcours complet est possible jusqu’à la grossesse et l’accouchement si la patiente le souhaite. « On peut vraiment aller de A jusqu’à Z », confirment les gynécologues-obstétriciens.  

Un centre certifié
Dans un domaine médical où l’exigence des patients est encore plus forte, c’est un gage de sérieux et de qualité. Le centre PMAtlantique s’est engagé dans une démarche qualité, validée par une certification ISO 9001 en 2011 pour l’ensemble de ses activités cliniques et biologiques. « Les 3 axes de notre politique qualité sont la satisfaction des patients, d’une part, l’amélioration des résultats et l’harmonisation des pratiques, d’autre part, ainsi que la formation et le développement continu des compétences », fait-on valoir. 
Le centre est régulièrement audité chaque année, tandis qu'un grand oral doit être repassé tous les 3 ans pour renouveler la certification ISO 9001 (il a été renouvelé en 2014)

Un centre humain
En 3 décennies d’existence, le Centre PMAtlantique a fait évoluer ses pratiques. Depuis 3 ans, l’un des axes de travail mis en place concerne l’accompagnement des patients. Cela démarre dès l’accueil où une coordinatrice leur est dédiée. Elle est susceptible de répondre à toutes les questions suscitées par ce parcours de procréation médicalement assistée. « C’est un domaine dans lequel il y a beaucoup d’anxiété, de demandes. C’est à nous de nous adapter pour y répondre au mieux », est-il souligné.
Pour le confort des patients, le centre a également développé des groupes de parole et des réunions publiques. Animés par des psychologues, ces groupes de parole permettent aux couples d’échanger sur leurs difficultés. Des consultations individuelles sont également possibles. 
« Nous savons également que les patients se tournent vers des thérapeutiques complémentaires, comme l'acupuncture et la sophrologie, l'ostéopathie », ajoute l’équipe médicale. « Nous avons ainsi identifié un réseau de professionnels de qualité, qui connaissent les problèmes d’infertilité. Et nous communiquons leurs coordonnées aux patients si ces derniers les désirent. » 
De plus, ces même professionnels participent à une journée annuelle organisé par le centre, pour exposer aux couples « l’intérêt mais aussi les limites de leur pratique dans le domaine de la fertilité ».

Un centre qui a des résultats
Le Centre PMAtlantique réalise un peu plus d’un millier de ponctions par an. En 2014, sur 1 130 ponctions, 1,5 embryon était transféré en moyenne pour un taux de grossesse de 36,3 %, le taux de grossesse gémellaire étant de 8,9 %. Cette année-là, 368 enfants sont nés.
Sur les 10 dernières années, plus de 2 500 bébés ont vu le jour, à la suite de l’intervention de l’équipe du Centre PMAtlantique.

Le Centre PMAtlantique doté d’équipements de pointe
Si le centre PMAtlantique fait partie des établissements réputés en France, c’est aussi parce qu’il sait se mettre à la pointe de la technologie pour améliorer le service rendu à ses patients. La preuve par trois.

Avec IVF Witness, l’identito-vigilance 
Le terme IVF Witness ne vous dit peut-être rien, mais il est très rassurant pour les couples en parcours de Procréation médicalement assistée. «Un stress pour les couples, est de savoir comment le laboratoire s’assure de l’identité des prélèvements lors des différentes manipulations. Nous avons sans cesse eu cette volonté de renforcer la traçabilité des ovules, des spermatozoïdes et des embryons pour les rassurer ». Le Centre a ainsi été le premier en France à s’équiper du système IVF-Witness, un système spécifique à la PMA. Chaque couple se voit attribuer une puce RFID contenant son identité. A chaque étape, à chaque manipulation, cette puce doit être lue pour valider l’acte. Ce dispositif novateur contribue à améliorer la qualité de la prise en charge, sécurise toutes les étapes et rassure les patients. 

Avec Time Lapse et GERI, l’embryon de plus en plus surveillé
Autre système de pointe au sein du centre PMAtlantique, le « Time Lapse ». Cette technologie permet de photographier à intervalles réguliers les embryons tout au long de leur culture en laboratoire, grâce à une caméra placée dans les incubateurs. L’intérêt est d’obtenir un panorama complet des différents embryons et d’affiner le choix de l’embryon à implanter sur des critères objectifs « morphocinétiques ». Par ailleurs, en les suivant par Time Lapse, il n’est plus nécessaire de sortir les embryons des incubateurs pour les observer, ce qui permet de garder des conditions constantes et optimales tout au long de la culture. 

Le centre va désormais encore plus loin. Depuis quelques semaines, un incubateur GERI a rejoint les locaux du laboratoire du centre PMAtlantique. Développée en Australie, cette machine offre d’excellentes conditions de culture mais également une analyse « Time Lapse » automatisée, qui aide au choix de l’embryon à transférer. « Le biologiste garde toujours la décision finale, mais la machine analyse des données objectives utiles à notre travail « .

Une chirurgie mini-invasive
Parfois, il est nécessaire de propsoer un acte chirurgical aux patientes avant fécondation in vitro. Pour limiter le traumatisme opératoire, le Centre PMAtlantique a développé une chirurgie mini-invasive. Cela passe par la chirurgie robotique, « mais aussi l’hystéroscopie opératoire où nous utilisons des appareils de plus en plus fins  (entre 2.7 et 5 mm ) et de moins en moins invasifs. Comme nous pratiquons la fertiloscopie (technique de microchirurgie transvaginale) qui évite de créer des cicatrices ». 

Polyclinique de l’Atlantique, Avenue Claude Bernard – BP 40419 44819 SAINT HERBLAIN CEDEX. 02 40 95 81 16. accueil@pmatlantique.fr  www.pmatlantique.fr