Spécialiste du séjour en Ski, TravelTrex propose plus de 500 destinations, 2 000 logements ainsi que le forfait et matériel requis pour taquiner la poudreuse.

Du séjour à la glisse

Une large gamme de produits qui a fait le rapide succès de cette entreprise fondée par Andreas Rühl. Proposant à sa clientèle des séjours taillés sur mesure, le succès de l’entreprise ne s’est pas démenti au fil des années. Sur la seule saison 2019/2020, ce sont ainsi plus de 130 000 personnes qui lui ont fait confiance. Une confiance basée sur l’offre du groupe, qui propose à travers son site des forfaits de ski, de la location de matériels de ski et toute l’organisation du séjour. De nombreux extras qui peuvent aller jusqu’aux cours de ski au forfait des remontées mécaniques. Avec plus de 100 employés de 15 nationalités différentes, l’entreprise fait partie des meilleures de son domaine. Un professionnalisme qui se traduit aussi par de nombreux partenariats et permet d’obtenir des tarifs très compétitifs. Pour les sportifs en herbe ou en devenir, l’entreprise va lancer une marque dédiée qui s’adresse plus particulièrement aux séjours sportifs. De son expérience du terrain, TravelTrex a lancé les SnowTrex Awards qui récompense chaque année les hébergements et les stations de ski les plus populaires. Une récompense qui permet de mettre en avant les métiers et les meilleures destinations du ski.

Vers les plus belles destinations skiables de France

Dans son catalogue de destinations ski, SnowTrex propose bien évidemment les meilleures pistes françaises. Il faut dire que le France compte les deux plus grands domaines skiables du monde. Ils sont situés en Savoie avec le domaine des Trois Vallées qui regroupe Courchevel, Méribel et Val Thorens, représentant au total 542 km de pistes. Et le deuxième, le "Paradiski" qui regroupe Les Arcs et la Plagne avec 402 km de pistes. Parmi les destinations phares du site, on retrouve également Chamonix. Station d’hiver de légende, elle a accueilli en 1924, les premiers jeux Olympiques d’hiver. On y vient pour découvrir le deuxième plus haut téléphérique d’Europe vers l’Aiguille du midi qui culmine à 3842m.